AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meeting with the wolf ~ Fenrir & Adriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 72
Date d'inscription : 01/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Meeting with the wolf ~ Fenrir & Adriel   Ven 7 Juil - 20:29

Meeting with the wolf
Fenrir & Adriel

Vêtu de son costume noire comme la nuit, de sa chemise noire, il est assit dans son fauteuil, devant la cheminée éteinte, un verre de pur-feu à la main. Il le déguste, il attend patiemment. Aujourd'hui, quelqu'un a demandé à le voir, quelqu'un des rangs de Voldemort. Il avait bien évidemment accepté, en tant qu'héritier, en tant que Mangemort. Un soit-disant Fenrir, qui avait transmis la demande au patriarche Mulciber il y a de cela quelques jours. Adriel ne sait pas ce que cette homme lui veut, mais s'il est du côté de son Maître, il ne pouvait pas refuser. Alors il l'attend, seul, dans son immense manoir. Seul son elfe de maison est là, à préparer une table avec des vins, du pur-feu et autres alcools pour l'invité. Dans le manoir règne un silence apaisant, tout est calme. Les parents sont au ministère et étant fils unique, Adriel est seul et il préfère au fond. Il termine son verre de whisky, il est encore lucide, il évite de trop boire lorsqu'il reçoit des invités importants, comme ce fameux Fenrir dont il ne connait que le prénom.

Il regarde l'énorme horloge du salon des invités et remarque que l'homme qu'il attend est en retard. De seulement cinq minutes certes, mais quand même en retard. Il soupire, ça commence bien. Alors il se lève, donne son verre vide à Tinker, son elfe de maison, et se poste devant la fenêtre, les mains dans son pantalon de costume. Il regarde l'immense jardin de sa maison qui s'étend jusqu'au portail d'entrée. Il aime le manoir de ses parents, son manoir d'enfance, là où il a beaucoup de ses meilleurs souvenirs. Le Manoir des Mulciber est un énorme batisse qui est aussi haute que large. Il s'impose dans la banlieue londonienne, à quelques quartiers de celui des Rosier. Sombre et peu accueillant de l'extérieur, il renferme beaucoup d'objets d'art achetés par le père, qui en est friand. Des tableaux, des sculptures mais aussi des coupes de Quidditch gagnée par le patriarche, durant sa courte carrière de joueur professionnel. Il y a aussi l'imposant piano dont la mère aime jouer, et divers autres instruments. Le manoir est tel un musée, dans des tons sombres, bordeaux et noir, avec des pointes de doré ça et là, l'or de divers objets. Adriel sort de ses pensées lorsque le portail s'ouvre sur l'invité. Il observe l'homme de derrière sa fenêtre.

Il est assez imposant, avec un le visage une certaine animalité. Malgré tout, il bouge et marche avec souplesse, comme s'il ne portait pas le poids de son corps. Il arrive enfin près de la porte et Tinker lui ouvre, se courbant devant lui. Adriel s'approche de l'entrée et lui tend une main, avec un léger sourire :

"Adriel Mulciber, enchanté de vous rencontrer"

Il accompagne sa phrase par un mouvement de tête poli avant de lâcher la main de Fenrir et de tendre son bras en direction du salon.

"Je vous en prie suivez-moi, tout est prêt dans le salon réservé aux invités"

L'héritier commence donc à marcher vers le salon d'un pas lent, laissant le plaisir à Fenrir d'admirer les objets d'art et la décoration du manoir et de la grande pièce qu'ils traversent. Ils arrivent enfin dans le petit salon et Mulciber montre un gros fauteuil rouge du bras :

"Vous pouvez vous asseoir sur ce fauteuil, ou nous avons des chaises si vous le préférez. Pur-feu ou vin français ?"

Il lui sourit, se montrant le plus poli possible, se remémorant ses leçons de politesse de son enfance.
Made by Neon Demon

_________________
The mad king


© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meeting with the wolf ~ Fenrir & Adriel   Lun 10 Juil - 21:16

Blow a kiss, fire a gun. All we need is somebody to lean on. What will we do when we get old? Will we walk down the same road? Will you be there by my side? Standing strong as the waves roll over. We were bold and young, all around the wind blows. We would only hold on to let go ...
La ponctualité n'est pas dans mes habitudes, seulement lorsqu'il s'agit de rendez-vous concernant le Mage Noir, mais autrement je préfère me faire attendre, car je n'en ai que faire de ces sorciers. Ils s'amusent à se jouer les plus forts avec leur petite baguette, alors qu'en réalité il y a plus costaud qu'eux. Il suffit seulement de s'emparer de leur baguette et de la briser en deux pour priver certains sorciers de tout pouvoir, de grands pouvoirs. Comment peuvent-ils lancer un sort impardonnable sans baguette ? Rien que d'utiliser ne serait-ce qu'une arme blanche ne leur viendrait pas tout de suite à leur petit esprit. Enfin soit. J'avais rendez-vous avec Mulciber, ce jeune homme bien loin d'être différent de moi. On dit qu'il ne se contrôle pas et dépasse souvent quelques limites. On dit qu'il est violent, peut-être sauvage. Mais ça ne plaît pas à grand monde, du peu que j'ai pu entendre en laissant glisser sournoisement mes oreilles dans quelques conversations. Pourquoi ne laissent-ils donc pas ce jeune homme détruire toute humanité en lui, le laisser être lui-même ? Pourquoi ne peut-il pas s'épanouir librement dans les ténèbres ? Je ne fais pas parti de ces gens là, je serais même prêt à le pousser bien plus loin dans la pénombre, que son âme soit souillée par toutes ces abominations, que son coeur soit noircit par les ténèbres et qu'il ne reste plus rien d'humain en lui. Une simple ombre, un simple démon qui s'est perdu dans un monde qui n'est pas le sien. Un démon qui fera régner le chaos. Je suis sûr, qu'il arriverait à dépasser son propre Maître.

Je m'avance dans la longue allée, menant jusqu'à cette sombre demeure. Je l'ai vu, guetter mon arrivée. Fait-il parti de ceux qui n'aiment pas attendre ? Qu'importe, je ne m'en excuserais pas, ce n'est pas dans mes habitudes, et je n'ai aucune once de gêne ou d'angoisse. Je finis par arriver jusqu'à la lourde porte et je n'eus pas le temps de poser ne serait-ce qu'un seul doigt sur cette dernière qu'un petit être frêle et ragoutant m'ouvre la porte. J'entre, dans lui prêter plus attention que ça. Le jeune homme avec qui j'avais rendez-vous me tend la main. Je l'observe, un court instant, comme s'il débarquait d'une autre galaxie. Je la lui serre, malgré tout, d'une poigne déterminée. Je n'aime pas le contact humain, et intérieurement, je n'avais aucunement envie de la lui serrer. Il se présente à moi, et j'esquisse un sourire en coin, dévoilant quelques peu mes dents pointues. "Fenrir Greyback." Je ne suis pas très causant. De simples phrases suffisent. Puis il me dirige jusqu'à son salon, prenant le temps de regarder autour de moi, et de tendre les oreilles au moindre bruit. Encore un dont la famille ne se gêne pas pour exhibé sa richesse. Pathétique. Et puis ses manières, il n'en a aucunement besoin avec moi. Je trouve que jouer la comédie ne rime à rien, autant être soi-même au lieu de se donner un genre. Puis il me présente un fauteuil rouge, m'invitant à m'asseoir. J'arque un sourcil lorsqu'il parle de chaises. Me prend-t-il pour un pouilleux ? Je prends place sur le fauteuil, glissant mes mains de part et d'autre sur les accoudoirs, une jambe par dessus l'autre, n'ayant aucune tenue. Je tâte les accoudoirs, afin de déterminer la qualité et il va de soit que, ce canapé, comme beaucoup de choses ici, n'ont pas coûté que quelques petits gaillons. Je relève mon regard bleu perçant, en sa direction lorsqu'il me propose à boire. Même s'il me parait serviable et beaucoup trop maniéré, comme tout sorcier de son espèce et de son sang, mieux vaut ne rien accepter de leur part. "Ni l'un, ni l'autre."

Et puis, de toute évidence, il n'aura rien à y gagner en m'empoisonnant. Je laisse glisser mes longs doigts le long d'un accoudoir, d'un air pensif. "Je ne suis pas un homme qui aime passer par quatre chemins et qui se cache derrière de bonnes manières. Je pense que tu ne sais pas, pourquoi je suis là." Je relève mon regard, glissant l'une de mes mains sous mon menton, comme pour soutenir ma tête, souriant en coin. "Je suis là en tant qu'ami. J'ai entendu dire que tu étais doté de grand pouvoir, aussi sombre soient-ils." Aucune limite, et pourtant, seul Merlin sait combien cela peut déplaire. Pourtant, il est jeune, et je trouverais ça presque normal. "Et il est inutile de te cacher derrière ces manières de sang-pur, et de retenir ce qui brûle en toi. Je ne suis pas là pour te juger, je ne suis pas eux."


©Pando

_________________



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting with the wolf ~ Fenrir & Adriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Ragnar Fenrir [ Need a second validation]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume-Uni :: Les Habitations-
Sauter vers: