AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 45
Date d'inscription : 31/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Lun 3 Avr - 15:24

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
Le soleil couchant illuminait à présent le ciel d'un éclat de pourpre et d'or. La tête appuyée contre l'une des racines d'un imposant pin sylvestre, Ebony contemplait cette couleur irréelle propre au crépuscule en caressant distraitement, une petite martre des pins venu la rejoindre durant ses rêveries. La douce chaleur de la journée cédait doucement la place à la fraîcheur des soirées de mars. La plante de ses pieds reposait dans les hautes herbes du parc car, la jeune femme appréciait particulièrement cette sensation provoquée par les brins contre sa peau nue. L'heure du couvre-feu imposé par le ministère de la magie approchait dangereusement mais, elle ne se sentait pas le cœur à abandonner ce spectacle enchanteur pour retrouver la pierre froide du château.

L'animal allongé au niveau de son bas-ventre sursauta lorsqu'elle émit un soupire de satisfaction. Cette proximité particulière - presque une symbiose - qu'elle entretenait avec la nature grâce à son don magique, lui permettait de se ressourcer par ce simple contacte. Ebony étira les muscles de son corps, fit craquer les os de sa nuque avant de se réinstaller plus confortablement contre la racine lui servant d'appuie-tête. En ignorant superbement au passage sa conscience qui lui dictait de regagner Poudlard et de prendre part au diner dans la grande salle.

Un lapin à la fourrure grise choisit cet instant pour s'extraire de la protection que lui offrait un buisson, s'approchant prudemment de la jeune femme qui reposait à même le sol. Lorsqu'il fut certain qu'elle ne représenterait pas une menace pour lui, il se mit à grignoter joyeusement la pointe d'une mèche de cheveux appartenant à Ebony. Cette dernière,  définitivement convaincue d'avoir opté pour la meilleure décision, fit taire sa conscience intérieur.  
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Ebony Rowle le Mar 4 Avr - 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 2088
Date d'inscription : 06/05/2016
Localisation : Le Labyrinthe de Poudlard - c'est stylé

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Lun 3 Avr - 22:41

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
Ebony & Andromeda
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Dix-neuf heures. C'est l'heure à laquelle les élèves vont dîner, mais aussi et surtout celle à partir de laquelle ils n'ont plus le droit de se trouver dans le parc. Les professeurs aussi rejoignent la Grande Salle pour le repas d'ailleurs, mais avant cela l'un d'eux – ou plusieurs – va vérifier que le couvre-feu est bien respecté. Ceci expliquant cela, et Andromeda refusant foncièrement de rester inactive malgré son récent séjour à Ste-Mangouste, la voici en train de quitter le château pour faire une rapide ronde à l'extérieur. Elle prend cela très au sérieux, surtout depuis l'attaque. Le fait que des élèves aient été attaqués ici l'a très clairement mise en colère, et il est, à ses yeux, hors de question que cela se reproduise alors qu'elle s'y trouve. Et encore moins si sa fille y est.

Mais pour l'instant, elle sait Nymphadora avec Ted et se contente d'avancer au milieu du parc dans un lourd silence. Le soleil qui se couche offre au ciel des teintes chaleureuses, pourtant elle se concentre sur ce qui l'entoure plutôt que sur ces couleurs harmonieuses et attrayantes. Ayant glissé ses mains dans les poches de sa robe de sorcier, elle garde néanmoins dans l'une d'elles sa baguette – simple précaution. Ses pas ne font aucun bruit dans l'herbe fraîche de ce début de soirée, et ses iris font des va-et-vient lents, à la recherche d'un quelconque individu ayant enfreint le couvre-feu. Quoiqu'il n'est pas encore passé, il y a bien peu de chances qu'un élève ici à une telle heure ait le souci du détail au point de retourner dans le château juste avant l'heure fatidique.

Alors qu'elle pense en avoir fini avec cette ronde, elle aperçoit une silhouette à quelques mètres d'elle. Allongée sur le sol, immobile, pourtant c'est le mouvement de haut en bas d'une cage thoracique qui rassure la jeune mère – elle frôle la crise cardiaque pour bien peu de choses ces temps-ci. Décidée à ne pas se mettre en colère pour si peu, elle s'approche calmement et, une fois à un mètre de la demoiselle étendue sur l'herbe, elle l'interpelle : « Je suppose que vous avez l'intention de rentrer avant le couvre-feu. » Peu de chances que ce soit le cas, mais il paraît que l'espoir fait vivre. « Vous n'avez pas besoin de moi pour vous rappeler que dans quelques instants il sera passé, n'est-ce pas ? » Elle tente d'ignorer le fait qu'un lapin grignote tranquillement les cheveux de l'adolescente qui semble ne pas s'en soucier du tout, quoique cela a le don de la perturber.  Elle préfère attendre une quelconque réaction de la coupable, parce qu'il est évident qu'elle n'avait pas l'intention de retourner à l'intérieur avant l'arrivée d'un professeur.

code by lizzou × gifs by Google


_________________
Let's cancel the apocalypse together. Let's fight untill the end.

MEwards 2017 :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 45
Date d'inscription : 31/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Mar 4 Avr - 16:55

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
La tête légèrement penchée sur le côté gauche et les yeux-mi-clos, Ebony s'en était retournée tranquillement à ses rêveries. Le lapin mâchouillait joyeusement les mèches de sa chevelure, la martre somnolait toujours sur son bas-ventre en produisant quelques petits ronflements qui berçaient doucement la jeune femme. La saynète se jouant sous le regard d'Andromeda Tonks aurait certainement mérité d'être peinte afin d’immortaliser l'instant.

Lorsqu'elle fut interpellée par une voix qu'elle ne pouvait manquée de reconnaître, l'esprit d'Ebony émergea de ses songes. Un sourire naquit sur ses lèvres. Ce petit sourire de fragilité devenu bien rapidement celui qui la caractérisait auprès de ses condisciples de Serdaigle et des enseignants de Poudlard.   

- Oh ! Bonsoir Professeur Tonks. La soirée s'annonce agréable ne trouvez-vous pas ?

Bien que suivant distraitement les cours d'étude des moldus depuis sa troisième année, Ebony éprouvait un certain respect pour l'enseignante qu'elle considérait comme agréable et sympathique. Une information que sa jeune sœur Euphemia s'était empressée de relayer à leurs parents non sans y éprouver une pointe de joie perverse. La réaction de son père se fit à l'époque sous la forme d'une beuglante incendiaire qui n'eut l'effet escompté. Fière de ses choix et renforcée dans ses opinions, elle brava l'autorité parentale en continuant à assister à l'enseignement d'Andromeda.

- Déjà vraiment ! Ne voulez-vous pas plutôt en profiter en ma compagnie ?
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Ebony Rowle le Mar 4 Avr - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 2088
Date d'inscription : 06/05/2016
Localisation : Le Labyrinthe de Poudlard - c'est stylé

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Mar 4 Avr - 17:56

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
Ebony & Andromeda
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Andromeda reconnaît le visage si doux de l'élève face à elle dès l'instant où leurs regards se croisent. Ebony suit ses cours contre – elle le sait – l'avis de ses parents. Les Rowle sont des sangs-purs, et l'étude des moldus n'est pas une matière que l'on préconise chez ces familles, d'autant plus lorsqu'elle est enseignée par une traître à son sang. Pas que cela déplaise à la jeune femme, après tout elle a l'habitude d'être vue comme une rebelle qui refuse de se plier aux règles. Son mariage et sa fille ont suffisamment mis en rogne ces traditionalistes pour qu'elle ne se fasse aucun soucis quant au métier qu'elle exerce. Et puis, elle trouve toujours plaisant d'avoir dans son cours de jeunes sangs-purs qui refusent d'accepter les mentalités étroites de leurs ascendants. Ce ne sont quelques heures en sa compagnie, mais là aussi c'est une forme de rébellion, et jamais elle n'ira contre cela.

Alors lorsqu'elle reconnaît Ebony, elle ne peut retenir un léger sourire qui fleurit sur ses lèvres, comme une réponse à celui, plus fragile, de la demoiselle. Et cette dernière lui répond avec cet air rêveur qui la caractérise constamment et ne peut que toucher la jeune mère qu'est Andromeda. « Bonsoir mademoiselle Rowle. » Elle ne peut nier que le ciel est magnifique, et voir la Serdaigle allongée ainsi l'étonne bien peu. « Agréable oui... » Elle croise automatiquement les bras, son regard glissant un instant vers le soleil couchant pour se poser à nouveau sur les traits délicats de l'adolescente. « J'adorerais passer un moment avec vous ici, mais le règlement est le règlement. » Un peu stupide en songeant au nombre de fois où elle l'a elle-même enfreint durant ses années d'études à Poudlard, mais au vu des derniers événements ayant eu lieu ici, elle le prend bien plus au sérieux. « On ne peut pas toujours désobéir aux règles, d'autant plus lorsqu'elles viennent du Ministère. » Pas qu'elle l'aime le Ministère – elle le considère comme majoritairement corrompu – mais... elle est professeur, et elle se doit de protéger les élèves du château, ne serait-ce qu'en faisant respecter le couvre-feu imposé.

code by lizzou × gifs by Google


_________________
Let's cancel the apocalypse together. Let's fight untill the end.

MEwards 2017 :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 45
Date d'inscription : 31/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Mar 4 Avr - 22:30

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
Les paroles d'Andromeda la firent reconsidérer la situation sous un aspect différent. Une Ebony silencieuse réfléchissait aux sens des mots, son esprit concentré sur une visée précise s'actionnait et cela se percevait sur la frimousse de la jeune femme. Qui reprit la parole à la suite de ses quelques secondes de réflexion.

- Vous avez raison professeur. Le ministère a à cœur notre protection et nous devons éviter de lui compliquer la tâche par des actions déraisonnables.

La jeune Rowle pouvait déconcerter ses interlocuteurs avec cette aisance singulière lui permettant bien souvent de s'exprimer avec une lucidité impressionnante. Qui contrastait avec ses brusques et innombrables crises de rêverie. Même le Choixpeau magique n'en fut exempté, l'ayant déclaré chapeauflou devant l'ensembles des quatre maisons et du corps enseignants en mettant plus que les cinq minutes nécessaire pour la répartir à l'une des tables aux couleurs des fondateurs. Ebony était loin d'être une imbécile, une sotte voir même une folle. Farfelue à la rigueur ! Elle était juste une pauvre hère affublée d'une tare que même la magie ne parvenait à soignée définitivement.

- Personnellement, je suis d'avis que ces attaques sur l'école n'était soit qu'une frappe irréfléchie ou bien une manière de nous démontrer la force dont ils disposent pour nous inciter à les craindre et les prendre au sérieux.

Par ''Ils'' elle entendait évidement le groupe responsable de tout ceci. Cela aurait pu être "Elles" pour ce qu'Ebony pouvait en savoir mais dans le doute, le masculin l'emportait toujours.

- Ils ne frapperont pas à nouveau ! Et si tel était le cas, je ne penses pas que cela serait dans les mois à venir. Qu'en pensez-vous Professeur Tonks ?

Sous l'effet de la disette imposée au déjeuner par son esprit inconstant, le ventre d'Ebony gronda puissamment de mécontentement. Embêtée par ce son disgracieux, ses joues se colorèrent d'une jolie teinte de rouge.

- Il me semble avoir délaisser la grande salle ce midi !

La jeune femme s'étira une nouvelle fois, un signe certain qu'elle était prête finalement à quitter la quiétude des lieux pour rejoindre le brouhaha du château.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 2088
Date d'inscription : 06/05/2016
Localisation : Le Labyrinthe de Poudlard - c'est stylé

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   Mer 5 Avr - 13:13

La nature a ses droits sur un cœur vertueux
Ebony & Andromeda
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Elle l'observe, elle et son air songeur, les bras croisés naturellement, se demandant au passage si le lapin a l'intention de lui grignoter les cheveux encore longtemps. Elle vient à peine de poser son regard sur la bestiole sur le ventre de l'élève lorsque cette dernière reprend la parole. « Voilà une pensée bien sage, mademoiselle, » qu'elle répond simplement. Elle doute pas de l'intelligence de la demoiselle, après tout, malgré ses rêveries constantes, elle la sait capable d'une réflexion suffisamment poussée pour s'en sortir dans sa matière. Elle le voit dans les devoirs qu'elle rend, et même si ses soucis de mémoire sont facilement perceptibles, cela n'empêche qu'elle est loin d'être stupide. Et puis, la jeune mère qu'est Andromeda ne peut que la trouver touchante, d'autant plus lorsqu'elle semble si concentré.

Cela n'empêche qu'elle aimerait ne pas avoir à lui parler de magie noire, quoique c'était tout de même à cause de cela que le couvre-feu a été avancé. Si des attaques n'avaient pas eu lieu dans l'enceinte-même du château et dans le parc qu'il abritait, sans doute que les étudiants pourraient continuer à vivre comme avant. Mais ce n'est pas le cas, et bien que personne n'ait été tué, la peur s'est infiltrée dans le lieu si emblématique que représente Poudlard, ce que la jeune femme trouve intolérable. Elle déteste l'idée que ses élèves puissent affronter la mort à tout instant, devant néanmoins se faire à l'idée que le monde dans lequel ils vivent ne leur offre guère d'autre alternative. Seuls les plus inconscient ne craignent pas la mort, parce qu'ils n'en ont cure ou alors parce que l'innocence ne les a pas encore quittés. Mais le fait est qu'un jour ils n'auront plus le choix, et que chacun devra lever sa baguette pour défendre sa vie et celle de ses proches. Quel triste constat. « Qu'importe le but de cette attaque, elle n'avait pas lieu d'être. Si vous voulez mon avis, s'en prendre à des adolescents parfois pas encore majeurs est une preuve de lâcheté, pas de force. Lorsque l'on veut démontrer sa puissance, c'est dans un duel, face à quelqu'un de sa trempe, et sûrement pas en blessant des étudiants qui n'ont rien demandé. » Quoiqu'y songer la met en colère, elle garde une voix parfaitement calme, et c'est un masque impénétrable qu'elle offre à la Serdaigle qui lui fait face. Cette dernière doit bien se douter de son opinion sur la question de toute manière. « Quant au fait qu'ils frappent à nouveau, j'aimerais faire confiance à votre optimisme mais j'ai toujours préféré la prudence à un trop-plein de confiance. »

Lui offrant un sourire rassurant malgré le sujet de leur discussion, elle est quelque peu surprise par le bruit soudain qu'elle entend : le ventre de la demoiselle qui gargouille. Cette dernière lui avoue alors en rougissant qu'elle n'a pas déjeuné aujourd'hui, et Andromeda s'efforce de ne pas s'inquiéter. Elle le vit plutôt bien, semble-t-il. Elle la laisse donc s'étirer puis renchérit : « Une raison de plus pour rejoindre vos camarades dans la Grande Salle, d'autant plus que le dîner qui nous est servi est toujours délicieux. »

code by lizzou × gifs by Google


_________________
Let's cancel the apocalypse together. Let's fight untill the end.

MEwards 2017 :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature a ses droits sur un cœur vertueux. [Andromeda Tonks]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Chap. 4 - Droits et devoirs des nobles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Parc-
Sauter vers: