AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vers l'infini et au-delà... Vilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 134
Date d'inscription : 11/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Lun 8 Mai - 18:25

Voilà, je suis de retour à Poudlard depuis peu... mais cette fois, au lieu de parcourir les couloirs comme élève, je les parcours en tant qu'Assistant de professeur. Je ne pensais pas qu'un jour je me retrouverais ici à enseigner et encore moins en compagnie d'Adonis.C'est fou comme la vie nous emmène dans une direction totalement imprévue. Ce château est resté fidèle à lui-même et me rappelle tellement de souvenirs. C'était le bon temps, la bonne époque ou aucun problème ne nous atteignait vraiment... un sentiment de liberté... j'eus un sourire me rappelant mes escapades nocturnes dans les couloirs du château et les diverses blagues que j'avais faite. Je me retrouve dans l'escalier pour atteindre le hall d'entrée, je voulais me rendre dans la salle des professeurs. A vrai dire, je me rappelle plus ou est la salle d'enseignement ou je dois aller avec Adonis. Bouse d'hypogriffe. J'espérais que mon frère serait là-bas. Ça commence bien..  Je remarque alors une silhouette que je reconnais rapidement Vilde Sorensen qui se dirigeait aussi vers la salle des profs visiblement. « Vilde... beauté fatale » dis-je, une fois proche d'elle. « Comment vas-tu ? Je t'ai pas trop manqué ? » ajoutais-je en souriant. Avec Vilde, un petit jeu s'était installé entre nous. Nous ne pouvions pas nous empêcher de nous provoquer verbalement dès qu'on se croisait et ce même devant les élèves. Je me fichais pas mal de ce qu'on pouvait bien penser à notre sujet. Cela m'amusait et c'était tout ce qui m'intéressait. Un peu de folie ne faisait pas de mal avec tous ses événements derniers. « Tu n'aurais pas vu Adonis dans le coin? » continuais-je, la détaillant de la tête aux pieds. « Sympa ta tenue, ça te mets bien valeur... tu as vraiment du goût » Je m'appuyais sur le mur tout en penchant la tête pour la regarder, mon regard se posant sans gêne sur ses courbes. « Dis-moi beauté, tu n'as pas cours ? » je passais ma langue sur mes lèvres. « Tu pourrais m'aider... parce que je suis un peu perdu... Poudlard... tout ça... C'est un peu loin.. je ne sais pas trop ou est ma classe... » riais-je, passant une main dans mes cheveux, me sentant plutôt stupide à cet instant. « A moins que tu ne sois trop occupé, ou que tu es un rencard » terminais-je, en faisant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Dim 14 Mai - 13:18

Vers l'infini et au-delà
Arès & Vilde

"Et n'oubliez pas de réviser pour l'examen de la semaine prochaine !"

Un râlement général s'élève dans la salle de classe alors que les élèves de cinquième année rangent leurs affaires. 14h, j'ai deux heures de libres jusqu'à mon prochain cours. Je prends alors mes livres et un paquet de travaux à corriger et une fois les élèves sortis, je me mets en route pour la salle des professeurs. Les couloirs sont bondés, comme à chaque changement de cours. Je croise des collègues, que je salue, des élèves qui me saluent que je salue moi aussi en retour. Tout ceci est un joyeux brouhaha et bientôt, lorsque tout le monde est rentré, un silence presque effrayant. Je me dirige vers les escaliers pour que ceux-ci m'emmènent au rez-de-chaussée, là où se situe la salle des professeurs. Et alors que je descends, une personne que je ne connais que trop bien monte, me faisant face. Je lui souris de toutes mes dents et il me salue en premier avant de me demander comment je vais et s'il ne m'a pas trop manqué. Je ricane avant de répondre :

"Arès, corps d'Apollon. Je vais bien je te remercie, et toi ? Et non, tu ne m'as pas manqué depuis hier"

Arès Travers est un  sacré numéro. On s'est connu bien avant son coma, alors que Lilith me laissait encore un peu de liberté. On se croisait aux Trois Balais et directement, un jeu s'est installé entre nous. C'est à celui qui craquera le premier. Et ça n'allait pas être moi. Puis il est tombé dans le coma, ou il était déclaré mort, je ne sais plus trop bien ce que j'ai lu dans les journaux. Et depuis qu'il est revenu à Poudlard, le jeux a reprit sur les chapeaux de roue. Il me regarde de la tête aux pieds et je vais de même un sourire aux lèvres. Il me demande si j'ai vu Adonis dans le coin avant de me complimenter sur ma tenue. Je porte une combinaison en soie noire, venue d'Inde, à manches longues et avec un décolleté, je l'avoue, plongeant. Depuis que je suis immortelle, disons que je me fais plaisir. Assortis à ça, des escarpins de la même couleur, qui me grandissent un peu.

"Il me semble qu'Adonis a cours avec les Serpentards et les Serdaigle de cinquième année."

Je montre du doigt les étages, insinuant qu'il est certainement dans sa salle de cours avant de reprendre :

"Et merci pour le compliment. Tu es plutôt pas mal non plus, Arès"

Son prénom glisse entre mes lèvres d'une voix sensuelle, pleine de sous-entendue. Arès est gentil et il me fait parfois oublier que je ne suis qu'un monstre. Et ce jeu entre nous est exaltant. Il me demande si j'ai cours et je dis non de la tête. Il poursuit, l'air rieur, en me disant qu'il est perdu, avant de me demander subtilement si j'ai un rencard de prévu. Je lève les yeux au ciel avant de lui répondre :

"Eh bien, tu es chanceux, j'ai deux heures de libres devant moi avant mon prochain cours. Et non, Arès, tu sais bien qu'il n'y a que toi dans ma vie"

Un sourire en coin étire mes lèvres et je lui dis, moqueuse :

"Enfin en tout cas, si tu voulais aller à la salle des professeur, t'es dans le mauvais sens."

Je pouffe doucement et je commence à descendre les escaliers, le frôlant au passage. Je me retourne ensuite et lance :

"Je vais poser mes affaires et je te fais le tour du propriétaire ?"

Je lui souris franchement, avant de continuer de marcher d'une manière aguicheuse, faisant bien en sorte de bouger mes fesses.
Made by Neon Demon

_________________
just a monster
I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster and it keeps getting stronger •• ALASKA  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 134
Date d'inscription : 11/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Mer 17 Mai - 12:23

« Arès, corps d'Apollon. Je vais bien je te remercie, et toi ? Et non, tu ne m'as pas manqué depuis hier. » Je souris en coin à sa remarque sur mon corps avant de faire une mine faussement vexé lorsqu'elle me dit que je ne lui ai pas manqué. « Oh, tu viens de me briser le coeur » dis-je pas du tout convaincant. Ce petit jeu avec Vilde m'a manqué. J'apprécie de pouvoir la retrouver comme dans le passé.. de pouvoir jouer comme jadis. Je lève les yeux aux ciel lorsqu'elle m'indique qu'Adonis doit être en classe en me montrant les escaliers. Cela m'avance bien... je sais que sa classe est dans les étages mais lequel ? J'en sais foutrement rien. Elle me remercie pour mon compliment et ajoute « Tu es plutôt pas mal non plus, Arès » Je me mordis la lèvre, tellement sensuelle... j'adore.

Je suis ravi d'apprendre qu'elle n'a pas cours. On peut continuer un peu plus longtemps notre petit jeu comme cela... puis j'indique que je suis perdu riant moi-même de mon absurdité... « Eh bien tu es chanceux, j'ai deux heures de libres devant moi avant mon prochain cours. Et non, Arès, tu sais bien qu'il n'y a que toi dans ma vie. » Je souris de plus belle. « Me voilà rassuré... je n'aurais pas à me battre alors... » Elle se moqua alors de moi parce que je n'étais pas dans la bonne direction si je cherchais la salle des professeurs. « Pour ma défense, ça fait longtemps que je n'ai pas mis les pieds ici... Et je commence à peine à travailler.. . Mais avec un guide tel que toi, ça ne peut qu'aller » Elle me frôle alors en passant et je frémis à son contact. « Je vais poser mes affaires et je te fais le tour du propriétaire ? » Je l'observe les yeux pétillant. « Avec plaisir beauté » et elle continua son chemin et je l'observais sans la moindre retenue. Nom d'un Botruc, quel corps de rêve ! Un régal pour les yeux. « Je t'attends ici alors. Et on pourrait bien faire plus que le tour du propriétaire » ajoutais-je, surélevant les sourcils. Je me pousse sur le côté attendant sur la première marche des escaliers le retour de Vilde. De toute façon, que je sois en retard ou non, mets bien égal... je ne suis que l'assistant donc ma présence est moins importante, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Mar 30 Mai - 10:00

Vers l'infini et au-delà
Arès & Vilde

Lorsque Arès me dit qu'il a le cœur brisé, je ris de bon cœur avant de secouer la tête légèrement. Eh bien il n'a pas changé depuis toutes ces années, et j'en suis ravie. Il est le même, à l'identique. Il n'est pas convaincant, pas du tout même, et il ferait un piètre comédien. Le jeu a repris depuis que l'on s'est revus hier. Pour la première fois. Je le taquine, tout n'est qu'un jeu, cela m'amuse et ça me change les idées. Il se mord la lèvre et je le regarde droit dans les yeux, avec un regard malicieux et amusé. Et comme je n'ai pas cours avant deux heures, je l'invite à venir avec moi et à faire le tour du propriétaire. Après toutes ses années, je suis certaine qu'il ne se souvient plus des moindres recoins du château. Lorsque je lui dis qu'il n'y a que lui, il se dit rassuré et je lance :

"Je ne vois même pas comment tu peux en douter, je suis vexée"

Je lève les yeux au ciel, un sourire en coin sur les lèvres. Arès me dit qu'avec un guide comme moi, il ne pourra rattraper que le temps perdu. Je mets une main sur mon coeur avec un air touché sur le visage. Je lui dis ensuite que je vais poser mes affaires et que je reviens après. Je sens son regard sur moi quand je commence à m'éloigner. Il me dit qu'il m'attend ici et je me retourne pour lui sourire. J'arrive rapidement à la salle des professeurs, je dépose mes affaires dans le casier qui m'est réservé et je repars vers Arès, mon Apollon. Un fois de retour vers lui, je lance :

"On y va ? On commence par les sous-sols ? Là où c'est ... humide"

Je passe ma langue sur ma lèvre inférieure, en faisant bien en sorte de le regarder droit dans les yeux. Puis je lui prends le bras et je commence à l'amener vers les sous-sols.

"Ah les sous-sols, apparemment c'est le meilleur endroit de Poudlard pour ... faire des potions"

Ma voix est basse, traînante, je le fais exprès. Le jeu est reparti sur les chapeau de roue, ça sera à celui qui craque le premier. Et ça ne sera pas moi, mon self-control est bien trop important.
Made by Neon Demon

_________________
just a monster
I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster and it keeps getting stronger •• ALASKA  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 134
Date d'inscription : 11/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Sam 3 Juin - 9:46

« Je ne vois même pas comment tu peux en douter, je suis vexée » Je souris en coin. « Je me disais qu'une si belle femme telle que toi avait forcément des prétendants... et ce ne serait pas étonnant donc que tu aies d'autres mâles autour de toi » Je lui fis un clin d'oeil. « Mais, tant mieux... je suis ravi d'apprendre que je suis le seul, l'unique. »

Je l'informe de mon enthousiasme à l'avoir comme guide et elle semble touchée. Je l'observe sans la moindre retenue ni gêne alors qu'elle se dirige vers la salle des professeurs précisant que je l'attendrais ici. Elle ne mets pas longtemps pour revenir vers moi. « On y va ? On commence par les sous-sols ? Là ou c'est... Humide » Je souris à nouveau à sa phrase. « Oui... c'est vrai que tu aimes... l'humidité. » alors que je l'observe toujours tandis qu'elle passa sa langue sur sa lèvre inférieure. Une vraie bombe sexy. Elle me prends le bras la seconde suivante et la laisse me guider à travers les couloirs pour nous rendre dans les sous-sols.

« Ah les sous-sols, apparemment c'est le meilleur endroit de Poudlard pour...faire des potions. » dit-elle d'une voix basse et traînante ce qui me fit frisonner. Je souris en coin alors que je tourne la tête pour croiser son regard... « ouais les potions... un truc dont j'aime bien m'occuper... mais les sous-sols ne sont pas réputés que pour cela... de ce que j'ai pu entendre... » dis-je, un sourire aux lèvres, les yeux rivés sur elle. « Tu n'as jamais voulu explorer d'autres horizons que les potions dans le coin ? » demandais-je, l'air de rien bien que ma question ne soit pas du tout innocente et en disait long sur ma pensée du moment. « Et y a t-il des nouveautés dans le coin à part la salle des Serpentard entre autre... » je ne risquais pas d'oublier ou se situait mon ancienne maison à l'école.

Je frôle la joue de Vilde.  « Les couloirs sont toujours aussi silencieux par ici... Un endroit calme... tellement idéal pour... pour avoir la paix. » dis-je alors que je caressais sa joue. Mais, le calme n'était pas du tout l'idée que j'avais dans l'esprit et Vilde le savait parfaitement. D'ailleurs, les élèves s'ils nous voyaient ensemble, devaient bien se poser des questions sur notre proximité exagéré. Personnellement, ça m'amusait bien ce petit jeu avec Vilde et lancer des rumeurs aussi. « Au fait, pourquoi commencer la visite par ici ?  Tu veux me rendre nostalgique avec mon ancienne maison ou peut-être que tu as des idées derrière la tête ?» ajoutais-je, alors que je m'approche un peu plus d'elle. J'aimais tellement la provoquer et j'aimerais tellement la faire céder juste pour le fun et pour la victoire de l'avoir faite craquer avant. Mais, elle était douée à ce petit jeu.... Coriace et j'aime ça.« Alors chère amie... que désires-tu me montrer d'autre dans ces fameux sous-sols ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Mar 20 Juin - 19:49

Vers l'infini et au-delà
Arès & Vilde

Avec Arès, je suis détendue, relaxée. J'ai l'impression de ne pas être une vampire, il me fait me sentir bien. Il n'y aura jamais rien de plus entre nous que ce petit jeu, je le sais, et je ne veux pas qu'il y ait plus d'ailleurs. Mais je me sens bien avec lui, il me fait rire et j'aime ce jeu qu'il y a entre nous. Le seul et l'unique de ce genre, comme il le dit. Je ris doucement avant de partir, fière de sentir son regard sur moi. A peine revenue que je lui lance une remarque pleine de sous entendus.Il y répond sur le même ton. Je lui prends ensuite le bras pour l'entraîner dans les sous-sols. Une fois dans les profondeurs de Poudlard, je lui présente le lieu d'une voix basse, traînante et il sourit, avant de croire mon regard. Je ne quitte pas ses yeux, son ton est semblable au mien.

« Les potions, une véritable passion. Mais oui, il n'y a pas que ça ... »

Il me demande ensuite si j'ai déjà exploré d'autres pièces dans les sous-sols. Sa phrase est pleine de sous-entendu, je ris doucement avant de répondre :

« Oh que si … je te signale que j'étais Poufsouffle, les sous-sols sont mon domaine... »

J'hausse les sourcils avec un sourire en coin. Il est vrai que les sous-sols, c'était mon endroit préféré dans le château. J'y passais le plus clair de mon temps, souvent avec tous mes amis, surtout avec Jonas. Jonas, mon amour. Jonas, mon fiancé, celui que j'aimerais toujours, celui que je n'oublierais jamais. Celui que j'ai tué. Je secoue la tête pour effacer ces pensées qui me hantent, depuis toujours, et je me concentre de nouveau sur Arès. Il me demande s'il y a des nouveautés ici et j'hausse les épaules avant de lancer :

« Rien de nouveau non, quoique les Poufsouffle ont changé leur décoration il me semble. »

Il vient ensuite frôler ma joue et je frissonne. Il y a tellement de tensions entre nous, c'est exaltant, ça me laisse le souffle coupé. Tout est dans le contrôle Vilde, le contrôle. Il me parle du silence de l'endroit. Je lui souris de toutes mes dents avant de lui murmurer :

« Le silence c'est ennuyeux, je préfère le bruit, les cris... Tu sais bien ... »

Nous sommes seuls, complètement seuls, tous les élèves sont en cours, à étudier différentes matières. Même si on me voit avec Arès et notre promiscuité, je m'en fous. Qu'ils nous voient, j'aime les rumeurs, j'aime en jouer. Il s'approche un peu plus de moi et me demande pourquoi j'ai commencé la visite de l'école par là.

« Disons qu'il faut bien commencer quelque part. Et puis tu sais, c'est l'endroit que je préfère à l'école. L'obscurité, l'humidité, ça me plaît. Tu aimerais que j'aie une pensée derrière la tête ? »

Je me mordille la lèvre inférieure, je fais tout pour le faire craquer. Je ne serais pas la première à craquer, même si par Merlin j'en ai envie. Il me rend folle, il le sait. Il me demande ensuite ce que je veux lui montrer d'autre ici.

« Il n'y a rien d'autres et je ne connais pas le mot de passe des salles communes. On remonte au rez-de-chaussée ? »

Je passe à côté de lui pour partir et je veille bien à le frôler. Je passe devant lui dans les escaliers et encore une fois, je veille à faire bouger mes hanches. Une fois au rez-de-chaussée, devant la grande porte en bois qui est fermé, je me diriger vers le bureau de Rusard. Je me tourne vers mon compère et lance :

« On rentre sans son bureau. Cap ? »

Un sourire malicieux et joueur étire mes lèvres. Puis je sors ma baguette et ouvre le bureau du concierge d'un « alohomora ». La porte s'ouvre, je me tourne de nouveau vers Arès et lance :

« Tu rentres, ou tu restes là ? »

Un rire cristallin s'échappe de mes lèvres et j'entre dans le bureau de Rusard, qui n'est pas là, qui doit sûrement vadrouiller dans le château.
Made by Neon Demon

_________________
just a monster
I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster and it keeps getting stronger •• ALASKA  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 134
Date d'inscription : 11/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   Dim 9 Juil - 22:53

Je me retrouve entraîner dans les profondeurs de Poudlard... les sous-sols en compagnie de Vilde. Et ça commence en beauté... nous étions fort à ce jeu tous les deux et j'aimais ça... c'était tellement drôle de pouvoir faire cela avec Vilde, jouer et tenter de faire craquer l'autre à tout prix. Elle m'évoque les potions idéal comme endroit pour.. mais j'enchaîne sur le fait qu'il n'y avait pas que ça. « Les potions, une véritable passion. Mais oui, il n'y a pas que ça... » Je souris en coin. « En effet, une vraie passion pour ma part mais qui n'est pas la seule... » dis-je, en faisant bouger mes sourcils d'un air de dire '' tu vois ce que je veux dire '' Je lui tire la langue lorsqu'elle me dit qu'il était également son domaine. « Donc, tu dois connaître tous les secrets par ici ... » soulignais-je. Ce que j'avais pu arpenter les sous-sols durant l'école à Poudlard. J'y avais passé du temps avec diverses conquêtes du moment. Je ris légèrement. « Oh tu m'en vois ravi pour leur déco... » Je frôle sa joue l'air de rien et j'aime ainsi la provoquer tout comme elle le fait envers moi.

Je lui indique que le silence est agréable dans cet endroit et elle rétorqua aussitôt « Le silence c'est ennuyeux, je préfère le bruit, les cris... Tu sais bien... » Je penche la tête sur le côté. « Non, éclaire ma lanterne... je ne vois pas vraiment » répondais-je, quelque peu amusé... car je voyais parfaitement ce qu'elle voulait dire.  Je m'avance doucement contre elle et lui demande la raison de son choix d'avoir commencé par les sous-sols et si elle avait une idée derrière la tête. «  Disons qu'il faut bien commencer quelque part. Et puis tu sais, c'est l'endroit que je préfère à l'école. L'obscurité, l'humidité, ça me plaît. Tu aimerais que j'ai une pensée derrière la tête ? » Je regarde Vidle alors qu'elle se mord la lèvre inférieur. Elle était tellement sexy... « On se demande bien pourquoi tu aimes cet endroit..  Et peut-être bien que j'aimerais que tu es une idée en particulier » soufflais-je doucement. Je passe ma langue sur mes lèvres... sensuellement...

Puis, elle indique qu'il n'y a rien d'autres ce que je sais pertinemment et elle passa près de moi pour partir et je frissonne alors qu'elle me frôla au passage. Je regarde Vilde gravir les marches et ne peut m'empêcher de mater ses fesses. Mamamia … elle était douée... vraiment douée... je secoue la tête et monte à sa suite puis me retrouve au rez-de-chaussée en sa compagnie. On se retrouva face au bureau de Rusard et elle me lance le défi d'y entrer... je souris en coin. « Cap bien entendu » Je n'étais pas le genre à me dégonfler... ce serait mal me connaître. J'aime  le goût du risque et du jeu. Alors qu'elle ouvre la porte et me demande si j'entre... je me contente de sourire alors qu'elle se mets à rire. J'entre dans le bureau à sa suite et jette un œil au bureau avant de passer près de Vilde. « Est-ce que tu aimes ça... le goût du risque ? » soufflais-je près de son oreille dans un murmure...« Tu as déjà eu l'occasion de le faire en sachant pertinemment qu'on pouvait te surprendre ? » ajoutais-je, encore dans un murmure... Je me recule et croise son regard, un sourire aux lèvres. Elle pourrait presque me faire craquer... mais je tiendrais bon. Je ne craquerais pas. « Sur le bureau de Rusard... ça te plairait ? » demandais-je, alors que je regarde ses formes sans la moindre gêne. Après tout, les yeux sont faits pour regarder, non?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers l'infini et au-delà... Vilde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers l'infini et au-delà... Vilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Vers l'infini et au-delà - Buzz l'Eclair" [Zack Evans/Sunggyu Kim]
» Vers l'infini et l'eau de là
» Vers l'infini et au-delà...
» Vers l'infini et au delà! ...ah non, ça c'est Buzz l'éclair!
» Vers l'infini et au-delà ! Aïlin - Natalee and others

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Rez-de-Chaussée :: Les escaliers-
Sauter vers: