AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 love doesn't stand a chance (abi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 120
Date d'inscription : 14/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: love doesn't stand a chance (abi)   Dim 7 Mai - 19:30



Love doesn't stand a chance
Abi & Craig

   
 Il sortait plus avec les filles, Craig. Il avait laissé tomber quand il s'était rendu compte qu'il y avait quelque chose de bien plus amusant que de rester coincé avec la même nana pendant des mois, des années : se sentir désiré, adulé. Voir que les demoiselles le trouvent beau, ont envie d'être avec lui, de le toucher. Tout ces sentiments, toutes ces constatations, le rendent extatiques. Et il y a prit goût, le Keegan, c'est rien de le dire. Et sa réputation, s'éloignant peu à peu de celle du garçon coincé et timide, commençait à partir en ce sens. En celle du jeune homme ayant fini par remarquer son physique plutôt avantageux il y a maintenant quelques mois de cela et ayant décidé d'en jouer pour découvrir les joies de la sexualité et de la prétention. Du coup, personne ne comprenait vraiment ce qu'il foutait avec elle. Abigaelle McFusty. Craig lui-même ne comprenait pas trop ce qui le poussait à rester avec elle. Peut-être avait-il ressenti qu'elle avait quelque chose en plus que toutes les autres élèves niaises et dociles de Poudlard. Fallait dire que la jeune femme était plus fougueuse, pas du genre à se laisser faire. Elle avait un sacré caractère, Abi, et c'était bien ce qui avait attiré Craig, bien content de changer un peu d'ambiance. Et cela faisait maintenant plusieurs semaines que ça durait. Deux, peut-être.
Sauf qu'il se lasse vite, le Keegan. Même avec toute la bonne volonté du monde, il aurait pas pu tenir. Alors, quand une jolie brunette était venue le voir avec des intentions assez claires, il avait pas spécialement réfléchi. Parce qu'il était immature, Craig. Et parce que c'était juste un adolescent bouffé par ses hormones, pensant avec ses attributs -très certainement. Il s'était donc bien retrouvé la bouche collée à celle de cette camarade dont il avait déjà oublié le prénom, son corps se pressant contre le sien, des idées bien précises et peu catholiques en tête. Ses mains quittant ses hanches et sa nuque, il noua ses doigts au sien, un sourire un peu pervers sur les lèvres, et l'avait tirée à sa suite. Pas trop vite, pour ne pas qu'ils paraissent spécialement suspects au cas où un professeur passerait par là (faudrait pas que son image de petit élève modèle se retrouve entachée, fallait pas abuser). Il mena donc sa proie du jour, sa petite-amie bien loin de ses préoccupations -quel petit con- vers le sixième étage, l'endroit où personne ne passe jamais, là où ils seraient le plus tranquille, et il poussa la porte d'une des salles de classe.
Ce coup-là, par contre, il s'y attendait pas. Du tout.
Devant ses yeux ébahis, et ceux de la Poufsouffle toujours collée à lui, se trouvaient Abigaëlle avec un grand garçon blond, avec visiblement dans l'idée une activité plutôt ludique consistant à visiter la bouche de l'autre avec leurs langues. Il n'était donc pas le seul crétin dans l'histoire, Craig. Il était même pas vexé, il éclata juste de rire, attirant finalement l'attention des deux élèves collés serrés, à qui il jeta un regard moqueur, sourcil haussé. « Dis-donc, ça a l'air plutôt sympa par ici, on peut se joindre à vous ? »

   
♡ ♡ ♡
   MACFLY

_________________

THE NIGHT WE MET


I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me back to the night we met© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 SERPY. - ambition, cunning, adaptable

SERPY. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 252
Date d'inscription : 02/02/2017
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: love doesn't stand a chance (abi)   Lun 8 Mai - 22:20


Love doesn't
stand a chance
♦ Craig & Abigaëlle ♦
It’s funny how Things work out, Such a bitter irony, Like a kick right to the teeth. It fell apart, Right from the start, But I couldn’t even see. You got a lot of nerve But not a lot of spine. You made your bed When you worried about mine. This ends now.
Tu sais pas trop comment t'as fini là, dans une salle de classe vide du sixième étage avec un séduisant jeune homme au corps plus qu'attrayant. Paraît que t'as un petit-copain, sauf que c'est pas celui que t'es en train d'embrasser. Non, lui c'est un Gryffondor somme toute charmant qui te tourne autour depuis deux bonnes semaines, et à qui, jusqu'aujourd'hui, tu disais non. Peut-être par éthique – t'es pas célibataire à vrai dire –, ou alors simplement pour te faire désirer, parce que t'adores tout simplement cette sensation. Sauf que là t'as craqué, et vous voilà à vous embrasser passionnément en pensant que vous aurez la paix pour encore un bon moment, parce qu'il est évident que vous n'avez pas l'intention d'en rester là. Assise sur le bureau de la pièce, tes jambes enroulées autour des hanches de ton prétendant, t'oublies complètement que tu sors avec quelqu'un l'autre, le laissant plutôt glisser ses mains sous ton haut qu'il meurt d'envie de te retirer – tu l'sais, tu l'sens. T'as rien contre d'ailleurs, bien au contraire. Il est loin d'être laid, le lion que t'as piégé dans l'but qu'on t'accorde un peu d'attention. Et c'est bien ce qu'il comptait faire, du moins jusqu'à ce que la porte s'ouvre sur deux autres étudiants, dont un que tu connais trop bien.

Trop occupés par cette danse sulfureuse qu'effectuent vos langues, vous mettez quelques secondes à réagir, et lorsque tu te détaches enfin du jeune homme, c'est un rire spontané que tu entends. Tu tournes la tête, et tu peux qu'être surprise en reconnaissant le responsable. Ton petit-ami, justement. Tu ressens aucun honte face à lui malgré les mains du Gryffondor qui sont toujours contre ta peau ardente, notamment parce qu'il semblait lui-même prêt à s'occuper de la même manière avec une demoiselle qui est sans doute tombée pour ses beaux yeux – ou autre chose, en fait – avant de te trouver là, en si charmante compagnie. Sa phrase te fait rire, et sans la moindre gêne tu descends du bureau et, ta main lissant ta jupe, tu souris de toutes tes dents, toute aussi moqueuse que lui, ton regard glissant vers celle qu'il s'apprêtait sans doute à dénuder dans les minutes à venir sans aucune contrainte vis-à-vis de votre relation. Sérieusement, c'est ça un couple ? « Ça serait bien volontiers, mais je pense plutôt qu'on a deux-trois choses à mettre au point, n'est-ce pas ? » T'es même pas embarrassée par la situation qui te semble surtout cocasse, et d'un coup d’œil t'invites le lion visiblement déçu à quitter la pièce. Peut-être qu'il t'en veut de le laisser ainsi en plan, mais pour le coup tu t'en fous. Tu préfères mettre au clair ta relation avec Keegan, quoiqu'y a pas grand chose à dire là-dessus. Vous êtes deux crétins, voilà l'problème. Alors, une fois que vos deux conquêtes ont quitté la pièce, tu reprends place sur le bureau, tes iris encore amusés fixant le bon brun. « T'avais pas non plus l'intention de l'aider dans ses révisions, hum ? » qu'tu demandes en levant les yeux au ciel, soufflant du nez comme si tu riais. Pour le coup, vous avez pas été futés, l'un comme l'autre.
code by lizzou — gifs by Google — 602 MOTS.


_________________
Let's start this stupid game.
« Tu veux qu'on compte les points ?
Parce qu'à mon avis je gagne, et de loin. »




MEwards 2017 :
 
Revenir en haut Aller en bas
 
love doesn't stand a chance (abi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Univers Alternatif :: Dans le passé-
Sauter vers: