AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 OS pour James, Sirius, Peter et les autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1833
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: OS pour James, Sirius, Peter et les autres.   Jeu 31 Aoû - 5:40

Coucou :v: Alors j'annonce d'avance que mon OS est complètement loufoque. Il vient de mon esprit fatigué, j'ai eu cette idée, j'ai écrit, voila :mdr: Faut vraiment pas chercher plus loin :omg: Je préviens que ce sont des tableaux qui bougent, comme dans Pou-pou  :3:

Accepter le passé et voir l'avenir.
L'appartement est vide. James, Sirius, Peter et Rhaegar sont partis faire quelques courses pour qu'ils puissent manger ce soir. Connaissant son homme ce sera sans doute du chocolat, des kilos de chocolat et venant de James, une bouffe bien grasse, style chips et hot-dogs en tout genre. Mais après tout c'est un peu à ça qu'elle ressemble leur vie, quelque chose de convivial et e bon enfant, où il fait bon vivre. Pourtant entièrement Remus compte sur Peter et Rhaegar pour calmer les folies dépensières des deux autres, sans trop y croire de toute façon. Le couple ne c'est pas décollé depuis qu'ils sont arrivés. Ils s'embrassent, se touchent, se cherchent avec la passion des débuts, la fougue de la découverte et les sentiments qui vont avec. Ca fait plaisir de voir Peter comme ça, amoureux, confiant, ce sourire aux lèvres. Rhaegar est là pour lui, juste pour lui et il sait comme Peter a souffert d'avoir été longtemps pris pour la roue de secours. Remus ne compte plus toutes les filles qui venaient le draguer, dans l'espoir véritable d'avoir James ou Sirius. Et Peter perdait un peu plus confiance en l'amour à chaque fois, avant qu'un regard chocolat, un visage d'ange et une écharpe jaune et noire n'attire son attention et ne l'aime que pour lui, réellement lui. Et Remus le reconnaît, que ça réchauffe son cœur de savoir que son petit frère de cœur est aimé et aime en retour.

C'est sur des pensées joyeuses qu'il termine de ranger l’appartement et de donner des dernières touches de couleur là où il en faut. Mais alors qu'il se perd dans la chambre qu'il partage avec Sirius et qu'il fouille un vieux carton, il voit dans un coin un paquet jeté négligemment, proche de la poubelle. Surpris, il l'attrape et l'ouvre pour en tirer un cadre pas plus grand qu'un cahier grand format. Vide, enfin ce qu'il pense avant qu'une mèche de cheveux ne vienne sortir d'un des rebords. « Hé... Viens ! » Dit-il avant qu'un petit garçon ne sorte la tête ainsi que tout le haut du corps. C'est courant ça chez les sang-purs, de faire peindre sur des toiles vivantes les enfants de la famille. Et pour l'avoir inspecté longtemps, il sait que ce visage appartient à un Sirius Black plus jeune. Mais plus triste sur la toile, qui porte d'ailleurs une chemise blanche et un pull vert. « Tu es entré à Poudlard ? » Qu'il demande alors que le Sirius plus jeune bouge la tête de droite à gauche. Remus sourit doucement alors que Sirius évite son regard, comme si il était mal à l'aise. « Tu veux que je te dise un secret ? » Aussitôt, la peinture s'agite et relève la tête, les oreilles bien ouvertes dans l'attente d'une suite. « Tu seras à Gryffondor comme moi... Et nous deviendrons de bon ami. » Qu'il dit alors que la reproduction de son amant semble sourire doucement et jeter un regard dédaigneux au vert de son pull en coton. Puis il regard autour de lui, seul le noir de la toile lui répond. Seul, terriblement, comme lorsque Sirius lui a raconté que le Square Grimmaurd était pour lui la pire des prisons. « Tu voudrais des copains ? T'es un peu seul ici. » La peinture hésite mais hoche la tête vivement.

Et l'idée se fait dans l'esprit du loup garou, il sourit doucement. Mais du bruit à l'entrée signale que les garçons reviennent. « Reste caché veux-tu ? Je reviens d'ici quelques jours avec un petit cadeau. » La reproduction sourit et hoche la tête alors que Remus le glisse dans l'armoire, dans l'ombre, pour aller préparer sa petite surprise. Il se disait justement qu'il manquait quelque chose dans le salon, pour célébrer comme il se doit l'amitié que partagent les maraudeurs. Alors il s'approche de son sac et sort sa bourse, qui contient toutes ses économies et après avoir verrouillé l’appartement, il part se promener dans les rues de Londres jusqu'à rejoindre le Londres sorcier. C'est dans une galerie de peintre qu'il s'arrête et qu'il passe sa commande, en spécifiant bien qu'il veut que son tableau soit vivant.

Quelques jours après il revient avec l'énorme paquet à l’appartement et se fait aider par Sirius pour l'emmener jusqu'au salon. Sauf que malgré le regard de chien battu de son amant, et la roulade en avant pour faire le beau de James, il refuse de leur dire ce que c'est. Au contraire, il part dans la chambre qu'il partage avec son homme et trouve le petit tableau, caché dans l'armoire. « Tu peux sortir... » Dit-il à la version peinture de Sirius, qui sort la tête de son bord timidement. Sirius se tait, car il voulait sans doute effacer cette trace de son passé mais parfois il faut savoir vivre avec, pour pouvoir mieux appréhender ce qui nous attend. Là il accroche au mur le tableau du petit Black et attrape l'autre paquet, qu'il déchire frénétiquement avant de l'accrocher lui aussi, non loin de celui du petit garçon triste qu'était son amant autrefois. Et la première peinture regarde la seconde, étonné. Car elle représente la salle commune des Gryffondors, Remus, James et Peter enfant son assis dans les canapés, devant un bon feu de cheminée. Ils rigolent à des blagues, mangent des bonbons sans faire attention aux regards qui sont posés sur eux. Remus attend avant de faire signe au petit Sirius qu'il peut y aller. Alors doucement il s'approche du bord et en quelque secondes, il apparaît dans un coin de l'autre tableau, dans l'ombre. Les trois autres enfants arrêtent de rire pendant une seconde, avant qu'un James miniature à la chevelure raide, ne lui tapote la place à côté de lui pour l'inviter à s'asseoir. Et qu'un Peter blond comme les blés, ne lui lance un pull rouge portant le blason de sa nouvelle maison. Il n'y a que Remus qui ne bouge pas, avant de tendre le paquet de bonbons vers le nouvel arrivant. « Ce ne servait à rien de vouloir s'en débarrasser. Il mérite d'être heureux lui aussi, non ? » Qu'il dit en tournant un visage souriant vers son amant, avant d'attraper le tableau noir maintenant vide. Celui là ils pourront le jeter, les maraudeurs sont tous réunis.


_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
 
OS pour James, Sirius, Peter et les autres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de James Sirius Potter,Fils de Harry Potter
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» pour les fan de nains... (entre autres)
» Hermione Granger ( terminée)
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Londres Moldu-
Sauter vers: