AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 always and forever. ▬ cissy&lulu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 200
Date d'inscription : 12/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: always and forever. ▬ cissy&lulu   Lun 15 Mai - 11:46

Blow a kiss, fire a gun. All we need is somebody to lean on. What will we do when we get old? Will we walk down the same road? Will you be there by my side? Standing strong as the waves roll over. We were bold and young, all around the wind blows. We would only hold on to let go ...
Les préparatifs du mariage durent déjà plus d’une semaine. Croyez-le ou non, je n’imaginais pas que cela allait prendre un temps fou et surtout que ça allait être casse-tête. Oh bien sûr, je ne regrette en rien mon choix, de vouloir l’épousé. Si j’étais aussi mauvais, je l’aurais laissé faire seule. Seulement, contrairement à certains mariages, nous nous aimons éperdument et participer à ses préparatifs me rend presque fou de joie. Je dis bien presque, car évidemment, beaucoup de choses me déplaisent et commençons par la liste des invités. Nous avions cités au pif des personnes, que l’on a écrites sur un bout de parchemin, personnes que l’on sélectionne ensuite. Bien sûr, même de grandes personnes que nous ne portons pas dans notre cœur, nous les invitions, histoire de garder l’honneur de nos familles à leur place respective. Et ce mariage est important. Non pas seulement pour nous deux, mais pour nos deux familles, et les autres sang-purs. Mais je suis tout de même heureux de bientôt épouser celle qui apaise mes mœurs et qui sait adoucir mon cœur.

Il est tard, et je suis épuisé. Je rentre à peine du travail et pourtant, il y a encore du travail surtout qu’aujourd’hui, j’avais promis à Narcissa de l’aider pour choisir les décorations que l’on entreposera dans notre manoir où l’on fêtera notre mariage dignement, mais aussi à l’aider pour qu’on se mette enfin d’accord concernant la liste des invités. Je ne suis pas couché, moi encore, en plus au Ministère, ça a été une journée très dure. Trop d’informations en un seul coup, trop d’informations à dissimuler et à rapporter au maître. Je n’ai qu’une envie, c’est de me coucher, mais je lui avais promis, et je n’aime pas remettre au lendemain ce que je peux faire aujourd’hui.

Je confie ma cape de sorcier à un de nos elfes de maison et je me frotte furtivement les yeux. « Préparez-moi quelque chose, j’ai faim. Si possible, faites-moi une purée de potiron, pour le reste, surprenez-moi. » Mais j’ai envie de potiron, et je ne suis pas un fan de soupe non plus, la purée avec un autre accompagnement fera l’affaire. « Et apportez-moi un verre et du whisky pur feu. » Je me dirige vers notre salon afin de chercher ma future épouse, et elle ne se trouve pas ici. « Narcissa ? » Dis-je assez fort pour que tout le manoir et les alentours m’entendent. Je hausse les épaules, si elle m’a entendu, au moins elle sait que je suis ici. Je me dirige vers la salle à manger, prenant place au bout de la grande table disposée près de la cheminée, accompagnée de plusieurs chaises qui n’attendent qu’à être occupée. Les elfes de maison me servent mon repas, et je mange allègrement, poussant un soupire de bien être sous ces bouchées que je fourre presque aussitôt avalée dans ma bouche. Je finis bien vite mon assiette, et m’empresse de déguster ce whisky pur feu que j’apprécie qu’il me brûle chaque fois l’œsophage à chaque passage. Puis, un joli minois se présenta à moi. Je relève les yeux vers elle, affichant un petit sourire en coin. « La plus belle des femmes. Où étais-tu ? » Je pose mon coude sur la table, le bras replié en ma direction, mes doigts sous mon menton, puis l’autre sur l’accoudoir de la chaise, attendant patiemment que ma douce femme s’approche de moi. « Je m’excuse, de rentrer aussi tard. Il y avait beaucoup de travail au Ministère, et je suis bien content d’être rentré. Il me tardait de te retrouver. »


©Pando

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 412
Date d'inscription : 09/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: always and forever. ▬ cissy&lulu   Lun 5 Juin - 20:39


   
   
   

   
always and forever.

   
lucius & cissy

   
Depuis une semaine, j’ai l’impression de ne plus réussir à avoir le moindre répit, ne serais-ce que durant quelques minutes. Et encore, l’étape que je redoutais le plus, à savoir le choix de la liste des invités, n’était même pas encore passée. Entre ceux qu’il fallait inviter juste à cause de leur position au sein du monde magique, ceux que l’on ne voyait que lors des occasions spéciales et qui ne risquaient certainement pas de nous manquer le reste du temps ou encore les membres de la famille et les collègues de travail impossibles à encadrer, je savais d’ores et déjà que les concessions risquaient d’être nombreuses.

Finalement, j’avais décidé de profiter d’une brève accalmie cet après-midi, étant en journée de repos, pour aller rendre visite à Bellatrix, avec qui les contacts étaient devenus rares ces derniers temps. Heureusement, le sujet « Andromeda » n’avait pas été abordé, ce qui me confortait dans l’idée qu’elle n’était pas au courant de la petite entrevue que nous avons eue il y a maintenant quelques semaines. Lui mentir en inventant un quelconque autre prétexte que celui qui m’avait réellement incitée à me rendre au rendez-vous aurait certainement été chose facile, mais éviter le sujet, ses soupçons et un mensonge restait la meilleure des solutions pour l’instant.

Je viens tout juste de rentrer lorsque j’entends la voix de Lucius raisonner au rez-de-chaussée. Vu l’heure que l’horloge affiche, sans doute avait-il encore été retenu au travail pour toutes sortes de dossiers plus pénibles les uns que les autres… ou avait-il été régler des affaires liées à son autre « fonction ».

Je finis de me rafraîchir le visage avant de descendre pour le rejoindre, soulagée de ne voir aucune blessure sur sa peau. Chaque jour, c’était la même angoisse. La crainte qu’une mission encore plus compliquée que les autres lui soit confiée et que, cette fois, tout ne se passe pas aussi bien que prévu. Chaque jour, c’était la même vérification que j’effectuais : m’assurer d’un simple regard qu’en apparences, tout allait bien. Et ce sans jamais lui faire remarquer quoi que ce soit d’une façon claire, évidemment. Il semble toujours si fier et satisfait des responsabilités qui lui sont confiées, comment pourrais-je me montrer égoïste en lui reprochant cela ?

« Chez ma sœur, je viens tout juste de rentrer. » J’affiche un petit sourire, parvenant enfin à commencer à me détendre maintenant qu’il est là, sain et sauf. « Comment s’est déroulée ta journée ? » Je contourne la table pour venir me placer plus près de lui, caressant furtivement sa joue avant de me pencher pour déposer un chaste baiser sur ses lèvres. «  Tu n’as pas à t’excuser, j’ai toujours su que ton travail te prendrait énormément de temps… je suis habituée. »

C’était le prix de la renommée et des hautes fonctions, après tout. J’avais grandi entourée de ce stéréotype, ne voyant que très peu mon père en comparaison de ma mère durant une bonne partie de ma vie. Pas que cela m’ait particulièrement réjouie à l’époque, mais c’était ainsi. Il avait été de mon devoir de l’accepter à l’époque, et l’histoire se répète aujourd’hui. Heureusement, l’habitude facilite les choses.

«  On peut juste parler des invités pour ce soir et garder le reste des formalités, comme la décoration, un autre jour si tu préfères ? » Proposais-je tout en passant tendrement une main dans ses cheveux.


   by tris

_________________
toujours pur.
he saw darkness in her beauty, she saw beauty in his darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 200
Date d'inscription : 12/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: always and forever. ▬ cissy&lulu   Ven 9 Juin - 13:49

Blow a kiss, fire a gun. All we need is somebody to lean on. What will we do when we get old? Will we walk down the same road? Will you be there by my side? Standing strong as the waves roll over. We were bold and young, all around the wind blows. We would only hold on to let go ...
Rentrer chez soi, après une longue journée, et une longue semaine ne peut que m’arracher un soupire de bien être. Enfin un peu de répit, enfin je vais pouvoir me reposer et profiter de celle qui éclaircit mon cœur déjà affreusement emplit de ténèbres. C’est bien la seule qui a ce pouvoir-ci sur moi et qui sait ranger la vipère dans son trou et faire sortir le meilleur de moi-même. Mais je sais que ce soir, je n’aurais pas tant de répit que ça, et que je ne pourrais pas profiter d’elle dans un calme absolu vu que nous avions commencé les préparatifs du mariage, qui arrivera incessamment sous peu, lorsque tout sera prêt. Je me mets à la chercher, et son doux visage angélique ne tarda pas à faire surface. Elle s’avance vers moi, j’affiche un sourire –aucunement machiavélique, ou bien rempli de sadisme- et je glisse mon bras autour de sa taille, répondant à son baiser.

La savoir chez sa sœur ne me rassure aucunement, mais voir qu’il ne lui ait rien arrivé ne peut qu’apaiser cette petite angoisse qui commençait déjà à naître. Au moins, le sujet Andromeda n’est pas encore tombé, mais malheureusement avec Bellatrix, la vérité se sait rapidement. Ce n’est pas moi qui irait lui dire, qu’est-ce que ça m’apporterait de mettre Narcissa dans la tourmente ? Sachant que je n’ai aucunement envie que ça lui arrive, et qu’aucun malheur ne lui soit fait. Mais je ne pense pas non plus qu’elle devrait lui en parler, autant garder ce secret aussi longtemps que possible. « Elle ne t’a pas trop embêter avec son histoire de te vouloir parmi nous ? » Chose que je n’ai aucunement envie. Narcissa a le choix, si elle veut rejoindre ce camp ou non. Mais personnellement, je n’ai pas envie qu’elle soit marqué. J’ai envie de la préserver elle, cette femme dont l’âme est encore pure, et peut-être légèrement souillée par les ténèbres. J’ai envie de la protéger. Mais d’un côté, j’ai tout de même envie qu’elle comprenne et approuve nos idéaux, sans pour autant devenir l’une des nôtres. « Ma journée était éprouvante, et longue. Je suis bien content d’être rentré. » Mais bon, je me reposerais entièrement seulement lorsque je serais mort, le moment de répit ne sera que de courte durée, et j’ai encore de grandes choses à accomplir dans les jours, les mois, les années à venir. « Bien que je sois souvent occupé, ça ne m’empêche pas de penser souvent à toi. » Et de vouloir la retrouver au plus vite. D’un coup de baguette, je tire la chaise à côté de moi afin qu’elle puisse s’asseoir à mes côtés puis je relève les yeux vers elle. « On peut faire les deux ce soir, je ne suis pas à ça prêt. Demain de toute façon je suis à la maison, alors nous avons tout le temps pour ça, Cissa. » Je glisse ma main le long de son bras que je caresse avec douceur, chose que peut ne personne me croient capable de le faire. Je sais être doux, mais ça dépend avec qui.

L’elfe de maison me rapporte mon repas, une fois chose faite, je lui fais signe de dégager, d’un geste de la main et d’un regard mauvais avant de goûter ce repas qui s’avère être délicieux. « Tu as mangé ? » Auquel cas, j’appellerais ces êtres insignifiants pour qu’ils s’occupent de ma magnifique fiancée. « Au fait, j’ai croisé un élève de Serpentard, à Poudlard, il y a peu et il s’avère être quelqu’un de ma famille. Un certain Drago Malefoy, ça te dit quelque chose ? » Autant lui en parler et m’assurer qu’il n’y a rien, et aucune relation ambigüe et qu’il ne tente pas de s’approcher d’elle farouchement. Je bois quelques gorgées de mon whisky pur feu, gardant toute attention sur elle. « Il m’a l’air louche, et je ne lui fais pas confiance. Et ma famille ne sait rien sur lui et ses parents soit disant morts. » J’observe sa réaction, j’observe ses faits et gestes afin de déterminer s’il y a un loup ou non, si j’ai de quoi m’inquiéter ou non. Je mange quelques bouchées de ce qui se trouve dans mon assiette avant de faire une petite pause, n’étant pas un grand mangeur non plus. « Et ce professeur Falconer, comment va-t-il ? » Dis-je d’un ton presque amusé et ironique, comme si j’en avais quelque chose à faire de cette vermine. « Il ne t’approche pas, j’espère ? » Sinon, c’est qu’il n’a rien compris à ces violentes tortures. Je finis mon assiette et je retrousse mes manches, laissant apparaitre ma marque. Je l’observe un instant. J’aimerais l’afficher fièrement, et ne pas pouvoir dissimuler mes idéaux. J’aimerais parcourir librement ces rues et ruelles en étant ce que je suis réellement. Mais le self control est de mise chaque jour, jusqu’à ce que la guerre éclate. Mais je m’en donne déjà à cœur joie de répondre présent aux missions du mage noir et d’y aller fièrement avec une excitation hors norme. Mon regard se perd un instant dans le vide, totalement perdu dans mes pensées les plus sombres. « Le Maître m’a demandé de faire quelque chose pour lui. » Dis-je d’un air moins enjoué. Je sais qu’elle n’aime pas qu’on en parle et qu’on aborde ce sujet, mais je me dois de le lui dire, si jamais je faillis à ces ordres et que je me retrouve à moitié mort au détour d’une ruelle dans l’allée des embrumes. Je glisse l’une de mes mains sur l’une des siennes, la lui caressant. « Il ne m’arrivera rien, Cissy, tu n’as pas à t’en faire. » Voulant me montrer rassurant, je pense que c’est tout de même raté.

Je me lève et je m’approche d’elle, déposant un baiser au creux de ses lèvres, venant ensuite caresser ses magnifiques cheveux d’un blond presque doré. Je quitte ensuite la salle à manger afin d’aller chercher une esquisse de liste d’invités où l’on a noté les noms qui nous venaient en tête, sans nous pencher totalement dessus puis j’attrape un elfe de maison au passage, lui demandant de débarrasser et nettoyer la table afin que l’on puisse travailler convenablement. Je reviens aux côtés de Narcissa et une fois la table proprement nettoyé, je dépose le parchemin sur la table, suivit de la plume et de l’encre. « Bon, on a déjà ma famille et la tienne. Enfin, ça dépend si tu veux rajouter quelqu’un ou non. On a Bellatrix, Regulus, Allegra, tes parents…On a pas mis grand-chose au final, on ne s’est pas penché réellement dessus. » Et ça va être certainement une partie de plaisir, assez folklo où on s’engueulera peut-être. « Les Bulstrode ? Hm … Les Avery craignent un peu bien qu’ils connaissent sûrement nos parents, ou grands-parents et puis disons qu’il y en a un qu’il vaut mieux pas inviter. » Dis-je sans trop non plus m’étaler sur cette histoire. Je note déjà ces quelques noms qui me viennent à l’esprit et relève les yeux vers elle, attendant une réaction de sa part. « Ou alors tu veux commencer par la décoration ? Mais je pense que la liste des invités, on y passera beaucoup de temps dessus. » Sachant que l’on peut se permettre de dépenser une grosse somme d’argent et montrer combien les sang-purs sont nobles, riches et savent faire de grande chose.



©Pando

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: always and forever. ▬ cissy&lulu   

Revenir en haut Aller en bas
 
always and forever. ▬ cissy&lulu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» LULU WEASLEY ♀ elle castagne les castagnettes :D
» FLEUR ✤ forever young
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume-Uni :: Les Habitations-
Sauter vers: