AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Private lessons for explosive teen ft Loukia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 61
Date d'inscription : 11/07/2017
Localisation : Perdue entre le vrai et le faux
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Lysie Raye le Lun 24 Juil - 21:20, édité 1 fois
MessageSujet: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Dim 23 Juil - 11:02














Private lessons for explosive teen

S'il y avait bien une chose que Lysie savait, c'était qu'il fallait à tout pris éviter les demandes du directeur de Poudlard et ce, par n'importe quel moyen. En effet, ce dernier avait la fâcheuse tendance de refiler à ses élèves des corvées qui, à première vue, paraissaient d'être simple comme dire "bonjour", mais qui s’avéraient être de véritables aventures ! Et la bleue avait cette désagréable impression de s'être faite avoir par Dumbledore, comme beaucoup avant elle. Alors qu'elle marchait prestement dans les couloirs du cinquième étage, à la recherche d'une salle de classe vide, elle se remémora sa visite dans le bureau du plus grand sorcier de ces temps.
Elle s'y était un peu retrouvée par hasard à vrai dire, du moins c'est ce qu'elle avait cru sur l'instant. On lui avait rapporté que les membres du personnel avait égaré un papier important de son dossier et ni une ni deux, elle avait envoyé une lettre à sa mère afin que cette dernière lui renvois le plus tôt possible ce fameux document. Elle n'avait pas attendu deux jours qu'elle était déjà en possession de cette dite feuille. Elle s'était alors empressée de rejoindre le bureau du directeur afin de la lui remettre.
Tout avait été rapidement réglé et elle aurait pu repartir comme elle était arrivée si l'ancien professeur de métamorphose ne l'avait pas retenu afin de lui raconter ses anecdotes captivantes dont il avait le secret. Avec beaucoup d'attention, la blonde avait écouté ses paroles, les avait bues même, comme elle en avait l'habitude, plus jeune, en écoutant les histoires de sa famille, racontées par ses grand-parents. C'était un fait certain, Lysie adorait qu'on lui conte milles et unes péripéties, qu'on lui parle de la vie, des relations entre les hommes. Et le directeur l'avait bien compris, c'était ainsi qu'il l'avait, à l'image d'Hansel et Gretel, attirée dans son antre. Heureusement pour elle, il n'était pas du genre à manger la chair fraiche des jeunes enfants.
Presque trente minutes plus tard, il continuait encore de lui parler, cette fois cependant, c'était un sujet sur lequel la jeune Raye pouvait elle-même débattre puisqu'il s'agissait de Beauxbâtons, son ancienne école. Ils parlèrent de la directrice, du système d'éducation légèrement différent puis d'un évènement plus récent, dont la jeune avait evidemment entendu parler par le biais de ses cousins -la catastrophe avait même eu une petit place dans la Gazette du Sorcier. Tout Poudlard était aussi au courant, comment rater une telle chose après tout ?

Ca avait fait un boucan pas possible lorsqu'une jeune fille de troisième année était, comme Lysie quelques années auparavant, arrivée dans l'école de magie du Royaume-Uni. Il fallait dire que ce n'était pas tous les jours qu'il y avait ainsi des transferts entre les écoles, mais il était encore plus rare que les élèves accueillis aient faillie détruire leur ancienne école. Une certaine Loukia Delenikas, une petite grecque turbulente qui à peine arrivée ici, recommençait ses bêtises. Lysie était malgré tout attendris, elle en parlait avec un petit sourire à la fois doux et moqueur. C'était alors apparu comme une évidence pour le vieil homme, c'était elle et son calme presque légendaire qui lui donnerait des cours de rattrapage !

Sans vraiment hésiter, la Serdaigle accepta "l'offre" du directeur. Ce cadau empoisonné. C'était dans sa nature de dire oui à tout lorsqu'elle avait les moyens de réaliser le souhait de ses interlocuteurs. Puis elle songea un instant à ce qu'elle venait de faire : accepter de devenir le peut-être souffre-douleur de la jeune fille. Bon, Lysie devait l'avouer, elle avait plus d'apriori sur la jeune fille qu'elle n'oserait l'admettre face à elle et elle tenta d'apaiser ses craintes, avec un peu de chance, la gamine l'aimerait bien et ne la ferait pas trop souffrir.

C'est dans un état d'esprit plutôt anxieux que Lysie trouva une salle vide de toute vie. Elle pénétra à l'intérieur et posa les quelques livres de magie qu'elle venait tout juste d'emprunter à la bibliothèque. Elle était partie trop vite du bureau de Dumbledore pour avoir eu le temps de lui demander qu'elle matière le jeune Gryffondor avait besoin de réviser. Dans le doute, Lysie avait apporté plusieurs compléments aux manuels de troisième année. Elle les feuilleta rapidement afin de se rappeler ce qu'elle avait étudier cette année là. Un vague sourire nostalgique pris alors place sur son visage, cette année là était la meilleure de Lysie à l'école de magie française. De nombreux souvenirs lui revinrent en tête et elle sentait que la plus jeune lui en rappellerait surement d'autres.

Elle attendait maintenant depuis quelques minutes que Loukia arrive, elle se dit alors qu'elle ne savait peut-être pas dans quelle salle elle se trouvait et sortie de la classe afin de se poster devant la porte de cette dernière. Elle regarda des deux côtés du couloir afin de peut-être apercevoir le lionne arriver. Rien. Elle jeta un coup d'oeil à sa montre et constata qu'il était bien l'heure du rendez-vous. Elle soupira. Ca ne l'étonnerait même pas que la jeune fille soit en retard, mais du moment qu'elle ne la faisait pas patienter trois plombes, ce n'était pas grave. Au fond, Lysie espérait juste que Loukia ne lui pose pas un lapin.



_________________
:mouton:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 31
Date d'inscription : 20/07/2017
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Dim 23 Juil - 14:53


Private lessons for explosive teen
Lysie & Loukia 
 



Cela fait deux semaines qu'elle est arrivée à Poudlard. Répartition à la hate, un plan de l'école à la main et un règlement intérieur à connaitre par cœur ainsi qu'une présentation rapide de ses préfets. Bref, son entrée à Poudlard fut efficace et expéditive.  

Pas le temps de faire le tour de l'école qu'elle avait dû directement rejoindre sa promo en cours de DCFM. Génial, surtout avec une baguette bridée et des mois à faire classe à la maison. Mais le directeur de Poudlard avait tout prévu. Pour que la gamine puisse évoluer au même rythme que les autres étudiants, en classe elle utilisait une baguette "neutre", non bridée, qu'elle devait rendre en fin de cours. Mais c'était loin d'être super agréable. Surtout que rapidement elle comprit que les jeunes de l'école n'étaient pas habitués à voir des nouveaux arrivants en cours d'années. Et qu'ils firent vite le lien avec le brasier de BeauxBatons.

Faut dire que cramer tout un étage... Loukia avait eu droit à un article dans le journal français. Mais aussi anglais apparemment, vu les têtes qui se tournaient sur son passage et les taquineries qui se finissaient souvent en bagarre. Comme si ça suffisait pas d'être un peu largué en cours. Ses notes n'étaient pas joyeuses d'ailleurs, et Dumbledore la convoqua rapidement dans son bureau pour parler de cela et voir quelles solutions il pourrait lui proposer.  

Finalement, elle redescendit en pestant. Dumbledore l'obligeait à suivre des cours particuliers avec une élève plus agée. Super ! Quel bonheur. Comme si elle avait du temps libre à perdre. Et bien évidemment, ces cours commenceraient le plus tôt possible, quand il aurait trouvé un tuteur.  

Alors que Loukia dévore des chocogrenouilles dans le parc, elle reçoit un hibou du directeur de l'école. Ce dernier a enfin trouvé le dit tuteur et la jeune gryffondor devait se rendre au plus vite au cinquième étage pour suivre son premier cours de rattrapage. C'est donc avec toute la nonchalance dont elle peut faire preuve que la gamine réunit ses affaires et prend le chemin du château en soupire tous les deux pas.  

Tout en montant les marches, elle se demande à quoi va ressembler le tuteur en question. Dans la lettre du directeur, il y a juste écrit que ce sera un serdaigle. Alors elle s'imagine déjà avec une grosse tête à lunettes qui postillonne et la prend pour une mongole. Et ça l'énerve. Alors, elle regarde sa montre en constatant que si elle continuait ainsi elle allait finir par être en avance, et fit un détour par la grande salle pour discuter et récupérer de la nourriture avant de poursuivre son ascension.  

Finalement, elle s'accroche à son sac à dos et avance dans le couloir du cinquième étage cherchant la salle où l'attend son ainée. Droite, gauche, puis, elle se stoppe nette et se demande si elle ne devrait pas faire demi tour et faire mine de n'avoir jamais reçu la lettre. C'est alors qu'elle lève les yeux et qu'elle remarque qu'une bleue et argent se trouve à deux portes d'elle. Roulant des yeux et soupirant encore et toujours Loukia finit par arriver à sa hauteur.

C'est toi qui doit m'donner des cours tout pourris ? J'suis Loukia. Tu veux pas plutôt que j'te montre mes nouvelles boules puantes moldus ? Elles sont trop belles.

Sourire aux lèvres, et espérant fuir la corvée, elle cherche dans sa poche et tend les boules puantes à Lysie pour qu'elle voit son nouveau trésor. La fierté peut se lire sur son visage. Courage Lysie, le cours n'a pas encore commencé.

code by hanska.

_________________
Laisse moi faire ma vie et tais toi
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 61
Date d'inscription : 11/07/2017
Localisation : Perdue entre le vrai et le faux
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Lysie Raye le Lun 24 Juil - 21:09, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Lun 24 Juil - 17:23














Private lessons for explosive teen

Lysie ne s’inquiéta pas, contrairement à son habitude, elle attendait seulement que la plus jeune se montre. En vérité elle était de plus en plus calme, de moins en moins anxieuse tandis que le temps passait. A quoi bon stresser pour rien ? Qu’est-ce qui était si horrible ? La gamine avait juste mis le feu à son ancienne école, sûrement par accident, ce n’était peut-être pas un démon comme une bonne partie des élèves s’amusaient à le croire. Oui, au fond, elle n’avait que treize ans, juste un âge insouciant et surtout inconscient.

Lysie releva la tête quand une silhouette s’approcha à pas lents et lasses d’elle. Immédiatement, elle reconnu son élève même si c’était la toute première fois qu’elles se rencontraient. En même temps, quel autre Gryffondor se serait approchée d’elle de manière aussi désespérée et nonchalante ? Car ce manque total d’envie de faire cours n’échappa pas au regard mi-moqueur mi-compréhensif de Lysie. Les soupire de Loukia non plus d’ailleurs. La blonde était à présent sur que la rouge et or n’était vraiment pas motivée : en plus de l’adjectif « pourris » qu’elle avait employé avec le mot « cours », elle lui avait sortie des boules puantes moldues et avait ainsi l’air bien plus intéressée par celle-ci que n’importe quoi d’autre.

Elle lui offrit alors un doux sourire attendrit. Elle ne paraissait pas méchante, seulement enfantine. Lysie comprit alors qu’elle devrait trouver un moyen d’allier ennuyant et amusant, cours et jeu. Elle se pencha un peu en avant afin d’observer de plus près les boules, espérant trouver en elles une idée qui lui permettrait de plonger la plus jeune dans ses révisions. C’était quelque chose qu’elle avait connu quand elle n’avait même pas dix ans. Entre les petits fauteurs de trouble de primaire et ses cousins espiègles et blagueurs, même si Lysie était sage, elle connaissait bien ces petites choses à l’apparence inoffensive qui pourtant vous tueraient par le nez.

« Et si je t’apprenais à en faire toi-même ? Mais des plus efficaces cela dit. »

L’idée était venue toute seule –ou presque. Elle avait déjà vu ses cousins –et même aidé, au grand damne de sa mère- préparer plusieurs potions aux effluves plus que nauséabondes avant de fabriquer un substance à la fois mole et fragile qui cassait si on la jetait parterre avec un peu de force. Elle n’avait pas vraiment souvenir des recettes cependant, mais puisque c’était elle qui se chargeait bien souvent de trouver les ingrédients –la tâche la plus nulle disait-elle à l’époque-, elle se rappelait parfaitement lesquels étaient utiles aux préparations.
Elle n’était pas vraiment partie pour faire des potions agrémentées d’un peu de botanique, mais si elle pouvait faire son travail ainsi, c’est à dire tenter de faire rattraper son retard à Loukia, alors soit, elles commenceraient par là.

« Une partie des composants de ses boules puantes sont aux programmes de troisième et ça te permettrait de revoir les bases en potions. Ca te va ? »

Bon, certes, elle l’admettait, ce n’était sûrement pas la meilleure idée que Lysie aurait pu avoir : elle permettait à une Gyffondor –et Merlin seulement sait à quel point ils peuvent être blagueurs- qui avait mis le feu à tout un étage, de préparer elle-même des petites cochonneries qui surdosées pourraient pourrir l’existence de quelqu’un –enfin, elle exagérait un peu. Mais du moment que ce n’était pas pour elle, Lysie s’en fichait un peu à vrai dire, ça aurait même le privilège de la faire rire si jamais elle venait à voir que l’invention de ses cousins se retrouvait utile aux mains de quelqu’un.



_________________
:mouton:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 31
Date d'inscription : 20/07/2017
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Lun 24 Juil - 20:42


Private lessons for explosive teen
Lysie & Loukia 
 


Motivation inexistante, Loukia arrive finalement devant Lysie et se présente. Puis, pensant éviter l'heure de cours de rattrapage, elle sort de sa poche des boules puantes et les montre à l'ainée aux couleurs bleue et bronze. Cette dernière sourit et se penche pour mieux les voir.

Y en a des vertes et des rouges. Les rouges elles sentent le vomis quand on les lance et les vertes ben la bouse d'hippogriffe. - logique quoi. - Elles sont jolies hein ?

Lysie marqua des points vis-à-vis de la gamine en s'intéressant à son butin. Elle propose même qu'elle en crée elle-même. Rangeant ses boules puantes dans sa poches, la gamine a les yeux qui brillent d'exitation. Elle qui s'attendait donc à un intello boutonneux et postillonnant, elle se trouve finalement face à une adolescente douce et qui connait des trucs sympas. Surtout que Lysie ne lui pose pas de questions sur BeauxBatons et ne la traite pas de pyromane. Tant mieux, parce que c'était juste un accident ce feu à l'école française. Elle voulait juste frimer devant ses camarades Loukia. Alors, elle offrit son plus beau sourire à la bleue et argent.

C'est rapide à faire ? Genre ça prend combien de temps ? T'as les ingrédients ? On y va ?

En plus elles seront plus efficaces. Trop cool, elle pourra en tester une sur sa tante – qui aime bien chatie bien – juste pour lui montrer comme elle est douée pour faire ces petites farces là. Mais pour ça, il faut déjà suivre... un cours. Et là, l'excitation descend aussi vite qu'elle ne fut montée. Erreur pour Lysie, quelle idée de parler de "programme" et de "bases". Loukia croise les bras et détourne le regard. Son sourire s'est effacé et un air ronchon a pris place sur son visage.  

J'connais les bases. C'est juste que j'ai raté plusieurs mois de cours. J'veux jouer moi. Pas travailler. Travailler c'est chiant. - surtout sans utiliser sa propre baguette c'est frustrant – Enfin des fois c'est cool. Mais pas maintenant. J'ai pas envie maintenant.  

Ouais mais si c'est la condition pour jouer avec des boules puantes... Loukia se mord la lèvre et est hésitante. Comme une sourie face à un petit bout de fromage. Elle mine de faire un pas en avant, puis en arrière et finalement elle se décide et passe sans bruit - étonnant - devant Lysie et pénètre dans la salle vide.

Tu m'as même pas dit ton nom. J'dois t'appeler comment du coup ?

C'est bien beau d'avoir un prof particulier pour rattraper son retard. Mais bon, avec un nom à lui donner c'est mieux. A peine entrée, elle repère les divers manuels de cours et les complémentaires. Et là, elle freine des quatre fers et se retourne.  

T'avais dit potion de boules puantes ! Ils sont où les chaudrons et ça là - elle pointe du doigt les manuels – c'est pas des ingrédients !"

Jolie constatation. Impatience quand tu nous tiens. Mais Loukia n'est pas du genre à attendre trois plombes. Que Lysie trouve vite un chaudron sous la dent car même si elle est toute douce et sympa, Loukia va finir par balancer ses boules puantes dans cette salle. Et tant pis si Dumbledore en est informé par la suite. En tout cas, ça doit lui faire bizarre à Lysie de se faire crier dessus pas une gamine de un mètre quarante cinq. Non ?

code by hanska.

_________________
Laisse moi faire ma vie et tais toi
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 61
Date d'inscription : 11/07/2017
Localisation : Perdue entre le vrai et le faux
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Lun 24 Juil - 22:09














Private lessons for explosive teen

Lysie se souvenait que ses cousins avaient inventés quelques odeurs via ces petites boules puantes, plusieurs mélanges de plusieurs arômes horriblement répugnantes, mais ce qui l’avait le plus choquée, c’était qu’ils étaient eux mêmes aller chercher l’ingrédient le plus dégoûtant de tout Beauxbâtons et ça, ça l’avait traumatisée, la pauvre Lysie de douze ans.

« T’as déjà senti de la transpiration de Mmd Bourloque ? Tu sais, la vieille prof d’arithmancie, toute grosse avec les lunettes roses et les vieux chemisiers du dix huitième siècles. »

C’était exagéré,oui, mais c'était ainsi que tout le monde la décrivait aussi loin qu'elle s'en souvienne. Par elle ne sait quel moyen –et elle ne voulait pas savoir-, ses cousins avait récoltés à cette pauvre vieille professeur française des goûtes de transpiration tout droit sorties de du dessous des bras. La jeune Raye en avait fait plusieurs cauchemars. Le pire, c’est que Lysie n’aurait jamais imaginé que ça aurait pu avoir tant d’effet dans la potion. Et pourtant, à eux seuls, les deux jumeaux –son cousin et sa cousine- avaient fait évacuer tout un étage de la grande école. Ils s'étaient aussi pris quelques heures de colles, mais ce n'étaient rien face au prodige, à l'exploit qu'ils avaient réalisé.

En attendant, la bleue voyait bien que Loukia était des plus intéressées. C’est avec des étoiles dans les yeux que la plus jeune lui posa plusieurs questions auxquelles son aînée répondit avec une petite pensée pourla pauvre professeur d’arthmancie. Et surtout en se remémorant combien de temps ils avaient passé dans le donjon à créer -mais aussi rater- un nombre incalculable de boules plus puantes les unes que les autres.

« Tout dépend de comment tu t’y prends et surtout de ce que tu mets dedans, mais en général, c’est fait entre deux et quatre heure. Après, l’avantage c’est que tu peux faire pas mal de ces petites choses avec un chaudron. »

Cependant, la lionne perdit vite son sourire quand Lysie parla de cours –ceux pourquoi elles étaient, il fallait le rappeler. Mais elle préféra ne rien dire, regardant la cadette hésiter, faisant un pas en arrière puis en avant, comme une gamine à qui on proposerait d'aller jouer mais ce en échange de sa glace. La blonde crut alors que c’était fini pour elle et qu’elle avait perdu Loukia, mais étrangement le plus petite passa devant elle et entra dans la classe tout en lui demandant son prénom.

« Lysie Raye. »

Elle allait retrouver elle-même le sourire lorsque devant elle, la rouge et or freina. Et là, catastrophe, elle avait complètement oublié qu’elle avait apporter quelques livres avec elle et non pas de chaudron et autres types de choses qui auraient pu laisser penser à la jeune fille qu’elles allaient s’amuser. L’aînée blêmit, se raidit même, et surtout, supplia son cerveau de rapidement trouver une solution. Elle s’imaginait déjà victime des cochonneries que Loukia gardait précieusement dans ses poches et elle voyait le pire arriver. Pourtant maître d’elle-même, elle retrouva un semblant de calme et de sérénité avant de déclarer :

« J’avais pas prévu qu’on s’amuse, mais puisqu’on sait quoi faire, on sait aussi où aller. »

Les yeux de Lysie témoignaient alors toutes ces pensées malicieuses. Mais avant tout, elle alla farfouiller dans tout ce petit foutoir et trouva rapidement une baguette prêtée peu avant par le professeur Dumbledore, qu’elle avait convaincue après lui avoir expliquée qu’elle ne pourrait pas correctement enseigner à sa nouvelle élève si celle-ci n’était pas en pleine possession de ses capacités –ou presque. La seule restriction était qu’elle ne devait alors jamais perdre la grecque de vue si jamais elle l’avait entre ses mains, après tout, avec la sienne déjà elle faisait des dégâts, alors avec une autre personne n’était vraiment à l’abri du danger. Lysie regarda un instant le bout de bois dans ces mains avant de le tendre à la plus jeune.

« Et maintenant qu’on est armée, allons chercher de quoi préparer nos jouets ! »

Lysie tentait par tout les moyens de rendre ce premier cours le plus ludique possible. Dans sa tête se dessinait un plan des lieux où elles passeraient et proposerait à la jeune fille d’utiliser une ou deux fois sa baguette afin qu’elle lui montre un peu ses capacités. Décidément, ces cours de rattrapage n’était pas de tout repos et elle sentait qu’elle n’avait pas encore fini de marcher sur des œufs avec la nouvelle élève.



_________________
:mouton:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 31
Date d'inscription : 20/07/2017
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Hier à 19:14


Private lessons for explosive teen
Lysie & Loukia 
 


Mme Bouloque. Loukia hoche la tête tandis que Lysie en parle.  

C'est vrai qu'elle put cette dame. J'lui ai déjà dit en plus. J'sais pas pourquoi, mais elle m'a collé après ça. - Haussement d'épaules avant de réaliser... - Mais... comment tu la connais ?  

Après tout c'était une enseignante de BeauxBatons, alors comment ça se faisait que Lysie la connaisse la puante ? A moins qu'elle soit elle-même ancienne élève de BeauxBatons. Elle marque des points Lysie, sans le savoir mais elle en marque pas mal.  

Il n'en fallut pas plus pour faire hésiter un instant la gamine. Partir en courant ou subir un cours mais au final s'en sortir avec un stock important de boules puantes à balancer partout dans les salles de cours et dans les sac à dos des copains. Alors, Loukia pose à son ainée toutes les questions qui lui passe par la tête. Elle trépigne d'impatience et n'a plus qu'une envie, c'est réussir cette fameuse potion. Les réponses données par Lysie la satisfont et elle se décide enfin à pénétrer dans la salle.  

Lysie c'est beau comme prénom

Compliment ? Y en a pas pour tout le monde. Lysie semble savoir comment s'y prendre avec la gamine qui se trouve en face d'elle. Sourire aux lèvres et après avoir manqué encore une fois, de faire demi tour, Loukia observe la pièce en tenant fermement la hanse de son cartable. De la poussière sur les étagères, des chaises plus ou moins bien rangées et... des manuels scolaires sur une table.  

En deux secondes, la gamine se retourne, fourre sa main dans sa poche à trésor et foudroie Lysie du regard en criant. Elle n'est pas contente du tout et a l'impression que son ainée l'a piégé en beauté. Lysie blémie et reste quelques secondes sans voix. Ce qui agace d'autant plus Loukia qui referme d'avantage ses doigts sur la hanse de son cartable. Trois... deux... un... ha ben non, Lysie ouvre la bouche. Elle a de la chance, à une demie seconde prèt, elle se retrouvait avec une odeur de vomi sur elle.

Et on va aller où ? On va s'amuser alors ? T'as pas menti. C'est trop cool.

Sa main sort de sa poche et elle contourne Lysie pour retourner vers la porte et saisir la poignée.

On y va dis ? J'aime pas cette pièce.  

C'est trop obscure, trop glauque, trop... trop ambiance de travail pour motiver la petite bête. Mais Lysie se dirige plutôt vers les manuels et Loukia fronce les sourcils. Elle se demande ce que son ainée cherche. La réponse ne tarde pas à apparaitre devant ses yeux et un léger sourire se dessine sur son visage. La gamine finit par attraper l'artefact et offrir au passage sa confiance en Lysie.  

Trop cool ! Une baguette normale et que j'peux prendre dans les couloirs !

Est-ce vraiment judicieux de laisser une telle arme dans les mains de cette enfant ? Qui ne différencie pas le bien du mal et ne connait pas les interdit ? On verra bien avec la suite. Lou acquiesce d'un signe de tête la proposition de la bleue et argent et range l'artefact à sa ceinture.

C'est quoi la première chose qu'il faut prendre ? Un truc qui pu ? Et pourquoi on a besoin des baguettes pour ça ?

Sans attendre de réponses, elle se met à courir dans le couloir, direction les escaliers pour descendre de quelques étages. Les ingrédients doivent certainement se trouver dans le parc. Tout en courant, elle tourne la tête vers Lysie.

Bon tu viens ou tu restes là ? J'ai besoin de toi moi !

Allé go, c'est parti. Dans la bonne direction espérons. A moins qu'il faille monter vers la volière ? Dans ce cas tu cours dans le mauvais sens Loukia.
code by hanska.

_________________
Laisse moi faire ma vie et tais toi
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 61
Date d'inscription : 11/07/2017
Localisation : Perdue entre le vrai et le faux
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   Aujourd'hui à 14:33













Private lessons for explosive teen

Lysie voyait le regard malicieux de son élève devenir interrogateur. Puis celle-ci commença à lui poser des questions.

« - Mais... comment tu la connais ?   Demande-t-elle au bout des quelques instants.

Je suis française, expliqua la sang-pur, j’ai commencé à étudier à Beauxbâtons, puis je suis venue ici, comme toi. Finit-elle en haussant elle aussi les épaules, à l’effigie de sa cadette, peu avant.  »

La bleue n’avait pas très bon souvenir de cette pauvre professeur que les élèves adoraient martyriser. Il fallait dire aussi qu’elle n’était pas des plus futés et moins encore -au grand damne de Lysie- autoritaire, alors forcément, ça apparaissait comme une évidence pour les clowns de sa classe, il fallait l'embêter jusqu'au bout, quitte à faire pleuvoir les heures de colles. Ils avaient donc pris pour habitudes de faire tourner l’adulte en bourrique. De vrais petits lutins. C’était amusant au début, mais particulièrement ennuyant à la longue, notamment quand on ressortait du cours en ayant seulement écrit ce qui aurait du être le sujet de cette heure-ci.

Mais discuter souvenirs n’était pas ce pourquoi elles étaient là toutes les deux. Lysie devait trouver un moyen de donner son cours de façon ludique afin que la plus petite n’ai pas l’impression de rattraper ce qu’elle avait manqué. D’ailleurs, lorsqu’elle passa devant la Serdaigle, elle lui fit un compliment sur son nom, compliment que l'aînée ne manqua pas de lui rendre, non pas par principe, mais bien parce qu’elle le pensait, sinon elle se serait contenté de la remercier.

« Merci, c’est gentil. J’aime bien Loukia aussi, c’est léger et plein de vie. Un peu comme toi,  murmura-t-elle plus pour elle-même que pour son interlocutrice. »

Alors qu'elle allait suivre la plus jeune dans la salle, cette dernière s'arrêta nette et fourra sa main dans sa poche, prête à se venger. La française avait sentit le retournement de situation et avait donc paniqué les premiers instants, finalement, retrouvant son sang-froid, elle avait très certainement éviter de sentir la bouse de dragon, ou peut-être bien une autre odeur qui s’apparentait à la transpiration de Madame Bourloque, le reste de la journée. Elle ne le dirait pas devant la rouge, mais elle avait eu peur et surtout, elle se sentait déjà fatiguée rien que de penser à la journée qui l’attendait en ça compagnie. Loukia sort toute excitée de la salle de classe, quand à elle, elle s’y engouffre plus profondément, jusqu’aux manuels pour y prendre la baguette qu’on lui a prêter et la donner la lionne. On devrait plutôt dire que cette dernière lui a arraché des mains et pour le coup, Lysie se demande si elle a bien fait sortir le bout de bois enchantée maintenant. Mais elle se dit que du moment qu’elle est dans les parages, pas trop éloignée de la rouge et or, rien de trop sévère ne devrait arriver... Enfin, c'est ce qu'elle l’espère.

Encore une fois, la plus jeune pose tout un tas de question à son enseignante, qui hausse les épaules et fait mine de chercher dans sa mémoire. Dans un premier temps, il leur fallait des orties, du pus de bubobulb ainsi que de l’ellébore, cette dernière plante qui leur permettrait de rendre la bave de limace à corne plus fragile et de créer ainsi le réceptacle des odeurs infectes qu'elles créeraient. Alors qu’elle allait répondre, la petite blonde courra vers les escaliers. Elle ne comprend pas tout de suite mais finit par la rejoindre quand la Gryffondor lui demande ce qu’elle fait.

« Allons dehors, il nous faut des orties et d’autres plantes qu’on peut trouver dans les serres. Et il nous faut trouver quelles puanteurs infectes on veut créer ! »

La plus vieille passe alors devant et descend les escaliers plus rapidement que ce qu'on aurait pu penser. Elle faisait preuve d'un certain dynamisme à présent, certainement dû aux souvenirs heureux qu'elle partageait avec ses cousins et qui revenaient en mémoire grâce à la petite Loukia, qui au fond n'avait pas l'air méchante, seulement complètement insouciante et sans réelle distinction entre bien et mal.



_________________
:mouton:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Private lessons for explosive teen ft Loukia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Private lessons for explosive teen ft Loukia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. A very private show for a very special judge
» Zoan de la Fourmi Explosive !
» (Flashback ♣ Dixen) Come with me in the private room...
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» 02. I'm going to have to kill you... - Private

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Cinquième étage :: Salles de classe vides-
Sauter vers: