AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 691
Date d'inscription : 22/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Marlene E. McKinnon le Jeu 27 Avr - 20:20, édité 1 fois
MessageSujet: [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène   Sam 1 Avr - 13:52


   

❝Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre❞
   Mallory & Marlene

Je me réveille en sursaut en sueur. Je respire trop vite, mon cœur bat la chamade et j'ai l'impression qu'il va sortir de ma cage thoracique. Je regarde autours de moi. Je suis encore dans mon dortoir, tout le monde dort et ronfle doucement. Je calme ma respiration, je me focalise sur le bruit de l'horloge posée sur ma table de nuit. Ça m'apaise, je cale ma respiration sur le bruit qu'elle fait. Tic tac, tic tac. Je  suis un cas désespéré. Personne ne peut me sauver. Je n'arriverais jamais à m'en remettre. Jamais. Un fois calmée, je décide que je ne me rendormirais pas. L'obscurité me fait peur et je n'ai pas envie de refaire ce cauchemar de nouveau, c'est hors de question. Alors je prends ma baguette, je l'allume d'un lumos assez faible pour ne pas réveiller les autres. Je prends mon livre qui se trouve sur ma table de chevet et je continue de le lire. Un livre moldu, d'un certain Georges R.R. Martin. Il parle de dragons, de magie, et de toutes sortes de choses passionnante. J'aime beaucoup ce livre et je vais devoir retourner chez les moldus pour acheter les autres tomes.

Alors que je suis plongée dans mon livre, j'entends du bruit dans la salle commune. J'entends le bruit du fauteuil que l'on décale, celui que fait le service à thé, celui que fait un vieux journal posé là. Eh bien, il semblerait qu'un de mes camarades n'arrive pas à trouver le sommeil. Quand à moi, je pense de trop. Je repense à ce Craig, qui m'a lâché après avoir couché avec moi. Il a su profiter de mes faiblesses, il m'a endormie avec ses belles paroles. Foutaises. Je secoue la tête pour faire disparaître ces pensées. Au bout d'une semaine, je devrais oublier tout ça et m'en remettre. Ce n'est pas le premier et ça ne sera pas le dernier. Je soupire et referme mon livre, je n'arrive plus à me concentrer dessus. J'enfile mon peignoir de chambre au-dessus de ma chemise de nuit et je décide d'aller dans la salle commune pour voir qui, comme moi, n'arrive pas à dormir. Le sols en béton est glacé et je frisonne. Je passe devant un miroir, je me regarde et par Merlin, que je fais peur. J'ai les cheveux ébouriffés, les yeux cernés, le teint pâle. Un vrai fantôme. Je relève mes cheveux en une queue de cheval histoire d'arranger le tout et je descends les marches pour rejoindre la salle commune.

La pièce est éclairée par le feu de cheminée qui brûle. Et dans un des gros fauteuils, je remarque Mallory Rowle. Sang-pur, arrogant, un peu trop fier, mais terriblement charismatique. Je n'ai jamais eu l'occasion de lui parler et il faut dire que vues notre différence de sang, je ne pense pas qu'il le souhaite. Mais pour ce soir, tant pis. Je vais quand même essayé. Et puis qui sait, il pourrait sûrement me faire oublier mes cauchemars. Je m'approche et m'assoie sur le fauteuil à côté de lui avant de lui lancer :

"Mallory, quelle surprise. Insomnie ?"

Je tourne la tête vers lui et sans le lui demander, je prends la théière qui était sur la chariot à côté de lui et je me sers une tasse de thé. Le thé est la solution à tout et j'ai été élevée dans le culte de cette boisson. Je bois une gorgée avant de dire à mon camarade :

"Je ne te vois pas souvent la nuit ici. D'habitude je suis seule."

Je ris doucement avant de plonger mon regard dans les flammes.

   
© Pando

_________________

You haunt me since the first sight



                                          
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 99
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène   Ven 7 Avr - 3:24

Le Serpentard s’était tourné et retourné dans son lit incapable de trouver le sommeil, il était tourmenté. Un garçonnet était assis dans le noir, il sentait l’humidité du grenier familiale qu’il connaissait par cœur. Le gamin était assis, les genoux relevés contre son torse, il pleurait à chaudes larmes et Mallory le regardait incrédule. Il s’était avancé dans la direction des larmes lançant au gamin un regard de dégoût, il détestait les larmes, il ne les comprenait pas. Une légère lumière lunaire traversait l’une des fenêtres dévoilant l’identité de l’enfant et Mallory s’arrêta comme percuté en pleine poitrine, le souffle court. C’était lui.

Il s’était relevé en panique, le front perlant de sueur et le souffle toujours coupé. Il avait l’impression de se noyer que le poids des larmes de l’enfant s’effondraient sur sa poitrine l’oppressant et le p rivant d’oxygène. Mallory s’était mis à tousser comme pour tenter de reprendre son souffle toujours dans un demi sommeil et dans une angoisse totale, ses jambes repoussant ses couvertures avec violence pour se débarrasser d’une quelconque étreinte sur son corps.

Réalisant qu’il ne s’agissait que d’un rêve, d’un rêve ridicule il s’était assis dans son lit fixant le vide devant lui. Cela faisait une semaine que ses nuits étaient tourmentées par les cauchemars de son enfance, une semaine que cet étrange reflet écho de ses souvenirs se permettait de surgir dans son esprit lui rappelant les troubles d’un père « trop impliqué » dans son éducation. Il avait cessé de pleurer, il se souvenait très clairement de ce jour-là dans le grenier, c’était la dernière fois qu’il avait versé une larme.

Insomnie ou sommeil perturbé peu importe, il s’était levé pour se dégourdir les jambes et chasser de son esprit cet insupportable enfant. Mallo avait marché à tâtons pour quitter son dortoir, il pouvait entendre les souffles calmes et imperturbables de ses camarades. Il avait hésité à pénétrer dans le dortoir des filles et se glisser sous les couvertures d’Abigaëlle puis finalement il avait descendu les quelques marches de pierres menant à la salle commune, le contact de la pierre froid eut un effet apaisé sur le jeune homme.

Mallory s’était installé dans l’un des gros fauteuils en cuir puis avait posé ses yeux sur les quelques flammes crépitant encore dans l’âtre de la cheminée se perdant à sa contemplation il n’avait pas entendu qu’une autre personne était arrivée à sa suite. Il releva les yeux en réalisant que quelqu’un s’était installé dans le fauteuil à côté du sien ; Marlene élève de la même année que la sienne. Il ne la connaissait pas particulièrement bien, ils avaient des classes ensemble et il avait dû lui adresser la parole quelques fois pour des raisons banales mais leur relation se résumait essentiellement à ça.

« Mallory, quelle surprise. Insomnie ? »

« C’est exact, toi aussi je suppose ? »

Il l’avait regardée se servir une tasse de thé avec curiosité, il aimait le thé mais il était persuadé que cela ne réglerait aucun de ses soucis. Il se demandait ce qu’il fichait-là à perturber son moment de faiblesse, il n’avait pas particulièrement envie de discuter, juste de se changer les idées et d’oublier le fantôme de son passé, qu’il cesse de le hanter. Puis, elle avait repris la parole.

« Je ne te vois pas souvent la nuit ici. D’habitude je suis seule. »

Elle s’était mise à rire, il avait arqué un sourcil curieux puis il l’avait observée reposer son regard sur les flammes et il en fit autant tout en lui répondant.

« On ne doit pas avoir les mêmes heures d’insomnies. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 691
Date d'inscription : 22/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène   Jeu 27 Avr - 20:20


   

❝Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre❞
   Mallory & Marlene

Je peux dire que j'en ai vu des choses durant mes insomnies. Des élèves rentrant ivres de soirées illégales, d'autres somnambules ou certains se réveillant à cause d'un mauvais rêve, comme moi, s'asseyant avec moi devant le feu avant de retourner se coucher, rappelé par le sommeil. Sauf que moi, le soleil ne vient jamais me rechercher. Alors je reste devant l'âtre, à espérer pouvoir me rendormir. Et au final, c'est ce qui arrive, peu de temps avant la levée du jour. Ce qui fait que j'arrive la plupart du temps fatiguée et à bout en cours. Les professeurs comprennent, pour la plupart. Mais ce soir, je suis tombée sur un copain d'insomnie. Mallory Rowle. Figure emblématique des verts et argents, colérique sur les bords, mystérieux, et il faut avouer que je ne lui parle pratiquement jamais. Mais ce soir, il est là, et je suis là, alors je suis bien obligée d'engager la conversation. Il lève les yeux vers moi lorsque je m'installe dans le fauteuil à côté du sien et je lui demande s'il a une insomnie. Il confirme ce que je pense avant de me demander si c'est aussi le cas pour moi. J'hausse les épaules avant de répondre :

"Oh non, je dormais bien. Mais j'ai fait un mauvais rêve et je n'arrive pas à me rendormir. Mais habituellement oui, je suis insomniaque."

Je finis par me servir une tasse de thé. Parce que je suis sûre que ça me fera du bien, parce que le thé est souvent le remède contre les maux, parce que j'ai été biberonnée au thé, parce que c'est ma boisson préférée. Après le pur feu. Il me regarde curieusement et je suppose alors qu'il ne souhaite pas en boire. Tant pis, il loupe un merveilleux thé venu d'Inde. Je reprends la parole en lui disant que je ne l'ai jamais vu ici, qu'habituellement je suis seule. Il rit d'abord et je le regarde en arquant un sourcil avant de reporter mon regard dans les flamme. Il me répond simplement qu'on ne doit pas avoir les mêmes heures d'insomnie. Je ris doucement à mon tour avant de lui répondre :

"Ça doit être ça oui."

Un léger silence apaisant s'installe et je le laisse nous envelopper d'une bulle chaleureuse, agréable. J'ai besoin de me changer les idées pour aller dormir, j'ai encore les images de mon cauchemar en tête, elles défilent, ne s'arrêtent pas. Je ne pourrais jamais me débarrasser de lui, mon père, il sera toujours là, dans mon esprit, à me tourmenter. Je me secoue la tête pour enlever ces idées noires et bois une grande gorgée de thé. Je laisse la boisson me brûler la gorge avant de me tourner vers Mallory. Je dois avouer qu'il a quelque chose qui m'attire, qui m'intrigue. Ses cheveux sombres en bataille, ses cernes sous les yeux, je ne saurais dire quoi. Je lui demande alors, d'une voix basse, en le regardant droit dans les yeux :

"tu connaîtrais quelque chose pour ... me changer les idées ?"

Un sourire joueur et taquin étire mes lèvres. Je pose ma tasse de thé et continue de le regarder en attendant sa réponse.

   
© Pando

_________________

You haunt me since the first sight



                                          
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 99
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène   Lun 26 Juin - 17:33

Ils n’étaient manifestement pas synchronisés sur leurs heures de trouble nocturne et quelque part c’était tant mieux car si Mallory appréciait en général la compagnie de charmantes demoiselles ce n’était guère le cas dans ses moments de faiblesse. Il se sentait mal, il se sentait minable, sa peau semblait encore brûlante, inconfortable dans son propre corps. Mallory s’était rarement senti aussi mal à l’aise et si en règle générale il excellait dans les relations sociales ce soir ce n’était pas le cas. Il était bien incapable de tenir une conversation ou de prétendre qu’il allait bien et s’il tentait de maintenir les apparences c’était sans doute une cause perdue.

« Oh non, je dormais bien. Mais j’ai fait un mauvais rêve et je n’arrive pas à me rendormir. Mais habituellement oui, je suis insomniaque. »

Mallory ignorait s’il était insomniaque ou non, cela faisait presque un mois que ses nuits étaient parsemées de mauvais rêve ou de cauchemars. Il s’éveillait au milieu de la nuit, parfois en criant, parfois les larmes encore au coin des yeux, il fixait alors l’obscurité espérant que son sort était bien fonctionnel et que personne ne l’avait entendu gémir voire pire : pleurer, dans son sommeil. Ces réveils nocturnes c’était nouveau et il avait du mal à gérer le manque voire l’absence de sommeil. Il savait que ce n’était pas anodin et s’il faisait le lien avec le fait qu’il se rapproche de plus en plus de la fin de l’année scolaire il n’était pas capable de le formuler et encore moins d’en parler à qui que ce soit, pas même Abi, sa meilleure amie.

« Ça doit être ça oui. »

Marlène semblait tout aussi perturbée que Mallory et au moins aussi talentueuse que lui pour le cacher, ils étaient tels deux idiots hébétés par leurs fantômes du passé. Il n’avait aucune intention d’en discuter avec elle et il avait l’impression que ce n’était pas son cas à elle non plus et après tout, il n’était ni son ami ni son confident. Ils se connaissaient car ils étaient tous les deux rentrés à Poudlard la même année et qu’ils avaient atterris à Serpentard, ils n’étaient que deux connaissances qui avaient par le passé déjà travailler ensemble dans un groupe d’étude ou qui s’étaient croisés dans la salle commune. Il n’avait aucune intention de sociabiliser et il n’était pas question qu’elle s’imagine qu’elle pouvait lui raconter quoi que ce soit.

Puis, il la regarda, elle n’était pas si terrible à regarder au contraire elle était tout à fait séduisante, n’était-elle pas une amie d’Abi ? Il était persuadé de les avoir déjà vues ensemble et il ignorait si Abigaëlle verrait d’un bon œil les idées qui lui traversaient l’esprit. Il surprit son propre regard, ils étaient tous les deux occupés à s’envisager l’un l’autre.

« Tu connaîtrais quelque chose pour… me changer les idées ? »

Et puis après tout, pourquoi pas ? Il lui lança un regard entendu, se leva et marcha d’un pas de velours vers elle, son cauchemar commençait à peine à s’effacer de son esprit quand arrivé face à elle il se pencha pour l’agripper par les hanches, la soulever et prendre sa place dans le fauteuil tandis qu’il la plaçait à califourchon par-dessus lui.

« Que penses-tu de ça ? »

_________________
Parfait-en-Chef & Manwhore à plein temps
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène   

Revenir en haut Aller en bas
 
[hot] Une échappatoire lors d'une nuit trop sombre ~ Mallory & Marlène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬
» Like Diamond 〰 Les ami(e)s et la famille sont des pierres précieuses que tu ne peux pas façonner, ils éclairent ta vie lors des moments les plus sombre |Rose|
» La nuit est Sombre, mais l'Amour l'éclaircira toujours. || Ft Douce Orchidée
» Une fois de plus, la nuit est sombre et dérangée [feat kaïgaan]
» [EVENT - PARTIE 2] La nuit est sombre et pleine de terreur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Univers Alternatif :: Dans le passé-
Sauter vers: