AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rendez-vous secret - Fergory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 162
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Rendez-vous secret - Fergory   Mar 28 Mar - 20:47

C’était une journée ensoleillée et Mallory était sorti de sa tanière, la salle commune des Serpentards actuellement bondés, il avait traversé les cachots en direction du hall d’entrée mais surtout de la sortie du château. Il avait prévu comme d’autres élèves de se rendre au Pré-Au-Lard, n’ayant aucunement l’intention des faires des emplettes ou d’aller boire un verre. Son but, son objectif était de rejoindre le plus discrètement possible un ancien élève de Poudlard. Il devait le rejoindre dans sa chambre au Trois Balais qui en plus d’être un bar était aussi une auberge pour les voyageurs, il était impatient comme à chacune de ses rencontres avec l’ancien Gryffon.

Ils s’étaient connus à Poudlard et dès l’instant où il l’avait rencontré il n’avait plus su le quitter des yeux s’en était résulté une relation régulière et intense, succession de moments volés et de folies passagères. Il n’avait aucune intention d’arrêter de le voir quand bien même cette relation lui causerait sans doute un paquet d’ennuis particulièrement avec une certaine brune, sa meilleure amie ; Abigaëlle. En effet, la Serpentarde partageait un lien particulier avec la personne que Mallory allait rejoindre, un lien familial. Il savait pertinemment que si Abi venait à découvrir sa relation avec Fergus en résulterait sans doute une perte de son amitié. Il tenait d’une façon tordue à tenir à l’écart ces deux relations car aussi fou que cela puisse paraître il n’avait pas particulièrement envie de perdre Abi mais il n’avait aucune intention d’arrêter de voir Fergus. Il ignorait s’il aimait le chaos ou s’il était juste fou.

Il descendait la petite route qui menait au Pré-Au-Lard perdu dans ses pensées croisant des élèves sur sa route. Mallory était déjà dans un autre monde, l’air été frais mais il se sentait réchauffé par les quelques rayons de soleil qui traversaient les nuages, il se sentait bien. Il avait hâte.

On pouvait penser de Mallory qu’il n’était qu’un coureur et ce n’était pas totalement faux si ce n’est que pour lui les relations charnelles étaient un exutoire à sa souffrance personnelle. Quand il plongeait son visage dans le cou de Fergus et s’imprégnait de la délicieuse odeur de sa peau il oubliait l’espace de ces quelques instants parfaits qui il était et ce qui était attendu de lui. Sans compter le fait qu’il était rare pour lui de coucher plus d’une fois avec la même personne, Fergus était unique. Il était le seul à avoir su capter l’intérêt du Serpentard aussi longtemps. Le seul pour qui Mallo avait enfreint ses propres règles ; restant à ses côtés, partageant des conversations et des fous rires sur l’oreiller. Il se sentait comme un gamin en sa présence.

Il était arrivé à destination, une boule au ventre. Il craignait toujours d’être surpris mais surexcitée à l’idée de revoir Fergus, il avait l’impression que cela faisait une éternité qu’il ne l’avait plus vu. Le Serpentard avait donc poussé la porte et s’était dirigé discrètement à l’été pour rejoindre son amant. Personne ne l’avait vu, c’était parfait. Quatre à quatre, il avait monté les marches et longé le couloir jusqu’à la porte de la chambre que son amant avait prise pour eux. Trois coup sur la porte, l’attente, le désir, l’excitation, il allait enfin le retrouver.

Il attendait impatiemment que la porte s’ouvre. Mallory avait attendu ce moment depuis plus d’une semaine à l’échange de leurs derniers hiboux, Fergus était tellement surbooké avec sa formation de médicomage qu’il était à présent presque impossible aux deux jeunes hommes de continuer à se voir aussi régulièrement qu’avant et cela l’agaçait au plus haut point. Mallo n’était pas spécialement connu pour sa patience à ce niveau-là c’était un vrai gamin le matin de noël. Quand il voulait quelque chose ou quelqu’un il mettait tout en œuvre pour l’obtenir et Fergus ne dérogeait pas à la règle d’une certaine façon il lui appartenait. Bien qu’il ne conçoive pas le fait d’être en couple avec qui que ce soit et qu’il se prenne un grand nombre de libertés il éprouvait malgré tout une certaine forme de jalousie. Fergus était à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 57
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rendez-vous secret - Fergory   Lun 3 Juil - 21:59

Rendez-vous secret
Ft. Mallory
Tu fixes d’un regard méfiant l’homme qui te tend une demi-dizaine de petits sachets semblant contenir quelques herbes chacun, hésitant. Jusqu’à maintenant, tu n’as jamais été contre un peu d’aventure et braver les interdits est d’ailleurs l’une de tes activités favorites depuis que tu es tout jeune – tes parents et tes sœurs peuvent en témoigner, vu le nombre de frayeurs qu’ils ont vécu par ta faute. Mais les présumées « drogues dures » que l’inconnu te propose afin d’épurer la dette qu’il a envers toi te mettent dans une situation délicate : comment peux-tu être certain qu’il ne tente pas de t’arnaquer sur la qualité de la marchandise ? Tu pèse le pour et le contre durant quelques secondes supplémentaires et tu finis par prendre les petits sachets, contemplant d’un œil critique leur contenu avant de relever les yeux vers l’homme qui semble soulagé.

« … Très bien.» Acceptes-tu finalement, ta curiosité finissant par l’emporter sur ta raison. Une fois de plus. «  J’espère pour toi que tu ne tentes pas de me la mettre à l’envers. »

Tu sais au fond de toi que tu as très peu de chance de l’intimider en disant ça : tu n’es pas spécialement calé en magie noire et tu es bien loin d’avoir une carrure physique impressionnante.  Néanmoins, trop de gens ont tendance à te sous-estimer en se basant uniquement sur les apparences… et la plupart d’entre eux apprennent en général assez rapidement que tu as beau être quelqu’un de plutôt jovial, sociable et souriant, il y a un sujet sur lequel tu ne plaisantes jamais : l’argent.

Finalement, ton rendez-vous de l’après-midi te revient en mémoire et en jetant un coup d’œil à ta montre, tu réalises que, même en transplanant, tu n’as pas le temps de repasser par chez toi avant de te rendre au lieu où tu étais attendu : Les Trois Balais. Habituellement, tu te serais donné la peine d’être le plus impeccable possible quitte à arriver en retard mais avec toutes les histoires de couvre-feu et d’interdiction de sorties à Pré-Au-Lard dont tu avais entendu parler via Ysolte et Kimmy, tu sais qu’il est plus sage de ne pas faire patienter ton… ton quoi, d’ailleurs ? Ça a toujours  été difficile pour toi de savoir mettre des mots sur la relation que tu entretiens avec Mallory. À vrai dire, tu ne t’en es jamais vraiment soucié non plus. D’aussi loin que tu puisses t’en souvenir, vous vous étiez toujours bien entendus et passer du « temps de qualité » en sa compagnie était venu presque tout naturellement, à tel point que tu ne te souvenais même pas comment ça avait débuté. Mais après tout, tout cela n’avait pas la moindre importance.

Une fois que tu as réceptionné la clé menant à la chambre que tu as réservé depuis plusieurs jours, tu monte directement à l’étage pour attendre le vert et argent supposé te rejoindre. Ton regard se porte un instant sur les petits sachets reçus quelques minutes avant seulement et tu décides finalement de les déposer sur la table-basse présente dans la pièce ; ce serait peut-être une bonne idée de tester ce genre de produits en étant à deux plutôt que tout seul… ne serais-ce qu’en cas d’effets secondaires.

Les trois petits coups frappés à la porte te font esquisser un sourire et malgré ton envie de le faire languir, tu décides de jouer la carte de la prudence jusqu’au bout et tu te dépêches d’aller lui ouvrir non sans afficher un petit sourire amusé, t’écartant pour le laisser rentrer dans la pièce tout en lui indiquant  l’intérieur de celle-ci dans un grand geste théâtral comme s’il s’agissait de ta résidence personnelle dont tu étais particulièrement fier.

«  Si môôôônsieur accepte de se donner la peine d’entrer… »


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 162
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rendez-vous secret - Fergory   Mer 5 Juil - 1:50

Il attendait sagement devant la porte, cela ne lui ressemblait pas du tout, il était comme un gosse aurait dû l’être la veille de noël seulement lui ; il n’avait jamais connu ça. Il replaça le col de sa chemise tout en sachant très bien que Fergus allait le débarrasser de celle-ci en un temps ridicule mais c’était sa manière à lui de surmonter l’appréhension qu’il ressentait à chaque fois qu’il retrouvait Fergus. Aujourd’hui c’était différent, il savait que l’accès au Pré-Au-lard était interdit et il risquait gros à sortir de Poudlard sans autorisation.

Mallory n’était pas spécialement une tête brulée cherchant à passer au-dessus des règles mais lorsqu’il jugeait qu’elles n’étaient pas appropriées il s’en fichait alors éperdument. Il ne risquait strictement rien à l’extérieur de l’enceinte de l’école. Il était le danger, il était celui qu’il fallait craindre, lâché dans la nature ; c’était lui le prédateur. Mangemort en apprentissage, personne ne s’en prendrait à lui et après tout il était Mallory Rowle.

Il avait emprunté à Ode un petit sachet d’herbe à l’odeur forte, il l’avait glissé dans sa cape avant de quitter son dortoir. Il n’aimait pas spécialement se retourner la tête si ce n’est en de rares occasions comme avec Ode alors pourquoi pas avec Fergus. Cela rendrait peut-être la rencontre plus intéressante, il ne savait pas trop finalement. Il n’avait pas spécialement réfléchi, il voulait juste revoir son ami, son amant. Craignant toujours qu’Abigaëlle découvre leur secret, Ysolte semblait avoir la langue bien pendue, peut-être devrait-il l’enfoncer dans un mur pour lui remettre du plomb dans la tête. Ils étaient dans le même camp mais cette peste ne cessait de mettre du poison dans la tête de sa brunette préférée.

S’il voulait garder ce secret c’était surtout pour protéger sa meilleure amie, elle se montrait déjà si jalouse en temps normal alors si elle apprenait qu’il couchait avec un membre de sa famille elle ne lui pardonnerait probablement jamais. D’un comme un accord Fergus et lui n’avaient jamais ébruité cette relation. Seul Ode était au courant et il attendrait sans doute de Mallory qu’il cesse ces rencontres pour protéger l’honneur de sa sœur. Ça aussi en réalité il l’ignorait.

GUS – « Si môôôônsieur accepte de se donner la peine d’entrer… »

La porte s’était ouverte sur un Fergus conforme aux souvenirs de Mallory, il était foutrement beau. Mallory était entré à sa suite dans la chambre non sans remarquer son petit sourire, celui qu’il connaissait si bien. Il l’avait attendue cette après-midi, il détestait l’idée que le règlement de l’école puisse lui dire quoi faire et encore plus tenter de l’éloigner de Fergus. Il ferma la porte derrière Fergus et s’approcha de lui le plaquant directement le dos contre la porte et plongea son regard dans le sien avec un sourire carnassier.

MALLO – « J’suis certain qu’t’avais envie d’me faire attendre n’est-ce pas ? »

Il emprisonnait le corps de Fergus entre lui et la porte sentant déjà l’envie de lui arriver. Il fallait qu’il se contienne mais l’attente avait été une telle torture il ignorait combien de temps il mettrait à arracher les vêtements de son amant. Mallory connaissait bien l’ancien élève et son petit côté enfantin et farceur.

MALLO – « Tu sais bien que je ne suis un mec patient Gus… »


Mallory écrasa sur les lèvres de Fergus un baiser fiévreux, il retrouvait le goût de ses lèvres, la brulure de sa peau mal rasée et le parfum de sa peau. Lorsqu’il quitta sa bouche il en profita pour lui mordre la lèvre inférieure. Il s’écarta pour le libérer de son étreinte et reprendre un peu de self control. Le Serpentard se dirigea vers le lit et son regard se posa sur la table de nuit sur laquelle reposait des sachets, il lança un regard interrogateur à son ami tout en sortant de sa poche un sachet similaire contenant les herbes et haussa les épaules laissant tombé son propre sachet sur la pile.

MALLO – « On est salement synchro toi et moi. »

_________________
Parfait-en-Chef & Manwhore à plein temps
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous secret - Fergory   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous secret - Fergory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pré-Au-Lard :: Les Trois Balais-
Sauter vers: