AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Ven 15 Sep - 21:47



Finalement, c'est l'enfant qui parla. Il révéla exactement toutes les informations que Théodore attendait. Le mangemort n'avait pas dû sonder son esprit bien longtemps pour y découvrir les plans que projetaient ses parents, de prétendus membre de l’opposition à la Cause. La mère et le père avaient été plus retors, ils étaient certainement plus entraînés que le gamin. Celui-ci ne devait pas avoir plus de six ans. Son esprit était plein de peluches, de ballons de foot et de cartes chocogrenouilles. Encore en pyjama, l’enfant pleurait à chaudes larmes devant ses parents qu’il venait, sans le savoir, de condamner. Accroupi face à l’enfant recroquevillé entre un lave-vêtements moldu et le mur de ce qui devait être une pièce de rangement,  Théodore observa le marmot quelques secondes avant de se relever. Il laissa le mioche à son sort et revint dans la salle à manger où se trouvait son coéquipier. Il s’adressa à lui, face aux deux sang-mêlés qui attendaient assis à la table de leur propre maison.


-« C’était vrai. Ils en sont, ils ont les noms de deux des nôtres et avaient prévu de tout dévoiler au Ministère demain. »

Théodore ne regarda pas les parents. Il savait ce qu’impliquait cette révélation. Ils devraient tous mourir. Tous les trois. Il croisa le regard de Selwyn. Quelque chose était différent. Pourquoi n’avait-il pas déjà prononcé les mots ? La main droite de Théo, celle qui tenait sa baguette tremblait. Ce n’était pas nouveau. Elle tremblait souvent. De plus en plus ces derniers temps. Ce n’était pas de la peur, c’était le résultat de sa lutte intérieure. Il resserra ses doigts sur son arme, pour contrôler le tremblement…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Matthew P. Selwyn le Sam 16 Sep - 15:56, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Ven 15 Sep - 22:31


Kill them all    



Do you have what it takes ?


J’attendais dans la salle à manger avec les parents. Imposant, je restai en face d’eux en écoutant vaguement Théodore qui parlait à leur enfant. J’étais quand même agité parce que je savais qu’elle était la suite de l’histoire. Peu importe si les informations du gosse étaient utiles, cette famille allait disparaître. Justement, mon collègue revint.

« C’était vrai. Ils en sont, ils ont les noms de deux des nôtres et avaient prévu de tout dévoiler au ministère demain. »

Je soupirai avant de croiser le regard de Théodore. On avait tous deux compris qu’il fallait maintenant les éliminer. J’espérais que cette fois-ci, le mangemort pourrait s’en charger. En effet, c’était toujours à moi de tuer les ennemis du lord, et une partie de mon âme se brisait à chaque fois. Je n’étais vraiment pas motivé à recommencer. Mais apparemment, je n’allais pas trop avoir le choix puisque la main de Théodore – celle qui tenait sa baguette – se mit à trembler. Je le pris par le bras avec force, et le tirai contre moi. D’une voix sèche et froide, je lui dis :

« Quoi ? Tu n’as toujours pas ce qu’il faut pour servir le Seigneur des Ténèbres ? Remue-toi, sinon j’aurais 4 personnes à éliminer ici. »

Je n’avais pas d’autre choix que de le provoquer. Ce n’était pas la première fois qu’il agissait ainsi, et j’avais peur qu’il finisse par attirer les regards sur lui. Personne ne méritait le courroux de Voldemort, et pas même lui. Et je ne voulais pas éliminer un gosse, pas plus qu’éliminer ses parents.

_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Sam 16 Sep - 14:04

On avait beau dire ce que l’on veut, sur lui, qu’il était étrange, avait des airs de fou, Théodore n’était pas du genre à se laisser secouer. Lorsque Selwyn l’attrapa par le bras, il le repoussa d’un sort bien pesé qui eut pour effet de les séparer d’au moins deux mètres. Il n’aimait pas le ton ni l’attitude de ce type que le Lord lui avait imposé comme partenaire.

-« Ne me touche pas. »

Il avait parlé froidement, souhaitant que ses mots s’inscrivent de manière pérenne dans l’esprit de son collègue. Maintenant qu’il était clair qu’il ne se laisserait pas traiter de la sorte, il était temps de remettre l’église au milieu du village en rappelant ce pourquoi Selwyn faisait équipe avec lui :

-« Ce qu’il faut ? Qui es-tu pour remettre en doute ma valeur ? »

Son regard vrilla celui de son interlocuteur et il poursuivit :


-« Je croyais que c’était clair. Je les interroge, tu finis le travail. Si tu ne fais pas ta part, tu ne sers à rien… »


Pouvoir. Tout était une question de hiérarchie et quand le Seigneur noir n’était pas là, il était somme toutes assez courant que ses sbires se querellent entre eux pour savoir qui aurait le dessus sur l’autre. Il n’était pas question que Théodore se laisse marcher sur les pieds. Pendant qu’il expliquait sa façon de penser à Selwyn, la cible mâle, se mit à bouger. Théodore ne manqua pas de percevoir que l’homme cherchait à atteindre quelque chose qui se trouvait sous la table à laquelle il était accoudé. Passablement énervé par l’attitude de son collègue, Nott n’était pas d’humeur à devoir supporter une rébellion. D’un geste, il fit volte-face, et d’un sortilège, fit claquer la porte qui séparait l’endroit où se trouvait l’enfant de la pièce dans laquelle se trouvaient les quatre adultes. La porte une fois fermée, il s’occupa du père et le toucha entre les deux yeux :

-« Avada Kedavra ».

Le type s’effondra sur la table, raide mort. La femme hurla et commença à bouger sur sa chaise, criant des menaces mêlées d’injures. De l’autre côté de la porte, des petits poings martelaient le bois. Il était faux de croire que Nott ne pouvait tuer. Il pouvait le faire. Mais quand il le faisait, c’était un autre qui agissait. Celui qui était sa couverture. Sa moitié instable et, plus dangereuse.

-«On est en retard. Tu veux bien bosser ? »

Dit-il à l’attention de Selwyn. Il ne prêta aucune attention à la femme qui gigotait à quelques mètres de lui. Elle était condamnée. Il ne servait à rien de s’apitoyer sur son sort. Théodore aurait peut-être prononcé un mot pour elle mais, l’Autre ne le fit pas. Il attendait de pouvoir quitter la maison et retourner en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Sam 16 Sep - 15:56


Kill them all    



I can't do it, can I ?


Nott me repoussa lorsque je l’attrapai par le bras. Je n’étais pas spécialement surpris de son action, surtout quand il nous sépara de plusieurs mètres. Tant mieux si ça l’avait fait réagir ; je n’allais pas toujours être là pour lui sauver les fesses. Mais je compris que lorsqu’il me dit de ne pas le toucher, c’était plus qu’un ordre : c’était un avertissement. Je sentais bien que j’avais tout intérêt à l’écouter. Par la suite, il me parla d’une pseudo part de travail. Ridicule ; je n’aurais jamais accepté ça. Il avait dû prendre mes précédentes actions pour acquises. Et qu’entendait-il par « tu ne sers à rien… » ? C’était une menace ? En tout cas, si le Nott voulait se battre, il n’était pas tombé sur plus ingrat que lui.

Au même moment, le père de famille assis à table tenta de s’enfuir – en vain puisque, à ma plus grande surprise, Théodore le tua sur place. Je l’avais visiblement assez énervé pour qu’il agisse. Cependant, lorsque la femme du récent défunt se mis à hurler, Nott n’en fit rien. J’entendais leur petit garçon de 6 ans frapper sur la porte qui nous séparait.

« On est en retard. Tu veux bien bosser ? »

Je ne répondis pas. Sans la regarder, je tandis mon bras dans la direction de la mère, baguette à la main.

« Avada Kedavra. »

Un second éclair jaillit ce soir-là pour s’écraser contre la poitrine de la femme, qui s’écroula instantanément. A chaque fois que je faisais, je le regrettais moins. Il avait moins mal. Ça devenait habituel, et ça me faisait peur. C’était ça, être un vrai mangemort ? J’en étais plus vraiment sûr. Mais je ne devais en aucun cas oublier ma tâche première ; servir l’ordre.

Mais je ne voulais pas tuer un gamin. Comment dire à mon partenaire que je ne voulais pas ôter la vie à un sang-mêlé sans trahir mes fausses convictions ? Une idée me vint.

« Occupe-toi du gosse, je m’occupe du corps des parents. »

Il fallait en effet camoufler les traces de leur passage tout en faisant passer un message clair à tous les sang-mêlées et autres partisans de l’ordre. Et j'espérais vivement que Théodore allait accomplir sa mission sans faire de remarques.

_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Dim 17 Sep - 12:02


Lorsque la femme s’écroula dans un bruit sec de poids mort, Nott était déjà reparti vers la buanderie. Il ouvrit la porte, laissant Selwyn avec les cadavres. Il l’entendit lui demander de s’occuper de l’enfant. C’est ce qu’il comptait faire. Une fois la porte ouverte, il tomba nez à nez avec le mioche qui recula jusqu’au mur derrière lui. L’enfant le regardait avec un mélange de peur et de courage. Théodore le fixa un instant. Ni l’un ni l’autre ne parla. Ils s’observaient, chacun tentant de comprendre la situation qu’ils étaient en train de vivre.
Pouvait-il tuer un enfant ? Il en avait les capacités. Le sortilège était le même que pour un adulte. Mais pouvait-il le faire sans abîmer son âme ? Avait-il encore une âme ? Oui. Elle était en partie fissurée, mais il avait encore la conviction d’agir pour le bien. Le bien de ses proches.


-« Je…Je n’ai pas peur de vous ! »

Le gosse avait les poings serrés, comme un boxeur haut de trois pommes et en pyjama. Sa voix tremblotait mais sans doute avait-il comprit qu’il ne lui restait plus assez de temps à vivre pour être trouillard. Du haut de son mètre quatre-vingt, le mangemort le toisa, cherchant un détail qui pourrait le convaincre d’agir. De l’autre côté de la porte il entendait Matthew. L’enfant avait l’air de croire à ce qu’il venait d’affirmer mais la réalité le trahissait :

-« Quand on n’a pas peur, on ne mouille pas ses pantoufles… »

Pourquoi avait-il dit cela ? Sa propre voix lui rappelait celle de son paternel, qui avait toujours les bons mots pour vous rabaisser plus bas que terre. Avait-il besoin d’humilier cet enfant avant de le tuer ? En cet instant, il se donnait la nausée. L’enfant sanglotait en regardant ses pieds, mouillés d’urine et de trouille. Nott entendait la voix de son père résonner dans son esprit. Il tenta de se redonner une constance en secouant sa tête, comme un chien qui tentait de secouer ses puces. Ses doigts firent bouger sa baguette. Il fallait qu’il le fasse…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Dim 17 Sep - 15:18


Kill them all    



Save him.


Théodore était parti avant même que je ne termine ma phrase. Tant mieux, je n’étais plus d’humeur à un quelconque débat sur qui avait la plus grosse baguette. Seul, face au cadavre des deux sang-mêlées, je ne bougeai pas. Je savais pertinemment ce qu’il fallait faire, mais je n’arrêtais pas de penser à ce petit garçon de 6 ans. Il était à peine plus jeune que ma sœur, Silent, quand elle fut touchée par la malédiction de Grindelwald. Était-ce vraiment ce que je voulais ? Détruire la vie d’un enfant comme un monstre détruisit la vie de ma sœur ? En fait, c’était trop tard. On avait déjà détruit sa vie. Même s’il ne mourrait pas, il passerait sa vie dans la douleur et la souffrance. Est-ce que j’étais prêt à vivre avec ce poids constant dans ma poitrine ?

J’entendis Nott depuis la buanderie, et soudainement la panique m’enveloppa. Comment allais-je pouvoir faire pour oublier cette nuit ?

Oublier.

Justement, oublier.

On pouvait encore sauver le petit garçon. De toute façon, il était complètement inoffensif. Ma seule crainte était que mon collègue n’adhère pas à mon idée. J’avais cependant moins de scrupules à l’idée de le tuer lui plutôt que ce petit enfant. Je pouvais toujours dire que c’était la faute des parents. Alors d'un pas rapide, je me dirigeai vers la buanderie. Je vis alors les doigts de Nott – ceux qui tenaient sa baguette – bouger. Sans vraiment réfléchir, je tandis la mienne.

« Expelliarmus ! »

La baguette de Nott s’envola un peu plus loin. Et avant que celui-ci ne me saute au visage, je lui dis :

« Attends ! Il y a une autre solution. Une solution qui n’implique pas la mort d’un enfant innocent. »

J’espérais toucher la partie de mon collègue qui l’empêchait parfois de mener à bien ses missions ; sa compassion peut-être cachée quelque part au fond de lui. Ma baguette était toujours pointée vers lui. Dire ça à un mangemort était risqué, mais j’étais prêt à me mettre en danger pour sauver l’enfant.

_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Dim 17 Sep - 16:45


Perdu au fin fond de ses dilemmes intérieurs, Nott ne se rendit pas vraiment compte de ce qu’il se passa. Il n’entendit pas son collègue pénétrer dans la pièce et ne le vit pas vraiment le pointer de sa baguette. Il se sentit cependant désarmé. Cette sensation acheva de le déstabiliser. Il s’apprêtait à demander des explications ou plutôt à hurler lorsque Selwyn lui coupa la parole. Une autre solution ? Qu’entendait-il par-là ? Théodore fronça les sourcils et fit quelques pas rapides vers son arme qui, par malchance avait roulé vers le gosse. Selwyn se trouvait entre eux deux. Il ne pourrait récupérer sa baguette que s’il s’en prenait physiquement à son « partenaire ». De stature plus ou moins égale à la sienne, il aurait peut-être pu, dans un combat rapproché, l’emporter. Il aurait pu si Matthew ne disposait pas de sa propre baguette. Analysant rapidement la situation, Théodore dut s’avouer désavantagé. Il tenta dès lors d’en savoir plus sur ce qu’entendait Selwyn. La surprise causée par son désarmement avait fait place à une sorte de résignation mêlée d’une once de colère et de rancœur. Il acceptait mal de ne pas avoir l’avantage.

-« Qu’est-ce que tu… Une autre solution ? De quoi parles-tu ? Rends-moi ma baguette, Selwyn, je ne sais pas à quoi tu joues mais ça ne se passera pas comme ça… »

Il fit encore un pas vers son arme mais il ne pouvait désormais plus avancer sans être à distance respectable de l’autre mangemort. C’est alors que les mots qu’il venait d’entendre prirent un sens : Matthew voulait sauver le gamin. Son regard voyagea du mioche qui pleurnichait et se frottait les yeux avec ses poings à celui de son partenaire. Pouvaient-ils vraiment éviter de le tuer ? Quelque part au plus profond de sa poitrine, Nott sentit une vague d’espoir. L’humain en lui demandait à ce que cette possibilité soit étudiée. Le mangemort par contre, était effrayé. Comment pouvaient-ils sauver l’enfant sans se dessiner une cible géante dans le dos ?

-« Tu veux sauver le gosse ? Mais…Comment ? »

Ces simples mots trahissaient déjà son envie de coopérer. Bien qu’il ne soit pas encore totalement acquis aux idées de Matthew, il était prêt à l’écouter.
-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Ven 22 Sep - 18:49

Evidemment, le Nott était sceptique face à ma déclaration. Je ne m’attendais pas à autre chose venant de sa part puisque je venais de le désarmer sans aucun scrupule, mais j’avais au moins offert quelques minutes de plus au petit garçon, des minutes qui pourraient peut-être lui sauver la vie. Celui-ci reniflait constamment derrière-moi, non loin de la baguette de mon collègue. Pendant que Théodore essayait tant bien que mal de comprendre la situation et surtout le sens de mes phrases, je gardai ma baguette pointée sur lui. J’aurais été fou de faire le contraire avant de le voir adhérer à ma solution.
Tu veux sauver le gosse ? Mais… comment ?

Je restai quelques secondes à le dévisager ; je ne m’attendais pas du tout à une réponse de ce type. Peut-être qu’au fond, il n’était pas aussi méchant qu’il voulait le faire croire. Dans tous les cas, il me laissait au moins une chance de m’expliquer. Sans bouger ma main qui était dans sa direction, et en faisant bien attention de garder le petit derrière moi, je répondis.
On a qu’à lui faire oublier tout ce qu’il vient de se passer. On lui fait croire que ses parents sont morts dans un accident, et on trouve quelqu’un pour l’élever.

Je marquai une pause.
Tant pis si tu n’es pas d’accord, mais je vais le faire. Avec ou sans toi.


_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Jeu 12 Oct - 18:26

Plus Selwyn ajoutait de mots dans ses phrases et plus Théodore trouvait l’idée qu’il exposait ridiculement impossible. Pourtant, il n’avait aucune envie véritable d’avoir la mort d’un enfant sur la conscience. Mais il ne voulait pas non plus faillir à son devoir et ainsi laisser au Seigneur des Ténèbres une raison de s’en prendre à lui ou à sa famille. Nott hésitait. Il chercha sur le visage de Selwyn des explications avant que celui-ci ne prononce une phrase supplémentaire : « avec ou sans toi ». Eh bien, voilà qui arrangeait l’affaire. S’il transplanait maintenant, il serait totalement étranger à la suite de la situation et pourrait, de bonne foi, plaider l’ignorance auprès du Lord. En faisant cela, il prenait néanmoins le risque que Selwyn rate le sortilège et que le gamin bave sur son compte. Mais il risquait également que Selwyn le dénonce au moment où le Lord comprendrait ses actes et lorsqu’il le soumettrait à des sévices qui étaient quasiment inévitables dans ce type de trahison. Il fronça les sourcils, son visage trahissait une fois encore son questionnement intérieur. Le gosse s’était arrêté de pleurer, comme s’il avait compris que sa vie qui ne tenait plus qu’à un fil pourrait peut-être être recousue…

-«Tu te rends compte de ce que tu dis ? En faisant ça, tu fais de nous des cibles faciles. Souhaites-tu vraiment trahir le Sorcier le plus puissant de notre ère ? »

Il marqua une pause, signifiant que son argumentaire n’était pas terminé. Il souhaitait à présent livrer l’autre partie de son dilemme personnel.

-«S’Il découvre qu’on a pas tué le gosse, nous ne serons pas les seuls à le regretter…»

Nott ne connaissait pas grand-chose de Selwyn, il ne savait pas si ce dernier avait une famille mais il souhaitait qu’il comprenne que pour sa part, il refusait de mettre les siens à la merci de la cruauté de Voldemort. Le débat était loin d’être clos et Nott ne souhaitait pas prendre la responsabilité de faire quoi que ce soit. Il ne dit donc plus un mot, laissant Selwyn se dépêtrer de cette situation. Après tout, c’était lui qui avait trouvé une alternative à l’inévitable…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Sam 14 Oct - 16:54

Deux mangemorts se montant l’un contre l’autre, face à un enfant qui tentait tant bien que mal de garder le contrôle de ses larmes ; voilà une scène bien inhabituelle mais qui était celle que j’étais en train de vivre. Face à moi, le Nott semblait se questionner intérieurement après ma proposition insensée et dangereuse. Cependant, ces efforts ne valaient-ils clairement pas la vie d’un enfant ? En tout cas, ce n’était pas ce que mon interlocuteur semblait penser. Je ne voyais que des excuses dans ces paroles. « Des cibles faciles », « trahir le sorcier le plus puissant de notre ère », « nous ne serons pas les seuls à le regretter »… Théodore avait peur. Peur des conséquences que pourraient avoir nos actes, et sur ce point, il n’avait clairement pas tort. Si lui avait sûrement des personnes à protéger, j’en avais aussi : Silent, pour commencer. Mais est-ce qu’elle me pardonnerait d’avoir laissé un enfant mourir pour la sauver ? Jamais. Sans compter le fait que je n’étais sûrement pas capable de vivre avec un tel poids sur la conscience…
Ecoute, Nott. Si on se débrouille bien, personne ne découvrira quoi que ce soit sur cet enfant. Le fait que tu n’aies pas encore essayé de me tuer ou de transplaner prouve que tu n’es pas aussi mauvais que tu veux le faire croire.

Mon regard bleu s’était plongé dans celui de Théodore, comme si j’arrivais à lire dans son âme. En vrai, je ne savais rien de ce que pensait vraiment le mangemort, mais je n’avais pas d’autres choix que d’essayer. La vie du Nott ne valait pas plus que celle de l’enfant, mais mon véritable rôle au sein de l’ordre du phénix m’obligeait à protéger ce dernier. J’entrepris alors de rassurer Théodore, de lui prouver qu’on pouvait s’en sortir.
Je peux cacher l’enfant chez moi quelques temps. Il ne nous restera plus que quelqu’un qui acceptera de l’élever. Je connais des personnes qui pourront nous aider.

Je pensais aux autres membres de l’ordre du phénix pour commencer, mais je ne pouvais rien dire de cela à mon collègue mangemort. Il était certain qu’ils pourront m’aider à placer l’enfant chez une personne de confiance. Ma baguette était toujours pointé sur lui, et je lui avais fait comprendre, par mon ton sévère, que c'était sa dernière chance pour choisir son camp. Des étincelles commencaient légèrement à pétiller au bout de mon arme.

_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 26
Date d'inscription : 11/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Ven 27 Oct - 18:16

Théodore avait le regard fixé sur les étincelles qui pétillaient au bout de la baguette de son confrère. Ce dernier semblait bien décidé à accomplir ses desseins. Théodore n’était toujours pas convaincu malgré l’argumentaire de Selwyn. Etonnamment, ce fut l’enfant lui-même qui gagna Théodore à sa cause. Le petit malgré sa peur facilement perceptible s’était penché pour ramasser la baguette de son agresseur. Avant qu’il ait pu toucher son bien, Nott décida de laisser une chance à cet être insignifiant mais tout de même courageux. Avait-il perçu en ce geste une ressemblance avec Alexander au même âge ? Ou bien se servit-il de cela comme une excuse ? Ce n’était pas tellement utile de le déterminer. Il avait pris sa décision et il le regretterait sans doute dans le futur.

-«Bien. Fais ce que tu as dit. Je me chargerai de la maison. Il ne faut pas laisser la moindre preuve. Mais…Rend-moi ma baguette, avant qu’il ne se blesse… »

Il désigna d’un geste de tête le gamin qui tendait ses petits doigts vers la baguette.

-«Fais-vite, je vais tout cramer. Cela ne fera qu’un fait divers dans la Gazette. Je créerai des traces ci et là qui laisseront croire à un accident…»

C’était certes une mauvaise manière de cacher les preuves mais il n’avait pas d’autre idée sur le moment. Ce qui importait, c’est qu’il avait choisi son camp et en même temps, ressentait un sentiment bizarre : comme si ce choix l’allégeait d’un poids…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADULT  - the war is here

ADULT - the war is here


Messages : 130
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : Dans son bureau à Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   Lun 6 Nov - 1:27

Je surveillais le petit du coin de l’œil qui s’approchait dangereusement de la baguette magique du Nott. Sauf que je ne pouvais pas lâcher celui-ci du regard, quand bien même il se montrait assez « docile » et semblait réfléchir à ma solution. Après un moment qui me parut interminable alors que je pointais toujours ma baguette sur lui, il décida enfin de me répondre ; et d’aller dans mon sens qui plus est. Un poids s’envola de ma poitrine pour me laisser finalement respirer correctement. J’étais ravi de ne pas avoir à descendre mon collègue.
Bien. Fais ce que tu as dit. Je me chargerai de la maison. Il ne faut pas laisser la moindre preuve. Mais… rend-moi ma baguette, avant qu’il ne se blesse…

J’acquiesce à sa déclaration et baisse ma baguette avant de me tourner vers le gamin. Je me baisse à son niveau après m’être approché de lui.
C’est bon, tu n’as plus rien à craindre.

Un ton rassurant, un sourire aux lèvres, je ramasse la baguette de Théodore avant de la lui lancer alors qu’il me demande de faire plus vite. Je me relève, attrape la main du petit et avance vers Théodore avant qu’il ne parte gérer sa part du travail.
Nos chemins de séparent ici. Je te laisserais un message pour que tu me rejoignes lorsque j’aurais trouvé la personne qui pourra s’occuper du gosse.

Un geste de tête pour désigner le garçon complètement perdu et dépassé par les événements.
Tu veux lui dire au revoir ?

Je ricaine en adressant un sourire à mon interlocuteur sûrement bien moins enclin à rire que moi. Tant pis, c’était ma façon de souffler un peu face à ces atrocités que nous étions obligés de commettre. Le prix à payer pour gagner la guerre.

_________________



Si les mots sont pioches, c'est ma tombe qu'ils creusent. ▵


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kill them all - Matthew - Un petit village d'Ecosse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le petit village de Gake...
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Retourneur de Temps :: Les RPs Vifs-
Sauter vers: