AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 wolf sister - willow zonko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: wolf sister - willow zonko   Lun 22 Mai - 23:42


 
Willow Z. Hooper
 une citation rapide


 

 

 
Pseudo
: magicawn :quoi:
Âge
: 19 -2 mois :alice:
Comment as-tu connu le forum ?
 Ma schizophrénie s'aggrave :quoi:
As-tu des remarques à faire ?  
 JE VOUS EM :me:  
Fréquence de connexion :
 7/7 jours, vive les vacances :alice:
un dernier mot ?  
ce perso est juste :baave:

 
Code:
[b]Imogen Poots[/b] - Willow Z. Hooper

 
crédit gif/avatar
:  bazzart et tumblr

 

 
Carte d'identité
Prénom
: Willow, nom choisi par sa mère, avec l’accord de son père.
Nom
: Il fut un temps où Willow Hooper s’appelait Willow Zonko, mais Willow Zonko est morte lorsque Greyback l’a mordue. Maintenant, tout le monde la connaît comme Willow Hooper, un nom de famille qu’elle a choisi elle même.  
Date de naissance
: 19 juin
Nationalité
: Anglaise, pure souche.  
Statut de Sang
: Père sorcier et mère moldue, Willow est sang-mêlé et s’en fout totalement.
Métier/Maison
: Gryffondor  
Orientation sexuelle
: Hétérosexuelle

  Un brin de magie :
Votre Epouvantard
 la pleine lune
Votre Patronus
 un chat sauvage  
Votre baguette
Pommier et ventricule de dragon, 27,94 centimètres, souple et rapide.  
L'amortencia :
le caramel, l’odeur de la lavande, et une dernière effluve non identifiée   
Particularité magique
 loup-garou. La faute à Greyback.  


 
Caractéristiques
Caractère
:  Depuis qu'elle est toute petite Willow c'est un feu follet, le genre de gosse touche-à-tout, extravertie qui va vers les gens et leur sort les vérités les plus dérangeantes en les regardant en face. Elle s'est un peu calmée (beaucoup ?) depuis que Greyback a attaqué sa maison il y a six ans, mais il reste toujours en Willow cette éternelle bonne humeur caractéristique des Zonko. Timide ? Pas trop. Disons qu'elle est plus méfiante qu'autre chose. En cela elle a tout du loup, l'animal sauvage par excellence qui ne se laisse pas approcher et qui ensuite peut devenir le meilleur compagnon du monde. Mais ça, Charles est le seul à l'avoir connu. Petite elle voulait tout savoir et tout apprendre en fourrant constamment son nez dans tous les recoins de la demeure des Zonko, surtout dans l'atelier du père, faut l'avouer.
Willow c'est aussi une fille passionnée, dès qu'elle aime quelque chose - ou quelqu'un - elle ne le lâche plus, et c'est son cœur qui la mène et qui la motive. Elle a aussi gardé la caractéristique la plus insupportable des gamines qui piquent des colères dès que quelque chose ne les satisfait pas, elle est colérique et quand un étranger lui dit quoi faire elle risque de faire le contraire. Pas par pur esprit de contradiction mais parce qu'elle a perdu les seules personnes qui, à ses yeux, ont le droit de lui donner des ordres, et elle a décidé qu'elle était désormais la seule pouvant dicter ce qu'elle fait. Encore un trait de louve. Les loups ne sont pas des toutous bien dressés qui obéissent à leur maître et ça personne ne tarde à le savoir.
Malgré tout ça quand on l'apprivoise, Willow devient la plus loyale des filles. Avec elle c'est tout ou rien, et quand elle s'attache, elle ferait tout pour garder l'autre juste pour elle et ne trahit pas ceux en qui elle a confiance. Revers de la médaille, elle est ultra sensible et peut prendre la moindre bêtise comme une trahison et ne plus vous parler du jour au lendemain.
Il n'a fallu qu'un mois passé à l'Orphelinat pour qu'elle se referme sur elle-même et depuis Willow a la tête ailleurs, ironie sans doute on pourrait la qualifier de lunatique.
Depuis toute petite aussi Willow est victime de crises d'angoisse qui lui bouffent la vie. Elle peut se mettre à paniquer n'importe quand et ça s'aggrave quand quelqu'un essaie de l'aider - ça la fait même encore plus péter un câble. Du coup elle s'inquiète pour un rien, a peur de sa propre ombre, ce qui la rend très angoissée, instable carrément quand la pleine lune approche et qu'elle sent que le loup à l'intérieur d'elle essaie de prendre le dessus.    
Allégeance
: Anti-Greyback. Depuis qu'il la mordue, elle s'en fout des Mangemorts, elle s'en fout de la guerre, tout ce qu'elle mène c'est une vendetta personnelle contre ce loup sadique qui lui a tout volé : sa vie, sa famille, son avenir, sa maison et son intégrité. Elle voulait juste être une adolescente normale mais voilà qu'il fallait que quelqu'un se jette sur elle. Et pourquoi elle, aucune idée, tout ce que Willow pense c'est que c'est injuste, et qu'en plus d'être un grand malade ce type est un voleur. Si elle le croise, même si elle a peu de chances de le recroiser dans sa vie, il n'aura que peu de chances de survie.
Mais aussi l'allégeance de Willow appartient aux Zonko. Ses parents sont peut-être devenus fous après Greyback mais elle est prête à tout pour qu'ils retrouvent toutes leurs capacités mentales un jour, que son père redevienne l'inventeur génial qu'il était avant. Pour ça elle ferait n'importe quoi pour les protéger. Pareil pour Charles même si il l'a blessée et rayée de sa vie pendant les six dernières années et qu'il ne veut plus la revoir à cause de sa condition.     


 


Dernière édition par Willow Z. Hooper le Mar 23 Mai - 12:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Lun 22 Mai - 23:45


Il était une fois
She used to tell me that a full moon was when mysterious things come true.

Elle a eut une enfance heureuse, en soit. Aucune maltraitance, aucune perte prématurée de parents proches, aucun fabuleux complot familial dont j'aurais été l'humble victime... le seul complot dont elle a été victime n'était pas familial, et on peut encore moins l'appeler complot - quoique. Mais ce sera expliqué plus tard. Là n'est pas le moment. Mais bon, une unique correction à cause d'une bêtise un peu trop dangereuse lui a valu une cicatrice à la joue gauche, la première d'une longue collection. Et encore, cette foutue première cicatrice s'est effacée avec le temps. Elle n'était pas si importante que ça. Par rapport aux autres.
Passons. Ces cicatrices viennent plus tard.
Elle ne compte qu'une petite centaine de disputes qui finissent toutes bien, avec tout le monde qui finit par être d'accord.
Willow est née huit ans après son frère, ce qui lui a fait penser qu'elle avait été adoptée, pas mal de temps d'ailleurs, parce qu'elle a rarement connu de famille avec un tel écart question différence d'âge. Mais ça ne l'a pas minée pour autant, elle avait d'autres chats à fouetter. Quand on a un père inventeur, il est impossible de s'ennuyer. Encore plus lorsque celui-ci est sorcier et que ses inventions sont magiques - pour de vrai - et qu'il accepte toutes les idées possibles et imaginables.
Ce qui donnait des scènes du genre :

22h30 - Mr Zonko Senior est coincé dans son atelier - encore. Chose habituelle, il ne le quitte pas avant une heure du matin, minimum. Jamais. Les habitudes... quand il est lancé dans quelque chose, personne ne peut l'arrêter. Une fillette assise sur un tabouret le regarde s'aider de sa baguette pour régler certains détails.
22h31 - Mrs Zonko fait irruption dans la pièce, catastrophée de ne pas trouver sa fille dans son lit où elle devrait se trouver en ce moment même. Un soupir désolé se fait entendre, mais tout le monde sait que c'est pour faire comme si, parce qu'elle se met à sourire en pouvant difficilement s'en empêcher.
« Comment ça tu n'est pas encore couchée ? Tu devrais l'être depuis deux heures à ton âge... Odysseus, pourquoi tu la laisse encore traîner ici ? »
« Mais c'est pas de ma faute ! »
« Papa fait voler un oiseau mécanique ! Regarde !»
« Willow... »
« Mais regarde ! »
« Bon d'accord... encore cinq minutes. »
23h - Mrs Zonko a finit par s'asseoir sur un deuxième tabouret trouvé on ne sait où dans le bordel permanent de l'atelier du père. Mr Zonko est toujours plongé dans son travail mais...
« Willow Faith Zonko, fille d'Odysseus Zonko et Maureen Zonko, est-ce une heure convenable pour être encore debout à cette heure sachant que tu as seulement cinq ans ? »
« Mais maman... »
« Pas de mais, tu as vu l'oiseau voler, ça suffit maintenant ! »


***

Dans sa chambre plongée dans le noir, Willow quitte son lit et pause ses pieds nus sur le parquet gelé. Il a beau faire chaud dehors - records de sécheresse atteints cette année là - le sol de la demeure des Zonko perdue dans le Londres moldu reste glacial la nuit. Elle a l'habitude, ça ne la dérange pas. Par contre, elle a moins l'habitude des mauvais rêves.  A sept ans ses parents ont décrété sans possibilité de négociation qu'elle est trop âgée pour les réveiller au milieu de la nuit. Et que, non, il n'y a pas de monstre sous son lit, c'est juste les ombres qui ne doivent pas faire peur.
Mais demain Charles doit repartir à Poudlard et elle se sent déjà trop seule. Elle ne va pas pouvoir y être en même temps que lui à cause de leur différence d'âge - encore la faute aux années - et ça la déprime, comme chaque 1er septembre, même si à la maison elle n'a jamais le temps de s'ennuyer.
Alors Willow sort de sa chambre et marche le plus doucement possible jusqu'à celle de Charles et le secoue doucement pour le réveiller.
« Charly, j'ai fait un cauchemar... »
« Encore ? Allez viens-là. »
Elle se glisse contre lui sous les couvertures du lit de son frère et se roule en boule.
« De quoi tu as rêvé cette fois ? »
« Tu me laissera jamais toute seule hein ? »
« Nan soeurette, j'suis là pour te protéger. Je reviens à Noël tu sais.»
« C'est dans longtemps. »
« Mais je te laisse pas tomber quand même. »
« Jure... croix de bois croix de fer... »
« ... si je mens je vais en enfer. »

***

Attardons-nous sur une image qui aurait pu finir dans un album de photos, souvenir familial partagé à deux. Le père est toujours enfermé dans son atelier, comme d’habitude. Ça n’inquiète personne. La fille vient de recevoir sa lettre de Poudlard et n’arrête pas de courir partout depuis. Son frère a déjà fini ses études mais elle s’en fiche, elle a hâte d’aller dans le château à son tour à cause de tout ce qu’il lui a raconté. Direction le chemin de Traverse tard dans l’après-midi, parce que c’est là qu’il y a le moins de monde dans ce coin caché du Londres moldu… manque de bol, fin août, le coin est bondé d’élèves accompagnés de leurs parents.
Elle a compté les semaines, les jours et même les heures la veille, en attendant ce moment où elle peut enfin pouvoir se rendre avec sa mère et Charles sur le Chemin de Traverse. Et surtout se rendre chez Ollivander, parce qu’elle n’est pas entrée avec Charles (selon son père, obtenir sa propre baguette est une expérience à faire tout seul). C’est son tour maintenant, et elle devient après pas mal d’essais l’heureuse propriétaire d’une baguette en « Pommier et ventricule de dragon, 27,94 centimètres, souple et rapide… une équipe parfaite ».
Même si elle est joyeuse, elle sent que sa mère n’est pas détendue, pareil pour tous les autres clients qui se dépêchent de faire leurs courses. Les magasins sont bondés et la rue pas très remplie.
Et elle sait pourquoi, même si elle a du mal à comprendre. C’est la guerre.


***




Elle se glisse en dehors de son lit encore une fois. Impossible de dormir, elle s’est encore réveillée en hurlant mais personne n’a entendu. La maison des Zonko est calme – trop calme – et elle est la seule à essayer de calmer la crise d’angoisse qui pointe son nez. C’est pas la première qu’elle fait. Depuis qu’elle entend ses parents parler de la guerre quand ils pensent qu’elle n’écoute pas, et qu’à la radio ils énumèrent les morts de nés-moldus ou de sorciers tout court à cause de ce soit-disant Seigneur des Ténèbres, elle n’a pas passé un jour en étant tranquille. Elle est déjà de faible constitution et les crises d’angoisse, c’est pas nouveau. Elle en a toujours eu. Alors à force elle a l’habitude.
Et puis elle a compris qu’il faut qu’elle s’occupe pour que ça passe. Y’a une des dernières techniques que Charles lui a appris qu’elle a envie de tester, alors elle prend l’éternel verre d’eau – vide – qui est posé sur sa table de nuit en permanence. Elle ose pas faire de magie alors le verre, c’est le plus efficace. Il paraît que les vibrations du son passent par le verre, un truc du genre, et que même quand on le pose sur une porte on entend aussi bien que si on était dans la pièce.
Alors vu qu’il n’y a rien de mieux que la nuit pour tenter un truc pareil, elle se lève et file dans la maison, le seul endroit où il y a de la lumière allumée c’est l’atelier de son père. Pas étonnant. Ce qui est un peu plus étonnant c’est qu’elle entend déjà des voix étouffées par la porte et les murs. Alors elle en profite pour coller le verre contre la porte. Et elle colle son oreille contre le verre après… et elle entend, tout, tout ce qu’elle n’aurait pas du entendre.
« … pas leur répondre, c’est tout. Si ils ont du silence ils finiront par se lasser, pas vrai ? »
« Je pense pas. Mais on peut essayer. Je refuse de faire ce sort, encore plus pour eux. Ils vont nous harceler jusqu’à ce qu’on accepte ou qu’ils nous tuent...»
« On se débrouillera. Comme on l’a toujours fait. Et on va s’en sortir. »


***


C'est une soirée calme qui s'annonce chez Zonko - pour le moment. Ils sont dans le salon, tranquilles, au moins d'apparence. Odysseus est agité mais le cache parfaitement bien. Il y a Willow assise dans un coin qui lit ses livres de classe tous neufs, L'Histoire de Poudlard notamment. Une soirée normale que quelqu'un va venir gâcher. Et pas n'importe qui. Ils ne se doutent de rien. Pas Willow, qui est dérangée par le vent qui souffle dehors et soulève les feuilles mortes - un orage s'annonce. On se croirait presque dans un film d'horreur moldu, il ne manque plus que le manoir glauque se dressant dans une lande déserte encore plus glauque.
Et puis elle lève la tête de son livre. Faut pas croire, elle est pas une Serdaigle comme Charles, elle a du mal à se concentrer malgré sa curiosité infinie. Elle a cru voir quelque chose bouger dehors. Et apparemment, elle a raison.
Y'a une forme noire qui apparaît dans le jardin juste devant la maison. Elle pense que c'est juste un effet de son imagination. Les ombres ça ne peut pas avoir des yeux, pas vrai ? Mais avec la lumière des lampadaires, elle voit que c'est un chien... un gros chien.
« Papa... »
Odysseus la regarde.
« Y'a un chien dans le jardin. Tu penses que c'est le nouveau chien des voisins ? »
Il arrête de la regarder et se lève, baguette en main.
« Ce n'est...»
Il est coupé au milieu de sa phrase. C'est la fenêtre qui explose alors que le chien... le loup ? Se jette dessus pour rentrer dans la maison. La dernière chose qu'elle voit, c'est la lune parfaitement pleine, et elle hurle quand la mâchoire du loup se referme sur elle.

PLUS TARD...

Elle ouvre péniblement les yeux. Elle a le corps engourdi et est désorientée, se réveiller dans une chambre inconnue c'est jamais vraiment agréable. Il y a quelqu'un devant elle, et elle fronce les sourcils. Comme d'habitude quand elle ne reconnaît pas les personnes qui lui parlent.
« Enfin, tu es réveillée ! »
Réveillée. Faut le dire vite. La scène ressemble à un rêve étrange et ne pas savoir ce qui s'est passé la dérange. Willow ferme les yeux, et quand elle ferme les yeux, tout ce qu'elle entend c'est les cris de ses parents, celui du loup, le verre brisé...
« Qu'est-ce qui s'est passé ? »
« Ta famille a été attaquée par un loup-garou... il t'a mordue, mais tu as survécu. Tu sais ce que ça veut dire, pas vrai ? »
Elle baisse les yeux et comprend progressivement les conséquences. Elle est un loup-garou. Elle est un loup-garou... elle commence à s'affoler mais la femme essaie de la calmer. Alors elle s'affole encore plus.
« NOOOOOOOOON ! »
« Je suis désolée. Tu es en sécurité ici. L'Orphelinat pour créatures fantastiques est ta nouvelle maison. »

***
Elle est toute seule sur le quai 9 3/4. Les gens de l'Orphelinat l'ont déposée devant King's Cross et ensuite, c'était à elle de se débrouiller. Chance, elle a déjà accompagné Charles à chaque rentrée donc elle sait comment passer la barrière. Personne ne s'étonne qu'elle soit seule. Personne ne fait attention, en vrai. Elle hisse sa malle plus grande qu'elle dans le wagon le plus proche, et grimace. Elle a des crampes qui la parcourent dans tous son corps, conséquences de sa première pleine lune qui a eu lieu deux jours auparavant. Elle fuit les autres et se réfugie dans un compartiment vide, passe le voyage recroquevillée sur elle-même en silence. Elle est une louve. Un danger pour les autres. Et elle ne comprend pas pourquoi Dumbledore a accepté qu'elle vienne quand même faire ses études au château comme les autres, mais elle se rend compte de la chance énorme qu'elle a eue.
Elle se sent toute petite au milieu de la Grande Salle. Le professeur McGonagall l'appelle bien plus vite que ce qu'elle avait pensé. Tout ça à cause de Greyback. Encore.
« Hooper, Willow ! »
Changement de nom, changement d'identité. Depuis qu'elle est devenue louve elle a changé son nom. On lui a conseillé ça à l'orphelinat. Chance, le Choixpeau ne met que quelques secondes à se décider.
« Gryffondor ! »

***

Six ans plus tard, on sent que Noël s'annonce dans le coin. La neige recouvre Poudlard et Pré-au-lard, et c'est justement vers le village qu'elle se dirige avec des amies. Elle s'est vite intégrée malgré tout chez les Gryffons, faut dire qu'elle est à sa place dans les rouge et or et que les farces des maraudeurs lui font penser à la maison. A avant. Sans vraiment leur adresser les paroles elle est une des rares à ne pas leur crier dessus et rire à la place. Et elle reconnaît des vieilles inventions de son père, qui viennent de la boutique de Charles. Elle a jamais mis les pieds dedans pourtant. Trop de souvenir. Et faut avouer qu'elle est terrorisée à l'idée d'entrer à l'intérieur de la boutique. Il n'a jamais cherché à la revoir depuis l'attaque. Aucun contact, aucune nouvelle, elle sait juste qu'il est le propriétaire de la boutique parce que c'est le seul Zonko en assez bon état pour en ouvrir une. Et que c'était son idée depuis longtemps.
Dans la grande rue de Pré-au-lard elle rechigne, aucune envie d'entrer même si ses amies essaient de la traîner à l'intérieur.
« Allez viens Will, t'es jamais entrée dedans ! »
« Trop de monde, trop de bruit. »
« Tu dis ça à chaque fois, c'est un des derniers weekends, profites en ! Pour une fois... »
Plus le temps de refuser, de toute façon elle se fait pousser à l'intérieur. Traîtresses. Mais finalement, une fois dedans elle se sent bien. C'est juste comme à la maison d'avant. Y'a un rayon qui l'attire, qui lui rappelle des souvenirs. L'oiseau. Qui vole à l'intérieur d'une protection de verre pour que personne n'y touche.
« Désolé, ce n'est pas à vendre. »
Elle a reconnu sa démarche avant qu'il n'arrive, sa voix, pareil. Elle le reconnaîtrait même dans le noir. Il n'a pas changé. Juste grandi...
« Charly... »


Dernière édition par Willow Z. Hooper le Mar 23 Mai - 18:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 348
Date d'inscription : 23/05/2016
Localisation : quelque part dans Zonko, boutique de farces et attrapes

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 0:10

:red::red::love::love::fan::fan::fan2::fan2::11::11::jily::jily::red::red::love::love::fan::fan::fan2::fan2::11::11::jily::jily::red::red::love::love::fan::fan::fan2::fan2::11::11::jily::jily::red::red::love::love::fan::fan::fan2::fan2::11::11::jily::jily::red::red::love::love::fan::fan::fan2::fan2::11::11::jily::jily:

MA PETITE SOEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR :quoi::quoi::quoi:
T'es toute jolie :alice:
T'es mignonne :alice:
J'veux la suite de ta fiche :red::red::red::love:

Tu sais où trouver l'staff - ou m'trouvez au besoin :troll: :love:
RE-bienvenue avec c'beau perso :alice:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 0:15

:11: :11: :kiss: :kiss: :13: :13: :calin: :calin: :calin: :fan: :fan: :red: :red: :red: :by: :hug: :kya: :oo: :caalin: :caalin: :caalin: :caalin: :fan2: :fan2: :quoi: :quoi: :amour: :jily:

MON GRAND FREEEEEEEEEEEEERE :quoi: :quoi: :quoi:
Toi aussi t'es beau :alice: c'est la sexyness Zonko :alice:
T'en aura plus demaaaaaaaaain si t'es sage et si tu fais des câlins :45:

Mirchiiiiiiiiii :love:

_________________
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 610
Date d'inscription : 14/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 8:42

WOOP WOOP :red: :red: TROP CONTENT !!! :sex: ENFIN LA SISTER DE ZONKOOOOOOOOOOOOOO :seex: :danse:


Je sens qu'on va bien rire Twisted Evil en rp :zad: Trop hâte de pouvoir rp avec ce perso' de fifou :fou:

:caalin: :love: Bon courage pour la suite de ta fiche :love:

(C'est Arès qui parle vous l'aurez devinez Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 11:16

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ARES :red: :red: :red: :45: :sex: :seex: :mange: :calin:

J'vais foutre le bordel ça va être cooooooool :quoi: on va encore se faire des sujets de fifou j'ai hâte :fan:

J'm'y remets tout de suite à la fiche :caalin: :love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 208
Date d'inscription : 12/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 13:39

REEE-Bienvenue à toi avec ce choix de foufou :zad:

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 14:05

REEE-Merci

_________________
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 348
Date d'inscription : 23/05/2016
Localisation : quelque part dans Zonko, boutique de farces et attrapes

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 21:29


Félicitation, tu es validé(e) !

TA. FICHE. EST. GENIALE. :quoi::quoi::quoi:
je meurs, elle est parfaite :10: t'es trop cute p'tite soeur :sorry: - elle est magnifique, adorable, géniale - et son côté angoissée j'aime beaucoup :alice: BREF. J'trop hâte de jouer avec toi :yso::yso::yso: J't'aime déjà p'tite soeur :v:

Bravo, tes efforts sont récompensés et tu rejoins désormais la belle communauté de Maraudeur's Era! L'équipe t'a rajouté au groupe GRYFFONDOR et est curieux de voir ce que tu vas faire désormais. Maintenant que tu es des nôtres, tu peux donc librement aller ouvrir ta fiche de liens afin de recenser toutes tes relations, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Bien entendu, nous savons que tu auras de nombreuses histoires parmi nous, penses donc aussi à ouvrir ton journal de bord, et à le tenir à jour, ce qui te sera très utile pour avoir un Double-Compte plus tard. Enfin, si tu es un sorcier - ou que tu as un lien avec le monde magique - tu peux tout à faire posséder une chouette/un hibou qui délivrera mots doux et autres colis à vos destinataires. Les étudiants de Poudlard peuvent aussi - et c'est même conseillé - rejoindre un club/association pour passer le temps et s'éclater.

Une fois encore, bravo pour ta validation, et nous te disons à très vite, au détour de tes aventures! Bien entendu, si tu as la moindre question, le STAFF attend tes MPs et y répondra au plus vite .



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1485
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 22:48

Gosh désolé du retard !

Bienvenue mon chou :love:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 76
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   Mar 23 Mai - 22:48

Pas graaaaaaave :alice:

Re-merciiiiiiiiiiii :11:

_________________
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: wolf sister - willow zonko   

Revenir en haut Aller en bas
 
wolf sister - willow zonko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Poudlard :: Le livret de Famille :: Les sorciers admis-
Sauter vers: