AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Mer 6 Sep - 1:57

Les rattrapages  
Ysomo
Il tient dans sa main une lettre du professeur Travers, lui demandant de faire un cours de rattrapage pour une étudiante de 7eme années. Il se passe une main dans les cheveux et regarde le nom et le prénom écrit en bas. Ysolte MacFusty, il voit qui c'est mais il pensait cette élève plutôt bonne, ou alors est-ce la simple théorie qu'elle pratique et pas le reste. Sans doute, sinon Travers ne lui aurait pas demandé cet effort. Le cour sera donné dans quelques minutes, il comprend qu'il va devoir préparer la classe. Alors il sort sa baguette et l'agite alors qu'une estrade apparaît, pour qu'ils puissent s’entraîner. Cela fera sans doute l'affaire. Il termine de ranger sa classe de quelques coups de baguette alors qu'il entend de loin, la porte de sa classe s'ouvrir doucement. « Bonjour Ysolte. » Dit-il en se tournant vers elle avec un sourire. « Le Professeur Travers m'a annoncé ta venue. Comment vas-tu ? » Dit-il avant de s'approcher d'un meuble en bois derrière son bureau, d'attraper deux verres et de les remplir d'un jus de citrouille frais. Il revient auprès de son élève et lui en tend un. « Alors tu as besoin de rattrapage c'est cela ? Tu dois travailler la défense, l'attaque ou bien les deux ? » Qu'il demande après avoir avalé une gorgée de son verre qu'il repose, sur son bureau.

@Ysolte MacFusty

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Dim 10 Sep - 23:42

Tu l’avais eu de travers, la sentence imposée par Adonis. Non content de mettre fin au duel t’opposant à ta bâtarde demi-sœur et de t’offrir tes premières heures de détention, il avait aussi veillé à ce que t’ais des cours de rattrapage avec le professeur de duel. T’en avais soufflé, parce que t’as d’autres choses à faire que de suivre des cours supplémentaires : t’as des rondes en tant que préfète, t’as des ingrédients à vendre, t’as des plantes à faire pousser – et c’était sans compter les MacFusty que tu gardes à l’œil, eux, et tous les autres étudiants que tu passes ton temps à couver. Pourtant, t’as fini par te rendre à l’évidence, consciente que quelques cours supplémentaires ne te feraient pas du mal, à part s’ils se terminent comme le duel avec Abigaëlle. La garce avait réussi à te brûler l’avant-bras et à t’induire une commotion cérébrale.

Et alors que tu rentres dans la pièce, t’es surprise d’être accueillie par un Cosimo accueillant … d’autant plus qu’il ne perd pas de temps pour servir un jus de citrouille. T’arques un sourcil, étonnée – mais les années passant, t’as appris que Poudlard était plein de ressources. Reniflant légèrement le breuvage (plus par habitude que méfiance), tu lâches enfin : « Merci Professeur. Désolée de vous imposer des heures supplémentaires. » Dans ta voix, il n’y a aucune trace de moquerie – ça, tu préfères en user contre les autres Serpents. Et alors que Cosimo entre dans le vif du sujet, t’avales une gorgée avant de reposer le verre sur la table.
« L’professeur Travers pense que j’en ai besoin… » t’aventures-tu, consciente que le problème ne vient pas de ton manque de connaissance, mais de ton manque de confiance. Et ça, t’es pas certaine que Cosimo puisse l’arranger. « Défense ou attaque, je prendrais bien les deux. De tous les sorts, c’est le sortilège du bouclier qui fonctionne le mieux, bien que mon stupéfix n’ait jamais échoué, » ajoutes-tu, parce que t’as une confiance absolue dans ce sortilège, héritage d’une génération de dragon. « Du reste … ma baguette est souvent muette en duel. Au mieux, le sort fonctionne. Au pire des cas, ma baguette envoie des gerbes d’étincelles sans discontinuer. Au pire … du pire … elle m’a déjà envoyée valser », l’informes-tu en repensant à l’examen de magie blanche, où t’avait fait un saut monstrueux sous sa décharge.

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Sam 16 Sep - 1:09

Les rattrapages  
Ysomo
Ca le met toujours en joie de se dire qu'il va enseigner quelques heures en plus. Il aime son boulot et le fait de savoir qu'il doit donner des cours de rattrapages, ça ne le fait pas grimacer bien au contraire. On a tous un niveau en magie et certain sont meilleurs dans la théorie que dans la pratique. Rien de grave, mais il est vrai qu'avec la guerre non loin, ils ne peuvent pas se permettre de laisser des 7eme années sans la formation nécessaire. Au contraire ce serait mettre le jeune en danger et ça, il sait que Travers le refuse. Cosimo partage son point de vu sur le sujet c'est pour cela que dés qu'il voit la jeune MacFusty entrer, il lui sourit et lui offre un verre de jus de citrouille. Il fait un geste de la main lorsqu'elle s'excuse pour ce cours en plus. « Aucun problème ! Ca me fait plaisir de t'aider ! » Dit-il avec un petit sourire. Puis il lui demande qu'elle type de matière elle doit travailler, car c'est pour ça qu'elle est là après tout. « Tant mieux, un bon stupéfix peut te sauver la vie tu sais ! » Dit-il avec un hochement de tête avant de reposer son verre dans un coin. « Du reste … ma baguette est souvent muette en duel. Au mieux, le sort fonctionne. Au pire des cas, ma baguette envoie des gerbes d’étincelles sans discontinuer. Au pire … du pire … elle m’a déjà envoyée valser » « Puis la voir ? » Qu'il dit en tendant sa main pour prendre la baguette de la jeune fille. Il la regarde un peu, la tourne de tous les côtés avant de la lui rendre. « Du noyer et du cœur de dragon n'est-ce pas ? Rien détonnant, le noyer devient docile si on le maîtrise mais avant cela, il génère pas mal de problème. Tout comme un cœur de dragon se retourne contre son maître si on ne le domine pas. Mais concernant le dragon je ne t'apprends rien. » Dit-il avec un petit sourire. « Tu dois apprendre à apprivoiser ta baguette pour qu'elle arrête de se retourner contre toi. Viens sur l'estrade allez ! » Il sort sa baguette et monte sur la petite scène avant de saluer Ysolte comme il se doit. Puis il lève sa garde et attend. « Attaque moi mais pas d'un stupéfix. Utilise autre chose mais sois déterminée dans ton ordre. »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Ysolte MacFusty le Ven 6 Oct - 19:31, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Ven 6 Oct - 19:28

T’as encore du mal à te faire à la gentillesse apparente de Cosimo ; et c’est parce que t’as toujours été comme ça : méfiante. Tu te méfies des autres, tant que tu ne connais pas leurs intentions, et tu trouves d’autant plus suspect qu’il t’offre un jus de citrouille avant de rentrer dans le vif du sujet. T’hoches seulement la tête lorsqu’il t’indique qu’un bon stupéfix peut sauver la vie – t’as déjà vu l’sortilège à l’ouvrage, lancé de concert, alors qu’un dragon était à deux doigts de perdre son sang-froid sur un des membres de ton clan. T’hoches seulement la tête, de nouveau, lorsque Cosimo te demande à voir ta baguette : passée l’hésitation, tu la lui tends sans rechigner.

« En effet, du noyer … » confirmes-tu, surprise qu’il ait vu juste, et encore plus surprise lorsqu’il t’apprend qu’un tel bois doit être maîtrisé. Maîtriser. Le mot se répercute dans ton esprit, alors que tu n’es pas certaine de comprendre. Comment maîtriser un objet inerte ? Pourquoi ne pas lui laisser sa liberté ? T’en fronces les sourcils, pensive, alors que Cosimo fait apparaître une estrade d’un tour de baguette. Hochant la tête, tu le suis, et le salut comme il se doit. En mémoire, t’as encore ton dernier affrontement contre Abigaëlle. T’as encore les mots de Travers qui résonnent en tête : manque de fair play. Alors, malgré toi, tu finis par lâcher :
« Faut vraiment saluer ? J’veux dire, c’pas désuet, de courber l’échine au risque de s’faire frapper par l’sort d’son adversaire qui n’a rien à carrer des conventions ? » Plongeant tes iris dans ceux de Cosimo, t’attends sa réponse, bien qu’il t’invite déjà à l’attaquer.

Pas de stupéfix – voilà la seule règle du jour. Faisant tournoyer ta baguette entre tes doigts, tu réfléchis à ce que tu pourrais bien lui lancer. Et, comme un mantra, tu te répètes à voix basse : « soit déterminée, soit déterminée, soit déterminée ». Soufflant dans les airs, tu finis par pointer ta baguette sur lui et, avec toute la volonté du monde, tu lâches un :
« Clach sgàthan ». Tu sais que t’aurais pu utiliser le sortilège de désarmement – mais t’as toujours préféré les sortilèges d’attaques, comme la majorité du reste de ton clan. Les yeux écarquillés, t'es surprise de voir que ton sortilège fonctionne ... bien que tu sois pas certaine qu'il ait touché Cosimo.

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

STAFF — compte fondateur


Messages : 1349
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Ven 6 Oct - 19:28

Le membre 'Ysolte MacFusty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Votre baguette' :

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Mer 11 Oct - 23:34

Les rattrapages  
Ysomo
« En effet, du noyer … » Il hoche la tête sans bruit, rendant la baguette à son propriétaire. C'est qu'il connaît un peu la particularité des baguettes pour avoir étudié ça quelques temps. Pas de quoi égaler Ollivander tout de même mais assez pour connaître les particularités des bois assez courant. Le noyer c'est difficile à apprivoiser mais ça se voit assez souvent, pour qu'il ai retenu ce qu'il avait lu sur ça. Il rejoint la scène où va se dérouler le duel et sans attendre lui demande d'attaquer, sans utiliser le sort qu'elle maîtrise le mieux évidemment. Trop simple sinon, trop prévisible. Il veut voir si elle va réussir avec un autre sort. « Faut vraiment saluer ? J’veux dire, c’pas désuet, de courber l’échine au risque de s’faire frapper par l’sort d’son adversaire qui n’a rien à carrer des conventions ? » « C'est une question de respect. Comme le fait de pas attaquer un adversaire qui a le dos tourné. J'veux dire... Saluer, c'est lui jurer sans un mot que tu vas pas la jouer à la déloyale. » Qu'il explique justement en saluant. « C'est une règle de duel mais tu peux l'oublier lorsque... Tu es prise dans une bataille. » Dit-il avec un petit hochement de tête avant de monter sa garde. Et elle attaque, d'un sort qui fonctionne alors qu'il le pare d'un coup de baguette lui aussi. « Très bien ! Tu vois pour prendre le dessus sur ta baguette, tu dois être ferme dans tes ordres. Tu dois avoir confiance en elle... Ce n'est pas qu'un simple bout de bois. C'est tout une union qui se fait entre elle... » Il désigne la baguette de son index. « Et toi. » Qu'il termine en la désignant à elle. Puis il relève sa baguette. « Allez la défense. Dés que tu arriveras à parer les deux... On pourra se faire un véritable duel. Tous les coups seront permis par contre... Sauf la mort évidemment. » Dit-il avec un petit rire avant d'attendre le bon moment et de lancer sur elle, un sort en tournoyant sa baguette. « Expelliarmus ! »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

STAFF — compte fondateur


Messages : 1349
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Mer 11 Oct - 23:34

Le membre 'Cosimo G. Auditore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Votre baguette' :

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Ysolte MacFusty le Dim 5 Nov - 1:54, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Dim 5 Nov - 1:50

« Saluer, c'est lui jurer sans un mot que tu vas pas la jouer à la déloyale » Cette phrase résonne étrangement à tes oreilles ; peut-être parce que tu n'es pas des plus loyales, et que t'as notamment récolté des heures de détention pour manque de fair-play. Pourtant, tu te contentes d'hocher la tête, toujours incertaine de l'attitude à adopter devant le professeur de duel. Après avoir raté tes buses en sortilèges, t'as arrêté d'en suivre les cours. Et même si tu t'entraines de temps à autres avec Triss, la pratique n'est décidément pas ta tasse de citrouille. Alors, des cours de duel...

Fermeté. C'est ce qu'il te demande. Un peu de fermeté et de confiance en toi - mais la confiance, ça fait des années qu'elle s'est barrée. Pourtant, lorsque tu vois ton sortilège se faufiler jusqu'à lui, tu ne peux t'empêcher d'écarquiller les yeux. Et si elle était là, la réponse à toutes tes déceptions. Et si elle était là, dans cet homme, qui semblait vouloir d'aider. T'en doutes, mais avec le doute vient l'espoir.
« Très bien ! Tu vois pour prendre le dessus sur ta baguette, tu dois être ferme dans tes ordres. Tu dois avoir confiance en elle... Ce n'est pas qu'un simple bout de bois. C'est tout une union qui se fait entre elle... et toi. » T'arques un sourcil, ne sachant sur quel pied danser. Si t'as pas confiance en toi, comment avoir confiance en un bout de bois. Tu gardes la remarques pour toi, secouant seulement la tête de gauche à droite.

Puis, finalement, tu pars d'un rire amusé. Tout les coups sont permis, qu'il dit ... pour autant que t'arrives à te défendre. T'hoches la tête de bas en haut cette fois-ci, faisant le vide dans ton esprit. T'es prête, que tu te répètes - parce que les sortilèges et toi, ça semble être une question de piège. Si tu pièges ton esprit, et que t'arrives à lui faire croire que t'es prête ... arriveras-tu à l'être? En attendant, Cosimo lance son premier sort. Tu réagis à l'instinct, lançant le charme du bouclier: « Protego ».

Et il ne se passe rien. Qu'on s'entende: ta baguette te reste entre les mains, et un bouclier bleuâtre vient encaisser le sort. T'as du mal à y croire, et si t'es incrédule, tu essaies de ne pas le montrer. Un rictus au coin des lèvres, tu indiques le professeur d'un signe de tête.
« J'commence à comprendre. J'me demande si j'aurais pu du venir plus tôt. Je ... hm ... je suis prête pour la suite, » lâches-tu, cette fois-ci prête pour un nouvel assault.


@Cosimo G. Auditore

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

STAFF — compte fondateur


Messages : 1349
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Dim 5 Nov - 1:50

Le membre 'Ysolte MacFusty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Votre baguette' :

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Jeu 9 Nov - 21:02

Les rattrapages  
Ysomo
Il sait bien que l'art subtil du duel est quelque chose qui est rapidement abandonné par les étudiants qui manquent de confiance et de conviction. Contrairement a ce que beaucoup pensent, un bon sorcier n'est pas toujours un duelliste de renom. Il ne faut pas avoir besoin de force pour être bon en duel, il faut juste maîtriser sa baguette et savoir quand lancer le sort, comment gérer celui qui nous arrive dessus et surtout, savoir quand ce n'est pas le bon jour. Les baguettes sont capricieuses parfois, il existe des jours sans et où elles refusent de participer de bon cœur. « Protego » Qu'elle lance Ysolte alors que le bouclier se fait et que le sort disparaît, sans avoir eu d'effet. Il sourit de plus belle, fier du résultat et de la mine qu'elle affiche, incrédule devant sa réussite. « Bravo ! » Qu'il dit en se remettant droit et en arrêtant de la viser avec sa propre baguette. « J'commence à comprendre. J'me demande si j'aurais pu du venir plus tôt. Je ... hm ... je suis prête pour la suite, » « C'est ce que je voulais entendre ! La suite sera un peu plus compliquée. » Qu'il dit avant de se diriger vers une armoire et de la tourner vers Ysolte. « Elle contient un épouvantard. Vois-tu nous perdons facilement nos repères lorsque nous sommes confrontés à nos pires peurs. Ta baguette ressent ta peur et elle agit en conséquence, elle aussi ne sait plus quoi faire et le sort est souvent raté. Alors tu vas devoir garder confiance en toi, en tes émotions et affronter cette peur. Ca te va ? » Qu'il dit en venant s'asseoir sur un des bureaux, en regardant Ysolte une dernière fois. Lorsque c'est fait il lance un sort pour ouvrir l'armoire alors que l'épouvantard se glisse hors du meuble doucement. « Garde confiance Ysolte, c'est toi qui maîtrise ta baguette et non l'inverse. »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Ysolte MacFusty le Lun 4 Déc - 20:23, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Lun 4 Déc - 20:19

Le sort file. Incrédule, tu regardes le bouclier bleuâtre qui t’entoure. T’es surprise d’avoir encore ta baguette dans tes mains, et ta fierté encore intacte. Clignant plusieurs fois des yeux, pourtant, tu te demandes si tu n’as pas rêvé, s’il ne s’agit pas d’une trahison de ton esprit : parfois, souvent, la réalité et les visions s’interposent. Mais la voix de Cosimo te parvient aux oreilles, confirmant ta réussite. T’hoches la tête, blêmissant lorsqu’il reprend : « C’est ce que je voulais entendre ! La suite sera un peu plus compliquée. » Et le compliqué, t’aimes pas – du moins, lorsqu’il s’agit de sortilège à lancer. D’humectant les lèvres, tu le suis du regard, tandis qu’il se trouve vers une armoire. T’en as le cœur qui commence à s’affoler, parce que tu crains ce qu’elle renferme. Avec difficulté, tu parviens à maîtriser son angoisse, te contentant de serrer un peu plus ta baguette entre tes doigts.

« Elle contient un épouvantard, » qu’il commence, confirmant tes soupçons. « Vois-tu nous perdons facilement nos repères lorsque nous sommes confrontés à nos pires peurs. Ta baguette ressent ta peur, et elle agit en conséquence. Elle aussi ne soit plus quoi faire, et le sort est souvent raté. Alors tu vas devoir garder confiance en toi, en tes émotions et affronter cette peur. Ca te va ? »
« Ai-je le choix ? » rétorques-tu les dents serrées, et les phalanges blanchies. Tu te souviens de la dernière fois où t’as eu à faire face à l’une de ces créatures. Tu te souviens de la panique qui t’as envahi, et de ton incapacité à formuler un sort correctement. D’un signe de tête, t’indiques à l’Italien que t’es prête, bien que tu ne le sois pas forcément. Il libère l’épouvantard d’un coup de baguette, qui glisse hors de l’armoire. La créature se transforme aussitôt, empruntant tes propres traits : en face de toi se tient Ysolte, l’autre Ysolte, aux contours incertains et cherchant son reflet dans un miroir qui ne reflète … rien. T’en trembles légèrement, paralysée devant la situation, alors que Cosimo reprend :
« Garde confiance Ysolte, c’est toi qui maîtrise ta baguette, et non l’inverse. »
Et dans ce monde inversé, ta peur n’est pas réelle. Levant le bras vers l’armoire, tu cherches à canaliser toute la détermination dont t’es capable, murmurant un « Riddikulus » faible, qui se voudrait puissant.
Du reste, il se passe quelque chose. Une filet sort de ta baguette - mais t'es trop tremblante pour que le sort vienne toucher l'épouvantard, et c'est le professeur lui-même qui s'apprête à recueillir les effets.
« ATTENTION ! » que tu hurles dans sa direction, espérant qu'il ait de bons réflexes ou, qu'au pire, que le sortilège soit innofensif sur lui.



@Cosimo G. Auditore

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

STAFF — compte fondateur


Messages : 1349
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Lun 4 Déc - 20:19

Le membre 'Ysolte MacFusty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Votre baguette' :

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Jeu 21 Déc - 19:01

Les rattrapages  
Ysomo
« Ai-je le choix ? » Pas vraiment non. Sinon ce serait trop simple, trop facile de décider ce que nous voulons affronter. Au contraire il faut se préparer au pire pour n'avoir jamais aucune surprise. Cosimo sait qu'en jetant ses étudiants dans la gueule du loup ils apprennent bien plus vite, qu'en lançant des simples sorts digne d'une première année. Pour le moment c'est l'armoire qu'il met en place, avant de s'installer dans un coin de la pièce et de regarder Ysolte. Un dernier regard, un encouragement et voilà qu'il ouvre la porte de l'armoire pour voir l'épouvantard en sortir, doucement. Une Ysolte aux traits brouillés, étranges et qui se regarde dans un miroir sans reflet. Cosimo fronce les sourcils, les épouvantards ont le don de révéler les pires peurs d'une personne et donc sa nature profonde. C'est face à nos peurs que nous sommes les plus vulnérables après tout. Mais pendant un moment l'étudiante hésite avant de lancer l'incantation. Trop bas, pas assez pour que l'épouvantard se change. « ATTENTION ! » Il sursaute pour voir le sort lancé par Ysolte lui venir en plein dessus. Il lève sa baguette et le sort disparaît dans un bruit de petite explosion. L'épouvantard est toujours là et cette fois-ci il se tourne vers Ysolte, car il est attiré par son angoisse. Aussitôt le professeur se jette devant elle avant de voir le maléfice se changer après avoir tourné dans l'air quelques secondes.

Et c'est devant une représentation de lui même qu'il se retrouve. Lui portant l'habit noir, le bras tatoué de la marque des ténèbres, tenant sa baguette bien tendue devant un enfant assis aux joues baignées de larmes intarissables. Mais avant que son double ne lance l'incantation de mort, Cosimo lève sa baguette et lance un tonitruant « Riddikulus ! » Avant de voir son épouvantard changer, de voir l'enfant se mettre à rire pendant que son double lâche sa baguette et prend l'enfant contre lui. Et d'un coup le silence, le plus total. Plus un bruit, alors que Cosimo se tourne lentement vers Ysolte. « On arrête pour aujourd'hui d'accord ? On retentera cet exercice une prochaine fois, je pense que c'est le mieux. » Voir un épouvantard ne laisse jamais indemne, même lorsqu'on est préparé. C'est la pire peur, la pire angoisse que l'on peut ressentir. Alors il se tourne et se dirige vers son bureau pour sortir, d'une boite en fer, une plaquette de chocolat. Il la tend à Ysolte. « Tiens mange un peu, le sucre te fera du bien. Ca va ? Comment tu te sent ? »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Ven 29 Déc - 22:51

Des questions, t’en as toujours eu des centaines – qu’elles soient sensées ou non. Et, à l’instant, tu demandes s’il est possible qu’un épouvantard soit un épouvantard en lui-même, ou plutôt la représentation de ce qu’un individu en fait. Depuis la fête des Fondateurs, le mot en lui-même te terrifie ; et aujourd’hui n’est pas une exception. Malgré tout, le sortilège part – mais il part mal, et s’en va mourir contre le sort de Cosimo. T’as envie de lui dire que t’es désolée, désolée d’être aussi mauvaise, mais c’était sans compter la créature qui revient à la charge. Blême, tu relèves la tête, incapable de prononcer le moindre mot, ni même de lancer le moindre sort. Tu relèves la tête ; et c’est assez pour voir Cosimo se mettre entre toi, et la créature qui ne perd pas de temps pour se nourrir des peurs de l’adulte. Les traits de ton double se dissolvent dans les airs, pour adopter ceux de l’Italien. Ton regard accroche sur le tatouage de la vision, sur le tatouage et l’enfant assis à même le sol pleurant à chaudes larmes.

Et d’un coup, le silence s’abat dans la salle. Encore une fois, tu relèves la tête vers Cosimo, la hochant simplement de haut en bas, sans te rendre compte que t’as fait un pas en arrière. Que t’as fait un pas pour te séparer de lui. Du coin de l’œil, tu l’observes se diriger vers son bureau, alors que tu te forces à maîtriser tes mains tremblantes.
« Gabh anail domhainn* », murmures-tu dans ta langue natale pour rassembler tes idées. Etant donné que le professeur a décidé que s’en est terminé pour aujourd’hui, tu ne perds pas de temps pour ranger ta baguette dans un pan de ta robe, avant qu’il ne change d’avis. Cosimo revient d’ailleurs vers toi, tendant une plaquette de chocolat, et demandant comment tu te sens. Au lieu d’attraper la sucrerie, tu te contentes d’attraper son bras, relevant sa manche et sans état d’âme. Tu sais que t’aurais peut-être pas dû … mais après la vision de l’épouvantard, tu n’as pas pu t’en empêcher. Relâchant son bras, t’attrapes ensuite la plaquette, alors que tu bredouilles un :
« J’suis-désolée-j’aurais-pas-du-mais-le-gamin-existe-vraiment ? » d’une traite. Tu sais, encore, que ça ne te regarde pas ; mais t’as toujours eu ce défaut d’être curieuse. Peut-être un peu trop.
« J’ai l’impression d’m’être faite piétiner par un dragon, » que t’ajoutes ensuite. Parce que c’est exactement ce que tu ressens : t’as la vague impression d’avoir été écrasé, et d’être vidée de toute énergie.


* souffle un bon coup


@Cosimo G. Auditore

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Jeu 4 Jan - 4:39

Les rattrapages  
Ysomo
C'est une expérience on ne peut plus traumatisante, que de se retrouver face à sa plus grande peur. Si il devrait être habitué en tant que professeur et que sorcier diplômé, ça reste quelque chose qui fait trembler ses membres et qui enserre sa gorge, comme si il allait s'étouffer ou comme si de l'eau rentrait dans ses poumons, jusqu'à ce qu'il se noie sur place. Alors dans ces moments là il sait que seul le repos, le réconfort d'un bon chocolat et d'un bon lit peut apaiser ces angoisses. Le cours est terminé, pas besoin de poursuivre car elle ne parviendrait pas à combattre son épouvantard. Il revient avec du chocolat sans un bruit, lui laissant le temps de respirer. Sauf qu'elle ne prend pas la plaquette tout de suite et qu'elle se jette sur son bras, pour soulever la manche et dévoiler ses avant bras tatoués de plusieurs symboles moldus, mais pas de la marque de mort. Il est si surpris qu'il ne pense même pas à se dégager. Aussitôt elle le lâche et se confond en excuse, avant de baragouiner des mots qu'il saisit difficilement tant elle les mâches. « Non l'enfant n'existe pas. Où du moins plus comme je l'imagine. Cet enfant, c'est un petit moldu avec qui je jouais lorsque j'étais gamin. » Dit-il simplement, comprenant qu'elle a voulue voir si le tatouage de son épouvantard, était réel en revanche. Il lui donne enfin le chocolat qu'elle prend. « J’ai l’impression d’m’être faite piétiner par un dragon, » « C'est normal, l'épouvantard draine ta confiance pour se rendre plus effrayant encore. » Qu'il dit avant d'aller chercher les deux verres de jus, dont un qu'il tend à la jeune fille. « Mange et bois un peu, ça ira mieux tu verras. » Après un bref moment de silence, il avale une gorgée de jus de citrouille avant de reposer son verre sur un meuble non loin. « Mon père est un sang-pur, ma mère une sorcière normale. En Italie... Les coutumes sont un peu différente. Les enfants de sang-pur, même si ils ne le sont pas eux même, bénéficient de la même éducation et du même prestige qu'un sang-pur justement. Et depuis que je suis enfant, mon père me voulait mangemort. J'ai refusé, tout simplement avant de couper tout contact avec eux. Mon épouvantard c'est... Ce que je serais devenu si j'étais resté. Et l'enfant moldu... C'est l'innocence, l'illusion et la liberté que j'aurais été contraint de tuer. Mais aussi mon passé. Et toi ? Raconte moi, elle veut dire quoi ta peur ? »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 872
Date d'inscription : 06/08/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Sam 6 Jan - 14:02

Dans les airs flotte ce sentiment d’impuissance – et avec l’impuissance vient le manque de confiance. T’en trembles. Tu trembles d’avoir échoué, une fois encore. Et tu trembles encore plus du courroux qui pourrait te tomber dessus, maintenant que t’as eu l’audace de relever la manche d’Auditore. Tu sais que t’aurais pas dû : déjà parce qu’il est professeur, et ensuite parce qu’il aurait pu porter l’un de ces Serpents noirs. T’ouvres seulement grand les yeux, lorsque tu découvres qu’il est marqué : l’encre couvre sa peau, vierge de toute vipère.

Ca te rassure, un peu ; et tu te contentes alors d’écouter l’explication. Grignotant les carrées de chocolat, tu parsèmes son discours de quelques « hm hm » qui ne paient pas de mine. C’est que tu l’écoutes, le professeur, intéressée par les coutumes que tu ne connais pas. De temps à autre, t’hoches la tête, buvant çà et là une gorgée de jus de citrouille. T’hoches la tête et écoutes, écoutes comment le zèle des Sang-Purs ne s’est pas contenté d’enflammer une génération, détruisant l’innocence des gamins avant même qu’ils n’en saisissent le sens.
« C’est moche, que tu laisses échapper enfin. Verre dans la main droite, tu te penches en avant, et presses ta paume droite contre celle de Cosimo. « Je suis désolée, ajoutes-tu, consciente que tu n’y peux rien à cette histoire. Conscience que le gamin de l’histoire n’était pas qu’un simple moldu – t’y crois pas. A tes yeux, le gamin, c’est le gamin qui sommeille dans Cosimo, c’est sa part d’Emerveillement que ses parents ont voulu étouffer.

« Le miroir ?, demandes-tu finalement, alors que Cosimo t’interroge sur la signification de ta peur. T’hausses les épaules, avant d’enchaîner : « C’est absolument idiot, ce miroir. J’ai … chez nous … on est assez nombreux, et j’ai toujours voulu être un peu en retrait, ne pas être sous les projecteurs. Mais c’est pas facile, parce que mon père est le chef de Clan, l’un des derniers Clan sorcier. » Tu t’interrompts, te demandant où tu vas avec cette explication. T’en as aucune idée.   « J’crois que … que j’ai toujours pensé que j’ai raté un truc dans ma vie. J’échoue dans la pratique, mes sorts meurent avant même de prendre vie, et mes visions sont cassées et inutiles. J’crois que j’ai peur d’être invisible. D’être invisible, et d’être oubliée. Surtout que … » Tu t’interromps de nouveau. T’as pas envie de poursuivre, parce que la vérité fait mal. Mais t’as déjà lâché, ce que t’as souvent gardé pour toi : « A quoi ça sert d’avoir un don, si celui-ci ne sert à rien ? A quoi ça sert de voir le futur, si celui-ci ne peut être changé ? »

_________________
MEAWARDS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
STAFF  - the war is here

STAFF - the war is here


Messages : 148
Date d'inscription : 22/06/2016
Localisation : Chez lui, avec ses animaux

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   Mar 16 Jan - 1:46

Les rattrapages  
Ysomo
Il ne met pas longtemps avant de lui raconter son histoire, pour lui expliquer que malgré son épouvantard il n'a pas le bras tatoué de la marque des mangemorts. Il n'est pas gêné et n'a pas honte de sa peur, au contraire c'est grâce à cet épouvantard qu'il n'a jamais pu porter la marque, il n'aurait pas pu se résoudre à faire du mal à un enfant, peut importe la nature de son sang ou de sa famille. Ainsi lorsqu'elle lui présente ses excuses il fait un geste de la main, signalant que ce n'est pas grave de toute façon et qu'il comprend amplement son geste. Il est normal avec ce qui se passe dehors, que la panique la fasse réagir ainsi et qu'elle vérifie par elle même. « C’est absolument idiot, ce miroir. J’ai … chez nous … on est assez nombreux, et j’ai toujours voulu être un peu en retrait, ne pas être sous les projecteurs. Mais c’est pas facile, parce que mon père est le chef de Clan, l’un des derniers Clan sorcier. » Il hoche la tête, ayant entendu parler plus d'une fois du clan MacFusty qui s'occupe des dragons. Faut dire qu'ils sont si nombreux qu'ils ne passent pas inaperçus, il a encore d'autres MacFusty qui étudient dans ses rangs et nul doute que d'ici quelques années, c'est une nouvelle fournée qui viendra grossir les rangs de l'école. « J’crois que … que j’ai toujours pensé que j’ai raté un truc dans ma vie. J’échoue dans la pratique, mes sorts meurent avant même de prendre vie, et mes visions sont cassées et inutiles. J’crois que j’ai peur d’être invisible. D’être invisible, et d’être oubliée. Surtout que … »

Il relève la tête doucement et arrête de boire de son verre. Ses esprits reviennent et aussitôt il comprend qu'elle n'est pas une élève comme les autres, que seule une certaine catégorie de sorciers parlent ainsi de vision. « A quoi ça sert d’avoir un don, si celui-ci ne sert à rien ? A quoi ça sert de voir le futur, si celui-ci ne peut être changé ? » « Il peut être changé. Si tu précises ta vision et si tu en parles aux bonnes personnes. » Dit-il en venant d'adosser contre un meuble et en fronçant les sourcils. « Tu es une voyante donc ? Sache que c'est un don des plus précieux, il ne sert pas à rien. Il faut que tu l'apprennes et le maîtrise, sinon il te pourrira la vie. Plus tu le refouleras, plus il se fera insistant. » Dit le professeur d'une voix le plus sage possible, posée. « C'que je pense et ça vaut ce que ça vaut, c'est que t'as été très entourée et en même temps très seule n'est-ce pas ? Que tu manques de confiance en toi, ce qui fait que ta baguette le sent et te le rend sous forme de sorts qui terminent mal. Tu n'as pas ratée ta vie, tu viens à peine d'avoir ta majorité. » Qu'il dit avec un sourire. « Elle commence à peine ta vie et t'es la seule à pouvoir décider du chemin qu'elle va prendre. T'es pas invisible naturellement, tu te rends invisible en essayant de te faire oublier. Parce que tes visions marchent pas et que tes sorts sont pas parfait. Mais on s'en fou de ça, tu manques juste de pratique et de confiance pour passer de l'ombre, à la lumière. » L'dernier conseil du professeur, ajouté avec un sourire confiant. « Je crois en chacun de mes élèves surtout quand eux n'y croient pas. Sache que j'crois en toi, t'es capable de grande chose quand tu t'fais un peu confiance. »

_________________

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rattrapages (Ysolte/Cosimo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ysolte - of ice, dreams and fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Retourneur de Temps :: Les RPs Vifs-
Sauter vers: