AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 68
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Eileen A. Potter le Dim 21 Mai - 14:33, édité 1 fois
MessageSujet: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   Mar 25 Avr - 22:33



Eileen avait des heures de libres ce jour-là qu’elle avait décidé d’utiliser en travaillant pour ses ASPICs. Chose rare, quand on connaissait la Poufsouffle qui, il fallait bien l’avouer, s’intéressait bien plus au Quidditch qu’à ses études. Malgré ça, quand elle commençait à travailler, rien ni personne ne pouvait l’arrêter avant qu’elle ne soit épuisée ou qu’elle sature. Un résultat du travailleur acharné qui caractérisait les membres de sa Maison. Elle était vraiment fière de ce trait de caractère qui allait lui permettre d’obtenir toutes les carrières dont elle pouvait avoir envie. Même si elle ne savait absolument pas quoi faire après Poudlard, à part tenter d’entrer dans une équipe de Quidditch professionnelle en tant que Batteuse, un poste dans lequel elle excellait et qui lui avait permis d’entrer dans l’équipe de Poufsouffle. Une autre chose dont elle était fière.
Telle une Serdaigle elle se dirigeait vers la bibliothèque du château, un de ses endroits préférés avec le terrain de Quidditch et la salle commune des Poufsouffle, et la Tour d’Astronomie, un endroit où elle adorait aller pour être toute seule, surtout parce que le coin était en hauteur, et qu’être en hauteur, c’était quelque chose dont Eileen avait quasiment besoin pour vivre.  
Et pour ça, seul James la comprenait.
Enfin, peut-être pas seulement James… mais c’était l’option la plus probable.
Oi, Evans ! On discute ?
Eileen & Liy

Bref, Eileen décida qu’elle devait arrêter de penser à n’importe quoi et se bouger un peu afin d’atteindre la bibliothèque sans problèmes. Et rapidement, parce qu’à cette heure-là, juste après l repas de midi, elle devait se dépêcher pour avoir sa place. Sa place oui, son petit coin favori contre un mur, juste en face des fenêtres où elle avait la meilleure vue du monde sorcier et où elle pouvait prendre le soleil en plus quand il y en avait et que la bibliothèque était déserte.

Et elle était tout sauf déserte juste après le repas de midi, heure privilégiée par des centaines d’élèves qui s’y ruaient en essayant de faire leurs devoirs en retard pour l’heure qui suivait. Elle rigolait toujours en les voyant taffer comme des dingues, sachant pertinemment que bâcler ainsi leur travail n’allait servir qu’à leur rapporter tout, sauf le plus petit A.

Elle finit par s’arrêter juste devant la porte de son antre de paix personnel (ou presque, le plus personnel étant la Salle sur Demande, où elle allait très rarement, en cas de force majeure) et l’ouvrit doucement. Malgré toutes les précautions prises, ladite porte se mit à grincer, et, juste devant, la bibliothécaire foudroya Eileen du regard.  La jeune fille lui fit un regard désolé avant de s’assurer qu’elle avait bien l’autorisation d’avancer plus loin dans les rangées de libre, et décida de faire le moins de bruit possible en avançant.
Bon… elle allait commencer par l’Étude des Runes. Une de ses matières préférées avec les Potions.

Première étape, elle se dirigea vers sa table… et lâcha un soupir en voyant que quelqu’un se trouvait déjà à sa place.
Et pas n’importe qui. Elle reconnaissait la chevelure rousse d’Evans à des kilomètres de distance. Eileen grimaça. Elle faisait semblant de bien s’entendre avec la Gryffondor pour faire plaisir à James, et ne pas créer de problèmes mais en réalité, elle ne pouvait pas la saquer. Évidemment, alors qu’elle était de bonne humeur jusqu’à maintenant, sa bonne humeur prit un Portoloin jusqu’au Manoir Potter pour ne plus revenir dans le coin.
Signe distinctif d’Eileen : elle s’énervait facilement. Et là, c’était pareil que d’habitude. Le fait qu’Evans se permette de squatter ce qu’elle considérait comme sa place la mettait encore plus en rogne.
Cependant, en bon blaireau de bibliothèque, elle l’interpella en chuchotant, histoire de ne pas se faire virer, en plus.

EILEEN –  « Oi, Evans ! T’as pas l’impression de squatter, là ? »

James était loin, elle n’allait pas se gêner dans son comportement envers la rouquine… ça faisait longtemps qu’elle en rêvait.


_________________
Eileen A. Potter
« The reason I don’t worry about society is, nineteen people knocked down two buildings and killed thousands. Hundreds of people ran into those buildings to save them. I’ll take those odds every fucking day.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   Sam 13 Mai - 19:09

Il fallait croire qu'elle ne pouvait jamais avoir un moment de libre pour elle, quelque chose qui serait vraiment parfait et qui serait tout autant miraculeux. En même temps, Poudlard avait beau être un château aux mille et un recoins, ce n'était qu'un vase clos, un grand vase clos mais un vase clos quand même. Et elle ne pouvait définitivement pas fuir les gens toute la journée. De plus, ce n'était pas comme si elle était socialement inadaptée, elle avait juste envie de temps en temps d'avoir sa petite bulle de solitude même si c'était dans le recoin le plus caché de la bibliothèque. Ce qui était sans doute dramatique, c'est que dès que quelqu'un commençait à vouloir mettre la main sur elle, le réflexe premier était de venir visiter la mine d'or des livres sur la sorcellerie de cette école et en quelques rayonnages, avec sa chevelure de feu comme un gros point rouge dans l'obscurité, on la retrouvait soudainement masquer presque complètement par des livres, des parchemins étalés un peu partout sur la table, quelques traces d'encre sur les doigts, révisant comme une damnée pour un examen qui n'allait arriver que six mois plus tard. Finalement, malgré les derniers mois qu'elle avait passé en compagnie de James Potter et de sa bande, l'influançant en la faisant changer un peu ses habitudes, sortir, vivre, et s'amuser prétextant que sinon elle ne le ferait sans doute jamais. Autant dire, qu'elle ne voulait surtout pas finir comme la vieille dame aux chats de son quartier d'enfance qui passait tout son temps libre à regarder ce qu'il se passait dans la rue par la fenêtre de son salon ou à roupiller devant la télévision en noir et blanc sans jamais voir ce que la vie pouvait vous offrir.

Enfin c'était de très belles idéologies tout ça, mais elle était perfectionniste et clairement une mordue du travail qui perdait pied à la simple idée de ne pas réussir un simple devoir et c'était comme ça depuis qu'elle était rentrée à Poudlard. Et avec ce qu'elle avait vécu les dernières semaines, elle avait l'impression d'avoir perdu un siècle entier, du temps qu'elle ne pourrait jamais récupérer avant que les examens de fin d'année arrivent. Elle venait tout juste de s'installer à une des dernières tables libres qui se trouvaient dans la bibliothèque. Il fallait dire que la pause déjeunée laissait le temps à certains de se précipiter pour rendre un devoir dans lequel se trouvait les informations les plus importantes, chose qu'il avait repoussé à chaque fois, préférant le coin du feu de la salle commune plutôt que de faire les devoirs à rendre. Travailler lui apportait en plus une certaine sérénité qu'elle semblait avoir quelque peu perdue ces derniers temps. Elle avait sorti sa plume, elle avait sorti son encre et elle venait à peine de commencer à écrire sur son parchemin qu'elle entendit quelqu'un murmurer à son oreille. Autant dire que ce n'était pas la voix qu'elle préférait à Poudlard. Et si la plupart du temps elle se contentait de se taire, de ne rien dire par respect pour James et pour la famille Potter. Elle n'avait jamais vraiment fait attention à la demoiselle, mais depuis que Lily sortait avec son cousin, elle s'était rendue compte du lien fort qui les unissaient tous les deux.

Et Lily n'était sans doute pas aussi dupe que James quant au comportement qu'elle avait envers la préfète en chef. Elle avait toujours eu l'impression que la demoiselle faisait semblant avec elle, et rien que les petits mots qu'elle venait de lui accorder semblait la convaincre qu'elle n'avait pas eu une mauvaise impression finalement. Elle lui adressa un sourire douce-heureux et se tourna lentement vers elle. « Bonjour à toi aussi Eileen ! Comment vas-tu aujourd'hui ? » Elle soupira légèrement tout en gardant son sourire. « Squatter ? Je ne crois pas que ton nom soit gravé à cette table … Comme tu le vois, il y a du monde, donc peu de tables libres. Si tu y tiens vraiment tu peux t'installer ici … Sinon tu n'as qu'à voir aller voir ailleurs. La bibliothèque est assez vaste à mon avis pour que je ne t'encombre pas. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 68
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   Dim 21 Mai - 14:37



Pour être sincère Eileen n’avait aucune idée de pourquoi elle était allée déranger Evans. Sûrement parce qu’elle ressentait encore les effets de ce que Light lui avait refilé plus tôt dans la journée. C’était pas une bonne horaire pour fréquenter la Shacklebolt et traumatiser Mimi Geignarde, mais dans la tête d’Eileen, les horaires n’existaient pas. L. la faisait grimper aux rideaux et c’était connu, elle aurait dû être de bonne humeur mais voir Evans ne l’avait pas aidée à conserver ladite bonne humeur.
Après qu’elle ait dû se séparer de Light – à regret – elle avait décidé d’aller passer du temps dans le coin le plus calme de Poudlard, là où elle était sûre de ne pas être dérangée par qui que ce soit. Manque de bol. Il fallait qu’Evans se soit mise à sa place.
Évidemment.
Sa journée avait été trop bonne jusque maintenant pour que ça dure.
Ça ne durait jamais assez longtemps.
Elle aurait dû s’y attendre.
Eileen avait soupiré et s’était quand même dirigée vers Evans et sa table, avant de se mettre à rire doucement avec la réplique de la rouquine.

LILY - « Bonjour à toi aussi Eileen ! Comment vas-tu aujourd'hui ? »

Malgré tout ça Eileen décida d’être sympa, elle n’avait pas envie de s’énerver ou encore même de se forcer à faire semblant.
Oi, Evans ! On discute ?
Eileen & Liy

Malgré tout ça Eileen décida d’être sympa, elle n’avait pas envie de s’énerver ou encore même de se forcer à faire semblant.

EILEEN –  « Pas besoin de t’inquiéter pour moi, je vais toujours bien. »
LILY –  « Squatter ? Je ne crois pas que ton nom soit gravé à cette table … Comme tu le vois, il y a du monde, donc peu de tables libres. Si tu y tiens vraiment tu peux t'installer ici … Sinon tu n'as qu'à voir aller voir ailleurs. La bibliothèque est assez vaste à mon avis pour que je ne t'encombre pas. »

Elle avait prévu une phrase de ce genre et remercia mentalement James pour les sorts d’illusion qu’il lui avait appris à faire – ou qu’Euphemia, sa tante, lui avait appris, elle avait oublié – et secoua la tête.  Je ne crois pas que ton nom soit gravé à cette table… apparemment, Lily la connaissait vraiment mal. Elle avait la parade idéale contre ce genre de phrase, qui énervait et frustrait toutes les personnes qui lui répondaient ça. La jeune Potter sortit sa baguette magique de la poche de sa robe et l’agita avec un sourire pour, justement, faire apparaître son nom sur le bois de la table.

EILEEN –  « Maintenant si. T’as de la chance, j’suis de bonne humeur aujourd'hui, je vais pas te faire bouger. Par contre, faut qu’on parle. »

Elle profita que la chaise d’à côté soit libre pour se laisser tomber dessus. Déterminée à ne pas bouger avant qu’Evans ne lui explique ce qui se passait dans la tête de James. Elle avait vu qu’il n’était pas dans le même état que d’habitude et ça l’inquiétait, et elle voulait savoir, aussi, ce qui avait finit par décider Lily à succomber à son cousin. Pour qu’il lui fiche la paix ? Si c’était ça, une relation motivée par autre chose que des sentiments honnêtes, elle sentait qu’elle allait tuer la rouquine. En plein milieu de la bibliothèque. Ça ne la gênait pas plus que ça… même si elle était la première à ne jamais s’engager sentimentalement parlant afin de ne pas se faire briser le cœur en morceaux après.

EILEEN –  « Tu m’explique ce qui se passe avec James ? Et ce qui t’a fait faire changer d’avis ? J’suis curieuse de savoir. »


_________________
Eileen A. Potter
« The reason I don’t worry about society is, nineteen people knocked down two buildings and killed thousands. Hundreds of people ran into those buildings to save them. I’ll take those odds every fucking day.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   Dim 28 Mai - 12:59

Lily voulait juste travailler tranquillement à la bibliothèque, faire ses devoirs, avancer dans ses révisions. Elle ne demandait rien à personne, elle était même ravie de pouvoir aider des élèves qui se trouvaient dans les classes inférieures à elle, qu'ils soient de sa maison ou d'une autre. Elle avait l'envie de s'occuper d'eux et de pouvoir leur transmettre quelque chose. Tout ce qu'elle voulait sinon c'est qu'on la laisse tranquille, sans discussion futile sur la pluie et le beau temps ou de questions existentielles. Pour autant, Eileen avait envie de la taquiner, de façon plus ou moins agaçante, ça dépendait réellement des jours et des envies de la demoiselle. Lily avait beau savoir qu'elle était la cousine de James et que du coup, elle se devait de faire des efforts pour le bien de son petit-ami, il y avait toujours eu quelque chose qui la dérangeait chez elle. Avant d'être en couple avec le jeune homme, Miss Potter détestait qu'elle puisse ainsi se moquer de son cousin en trouvant toujours de nouvelles idées pour pouvoir refuser ses avances. Bizarrement, Miss Potter semblait toujours la détester autant depuis qu'elle sortait avec James, et ce n'était pas les grands sourires qu'elle lui lançait quand il était présent que cela risquait de changer les impressions que pouvaient avoir la Gryffondor.

Lily ne put donc que constater la présence d'Eileen à sa table et surtout de son envie de ne pas trouver un autre endroit pour travailler. Elle lui décocha un sourire radieux. « Et bien je suis tellement heureuse de savoir que tu vas bien. Maintenant que nous avons échangé nos banalités, tu ne m'en voudras pas mais je vais retourner à mon travail. » Elle reprit sa lecture, faisant au mieux pour pouvoir ignorer la demoiselle. Après sa réflexion, qui avait semblé piquer au vif la Poufsouffle, elle la vit du coin de l'œil, sortir sa baguette magique et prononcer la formule. Réagissant à l'ordre qui lui avait été donné, le bois de la table craqua légèrement et apparut la gravure du prénom Eileen. Lily se retint de soupirer et elle redressa son visage, gardant une expression neutre sur celui-ci. « Tu es contente ? Tu as bien fait ta maline ? Écoutes, je ne bougerais pas pour autant, et ce n'est pas parce que tu me donnes l'autorisation de rester, votre Majesté. Tu as envie de m'emmerder et bien vas-y je t'en prie. Ca fait bien longtemps que ça te démange, mais tu n'as juste pas envie de montrer ton véritable visage quand ton cousin se trouve dans les parages. Alors profites, aujourd'hui tu en as l'occasion, je ne pense pas qu'il viendra me chercher à la bibliothèque malgré tout l'amour qu'il a pour moi. » Elle lui décocha un sourire triomphant. Les deux jeunes femmes aimaient James et même si pour Lily s'était quelque chose de récent, elle ne comptait pas céder sa place dans la vie de son camarade de classe.

« Oh non Eileen, une question à la fois seulement … Pour avoir l'impression que je ne suis pas en train de subir un interrogatoire, ou un entretien d'embauche. Peux-tu être plus précise quand tu me demandes ce qu'il se passe avec James ? Tu veux savoir quoi exactement, ce qu'on fait le soir quand on se retrouve tous les deux dans mes appartements de préfète en chef, ou alors ce qu'il fait avec les maraudeurs, pendant les cours, ce qu'il mange au petit-déjeuner ? » Elle secoua la tête. « Surtout pourquoi tu n'irais pas lui demander directement plutôt que de venir voir sa petite-amie en qui tu n'accordes aucune confiance ? » Lily avait parfaitement compris de quoi parlait la jeune Potter mais elle n'avait pas envie de lui répondre pour autant, elle savait qu'elle doutait d'elle alors autant qu'elle s'adresse directement à James.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 68
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   Dim 11 Juin - 22:56



Eileen avait du mal à comprendre ce qui venait de se passer. Elle était vraiment venue voir Evans en paix. Pour la Poufsouffle, venir voir Lily dans un moment pareil et sans James était un exploit - une action presque désespérée. Et Lily n’avait pas l’air de le comprendre. Non. Elle avait préféré attaquer, dès le début mais manque de bol pour elle, défoncer les gens c’était ce qu’Eileen savait le mieux faire. Avec Cognard ou sans. En même temps, être la cousine de James Potter requierait une répartie implacable ainsi qu’une réactivité à toute épreuve. Sa répartition à Poufsouffle surprenait toujours les gens, pas elle. Ca lui convenait totalement, parce que oui Eileen Potter était gentille dans le fond. Conciliante, elle avait presque toutes les qualités requises pour être Répartie chez les noir et jaune. Et elle clamait haut et fort son appartenance à cette Maison, ce clan, quand on la moquait d’avoir atterri dans la soit-disant poubelle de Poudlard.
A réfléchir… à réfléchir, elle ne détestait pas Evans. Non, elle n’aimait juste pas ses petits airs supérieurs qu’elle prenait à chaque soit-disant victoire contre James ou ses airs de victime, et la méfiance d’Evans envers elle ne faisait que faire monter l’agacement qu’Eileen avait contre elle.
Un cercle vicieux.
Et le fait qu’Evans soit une née-moldue n’arrangeait pas la chose. Ses parents, son père surtout l’avaient éduquée dans la vision que les nés moldus ne méritaient pas leur statut, qu’on devait les écarter de la famille Potter parce que la pureté du sang garantissait une plus grande puissance magique. Ce qui l’énervait le plus, même si EIleen n’osait pas l’avouer, le penser, encore moins le dire à haute voix, c’était bien qu’Evans, une née moldue ait été celle à capturer le coeur de son cousin alors qu’il aurait pu se trouver une sang-pur tout aussi douée, canon si c’était le critère, et rousse. C’était pas si rare. Même les Weasley auraient convenu malgré leur statut de traîtres à leur sang. En plus ils passaient tous par la case Gryffondor, que demander de mieux ?
Franchement, James aurait pu mieux choisir.
Et ces pensées faisaient frissonner Eileen. Elle ne valait pas mieux que les Mangemorts certaines fois et ça la dégoûtait. De voir qu’au final elle pensait comme eux, même si elle allait garder ses idées dans sa tête sans les mettre en oeuvre. Il était hors de question qu’elle rejoigne leur soit-disant Lord, et c’était pas demain la veille que son éducation allait la pousser à le faire.
Elle se concentra de nouveau sur la réalité et poussa un soupir exaspéré en voyant le sourire faux et irritant de la rouquine en face d’elle. Eileen se mordillait la lèvre en réfléchissant, comme d’habitude. Pourquoi, au juste, était-elle allée parler à Evans ? Est-ce que c’était vraiment parce qu’elle s’inquiétait pour son cousin ou parce qu’elle avait envie de se défouler sur quelqu’un ?
Deuxième solution. Sûrement.

LILY –  « Et bien je suis tellement heureuse de savoir que tu vas bien. Maintenant que nous avons échangé nos banalités, tu ne m'en voudras pas mais je vais retourner à mon travail. »

Eileen secoua la tête. Bon. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Et pour Evans, ça n’allait sans doute pas être une partie de plaisir, mais EIleen commençait à peine à s’amuser.
Littéralement s’amuser.

EILEEN –  « Relax, Evans, je venais en paix, commence pas déjà à me rejeter. On ne peut pas enterrer la… bâche de guerre pour une fois ? C’est comme ça que vous dites ? »
Oi, Evans ! On discute ?
Eileen & Liy

Bon, certes elle venait de se ridiculiser en essayant d’utiliser une expression moldue. Mais elle s’en foutait. Totalement. Et puis déjà Evans recommençait ses plaintes, ses piques, ses essais de répliques qui ne touchaient absolument pas EIleen mais au contraire la faisaient rire. Il n’y avait que Black contre qui Eileen avait du mal à prendre le dessus verbalement, et l’attitude d’Evans lui rappelait ces moments où elle se faisait constamment avoir par le meilleur ami de James avant qu’elle ne propose de faire la paix sous la douche. En général.

LILY –  « Tu es contente ? Tu as bien fait ta maline ? Écoutes, je ne bougerais pas pour autant, et ce n'est pas parce que tu me donnes l'autorisation de rester, votre Majesté. Tu as envie de m'emmerder et bien vas-y je t'en prie. Ca fait bien longtemps que ça te démange, mais tu n'as juste pas envie de montrer ton véritable visage quand ton cousin se trouve dans les parages. Alors profites, aujourd'hui tu en as l'occasion, je ne pense pas qu'il viendra me chercher à la bibliothèque malgré tout l'amour qu'il a pour moi.  »
EILEEN –  « J’ai pas envie de t’emmerder, mais de me renseigner, nuance. Y’a bien que toi pour prendre toute tentative de contact comme une agression…»  

Soupir exaspéré. Elle n’allait arriver à rien si tout commençait comme ça. Elle allait dire blanc et Evans noir, et ça allait finir par ne donner aucun résultat satisfaisant. Eileen se retint difficilement de ne pas faire de remarque sur le sourire stupide d’Evans alors que celle-ci croyait que sa réplique allait suffire. Malgré tout l’amour qu’il avait pour elle ? Tu parles. Depuis l’attaque c’était comme si James passait son temps à éviter Evans, peut-être avait-il fini par se lasser d’elle au fond. Mais ça ne ressemblait pas à son cousin, et c’était sur ça qu’elle voulait interroger Lily. Manque de bol, celle-ci, pour ne pas changer, ne se montrait absolument pas coopérative.
Quand Lily recommença à parler, Eileen, elle, finit par perdre patience. Elle cherchait vraiment la bouse d'hippogriffe la préfète, ou quoi ?

LILY –  « Oh non Eileen, une question à la fois seulement … Pour avoir l'impression que je ne suis pas en train de subir un interrogatoire, ou un entretien d'embauche. Peux-tu être plus précise quand tu me demandes ce qu'il se passe avec James ? Tu veux savoir quoi exactement, ce qu'on fait le soir quand on se retrouve tous les deux dans mes appartements de préfète en chef, ou alors ce qu'il fait avec les maraudeurs, pendant les cours, ce qu'il mange au petit-déjeuner ? Surtout pourquoi tu n'irais pas lui demander directement plutôt que de venir voir sa petite-amie en qui tu n'accorde aucune confiance ? »

Eileen leva les yeux au ciel. L’exaspération montait… tant pis pour Evans. Elle l’avait cherché, qu’elle n’aille pas se plaindre après.

EILEEN –  « Tu es donc aussi bête que tu en as l’air ? Tu sais très bien de quoi je parle, et aussi pourquoi je viens te le demander à toi et pas à lui, arrête de me prendre pour une conne ! »

Explosion dans trois… deux… un… elle n’allait pas se mettre à crier, non. Dans la bibliothèque - sa bibliothèque - elle savait se maîtriser. Mais les yeux d’Eileen lançaient des éclairs et Evans n’avait plus qu’à bien se tenir.


_________________
Eileen A. Potter
« The reason I don’t worry about society is, nineteen people knocked down two buildings and killed thousands. Hundreds of people ran into those buildings to save them. I’ll take those odds every fucking day.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oi, Evans ! On discute ? - Eileen & Lily
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bal] Oui je pleure, et alors ? ~ Lily Evans [END]
» Et si le temps s'arrêtait ? [ Lily Evans ]
» Lily Evans - Rouquine au grand cœur. [Terminé]
» Lily O'Connors
» [FANFIC] Lily et Rose. (Ma fanfic sur Harry Potter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Quatrième étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: