AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 78
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Mar 2 Mai - 19:27

Sorry not sorry big bro
Evan & Elena

Assise sur l'un des gros fauteuils dans le bureau de Dumbledore, Elena fait bouger se jambes d'avant en arrière. Le directeur de l'école la regarde, un air grave, mais à la fois attendri. En même temps, qui pourrait résister à l'héritière des Rosier. Elle a un visage si doux, si attachant, il est impossible d'être en colère contre elle trop longtemps. Mais aujourd'hui, elle même reconnait qu'elle y a été un peu fort. L'idée de l'aguamenti dans la salle commune parce qu'ils avaient tous trop chaud, ça n'était vraiment pas une si bonne idée que ça. Surtout que cela s'est passé après le dîner et que tout le monde était présent. Elle a trempé toute une maison. Elle touche son collier, présent qu'Oswin lui a offert le week-end dernier. Elle sait que cette pierre canalise mais multiplie aussi son affinité avec l'eau. Dumbledore est assis en face d'elle et attend, patiemment, l'arrivée d'Evan. Il sait, comme tout le monde dans le château, que le jeune homme est le seul que sa sœur écoute vraiment. Alors il a préféré l'appeler lui, plutôt que de faire lui-même les représailles. Ce n'est pas qu'il ne prend pas son rôle à cœur mais parfois, il se dit qu'il n'est pas le mieux placé.

La porte du bureau s'ouvre enfin sur le jeune Rosier et Elena baisse les yeux. Elle sait qu'elle se fera surement réprimander parce que là, elle y a été trop fort. Elle espère aussi que son regard désolé et son air timide et abattu jouera en sa faveur. Dumbledore prend alors la parole, et il demande à Elena d'expliquer ce qu'elle a fait. Le bougre, il aurait pu expliquer lui-même. Elle déteste se retrouver dans cette position, position de faiblesse, où elle se retrouve à deux contre un. Elle n'a pas d'autres choix que de parler, elle le sait. Elle hausse les épaules comme une enfant boudeuse mais sentant le regard pesant de son frère sur elle, elle dit alors, les yeux toujours baissés mais la voix sûre et forte :

"On avait trop chaud dans la salle commune, alors j'ai lancé un aguamenti. Et il était puissant je me suis épat..."

Elle ne termine pas sa phrase, elle se rend compte qu'elle s'est emballée et ravale ensuite le sourire qui s'était dessiné sur ses lèvres. Mais intérieurement, elle jubile, elle rit aux éclats. Elle est sacrément fière d'elle n'empêche, c'était un coup de maître. Même si elle est encore trempée et que son uniforme de sorcière lui colle à la peau. Dumbledore fait signe aux héritiers de partir, lançant un regard compatissant à Evan. Elena suit son frère, ils sortent du bureau et descend l'escalier. Arrivés dans le couloir du deuxième étage, elle ne le laisse pas parler qu'elle commence directement :

"Je sais que t'es en colère parce que je t'ai fait déranger après le dîner et que tu dois réviser tes ASPICs mais je te jure Evan, il faisait vraiment trop chaud là-haut !"

Elle s'arrête de marcher et attend que son frère lui réponde. Elle ne sait pas vraiment ce qu'il va dire. Elle sait qu'il l'aime et que sa colère ne sera que passagère mais tout de même. Elle relève se longs cheveux bruns en un chignon désordonné et regarde son frère avec un air de chaton battu.
Made by Neon Demon

_________________
N'oubliez jamais qui nous sommes.

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 218
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Lun 8 Mai - 23:19

Frère et sœur.
Elevan

Allongé dans l'herbe, il profite de l'air frais et des rayons de soleil qui réchauffent doucement son visage. Evan soupire, de ce bien être, de ce repos du roi qui lui permet de profiter de chaque dernier instant dans le château. Dans quelques mois ils quitteront l'école, ils entreront dans la vie active et ils devront assumer leur future fonction. Ainsi il profite d'être encore vu comme un étudiant, un jeune homme mais pas assez adulte pour avoir des fonctions trop élevées. Son père évidemment attend beaucoup de lui et délègue pas mal à son fils mais ce dernier a été formé pour être l'héritier, le fils aîné, l'aigle de la famille. Il ne fait aucun doute qu'il sera parfait lorsqu'il devra prendre ses fonctions et apporter l'honneur sur les siens. Mais aujourd'hui il a posé ses cahiers, ses parchemins et ses plumes pour simplement profiter de ce bien être. Allegra est à côté de lui, elle profite également du soleil et de ce petit vent frais qui coule dans ses cheveux, lui donne un air farouche et mystérieux. « Tu es si belle. » Murmure Evan en la regardant pendant encore plusieurs secondes. Elle lui sourit, elle voudrait l'embrasser mais ils ne peuvent pas, tout le parc est bondé et ils seraient tout de suite repéré. Alors elle lui sourit et dans l'herbe, glisse sa main vers lui pour qu'il attraper ses doigts. Ce qu'il fait, il les serre doucement alors qu'un petit hibou vient s'asseoir à côté de lui. Evan fronce les sourcils et prend la lettre qui pend à la patte de l'animal pour l'ouvrir et la lire. Le directeur veut le voir dans son bureau, tout de suite, pour une affaire qui concerne sa petite sœur adorée. Il lève les yeux au ciel et se demande ce qu'elle a encore pu faire pour qu'on vienne le voir et lui demander d'agir comme un père avec elle, pour la réprimander et surtout parce qu'il est le seul à avoir de l'emprise sur elle. Evan se lève et adresse quelques mots à sa meilleure amie avant de prendre la direction du château. Il fait terriblement chaud aujourd'hui, il arbore une chemise légère et un pantalon tout aussi léger alors qu'ils n'ont pas cours, parce que vraiment il ne peut pas mettre son éternel costume de fils héritier. Ses costards sont trop épais pour qu'il puisse en mettre un aujourd'hui, il mourrait littéralement de chaud. Enfin il se dirige jusqu'au bureau du proviseur et demande l'entrée qui lui est accordée après avoir donné le mot de passe. Il entre dans le bureau où sa sœur attend et où le directeur s'empresse d’ordonner à Elena d'expliquer la situation. Evan croise les bras et pose ses yeux sur sa sœur.

« On avait trop chaud dans la salle commune, alors j'ai lancé un aguamenti. Et il était puissant je me suis épat... » Elle cesse de sourire et baisse les yeux alors que Dumbledore leur fait signe de quitter son bureau. Evan le remercie d'un signe de tête et fait sortir sa petite sœur avant lui et referme la porte derrière lui. Ils marchent un peu sans qu'il ne parle mais intérieurement il sourit, il sait que sa sœur culpabilise et n'aime pas voir son silence alors il en profite. Si elle culpabilise peut-être qu'elle ne recommencera pas ! Enfin on parle d'Elena, sa sœur est une tête brûlée. « Je sais que t'es en colère parce que je t'ai fait déranger après le dîner et que tu dois réviser tes ASPICs mais je te jure Evan, il faisait vraiment trop chaud là-haut ! » « Elena. Ton collier amplifie ton pouvoir, tu vas devoir apprendre à les maîtriser surtout en le portant. » Dit-il avec douceur. « Bon après ce n'est pas non plus une catastrophe. Ils ont des elfes de maison et des sorts pour nettoyer tout ça. En un claquement de doigt tout est propre et ordonné. Je voudrais juste que tu fasses attention d'accord ? » Dit-il en lui tendant la lettre que Dumbledore lui a envoyé. « Il te met en retenue pour demain soir pendant une heure. Je ne dirais rien aux parents pour cette fois car je sais que le collier est en partie responsable de cet aguamenti particulièrement violent. Mais fait attention, d'accord ? » Dit-il avant de sortir sa baguette et de la pointer sur sa sœur. Il lance un sort pour sécher ses vêtements afin qu'elle n'ai pas froid et surtout qu'elle ne tombe pas malade. « J'ai mieux à faire que te sermonner pour un simple sort mal lancé ! Comment tu vas toi ? J'ai une grande nouvelle à t'annoncer mais jure moi de garder le secret. Jure le sur ton honneur Elena ! » Dit-il en rangeant sa baguette et en la regardant avec un air faussement sévère. Il sait que jamais sa sœur ne le trahira. « Allegra a brisée ses fiançailles. Ce n'est pas encore officiel mais lorsque ça le sera... Je voudrais me présenter pour l'épouser. » Car il ne peut plus se retenir devant une telle bonne nouvelle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 78
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Dim 14 Mai - 13:53

Sorry not sorry big bro
Evan & Elena

Lorsqu'Evan la regarde, debout, alors qu'elle est assise, elle se sent minuscule. Elena n'a peur de rien, ni personne, c'est une vraie tête brûlée, elle ose tout. La seule personne qui pourrait la ramener à la raison, c'est son frère. C'est certainement pour ça que Dumbledore l'a appelé d'ailleurs, plutôt que de directement mettre la jeune femme en retenue pendant des heures. Les Rosier sont populaires dans l'enceinte de l'école et tout le monde est au courant de leur lien fraternel puissant et indestructible. Ils se protègent l'un et l'autre, ils fonctionnent comme un seul corps. Et ça, malgré le fait qu'ils soient diamétralement opposés. Elena est tout de même de nature douce, avec tout le monde et ce, malgré son sang. Evan quant à lui, fera tout pour rendre sa famille fière et sa réputation avec ceux qui ne sont pas purs n'est plus à refaire. Mais Elena n'écoute pas les rumeurs, pour elle son frère est un modèle, une sorte de divinité. Elle ne voit pas le mal en lui, elle est persuadée que jamais, jamais, il n'osera faire de mal à quelqu'un. Sous les ordres du directeur de l'école, elle explique ce qu'elle a fait là-haut, dans la salle commune. Elle s'emporte, elle est fière d'elle mais elle se tait finalement, ne voulant pas trop jubiler devant Dumbledore. Au final ils sortent, et Elena est la première à briser les silence alors qu'ils se trouvent plus loin dans le couloir. Evan lui répond d'une voix douce, lui disant de faire attention avec son collier. Elena le touche du bout des doigts avant de répondre d'une petite voix :

"Mais je ne sais pas comment le contrôler ... Je veux dire, c'est tellement génial de sentir ses pouvoirs s'accroître, tu n'as pas idée ! Et oui je sais que tout sera rangé en deux secondes, heureusement d'ailleurs."

Puis son grand frère lui tend une enveloppe qu'elle saisit et ouvre, la lisant rapidement. Elle sourit devant la presque-détresse du directeur de l'école face à elle. Mais elle ravale son sourire dans son frère lui dit qu'elle ira une heure en retenue demain soir. Elle déteste les retenues, elle trouve cela inutile et cela lui donne envie de faire plus de bêtises encore. Mais son grand frère la rassure, en lui disant qu'il ne dira rien aux parents. Elle acquiesce vivement de la tête avant de lui dire d'une voix enfantine :

"Merci Evan, je savais que je pouvais compter sur toi ! Et oui, promis je ferais attention à présent.
Enfin je vais essayer"


La Serdaigle hausse les épaules et Evan sort sa baguette afin de la sécher. Elle rit lorsque le sort vient lui sécher ses vêtements et ses cheveux et une fois sèche, elle se sent tout de même mieux. Le Serpentard reprend la parole et attise la curiosité de sa petite soeur. Elle le regarde avec un regard et un sourire plein de malice avant de répondre :

"Je vais bien Evan et toi ? Voilà tu as attisé ma curiosité, et je jure que je ne dirais rien ! Promesse du petit doigt !"

Sur ces mots, elle lui tend son petit doigt gauche, comme ils le font depuis toujours. Elle trouve cela beau, comme moyen de faire une promesse. Et Merlin sait que ces deux petits doigts là en ont scellé, des promesses. Une fois la promesse faite entre les deux Rosiers, Evan s'empresse d'annonce la nouvelle à Elena et celle-ci ne peut s'empêcher de porter ses mains à sa bouche de crier d'une façon aiguë, comme une petite souris, et de sautiller sur place. Puis elle vient sauter au cou de son frère, heureuse pour lui. Elle aime Allegra comme une soeur et elle est heureuse de voir que celle-ci préfère Evan. Tout excitée, la jeune femme s'écarte de son frère et dit alors :

"Mais par Merlin c'est une nouvelle géniale ! Il te faut un nouveau costume pour ta présentation ! Un gris argenté, avec une cravate verte ! "

Un grand et franc sourire étire ses lèvres et elle ne peut s'empêcher de sautiller, de tourner sur place avant de s'arrêter net et de reprendre un air plus sérieux avant de demander:

"Qu'en dis le Iranov ? Et Père, tu lui en as parlé ?"

Elle n'a jamais aimé le sang-pur russe, sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce qu'il était le fiancé d'Allegra et par extension, une entrave à Evan et elle. Elle sait ce que ressent son frère, elle le sait depuis le début même. Et elle sait aussi ce que ressent Allegra. Elena veut contribuer à leur amour et pour ça, elle serait prête à faire vaciller son père par des techniques qu'elle seule connaît : yeux doux et petite voix.
Made by Neon Demon

_________________
N'oubliez jamais qui nous sommes.

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 218
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Mer 24 Mai - 23:46

Frère et sœur.
Elevan

Sa petite sœur, joie de sa vie et prunelle de ses yeux. Il lui donnerait tout, un rein, son dernier souffle et même son sang pour qu'elle survive. Elle est tellement mieux que lui, plus gentille, plus douce et plus tendre, elle mérite tout le bonheur du monde et personne au monde n'est capable de comprendre le lien qui les unit. Ils sont complémentaires, ils ne peuvent pas passer longtemps loin l'un de l'autre sinon ils commencent à tourner en rond et à se demander ce que l'autre fait. Parfois Evan a l'impression d'être lié à sa sœur, comme si elle était sa jumelle et comme si elle seule pouvait réellement la comprendre. Ils s'aiment et étrangement alors qu'il ne le ferait pour aucune autre, il n'a pas honte de le montrer aux autres. Ils sont souvent ensemble et se câlinent sans aucune pudeur, comme là alors qu'ils échangent des sourires complices et des regards qui en disent long sur leur entente. Souvent lorsqu’elle était enfant et qu'elle faisait des bêtises devant lui il la couvrait auprès des parents, si bien qu'ils finissaient par ne même plus râler à force d'être habitué. Et puis on ne peut pas en vouloir trop longtemps à Elena, cette enfant est magique avec ses grands yeux et son air innocent, Evan jurerait que personne ne peut lui résister. « D'accord mais sois prudente. » Dit-il alors qu'elle s'explique sur son pouvoir tellement plus grand grâce à la pierre. Il la croit, mais il ne sera pas toujours là pour l'excuser et la sortir des problèmes. Même si il ne lui évite pas une belle retenue qui tombe sur elle et qu'elle devra effectuer malgré son air suppliant. Elle lui promet de faire attention et d'essayer, il lui lance un regard entendu pour la conseiller de faire son maximum et d'être parfaite, quoi qu'il advienne. Cette fois-ci il la couvre mais si elle continue les parents seront au courant et eux seront moins gentil que lui. Surtout père qui n'aime pas apprendre que ses enfants se comportent mal. Il serait dommage de voir ce collier être confisqué.

« Je vais bien Evan et toi ? Voilà tu as attisé ma curiosité, et je jure que je ne dirais rien ! Promesse du petit doigt ! » Il éclate de rire et coince son petit doigt avec celui de sa sœur. Habitude depuis toujours lorsqu'ils se promettent de pas se vendre, faut dire qu'ils se promettent souvent des choses et que leur petit doigt est le garant de leur secret. Puis il lui avoue tout sur Allegra et sur son envie de se présenter en gendre idéal, ce qu'il est déjà et ce qui poussera les parents Greengrass à lui offrir Allegra. Sa sœur se met à crier comme une groupie et lui saute dessus, il la réceptionne heureusement sans problème avec un sourire amusé. « Mais par Merlin c'est une nouvelle géniale ! Il te faut un nouveau costume pour ta présentation ! Un gris argenté, avec une cravate verte ! » Il se met à sourire et lève les yeux au ciel avant de la reposer par terre et de la voir sautiller comme une enfant le soir de noël. Ha les femmes, elles doivent toujours penser au shopping ! « Attend c'est pas encore fait ! » Dit-il avec un grand éclat de rire avant que sa sœur n’affiche un air plus soucieux et préoccupé. Il comprend que la conversation va devenir plus intime et entrer dans un sujet qui fâche. « Qu'en dis le Iranov ? Et Père, tu lui en as parlé ? » Ha lui... Il fallait bien en parler de toute façon car il va enfiler sa tenue de fiancé désabusé. « On c'est arrangé. C'est une autre qu'il veut, je vais faire en sorte de l'aider à l'avoir. » Dit-il sans entrer dans les détails car il a toujours fait en sorte de garder sa petite sœur loin des problèmes et des embrouilles qu'il a au sein de l'école. « Père n'est pas encore au courant. Mais ça devrait se faire avant que mes fiançailles soient annoncées avec la Française. Il sera sans doute d'accord, l'entente entre les Rosier et les Greengrass n'est plus à faire de toute façon. » Dit-il en reprenant sa route avant de glisser ses mains dans ses poches, lentement. « Et toi, comment prends-tu tes fiançailles avec Oswin ? » Dit-il avec un sourire en tournant son visage vers sa sœur. Elle est fiancée depuis peu et d'ici quelques semaines ils devraient faire une grande soirée pour annoncer les fiançailles devant tout le monde. Tout le gratin du monde magique sera là, c'est un immense événement. « Oswin est quelqu'un de bien tu sais. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 78
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Lun 29 Mai - 16:59

Sorry not sorry big bro
Evan & Elena

Son frère est toute sa vie pour elle. Il est son souffle d'oxygène, son chevalier en armure, son héros, son tout. Certains les ont déjà confondu pour des jumeaux tant ils sont complémentaires, fusionnels, toujours ensemble. Mais non, ils ne sont que frère et sœur, il est l'aîné, elle est la cadette. Elena ne pourrait pas vivre sans son frère ne serait-ce qu'une journée. Elle doit au moins le voir une fois, pour s'assurer qu'il va bien, pour s'assurer que tout va bien dans sa vie. Elle a toujours eu ce côté protecteur elle aussi, malgré qu'elle soit plus jeune que lui. Cela ne s'explique pas et cela ne s'expliquera jamais. Evan aussi est protecteur, parfois trop avec sa petite sœur. Mais cela ne la dérange pas, elle aime se sentir en sécurité, elle aime qu'on la protège. Et avec son frère qui veille derrière elle, elle se sait intouchable. Et elle sait aussi qu'elle ne se fera pas disputer aujourd'hui, ni par Evan, ni par Dumbledore. Elle n'est qu'une enfant qui ne contrôle pas encore ses pouvoirs et qui ne connaît pas leur étendue. Après les conseils de prudence de son frère, elle sait qu'elle ne risque plus rien et la conversation change, c'est déjà oublié. Et elle peut profiter de son grand frère pendant un petit moment.

Evan lui promet alors de lui annoncer une grande nouvelle et la jeune Serdaigle ne peut contenir son excitation trop longtemps et tend son petit doigt vers son frère afin de sceller la promesse. Il éclate de rire, ce qui la fait rire aussi. Il coince son petit doigt avec le sien avant de tout lui confesser. Et là, c'est l'explosion. La boule d'énergie qu'est Elena explose de joie et commence à s'emballer avec le costume que son frère portera et le reste. Son grand frère lève les yeux au ciel devant tant de joie mais a un sourire tendre sur les lèvres. Il tente de la calmer en lui disant que rien n'est encore fait mais elle ne se calme pas pour autant. Elle en vient ensuite à lui demander ce que pense Iranov, le promis d'Allegra, qu'elle ne porte vraiment pas dans son coeur, et le patriarche Rosier. Clair et concis, il lui confie que c'est régler et qu'il en veut une autre et la Serdaigle répond aussitôt :

"Ah quelle bonne affaire ! Tant mieux, je ne l'aime pas"

Puis elle se tait pour laisser son frère continuer sur la sujet du père. La brune ne savait vraiment pas comment son père pourrait réagir. Evan lui dit que le père n'est pas encore au courant mais qu'il sera sans doute d'accord. Elle acquiesce de la tête avant de dire d'un ton rassurant :

"Je suis sûre qu'il le sera. Et puis, les Greengrass sont une famille respectée et respectacle, ça ne posera pas de problème."

Une alliance entre les Rosier et les Greengrass ne pouvait être que bénéfique pour les deux familles. Ils commencent à marcher dans les couloirs de l'école et Evan demande à sa soeur comment elle prend ses fiançailles avec Oswin avant de lui dire que son fiancé est quelqu'un de bien. Elle sourit avant de lever la tête vers le Serpentard et de dire franchement :

"Je ne pouvais rêver de meilleures fiançailles, Evan et je ne t'en remercierais jamais assez. Oswin est quelqu'un de bien, d'adorable même."

Elle sourit doucement avant de regarder devant elle dans les couloirs vide de l'école, couloirs éclairés par les bougies. Mais une question la taraude alors elle demande, l'air incertain :

"Père demandera certainement à ce que j'aie des enfants. Qu'est-ce que je ferais le moment venu ? Je ne pourrais pas, Evan"

Son père n'est pas au courant de son amour pour les courbes féminines et elle ne sait pas comment il réagirait d'ailleurs. Dans sa famille, seul Evan le sait mais elle sait qu'un jour, elle devra avouer son secret à tous.
Made by Neon Demon

_________________
N'oubliez jamais qui nous sommes.

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 218
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Ven 2 Juin - 19:27

Frère et sœur.
Elevan

Il est assez fier d'avoir trouvé pour sa sœur un mari digne de confiance, car nul doute qu'Oswin obéira et qu'il fera en sorte de protéger Elena. C'est le mieux qu'il puisse faire alors que Evan va s'engager dans la guerre, avec modération tout de même maintenant qu'il a Allegra auprès de lui, qu'il va se marier et sans doute fonder une famille. Il ne veut pas laisser les siens orphelins mais après tout il ne sait pas sur qui il peut tomber, et si son sacrifice peut permettre un monde purifié alors il le fera sans hésiter. Mais il sait que sa sœur est une femme fragile et forte à la fois, mais que si il venait à lui arriver quelque chose alors elle ne le supporterait pas, il lui faudrait un soutien tel que seul son mari pourrait être assez fort pour prendre soin d'elle. Et Oswin le sera, il a des défauts énormes mais il reste quelqu'un de droit et de fiable, il est sur que ce dernier ne lâchera pas Elena lorsque le moment sera venu. Il en va de son nom, de son honneur, de tout ce qu'ils honorent et représentent. « Je suis sûre qu'il le sera. Et puis, les Greengrass sont une famille respectée et respectable, ça ne posera pas de problème. » Il sourit et hoche la tête. Il lui fait signe pour l'instant de se taire, que c'est un secret et qu'il se chargera d'en parler au bon moment lorsqu'il viendra. Pour l'instant chut, elle est la seule à savoir. La seule à être digne de confiance aux yeux de l'héritier.

« Je ne pouvais rêver de meilleures fiançailles, Evan et je ne t'en remercierais jamais assez. Oswin est quelqu'un de bien, d'adorable même. » Il souffle doucement, soulagé de voir qu'elle n'est pas en colère contre lui pour ces fiançailles, qu'elle ne prend pas cela comme une trahison. Après tout elle pourrait le penser, même si ce n'est pas l'idée qu'il se faisait de cette union. Si il n'avait pas choisi lui même alors cela aurait été le rôle de leur père, et aussitôt leur père n'aurait pas regardé les préférences de sa fille car il n'en est même pas au courant. « Il sera protecteur avec toi et saura te couvrir, je ne pouvais rêver mieux pour que tu puisses vivre ta vie. Même si il n'est pas pur, au moins tu n'auras aucune obligation conjugale. » Dit-il avec un hochement de tête, sachant d'avance qu'il n'aurait pas supporté de savoir que sa sœur se livrait à son devoir conjugal avec dégoût. Il aurait sans doute tué le mari en question pour qu'il ne touche plus jamais la prunelle de ses yeux, car Elena est tout ce qu'il a de plus cher en ce bas monde. Il l'aime, d'un amour fraternel pur, indestructible, d'une telle violence qu'il a déjà réduit au silence pour elle et qu'il recommencerait sans même hésiter. « Père demandera certainement à ce que j'aie des enfants. Qu'est-ce que je ferais le moment venu ? Je ne pourrais pas, Evan » Il se penche vers elle et dépose un baiser sur son front. Si jeune et déjà pleine de doutes. Alors que lui faisait tout pour lui éviter les questions, les doutes et les affres de la vie, il se rend compte que sa sœur n'en est pas épargnée.

Comme toutes les autres adolescentes. « Tu as le temps pour penser à cela. Et pour nous trouverons une solution avec Oswin. Il ne te forcera à rien et moi non plus, fais nous confiance. » Dit-il avec un sourire tendre, avant de remettre une mèche de cheveux de sa sœur, derrière son oreille. « Tu dois avant finir tes études et commencer à travailler, père sera d'autant plus fier si sa fille brille dans le domaine professionnel comme tout bon Rosier. » Et nul doute que sa sœur fera honneur aux siens, elle est déjà brillante. Membre de la maison qui renferme les plus intelligent, elle s'impose par sa vivacité et sa logique d'esprit. Il est si fier d'elle « Tu savais que notre sœur allait finir ses études en Allemagne, pour imposer notre nom et se faire une place en politique ? Elle a toujours adorée accompagner père au Magenmagot, elle sera une brillante politicienne. » Car leur alliance avec les Feuerbach va leur permettre de poser un pied en Allemagne et surtout en Europe, là où ils avaient du mal avant ça. Non sans fierté, il se doit que si les Rosier s'exportent c'est un peu grâce à lui. Bientôt il verra la chaîne de son bras se briser, signe qu'il a honoré les siens et que son serment inviolable prend fin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 78
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Jeu 8 Juin - 19:41

Sorry not sorry big bro
Evan & Elena

Elena a toujours su qu'elle allait devoir se marier à jour ou l'autre, pour sa famille, pour son nom et pour donner naissance à des héritiers. Elle l'a toujours su, mais elle ne l'a jamais souhaité. Elle refuse d'être un jour attachée, liée à un époux, de devenir une prisonnière. C'est pourquoi, lorsque son frère lui a dit qu'il lui avait trouvé un époux, elle a vu rouge. Elle s'est sentie trahie et elle lui en voulait. Puis elle a rencontré Oswin, elle a apprit qu'il était aussi inverti qu'elle l'est et tout s'est apaisé entre son frère et elle. Elle pourrait le remercier chaque jour de lui avoir trouvé ce mari qui lui permettre de vivre sa vie avec la femme qu'elle veut, tout en donnant l'image d'être prise. Puis elle a trouvé un second frère, en quelque sorte, en la personne d'Oswin, un autre protecteur, bien qu'elle n'est pas besoin de ça. Elle sait se défendre toute seule, une vraie tête brûlée. Elle avait peur pour son frère, ensuite, qu'il soit obligé d'épouser une femme qu'il n'aimerait pas. Mais lorsqu'il lui apprend qu'il compte en fait épouser l'héritière des Greengrass, elle se sent emplie d'une joie indescriptible. Elle adore Allegra, elle ne pouvait rêver mieux. Elle transmet cette joie à son aîné et le rassure ensuite sur le cas Oswin. Elle sait qu'il s'inquiète pour elle et bien que cela la gêne quelques fois, elle continue de le rassure sur la moindre chose qu'il demande. Son frère la rassure aussi à son tour et Elena acquiesce de la tête tout en souriant. Elle sait tout ça et c'est pour celle qu'elle aime autant Oswin. Pas de devoir conjugal, rien. Mais elle lui fait ensuite part de ses doutes, sur le fait de donner naissance à un héritier. Elle sait que son père lui en demandera mais elle ne pourra pas, ça sera au-dessus d'elle. Il dépose un baiser sur son front avant de lui dire qu'elle a le temps pour ça.

"Mais le temps passe tellement vite Evan et Père attend tellement de nous après Poudlard"

Elle soupire doucement et laisse son frère replacer une de ses mèches rebelles derrière son oreille. Evan lui dit ensutie de d'abord penser à ses études et de réussir dans le monde professionnel, son père en sera d'autant plus fier. Elle hoche la tête, elle sait qu'elle réussira dans le milieu professionnel. Cela peut paraître un peu prétentieux mais elle a toujours cru en elle et en ses capacités. Elle sait aussi ce qu'elle veut faire de son futur. Evan lui parle ensuite de Mary, la dernière de la fratrie, sa petite soeur. La plus jeune des Rosier compte partir en Allemagne et se faire une place dans la politique.

"Ça ne m'étonne pas de Mary, elle est née pour faire de la politique. Je suis sûre qu'elle rendra tout le monde fier et qu'elle nous fera une renommée en Allemagne"

Les deux soeurs Rosier sont complètement différente. Mary est plutôt du côté des parents, à jouer à parfaite héritière, à toujours accompagner le Patriarche partout où il va. Mais Elena, elle n'est pas comme ça, elle ne sera jamais. Elle, elle brise les règles. Elle s'arrête de marcher et arrête son frère par la même occasion.

"Tu es le premier à savoir, mais j'ai pensé à demander un stage pendant les vacances en tant que Médicomage à Sainte Mangouste."

Elle baisse la tête et sourit avant de relever les yeux vers Evan et de poursuivre :

"Je ne suis pas faite pour la politique Evan et je sais que Père m'en voudra sûrement de ne pas rentrer au Magenmagot mais ... j'aime la médecine et je veux en faire mon métier"

Un sourire timide étire ses lèvres et elle attend la réponse de son frère sur le sujet. Elle a peur de le décevoir mais elle a fait son choix, c'est ce qu'elle veut.
Made by Neon Demon

_________________
N'oubliez jamais qui nous sommes.

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 218
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Lun 12 Juin - 19:48

Frère et sœur.
Elevan

« Mais le temps passe tellement vite Evan et Père attend tellement de nous après Poudlard » Il est vrai que leur père est un homme exigeant qui ne veut que le meilleur pour ses enfants. Reste d'une éducation sang-pure, où on lui a appris qu'un sang-pur ne brillait pas uniquement grâce à son mariage. Mais Evan sait aussi qu'il y a d'autres façons pour rendre leur père fier d'eux, comme avoir un bon métier où simplement de l'influence auprès du magenmagot. Leur père attend le meilleur mais il n'en reste pas moins un père aimant qui veut que ses enfants soient heureux, même si pour cela ils doivent effectuer un petit boulot avec peu d'importance. Tant qu'ils sont épanouis, le père Rosier ne dira rien. Et puis Evan prend assez de responsabilité sur ses propres épaules pour que ses sœurs puissent faire leur vie sans trop attendre d'un mariage arrangé où d'un travail difficile d'accès. « Père attend d'être fier de nous, ce qu'il est déjà en quelques sorte grâce à nos excellents résultats. Mais tu sais que père nous aime, nous pouvons le rendre fier de plusieurs façons. » Dit-il avec un sourire rassurant pour sa sœur. Elena a toujours eut besoin de se rassurer et de rassurer les autres, de les rendre fier d'elle et de ce qu'elle peut accomplir. Cela dénote d'un manque de confiance en elle flagrant même si Evan ne sait pas d'où cela vient, car les Rosier ont toujours fait en sorte que leurs enfants soient confiant en leur capacité. « Ça ne m'étonne pas de Mary, elle est née pour faire de la politique. Je suis sûre qu'elle rendra tout le monde fier et qu'elle nous fera une renommée en Allemagne » Il n'en doute même pas. Mais ce n'est pas encore sur, sa sœur est encore si jeune et le pays si loin, ils doivent encore voir ce qu'il y a de mieux et savoir également, ce qui pourrait lui plaire à elle. Hors de question de l'envoyer dans ce pays à seulement 15 ans, sans qu'elle ne soit d'accord. « Tu es le premier à savoir, mais j'ai pensé à demander un stage pendant les vacances en tant que Médicomage à Sainte Mangouste. » Il laisse un sifflement admiratif lui échapper devant cette nouvelle et s'accorde même quelques secondes pour taper dans ses mains, comme devant une très bonne représentation où un morceau de musique agréable. « Médicomage ! Nous en avions quelques uns dans la famille mais c'est assez rare, les ancêtres ont toujours préférés la politique et ses rouages ! » Dit-il avec un sourire à l'intention de sa sœur.

« Nul doute que ce stage te sera accepté ma chère sœur, tes résultats sont brillant et ton nom t'accompagne ! » Car avec un père en politique il est difficile de refuser quelque chose à un enfant Rosier. Même impossible. « Je ne suis pas faite pour la politique Evan et je sais que Père m'en voudra sûrement de ne pas rentrer au Magenmagot mais ... j'aime la médecine et je veux en faire mon métier » Encore les doutes et la peur. Il sourit et vient glisser ses deux mains sur les épaules de sa peitte sœur, comme lorsqu'il fait lorsqu'il va lui parler d'un sujet important. « Elena écoute bien ce que je vais te dire. Tu dois faire les choses pour toi et uniquement pour toi. Et après pour notre famille. Tu es fiancée, tu es brillante, père est déjà si fier de toi. Arrête de te préoccuper de ce qu'il va dire et faire. Mary est orientée vers la politique et moi vers le ministère. Il a sa suite au magenmagot déjà prête en la personne de notre sœur. » Murmure Evan tendrement, doucement, comme un secret. « Tu sais que Père est un homme qui cache ses sentiments mais il t'aime et lorsque tu seras diplômée, tu ne douteras plus de sa fierté envers toi. Pour l'instant arrête de te torturer l'esprit. Les parents seront enchantés d'avoir un enfant médicomage, il n'y a pas plus prestigieux comme étude ! » Tant elles sont difficiles et très strictes. Mais sa sœur peut le faire, il en est totalement sur et n'en doutera jamais. Il relâche ses épaules et vient déposer un baiser sur son front, comme lorsqu'elle était enfant et qu'elle tremblait à cause des monstres sous son lit. « Nous avons toujours su que tu étais un esprit bien plus libre que nous. Tu es une perle, un oiseau rare qui n'a pas d'attache Elena, c'est une chance. » Qu'il rajoute avant de se remettre à marcher. « Tu as déjà décidé d'une spécialité où pas encore ? Pour ton stage. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 78
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Sam 17 Juin - 17:59

Sorry not sorry big bro
Evan & Elena

Evan rassure sa sœur sur son avenir, sur le patriarche autoritaire et elle sait qu'elle a eut bien fait de lui parler de ses doutes et de ses craintes. Son grand frère a toujours les mots jutes pour la rassurer, pour faire en sorte qu'elle aille mieux. Il ne cesse de la rassurer, de faire en sorte qu'elle sourisse de nouveau. Elena a beau la jouer fière, difficile, mais au fond elle est emplie de craintes, de doutes et de peurs. Evan les connaît tous, c'est pour cela qu'il sait aussitôt lorsque sa sœur va mal et à cause de quoi. Il parle ensuite de Mary, la dernière de la fratrie et Elena n'est pas étonnée de son désir de partir en Allemagne pour continuer ses études. Elle a toujours été ambitieuse Mary, elle voit les choses en grand, elle a besoin de partir, de voyage, de voir le monde. Elena lui confie qu'elle, personnellement, elle veut devenir Medicomage, et qu'elle a prévu de demander un stage à Sainte Mangouste. Le Serpentard laisse échapper un sifflement admiratif avec de taper des mains. Elena rit doucement avant de faire une révérence devant son frère.

"Je veux me démarquer de ces ancêtres et remettre ce métier dans la famille"

Envie de changement, de révolution, elle a toujours voulu changer son monde. Evan continue de la rassurer en lui disant que le stage lui sera forcément accepté. Parce qu'elle est une Rosier, et une bonne élève. Elle lui sourit grandement, elle sait qu'il a raison. On ne refuse jamais rien à un enfant Rosier de peur de subir les représailles du Patriarche. C'est une famille trop importante, trop influente et bien que cela ait beaucoup d'avantages, Elena trouve aussi qu'il y a beaucoup d'inconvénients. Comme les responsabilités. La bonne image en société. Ne pas faire de faux pas. Agir comme une princesse, une duchesse. Mais tout ça, ce n'est pas pour Elena. Elle est un électron libre, elle agit comme elle le veut, elle se fout royalement de l'image qu'elle renvoie. Mais elle doute, elle ne peut pas s'empêcher de douter, de se demander ce que son père penserait d'elle, vu qu'elle ne choisira pas la voie sûre des Rosier. Il lui murmure des paroles rassurante et elle sent des larmes de joie lui monter aux yeux. Elle l'aime d'un amour puissant, incroyable, elle a tellement de chance de l'avoir en grand frère. Elle sait que son père l'aime, qu'il est fier d'elle mais elle doute quand même, c'est plus fort qu'elle. Elle vient prendre son frère sans bras, les passant autours de sa taille et posant sa tête contre son torse. Elle relève les yeux vers lui, posant son menton contre son torse :

"Merci pour tes paroles rassurantes Evan, je ne sais pas ce que je ferais sans toi. Mais pourras-tu être là lorsque je vais l'annoncer à père ? J'aurais besoin de toi"

Un sourire timide étire ses lèvres avant qu'elle vienne déposer un doux baiser sur la joue de son frère avant de s'éloigner. Il lui dit ensuite qu'elle est un oiseau rare, un esprit libre. Il a raison, c'est Elena. Pas d'attache, elle va et vient comme elle le souhaite, le monde lui appartient, il est à sa portée. Rien ni personne ne peut lui résister. Elle rétorque aussitôt :

"C'est grâce à toi, tu m'as appris à être ce que je veux, quand je veux. Je te dois beaucoup Evan."

Puis ils se remettent à marcher et Evan poursuit en lui demande la spécialité que sa soeur a choisit pour son stage. Sans hésiter une seule seconde, elle répond :

"J'aimerais être gynécomage, pour voir naître, pour voir la vie. J'aime la vie, je ne veux pas voir la mort ou la maladie. Juste la vie."

Elle sourit doucement lorsqu'elle confie son choix. Elle aime la vie, elle veut la voir apparaître, elle veut aider ces femmes, elle veut voir des enfants sorciers, tous différents les uns des autres. Ils arrivent devant les escaliers et ils commencent à monter vers la salle commune des Serdaigle, tout en haut du château.

"Et toi Evan, que compte-tu faire de ton été ? J'espère te voir tout de même !"

Elle fait une moue enfantine en regardant son frère, elle ne supporterait pas de ne pas le voir pendant un été entier. Et encore plus en sachant qu'il ne sera plus à Poudlard l'année prochaine. Il faut qu'ils passent le plus possible de temps ensemble.
Made by Neon Demon

_________________
N'oubliez jamais qui nous sommes.

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 218
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    Ven 23 Juin - 3:21

Frère et sœur.
Elevan

« Je veux me démarquer de ces ancêtres et remettre ce métier dans la famille » Lui dit-elle en même temps qu'une révérence, ce qui le fait beaucoup rire. Sang noble, pur, sa sœur mérite toutes les chances qui peuvent lui être offerte. Elle est si douce, le métier accueillera un brillant médicomage lorsqu'elle aura son diplôme et jamais leur parents ne pourront être plus fier qu'en voyant leur fille endosser la blouse blanche. Elle sera très tendre avec ses patients, cela est flagrant et nul doute qu'elle fera un médicomage parfait. Elle a toujours eu à cœur d'aider les plus faibles, de leur tendre la main et d'être là pour eux. Il est confiant, il sait qu'Elena a toutes les qualités requises pour entrer dans la formation. Elle vient l'enlacer, il la prend dans une étreinte douce et protectrice. « Merci pour tes paroles rassurantes Evan, je ne sais pas ce que je ferais sans toi. Mais pourras-tu être là lorsque je vais l'annoncer à père ? J'aurais besoin de toi » Il lui sourit doucement, ayant l'impression de retrouver sa petite sœur lorsqu'elle avait à peine 4 ans et qu'elle avait peur de parler de Poudlard à leur père. Il se souvient encore de sa petite voix fluette, lui demandant comment leur père pourrait réagir si seulement la petite fille terminait à Poufsouffle plus tard. Et il se souvient de l'avoir rassurée, lui disant alors que les blaireaux gagneraient une grande sorcière à devenir et qu'elle ne devait pas s'en faire.

Leur père lui a dit la même chose à quelques mots prés, répétant que ce n'est pas la maison qui forge le sorcier mais bien l'éducation qu'il reçoit. Et qu'il serait fier, quoi qu'il advienne. Leur père a toujours eu à cœur de protéger ses filles, de les couver et d'en faire des princesses. Le rôle de fils aîné, d’hériter et de futur mangemort allait à Evan. Elena et Mary elles, devaient juste se comporter comme des princesses et faire leur vie sans se soucier de la guerre, sans se poser de question concernant les conflits à venir ni même la cause. Cela ne les regardait pas, pire encore leur père refuse qu'elles s'engagent dans la cause. Il ne veut pas qu'elles tachent leurs jolies mains du sang des impurs. Et Evan non plus, il mourrait si il arrivait malheur à ses sœurs. « Je viendrais évidemment. Tout ce que tu désires Elena, n'oublie jamais que je vis pour vous. » Par vous il entend sa famille, les siens, ses proches. Il mourrait pour eux, sans hésiter. Il veut justement purifier le monde pour eux, car ils méritent le meilleur. « C'est grâce à toi, tu m'as appris à être ce que je veux, quand je veux. Je te dois beaucoup Evan. » Il hausse les épaules en la relâchant et en reprenant sa route, doucement. « J'ai agis comme un grand frère Elena, rien de plus. Si tout le monde agissait ainsi envers les siens alors il y aurait moins de problèmes. » Les Rosier sont soudés et l'ont toujours été, il ne peut en être autrement avec les membres d'une même famille. « J'aimerais être gynécomage, pour voir naître, pour voir la vie. J'aime la vie, je ne veux pas voir la mort ou la maladie. Juste la vie. » Il hoche la tête, satisfait d'entendre une telle chose. C'est à chaque fois une victoire lorsqu'il se rend compte que ses sœurs sont loin de la guerre, des morts et des combats qui se déroulent dehors. Il se contente parfaitement de les savoir en sécurité, à étudier pour avoir un bon travail et pour honorer leur nom. Il sait qu'elles ne prendront pas le risque de porter la marque, ni mettre leur vie en danger. C'est parfait pour lui, il ne peut rêver mieux.

« Je ne m'attendais à rien d'autre venant de toi. La vie sous toutes ses formes t'a toujours fascinée. Petite, tu pleurais lorsque tu trouvais un escargot écrasé. Et tu paniquais lorsque tu entendais un bébé sangloter. » Dit-il avec douceur avec un souvenir mélancolique, de cette petite sœur si tendre qui émerveillait le monde par sa douceur. Jamais le monde n'aura connu d'enfant qui aime tant, qui chérit autant la vie. « Et toi Evan, que compte-tu faire de ton été ? J'espère te voir tout de même ! » Ha cette même question qui lui revient à toutes les vacances ! Il entend si souvent râler qu'il n'est pas assez présent chez les siens, mais cette année est une aubaine, un cadeau même. « Sois heureuse, cet été je serais chez nos parents. Je vais commencer nos études à Londres et père refuse que je m'installe seul pour l'instant. » Dit-il avec un sourire amusé au souvenir de son père répétant qu'il veut un peu profiter de son fils, et à son regard fier lorsque Evan lui a annoncé qu'il passait l'été dans leur demeure. « Et cet été je compte demander un stage au ministère pour commencer à toucher au métier de langue-de-plomb. J'ai vraiment hâte de commencer même si l'école me manquera ! » C'est tout ce qu'il connaît depuis ces 7 dernières années, le changement sera brutal mais nécessaire pour envisager de faire sa vie. « Et puis je compte commencer à parler de mon mariage à nos parents. Nous voulons nous marier vite avec Allegra. » Dit-il avec un sourire, encore euphorique à l'idée d'épouser celle qu'il aime.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorry, not sorry big bro ~ Rosiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monet et Giverny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le deuxième étage-
Sauter vers: