AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 first time for everything (jamy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 129
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: first time for everything (jamy)   Lun 17 Juil - 6:06


C’rare que ça arrive, mais t’es présentement en train de t’ennuyer un peu trop pour un vendredi soir. Peter vient de s’éclipser sur la soirée, t’as pas vu Sirius ou Remus d’la soirée, Evans t’ignores d’pied ferme et t’arrives pas à trouver une conversation captivante avec tes autres camarades de maison. Tu retiens pas ton expression ennuyée alors qu’ton regard s’promène lentement sur les autres étudiants encore présents dans la Grande Salle. Elle s’vide tranquillement au fil qu’les plans s’forment, et t’reste assis sur le banc d’touche sans savoir quoi faire d’ta peau. Jusqu’à ce que tu t’arrêtes à la table des Serdaigle, et qu’tu vois Triss rire aux éclats, sauf qu’ton regard c’est sur la petite blonde à ses côtés qu’il s’fige. Tu reconnais sans mal Kimmy River, qui est plus souvent qu’autrement avec l’étudiante plus âgée, et qu’t’as toujours trouvé adorablement jolie, sans t’expliquer pourquoi. Quelque chose qu’la jeune bleu et argent dégage, c’pas tellement important d’pouvoir l’expliquer d’toute façon. T’vois qu’elle est fixée sur quelque chose -ou quelqu’un- et t’sens la curiosité d’titiller alors qu’elle a un léger rougissement sur les joues. T’as pas besoin d’te rendre loin pour voir l’sujet d’sa gêne- bien qu’t’es trop loin pour savoir d’quoi il en retourne exactement. T’préfères t’imaginer c’que tu veux, comme quoi elle est en c’moment gênée par la présence du frère d’Craig près d’elle qui lui parle lentement, n’semblant pas plus à l’aise bien qu’il soit tout d’même assez courageux l’Poufsouffle pour avoir été lui parler. T’observes l’échange qui dure encore quelques minutes, y revenant de temps en temps sans voir un quelconque rapprochement- c’probablement pas l’endroit idéal mais comment il pourra s’assurer qu’la jolie blonde est intéressée s’il n’tente rien?

Ton attention est arrachée d’la scène quand y’a des doigts noirs qui s’claquent devant tes yeux, t’amenant à t’concentrer sur Light Shacklebolt qui s’penche vers toi avec un sourire brillant -comme à son habitude- étampé sur sa bouche. Elle est magnifique, Light, et c’difficile d’détourner l’regard quand elle tire s’moue adorable. « Qu’est-ce que tu veux, L? » qu’tu demandes, ferme, sauf qu’ton sourire t’trahit, et l’sourire de la lionne revient à la charge. « J’ai plus d’pur-feu, et vue mon rendez-vous galant d’tout à l’heure… tu m’rendrais un service énorme s’tu pouvais m’avancer une bouteille, » qu’elle murmure en t’offrant d’grands yeux tristes. Avec un soupire, t’accepte, sachant qu’toute manière qu’quand Light doit quelque chose, elle l’retourne toujours en mieux. C’certes long l’voyage d’la Grande Salle jusqu’à la Tour des lions, mais vous discutez pendant tout c’temps et y’a ton ennui qui s’envole. T’es presque déçu d’pas pouvoir aller à son rendez-vous avec elle, sauf qu’un regard noir d’sa part est suffisamment pour t’freiner. Pas qu’tu sois du genre à t’dégonfler sous l’œil méchant des femmes -t’en subis quasi chaque jour avec Lily après tout- mais t’mettre à sa place t’aimerais pas t’faire mettre des bâtons dans les roues non plus.
Environ une heure plus tard, tu marches, seul, en direction d’la Grande Salle à nouveau, l’regard triste depuis que t’as dit au revoir à L. T’sais pas ce que t’espères y trouver alors que tu t’y emmerdais avant d’la quitter, mais c’toujours mieux d’attendre échoué dans la Salle Commune que quelque chose t’tombe sur la tête ou qu’une compagnie décente daigne briser ton ennui. Sachant qu’tu risques de trouver plus de sorciers désireux d’s’amuser ce soir là où s’trouve la bouffe, tu t’fais la promesse d’y être plus proactif afin d’te trouver un plan qui ferait pâlir Merlin d’jalousie.

T’trouves mieux qu’ça au départ d’un corridor, tombant sur Kimmy, aussi seule que tu l’es. Un sourire étirant l’coin d’ta bouche tu t’approches, trottant un instant pour briser plus rapidement la distance entre vous. « Hé! Kimmy, attends-moi, » qu’tu lances d’une voix légère. Tu t’arrêtes une fois qu’tu lui fais face, tout sourire. « Qu’est-ce que tu fais seule dans les couloirs en c’morne vendredi soir? »
Kimmy et toi, vous n’êtes pas d’grands amis, et t’sais pas s’tu la connaitrais autant qu’en c’moment si ça avait pas été de Triss. Quoi qu’il en soit, t’peux pas être déçu d’passer un peu d’temps avec elle. La blonde a un exquis air d’ange peint sur son visage, elle a beau être un peu plus jeune qu’toi ça t’empêche pas d’trouver son visage magnifique. Y’a certes pire façon que passer du temps avec une jolie fille pour un vendredi soir, alors c’que tu comptes faire pour l’instant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF. - witty, creative, accepting

STAFF. - witty, creative, accepting


Messages : 2518
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Mer 19 Juil - 22:25




James & Kimmy


first time for everything

Les repas dans la grande salle - les repas en général d'ailleurs - Kimmy tente tant bien que mal de les éviter. Mais comme d'habitude, ses tentatives sont vaines car un des ses ainés finit toujours par la débusquer de sa planque. Aujourd'hui c'est Triss qui l'amena par la peau du cou à la table des serdaigles et qui mangea à ses côtés. Un long repas, qui pour ne rien changer, se termine lorsque pratiquement la totalité des élèves a quitté la salle.

La corvée passée, Kimmy se détend et commence à raconter sa journée à sa soeur. Elles échangent un moment plusieurs banalités et enchainent sur des blagues qui font bien rire la cadette. Oublier ce qu'il se passe en dehors des murs du chateau, ça fait du bien par moment. Tout en parlant, Kimmy cherche Killian des yeux et lorsqu'elle finit par le trouver, un sourire se forme sur son visage et elle se sent rougir. Il faut dire que Triss a bien remarqué qui sa cadette matait de loin, et ne se prive pas de la taquiner et lui donner quelques conseils plus gênant les uns que les autres.

Se sentant observer, Kimmy se retourne et remarque que James discute avec Light. Elle est super sympa Light. Kimmy sourit à la rouge et s'arrête deux trois secondes sur James. Il est mignon James, mais un peu plus agé et elle ne lui a jamais parlé. Sauf un "bonjour aurevoir" lorsqu'elle traine avec Triss et qu'il vient s'adresser à son ainée. Le rouge se lève et suit Light. Bon, ce n'est pas ses affaires au final et puis elle s'en moque Kimmy, trop occupée à parler avec Triss. Elle lui raconte un sort qu'elle veut étudier pour paufiner sa magie d'étudiante de cinquième année. Mais, elle en ouvrant son sac elle constate que le bouquin, et ben il est resté sur le bureau d'Aquilla après avoir rempli la fiche pour l'emprunter.

Un bisoou sur la joue de sa soeur de coeur, Kimmy récupère ses affaires, lui demande de l'attendre là et s'élance dans les couloirs de l'école. Elle veut faire vite pour montrer le dit sort à Triss. Quelques minutes plus tard, et bouquin en mains, elle tourne les pages tout en marchant pour retrouver ce sort. Mais finalement, une voix plus ou moins familière lui fait tourner la tête et ranger le livre dans son sac. James Potter arrive à sa hauteur avec un sourire laissant peut-être paraitre une paumette.

Qu'est ce qu'il y a James ?

Elle arque un sourcil, il a peut être une idée derrière la tête. Mais elle ne le connait pas plus que ça et se met instinctivement sur la défensive. Du grand Kimmy quoi. Tapotant sur son sac elle lui rend son sourire.

J'allais montrer un sort à Trissou. Puis peut-être jouer aux échecs avec un poufsouffle. Enfin s'il est dispo, il a sans doute prévu autre chose mon pote  - prénommé Killian - et toi ? J'peux t'aider peut-être ?

Innocence, quand t'as le mignon Potter face à toi, ça donne quoi ?
(c) black pumpkin


_________________

Rêve ta vie en couleur,  c'est les MacFusty du bonheur.

La River suit son cour

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 129
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Lun 4 Sep - 5:09


L’silence est lourd quand t’fais ton chemin vers la Grande Salle à nouveau, et c’silence t’pèse, assez pour qu’ton visage s’fende d’une moue boudeuse. Y’a tes doigts qui pianotent contre ta cuisse, ceux d’ton autre main s’glissant dans ta chevelure déjà en bataille. Il est hors d’question qu’tu passes un vendredi à t’tourner les pouces seuls dans la Salle Commune ou dans l’Dortoir. On dirait qu’ta chance tourne d’ailleurs quand t’aperçois au détour d’un couloir la jolie Serdaigle blonde sur lequel ton regard s’est perdu un peu plus tôt. Tu l’interpelles avant d’la rejoindre, elle et son visage curieux, innocent, qui t’regarde en s’demandant bien c’que tu peux lui vouloir. En t’approchant tu l’as vu mettre un grimoire dans un sac, sauf qu’t’y portes pas plus d’attention afin d’fixer son visage avec un sourire tout grand sur l’tien. « Qu'est ce qu'il y a James ? » qu’elle t’demande en arquant un d’ses sourcils fins, et t’souris un peu plus. Vous avez jamais vraiment discutés tous les deux, et y’aurait donc pas d’raison qu’elle s’attarde avec toi c’soir. Sauf qui n’tente rien n’a rien, et ça serait l’occasion idéale pour changer tout ça. « En toute franchise, je m’ennuie. Les copains m’ont abandonnés c’soir, alors j’cherche d’la bonne compagnie, » qu’tu réponds d’un ton léger, plaçant ton épaule contre l’mur de pierre à côtés d’vous, t’glisse aussi tes mains dans les poches de devant d’ton pantalon. T’as pas perdu d’ton sourire mais tu t’assures d’prendre une mine un peu plus triste l’temps d’parler des Maraudeurs qui t’ont laissés en plan- ouais, t’as décidé d’te la jouer princesse en peine.

Quand t’lui demandes c’qu’elle planifie d’faire, ses doigts s’frappent contre son sac et t’comprend qu’elle t’pointe sûrement l’grimoire qu’elle a rangé quand tu t’es pointé à l’improviste. « J'allais montrer un sort à Trissou. Puis peut-être jouer aux échecs avec un poufsouffle. Enfin s'il est dispo, il a sans doute prévu autre chose mon pote et toi ? J'peux t'aider peut-être ? » Aussitôt qu'elle parle d'son pote portant les couleurs jaunes et noires, t'pense au jeune Keegan qu't'as vu traîner autour d'Kimmy plus tôt. T'acquiesces lentement tandis qu'elle t'relance la question, t'demandant du même coup si elle peut t'aider pour quelque chose. « Sortilège de quoi? » qu'tu demandes, ta curiosité prenant le dessus sur la discrétion. « Si c'pas trop indiscret, » qu't'ajoutes comme une évidence.
« Pour une simple partie de jeu ou dans l'espoir que ça se transforme en rendez-vous? » qu'tu demandes carrément, lâchant pas la blonde des yeux pour être certain d'ne pas manquer sa réaction. Qu'elle devienne aussi rouge qu'une tomate ou qu'elle t'regarde en clignant des yeux, n'comprenant pas d'où la question vient, t'es certain qu'ça sera divertissant - et qui sait où la conversation pourrait aller. Et faut avouer qu’ta curiosité, ton manque de subtilité tombe inévitablement en premier plan, l’sourire en coin qu’tu quittes plus maintenant qu’ta la petite blonde devant toi en étant la preuve. « Moi, j'ne fais rien du tout. Loin d'moi l'idée de m'imposer, ou d'gâcher tes plans pour la soirée, mais j'peux m'joindre à toi jusqu'à ton tête-à-tête avec ton pote? » qu'tu demandes sans perdre d'ton sourire, ajoutant quelques clignements d'yeux au cas où c'court moyen mignon t'aide à obtenir la réponse que tu veux- un oui. D'plus, t'aimes bien passer du temps avec Triss, donc si tu la croise sans être enfermé dans un placard à balais comme vous l'faites toutes les deux semaines, ça sera pas plus mal, au contraire.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF. - witty, creative, accepting

STAFF. - witty, creative, accepting


Messages : 2518
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Mar 5 Sep - 11:39




James & Kimmy


first time for everything

Kimmy sait que sa grande soeur de coeur aime discuter avec James, ils sont amis d'après ce qu'elle sait. Par contre, la préado n'a jamais eu l'occasion de discuter avec son ainé rouge et or. Alors, ça l'étonne et la fait rester sur place quand James l'interpelle et lui demande ce qu'elle fait. Elle lui retourne la question et penche la tête suite à ses paroles.

Ils t'ont laissé tes potes ? C'est nul. Mais j'suis flattée.

Ben oui, il vient de dire qu'il cherche de la bonne compagnie. Le regard amical, elle s'approche de lui et lui parle de ce qu'elle a prévu pour la soirée. Montrer son sortilège à Triss, puis rejiondre Killian. Le beau poufsouffle qui ne la laisse pas indifférente. A tort ou à raison d'ailleurs. C'est à cause de Craig ça, il lui a retourné la tête en décembre avec cette histoire.

Sortilège de pneuliss. Le sort qui met des roulettes à tes chaussures. C'est trop cool pour aller plus vite dans les couloirs

Toute fiere qu'elle répond la préado. A force de passer la bibliothèque en revue, elle va devenir balèse en sort et peut-être un jour prendre sa revenche sur Marlène. Mais rapidement le rouge et or passe à autre chose et le visage de Kimmy s'empourpre.

Je... eu... je sais pas trop - mal à l'aise, elle se frotte l'avant bras - Tu... t'y vas pas par quatre chemins quand tu parles.

Rire nerveux alors qu'elle sent son coeur s'accélerer et son visage chauffer. Après tout, elle lui parle en dehors des cours que depuis peu de temps à Killian, rien de plus. Mais James semble vouloir en savoir plus. Quoi que... sa proposition fait sourire Kimmy qui hoche positivement la tête et se remet en marche avec son ainé à ses côtés.

Tu peux rester avec moi, j'vais pas te chasser et puis j'ai du temps.

Triss peut bien attendre encore un peu, au pire Kimmy lui racontera qu'elle a rencontré quelqu'un de sympas dans les couloirs et qu'elle a tapé la causette un moment. Le mot "pote" sortant de la bouche de James ne sonne pas comme Kimmy l'entendait cependant, et rougissant à nouveau, elle se stoppe et soutient autant que possible - donc difficilement - le regard de James.

Tu... tu abuses, j'le connais pas tant que ça. En plus je sais même pas si je - si tu l'aimes Kimmy ? - et puis en plus j'ai jamais embrassé un garç...

Placant ses mains contre sa bouche et devenant à présent rouge de honte, elle écarquille les yeux et cherche un échapatoir. Or, il n'y en a pas et pour sûr, elle vient de se confier sans faire gaffe à un mec qu'elle ne connait qu'à travers Triss. A croire que cette derniere a contaminé sa petite soeur de coeur dans la maladresse.

Oublie ce que je viens de dire d'accord. Surtout que tu dois pas comprendre toi. - tenant la hanse de son sac, elle se remet en route les yeux rivés sur le sol - C'est vrai quoi, t'es mignon tout pleins, t'as dû en embrasser plus d'une fille.

La tête pleines de pensées, elle relève les yeux et lui adresse un sourire amical tandis que ses joues retrouvent la paleur qu'elles avaient avant que James évoque Killian.

(c) black pumpkin


_________________

Rêve ta vie en couleur,  c'est les MacFusty du bonheur.

La River suit son cour

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 129
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Lun 11 Sep - 5:30


Y’a jamais d’meilleur façon d’apprendre à connaître quelqu’un qu’en lui parlant, et passant du temps en tête à tête. Quand t’aperçois Kimmy River, amie d’ton amie, tu vois là l’occasion idéale de rectifier l’tir en l’interpellant joyeusement. Elle pose son minois curieux sur toi, t’demandant ce que tu veux en penchant la tête sur le côté, ses cheveux blonds suivant la cadence pour danser en vague en bas d’son épaule. « Ils t'ont laissé tes potes ? C'est nul. Mais j'suis flattée. » Son visage à la jeune Serdaigle s’détend quand tu dis que tu n’fais que rechercher de la bonne compagnie. T’hausses les épaules quand elle termine sa première phrase, souriant plus franchement à la fin de la deuxième.
Heureux de constater que ta présence n’est pas de trop, t’écoutes avec attention quand elle te dit ce qu’elle a l’intention d’faire avec Triss, et possiblement c’Poufsouffle qui lui fait monter l’rouge aux joues. Ta curiosité t’amène à lui demander d’quel sortilège elle parle. « Sortilège de pneuliss. Le sort qui met des roulettes à tes chaussures. C'est trop cool pour aller plus vite dans les couloirs, » qu’elle répond avec une fierté enthousiaste, sentiment qui s’glisse dans tes veines à toi également. « J’le connais pas celui-là, mais comme t’dis ça doit être plutôt cool. Faudra qu’tu me l’montres aussi. »

Quand tu l’interroges sur ses intentions avec l’frère de Craig, quant à savoir si la nature de la rencontre est amoureuse ou non, t’vois avec plaisir les joues d’la blonde se colorer d’rouge. « Je... eu... je sais pas trop. Tu... t'y vas pas par quatre chemins quand tu parles. » Elle lâche un rire plus nerveux qu’autre chose alors qu’le tien est franc – c’vrai que tu prends rarement des pincettes quand tu as d’quoi à dire, t’en amusant dans des moments comme celui-ci. « La vie est trop courte pour ça. Tu sais pas s’il est intéressé par toi? » qu’tu la relances aussitôt, un sourire joueur bien installé sur ton visage.
« Tu peux rester avec moi, j'vais pas te chasser et puis j'ai du temps, » qu’elle te répond, tout sourire, avant de reprendre sa marche avec toi à ses côtés. Ça enlève son pseudo prince charmant d’la discussion aussi, la rendant plus à l’aise, sans doute. C’est sans compter ta présence et ton manque de délicatesse, elle manque pas de remarquer la manière que t’as parlé, sous-entendant plus que ce que tu dis vraiment – elle s’arrête brusquement pour rougir. Tu freines également, l’écoutant chercher ses mots et les dire sans trop d’assurance, tandis qu’tu restes calme en la regardant, ton sourire charmant n’ayant pas bougé d’un poil. « Tu... tu abuses, j'le connais pas tant que ça. En plus je sais même pas si je - et puis en plus j'ai jamais embrassé un garç... » Elle a beau s’figer et recouvrir sa bouche d’ses mains, t’as très bien compris ce qu’elle pratiquement tout dit. « Atta, atta, atta – t’es en train d’me dire que personne a eu cet honneur encore? » qu’tu demandes, levant les mains pour attraper ses épaules et faire un pas pour t’rapprocher d’elle. Kimmy a aucune idée de ce qu’ça fait, embrasser une autre personne. Elle sait ce qu’elle entend, ce qu’on lui raconte, mais elle a jamais embrassé personne. Horrible.

« Oublie ce que je viens de dire d'accord. Surtout que tu dois pas comprendre toi. » Elle se remet en route sans t’regarder, fixant l’sol comme si elle n’avait jamais rien vu d’plus magnifique. Tu te remets en marche pour ne pas laisser d’distance se mettre entre vous. « C'est vrai quoi, t'es mignon tout pleins, t'as dû en embrasser plus d'une fille. » T’dire que t’es mignon la fait sourire et ramène sa peau à une couleur normale. « Merci Kimmy, j’content d’savoir que tu me trouves mignon, » qu’tu réponds en glissant une main dans tes cheveux en bataille malgré qu’ils soient lotionnés à tous les jours et qu’tu passes parfois bien trop d’temps devant la glace pour t’faire beau. « Et ouais, quelques-unes. T’vas voir, embrasser, c’magique. Une fois que t’auras commencé, t’voudras plus t’arrêter. T’es mignonne toi aussi, j’doute pas que t’auras plein d’prétendants – bien qu’tu vas peut-être t’contenter d’un seul. » Tu termines le tout en faisant un clin d’œil entendu à la jolie blonde.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF. - witty, creative, accepting

STAFF. - witty, creative, accepting


Messages : 2518
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Mer 13 Sep - 19:42




James & Kimmy


first time for everything

Bien évidemment que Kimmy lui montrera le sort pneuliss. C'est un sort qu'elle qualifie de fabuleux, qui rend les semelles des chaussures glissantes et, une fois maîtrisée, permet de parcourir des distance en glissant et allant vite. Super méthode pour ceux qui arrivent souvent en retard en cours – ou pour échapper à quelqu'un.

Sur le chemin pour rejoindre Triss, Kimmy expose ses intentions de soirée à James. Ce dernier ne relevant qu'un nom : Killian. S'empourprant rapidement, Kimmy se stoppe nette et lui demande pourquoi il pause des questions au sujet du jaune et noir. Passant une main dans ses cheveux, la préado regarde à droite, puis à gauche, pour s'assurer qu'aucune oreille indiscrète ne vienne les écouter.

Ecoute, il me plait peut-être... eum un peu quoi. Mais tu te tais.

Killian c'est ce garçon à qui elle n'ose pas trop parler en dehors des cours, à qui elle sourit tendrement et propose de la rejoindre à la bibliothèque pour faire leur devoirs ensemble. Trop timide sans doute pour lui avouer qu'il a sa place dans son petit cœur. Ou plutôt qu'elle n'ose pas lui en parler de peur de se faire envoyer bouler parce que Craig Keegan avait juste voulu lui jouer un tour. C'est pas comme si tout cela lui passe fréquemment par la tête, quoi que si, pratiquement tous les jours. Mais elle poursuit son chemin en s'imaginant que s'il doit un jour se passer quelque chose, ben ça arrivera. Pas besoin de pousser le destin.

Mais ça, c'est pas l'avis de tout le monde. Et par tout le monde, disons James qui revient à l'attaque avec ses questions empourprant d'autant plus le visage de la jeune blonde. Parlant trop comme à son habitude, la préado gênée bafouille et fini par cracher l'information comme quoi jamais, elle n'a embrasser un garçon. Honteuse et mal à l'aise, elle tente de dissuader son ainé de s'arrêter sur cela mais c'est trop tard, James passe déjà à l'attaque. Il place ses mains sur ses épaules, et diminue l'espace qui les sépare. De quoi accroître la gêne de sa cadète.

Honneur j'irais pas jusque là – qu'elle marmonne avant de lever les yeux vers lui – mais qu'est ce que ça peut te faire ?

Question purement rétorique. Elle ne cherche pas à avoir de réponse, juste à quitter le sujet d'une manière ou d'une autre. Se libérant de son emprise, la préado baisse les yeux et fixe le sol, songeuse. Sol froid et glacial, comme l'ambiance à présent. Ou du moins, c'est comme ça qu'elle le voit. Roulant des yeux, elle ne peut s'empêcher de dire tout haut ce qu'elle pense. Que James ne doit pas pouvoir la comprendre. Vu son niveau de beaugossitude plus d'une fille a dû passer par ses lèvres – si on s'arrête qu'aux lèvres. Le compliment lui fait plaisir, y a rien qu'à voir le geste mécanique qu'il accompli. Et ça l'a fait sourire la préado qui ne s'arrête pas de marcher pour autant.

Faut quand même s'arrêter pour reprendre son souffle j'pense – qu'elle lui rétorque sur le ton de l'humour avant d'hausser les épaules – J'sais pas, j'en sais rien. T'as sans doute raison, de toute façon je peux pas confirmer.

Pour sûr puisque tu es sans expérience jeune Kimmy.

J'suis mignonne comme un animal de compagnie, à papouiller et chouchouter.

Rigolant aux éclats, elle se retourne vers James et marche à reculont.

Parfois j'aimerai être plus spontanée, comme Triss et pas avoir de stress dès que j'dois jouer aux échecs avec un mec. - réflexion profonde – T'as su embrasser à quel age toi ? Et comment on fait ?

Embrasser est un art, sans doute, c'est ce qu'elle a compris la Kimmy. Et après tout, rien ne vaut les conseils d'un pro dans le domaine non ? Et puis à part eux deux, il n'y à personne dans le couloir pour écouter leur discussion ou les voir

(c) black pumpkin


_________________

Rêve ta vie en couleur,  c'est les MacFusty du bonheur.

La River suit son cour

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 129
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Lun 2 Oct - 4:59


first time for everything
kimmy macfusty & james potter (jamy)
James Potter et la subtilité n'font que très rarement bon ménage. T'as jamais vu l'intérêt d'tourner autour du pot avant d'te lancer, ou bien d'prendre des pincettes pour annoncer quelque chose - c'est qu'une perte de temps qui fait stresser le partit opposé pour rien, ou ledit partie comprend même pas le message subtil car il l'est trop justement, subtil. C'est peut-être l'explication du pourquoi t'es incapable de l'être, d'ailleurs, parce que quand on veut t'faire passer un message subtilement, on est certain qu'tu vas passer à côté. C'qui serait logique de croire aussi, c'est que tu choisis parfois d'pas comprendre, comme avec la jolie Lily qui n'est pas subtile du tout pour t'envoyer sur les roses, mais ça t'fait pas perdre espoir qu'elle t'tombe dans les bras un d'ces jours.
Alors quand Kimmy te parle d'ses plans pour la soirée et qu'elle mentionne c'type que t'as vu traîné autour d'elle un peu plus tôt, tu n'peux que l'interroger sur le sujet. T'vois avec plaisir son visage s'empourprer à sa mention. « Ecoute, il me plait peut-être... eum un peu quoi. Mais tu te tais. » T'dois te retenir pour pas pousser un cri d'victoire à sa confirmation. « J'peux m'taire, ou t'aider à l'séduire s'tu veux, » dis-tu en faisant danser tes sourcils au-dessus d'tes yeux.

T'es pas facilement impressionnable, sauf que quand la blonde t'avoue qu'elle n'a jamais été embrassée avant, bah, t'es surpris. Elle est mignonne comme tout Kimmy, et t'comprend pas pourquoi c'est pas déjà chose faite. L'fait qu'elle soit douce et innocente percute pas, et tu l'arrêtes dans sa marche en l'attrapant par les épaules. « Honneur j'irais pas jusque là – mais qu'est ce que ça peut te faire ? » T’hausses les épaules avant qu’elle s’défasse de ton emprise, reculant d’quelques pas avant d’reprendre sa route. Tu lui emboites le pas aussitôt. « Moi, rien, mais toi, t’as pas hâte de l’avoir c’premier baiser? D’voir ce que ça fait et d’comprendre pourquoi tout le monde en raffole? » Pas juste des baisers, mais vu l’malaise qui gagne Kimmy à parler d’premier baiser pas encore réalisé, t’dis comme un grand qui vaut mieux laisser l’sujet du sexe d’côté.
« Faut quand même s'arrêter pour reprendre son souffle j'pense – J'sais pas, j'en sais rien. T'as sans doute raison, de toute façon je peux pas confirmer. » Elle commence avec humour, bien que vers la fin tu croirais entendre un peu de déception- et c’pas parce que tu le crois que c’est la vérité, mais dans ton regard c’tout comme. « J'suis mignonne comme un animal de compagnie, à papouiller et chouchouter. » Elle éclate de rire à son propre commentaire avant de se tourner et marcher à l’envers. Tu lui jettes un regard amusé, secouant la tête avant d’la pointer impoliment du doigt – t’es joli, alors t’as l’droit. « T'crois qu'les gens ont juste envie d'te gratouiller sous le menton ou derrière les oreilles, peut-être? J'te trouve belle point, et quand j'te regarde c'clairement pas des gratouilles qu'j'ai envie d'te faire, » qu'tu dis d'un ton charmeur et amusé, ajoutant un clin d'œil pour conclure.

« Parfois j'aimerai être plus spontanée, comme Triss et pas avoir de stress dès que j'dois jouer aux échecs avec un mec.
T'as su embrasser à quel age toi ? Et comment on fait ? »
Uh oh. La petite Kimmy sait pas dans quoi elle s’embarque, mais alors là, pas du tout. Toi, t’as l’coin des lèvres qui s’tire qu’d’un côté, l’regard qui s’obscurcit, séduisant. Tu t’glisses devant elle, lui emboîtant l’pas du mieux qu’tu peux pendant qu’elle est à reculons, t’arrangeant pour pas t’prendre les pieds dans les siens. « J’pas trop du genre à demander la permission pour ça mais, j’crois que dans l’cas présent c’la bonne chose à faire- » qu’tu dis d’un ton doux, attrapant son poignet entre tes doigts pour l’amener à s’arrêter tranquillement. « La meilleure façon d’apprendre, c’est si tu me laisses te montrer. J'pas traîné pour savoir embrasser, j'étais en première année. Sauf que t'sais, les gars on est précoces, y'a pas d'mal à pas encore l'avoir fait. Mais y'a rien d'mieux que la pratique pour apprendre- s'tu me laisses te montrer. » Ton sourire s'fait un peu plus tendre au souvenir d'un mini Padfoot et d'un mini Prongs qui s'lançaient déjà des défis tout jeune- dont d'savoir lequel des deux parviendraient à embrasser une fille en premier.
Tout en parlant, vous cessez d'marcher et t'fais un pas d'plus pour diminuer la distance entre la Serdaigle et toi, penchant doucement la tête dans sa direction pour pas la brusquer. T'imagines qu'elle a compris la blonde qu'tu t'prépares à l'embrasser, et jusqu'à maintenant, elle fait rien pour t'en empêcher. Si elle t'laisse faire, t'vas voler l'premier baiser d'la belle Kimmy MacFusty.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF. - witty, creative, accepting

STAFF. - witty, creative, accepting


Messages : 2518
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Ven 6 Oct - 12:54




James & Kimmy


first time for everything

James c'est l'inconnu. Celui à qui Kimmy n'a jamais parlé jusqu'à présent. Bien qu'il soit ami avec sa grande sœur de cœur. Et pourtant, il lui propose de l'aide pour séduire ce garçon, là, Killian Keegan. Comment ? en faisant quoi? Tant de questions qui se bousculent dans la tête de la préado qui se contente de détourner le regard et de rougir sans répondre à la question. Ne pas savoir ce qu'elle veut, ne pas savoir si c'est une bonne idée de demander de l'aide à James. Alors elle préfère se taire et se remettre en marche avec le rouge et or.

Mais la discussion est loin d'être cloturer et sans se rappeler comment elle en est arrivée là, Kimmy balance qu'elle n'a jamais eu l'occasion d'embrasser un garçon dans sa vie. Encore une fois, elle parle trop facilement et s'en veut en plaquant ses mains contre sa bouche. Mais James a bien entendu, et à voir sa réaction, la préado s'en veut encore plus de n'avoir pu garder cette révélation pour elle. Soit, maintenant c'était trop tard pour culpabiliser, il fallait faire avec.

Sur la défensive quand il veut qu'elle lui fasse face en l'attrapant par les épaules, Kimmy fronce les épaules, et se libère d'un geste du bras avant de se remettre en route et tourner le dos à James. Non pas qu'elle soit énervée, mais elle ne sait pas comment réagir et ne comprend pas ce sentiment de tristesse mélangé à une once de honte sans doute. Mais alors qu'elle allait se perdre dans des pensées lointaines, le rouge et or revient à la charge avec une montagne de questions. Finalement elle commençait à réaliser pourquoi ses proches lui disaient souvent de se taire car ils en pouvaient plus de l'entendre parler. Mais tant pis, car un elle se tairait pas, et deux ben James ne la saoulait pas. Au contraire, il l'amene à se poser des questions sur elle-même.

Bien sur que j'ai hate de voir c'que ça fait

Qu'elle lache sans pour autant s'arrêter ni même prendre la peine de se tourner vers James. Puis elle cogite et fini par lui sortir qu'il faut certainement pouvoir reprendre son souffle pour pas mourir ou d'autres conneries du genre. Finalement elle le prend sur le ton de l'humour en réajustant son sac sur l'épaule. Mais James revient à la charge - encore et toujours - et la fait rougir en la complimentant. Mignonne ? Comme une peluche oui, loin d'être aussi populaire que Triss aka sa grande sœur de cœur. Mais le rouge et or n'est pas de cet avis et la remet à sa place. Se stoppant dans sa marche, la préado le dévisage l'air perdu.

Eu… bha… merci, c'est adorable.

Souriante et timide, elle lui fait face et s'amuse à marcher en reculant. Ils ne sont plus très loin de la grande salle, où l'attend Triss d'ailleurs. Et en parlant d'elle, Kimmy évoque le fait qu'elle aimerait lui ressembler d'avantage à sa grande sœur, être plus spontanée. Elle sourit comme une idiote en pensant à Triss, elle l'aime sa grande sœur de cœur, elle ferait tout pour elle, comme pour les MacFusty, jamais elle ne les laisserait tomber. Quant à James, il se rapproche d'elle et réduit la distance qui les sépare. Il lui attrape même le poignet et jeune Kimmy en est toute déstabilisée, elle ne dit rien et fixe la main de James qui s'est refermée sur elle. Ses paroles sont loin quand elle entend qu'il veut lui montrer. Elle se contente d'hocher positivement la tête sans trop réaliser ce qui l'attend.

Première année ? T'es plus précoce que Fergus j'suis sûre.

Il doit le connaitre Fergus, ils n'ont qu'un an de différence et était tous les deux à gryffondor en plus. Les yeux dans les yeux, elle le laisse réduire d'avantage la distance entre eux deux, sentant son rythme cardiaque s'accélérer. Elle le trouve mignon le Potter, et va lui donner son premier baiser. Il penche la tête et elle reste statique - tout Kimmy ça - jusqu'à ce que les lèvres du rouge et or viennent se poser sur les siennes. Toujours yeux ouverts, limites écarquillés, elle ne sait plus trop quoi en penser, c'est humide, bizarre, mais… mais agréable. Alors elle profite de ses quelques secondes avant de balancer sa tête en arrière et retirer l'emprise de James sur ses lèvres.

C'est… c'était… whaou

Rien d'autre à dire pour le moment, elle remet ses idées en place et est aussi rouge qu'une écrevisse en train de cuire.
(c) black pumpkin


_________________

Rêve ta vie en couleur,  c'est les MacFusty du bonheur.

La River suit son cour

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 GRYFFY.  - bold, honourable, strong-willed

GRYFFY. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 129
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Mar 31 Oct - 5:22


first time for everything
kimmy macfusty & james potter (jamy)
Quand on parle d'James Potter, c'plutôt rare qu'on ajoute dans la même phrase que t'es quelqu'un d'subtil. Pas que tu saches pas l'être, subtil, mais c'bien moins amusant d'marcher dans la vie à en faisant preuve. Mettre des gants, tourner autour du pot, laisser son malaise grandir d'plus en plus jusqu'à temps qu'on perde tout courage d'se lancer comme c'était prévu au départ- très peu pour toi. T'préfères t'concentrer sur les notions qui amènent des résultats maintenant, préfère t'jeter dans l'creux de l'action et réfléchir pendant, après, plutôt qu'voir ta chance passée à vouloir tout planifier d'avance. La vie est trop courte pour les regrets, pour qu'tu regardes derrière en t'disant que t'as vécu avec ennui, non, toi quand t'vas mourir ça sera avec un énorme sourire sur la gueule- qu'ça soit pendant cette guerre ou dans cinquante ans, qu'importe quand tu crèves tant que t'as vécu au maximum jusque-là.
Alors quand Kimmy MacFusty t'avoue qu'elle a jamais embrassé un garçon avant, c'impossible pour toi d'rester d'marbre face à cette nouvelle. En même temps, suffit d'regarder Kimmy et tu t'dis que c'pas tant surprenant, elle est magnifique mais elle respire la pureté. C'le genre d'filles qu'tout le monde veut papouiller, prendre soin, alors qu'elle a autant l'droit qu'les autres filles d'rêver au prince charmant. T'es peut-être pas le sien, mais l'temps d'une journée tu peux bien l'prétendre.

Alors tu la bombardes d'questions, voyant qu'elle semble vouloir s'esquiver bien qu'au final elle t'réponde quand même. Elle veut pas croiser ton regard, t'sais qu'elle doit être gênée d'son aveu, surtout en t'voyant réagir d'la sorte- sauf qu'en vrai c'pas ton but d'la rendre mal à l'aise. « Bien sur que j'ai hate de voir c'que ça fait. » Aucune hésitation, et t'imagines que c'est l'cas pour toutes les filles. Des gars aussi, même si c'pas tout le temps pour les mêmes raisons. « Et comment t'vois ça, pour ta première fois? Tu t'imagines un truc super romantique, ou t'as peur d'être maladroite? » qu'tu demandes sans moquerie, qu'une visible curiosité dans l'regard. T'as jamais eu une conversation du genre avec une fille, à savoir comment elle envisage sa première fois- dans l'cas d'Kimmy c'est d'parler d'baiser sur la bouche pour commencer, pour l'autre genre d'baise c'est peut-être trop tôt.
À la place tu la complimentes, lui affirmant qu’elle fait partit d’la population d’cette école qui est jolie, et pas moins qu’certains magnifiques visages prisés d’tous. Toi en tout cas, t’as pas d’mal à l’voir c’que dissimule la blonde derrière ses grands yeux d’biches. T’vois qu’elle ralentit sa marche pour t’regarder étrangement, tu fais d’même en lui présentant un sourire assuré. « Eu… bha… merci, c'est adorable. » « C’toujours un plaisir de dire la vérité. »

L’chemin reprend et cette fois Kimmy t’fait face en marchant d’reculons, et vous continuez d’parler d’baisers. Elle semble pas moins gênée mais elle essaie plus de s’éloigner d’toi, t’répondant tranquillement jusqu’à ce que tu attrapes son poignet entre tes doigts. Tu parles en même temps qu’réduire la distance entre vous, la voyant qui hoche la tête sans regarder autre chose que toi. « Première année ? T'es plus précoce que Fergus j'suis sûre. » T’retiens pas un rire cette fois, bien qu’t’ailles pas envie d’penser à Fergus tandis qu’tu réduit d’plus en plus la distance entre vous deux. « Précoce est jamais une qualité qu’on veut s’voir attribuer. » qu’tu trouves l’temps d’murmurer avec une bride d’amusement.
Ton commentaire semble passer dans l’vide, même pour toi, alors qu’contre toute attente t’finis ta route contre les lèvres d’Kimmy. T’essaie à aucun moment d’approfondir l’baiser, profite juste de ce sentiment d’chaleur qui t’prend alors qu’tu fais qu’bouger doucement ta bouche contre la sienne. C’pas long que c’est terminé, c’Kimmy qui s’retire en vrai car sinon t’serais rester là encore un peu, et t’retrouves à sourire dans la direction d’la petite blonde qui devient d’plus en plus rouge. « C'est… c'était… whaou. » Ton sourire s’agrandit au fil qu’elle rougit. « Ouais, j’bien aimé t’embrasser, » qu’tu réponds avec un clin d’œil, lâchant finalement son poignet après glissé tes doigts contre les siens. « J’doute pas qu’tu sauras faire très bien mais s’tu veux pratiquer encore un peu, j’suis tout à toi. » T’ouvres les mains comme pour présenter la marchandise -c’que tu fais un peu en vérité- incapable d’résister à l’envie d’la garder empourprer un peu plus longtemps.

« J’pas déçu d’être tombé sur toi, on passe une belle soirée jusqu’à maintenant et j’doute pas qu’ça fait qu’commencer. » qu’tu ajoutes, honnête, et pas qu’à cause d’ce rapide baiser échangé au détour d’un couloir. Elle est sympa Kimmy, et t’es pas déçu d’pouvoir faire plus ample connaissance avec elle.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF. - witty, creative, accepting

STAFF. - witty, creative, accepting


Messages : 2518
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   Dim 5 Nov - 10:40




James & Kimmy


first time for everything

Si elle avait pu imaginer Kimmy, qu’aller chercher un simple livre de sorts dans la salle commune la conduirait ici, dans ce couloir, avec un septième année du nom de James Potter, a parler mecs, baiser, elle ne l’aurait pas cru. Et à présent ils marchent tous les deux dans le but de rejoindre la grande salle, lieu où Triss attend sa cadette pour parler apprentissage de sort.

Mais la bleue et bronze devra attendre encore un peu car la discussion se prolonge dans le couloir du rez de chausser. Et après avoir avoué qu’elle n’a jamais embrassé de garçon dans sa vie, la plus jeune se fait assaillir de questions en tout genre par le rouge et or. Ho, elle auait aimé fuir Kimmy. Mais peu décidé à laisser son ainé seul et en plan dans un couloir vide de toute ame, elle lui répond non sans rougissant. La gêne l’envahie et elle se stoppe, imaginant ce que ça doit faire de se faire embrasser.

En vérité je n’y ai jamais pensé, mais j’crois que j’suis fleur bleue. Donc un truc romantique ouas, et côté maladresse… certainement que je le serais.

Haussement d’épaules pour tenter autant que possible de dissimuler sa gène. Mais peu importe au final, elle commence à se détendre – à peine – et sourit à son ainé qui réduit petit à petit la distance qui les sépare l’un de l’autre. En même temps, il laisse sortir un ou deux compliment qui rajoute du poids sur la balance de la gène de sa cadette. Cadette qui se remet en marche mais en reculons cette fois, sale habitude qu’elle a. Sale habitude qui l’avait faite tomber dans un trou dans la forêt interdite en début d’année. Mais le rouge et or n’en démord pas, et finit par réduire de nouveau cette distance, et la préado s’arrête, ses joues s’empourprant et elle le laissa faire. Elle le laissaposer ses lèvres sur les siennes. Lèvres humides, animées, qui bougeottent. Ne pas savoir faie, garder les yeux ouverts, recluer la tête ou encore rester passive ? Finalement elle opte pour la dernière solution et finit par trouver ça agréable. Ses yeux ont à peine le temps de se fermer, profitant de chacune des sensations que lui offre James, cette chaleur… Whaou.

Et là, elle se retire et rougie d’autant plus. Ne trouvant pas ses mots, elle essaie de s’exprimer face à James, mais c’est franchement pas glorieux. Ce dernier finit par lacher délicatement sa prise, mélangeant gène et bien ête chez la cadette qui n’arrive plus à le quitter des yeux.

J’ai beaucoup aimé aussi.

Et là, il ouvre les bras comme pour l’inciter à le rejoindre, à recommencer, reprendre là où ils s’étaient arrêtés. Se frottant la nuque, elle le dévisage, son visage est empourpré à son maximum et elle se mord la lèvre inférieure. Elle ne sait pas comment réagir. C’est vrai qu’il est mignon James et gentil. Après tout c’est un ami de Triss donc il doit être cool et passer un moment avec lui est génial. Et il a des yeux… et… Mais reprends toi River ! Secouant la tête vivement de gauche à droite, elle signale à Jales que non, pour ce coup-ci il vaut mieux s’arrêter.

Pas aujourd’hui mais une autre fois, parce que… c’était vraiment cool et que enfin voila quoi... Mais là y a Triss qui m'attend

Excuse de bouse d'hippogriffe, mais si elle s'écoutait elle le laisserait continuer un moemnt. Pour sûre qu’elle aimerait se retrouver une fois encore contre lui la petite hypersensible. Mais n’oublions pas que Triss n’est qu’à quelques pas et qu’elle doit en avoir marre d’attendre sa petite sœur de cœur.

Je passe une excellente soirée aussi. Tu viens ?

Et elle se remet en route, en essyant de respirer posément et éviter de dévisager continuellement son ainé.

Et sinon toi, tu… tu as quelqu’un en vue ? Parce que… j’imagine que t’es célibataire pour m’avoir embrassé comme ça.

Tentative de quoi ? Tu cherches quoi Kimmy ?

Et heum, t’es déjà sorti avec Trissou ?

Mieux vaut s’en assurer, on pique pas des lèvres qui se sont déjà posées sur la bouche de sa sœur de cœur. C’est la règle numéro cinq du code.

(c) black pumpkin


_________________

Rêve ta vie en couleur,  c'est les MacFusty du bonheur.

La River suit son cour

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: first time for everything (jamy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
first time for everything (jamy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» la Crazy Time recrute!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Rez-de-Chaussée-
Sauter vers: