AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tell me a secret (lily & wolfstar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2502
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: tell me a secret (lily & wolfstar)   Dim 19 Mar - 16:57


tell me a secret
Lily & Remus & Sirius

Le ciel était dégagé, un soleil brillant sur le château depuis plusieurs jours déjà. Et pourtant il devait se résoudre à suivre les cours, reprenant depuis quelques jours le rythme imposé par l'école. Ses doigts tapaient sur le bois du bureau, frénétiquement, alors qu'il ne portait pas la moindre attention à ce qu'il se passait autour de lui. Il avait la tête ailleurs, sans réellement pouvoir se fixer sur une pensé fixe. Son corps tremblait, impatient de pouvoir profiter de la fin de journée, et des derniers rayons du soleil. Ils devaient terminer les cours relativement tôt; en milieu d'après-midi, ce qui lui laisserait le temps de jouir du soleil avant le dîner. Lorsque la fin des cours sonna il fut l'un des premiers debout, attendant Remus en trépignant littéralement sur place.
SIRIUS — « Allons profiter du soleil, Moony ! »  Exigea-t-il de sa voix la plus enfantine, prenant le sac de son amant pour le mettre sur son épaule et ne lui laisser aucune occasion de s'échapper. Il n'arrivait pas à le laisser seul bien longtemps depuis l'attaque. Son besoin de le protéger exacerber par le souvenir de ses hurlements, et ses journées de convalescence. Cela faisait plus d'une semaine qu'ils avaient retrouvé leur routine, mais Sirius ne pouvait pas maitriser cette angoisse qui l'enserrait dés que Remus était loin de lui.

Tant et si bien qu'il n'était pas rare qu'il suive Remus durant ses rondes caché sous la cape d'invisibilité de James, ou sous la forme canine de Patmol, profitant de la pénombre pour faire oublier sa présence. Et lorsque Remus le contraignait à rester au dortoir, il tâchait de distraire James. Profitant du retour de son meilleur ami pour se donner l'illusion que rien n'avait changé. Mais James n'avait pas retrouvé la mémoire, et sa relation avec Lily n'était pas vraiment au beau fixe; ce qui n'était pas pour arranger l'humeur du Potter. S'il arrivait parfois à le distraire, Sirius ne pouvait pas s'empêchait de se demander ce qu'il pourrait faire pour l'aider à retrouver ses souvenirs. Les semaines qu'il avait passé aux bras de Lily avait fait de lui un homme heureux, et le Black ne désirait rien de plus que de retrouver cette insouciance et ce bonheur sur le visage de James.
D'autant que Lily aussi était revenue au château. Sainte-Mangouste ne comptait plus d'étudiants blessés. Cependant Sirius n'avait pas encore eut le temps de croiser la jeune femme - il le désirait cependant. Etrangement leur dernière conversation l'avait rapproché de Lily, et il s'inquiétait autant pour elle que pour n'importe lequel des Maraudeurs à présent. C'est pour cela qu'une fois dehors, alors qu'il tirait Remus dans le parc dans l'espoir de trouver un coin tranquille pour profiter de son petit ami, la silhouette de la rouquine l'arrêta dans son projet érotique.

Non loin du Saule Cogneur, il reconnut la chevelure de feu de Lily Evans, et ne put s'empêcher de sourire - même si rapidement une ride d'inquiétude marqua son front.
SIRIUS — « Tu as pu parler à Lily depuis son retour ? Elle a l'air... J'sais pas. On devrait peut être aller la voir. » Proposa-t-il en se tournant vers Remus. Pas qu'il se serait retenu de rejoindre la jeune femme - sans doute pas - mais son ton était alarmé, inquiet, et tendre; preuve qu'il était vraiment attaché à la jeune femme à présent. D'autant qu'il supportait assez mal cette distance entre elle et James. Il avait finit par l'accepter, cette relation, et Sirius ne connaissait pas de demi-mesure. Lily faisait parti des siens aujourd'hui. Alors prenant la main de Remus dans la sienne il marcha vers la jeune femme.
SIRIUS — « Hey Lils ! » La salua-t-elle avec un sourire immense sur les lèvres, s'asseyant à côté d'elle avant de passer une main fraternelle sur sa chevelure - « Ca fait plaisir de te retrouver Lily. Qu'est-ce que tu fais toute seule ici ? »


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Mar 4 Avr - 8:00

Lily avait les yeux dans le vague, elle fixait le lac sans faire un mouvement, ni même un bruit, c'est à peine si elle donnait l'impression de respirer d'ailleurs. Elle était là, comme une statue de sel que le vent aurait pu souffler en un instant et éparpillant chaque parcelle de son âme au grè des courants d'air. Ces joues étaient cependant humides, ses yeux étaient rouges d'avoir longtemps pleurer. Certes, elle ne ressentait plus aucune douleur physique, ces longs jours de soin à Ste-Mangouste puis chez ses parents avaient fait leurs effets, le corps avait guéris et elle n'avait plus aucune contre-indication médicale, ce qui était un véritable soulagement pour elle comme pour ses proches. Pour autant, moralement elle pouvait dire que rien n'allait bien, tout était de travers et finalement, son retour à Poudlard ne semblait pas avoir arrangé les choses. Même se perdre des heures entières durant dans les vieux livres poussiéreux de la bibliothèque ne lui procuraient plus autant de plaisir. C'était un état passager, elle le savait. Lily avait toujours été quelqu'un de forte, et elle détestait l'état qui était le sien aujourd'hui. Elle n'aimait pas s'apitoyer sur son sort, ni passer pour la malheureuse de service. Il y avait déjà Mimi Geignarde qui occupait les toilettes des filles du deuxième étage pour cela. Les médicomages lui avaient demandé si elle avait parlé à quelqu'un de son état, loin de ce qui était au final sa blessure empoisonnée, elle avait dit oui et avait menti avec aplomb mais au final personne n'était au courant, pas même ses parents, et elle trouvait que c'était bien mieux comme ça.

Cependant, cela l'avait poussé aussi à prendre ses distances avec un peu tout le monde. Elle était certes heureuse d'avoir retrouvé ses amis de Poudlard, elle était contente d'avoir les Maraudeurs à ses côtés, même si elle n'avait pas encore revu Sirius. Le problème était qu'elle supportait à peine de voir James qui n'avait toujours pas retrouvé ses souvenirs. Elle préférait donc rester loin de lui, c'était mieux, en tout cas elle s'était persuadée de ça. Les larmes avaient donc longuement coulés sur ses joues alors qu'elle regardait toujours le lac d'un air absent. Elles avaient fini par disparaître, et son visage n'en gardait plus la trace, elle se sentait juste épuisée et le soleil qui brillait dans ce ciel de mars ne semblait pas pouvoir réchauffer son cœur. Elle attendait, sans savoir vraiment ce qu'elle espérait voir apparaître devant ses yeux. Des pas se firent entendre non loin d'elle, et quand Sirius vint à s'asseoir à ses côtés, elle sursauta avant de les fixer l'un et l'autre dans le plus grand silence. Elle finit après quelques secondes interminables par laisser ses lèvres former un léger sourire alors que Sirius venait de passer une main sur ses cheveux dans un geste tendre et fraternel. « Comme tu vois je lis. » Elle lui montra le gros volume sur les genoux qu'elle n'avait pas ouvert une seule seconde depuis qu'elle s'était installée-là. « Et vous alors, vous venez profiter du soleil ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1899
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Sam 8 Avr - 23:51

Tell me a secret.
Quel bonheur de reprendre les cours ! De suivre avec attention les directives données par les professeurs et de noter sur son parchemin de quoi apprendre. Remus se rend compte à ce moment là comme il peut être un amoureux de la science et de l'étude, il aurait sans doute fait un excellent Serdaigle si seulement le choixpeau n'en avait pas décidé autrement. Alors il note ses cours avec attention, enregistrant déjà ce flot d'information alors que son homme juste à côté de lui trépigne déjà d'impatience à l'idée de sortir. Cela ne l'agace plus d'entendre les doigts de Sirius tapoter sur le bois du bureau, il est habitué et au pire même si il s’énervait, Sirius n'arrêterait pas de toute façon. Alors quand il veut un peu de silence il pose sa main sur la cuisse de son amant pour le calmer quelques minutes avant que son impatience ne revienne. Mais il l'aime ainsi et parfois l'amour pousse à tous les sacrifices, comme on dit. Heureusement la fin arrive et avec elle, le reste de la journée à lézarder au soleil pendant deux bonnes heures avant le repas. Il pourra sans doute lire un peu et profiter de son homme, quelques câlins au bord du lac ne seront pas de trop sans doute. C'est si agréable d'avoir l'impression que rien ne peut les atteindre, même si cette sensation ne durera sans doute pas. Lorsque la fin du cours sonne, Sirius se lève d'un bond pendant que Remus range ses affaires, le sourire aux lèvres. « Nous y allons Patmol, calme toi. » Dit la voix de la sagesse en sortant de la salle après avoir attrapé la main de son amant.

Ils arrivent dans le parc et s'approchent du saule cogneur alors qu'une chevelure de feu semble déjà avoir pris la place. Il reconnaît Lily et grimace en la voyant seule. Elle est sa meilleure amie, il l'adore et depuis qu'elle est rentrée de St Mangouste ils n'ont pas vraiment eu l'occasion de se parler. Quelques mots tout au plus, des regards et des sourires mais rien de bien important. Et le lycan a le sentiment qu'il aurait du peut-être s'arrêter plus en détail. Ce n'est pas son genre mais avec l'attaque récente, James amnésique et tout ce qu'ils ont vécus, il a parfois l'impression que tout va trop vite pour lui. « Quelques mots. Rien de plus. » Dit-il en se mordant la lèvre d'une culpabilité évidente avant de s'approcher d'elle alors que Sirius s'installe à sa droite. Lui prend la place à sa gauche, dans l'herbe fraîche et sous le soleil encore chaud. Elle répond à Sirius, il en profite pour regarder son visage où quelques larmes restent sur sa peau. Il grimace, rien n'est simple pour sa meilleure amie en ce moment, la chose doit être encore pire maintenant que James ne se souvient pas de toutes ces semaines de bonheur auprès d'elle. Il s'approche et l'embrasse sur la joue, tendrement, après que son homme lui ai tripoté les cheveux pour la saluer. « Comment tu vas toi ? » Demande Remus avec son ton éternellement doux et avenant. « On vient profiter du soleil et surtout te parler un peu, on a pas vraiment eu le temps de se croiser ces derniers temps. » Dit-il avec un sourire d'excuse.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2502
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Lun 10 Avr - 1:11


tell me a secret
Lily & Remus & Sirius

Le soleil brillait au-dessus de Poudlard, donnant au paysage des couleurs chatoyantes. Le printemps reprenait ses droits sur la saison hivernale. Il ne restait presque rien de la neige qui avait pu tomber sur le château, et les fleurs étaient en bourgeons. Le calamar géant laissait deviner ses tentacules à la surface de l’eau du Lac noir, et on pouvait parfois deviner quelques créatures qui dépassaient des arbres de la forêt interdite. Il régnait un calme serein dans le parc du château, à la différence de l’ambiance lourde qui étouffaient les étudiants entre les murs de pierres. L’attaque avait rendu plus présente cette menace qui pesait sur les étudiants ; passant de quelques rumeurs à des pertes réelles. Sirius avait l’impression que personne n’avait été épargnés cette fois – ce qui rendait les choses d’autant plus difficile.
Mais il n’était pas décider à laisser cette tension constante prendre le dessus sur son enthousiasme et ce qu’il restait de plaisant à l’école. Les Maraudeurs allaient bien – aussi bien qu’ils le pouvaient – ou en tout cas étaient tous en vie. Pas qu’il doutait de leurs capacités à sortir indemne des situations les plus désespérée, mais il avait tout de même eut sacrément peur. L’angoisse le tiraillant dés lors qu’il avait appris que des attaques avaient eut lieu dans le château même, touchant Remus, James et Lily. La peur de les perdre ou de les voir blesser l’ayant profondément affecté, il lui était impossible aujourd’hui de feindre l’indifférence ou le détachement. Même envers Lily, auprès de laquelle il se trouvait à présent. Si auparavant il y avait entre eux une relation teintée de sarcasme et d’affliction, il se montrait bien plus tendre et protecteur. Tout comme il l’était avec Remus – ou James mais à sa manière sachant qu’il était inutile de flatter la chevelure du Potter pour lui montrer son soutien.

Il se gêna cependant pas pour le faire avec Lily, caressant sa chevelure rousse avec une tendresse fraternelle tandis que Remus lui embrasser la joue. Entourée des deux Maraudeurs, elle ne pouvait guère jouir d’une solitude pensive. Il se demanda un temps si elle agissait comme James, à fixer le vide à la recherche de réponse.
REMUS « Comment tu vas toi ? »
LILY « Comme tu vois je lis. »
Le regard de Sirius tomba – effectivement – sur l’ouvrage qui se trouvait sur les jambes de la jeune femme et qu’il n’avait pas vu auparavant. Un de ces bouquins qui se trouvaient en masse à la bibliothèque : volumineux, poussiéreux et ennuyant. Assez en tout cas pour que la jeune femme se soit arrêtée à la couverture, à moins qu’elle n’ait la capacité de voir à travers les ornementations qui le décoraient. Cela dit il en doutait, pensant plutôt que l’ouvrage était un bon prétexte pour ne pas répondre sincèrement à la question.
SIRIUS — « Tu t’essaie à la lecture télépathique ? » Demanda-t-il avec une touche d’humour, un sourire en coin presque timide pour assurer qu’il n’était pas en train de piéger la jeune femme. Il prit le temps d’observer la jeune femme, remarquant les traces de larmes sur ses joues, et les cernes sous ses yeux. S’ils n’étaient pas rouges, il ne doutait pas du fait que Lily Evans allait mal – il serait idiot de le lui faire dire. Elle n’avait pas cette fougue révoltée, et cette flamme dans le regard qui la caractérisait. Pas que cela devait l’étonner : après tout son petit ami avait oublié l’existence de leur relation. Il n’osait imaginer comment il réagirait dans la même situation ; perdre Remus lui semblait inconcevable.

LILY « Et vous alors, vous venez profiter du soleil ? » Sirius se laissa partir en arrière pour réponse, le visage levé vers le ciel pour laisser les rayons du soleil réchauffer sa peau.
REMUS « On vient profiter du soleil et surtout te parler un peu, on a pas vraiment eu le temps de se croiser ces derniers temps. » Il ferma les yeux, écoutant la voix empreinte de tendresse de Remus. Une voix qu’il n’offrait qu’à ses amis proches, qui ne cachait rien de l’étendu de son affection pour eux. Une voix qu’il aimait particulièrement – sans doute autant que celle qui lui était réservée en tant qu’amant – preuve que Remus ferait absolument tout pour ses amis.
SIRIUS « Je peux plus supporter d’être enfermé, avec un temps pareil c’est une véritable torture. » Assura-t-il pour appuyer les paroles de son petit ami. Ce qui n’était pas faux. Sauf que Sirius supportait d’être enfermé qu’importe la météo, et que toutes les occasions étaient bonnes pour se perdre dans le parc. Sauf qu’à présent il y avait ce fichu couvre-feu qui les contraignait à retourner dans les salles communes à partir de 19h. Pas qu’il y fasse grand cas – mais ça le contraignait à faire preuve de plus de ruses encore pour pouvoir sortir en douce du château. Et avec un James apathique c’était épuisant.
SIRIUS « Tu sais que si quelque chose n’allait pas, tu pourrais nous en parler, Lils ? » Dit-il finalement avec un regard encore sur le livre toujours fermé, et le visage parsemé de tristesse de la jeune femme. « J’aime pas te voir seule à fixer un livre fermé. On dirait James. »


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Mer 12 Avr - 20:34

Lily ne les avait pas entendu arrivés, encore moins les avaient-elle aperçus parcourir le parc dans sa direction. On pouvait le dire, la demoiselle était totalement à côté de la plaque, comme si elle avait mis son esprit en sommeil, une pause nécessaire pour ses pensées qui la torturaient et aussi pour son corps qui était épuisée à force de pleurer aussi souvent. Elle était totalement apathique, ne profitant même pas des rayons du soleil qui étaient censés réchauffer les cœurs, ni de la beauté de l'environnement qui s'éveillait petit à petit à mesure que le printemps faisait don apparition. Maintenant que Sirius et Remus étaient venus s'installer à côté d'elle, elle se dit pendant un instant qu'elle devait réellement être pathétique à ce moment-là, elle ne ressemblait à rien, en plus de cela elle avait pleuré, elle se sentait faible, un petit animal blessé qui avait envie de s'enfuir, de se camoufler, de se cacher pour les prochains jours voir les prochaines semaines, être tout simplement tranquille ce n'était pas trop demander et pour le moment elle s'en était plutôt bien sortie. Personne ne cherchait vraiment à l'approcher, la pitié pour la victime ou tout autre sentiment qui poussait les gens à garder une certaine distance avec elle.

Lily finit par sourire mollement à l'attention de Sirius et de Remus, rendant à ce dernier son baiser sur la joue. La seule raison qu'elle trouva pour pouvoir expliquer qu'elle était ici toute seule c'est qu'elle était en train de réviser, et quoi de mieux qu'une après-midi au soleil pour pouvoir lire de poussiéreux bouquins sous la brise légère qui circulait dans le parc. A la remarque de Sirius, elle ramena doucement le livre contre sa poitrine et elle essaya tant bien que mal de cacher la grimace qui se dessinait sur son visage. « Non non … C'est juste … C'est juste que j'ai déjà beaucoup lu, j'essaie de me rappeler maintenant sans m'aider du livre … Il ne faut pas oublier les examens à la fin de l'année … Non il ne faut pas oublier … » Elle avait fini par murmur les dernières paroles, se perdant à nouveau dans le vague pendant quelques instants, ou minutes. Elle fit à peine attention à Sirius qui s'installait plus confortablement dans l'herbe chaude, ni même aux regards que les deux jeunes hommes se lançaient. Elle hocha doucement la tête pour toute réponse à Remus. En effet, ils ne s'étaient pas vu depuis longtemps, elle avait échangé quelques mots avec Remus des banalités quand ils s'étaient croisés mais sinon elle avait passé son temps à leur échapper, même en cours, elle faisait exprès de parler aux professeurs ou elle quittait la classe en première pour ne pas à avoir à les affronter.

Lily hocha doucement la tête, tournant le visage vers Sirius, lui adressant un pauvre sourire. « Je sais … Je … C'est juste de la fatigue tu sais, entre Ste Mangouste et mon retour chez mes parents j'ai pris beaucoup de retard, il ne faut pas que je continue sur cette lancée sinon je ne vais pas m'en sortir … C'est tout. » Elle soupira doucement. « Il n'y a pas de raison à s'inquiéter. » Elle ferma doucement ses yeux, pour reprendre son calme. « J’aime pas te voir seule à fixer un livre fermé. On dirait James. » Elle était comme piquée au vif, elle se releva rapidement, fusillant son ami du regard. Elle ne voulait pas qu'on lui parle de James, cela ne servait à rien pour le moment, elle n'avait pas envie de sortir avec un fantôme, de reprendre à zéro comme si rien ne s'était passé, comme si lui n'avait pas existé, elle ne pourrait pas le supporter. « Il m'a oublié, alors tant que l'esprit ne lui sera pas revenu, qu'il n'aura pas retrouvé sa mémoire, je ne continuerais pas à faire des efforts dans le vide … Pas après … pas après … » Elle éclata en sanglots, prenant son visage entre ses mains, tombant à genoux sur le sol, elle elle n'avait pas oubliée. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1899
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Dim 16 Avr - 1:39

Tell me a secret.
Cela lui fait du bien de se retrouver à côté de sa meilleure amie. Il a l'impression qu'il n'a pas eu le temps de la croiser depuis des semaines, comme si quelque chose tel une force tentait de les faire s'éloigner au maximum. Il sourit, grâce à cette journée magique qui fait briller sur Poudlard un soleil éclatant mais aussi grâce à la chaleur et à la présence de cette chère Lily. Elle affiche une petite mine mais Remus n'est pas du genre a poser des questions, il préfère laisser venir les gens surtout si ils ont besoin de parler. Alors il s'installe à côté d'elle et fait comme si il ne voyait pas les traces de larmes sur ses joues. Il espère juste que son homme sera aussi fin que lui et qu'il ne foncera pas tête la première dans le sujet qui fâche. Connaissant Sirius, ça va être compliqué. « Tu t’essaie à la lecture télépathique ? » En effet il pose ses yeux sur le livre que sa meilleure amie tient, livre fermé. Il lance à son amant un regard noir, lui faisant comprendre qu'il ferait mieux de se taire si il ne veut pas courir à la catastrophe. Remus n'est pas idiot et il ne sait pas si ses sens de lycan l'aident pour cela, mais il sait que Lily n'est pas dans son assiette. Rien d'étonnant avec tout ce qu'elle vient de vivre et même si ils se raccrochent tous sur les dires de l'infirmière comme quoi James retrouvera la mémoire rapidement, pour l'instant il ne se souvient de rien. Lily répond qu'elle tente de réviser et Remus hoche la tête, reconnaissant qu'il fait la même chose pour se souvenir de ses cours. Mais son amant revient à la charge en lui disant que si elle a besoin d'aide où si elle a besoin de parler elle peut compter sur eux. Remus ferme les yeux lorsqu'il évoque James en lui disant qu'elle agit comme lui, comprenant que c'était ce sujet à ne pas aborder.

Sa meilleure amie se met à pleurer, elle s’effondre littéralement alors que Remus se tourne aussitôt vers elle pour la prendre contre lui. Il passe sa main droite derrière son dos pour la tapoter pendant que de son autre main, il remet en place une mèche de cheveux. « Pleure pas Lil's... » Murmure Remus d'un air désolé, n'aimant pas la voir dans cet état. « Il m'a oublié, alors tant que l'esprit ne lui sera pas revenu, qu'il n'aura pas retrouvé sa mémoire, je ne continuerais pas à faire des efforts dans le vide … Pas après … pas après … » « Pas après quoi Lily ? Qu'est ce qu'il se passe ? » Il se doute bien que cela la touche que son amant ne se souvienne pas d'elle mais il doit y avoir une chose en plus, une chose qu'elle ne nous dit pas pour être autant touchée. « Pourquoi tu n'essayerais pas d'être en couple avec lui, comme avant ? Pour l'aider à retrouver la mémoire... Je veux dire il suffirait peut-être de quelques gestes, d'un baiser pour qu'il ai des flashs. » Essaye de tempérer Remus, la voix de la sagesse de ses amis qui tente de toujours avoir des bons conseils. Au moins il aura essayé d'aider, ce n'est pas grand chose mais c'est toujours cela. « Tu sais que nous sommes là... Ca va aller. » Dit-il en l'embrassant sur le front doucement. Puis ses yeux se posent sur Sirius, il lui offre un sourire triste. Comment lui même aurait réagit si seulement l'amour de sa vie ne se souvenait plus de lui et agissait comme si rien ne c'était passé ? De la même façon, tout aussi mal et en étant tout autant blessé que Lily.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2502
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Dim 23 Avr - 0:43


tell me a secret
Lily & Remus & Sirius

Il était assez difficile de ne pas reconnaitre chez tous les Black la même origine génétique. Ils se promenaient tous avec des cheveux ébènes à l'exception de Narcissa Black - sa cousine. Il avait cette beau blafarde, ce bord de tête aristocratique, et ces regards orageux. Pourtant, loin de rougir au moindre rayon de soleil, ils bronzaient assez facilement. Ce qui était agréable, il fallait bien l'avouer. Après des mois d'hiver triste, sous la brume d'Ecosse, et les nuages enneigés, il appréciait le retour du soleil. D'autant plus s'il pouvait resté assis dans l'herbe en présence de Remus et Lily Evans. Son amitié avec cette dernière était récente, établie sur les bases instables de la guerre et de la peur de perdre les personnes qui nous sont chères. Lily comptait pour James, et ce dernier l'avait intégré à leur cercle privé en lui avouant les secrets des Maraudeurs. Sirius avait fini par l'accepter, non sans blesser son meilleur ami, et à présent il était impensable pour lui de ne pas être loyal et fidèle à la jeune femme comme il l'était pour tous ses autres amis. Un privilège sans doute, qui amenait avec lui un Sirius curieux et impudique. Alors il ne se privait pas de pointer du doigt que Lily ne semblait pas très emballée par sa lecture d'un ouvrage fermé sur ses genoux - ignorant les regards de Remus.
LILY — « Non non … C'est juste … C'est juste que j'ai déjà beaucoup lu, j'essaie de me rappeler maintenant sans m'aider du livre … Il ne faut pas oublier les examens à la fin de l'année … Non il ne faut pas oublier … » Il fronça les sourcils devant la litanie presque incohérente de Lily, et se tourna vers Remus. Il savait comment agir avec James, connaissant son meilleur ami par coeur, et devinant souvent avec lui ce dont il avait besoin. Mais il ne connaissait pas si bien Lily. Elle était la meilleure amie de Remus, et ce dernier était bien plus à l'aise avec la jeune femme. Même physiquement, il était tourné vers elle dans une embrasse protectrice que Sirius nota à ce moment précis.

Il n'abandonna pas - cependant - peu habituée à une Lily Evans éteinte et distante. Elle qui flamboyait de ses colères légendaires se trouvait être bien trop silencieuse. Il lui semblait retrouver James. Dans un parallèle douloureux et affligeant les deux amants souffraient de la même peine, que rien ne pouvait annihiler. Surtout pas tant qu'ils restaient loin l'un de l'autre. Mais Sirius ne pouvait pas les en blâmer, se contentant de remarquer cette ressemblance d'une voix dénuée de dramatisme. Une remarque, une simple remarque qui eut deux effets pour le moins inattendue (pour lui seulement). Tout d'abord, le regard orageux de Remus qui lui tordit le ventre; il n'aimait vraiment pas voir Remus agacé à cause de lui. Et le regard larmoyant de Lily qui se mit à parler d'une voix hystérique et colérique.
LILY —  « Il m'a oublié, alors tant que l'esprit ne lui sera pas revenu, qu'il n'aura pas retrouvé sa mémoire, je ne continuerais pas à faire des efforts dans le vide … Pas après … pas après … »
REMUS — « Pas après quoi Lily ? Qu'est ce qu'il se passe ? » Elle se mit à pleurer, les larmes énormes tombant sur son visage qui sembla soudainement incroyablement enfantin à Sirius. Il réalisa que Lily n'était qu'une enfant, une adolescente prise dans les filets de la guerre. Comme eux. Ils étaient tous ces gamins apeurés, terrifiés, et meurtris. Son coeur se brisa, et il resta figé devant ce spectacle, incapable du moindre mouvement. Incapable du moindre mot. Il vit Remus serrer la jeune femme contre lui. Sirius n'avait jamais été doué pour réconforter les gens, les pleurs le mettaient toujours mal à l'aise. Peut être parce qu'il n'avait vu quelqu'un pleurer ainsi pour la première fois qu'une fois qu'il fut entrer à Poudlard.
REMUS — « Pourquoi tu n'essayerais pas d'être en couple avec lui, comme avant ? Pour l'aider à retrouver la mémoire... Je veux dire il suffirait peut-être de quelques gestes, d'un baiser pour qu'il ai des flashs. » Il releva la tête, surprit par la proposition de Remus. Surprit aussi de ne pas y avoir pensé. Il comprenait James - vraiment - même si le voir ainsi le torturait. Il se mettait à sa place, s'imaginant devant un Remus amoureux. Un Remus qui se souvenait ce qu'ils avaient été, et qui ne pouvait que percevoir le vide en face. Le vide - de tout souvenir, de toute pensée, de toute habitude. Comme si cela n'avait pas existait. Et se savoir incapable de se souvenir. Se savoir à l'origine de la souffrance de l'autre - savoir que ce que l'autre à perdu c'est nous-même - ca pouvait rendre fou. Muette. Silencieux. Et vindicatif. Sirius attendait simplement le moment où James finirait par craquer. Mais il n'avait pas pensé un moment le pousser à agir comme s'il était avec Lily.
REMUS — « Tu sais que nous sommes là... Ca va aller. »
SIRIUS — « T'es pas obligée de vivre ça toute seule Lily. Tu fais partie des notre maintenant. »  Assura-t-il avec un sourire en coin, qu'il espérait convaincant. Il s'avança pour poser sa main sur l'épaule de la jeune femme dans un geste de réconfort un peu grossier mais néanmoins sincère.

SIRIUS — « C'est peut être pas une mauvaise idée. Je veux dire... le début d'une relation c'est totalement extatique, nouveau, excitant et unique. C'est comme... un feu qui te consume soudainement et qui te quitte pas même quand tu t'endors. Et t'as peut être... l'occasion de vivre ce début, une seconde fois. »  Proposa-t-il en soutenant l'idée de Remus, espérant se faire pardonner - en même temps - d'avoir amené le sujet de James sur le tapis de manière si peu subtile et délicate.



_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Sam 13 Mai - 19:18

Il était dur de faire sortir les mots. Pourquoi ? Lily n'arrivait pas à déterminer si c'était la colère, la tristesse ou peut-être une certaine honte qui l'animait ces derniers temps. Parler, parler c'était rendre les choses réelles, et ça elle ne pouvait pas l'accepter. C'était terriblement stupide quand on imaginait que Lily ne s'était même pas rendue compte de sa grossesse, elle avait tellement d'autres choses à penser, et ce même avant l'attaque de Poudlard par les mangemorts. Lily n'avait pas d'inquiétude pour l'avenir, on lui avait assuré que malgré le poison, elle avait été soignée à temps, elle ne garderait que la cicatrice sur sa cuisse, rien de plus. Elle pouvait continuer à vivre normalement, et si un jour elle voulait avoir un enfant, elle ne devrait pas avoir de problème pour concevoir, en tout cas le poison ne pourrait pas être mis en cause. Non en fait, Lily était habitée par un sentiment de culpabilité, si elle avait été plus prudente, peut-être qu'il n'aurait pas été condamné. Et pourtant, elle se disait aussi que c'était sans doute mieux ainsi, elle n'avait pas de travail, elle était encore étudiante, elle commençait tout juste sa relation avec James, et vu les conséquences de l'attaque, comment elle aurait pu gérer un enfant avec tout ça. De plus, elle avait des ambitions, elle voulait combattre Lord Voldemort, elle voulait devenir médicomage et elle voulait pouvoir aider son prochain. Elle était à la fois heureuse et en même temps elle était la plus triste des femmes. Tout cela était en train de la rendre folle, et elle avait envie d'hurler pour que cela s'arrête d'une façon ou d'une autre.

Lily n'avait pas voulu en parler avec Remus et Sirius car ils étaient avant tout les meilleurs amis de son petit copain et elle ne voulait pas les mettre dans une position difficile. Après tout, elle refusait totalement que James soit mis au courant, il avait assez de problèmes comme ça à gérer, elle n'allait pas en rajouter une couche. Elle ne voulait pas le faire souffrir plus encore et surtout pas en lui affichant ses propres problèmes en plein visage. Elle tenait à lui et c'était sans doute pour ça qu'elle l'évitait aussi souvent. Pour son bien, autant que le sien sans doute. Remus et Sirius ne pouvaient pas comprendre. Être en couple avec lui ? Faire semblant d'une certaine façon, devoir lui réexpliquer pourquoi elle avait changé d'avis, pourquoi elle craquait pour lui à présent, ce qui l'avait poussé petit à petit dans ses bras était venu de moments de souffrance qu'ils avaient partagé, elle avait fini par comprendre qu'elle avait besoin de lui à ses côtés. « J'ai essayé … A l'hôpital notamment mais … Cela n'a pas fonctionné … Dès que je l'embrasse, il en est presque gêné … Comme s'il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. On est loin du début de relation extatique comme tu le dis Sirius. »

Sans vouloir les blesser, elle les repoussa néanmoins. Se tournant vers le parc, vers le lac, elle ferma doucement les yeux, respirant profondément. « Je … Quand j'étais à Ste Mangouste. On m'a dit que … J'allais survivre au poison, qu'il finirait pas disparaître de mon organisme … Cependant … Le poison a pris la vie de quelqu'un d'autre … » Elle ouvrit les yeux et regarda tour à tour Sirius et Remus. « J'étais … J'étais enceinte au moment de l'attaque … Je ne l'ai appris qu'une fois qu'il était trop tard. » Voilà c'était dit. Elle avait l'impression qu'un poids énorme s'était retiré de sa poitrine. Oui, parler faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1899
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Jeu 25 Mai - 0:05

Tell me a secret.
La situation est compliquée, terriblement douloureuse pour sa meilleure amie et sans doute difficile à gérer. James a pris un coup sur la tête et son amnésie est toujours là même si le personnel soignant a assuré que cela était temporaire, qu'il allait finir par se souvenir de tout. Pour l'instant il est bloqué quelques semaines en arrière sans pouvoir se souvenir de ce qu'il a partagé avec Lily, de cet amour qu'il a pour elle et de toute les soirées à leur rabâcher comme il était heureux de l'avoir enfin. James Potter, celui qui a juré de s'afficher un jour avec Lily Evans et même de l'épouser ne se souvient pas de l'avoir eu pour lui un jour, c'est terrible et en même temps ironique. Le plus profond de tous les souhaits et de tous les amours dont on ne se souvient plus, cela pourrait être comique si Lily n'en souffrait pas autant. Elle semble ailleurs, loin et surtout des choses semblent bloquer contre la barrière de ses lèvres alors qu'elle ne dit pas tout. Et Remus attend, patiemment comme toujours qu'on veuille bien lui parler et se confier. Il respecte tous les silences mais il sait aussi que parfois, le besoin de parole est aussi bénéfique pour permettre de se délivrer, d'accepter et de trouver des solutions. A plusieurs, on réfléchit mieux. LILY - « J'ai essayé … A l'hôpital notamment mais … Cela n'a pas fonctionné … Dès que je l'embrasse, il en est presque gêné … Comme s'il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. On est loin du début de relation extatique comme tu le dis Sirius. » Évidemment sa meilleure amie a déjà pensée à ça et il hoche la tête, désolé d'avoir proposé une idée déjà exploitée. Il faut dire que c'est la première chose qui est passée dans sa tête et la plus logique même, faire comme si rien n'était. SIRIUS — « T'es pas obligée de vivre ça toute seule Lily. Tu fais partie des notre maintenant. » Eux, les maraudeurs. Soudé comme jamais, Lily en est membre maintenant et comme toujours dans leur groupe ce qui la touche, les touche également. Ils ne forment qu'un seul groupe, indivisible alors chaque problème est le problème de tout le monde. Elle finit pourtant par se tourner et offrir son regard vers le lac avant de baisser les yeux. Remus tourne son visage vers Sirius pour chercher un peu de soutien, comprenant que la suite risque de ne pas être dés plus agréables.

LILY - « Je … Quand j'étais à Ste Mangouste. On m'a dit que … J'allais survivre au poison, qu'il finirait pas disparaître de mon organisme … Cependant … Le poison a pris la vie de quelqu'un d'autre … » L'annonce fait son chemin dans son esprit mais pendant un moment il ne comprend pas. Sa meilleure amie est sauvée, Lily a survécu du poison et jamais il n'aurait pensé que cela pouvait avoir un autre effet sur elle. Ainsi il ne comprend pas avant que l'horreur ne prenne place sur ses trais et que doucement, la pire des révélations prenne place dans son esprit. Non, quand même pas, si ? LILY - « J'étais … J'étais enceinte au moment de l'attaque … Je ne l'ai appris qu'une fois qu'il était trop tard. » « Ho mon dieu Lily... Je suis tellement désolé... » Dit-il en glissant sa main sur celle de sa meilleure amie et en la serrant lentement. Il baisse les yeux, abattus par la nouvelle. Heureusement que James n'est pas au courant, ne le sait pas sinon il traquerait l’attaquant et le réduirait sans doute en poussière. « Tu le savais avant l'attaque où tu l'as appris après ? De combien de semaine ? » Demande Remus en relevant le regard vers elle et en lui offrant un sourire plein d'excuse, triste. Son amie a subit ça toute seule, c'est terrible d'imaginer qu'elle portait l'enfant de James. « Tu veux le lui dire ? » Car il peut, il a le droit de savoir. Mais Lily veut peut-être garder le silence et ça, il va le respecter.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2502
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   Jeu 25 Mai - 21:46


tell me a secret
Lily & Remus & Sirius

Sirius n'était pas le mieux placé de ses amis pour parler des relations amoureuses. Ou des relations humaines. Il avait une vision entravée par l'éducation d'une famille manipulatrice et vaniteuse. Ses amitiés d'enfance était perverti par l'intérêt et la nécessité d'être allié avec des familles de sang pur. Le besoin de créer une cour pour la couronne - sans savoir que le Prince prendrait la fuite pour voir se détruire une château de cartes en équilibre précaire. Sirius avait été proche de la majorité des sangs purs qui se disaient aujourd'hui prêt à tout pour purifier le monde des sorciers. Il avait considéré Evan Rosier comme son meilleur ami - parce que ses parents le désiraient. Il ignorait même ce que signifiait le mot « amitié » à l'époque, et quand il l'avait découvert auprès de James il lui avait absolument tout donner. De sa confiance aveugle, à sa loyauté sans égale. James était son premier véritable ami, et sans doute le seul qui le connaissait mieux que lui-même. Le seul qui le comprenait d'un regard, et dont l'esprit fonctionnait en miroir avec le sien. Du reste, s'il avait multiplié les filles cela ne signifiait pas qu'il engageait son coeur dans la bataille. Et à présent que son coeur était engagé auprès de Remus, il n'avait pas prétention de croire qu'il comprenait pourquoi le loup-garou était avec lui. Ignorait, vivant des relations sans pouvoir les expliquer, il était bien gêné de venir faire la morale à Lily sur ce qu'il conviendrait de faire avec James. Tout ce qu'il pouvait assurer, c'était des possibles réactions du Potter.
LILY — « J'ai essayé … A l'hôpital notamment mais … Cela n'a pas fonctionné … Dès que je l'embrasse, il en est presque gêné … Comme s'il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. On est loin du début de relation extatique comme tu le dis Sirius. » Il fronça les sourcils, se demandant bien - finalement - comment leur relation s'était construite. Il doutait que James et Lily aient été aussi passionnés et physique Remus et lui. Leur relation avait quelque chose d'assurément apaisant et romantique, leur offrant cet équilibre qui leur donner l'air d'un vieux couple qui se connait par coeur. Alors que Remus et Sirius étaient emportés dans un cercle passionnel d'où ils ne ressortaient pas toujours indemne.
SIRIUS — « Je ne te savais pas si entreprenante Lily ! Un premier rendez-vous avant un premier baiser, c'est comme cela que les choses sont censés se faire. » Dit-il avec un sourire aux lèvres. Après tout c'était un basique, et même lui était au courant de ce fait. Quitte à revivre une relation depuis le début, autant vivre un véritable début.

Mais il ne s'attendait pas à la bombe qui allait s'abattre sur eux une seconde fois. Voir Lily fondre en larmes était déjà déstabilisant, assez pour qu'il se retrouve à ignorer quoi faire d'autre que lui tapoter l'épaule, l'entendre lui en expliquer les raisons le prenait de cours. Silencieux, il croisait le regard inquiet de Remus, hochant la tête comme pour le rassurer, et lui assurer qu'ils étaient là. Ensemble. Pour Lily.
LILY —  « Je … Quand j'étais à Ste Mangouste. On m'a dit que … J'allais survivre au poison, qu'il finirait pas disparaître de mon organisme … Cependant … Le poison a pris la vie de quelqu'un d'autre … » Rien d'étonnant - ce genre de poison devait être répandue dans les armes des mangemorts, et les victimes avaient malgré tout étaient nombreuses ce soir-là. Pas qu'il comprenait pourquoi elle se mettait dans cet état pour la mort de quelqu'un d'autre. C'était le lot de toutes les guerres : certains survivaient à leurs blessures, d'autres pas. Si Lily avait assez de compassion pour se mettre à pleurer à chaque perte, il doutait soudainement qu'elle soit assez forte pour vivre cela. Mais il ne dit rien, gardant pour lui ses remarques quand il comprit qu'elle n'en avait pas terminé encore.
LILY — « J'étais … J'étais enceinte au moment de l'attaque … Je ne l'ai appris qu'une fois qu'il était trop tard. » Choc. Il retient un gémissement surpris, la stupeur peignant ses traits, et restant silencieux. Incapable du moindre mot, apprenant que non seulement elle avait failli mourir ce soir-là mais qu'elle avait perdu son bébé. L'enfant de James. Il sentit un frisson lui parcourir l'échine, réalisant soudainement - et stupidement - que Lily et James pouvaient avoir des enfants. La promesse de James de faire de lui le parrain de son premier né lui revint en mémoire dans un flash aussi impromptu qu'égoïste. En même temps qu'une vague de rage, et un sentiment de perdition. Ignorant comment réagir, il resta stoïque en voyant Remus prendre les commandes.
REMUS —  « Ho mon dieu Lily... Je suis tellement désolé... » Enceinte. Avant même de sortir de Poudlard, sans que rien ne soit fait ou construit entre eux. Alors que James les avait oublié. Pas que la question se posait à présent qu'elle l'avait perdue. Mais comment était-ce arrivé ? Et comment auraient-ils fait ? Auraient-ils pu assumer l'arriver d'une enfant aussi tôt dans leur relation ? Les questions se bousculaient, le menant dans des émotions qu'il ne savait pas gérer. C'était pure folie, et c'était du passé. Plus de questions à se poser, et si l'épreuve était horrible, il ne pouvait empêcher une part de son esprit de penser que le résultat n'était pas si mal.
REMUS — « Tu le savais avant l'attaque où tu l'as appris après ? De combien de semaine ? » Il fronça les sourcils, se tournant vers Remus avec un air perplexe sur le visage. Se demandant bien en quoi cela était important de savoir ça ? En quoi cela pouvait-il bien servir de parler de quelque chose qui n'était plus ? Surtout pour savoir depuis quand... Est-ce que ca rendrait la chose plus supportable si c'était récent ? Peut être manquait-il simplement de compassion, finalement, réfléchissant plutôt avec sa tête qu'avec son coeur. Son coeur s'était arrêté, ignorant s'il devait enrager ou simplement se résigner. Lily était au plus mal, mais - sincèrement - il n'avait aucune idée de comment gérer cela.
REMUS — « Tu veux le lui dire ? »
SIRIUS — « Il faut lui dire. » Première réaction; sa voix claque dans l'air avec assurance. Il a pas besoin de demander qui est ce qui . James était gardé à part de cette histoire, l'amnésie le mettant en périphérie de la vie de Lily Evans. Mais il crèverait pour cette fille, Sirius n'en avait jamais douté. Et sans doute rien n'était pire pour lui que de se sentir mis à part. Mentir à James ne ferait qu'empirer les choses, d'autant que lui comprenait Lily. Il avait réussit à l'aimer, ce n'était pas pour rien. Si James savait, il saurait quoi faire. Lui.
SIRIUS — « Cette histoire le concerne tout autant, il est hors de question de le lui cacher. » Rajouta-t-il avec plus de tendresse dans la voix en posant un regard confiant vers Lily. Plus chaleureux et caressant. « Il doit être là pour toi. Il saura l'être, et sans doute te surprendre. » 


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tell me a secret (lily & wolfstar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me a secret (lily & wolfstar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FANFIC] Le secret de la tante Pétunia
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» [Fiche d'île] Amazon Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace spécial Sirius-
Sauter vers: