AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'être seul. Rhaeter !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 63
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Ven 2 Juin - 19:18

Besoin d'être seul
Rhaeter
Désespérément seul ces derniers temps. Il s’éloigne de tout et de tout le monde, il refuse de voir Peter depuis que ce dernier l'a humilié dans la fraîcheur des cachots, lors de leur dernier rendez vous. Et Pandora, elle n'a que Cassian et son frère en tête, elle ne fait même pas attention au fait que Rhaegar ne mange presque plus avec les autres et lorsqu'il le fait, c'est bien souvent en compagnie d'un bon bouquin. Il ne parle pas, il étudie. Il est meilleur que tout le monde en potions et il compte bien continuer, il veut prouver à ces idiots de sang-purs, à Peter même qu'il peut être au dessus d'eux, que ce n'est pas parce qu'il est vu comme un né moldu, un paria, un sang sale qu'il mérite d'être traité en tant que tel. Il se refuse à toute marque de faiblesse, il n'a pleuré qu'une fois du à l'humiliation et depuis il garde la tête haute, il refuse de croiser le regard du maraudeur mais ce n'est pas pour ça qu'il est abattu. Il saura lui prouver qu'il est bien plus fort et puissant qu'on ne le pense. Il n'oublie pas le baiser, il est au fond de sa mémoire, mais ce n'est pas assez comme excuse après l'humiliation. Ainsi il travaille sans relâche et les rares fois où Pandora l'approche il prétexte une occupation quelconque urgente, il ne reste pas, s'enfuit presque pour aller emprunter des livres encore plus gros, volumineux. Il apprend des sorts, des potions, de quoi se défendre et se jurer que Mulciber ne pourra plus jamais l'attaquer comme l'autre soir. Il se promet de pouvoir être capable de botter du cul de mangemort dés la rentrée prochaine. Mais il évite même Pandora et il sait qu'il est injuste, mais il a en travers le fait qu'elle ce soit excusée auprès de Darius après que ce dernier l'ai faite pleurer comme un vulgaire chiffon, la traitant de fille facile au passage.

Il ne passe pas au dessus, surtout que ce même Darius a été tout aussi violent avec lui, qu'il est arrogant, méchant et blessant depuis plus de six ans maintenant et que par respect Rhaegar n'a jamais rien dit. Il n'est pas qu'un vulgaire Botruc, il refuse d'être encore traité de la sorte. Il ne passera plus au dessus des humiliations, celle de Peter a été un déclic pour lui. Ainsi il n'adresse presque plus la parole à Pandora, car il est peut-être jaloux mais il ne supporte plus de voir Darius jouer au grand frère, être excusé de tout alors qu'il le traite également comme la dernière des chaussettes. Ainsi encore ce soir il passe dans la salle du repas, prendre deux morceaux de pain, de la viande et de quoi grignoter des légumes. Il parvient aussi à trouver aux cuisines un bout de gâteau au chocolat et il part se réfugier dans les cachots, pour finir ses commandes et étudier quelques sorts de combat qui viennent d'un livre que Sirius lui a gentiment prêté pour la semaine. Il commence à manger sa viande et son fromage, avec quelques légumes, lorsque l'immense porte en fer des cachots est ouverte. Il ne relève pas la tête de son bouquin, il se contente de sortir doucement sa baguette et de la poser sur son bouquin. « Si tu viens me chercher des noises Mulciber, ce sera avec plaisir que je te botterais les fesses ! » Dit-il en relevant la tête. Mais ce n'est pas ce fou de Mulciber, c'est bien Peter qui se trouve là. Son visage se ferme aussitôt, il serre les dents et termine son morceau de fromage. « J'avais oublié qu'on travaillait ce soir là normalement. Je vais te laisser bosser, désolé. » Dit-il en descendant du bureau où il était installé et en rangeant ses affaires aussitôt. Il ne veut pas parler, il ne veut pas l'entendre. Il veut qu'on le laisse, qu'on arrête de jouer avec lui comme avec une balle.

_________________
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 152
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Ven 16 Juin - 22:37

Besoin d'être seul
Rhaeter

J'erre comme une âme en peine dans le château. Aujourd'hui était une journée éprouvante puisque je n'ai pas dormi de la nuit et que je suis sur les nerfs. Je n'ai pas dormi après la conversation avec Sirius hier soir, tout tourne dans ma tête, tout se mélange, je me suis perdu avec moi-même. Je n'arrête pas de penser à lui, j'ai l'impression de le voir tout le temps, partout. Derrière chaque coin de mur, derrière n'importe quelle porte. Dans la foule, ou dans un couloir vide. Je commence à devenir fou, fou du manque que je ressens. J'ai envie de le voir, de lui parler, de lui dire à quel point mes mots ont dépassé ma pensée. Tout se mélange, s'emmêle, un foutu méli-mélo que lui seul pourra démêler. Le couvre-feu n'a pas encore sonné, j'ai encore le temps de me promener, de me vider la tête. Et alors que j'étais perdus dans mes pensées, je me retrouve au beau milieu des sous-sols, à quelques pas de la salle de potion. J'y entends du bruit. Je me souviens qu'on devait travailler ce soir, ensemble. Mais à mon avis ça ne tient plus, il doit surement travailler seul. Je reste devant la porte, la main sur la poignée, sans savoir quoi faire. Soit je l'ouvre, soit je fais demi-tour. Mais j'ai besoin de le voir et de lui parler. Alors j'ouvre la porte d'un coup de je le vois, devant un livre, en train de manger. Mon corps rate un battement. Merlin qu'il est beau. Il commence à parler de Mulciber et je dis en même temps :

"Salut Rhae je ..."

Je me stoppe lorsque je le vois sortir sa baguette et la poser sur son livre. Puis il relève la tête et lorsqu'il me voit, son visage se ferme complètement. A croire qu'il aurait préféré avoir Mulciber devant lui. Il me dit qu'il avait oublier qu'on bossait ici ce soir et qu'il va me laisser. Je me recule vers la porte pour la fermer et au passage, le bloquer et dis d'une voix douce:

"Non, reste s'il te plait, je ... j'ai besoin de te parler. Sirius m'a dit pour Mulciber et ..."

Et rien du tout. Je me tais, je le regarde droit dans les yeux, je n'arrive pas à former une phrase correcte. Je soupire, je repense à la dernière fois que je l'ai vu, lorsque je l'ai embrassé avant de lâchement partir, fuir. Je ressens ses lèvres posées sur les miennes. JE secoue la tête pour m'ôter ces pensées, je dois rester concentré. Je reste devant la porte, à le regarder comme s'il n'était pas réel. Puis je lui dis :

"Tu sais, on ne s'est pas revus depuis la dernière fois et ... j'aimerais te parler"

Enfin j'arrive à parler correctement, sans trop hésiter sur ce que je dis. Je lui souris doucement, en espérant qu'il accepte. J'ai juste besoin de lui.

Made by Neon Demon

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 63
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Ven 23 Juin - 3:02

Besoin d'être seul
Rhaeter
Son repas, il le prend seul depuis des jours maintenant. Et avec soulagement et amertume il a remarqué que personne n'avait vraiment fait attention à son absence. Soulagé car au moins personne ne vient lui demander des explications, lui chercher des noises où vouloir comprendre le comportement du Poufsouffle. Blessé, car il aurait au moins aimé que Pandora lui demande ce qu'il se passe, car ce n'est pas son genre d'aller manger tout seul devant ses chaudrons et ses potions. Mais il se trompe, sa meilleure amie a la tête ailleurs et c'est plus simple, plus facile pour lui de lui en vouloir plutôt que de faire le premier pas. Jamais, fierté mal placée alors qu'il est chez les plus gentils de l'école. Il est hors de question qu'il revienne, il est épuisé d'être traité comme un punchingball. Il n'est pas un mannequin sur lequel on peut se défouler et repartir lorsque ça va mieux, lui aussi a ses problèmes, ses angoisses et ses peurs et il est hors de question qu'il prenne tout pour les autres. Un temps il l'aurait fait, mais plusieurs paroles lancées contre lui ont eu raison de sa bonne conscience, il préfère être pour l'instant égoïste pour se protéger. Alors lorsque quelqu'un ouvre la porte de la salle de potions il sort sa baguette et la place devant lui, en évidence, pour calmer ce malade mental de Mulciber qui va encore lui chercher des noises. Et ce soir il ne sera pas tendre, ils sont seul dans les cachots et personne ne pourra entendre les hurlements de Rhaegar si il se fait torturer. Mais la voix n'est pas celle, nasillarde de Mulciber mais bien celle chaude et douce de Peter. Il sursaute et renverse presque son livre en l'entendant, avant d'envisager de tout ranger et de rejoindre son dortoir. Il ne veut pas déranger, il va le laisser travailler en paix et en silence. « Non, reste s'il te plait, je ... j'ai besoin de te parler. Sirius m'a dit pour Mulciber et ... » Il s'arrête un instant pour se demander si c'est bon de l'écouter.

Puis il recommence à enfourner dans son sac ses affaires, refusant d'en savoir plus. Sirius lui a parlé, très bien, il espère avoir pu éviter le pire et il espère que Peter a bien réfléchi à ses gestes, ses paroles. « Te force pas. » Dit-il sans le regarder. « Tu sais, on ne s'est pas revus depuis la dernière fois et ... j'aimerais te parler » Il s'arrête et soupire avant de baisser la tête. Il comprend qu'il ne sert à rien de fuir, de se cacher, de faire comme si rien n'était. Alors il se tourne et regarde Peter pendant un bon moment. Ses cheveux courts, son air perdu, sa petite frimousse de souris et ses fossettes qu'il revoit lorsque Peter sourit. Il est magnifique, tellement parfait, le souvenir de ce baiser lui revient alors qu'il tentait de le refouler de toutes ses forces en lui, depuis ce soir là. Instant fugace, rapide, tellement qu'il a à peine senti le goût de ses lèvres. Il recommencerait sans hésiter, même si sa pensée lui hurle de se surtout pas céder à la tentation. « Je t'écoute. » Dit-il dans un raclement de gorge alors que sa voix est un peu plus rauque, à force de peu parler ces derniers jours. Tout seul, il passe son temps loin des autres en suppliant qu'on oublie sa présence. « Explique moi ce qui t'arrive en ce moment, pourquoi tu changes. »
Hors RP:
 

_________________
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 152
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Lun 26 Juin - 22:35

Besoin d'être seul
Rhaeter

Je l'aime. C'est une évidence, une strangulot d'évidence. Je ne peux plus le nier maintenant, je ne peux plus m'échapper. Je ne dois plus m'échapper. Etre loin de lui me fait mal, il me manque sans arrêt. Si je me suis rendu compte de tout ça, c'est grâce à Sirius, à ce qu'il m'a dit. Je n'ai jamais ressenti ça auparavant, ça me brûle de l'intérieur. Mais c'est un feu plaisant, agréable, qui me fait tant de bien. Il faut que je lui parle, je dois le voir, lui parler, me retrouver seul avec lui. Je dois m'excuser. Ne fuis pas Peter, assume tes putains de sentiments. Lorsque je me retrouve face à lui, je perds pied. Je respire, j'y arrive pas, c'est quoi ce contrôle qu'il a sur moi ? Faut que je me calme. que j'agisse normalement. Bordel. Par Merlin, il est beau, divin. Je tente de parler, c'est un échec. Il continue de ranger ses affaires, malgré tout. Je soupire, je bloque la porte, il a pas le choix, je dois lui parler. Il me regarde pas, ça me tue, il me dit de pas me forcer. Premier coup. Je poursuis quand même en lui disant que je dois lui parler. Je partirais pas de cette salle de potions tant que je ne lui aurais pas tout dit. Il ne me regarde toujours pas, ça me bouffe, je veux voir ses yeux, son visage. Il me dit finalement qu'il m'écoute, et je souris automatiquement. Je m'approche de lui et je m'arrête à une distance que je juge raisonnable. Mon coeur bat la chamade. Il me demande pourquoi je change. Je prends un instant pour réfléchir à mes mots avant de me lancer :

"C'est juste que j'ai peur. Peur de ce que j'étais en train de devenir, peur de l'emprise qu'avait Evan sur moi."

Je le regarde, je cherche son regard, je veux qu'il me regarde, qu'il voit que je suis sincère. Je veux l'embrasser, plus longtemps cette fois-ci, sans fuir après. Il me rend fou, tout ça me rend fou. Je me calme, je ne passe pas à ça, je dois parler. C'est lui qui décidera de ce qu'il se passe après. Je vais tout lui dire, il aura toutes les cartes entre ses mains après. Je poursuis ensuite :

"Mais je me suis rendu compte de beaucoup de choses ces derniers jours, j'ai parlé avec Sirius.
Et tu sais ce qui m'a fait me rendre compte que je devenais quelqu'un de mauvais ?"


J'attends qu'il me fasse un signe, qu'il me dise quelque chose. Je ne respire pas, je dis tout dans un souffle, sans m'arrêter. Si je m'arrête, je sais que je ne pourrais pas recommencer, je sais que je pourrais me mettre à fuir, comme le dernier jour. Je me rapproche un peu plus de lui, porté par les paroles de Sirius. Je dois lui avouer, je dois tout lui dire.

"C'est toi. Quand j'ai appris pour Mulciber, je suis devenu fou, je ne me contrôlais plus, je voulais juste descendre pour lui rendre la pareille. Et pire encore."

Un pas de plus, je me retrouve au plus près de lui. Je sens sa chaleur, je l'entends respirer. Si parfait, si merveilleux. Je place mes mais en coupe sur son visage et je le force à me regarder. Ses yeux bruns m'ont tellement manqué, son visage m'a manqué, tout de lui m'a manqué.

"Parce que bordel, j'suis amoureux de toi. Et Evan peut aller se faire foutre."

Je ris doucement et je reste là, planter devant lui, mes mains sur son visage. J'attends une réponse, un signe. S'il ne fait rien, j'aurais tenter, je n'aurais pas de regret. Et j'irais quand même casser la gueule de Mulciber. Mon coeur s'arrête de battre dans cette infinité de secondes où je reste là, à le regarder, à me délecter de ses traits, de ses prunelles brunes.

Made by Neon Demon

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 63
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Mar 27 Juin - 2:28

[quote="Rhaegar M. Holloway"]
Besoin d'être seul
Rhaeter
« C'est juste que j'ai peur. Peur de ce que j'étais en train de devenir, peur de l'emprise qu'avait Evan sur moi. » Evan Rosier, il fait furieusement parler de lui ces derniers temps ce jeune homme. Ce n'est pas tant pour son mépris car auprès des nés-moldus il fait comme si nous n'existions pas, comme si nous n'étions qu'une vermine comparable aux rats et qu'on ne méritait même pas un coup d’œil de peur de salir ses costumes aussi cher qu'un voyage aller-retour en Egypte. Mais pire encore, il ne nous parle pas mais son mépris va au delà de l’intérêt que nous porte Mulciber. Evan, lorsqu'il se permet de nous parler, c'est pour nous rabaisser d'une telle sorte que l'on se sent bon à rien, qu'on se sent comme le dernier des idiots qui mérite juste la mort. Rhaegar a eu à faire une seule fois à lui et il n'oubliera jamais ce regard glacial, plein de haine, noir d'une violence sans fin alors que nul doute que si ils avaient été seul ce jour là, Evan l'aurait tué. Et l'idée que Peter devienne pareil que lui, cela lui fait monter une peur effroyable en lui. Peter si doux, si gentil, si tendre, il ne veut pas le voir devenir aussi noir que Evan, Mulciber ou tout autre sang-pur qui fricote un peu trop avec les mangemorts. Il veut garder son Peter ainsi, avec son sourire magnifique et son regard pétillant comme des milliers d'étoiles. « Evan a énormément de charisme c'est ce qui lui permet de manipuler tout le monde. » Dit-il d'une voix lointaine avant de relever les yeux et de plonger son regard dans celui de l'autre garçon. Il est beau son Peter, il est magique son petit Gryffondor. Il ne lui en veut pas, car il sait que ce n'est pas un statut de sang facile à porter et que les plus faibles finissent par se faire avoir. « Mais je me suis rendu compte de beaucoup de choses ces derniers jours, j'ai parlé avec Sirius. Et tu sais ce qui m'a fait me rendre compte que je devenais quelqu'un de mauvais ? » Lentement il fait non de la tête sans cesser de le regarder, d'attendre la suite, de trembler à l'idée d'entendre un autre prénom, une présence quelconque qui aurait fait comprendre à Peter que là il allait trop loin. Peter s'approche un peu et le Poufsouffle sent son cœur battre plus vite, plus fort en sentant le parfum du beau Gryffondor lui chatouiller les narines. « C'est toi. Quand j'ai appris pour Mulciber, je suis devenu fou, je ne me contrôlais plus, je voulais juste descendre pour lui rendre la pareille. Et pire encore. »

« Pas ça ! Pas pour moi ! Ce serait tomber à leur niveau, tu vaux mieux que ça... » Dit-il dans un murmure en sentant son visage devenir rouge de gêne, lorsque Peter l'englobe de ses mains chaudes. Rhaegar se mord doucement la lèvre et se dit qu'il devrait reculer, fuir un peu cet instant qui devient trop intime. Mais il n'ose pas bouger, profitant de sentir Peter si proche tant qu'il est encore temps. « Parce que bordel, j'suis amoureux de toi. Et Evan peut aller se faire foutre. » Le peu de neurones qui lui restent font un étrange mouvement qui le pousse à écarquiller des yeux alors que sa bouche s'ouvre sous la surprise, dans une expression faciale digne d'un poisson rouge. « M... Moi ? » Dit-il sans trop y croire, sans oser se repasser la bande son dans son esprit. Lui, c'est à lui que Peter parle et personne d'autre. Alors il fait le seul geste qu'il est capable d'exécuter, il brise les quelques centimètres qui restent et écrase ses lèvres sur la bouche chaude du beau griffon. Le baiser est passionné, il a un goût de dernière fois car Rhaegar se dit que si il a mal entendu, que si son esprit lui fait un sale tour alors il aura enfin senti le goût de sa bouche plus longtemps qu'une simple seconde. Il l'embrasse, se serre contre lui et vient même quémander l'accès à sa bouche d'une petite pression sur ses lèvres. Ses mains se posent sur le torse de Peter alors qu'il le tient par la veste pour l'empêcher de fuir, sans cesser de l'embrasser comme si sa vie en dépendait. Il se sent vivant pour la première fois depuis des mois, il se sent entier. Et puis il se recule sous le manque d'air alors qu'une rougeur ne quitte pas ses joues. Il réalise mais veut vivre encore un instant la beauté du moment alors ses yeux restent fermés. « Dis moi que j'ai pas rêvé, que tu viens bien de dire tout cela ? » Dit-il avant d'ouvrir les yeux et de regarder Peter. Sa main glisse sur le visage du griffon alors qu'il retrace, du bout de son pouce, la forme de sa jolie fossette. « Tu l'auras compris mais... Je t'aime aussi Peter... » Il avait besoin de le dire, de l'assumer de vive voix. Et cela le rend heureux, lui fait naître sur les lèvres un sourire extatique. « C'est Sirius qui t'a aidé à t'en rendre compte ? »

_________________
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 152
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Mer 28 Juin - 19:35

Besoin d'être seul
Rhaeter

Je décide de tout lui à ce moment précis. Et lorsque je parle, il m'écoute, il ne fuit pas comme au début. Je sens une dose de courage grandir de plus en plus en moi, je me sens pousser des ailes. J'ai trop été lâche avec Rhaegar, il ne mérite pas ça, il mérite mieux. Il mérite que je devienne quelqu'un de mieux. C'est pourquoi j'ai décidé d'arrêter ces conneries de pureté du sang et de fierté patriarche. Sirius m'a beaucoup aidé, je l'en remercierais jamais assez. Il m'a fait prendre connaissance de mes réels sentiments pour Rhaegar et que j'étais en train de perdre pied, de ne plus être moi. Je suis Peter Pettigrow, héritier des Pettigrow, mais foutrement amoureux d'un autre garçon. Je me fiche de mon père, je ne ferais pas un mariage sans amour comme lui l'a fait, je ne deviendrais pas comme lui, il peut bien aller se faire voir avec ses attendes. Je m'approche de plus en plus de lui, je lui parle de ma réaction face à ce sombre crétin qu'est Mulciber. Il réplique que je ne devais pas faire ça, pas pour lui que je devais pas descendre à leur niveau. Je secoue la tête avec un sourire.

"Mais Rhaegar, je pourrais tuer pour toi."

Je prends son visage en coupe, ce qui le fait rougir. Je lui souris doucement, j'ai l'impression de planer. Bordel c'est ce que ça fait d'être amoureux, jamais je n'aurais penser pouvoir ressentir un truc pareil. Puis je lui avoue tout, je lui avoue que je suis follement amoureux de lui. Pas de retour en arrière possible, j'suis trop épris de lui. C'est aussi soudain qu'incroyable mais Merlin, merci de me faire ressentir ça. Il ouvre sa bouche, surpris, avant de me demande je lui parle bien à lui. Je ris doucement, il est tellement adorable.

"Toi, Rhaegar Holloway."

Puis il brise la distance qui nous sépare pour m'embrasser et je crois que c'est à ce moment précis que mon coeur s'arrête de battre. Ou alors il bat trop vite, je ne saurais dire. C'est passionnel, j'enlève les mains de son visage pour les venir les placer sur sa taille afin de l'avoir au plus près de moi. Je plane, j'ai l'impression de voler, je suis intouchable. Je le serre au plus près de moins, j'ai besoin de sa chaleur. Lorsqu'il exerce une pression sur les lèvres, je souris avant de lui laisser l'accès à ma bouche, où ma langue danse avec la sienne. strangulot j'vais crever de bonheur. Il pose ses mains sur mon torse, me rapprochant de lui en me tenant par ma veste. Mes lèvres ne cessent de bouger contre les siennes, ce moment est parfait. Puis il se recule, essoufflé. Il garde ses yeux fermé alors que je dépose d'autres baisers sur sa joue avant de me reculer à mon tour. Je caresse son visage du bout des doigts, comme si j'avais peur de le briser. Il me demande s'il n'a pas rêvé tout en ouvrant les yeux et je ris de bon coeur.

"Non, tu n'as pas rêvé. Je peux même te le redire. Je t'aime, je t'aime, je t'aime."

Rhaegar vient ensuite posé sa main contre mon visage et j'appuie ma joue contre sa paume chaude. Il touche ma fossette, ce qui me fait sourire d'avantage. Il me dit ensuite qu'il m'aime, lui aussi, et bien que le baiser qu'il m'a donné me l'ait prouvé, cela me fait tellement du bien de l'entendre. Je dépose un léger baiser sur ses lèvres avant de prends ses mains dans les miennes et d'entrelacer nos doigts. Il me demande si c'est Sirius qui m'a aidé à m'en rendre compte et j'acquiesce de la tête avant d'expliquer :

"Lui-même. Disons qu'on a beaucoup parlé et ... Je sais pas, je savais que je ressentais quelque chose pour toi mais je ne savais juste pas quoi. Il m'a poussé dans mes retranchements et j'ai réalisé"

Je me mordille la lèvre où je sens encore celles de Rhaegar. Je lâche une de ses mains pour venir replacer une de ses mèches rebelles qui tombait sur son front. Mais elle tombe de nouveau. Alors je la remets, mais elle retombe. Je ris doucement avant de lancer :

"Cette mèche ne veut pas rester en place. Mais bon, ça te donne un côté mystérieux"

J'hausse les sourcils avec un sourire malicieux sur les lèvres. Je me sens bien, je ne me suis jamais senti comme ça auparavant.

Made by Neon Demon

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 63
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Mer 5 Juil - 2:58

Besoin d'être seul
Rhaeter
Son cœur va exploser, il ne voit aucune autre explication alors qu'il bat toujours plus fort, plus violemment dans son torse. Un rêve, il vit un rêve éveillé alors que ses plus gros espoirs se réalisent sous ses yeux en quelques minutes. Entendre Peter faire sa déclaration, l'entendre lui dire qu'il l'aime et enfin écraser ses lèvres sur la bouche du Gryffondor, tout ceci a été imaginé un milliard de fois dans l'esprit de Rhaegar. Sans espoir tout de même, de peur de tomber de haut et d'être plus déçu qu'il ne le pensait. Alors il c'est permis d'en rêver, d'y penser et d'imaginer comment ça pouvait se passer mais jamais il n'a mis d'espoir dedans. Il vivait en regardant de loin Peter évoluer, en craignant de ne jamais être repéré par lui un jour. Puis cela a changé, doucement avant qu'il ne l'aide pour les cours de potions. Et ce soir, il l'entend lui dire qu'il a des sentiments pour lui et qu'il l'aime encore et encore. Rhaergar doit voir l'air idiot avec ses grands yeux ouverts, sa bouche entre-ouverte et son air choqué sur le visage. Il rêve, il va bientôt se réveiller et se rendre compte que tout ceci vient de son imagination. Utopie, chimère d'un esprit embrumé à cause des vapeurs de potion. Mais tout semble si réel, le goût des lèvres de Peter, sa chaleur qui se diffuse dans le corps de Rhaegar lorsqu'il sent les mains de l'autre garçon se poser sur ses hanches et se rapprocher de lui. « Non, tu n'as pas rêvé. Je peux même te le redire. Je t'aime, je t'aime, je t'aime. » Il lâche un petit râle en entendant cela, tellement ces mots semblent être du velours à ses oreilles. « J'arrive pas à le croire... » Murmure Rhaegar, le sourire aux lèvres, la douleur d'avoir été maltraité envolée. Il oublie tout, tout est remplacé par cet instant, la plus belle déclaration d'amour qu'on puisse entendre. Il ne pouvait espérer mieux, il ne pouvait s'attendre à plus beau venant de Peter. Il est vraiment parfait son petit maraudeur, le plus doux, le plus tendre, le plus mignon de tous les autres.

Et que celui qui traite Peter de faible, de suiveur, aille au diable et ne revienne jamais. Il est sans doute le plus admirable de tous. Ils finissent par s'éloigner et Peter vient entrelacer ses doigts à ceux de Rhaegar qui porte la main de son petit ami, car il peut l’appeler ainsi, à sa bouche pour en embrasser la paume lentement. Il sent bon Peter, il sent le gâteau aux yaourts. « Lui-même. Disons qu'on a beaucoup parlé et ... Je sais pas, je savais que je ressentais quelque chose pour toi mais je ne savais juste pas quoi. Il m'a poussé dans mes retranchements et j'ai réalisé » Il sourit doucement et se félicite d'avoir parlé à Sirius finalement. C'était une bonne idée même si il a pensé un instant, l'avoir vexé parce qu'il a parlé des maraudeurs. Il sait qu'ils sont intouchables et qu'ils sont unis comme les 5 doigts d'une main. Ce n'était pas fait méchamment mais c'était nécessaire, car Peter subissait un peu trop l'influence de Rosier et de son charisme inégalable. Evan est puissant, il en impose et il n'est pas évident de l'envoyer promener lorsqu'il se penche sur vous et que ses idées viennent vous effleurer. Il ne sait pas ce que c'est, n'étant pas sang-pur lui mais il se doute que la pression doit être compliquée. Peter essaye d'arranger une de ses mèches de cheveux, ce qui échoue lamentablement et ce qui le fait rire.

« Cette mèche ne veut pas rester en place. Mais bon, ça te donne un côté mystérieux » « Tu ne pourras jamais dompter mes cheveux ! » Dit-il avec un petit rire avant de se retourner et de ranger ses affaires d'un coup de baguette. Aussitôt son nécessaire de potion reprend sa place dans son sac et seul deux chaudrons terminent de bouillir tranquillement. « Tu restes avec moi pendant que je termine ? Ca ne devrait plus être long... » Demande Rhaegar en le regardant doucement. Il tend sa main et vient attraper celle de Peter pour le ramener contre lui et lui voler un autre baiser. « Alors comme ça j'ai un côté mystérieux... ? » Dit-il doucement alors que sa bouche glisse dans le cou du plus vieux et qu'il commence à picorer sa peau avec un sourire gourmand. « Toi et moi... C'est un rêve que je ne pensais jamais se réaliser. Ca fait si longtemps que je t'observe de loin sans oser t'approcher... » Murmure Rhaegar avant de lui sourire alors que ses mains viennent se poser sur les hanches de Peter. « Tu es parfait pour moi Pettigrow... »

_________________
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 152
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Dim 9 Juil - 0:29

Besoin d'être seul
Rhaeter

Lorsqu'il m'embrasse enfin, j'ai l'impression d'exploser de l'intérieur. C'est incroyable, fou, par Merlin, par Morgane, par Godric et tous les autres fondateurs. J'ai l'impression de perdre pied, heureusement qu'il me tient par ma veste sinon je m'écroulerais. Je l'aime, bordel que je l'aime. Je n'ai jamais ressenti à avant, c'est nouveau, puissant, inédit, extatique. Mieux que n'importe quelle drogue. Mieux que n'importe quel alcool. Mieux que tout, mieux que la barbe de Dumbledore, mieux que les formes des femmes, mieux que la fortune placée à Gringotts, mieux que le dragon qui s'y cache, mieux que tout, mieux que la vie bordel. Je plane, je vole, je perds pied, je ne suis plus sur cette terre. Puis lorsqu'il se sépare, à bout de souffle, je retombe doucement, au ralenti. Merlin, je voudrais ressentir ça pour le restant de ma vie. Cette passion, ce feu ardent en moi qui réchauffe tout mon corps, qui parcoure celui-ci du crâne aux orteils. C'est strangulot de magique, de la vraie magie. Il me dit qu'il n'arrive pas à le croire, je ris doucement. Moi non plus, s'il savait ce que je ressens, s'il savait comme je l'aime. Il est parfait, l'extase. Je viens ensuite entrelacer nos doigts pour lui expliquer comment j'en suis venu à réaliser que je l'aime. Je lui parle de Sirius, de la conversation, houleuse, que j'ai eu avec lui hier soir. Mais c'était nécessaire, il fallait qu'il me crie dessus pour que je réalise. Rhaegar semble comprendre. Je viens jouer avec une mèche de ses cheveux qui ne veut foutrement pas rester en place. Je le lui dis, il me dit que je ne pourrais pas dompter ses cheveux avec un petit rire.

"Oh, tu veux parier que je peux le faire ?"

Je lui souris franchement, de toutes mes dents. Puis il se sépare de moi et brise le contact de nos mains. Je ressens soudainement comme un vide. J'ai envie de le toucher, d'être avec lui, tout le temps, sans arrêt. Il range son nécessaire à bouillon et laisse simplement ses deux potions bouillir. Il me demande ensuite si je reste avec lui. Quelle question.

"Bien sur que oui, tu ne débarrasseras de plus de moi maintenant, tu vas vit être lassé"

Je ris doucement avant de regarde ce qui bout dans ses chaudrons. Mais étant donné que je suis nul en potion, je n'en aucune foutue idée. Il vient ensuite me prendre la main pour m'attirer contre lui. Boom, mon coeur rate un battement, puis deux, avant de reprendre un rythme fou. Doucement, il me demande s'il a un côté mystérieux avant de venir embrasser mon cou. J'halète. Je ne respire plus. Je n'ai plus de souffle.

"Je ... Ouais complètement et ça ..."

Je pousse un râle posant mes mains sur la table derrière lui, l'emprisonnant entre moi et cette table. Il me murmure ensuite que ça, tout ça, c'est un rêve pour lui. Il me dit que ça fait longtemps qu'il m'observe et je me recule légèrement, arquant un sourcil amusé.

"Depuis longtemps, vraiment ? Tu m'as déjà espionné sous la douche ?"

Je suis amusé, touché et agréablement surpris. Jamais je n'aurais que quelqu'un puisse me regarder en secret, moi, parmi les autres Maraudeurs.

"Depuis cette sortie à Poudlard, tu me hantes. Merci Merlin, pour t'avoir mis sur ma route"

Je lui caresse doucement le visage avant de venir lui voler un baiser, puis un deuxième. Je replace ensuite ma main sur la table et il vient poser les siennes sur mes hanches. Je frissonne. Je brûle. Incandescence. Il me dit ensuite que je suis parfait. Mon coeur s'accélère encore plus. Je me penche vers lui et viens l'embrasser plus passionnément. Je viens mettre mes mains sur son visage pour l'avoir au plus près de moi. Je passe ensuite ma langue sur sa la lèvre inférieure pour approfondir le baiser. Je souris contre ses lèvres. Puis je viens à mon tour déposer des baisers dans son cou. Je souris contre sa peau. J'ai chaud, beaucoup trop chaud. Je me recule de lui, laissant suffisamment d'espace pour me refroidir.

"J'ai... trop chaud"

Je ris, gêné et mon regard se porte sur ses chaudrons et je change donc aussitôt de sujet.

"Tu sais le dernier coup, quand on était ici je ... Mon amortencia, il y avait une odeur de chacun des Maraudeurs, une odeur de repas de Noël et toi. Il y avait toi au milieu de tout ça"

Je lui souris tendrement, baissant le regard pour ne pas lui montrer que je rougis, je cache mes joues mais je ne cesse de sourire. Idiot, t'es amoureux.
Made by Neon Demon

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 63
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Mer 12 Juil - 23:01

Besoin d'être seul
Rhaeter
« Oh, tu veux parier que je peux le faire ? » « Tu as tout l'temps d'essayer » Dit-il dans un murmure avant de venir picorer la peau de son cou, ses lèvres, sa bouche si fine et tentante. Il retrouve le parfum de Peter, le même qu'il avait dans son amortencia. Un parfum chaud et sucré, une odeur de gâteau et de fromage. Il ne pouvait y avoir que lui qui a cette odeur, rassurante pour Rhaegar à chaque fois qu'il plonge son nez dedans. Ainsi il ne décolle pas du torse du maraudeur, le respirant comme si sa vie en dépendait et l'embrassant comme si à tout moment Peter allait lui annoncer que c'est une blague, une farce de maraudeur et qu'il n'a finalement pas de sentiments. Rhaegar comprendrait, il est si insignifiant face à ce que Peter est, face à tout ce qu'il fait et toute la prestance qu'il a en lui. Il se sent un peu diminué c'est vrai, le tout petit Poufsouffle face au grand Gryffondor qui rugit. « Bien sur que oui, tu ne débarrasseras de plus de moi maintenant, tu vas vit être lassé » Il sourit de plus belle et s'empresse de tout ranger et de tout mettre à bouillir pour revenir très vite contre le torse du jeune homme. « Tu n'imagines pas comme je peux te coller, c'est toi qui va en avoir marre ! » Dit-il en riant avant de se tourner vers lui et de revenir dans ses bras, puissants et légèrement musclé. « Depuis longtemps, vraiment ? Tu m'as déjà espionné sous la douche ? » Il rougit violemment et se met à sourire, pour cacher sa gêne. « Non je n'ai pas eu cette chance... Et puis je ne pense pas que j'aurais osé de toute façon. » Dit-il sans mentir mais sans arrêter de sourire quand même. Peter lui avoue que depuis leur première sortie à Pré-au-lard il le hante, il se félicite intérieurement d'avoir eut le courage d'aller lui parler ce jour là. Il avait peur mais il a osé aller vers lui, échanger quelques mots et enfin se faire connaître. Boire un verre, convenir d’un rendez-vous régulier pour travailler les potions, c'était tout ce qu'il y a de mieux à faire pour enfin pouvoir approcher le maraudeur. Ce n'était pas simple, ils sont souvent tous ensemble mais ce jour là il a eut de la chance. Pandora était si heureuse d'apprendre cela qu'elle lui a sautée au cou lorsqu'il est rentré le soir même, après la balade.

Ils reviennent s'embrasser et au bout d'un moment Peter s'éloigne, les joues rouges et l'air désolé avant de se justifier en disant qu'il a chaud. Rhaegar sourit et rigole doucement, reconnaissant que lui aussi commençait à ressentir des vagues de chaleur envahir son bassin et son esprit. Il vaut mieux rester loin quelques secondes, ce sera bien. Assez pour qu'il aille vérifier ses potions et en transvaser une dans ses flacons lorsqu'elle est prête. Il ne lui reste qu'un chaudron, qui sera enfin prêt d'ici quelques minutes. « Tu sais le dernier coup, quand on était ici je ... Mon amortencia, il y avait une odeur de chacun des Maraudeurs, une odeur de repas de Noël et toi. Il y avait toi au milieu de tout ça » Il relève la tête vers Peter et pousse un petit Moooooh ! le trouvant réellement trop mignon à ce moment là. « Et qu'est ce que je sent ? Et tes amis, ils ont quoi comme odeur ? » Dit-il avant de reboucher ses flacons et de se rapprocher de Peter, s'asseyant sur la table de travail devant le maraudeur et lui faisant signe d'en faire de même si il veut. « Le mien a une odeur d'encre, c'est Pandora. De gâteau au yaourt, c'est ton odeur. Mais aussi de fromage... J'crois que c'est toi aussi. J'ai entendu dire que tu avais un patronus en forme de rat et que tu adorais le fromage. » Dit-il en tournant sa tête vers son désormais petit ami. « C'est pour ça que tu étais troublé lors du dernier cours n'est-ce pas ? Ca te faisait peur d'être avec un garçon ou de ressentir des choses pour moi ? » C'est pour ça que tu m'as embrassé ?

_________________
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 152
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   Jeu 20 Juil - 10:38

Besoin d'être seul
Rhaeter

Je suis fou de lui, il est partout autours de moi. Le monde s'arrête de tourner, il n'y a que lui et moi en apesanteur. On est seuls, le monde nous appartient. Cette sensation est exquise, je n'avais jamais ressenti une telle sensation. C'est divin. Mon cœur bat follement alors que mes jambes flagellent. Mais j'ignore tout ça, je ne pense qu'à lui et lui seul. Merlin, comme je l'aime, je m'en rends d'autant plus compte maintenant, là, alors que nous sommes seuls. On s'embrasse, je perds pied, j'ai chaud, j'ai l'impression de mourir et de renaître en même temps. C'est donc ça, le doux sentiment d'être amoureux. Doux, mais tellement puissant. Je lui parie que je pourrais dompter ses cheveux, il me murmure que j'ai le temps d'essayer avant de venir picorer la peau de mon cou. J'ai le souffle court, je ferme les yeux, j'ai la peau qui brûle et mon cœur qui va sortir de ma poitrine. Avec lui j'oublie tout. J'oublie Evan Rosier et ses foutues idées. J'oublie la guerre qui fait rage au dehors. J'oublie tout, seul Rhaegar compte. Rhaegar, mon Rhaegar. Je lui confirme ensuite que je reste avec lui et qu'il va vite se lasser. Il s'empresse ensuite de ranger tout son bazar avant de revenir vers moi. Je retrouve sa chaleur, sa douce chaleur.

"Je ne pourrais jamais en avoir marre de toi"

Je lui souris, je me sens tellement bien avec lui. Je suis enfin moi, j'aime ces sensations, j'aime quand il m'embrasse, j'aime cette chaleur qui parcoure tout mon corps quand il est près de moi. Je l'aime, c'est une évidence, ça ne pourrait pas en être autrement. Je lui demande ensuite en riant s'il m'a déjà espionné sous la douche et il rougit, ce qui me fait sourire d'avantage. Il me dit qu'il n'a pas eu cette chance et qu'il n'aurait pas osé. Je ris doucement avant de lancer :

"Mais .. T'auras peut-être l'occasion de me voir autrement"

Je le regarde dans les yeux avant de rougir à mon tour. C'est ridicule alors je ris gêné. Il faudrait que j'arrête de me prendre pour Sirius pour parler ainsi. Je lui confie ensuite qu'il est dans mon esprit depuis cette sortie à Pré-Au-Lard. Il y est entré d'un seul coup et n'en est plus jamais ressorti. On s'embrasse de nouveau, c'est passionnel, passionnant, extatique. Mais j'ai chaud, beaucoup trop chaud, alors je recule avant de le lui dire et de changer de sujet, de lui dire à propos de mon amortencia et de son odeur qui s'y trouvait. Rhaegar me demande alors ce qu'il sent et ce que sentent les Maraudeurs. Ils puent les bougres. Il commence à reboucher ses flacons et je réponds :

"Toi, c'est un mélange de plein de choses. De cuivre, pour les chaudrons, de potions, de tellement de choses qui font un mélange exquis. Et les Maraudeurs ... c'est indescriptible. Mais l'odeur de la forêt est au-dessus de tout"

Je ris, je ne peux pas lui dire qu'ils sentent le musc, les animaux, le cerf, le chien, le loup. Non décidément, je ne peux pas lui confier ça. Il s'assoit ensuite sur un table et me fait signe de faire de même. Ce que je fais rapidement. Je me hisse à côté de lui et il me parle ensuite de son amortencia. Je souris attendri lorsqu'il me parle de gâteau au yaourt. Et mon sourire s'élargit lorsqu'il me parle de fromage et de mon patronus.

"Je suis gourmand, et encore plus de fromage. Et effectivement, mon patronus est bien un rat. Et le tien d'ailleurs, qu'est-ce ?"

Je suis curieux d'en apprendre d'avantage sur lui. Je veux tout savoir de lui. Il me demande ensuite si c'est pour cela que j'étais troublé et perturbé, lors du dernier cours. Je passe une main dans mes cheveux avant de répondre :

"Ouais, j'avais juste peur de ressentir quelque chose. Je n'ai jamais ressenti ça et je suppose que j'avais peur de tout"

J'hausse les épaules. C'est un mauvais souvenir ce cours, en réalité.

"Et je m'en veux de t'avoir laissé parce qu'après ce troll de Mulciber t'a attaqué. Ça n'aurait jamais du arriver"

Je baisse les yeux sur mes jambes. Si j'étais resté, si je n'avais pas fuis comme un lâche, Mulciber n'aurait pas eu la joie d'attaquer Rhaegar. Je l'aurais défendu, protégé. Ce serpentard me dégoûte au plus haut point. Je soupire avant de secouer la tête.

"Mais tout ça, c'est dernière nous hein ?"

Je ne relève pas les yeux vers lui, je les laisse se perdre sur le sol en pierre de la salle de potion.
Made by Neon Demon

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'être seul. Rhaeter !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'être seul. Rhaeter !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de tête, coup de foudre ♥ (Jasper) [X] TERMINE
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Seul et perdu...
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Les Sous-sols :: La salle de potions-
Sauter vers: