AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 34
Date d'inscription : 04/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Sam 4 Nov - 20:26


Fais comme le poule
Ft. @Triss E. Morgan
Cela ne faisait que quelques jours qu’il était retourné à Poudlard, les vacances avaient été parfaites, ses parents l’avaient emmené en Norvège voir de la famille. Il se sentait réellement chez lui là-bas, comme si ce pays avait été inscrit dans son adn et c’était un peu le cas car ses origines s’y trouvaient. Il s’était dépensé tout l’été courant à travers les plaines verdoyantes et jouant à chat dans les bois avec quelques cousins et cousines éloignées, tout était parfait. Ce qu’il préférait plus que tout c’était l’hiver, la neige, le froid mais surtout les batailles de boules de neige jusqu’à ce que ses doigts soient endoloris par le froid et que ses lèvres se teintes d’une couleur bleutée assez inquiétante pour que sa mère le traîne à l’intérieur devant le feu de cheminée.

Il aimait bien Poudlard, il adorait la vie qu’il y menait même si savoir que son père avait toujours un œil sur lui ne l’amusait guère. Leiv, il découvrait les prémices de son adolescence, il faisait l’idiot, il cherchait la bagarre et puis, tout doucement l’existence des filles aussi. Elles l’intriguaient ces drôles d’humaines aux cheveux doux parce que oui, il avait avec audace attrapé la mèche de cheveux d’une camarade durant un cours de potions ce qui s’était soldé par une explosion d’chaudron parce qu’il avait refusé de lâcher la mèche. Il était un peu stupide parfois, voire, souvent…

La température était agréable alors il s’était baladé jusqu’au lac pour y trempé ses pieds, il n’avait pas peur de ce qui pourrait les lui agripper, dans sa tête il pouvait résoudre à peu près tous les problèmes avec ses petits poings. Installé sur la berge, ses chaussures et chaussettes retirées il s’était laissé tomber en arrière appréciant les rayons de soleil du mois de septembre et l’eau qui lui chatouillait les orteils, ou était-ce un tentacule ? Absorbé dans un délassement des plus totale il n’avait pas entendu que quelqu’un d’autre s’était glissé à côté de lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 1675
Date d'inscription : 15/10/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Dim 5 Nov - 11:01



“... First meet...”




Leiv & Triss




Poudlard, le château t'avais manqué pendant les vacances. Non contente de revenir du monde des moldus pour le monde des sorciers, tu retrovuais ta seconde famille, les Serdaigles, ainsi que tout tes amis. Et bien évidement, tu retrouves aussi les Serpentards. Si tu mets un point d'honneur à les éviter comme la peste, aujourd'hui, c'est pas vraiment ton jour de chance. Et t'as beau accélérer la cadence, c'est que les deux t'rattrapes pour se mettre chacun d'un côté de toi.

Mal à l'aise, serrant ton sac contre toi, t'essayes d'esquiver, de dévier vers le lac, mais c'est la plus mauvaise idée que t'es jamais eu. Les "Sale Sang de Bourbe" fusent, t'essais de les ignorer, en grimaçant, en accélérant encore, jusqu'au moment où t'arrives devant le lac, trop timide pour riposter, trop naïve pour penser qu'tu pourrais finir au fond à cause d'eux. Et tu te sens pousser du bord dans l'eau, heureusement pas trop profonde. Mais froide malgré le mois de Septembre. T'entends les rires alors que t'es dans l'eau, t'as l'air fine maintenant.

Tu remontes un peu le long de la berge, espérant que les deux verts soient satisfait de leur blague à deux balles. Tu sors difficilement de l'eau, ta robe de sorcier, ta chemise et ta jupe imbibé d'eau que t'essors, alors que tu t'empresses de chercher ta baguette dans tes poches. Disparue. La panique en somme. Tu pestes, parce que ton sac et tes cours sont illisibles, que tu es trempée sans ta baguette, que tu regardes partout autour de toi jusqu'à voir un jeune homme plus loin, Poufsouffle à en voir les couleurs. Bon, tu perds rien à aller demander un petit coup de main. Tu t'approches doucement, puis d'une voix un peu douce, les joues rougit par la honte tu finis par demander "- Heum... Excuse moi. J'ai perdu ma baguette en tombant dans le lac..." Tu parles que t'es tombée, mais t'préfères dire ça que la vérité. "-... Tu pourrais m'aider, s'il te plait ?" Comme s'il pouvait vraiment t'aider, mais t'es un peu perdue à cause de ta mésaventure.  



par humdrum sur ninetofive

_________________
...
Why so Serious ?...
I believe whatever doesn't kill you, simply makes you stranger
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 34
Date d'inscription : 04/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Dim 12 Nov - 19:36


Fais comme le poule
Ft. @Triss E. M. Aasen
Les pieds dans l’eau, y’avait probablement rien de mieux au monde – si ce n’est peut-être la nourriture – il se sentait vraiment bien, détendu. Il n’avait pas entendu le plouf trop perdu dans ses pensées et n’avait rien suivi de la querelle entre la Serdaigle et les élèves de Serpentard. Il était capable de devenir sourd au reste du monde lorsqu’il nageait dans ses propres pensées ; refaisant dans sa tête le déroulement de ses vacances un vague sourire béat aux lèvres. « Heum… Excuse-moi. J’ai perdu ma baguette en tombant dans le lac… » Il s’était tout naturellement relevé s’appuyant sur ses coudes faisant face à ce qui pourrait presque être une sirène tant elle était jolie. Ses cheveux lui collaient à la peau et ses joues étaient roses, s’armant de son sourire légendaire il s’était assis « Quelle excellente idée, prendre un bain de soleil c’est agréable mais ça, ça, c’est du pur génie ! » qu’il s’était exclamé tandis qu’elle poursuivait « … Tu pourrais m’aider, s’il-te-plait ? » une demoiselle en détresse, il avait déjà la cape dans le vent à l’idée de pouvoir aider cette charmante apparition. « Oh oui ! Bien sûr ! » joignant la parole à l’acte il retira sa cravate ainsi que sa chemise et se laissa glisser dans l’eau bien plus froide que ce à quoi il s’était attendu. « Wow, froid ! Bon, cette baguette, tu penses l’avoir perdue où ? Etrange idée que de se baigner sa baguette à la main… » qu’il avait ajouté en arquant un sourcil suspicieux « T’es certaine que tu t’es volontairement baignée dans le lac tout habillée ? » remarquant finalement qu’elle portait son uniforme elle aussi.

Il n’était pas là pour l’accuser de quoi que ce soit, c’était plutôt son côté cœur d’or qui ressortait. Il s’inquiétait de savoir si elle n’avait pas été maltraitée par qui que ce soit. Il ne supportait pas les injustices et la méchanceté gratuite et elle lui paraissait bien trop émotionnelle pour que ce ne soit qu’une simple chute ou un désir de se rafraîchir. C’était un peu son problème à Leiv, il se faisait défenseur de la veuve et de l’orphelin quand bien même cela finissait en bagarre et lui dans un sale état. S’avançant dans les eaux peu profondes il sondait chaque recoin à la recherche de la baguette de l’inconnue au blason de Serdaigle.



_________________
Jørleiv Aasen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 1675
Date d'inscription : 15/10/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Mer 15 Nov - 13:34



“... First meet...”




Leiv & Triss




T’arques un peu un sourcil quand tu vois le jeune Poufsouffle en face de toi. Mais il te sourit, tu peux pas t'empêcher de lui rendre son sourire. Tu ressembles à rien, tu colles de partout, pourtant tu lui souris. Après tout, c'est pas ta faute si t'as fais un plongeon dans le lac. Par contre, ce qui est embêtant, c'est pour ta baguette. Et à peine tu dis avoir besoin d'aide que le jeune homme retire sa cravate et sa chemise pour plonger dans le lac "- Att..." Trop tard, il est déjà dedans. Tes yeux se roulent tout seul quand il te dit que c'est froid. "- C'est le mois de Septembre, ça s'est rafraîchi plus vite que prévu." Bon tu poses ton sac sur le sol, puis tu finis par retourner à l'eau avec lui. Et t'as beau être déjà trempée, le froid te fait frissonner. "- Shit !" Tu finis par hausser les épaules. "- J'suis tombée par là bas !" Tu pointes du doigt en avançant dans l'eau, avant de baisser un peu la tête. "- J'ai dis que j'étais tombée. Enfin, on m'a un peu poussé."


Mais t'as l'habitude de te faire embêter par les verts et argents. Tu finis par dire "- C'est les Serpentards. Mais j'ai l'habitude tu sais, c'est pas grave." Si ça l'était, mai tu ne t'en rends juste pas compte. T'as juste qu'une envie, retrouver ta baguette et sortir de cette eau glacé.  T'as déjà les lèvres bleues de froid, mais t'en sortiras pas sans ta précieuse baguette. Et quand t'arrives pile à l'endroit où tu es tombée tu regardes au fond de l'eau sans vraiment trop voir. "- Tu vois quelque chose ?"



par humdrum sur ninetofive

_________________
...
Why so Serious ?...
I believe whatever doesn't kill you, simply makes you stranger
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 34
Date d'inscription : 04/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Mar 21 Nov - 22:34


Fais comme le poule
Ft. @Triss E. M. Aasen
Il passait des pieds dans l’eau au bas du corps, la sensation était loin d’être agréable ou délassante non, c’était juste le froid qui lui mordait la peau. « Att… » mais il était déjà trop tard et il se trouvait à présent à barboter aux côtés de Triss se plaignant du froid « C’est le mois de Septembre, ça s’est rafraîchi plus vite que prévu. » il avait alors haussé les épaules repensant à la Norvège, le froid ne l’embêtait pas en général, il l’appréciait même le souci c’est qu’à lézarder au soleil il s’était trouvé à chauffer tout son corps et le contraste lui avait semblé violent. « Shit ! » qu’elle avait dit tremblotante de froid avant de lui répondre à sa question concernant l’endroit où elle était tombée afin de que leurs recherches soient recentrées sur un point « J’suis tombée par là-bas ! » lui avait-elle dit en pointant du doigt la direction tout en avançant lentement dans les eaux sombres.

Leiv, il n’y croyait que moyennement à cette histoire de chute, qui aurait la folie de se baigner tout habiller dans le lac, les vêtements ça empêche de nager correctement et ça avait le don de vous alourdir alors il l’avait interrogée cherchant le vrai du faux « J’ai dit que j’étais tombée. Enfin, on m’a un peu poussée. » qu’elle avait fini par confesser tandis qu’il relevait la tête sentant la colère monter en lui, il devait se contrôler la plupart du temps parce qu’il avait tendance à être bouillonnant de colère pour un rien et surtout il ne supportait pas les injustices. « Qui… » qu’il avait commencé en serrant les dents mais il lui répondait déjà « C’est les Serpentards. Mais j’ai l’habitude tu sais, c’est pas grave. » il tentait de rester le plus calme possible, de ne pas se montrer sous son mauvais jour continuant à chercher la baguette de la Serdaigle et se retrouvant à tâter de l’algue. « Bien sur que c’est grave. Tu aurais pu te faire mal. » qu’il avait répondu en tentant de garder le peu de contenance qui lui restait remontant à la surface une petite branche qu’on aurait pu confondre avec une baguette.

Il se sentait mal pour elle, il ne comprenait pas qu’elle se laisse marcher dessus par des Serpentards et il était déjà bien décidé à prendre une revanche à sa place s’il le faudrait mettant dans son esprit en route quelques idées parfaites. Son regard se reposait de temps en temps sur la blonde si jolie et si désemparée et son cœur se serrait dans sa poitrine ; les lèvres de Triss avaient pris la couleur de son blason tirant vers le bleu et il ne pouvait se résoudre à la laisser souffrir plus longtemps. « Tu vois quelque chose ? » il se secoua la tête tout en s’avançant vers elle. « Non mais je vais te la retrouver. » l’attrapant par les hanches il l’avait sortie des eaux glacées pour l’appuyer contre son épaule marchant d’un pas lourd vers la berge pour l’y déposer. « Sèche-toi, t’as déjà assez barboté dans l’eau. » sa recherche durant encore quelques trop longues minutes avant qu’il trouve enfin l’objet tant convoité « Par Merlin ! Je l’ai ! Enfin, j’espère que c’est la tienne ! » qu’il lui avait dit revenant à la rive et lui tendant une baguette dans l’espoir que ce soit la sienne.




_________________
Jørleiv Aasen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 1675
Date d'inscription : 15/10/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Lun 27 Nov - 17:26



“... First meet...”




Leiv & Triss




Honteuse, tu gardes la tête baissé. T'as presque l'impression que c'est de ta faute alors que t'as strictement rien fait pour ça. Mais ça avait le don de te filer une boule au ventre, mettant ça sur le dos de tes origines moldus. T'es pas la première née-moldue à te faire martyriser, tu seras pas la dernière. Et pour l'heure, t'as pas franchement envie de te défendre fasse à ces brutes. Pourtant, c'est pas les idées qui manquent poru te venger.
Tu continues de croire que ce n'est pas grave, gardant tes joues rosées malgré le froid de l'eau.  Mais le jeune face à toi, il semble se mettre en colère, alors qu'il te connait même pas. Il ne te connait ni de Merlin, ni de Morgane, même s'il tente de rester calme, tu le vois. Tu te sens encore plus bête quand il te dit que t'aurais pu te faire mal, il n'a pas tort, mais tu restes dans ta position : celle de la demoiselle effrayé par les Serpents du château. "- T'sais, je suis pas du genre à me défendre. Je préfère plutôt, comment dire, faire profil bas, en espérant qu'on me fiche la paix." Tu te trouves encore plus stupide, naïve de croire qu'un jour, on te laisserait tranquille à cause de tes origines moldus. "- Tout ça parce que je suis... Je suis née-moldue." Tu murmurres ça doucement en cherchant, une petite boule dans la gorge.

Mais pour le moment, tu commences à geler, ça se voit à la couleur de tes lèvres. T usens à peine le bout de tes doigts, mais t'essais de pas faire attention.  Sauf que le Poufsouffle lui ,ne l'entends pas de cette oreille, décide de te sortir de l'eau, en t'attrapant par les hanches. Reflexe, tu t'aggripes un peu à lui, essayant de pas lui faire mal. Et t'as même pas le temps de protester qu'il retourne à la recherche de ta baguette. C'est sûre qu'avec elle, tu pourrais sécher un peu plus vite. En tailleur sur le bord, tu l'observes silencieusement, te disant que t'aurais du te défendre un peu plus. Perdue quelques instants dans tes pensées, tu grelotes un petit peu.
Et là il l'a retrouve, s'il n'était pas encore à moitié dans l'eau, tu lui sauterais au cou - même sachant que tu ne sais rien de lui oui, oui. "- C'est elle, oui ! Vite, sors de là avant d'être gelé !" Tu t'empresses de tendre ta main pour l'aider à sortir de là, le pauvre. Tu pointes ta baguette sur toi, que tu balances un sort pour te sécher. Puis tu la pointes vers Leiv pour le sécher aussi. "- Siccare." Heureusement que tu connais bien tes sorts. Tu finis par ranger ta baguette, avant d'offrir un sourire au jeune homme."- En tout cas, c'est vraiment gentil de m'avoir aider, je te remerciais jamais assez. " C'est là que tu fais un mouvement d'approche pour déposer un baiser vif sur sa joue, comme une princesse qui récompense son chevalier. T'aurais pas pu être plus pivoine qu'à ce moment précis, ce moment où tu recules, puis qu'tu finis par te présenter. "- Au fait, moi c'est Triss."




par humdrum sur ninetofive

_________________
...
Why so Serious ?...
I believe whatever doesn't kill you, simply makes you stranger
Revenir en haut Aller en bas
avatar
POUFFY. - dedicated, loyal, patient

POUFFY. - dedicated, loyal, patient


Messages : 34
Date d'inscription : 04/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Dim 10 Déc - 23:08


Fais comme le poule
Ft. @Triss E. M. Aasen
Il les connaissait trop bien les vils serpents et il reconnaissait ce regard dans les yeux de Triss, celui de se sentir coupable alors qu’en réalité ils l’avaient prise pour cible gratuitement. Leiv il était pas né moldu mais il était de sang-mêlé alors il les connaissait les débilités des verts et argents, assez bien que pour se résoudre que trop souvent à répondre de ses poings ou de sa baguette, il ne savait pas des deux laquelle était son arme préférée. La colère de Leiv elle montait vite, il se trouvait outré de la savoir dans une si mauvaise posture à chercher sa baguette dans les eaux sombres. « T’sais, je suis pas du genre à me défendre. Je préfère plutôt, comment dire, faire profil bas, en espérant qu’on me fiche la paix. » mais Leiv ça le dépassait complètement et il serrait les poings « Tout ça parce que je suis… Je suis née-moldue. » c’était presque trop pour lui d’entendre ces mots comme une confession honteuse « Et tu devrais en être fière, t’es pas la fille de, tu es toi-même, pleine d’magie parce que t’es spéciale. » qu’il lui avait dit un sourire aux lèvres « Tu devrais pas t’sentir honteuse, au contraire en plus t’es de Serdaigle ! » qu’il avait dit en pointant son blason « Si c’est pas une preuve supplémentaire que t’es brillante ! »

Il avait fini par trouver la baguette de Triss et la lui avait exhibée avec fierté lui demandant si c’était bien la sienne, ça ne devait pas être la seule baguette s’étant noyée dans les eaux sombres et infestées de strangulots. « C’est elle, oui ! Vite, sors de là avant d’être gelé ! » elle lui avait tendu la main et il l’avait agrippée sortant des eaux bien trop froides à son goût. « Siccare. » avait-elle murmuré à sa baguette fraîchement récupérée et Leiv s’en trouvait ravi car à présent il était sec « Tu vois une preuve de plus de ce que je disais ! » elle était talentueuse, il s’en souvenait plus de celui-là. « En tout cas, c’est vraiment gentil de m’avoir aidée, je te remercierais jamais assez. » qu’elle lui avait dit avant de s’approcher de Leiv pour lui écraser un baiser sur la joue : Une vague de chaleur de ses orteils jusqu’à ses oreilles. « Au fait, moi c’est Triss. » s’était-elle présentée, il lui avait pris la main faisant mine de lui faire un baisemain « Et moi c’est Leiv, Leiv Aasen et tu n’as pas à me remercier vraiment ! Tu auras l’mérite de m’avoir sorti de mon ennui bien que maintenant j’ai envie de me farcir du serpent à la poêle. »





_________________
Jørleiv Aasen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 1675
Date d'inscription : 15/10/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   Mar 6 Fév - 14:37



“... First meet...”




Leiv & Triss




Comment ne pas avoir honte en déclarant une telle chose ? Se laisser faire, parce que c'est plus facile de baisser la tête et de marcher vite, juste parce que t'es un peu trop trouillarde face aux serpents. Tu baisses un moment la tête, reprenant un teint vif pivoine, te disant que t'aurais pas du dire ça, ni même réagir de la sorte. Il avait totalement raison, t'aurais dû être un peu plus fière de tes origines, de ta famille moldue qui t'as toujours soutenue dans ton apprentissage de la magie. Ses dires te rendent encore plus honteuse, alors que tu l'observes en coin pendant qu'il cherche ta baguette. "- C'est pas de mes origines dont j'ai honte. C'est plus de ma réaction face aux Serpentard." T'es du genre facilement impressionnable, dans le mauvais sens du terme. Tu passes nerveusement ta main sur ton bras. "- Je sais bien que tu as totalement raison, mais c'est plus fort que moi, je sais pas me défendre. Enfin, sur le papier, je sais, je connais beaucoup de sort, je suis assez douée en sortilège. Mais en situation de duel, je suis une vraie quiche."

Tu relèves la tête en voyant qu'il a retrouvé ta précieuse baguette. Tu te précipites un peu pour attraper sa main, le sortir de là, et le sécher avant qu'il ne prenne froid. "- J'ai une bonne mémoire pour ce genre de chose. Il m'a beaucoup été utile." Ce n'est malheureusement pas la première fois que tu te retrouves dans le lac. Il fallait bien trouver de quoi te sécher rapidement. Sans vraiment réfléchir, tu déposes ce fameux baiser sur sa joue, toujours un doux sourire sur les lèvres. Et il attrape ta main pour y déposer un baisemain, ce qui te fait rougir, gardant un sourire totalement niais sur le bout des lèvres. "- Aasen... Comme le prof de magie blanche ?" Si tu demandes, c'est que tu le connais un peu. Dès que tu le croise, tu lui poses toutes les questions qui te passe par la tête, sous prétexte que tu veux exercer le même métier que lui. Le pauvre, il doit être gonflé de tes irruptions intempestives entre chacun de ses cours. "- Enchanté Leiv. Enfin, mon sauveur je devrais dire !" Oui, oui, c'est ton sauveur, sauveur vraiment agréable à regarder d'ailleurs. "- Ils sont partit pour le moment, mais tu préférerais pas passer du temps avec la pauvre aiglonne que je suis ?" Maintenant que tu as retrouvé ta baguette, séché tes vêtements, t'as un peu de temps libre à accorder au beau jeune homme devant toi. D'ailleurs, t'as toujours pas lâcher sa main.



par humdrum sur ninetofive



HJ : je suis carrément désolé du temps que ça m'a prit :sorry: :supplice:

_________________
...
Why so Serious ?...
I believe whatever doesn't kill you, simply makes you stranger
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fais comme le poulpe ft. Triss - Sept. 1975
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» Isaac - Fais comme l'oiseau
» Fais comme chez toi...
» {FLASHBACK}Methi'&Dani ❧ "Tu sais quoi, t'a fais comme dans l'histoire. Peter Pan a voulu rester un enfant et il s'est barré. Ben toi aussi."
» (iris) fais comme si je quittais la terre, j'ai trouvé mon étoile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Retourneur de Temps :: Les RPs Vifs-
Sauter vers: