AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Take a little break [Mallius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 137
Date d'inscription : 15/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Take a little break [Mallius]   Jeu 30 Mar - 11:23

Take a little break
Mallius
La famille n'a rien à voir avec le sang.

En ce samedi après-midi, le soleil brille sur le domaine de Poudlard. Le temps est doux sans être caniculaire, mais c'est suffisant pour que  la plupart des élèves sortes du château pour aller se prélasser sous la douce chaleur. Darius ne fait pas exception.  Était un peu sur les nerfs ces derniers temps, le brun à décidé d'oublier tous ses problèmes quelques instants pour se poser. Allonger sur l'herbe verte, la tête, posait sur les jambes d'une jeune femme de la maison des lions qui lui caresses les cheveux, le demi-vélane garde les yeux fermés, profitant de la chaleur et de la légère attention. S'il fait acte de présence, il ne s'intéresse pas réellement aux conversations de son harem, composé de filles et de garçons. Il se contente de sourire légèrement quand il les entends rires, comme s'il avait compris ce qu'ils avaient dit, mais il est à des kilomètres d'ici.

Le sorcier pourrait rester là des heures durant, jusqu'à ce que le soleil se couche. Il est bien ici, les bruits environnants bourdonnant à ses oreilles, les rayons du soleil caressant sa peau le faisant se sentir dans un cocon alors que les massages se prolongent sur son cuir chevelu, lui donnant une forte envie de s'endormir. Et c'est sans doute ce qui va se passer aux files du temps. Les yeux clos, il peut maintenir l'illusion d'être ailleurs, que tout va bien. Aucun problème avec Pandora, ni avec Triss. Aucune attaque. Ah, le mensonge.... Les mains posées sur son abdomen, le serdaigle retient avec peine un bâillement, quand il se décide à ouvrir les yeux. La lueur du jour l'aveugle quelques secondes, le forçant à cligner des yeux.  Sa tête ce tourne sur le côté, pour voir que plusieurs petits groupes se sont finalement installés non loin d'eux, et comme toujours, il remarque les regards en coin qui lui sont destinés.

Le brun posa son bras sur ses yeux, comme si cela pouvait le soustraire à toute vision, et dans la foulée, la jeune femme qui lui serre de cousin le papouille, comme on le ferait avec un enfant qui vient de se réveiller. C'est très aimable, mais Darius n'est pas d'humeur. Il ne l'est plus depuis qu'il n'a couché de nouveau avec Triss. Par Merlin.... Il soupira et se redressa, pour échapper à cette attention, sans être impolie. Elle n'y est pour rien, elles n'y sont jamais pour rien. Le brun laisse un soupir lui échapper, avant de repérer une tête connue non loin. Coinçant ses doigts dans sa bouche, bientôt un sifflement strident retenti dans le parc.

-Hey, Rowle ! Tu t'es perdu ?!

Un sourire moqueur étire les lèvres du bleu alors qu'il invite silencieusement par cette petite pique le serpentard a les rejoindre. Mallo et Darius se connaissent depuis des années, et se ressemblent quasiment comme deux gouttes d'eau. Pas physiquement, quoiqu'ils soient tous les deux bruns, mais par leur attitude, et leur caractère sans doute. Le demi-vélane l'a toujours considéré comme un frère et en général, c'est vers lui qu'il se tourne quand il a des problèmes, du moins pour les filles... Oui parce que Pandora, ça l'énerve, et ne vaut mieux pas en parler à Triss. Cela dit, des problèmes au sujet des filles, il n'en a pas souvent.... Mais quand c'est le cas, cela lui prend bien la tête.

-Je commençais à croire que t'avais disparu..

Ou peut-être était-ce lui ? Ces derniers temps, Darius a prouvé que même les demi-vélanes ont un caractère enflammé. Il a frôlé une ou deux bagarres, pour ne pas dire distribué deux ou trois pains avant d'être arrêté, et repousser sans délicatesses ceux qui venaient lui faire des avances.
..
Made by Neon Demon

_________________
i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   Sam 1 Avr - 16:27

Samedi après-midi, le soleil traversait les vitraux du château en un arc-en-ciel de couleurs, Mallory avait décidé d’aller avec un groupe d’élèves de Serpentard traîner dans le parc. Ils n’étaient pas les seuls à avoir pris ce chemin, de nombreux groupes d’élèves affluaient dans les couleurs en direction de la sortie du château pour aller se prélasser eux aussi au soleil. Il n’était pas partisan de faire comme tout le monde mais pour le coup il avait non seulement envie de prendre l’air et n’était pas contre quelques rayons de soleil sur sa peau. Il avait donc abdiqué sa position d’empêcheur de tourner en rond et avait suivi « ses amis ». Il se demandait où pouvait bien traîner Abigaëlle, il ne l’avait pas vue dans sa salle commune et il l’aurait bien entrainée avec lui dans le parc ne serait-ce que pour ne pas se retrouver entourer de gens qu’il supportait à peine.

Ils s’étaient installé en groupe, Mallory s’appuya contre une élève de Serpentard et ferma ses yeux. Elle n’avait pas intérêt à le toucher, il ne supportait pas qu’on le touche sauf s’il avait initié le contact et après tout elle ne lui servait que d’oreiller. Il laissa son esprit vaquer et s’éloigner, il repensait à ses dernières « vacances d’été », il avait à peine vu ses frères et sœurs et quand ils croisaient ses sœurs et son frère dans Poudlard il avait le sentiment de croiser des inconnus. Il ne connaissait rien d’eux à part évidement quelques bases, Euphémia lui ressemblait énormément et Ebony semblait toujours autant à côté de son balai, parfois Mallory se demandait si elle n’allait pas finir ses jours à Sainte-Mangouste. Il aimait bien sa petite sœur comme on aime un petit chaton, mignon, touchant mais toujours occupé à se cogner au meuble ne réalisant pas encore ses forces. Une part de lui s’inquiétait pour la jeune femme, quelle avenir pourrait-elle bien avoir ? Le visage d’Ebony s’effaça pour laisser place à celui d’Abi, elle revenait sans arrêt le hanter, il lui avait menti de manière éhontée.

Il ignorait pourquoi cela le touchait autant, il aurait dû s’en foutre de bousculer les sentiments d’Abigaëlle et pour une raison inconnue et qui semblait l’agacer au plus haut point, ça le touchait. Ça l’emmerdait d’avoir menti, mais la vérité aurait été bien plus pourrie, c’était à son sens un risque calculé. Mallo en avait malgré tout extrêmement marre de devoir considérer les sentiments de tout le monde, il avait assez avec le bourdonnement permanent qui s’était installé dans sa tête depuis l’arrivée de la stupide lettre de son paternel l’encourageant vivement à lier une relation avec Light Shacklebolt.

Un sifflement le ramena à la réalité et il ouvrit les yeux cherchant du regard la provenance de ce bruit strident. Il repéra non loin un visage connu, il se leva abandonna son oreiller humain et marcha dans la direction du Serdaigle.

« Hey, Rowle ! Tu t’es perdu ?! »

Il avait l’impression que cela faisait une éternité qu’il n’avait plus trainé avec Darius, ils s’étaient croisés par-ci par- là mais sans avoir le temps de se poser pour discuter. La septième année était une année prenante que ce soit au niveau cours ou relationnel. Ils s’étaient connus durant leur première année et avaient une relation similaire à deux frères, Mallory le voyait probablement plus comme un frère que son propre frère. Il appréciait la présence du Serdaigle dans ses mauvais coups, il était le parfait compère de drague, il était simplement son meilleur ami.

« Je commençais à croire que t’avais disparu. »

Mallory souriait, ils avaient littéralement tous les deux disparu ; Mallory coupé en trois entre Abi, Light et Fergus et Darius, que faisait-il d’ailleurs Mallo l’ignorait. Il poussa un élève de Serdaigle sans grande méchanceté pour que celui-ci lui laissa sa place à coté de Darius. Il regarda de haute en bas la fille qui quelques minutes plus tôt avaient ses doigts dans les cheveux de son meilleur ami et arqua un sourcil amusé.

« On est des sorciers Darius, c’est tout un art pour nous de disparaître ! »

Lâcha-t-il dans un léger rire amuser. Il était ravi d’être tombé sur Darius, ils pourraient discuter et Mallory pourrait se sortir de la tête toutes ces conneries qui semblaient s’y être accumulées.

« Quoi d’neuf mon p’tit Serdaigle préféré ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 137
Date d'inscription : 15/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   Lun 1 Mai - 19:02

Take a little break
Mallius
La famille n'a rien à voir avec le sang.

On peut facilement dire que Mallory est arrivé au bon moment. Darius n'a jamais envie d'être brutal avec les gens qui cherchent à le séduire, parce qu'il sait qu'ils n'ont sont pour rien, c'est dans ses gènes. Malgré tout, ces derniers temps, le demi-vélane a beaucoup perdu de sa force tranquille, alors l'arrivée de son "frère" est la parfaite excuse. Si autrefois il acceptait sans peine toutes les attentions qu'on lui prodiguait, comme un dû qu'il devait accepter pour tous les attirer comme des mouches, à présent, il a toutes les peines du monde à supporter cela plus de quelques minutes. Et le regard que le serpent jette à la jeune femme le fait légèrement souri. D'abord parce que le vert est aussi dragueur, voir plus, que Darius. Et ensuite, parce que l'aigle sait à quel point son meilleur ami ne peut avoir horreur qu'on le touche ainsi..

Sans compter qu'il est vraiment content de le voir, depuis peu, ils n'ont pas réellement eu le temps de pouvoir parler, ni quoi que ce soit d'autre. Sa réflexion lui arrache un rire, c'est une blague facile, et qui ne vole pas très haut, mais c'est le genre de chose enfantin qui amuse facilement Darius en présence de Mallo.

-Tu regardes un peu trop les spectacles moldu, Mallo. Tu'aurais pu faire mieux. Genre ", je suis tellement beau que seulement les dieux peuvent me voir", t 'sais, un peu de fantaisie !

Bon, là c'était un peu excessif, mais en faire des caisses, ça les connaît tous les deux. C'est la simplicité de leurs relations. Ils se connaissent depuis des années et se ressemblent beaucoup sur de nombreux points. Le serpent n'est pas jaloux de lui, ne l'envie pas, n'a pas non plus envie de le foutre dans son lit, ni d'avoir quelconque faveur. Et les amis simple et vrai comme lui sont plutôt rares dans l'entourage du demi-vélane. Finalement, le brun s'allonge de nouveau dans l'herbe, glissant ses bras sous sa tête, avant de tourner son regard vers son ami, lâchant un soupir à fendre l'âme.

-Trop mignon. Mais hormis une avalanche de problèmes... Pas grand-chose. Et toi alors ? J'ai même pas pris de tes nouvelles après tout le bordel qu'il y a eu..

L'attaque du château. Dans tout cela, il n'a pensé qu'à Triss qui y a perdu sa soeur, et à sa propre cadette, dont il se faisait un sang d'encre, étant fâché contre elle. Le reste était un peu passé aux oubliettes, et pour le coup, le bleu s'en veut de ne pas avoir pensé à son meilleur ami. Son regard intense se pose sur les feuilles de l'arbre qui se balance un peu plus haut, jouant avec les rayons du soleil, donnant différentes nuances de vert.

-J'imaginait pas qu'un jour Poudlard se ferait attaquer..
Made by Neon Demon

_________________
i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   Jeu 18 Mai - 2:16

Mallory aurait pu passer une journée morne et maussade avec le reste du groupe de Serpentards, il aurait pu les écouter parler la tête perdue entre les nuages, son esprit vaquant à d’autres occupations. Il ne se sentait jamais à sa place parmi les autres, il n’avait pas les mêmes inquiétudes ou préoccupations que l’adolescent lambda, il devait toujours penser trois coups d’avance, toujours garder en vue son objectif et cette épée au-dessus de sa tête en permanence. Ereintant. Alors, quand il pouvait passer du temps avec Darius ce n’était que du pain béni, son meilleur ami lui faisait oublié tout le reste, en sa présence toutes ces histoires de marque des ténèbres de bien ou de mal, tout ça devenait trivial, il se sentait comme un gosse. C’était donc sans hésiter qu’il avait quitté le groupe de Serpentards pour se mêler aux Serdaigles et profiter de l’après-midi en compagnie de Darius Sutherland.

Ils se comprenaient sur un grand nombre de points bien qu’il soit en désaccord sur la moitié d’entre eux, se comprendre ne signifiait pas pour autant être d’accord. Ils aimaient tous les deux leur vie de débauche et Mallory n’avait jamais connu meilleur compagnon de drague que le demi-vélane. Ce n’était pas qu’il n’était pas attiré par le physique de Darius mais il était rapidement passé aux dessus de ses stupides pulsions pour réaliser qu’il y avait plus en Darius que juste sa belle gueule et qu’il s’avérait être un allié féroce contre les démons du Serpentard. Mallory ne connaissait pas grand-chose de l’adolescence mais aux côtés de Darius il découvrait, appréhendait, apprivoisait ces nouvelles expériences.

DARIUS – « Tu regardes un peu trop les spectacles moldus, Mallo. Tu aurais pu faire mieux. Genre je suis tellement beau que seulement les dieux peuvent me voir, t’sais un peu de fantaisie ! »

MALLO – « Il m’semblait que le simple fait d’évoquer les moldus c’était déjà assez folklorique comme ça pour moi. »

Une grimace était légèrement apparue sur son visage lorsqu’il avait prononcé le mot moldu. Même s’il n’avait pas foncièrement un problème avec leur existence, il ne comprenait pas qu’ils doivent se cacher juste pour éviter de froisser l’espèce inférieure, ils étaient après tout la réelle évolution de la nature et les moldus eux… Ils étaient fragiles et faibles, ils n’avaient rien de spécial, banal. Il n’aimait pas particulièrement l’idée que des sorciers puissent fricoter avec cette espèce humaine à laquelle il n’appartenait pas. Ce n’était pas pour autant qu’il souhaitait les annihiler évidemment…

DARIUS – « Trop mignon. Mais hormis une avalanche de problèmes… Pas grand-chose. Et toi alors ? J’ai même pas pris de tes nouvelles après tout le bordel qu’il y a eu. »

Mallory repensa brièvement aux affrontements dans Poudlard, il s’en était pris un élève de Serdaigle cette nuit-là, il regarda rapidement autour d’eux discrètement pour s’assurer qu’il n’était pas là. Il n’aimait pas spécialement s’en prendre gratuitement aux autres étudiants mais il n’était pas vraiment libre de ses choix et l’élève en question était un enfant né moldu. Il chassa l’idée de son esprit, il savait qu’il y aurait des moments où il devrait lutter contre ses démons et qu’ils auraient sans doute le dessus bien trop souvent.

MALLO – « Ouais, une avalanche de problème carrément, qu’est-ce que t’as encore fait et à quelle fille surtout ? Sinon, moi je me porte comme un charme comme d’habitude, je ne sais pas si tu le sais mais je suis officiellement fiancé à une Gryffondor, Shacklebolt qu’elle s’appelle et Abigaëlle, elle est folle de rage et de jalousie, je ne comprendrais jamais tout ça. »

Il avait haussé les épaules, la réaction d’Abigaëlle lui échappait, elle se montrait jalouse et puis feignait de s’en moquer pour finir dans ses bras, ses lèvres collées contre les siennes. Bien qu’il l’ait désirée si longtemps il s’étonnait encore des instants qu’ils avaient partagé.

_________________
Parfait-en-Chef & Manwhore à plein temps
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 137
Date d'inscription : 15/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   Mar 13 Juin - 15:55

Take a little break
Mallius
La famille n'a rien à voir avec le sang.

Il n'y a pas grand-chose qui apporte de l'oxygène au demi-vélane à Poudlard. oh, comme tout le monde, il aime cette école comme sa deuxième maison, et il aime ses amis. Les vrais, comme ceux qui trainent avec lui, parce que simple artifice. Malgré tout, il est parfois difficile de pouvoir se retrouver seul, malgré l'énorme terrain que représente Poudlard. Y  a toujours quelqu'un derrière lui, à le regarder, à tenter de l'aborder. Et il trouve cela mignon, la plupart du temps, mais parfois il voudrait juste être seul. Comme chez lui. Ou bien passé du temps avec sa cadette, ce qui est presque impossible, puisqu'elle est toujours au bras de son boulet de pouffy.... Enfin, il y a des gens comme Mallo, qui lui font oublier qu'il est constamment entouré et cela lui fait du bien. Ils peuvent parler, de tout, passer du coq à l'âne, de sujet sérieux et dériver sur une blague en une simple phrase, et cela lui fait tellement du bien ! Il n'a pas besoin d'être ce jeune homme charmant, toujours le sourire scotché aux lèvres, à faire plaisir aux dames. Et Mallo peut également être lui-même. En fait, ils retombaient pratiquement tout le temps, littéralement en enfance, à faire des blagues à deux mornilles, mais tant que ça les amuse !

Et sa réflexion lui arrache un rire. Par Merlin, les sangs purs et leurs idéaux sur les moldus ! Mallo a été élevé dans cette veine, cependant, il ne fait pas partir des gros fils à papa qui traite le né moldu de sang de bourbe à tour de bras, et c'est encore une chose que Darius apprécie chez lui, étant donné que Triss et Kimmy sont des née moldus.

-Nom d'un dragon, tu manques d'originalité, vieux. Va falloir modifier ça.

Malgré tout, Le demi-vélane dut se rendre à l'évidence, que depuis quelque temps, lui et son meilleur ami s'étaient perdus de vue. Il y a tellement de choses qui se sont enchaînées... Mais c'est surtout l'attaque sur Poudlard qui a un peu affolé tout le monde. Il y a eu cette embrouille avec sa cadette, et en même Triss qui  a perdu sa soeur... Ca, était une période sombre, et les étudiants commencent à  peine à s'en remettre. Qu'est-ce qu'il a encore fait ? Qu'est-ce qu'il n'a pas fait plutôt. Sa réflexion lui arrache un soupir, alors qu'il fixe les feuilles au-dessus de lui.

-C'est Panda. On c'est sévèrement pris la tête.... Mais genre, elle craque pour l'autre espèce de pervers de bibliothécaire... On ne sait même pas ce qu'il est ce type ! Les mots ont dépassé mes pensées et on est brouillés....

Mais en même temps qu'est-ce qu'il pouvait faire d'autre ? Il ne veut pas que sa soeur souffre, ou qu'elle soit en danger ! Il ne pouvait pas simplement la laisser faire, un grand sourire sur la face.

-Puis y a Triss... J'te jure mec, cette fille va finir par me rendre barge... Je sais plus quoi faire.. Mais en même temps je ne peux pas faire grand-chose, parce qu'elle a perdu sa soeur durant l'attaque.... C'est un peu la bouse d'hippogriffe.

Au final, Mallo étala à son tour ses problèmes, et son annonce eut le don de redresser le Serdaigle sur ses coudes. Il avait complètement oublié cette tradition complètement conne qu'ont les sangs purs de se marier entre eux.

-Merlin, je suis désolé pour elle !

Sa petite vanne lui arracha un sourire moqueur, malgré tout, il était sincèrement désoler pour elle ! Supporter Mallo, s'il ne l'aime pas réellement, cela ne va pas être la joie tous les jours ! Et son sourire s'élargit quand il aborda Abigaëlle. C'est deux là ont une relation aussi tordue que lui et Triss.

-Ah, Mallo, Mallo...T'as une relation tellement tordue avec cette fille que je te comprends à 100% ! Peut-être qu'elle n'aime tout simplement pas l'idée de te partager....Et toi dans tout cela ? Tu es ravi d'avoir à moitié la corde au cou ? Elle est mignonne au moins ?

Ouais, bon, il reste un mec, il veut bien être galant, gentil, et tout ce que l'on veut, mais il faut un minimum aussi. Bien que si elle ne sait pas additionner 2+2, ça n'en vaut pas la peine.

-Dit moi qu'elle a du caractère et qu'elle n'hésite pas à te mettre en boîte !

C'est tellement vilain de se moquer de lui, mais ça fait tellement du bien !

Made by Neon Demon

_________________
i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   Lun 26 Juin - 18:15

Darius c’était son inséparable. S’il y avait bien quelqu’un avec qui faire une connerie, c’était bien lui, depuis leur première année c’était comme ça, ils faisaient les quatre cents coups et c’était une de ses seules personnes avec qui il avait l’impression de pouvoir vivre un peu son adolescence. Il ne l’embarrassait pas de questions ridicules sur son avenir, il ne lui demandait jamais ce qu’il va faire après Poudlard, ils se laissent vivre et ça, Mallory en a grandement besoin. Il n’avait jamais eu d’enfance et encore moins d’amis « d’enfance ».

Darius connaissait les origines de Mallory, il savait à quel point il était piégé par sa propre famille et pourtant il ne le jugeait pas ou jamais ouvertement. Il se doutait bien que l’une des raisons de leur étonnante amitié était basée sur le fait qu’ils n’en parlaient pour ainsi dire pas ou pas trop, Mallory ne se prononçait pas sur les enfants nés moldus, il savait qu’un jour il devrait faire un choix mais ce jour n’était pas arrivé et par conséquent il n’avait pas de raison de montrer ouvertement son animosité d’autant qu’il savait que Darius avait tissé des liens importants avec des sangs-de-bourbe.

« Nom d’un dragon, tu manques d’originalité, vieux. Va falloir modifier ça. »

Même si Mallory voulait lutter, il se rendait bien compte que petit à petit ils se perdaient de vue et s’éloignaient naturellement mais pour l’heure Mallory n’avait aucune intention de lâcher cette relation vitale. L’une de ses dernières racines d’humanité. Il regarda le visage de son ami, le nuage qui traversa ses yeux, il le sentait ailleurs ou en tout cas probablement pas d’humeur à faire l’idiot avec lui.

« C’est Panda. On s’est sévèrement pris la tête… Mais genre, elle craque pour l’autre espèce de pervers de bibliothécaire… On ne sait même pas ce qu’il est ce type ! Les mots ont dépassé ma pensée et on est brouillés… »


Le Serpentard arqua un sourcil perplexe. Pandora était l’exquise sœur de Darius, demi vélane aussi Mallory ne pouvait nier qu’elle était pour le moins attirante mais il ne s’y était jamais réellement intéressé car après tout Darius était un ami bien trop cher que pour risquer de s’attirer ses foudres pour une nuit douteuse avec une demi vélane. Cependant, connaissant le tempérament des vélanes et surtout celui de son ami Darius il se doutait que la conversation avait pu être explosive entre eux, alors il ne put s’empêcher d’envoyer une tape dans l’dos de son ami, geste amical. Mallory s’étonnait toujours de ces moments d’humanité qui le surprenaient.

« Tu veux qu’on aille l’voir le rat de bibliothèque ? »

Le type était étrange et Mallory avait plusieurs fois croisé son regard sentant une réelle froideur et un sentiment de malaise naître en lui. Il ne le sentait pas et il comprenait parfaitement la réaction de Darius. S’il lui demandait il l’accompagnerait sans hésiter afin de confronter l’impertinent qui tentait de séduire sa cadette.

« Puis y a Triss… J’te jure mec, cette fille va finir par me rendre barge… Je sais plus quoi faire… Mais en même temps je ne peux pas faire grand-chose, parce qu’elle a perdu sa sœur durant l’attaque… C’est un peu la bouse d’hippogriffe. »

Mallory sentit une vague de culpabilité monter en lui, si ce n’était pas lui qui avait tué la sœur de Triss il s’en était pris à d’autres élèves, pas spécialement par plaisir mais d’entendre que cette attaque avait eu un réel impact sur quelqu’un de se proche de lui n’était pas une sensation qu’il trouvait particulièrement agréable. Il chassa sa culpabilité, après tout ce n’était qu’une histoire de prédateur et de proie, qu’y pouvait-il ?

« Ouais, ça craint pour elle, tu sais que je suis pas spécialement doué avec tous ces trucs de sentiments et d’émotions donc je vois pas trop quoi t’dire de plus. Je suis déjà probablement le pire exemple de relations humaines. »

« Ah, Mallo, Mallo… T’as une relation tellement tordue avec cette fille que je te comprends à 100% ! Peut-être qu’elle n’aime tout simplement pas l’idée de te partager… Et toi dans tout cela ? Tu es ravi d’avoir à moitié la corde au cœur ? Elle est mignonne au moins ? »

Le Serpentard haussa les épaules, il était particulièrement nul, il ne gérait déjà pas ses propres émotions alors devoir prendre en compte les sentiments de quelqu’un d’autre c’était un vrai cauchemar duquel il avait l’impression que jamais il ne se réveillerait.

« Relation tordue, c’est le moins qu’on puisse dire, mais faut croire que j’ai pris exemple sur ta relation avec Triss. Dans le genre bordélique hein… Moi dans tout ça, je me jetterais bien du haut de la tour d’astronomie, j’étais censé avoir la paix jusqu’ à la fin de l’année et je me retrouvé fiancé avant l’heure. C’est un cauchemar ! Et pour te répondre, elle est même plutôt belle mais têtue comme une mule et insupportable petite Gryffondor, le seul point positif c’est de devenir le beau-frère d’Ode je suppose.»


Il leva les yeux au ciel, L. était un enfer vivant, elle remettait en question tout ce qu’il disait constamment et elle agitait dans l’air ses petits bras avec colère à chaque fois qu’ils se disputaient, bien trop souvent d’ailleurs. Ils ne se supportaient pas.

« Dis-moi qu’elle a du caractère et qu’elle n’hésite pas à te mettre en boîte ! »


« Mec, je vis dans une boîte depuis qu’on est fiancé, elle est complètement folle et absolument pas raisonnable. Elle me déteste à un point que tu ne peux même pas imaginer comme si j’étais heureux de la situation il faut en plus qu’elle me haïsse. Je l’ai pas choisi, c’est certain ».

Il savait que Darius se moquait de lui, mais il était tellement agacé par la situation avec Light qu’il ne put s’empêcher de tout balancer.

_________________
Parfait-en-Chef & Manwhore à plein temps
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Take a little break [Mallius]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Take a little break [Mallius]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Parc-
Sauter vers: