AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ton hibou est chouette (eileen & allegra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 308
Date d'inscription : 29/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ton hibou est chouette (eileen & allegra)    Sam 20 Mai - 20:13

ton hibou est chouette
Eileen Potter & Allegra Greengrass

Elle se retrouva dans la Grande Salle, entourée d'une cours constitué de plusieurs jeunes filles de riches familles comme tous les matins. Elle jouissait d'une certaine réputation depuis qu'elle était entrée à Poudlard. Princesse des Serpentard, Allegra Greengrass n'était pas de ceux qui aimaient se faire ignorer, ou tourner en ridicule. Elle avec une grâce et une prestance qu'elle aimait cultivée en portant des vêtements de dernière mode et en se montrant toujours sous son meilleur jour. Elle portait son uniforme, comme toujours, avec laissé ses cheveux bruns tomber en boucles délicates sur ses épaules, et s'était maquillée légèrement pour faire ressentir ses pupilles chocolats. Elle marchait avec souplesse, sa jupe volant autour d'elle à chaque mouvement. Elle sourit à quelques garçons de sa classe, posant un baiser sur la joue d'Evan Rosier quand elle passa près de lui. Mais elle préféra le laisser à ses affaires, entouré de futurs mangemorts qu'elle connaissait de nom et de réputation. ALors qu'elle prenait place, suivant d'une oreille distraite les conversations autour d'elle, son regard balaya la salle et elle fut ravie de constater qu'elle connaissait la majorité des étudiants. En tout cas, elle n'ignorait le nom d'aucun sangs purs qui se trouvaient présents dans la pièce.
Elle se demanda combien pouvait se soumettre au Mage noir, le Lord Voldemort ayant explicitement demandé à ce que des étudiants en plus soit recruté. Allegra avait prit cette mission à coeur, désireuse de trouver le moyen d'ameuter un maximum de futurs Mangemorts dans leur camp. Ou a défaut de les voir porter la marque, elle voulait les voir les soutenir, ne pas prendre le parti de protéger les nés moldus et aux obscénités du genre. Allegra ne souffrait pas de les voir l'approcher, refusant même de leur adresser la parole, et n'hésitant pas à leur lancer des sortilèges s'ils s'amusaient à se croire proches qu'elle. Elle les exécrait, et ne s'en cachait même pas.

Prise dans ses réflexions, elle ne vit pas l'heur du courrier arrivé, ni encore l'hibou qui s'élançait droit sur elle pour plonger la tête la première dans son verre de jus de citrouille. Ce qui eut pour effet de la réveiller de sa rêverie, de la faire pousser un cri de surprise, puis un grognement de mécontentement en voyant que son chemisier était tâché - il n'était plus question à présent d'ignorer qu'elle portait des sous-vêtements en dentelle noire. Elle grogna avant de se tourner vers l'oiseau qui mangeait dans son assiette. Un oiseau qu'elle ne reconnaissait pas du reste.
ALLEGRA — « Stupide volatile ! Est-ce qu'on peut savoir ce que tu fais là ? » Demanda-t-elle en avisant la lettre qui se trouvait devant elle à présent et sur laquelle deux mots étaient notés qui lui disaient quelque chose sans pour autant être familier : Eileen Potter . L'oiseau - non content d'avoir renversé du jus sur la table, n'avait pas même visé la bonne table. Eileen était la cousine de l'insupportable James Potter. Elle n'avait jamais vraiment approché les Potter, mais de ce qu'elle en savait Eileen ne manquait pas de gout en ce qui concernait ses fréquentations. Elle n'était pas amie avec un traitre-à-son-sang comme Black, bien qu'elle soit sans doute contrainte de le voir durant les vacances.

La jeune Greengrass prit la lettre et fit signe à l'oiseau de s'accrocher à son bras, se levant prestement en ignorant les sifflements appréciateurs dans sa direction. Les hommes ne pouvaient pas résister à un chemisier transparent. Et elle n'avait pas encore eut la présence d'esprit de le nettoyer - sans doute par désir d'avoir les regards tournés vers elle. Elle se dirigea vers la table des Poufsouffles et reconnut rapidement Eileen près de laquelle elle se glissa avant de prendre place sur le siège en ignorant les autres.
ALLEGRA — « Ton oiseau s'est trompé de table ce matin, Eileen Potter. » Dit-elle avec un sourire aimable, laissant le volatile reprendre son déjeuner dans l'assiette de sa maitresse avant de lui tendre la lettre. « Ceci d'appartient, et ton oiseau a manger son déjeuner. » Rajouta-t-elle avec une mine boudeuse. Avant de prendre un verre pour se le servir sans présenter aucune gêne.
ALLEGRA — « Au fait, je crois que nous n'avons jamais eut la chance d'être présentée. Allegra Greengrass. »

_________________

don't let this feeling fade
What really matters in life? Is it a sprint or a marathon? And what if finish lines make us happy? Or are we glad we can run at all? Can't fall, when I'm sleep, I'm chasing a dream When I wake up and it's over, what did I gain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 94
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ton hibou est chouette (eileen & allegra)    Dim 21 Mai - 22:58

ton hibou est chouette
eileen ft. allegra

Lundi. Lundi matin, le pire matin de la semaine sans doute, à part les dimanche matins où elle se réveillait avec un mal de tête pas possible causé par une gueule de bois particulièrement féroce. Chose exceptionnelle, Eileen était en mode zombie, c'est-à-dire pas réveillée, pas maquillée, avec la tête de la fille qui sort du lit et qui ne rêve que d'une chose, pouvoir y rester bien plus longtemps.
Pendant une semaine.
Minimum.
Ca, ce serait vraiment génial. La meilleure chose qui pourrait lui arriver, que quelqu'un la rende victime d'un sort de sommeil. Et lui permette de dormir aussi longtemps qu'elle le voulait.
Eileen finit par secouer la tête et se résigner, elle se leva difficilement et posa ses pieds nus sur le sol du dortoir des filles de septième année. Les autres étaient déjà réveillées pour la plupart, et elle était la dernière à  s'étirer au creux de son baldaquin. Elle était en avance cette fois, pas en retard, et au final se rendit compte qu'elle avait quand même de l'énergie. Elle se mit à fouiller dans sa valise à la recherche de vêtements propres, et fila en dehors de la salle commune accompagnée d'autres Poufsouffle.
Ils se baladaient souvent en groupe et là Eileen allait à la Grande Salle en compagnie de membres de l'équipe de Quidditch, parce qu'ils voulaient discuter tactique. Oui, dès le matin. C'était elle qui l'avait réclamé parce que les repas étaient les seuls moments où ils se croisaient tous ensemble, vu qu'ils ne suivaient pas forcément les mêmes cours, n'étant pas dans la même année.
M'enfin.
Elle s'était donc retrouvée devant une assiette d'œufs brouillés, à parler Quidditch dans un coin de la table des Poufsouffle, au milieu des autres pas du tout réveillés. Du coup c'était elle, encore et toujours, qui devait mettre de l'ambiance. Même si la journée s'annonçait mal - double cours de métamorphose, divination, histoire de la magie, DCFM et enfin astronomie pour ne rien arranger - elle était de bonne humeur. Tout ça parce qu'elle attendait une réponse de sa mère à son dernier courrier, parce que les deux Potter étaient assez proches et s'écrivaient à peu près tous les jours. Peut-être que la réponse allait finir par arriver aujourd'hui, mais connaissant sa chouette, Owlivia, Eileen se doutait que le piaf était capable de la faire attendre exprès. Là c'était sûr, encore un jour et elle allait lui passer un savon... si toutefois il était possible de passer un savon à un hibou. Mais impossible n'était pas Potter.
Preuve, quelqu'un la tira de ses pensées alors qu'elle allait avaler une bouchée d'oeuf brouillés, pour la forme. Eileen failli défoncer celle qui venait la déranger en plein petit-déjeuner mais se retint en voyant le blason de Serpentard sur l'uniforme de la fille. Fille qui lui disait quelque chose d'ailleurs. Et qui avait Owlivia sur le bras. Eileen fronça les sourcils et attendit qu'elle s'explique.

ALLEGRA — « Ton oiseau s'est trompé de table ce matin, Eileen Potter. Ceci d'appartient, et ton oiseau a manger son déjeuner.»

Owlivia décolla pour se reposer directement sur la table en face d'Eileen et la Poufsouffle aurait juré que l'oiseau affichait un air innocent. Elle poussa un soupir et prit la lettre avec un sourire, reconnaissant l'écriture de sa mère.

EILEEN –  « Ce piaf est le plus stupide du monde, désolée pour le dérangement... et merci, ça faisait un bail que j'attendais cette lettre ! »

Eileen regardait la fille agir et ria doucement en la voyant s'installer au milieu des autre Poufsouffle qui s'étaient éloignés comme si elle avait la peste. En attendant Owlivia avait penché la tête sur le jus de citrouille d'Eileen... comme d'habitude.

ALLEGRA — « Au fait, je crois que nous n'avons jamais eut la chance d'être présentée. Allegra Greengrass. »

Ah, voilà pourquoi le visage de la fille lui disait quelque chose. La Greengrass, elle l'avait côtoyée pendant les heures de son premier voyage à bord du Poudlard Express mais visiblement celle-ci l'avait totalement oublié.

EILEEN –  « On se connaît pourtant. J'suis vexée, on a passé un voyage vers Poudlard ensemble en première année et t'as carrément oublié ça, Greengrass ? »


made by black arrow

_________________
I can't help but love you
You’re everything in this world to me
Harder, so it hurts, hold me tight We shared something And you can’t make it nothing I hope you don’t forever You’re my Day by day Summer, winter Even if you don’t know
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 308
Date d'inscription : 29/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ton hibou est chouette (eileen & allegra)    Lun 29 Mai - 0:51

ton hibou est chouette
Eileen Potter & Allegra Greengrass

Allegra n’était pas connue pour être patiente ou conciliante. Le nombre de ses qualités se comptaient sans doute sur les doigts de la main mais personne ne trouvait à s’en plaindre. Après tout elle était une Greengrass et sa prestance allait de paire avec un caractère vindicatif qui ferait souffrir quiconque viendrait se plaindre d’elle. Elle avait mis à la porte de sa vie sa meilleure amie quelques semaines auparavant, preuve qu’elle n’avait pas de loyauté envers ceux qui la décevaient. Et elle n’était pas si difficile que cela à décevoir, la Greengrass, à toujours se voir mieux que les autres en espérant qu’ils se hissent à sa hauteur. Elle les jugeait toujours d’un œil mauvais en espérant voir plus de lumière chez eux que ce qu’il y avait bien souvent. Ou peut être pas – peut être que ce qu’elle cherchait c’était justement la preuve qu’ils n’étaient pas assez bien pour elle, pour avoir une excuse pour les détester. C’était tout aussi possible avec la jeune femme. Elle ne connaissait pas de limite et de bienséance quand il s’agissait de ses connaissances – elle tenait à n’avoir avec elle que les meilleurs.
C’est pour cela, en outre, qu’elle ne se mélangeait jamais avec les impurs. Elle ne souffrait de la conversation d’aucun né moldu, et appréciait moyennement les sangs mêlés. Elle tolérait plutôt ceux qui ne cherchaient pas à agir comme des enfants pour lesquels tout leur étaient dû, et qui savaient garder leur place. Elle tenait à cette hiérarchie des classes et des sangs qui la mettait au sommet pour qu’elle foule au pied le reste du monde.

Son manque de patience et ce hibou bien mal élevé auraient pu avoir raison de son désir d’être conciliante et de sa bonne humeur. Quand elle approcha d’Eileen Potter elle entendit certaines personne retenir leur souffle. Certaines personnes qui savaient que la jeune femme ne faisait pas dans le glacial ou l’indifférence quand elle était en colère. Elle exploser dans des scènes théâtrales et dramatiques en se fichant du reste du monde. Evan avait pris l’habitude de dire qu’elle était superbe durant ses colères explosives. Alors la voir qui marcher d’un pas aussi décidé vers la seconde étudiante n’en rassurait pas plus d’un. D’autant qu’elle laissa tomber l’oiseau sur la table et ne se retint pas de râler contre son comportement. Elle eut l’impression d’un froid ou d’un silence autour d’elle mais Eileen ne semblait pas offusquer. Plutôt désolée pour Allegra ce qui fit sourire cette dernière.
EILEEN – « Ce piaf est le plus stupide du monde, désolée pour le dérangement... et merci, ça faisait un bail que j'attendais cette lettre ! » Elle ne manquait pas d’éducation, ce qui plus à la Greengrass qui se laissa tomber sur le banc près de la Poufsouffle, en ignorant les regards choqués et perdus ds autres autour d’elles. Elle n’avait d’œil que pour Eileen, qui était non seulement de sang pur, et d’une éducation plus gracieuse que son abruti de Cousin. James Potter était un parasite aux yeux d’Allegra, même si pour le coup elle se retiendrait bien de le dire. Elle ne s’attendait pas en contre-pied à trouver une Potter aussi bien élevée.
EILEEN – « On se connaît pourtant. J'suis vexée, on a passé un voyage vers Poudlard ensemble en première année et t'as carrément oublié ça, Greengrass ? » Elle resta un moment sceptique, avant de remonter dans son souvenir, et lâcher un Ah oui ! des moins discrets.
ALLEGRA — « Tu étais au fond du wagon à parler de Quidditch en mangeant des chocogrenouilles ! Je m’en souviens. » Dit-elle avec un immense sourire. « Même si de ce voyage je me rappelle surtout d’Evan qui s’amusait à jouer les machos et Mulciber qui l’applaudissait. » Rajouta-t-elle en levant les yeux au ciel, comme exaspérer par le souvenir, avec un comportement complice envers la jeune femme. Comme si ce simple moment partagé six ans auparavant pouvait faire d’elles deux amies. Pourquoi pas, après tout ?
ALLEGRA — « J’ai pas le souvenir par contre de t’avoir souvent vu dans les soirées hors de Poudlard après cela. J’en suis navrée du reste, mais j’espère qu’on peut rattraper le temps, et que je peux me faire pardonner mon oublie passager. » Qu’elle propose plutôt avec un immense sourire sur le visge à l’idée de se rapprocher de la jeune Potter. Après tout elle avait tout pour entrer dans ses amies : elle était de sang pur, jolie et avait l’air de savoir utiliser son cerveau. CE qui n’était pas donné à tout le monde dans cette école.



_________________

don't let this feeling fade
What really matters in life? Is it a sprint or a marathon? And what if finish lines make us happy? Or are we glad we can run at all? Can't fall, when I'm sleep, I'm chasing a dream When I wake up and it's over, what did I gain
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ton hibou est chouette (eileen & allegra)    

Revenir en haut Aller en bas
 
ton hibou est chouette (eileen & allegra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide des Espèces
» Chouettes et Hibou
» Quelle espèce de chouette et ou hiboux préfèrez-vous :3 ?
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Envoyons un hibou [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers: