AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 feel the wind (FAT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 14:02


 
Faith Amelia Thornton
 “Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”


 

 

 
Pseudo
: magicawn
Âge
: 19
Comment as-tu connu le forum ?
 j'suis la pas douée n°2 :sorry:
As-tu des remarques à faire ?  
 j'ai vraiment honte de ce que j'ai dit et j'suis désolée :10: 
Fréquence de connexion :
 7/7 jours
un dernier mot ?  
j'vous aime

 
Code:
[b]Adelaide Kane[/b] - Faith A. Thornton

 
crédit gif/avatar
:  uc.

 

 
Carte d'identité
Prénom
: Faith, une syllabe pour te donner foi en la vie. Amelia, prénom choisi par ta mère en l’honneur de sa mère à elle. Ca veut dire bouclier, et ce deuxième prénom tu l’aime pas mal.
Nom
: T’es aussi fière de porter le nom de Thornton que si tu t’appelais Black.
Date de naissance
: Vu que t’es née le 18 mai 1961, tu vas sur tes dix-sept ans.
Nationalité
: T'es peut-être pas sang-pur, mais t'es Anglaise de pure souche.
Statut de Sang
:  Il n’est pas pur, ton sang. Pas vraiment – t’es sang-mêlée et fière de l’être, mais cette histoire de sang te dépasse.  
Métier/Maison
: Si le Choixpeau a hésité entre Gryffondor et Poufsouffle, c’est les rouge et or que t’as fini par rejoindre. 
Orientation sexuelle
: y’a que les garçons qui t’intéressent – ou plutôt surtout ton addiction du moment. T’pourrais être Regsexuelle si t’avais le droit de le toucher.  

  Un brin de magie :
Votre Epouvantard
 Avant la guerre, c’était l’obscurité, parce que ta peur du noir de gamine ne t’a jamais quittée. Maintenant, t’mets du temps à repousser un Epouvantard parce que les membres de ta famille apparaissent morts tour à tour.
Votre Patronus
 C’est un faucon, un chasseur. Ce qui te convient parfaitement.   
Votre baguette
Bois de tremble et ventricule de dragon, 20,87 centimètres. Efficace pour les duels. 
L'amortencia :
l’odeur du café, de l’hibiscus, et le bois d’un balai volant.  
Particularité magique
 La caractéristique des Thornton, c’est de maîtriser une magie élémentaire. Et toi, c’est avec l’air que t’as une affinité, et tu commence à peine à maîtriser ton don.   


 
Caractéristiques
Caractère
:  T'as beau ne pas être une boule d'énergie infatigable comme d'autres membres de ta maison, t'es une lionne acharnée quand tu sais ce que tu veux. Têtue, t'fonces dans le tas sans subtilité. Tu te démonte pas quand on te refuse quelque chose, mais t'sais arrêter quand ça part trop loin. T'es douce, aussi, comme fille. T'es une rêveuse utopiste, qui souhaite la fin de la guerre et passe son temps à rêver de choses impossibles. On dit que rêveuse, tu l'es un peu trop. Et t'réponds à ceux qui savent que t'as passé trop de temps à méditer pour maîtriser ton don, ce qui fait que t'as du mal à arrêter. T'as jamais eu les pieds sur terre - ton frère dit même que t'as le mal de terre tant que t'es pas entrain de voler sur un balai. Voler c'est quelque chose qui passe avant tes études. Ton but dans la vie c'est de devenir comme Chester. Joueuse de Quidditch professionnelle, et t'es prête à tout pour y arriver.
 
Allégeance
: Même avant qu'ils te prennent ton frère, t'as jamais été intéressée par ces gens qui se font appeler Mangemorts. T'as jamais compris leurs idées, leur théorie. Si tu dois choisir un camp un jour, c'est vers l'Ordre du Phénix que tu vas te tourner. Depuis que Chester a été enlevé, t'rêve même de les rejoindre une fois sortie de Poudlard. Ou avant.   


 


Dernière édition par Faith A. Thornton le Jeu 16 Nov - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 14:04


Il était une fois
I love the feeling of the fresh air on my face and the wind blowing through my hair.

 
CHAPITRE 1 : thornton, meghan
« For two sisters, they certainly weren’t alike »

L’courant a jamais passé, entre elle et toi. T’as jamais vraiment su pourquoi – t’as jamais cherché à savoir, en vrai. Vous êtes les seules jumelles que t’as jamais vues, et tu t’dis que c’est normal. Pas que vous vous détestez, mais s’il y a une chose que vous n’aimez vraiment pas, c’est que les gens pensant qu’en étant jumelles, vous vous entendez forcément bien. T’boude, à chaque fois que quelqu’un le dit. T’boude et tu tourne les talons – t’as aucune envie qu’on te fourre encore avec elle.
« C’est qu’un bébé, Meghan ! » t’gueules au milieu d’un repas de famille, ras le bol. Ras le bol que ta mère vous force encore à partager une chambre, sous prétexte que vous êtes jumelles alors, faut tout partager. Sauf qu’vous êtes même pas identiques physiquement. Y’a papa qui fronce des sourcils, maman qui reste bouche ouverte sans savoir quoi dire, Bella qui fixe la chaise vide de Chester – il est à Poudlard, lui, il a de la chance, il est tout seul.  Il n’a pas à supporter Meghan toute la journée, et t’fais un grand sourire.  « Elle a encore pleuré, cette nuit, » t’annonce, victorieuse.  « J’pas envie de dormir avec quelqu’un qui pleure. »
T’la vois rougir de honte, et t’souris encore plus. Fière d’avoir frappé là où ça fait mal, alors que tu sais même pas pourquoi tu le fais, au fond.  « J’ai pas pleuré, » qu’elle répond, alors que tu secoue la tête.  « Si, t’as pleuré. T’as même flippé. »
Et c’est qu’elle te regarde, sans bouger, ta sœur. Avec son sourire, le même que le tien. Un point partout, t’sens que tu vas vraiment pas aimer ce qu’elle va dire. Et tu serre les poings sous la table, attendant sa revanche.
 « Si j’ai flippé c’est pas pour rien, » qu’elle annonce, souriante. Victorieuse aussi.  « T’dois avoir tourné folle au final, parce que y’a peu de gens normaux qui se mettent à léviter en dormant, même chez nous. »
Chez nous, parce que votre famille, c’est une famille de sorciers. Tous sorciers depuis un moment, même si du sang moldu coule dans vos veines, à cause d’une grand-mère, ou t’sais pas trop qui. Tous sorciers – et si t’as lévité c’est juste une confirmation que tu l’es, toi aussi. T’écoute pas quand tes parents demandent des précisions à Meghan, t’sais qu’elle ment pas, qu’elle a flippé et que léviter, t’l’as vraiment fait. Chester sait faire bouger l’eau tout seul, toi tu vole sans balai. Et c’est que tes parents te félicitent, au final, oubliant complètement Meghan et sa terreur nocturne de la veille.
A cinq ans t’es une sorcière, avant ta jumelle alors que t’es la plus jeune. Une nouvelle revanche contre celle qui est censée être ton double – c’est certain que c’est quelque chose à célébrer.
T’regrette un peu ce que t’as dit. Parce qu’en y réfléchissant, elle a pas pleuré, Meg. Elle pleure jamais – t’es pas sûre d’avoir vu une larme couler sur ses joues un jour. A part quand vous étiez encore plus petites que ça, elle devait forcément pleurer à ce moment-là, mais en vrai, de vous deux c’est toi qui pleure quand il se passe quelque chose que t’aime pas.
Et là même si t’deviens la reine de la soirée avec la révélation de Meghan, tu t’sens mal d’avoir dit tout ça.
C’est ta jumelle, tu devrais pas. Sauf qu’on peut plus revenir en arrière maintenant – et t’sens que tu vas regretter cette soirée au bout d’un moment.

T’peux pas la supporter. C’est maintenant évident, tu grimace à chaque fois que tu la vois. Sans savoir pourquoi – mais t’as l’impression qu’il y a quelque chose qui cloche chez ton soit-disant double parce que quelques semaines après toi, elle n’a toujours pas montré le plus petit signe de magie. Alors que toi t’as écrit tout de suite une lettre à Chester, pour lui raconter ce qui s’était passé, romançant un peu – évidemment – pour faire comme si ça s’était passé en plein jour et que t’es véritablement capable de t’en souvenir. Tu t’amuse à faire voler des origamis en papier, pour faire rire Bella, et frustrer Meghan (faut bien l’avouer) qui t’regarde de loin avec des envies de meurtre dans les yeux – t’le vois, comment elle te regarde, c’est plus avec un sourire, c’est différent. Elle te parle plus vraiment. Dans votre chambre la nuit, c’est le silence complet, et dès que Belladonna se glisse à l’intérieur après un cauchemar, ce que tu fais c’est la rejoindre dans sa chambre à elle pour finir la nuit. T’sais pas si ça s’arrangera un jour, entre toi et Meghan, mais vu que vos parents en rêvent, tu te dis qu’il y a des chances. Même si t’as pas envie de te bouger pour que ça arrive.


CHAPITRE 2 : thornton, belladonna
« Her world was the colour of pearls: pale white and pink, and softly glowing.»

Assise dans le jardin, c’est une des premières fois d’ta vie que t’arrive à rester sans bouger. C’est que Bella est en face de toi et qu’elle surveille tout ce que tu fais – c’est la seule que tu laisse t’approcher, à part Chester. C’la seule parce qu’elle est la seule à comprendre pourquoi t’en a marre qu’on t’associe à Meghan en permanence – notamment. C’est aussi la seule qui arrive à te forcer à t’asseoir sans bouger pendant plus d’une minute. Elle a des arguments intéressants, Belladonna, et depuis que Chester a déterminé pourquoi tu lévite la nuit sans raison, elle a décidé de t’aider à contrôler ce problème de lévitation.  « J’suppose faut que tu te calme et qu’tu fasse que penser, » qu’elle annonce avec les sourcils froncés comme à chaque fois qu’elle réfléchit.  « En tailleur avec les doigts en l’air comme les moldus ? » t’demande, moqueuse, en te rappelant un des bouquins de ta mère, ou plutôt le dessin sur la couverture.  « Ouais, un truc du genre. » T’ferme les yeux, comme Bella le dit. Tu t’installe en tailleurs sur le sol, imitant les gens de tu sais pas trop où – à sept ans t’es pas vraiment au point sur la géographie, et puis, t’es pas du genre studieuse, en vrai.
T’rejette la tête en arrière, pour tourner tes yeux fermés en direction du ciel. C’est vers là qu’tu dois aller, et t’attends un moment, trente secondes, avant d’essayer de vérifier si il s’est passé quelque chose.
Il s’est passé quelque chose – faut croire. Parce qu’au moment où t’sens de nouveau le sol, c’est pas d’une manière douce que tu t’es écrasée dessus.

 « T’me laissera pas tomber, hein ? » C’est qu’elle a une toute petite voix aujourd’hui, Bella, alors que toute votre famille, au complet, s’trouve sur le quai 9 3/4. Sauf que cette année, c’est plus comme avant. Cette année tu pars avec Meghan et Chester à Poudlard pour la première fois, et à la fois t’en peux plus d’attendre, à la fois t’es morte de trouille. Votre famille, c’est une famille de Gryffondor, pour le moment, et t’sais pas vraiment où tu vas atterrir – c’est souvent que Meghan t’lance comme une insulte que tu devrais finir à Serpentard vu comment tu la traite.
C’est pas faux que t’es méchante, parfois. Mais pour toi c’est qu’une taquinerie ou uniquement une réponse parce qu’elle fait pareil, elle l’a cherché, elle cherche tout le temps. T’fais que te défendre, alors c’est pas une raison pour aller à coup sûr chez les vert et argent, pas vrai ? En attendant t’ignore Meghan qui t’tire la manche pour aller plus vite alors que vous avez une demi heure d’avance, et tu te concentre sur Belladonna. Elle va se retrouver toute seule chez vous, la gamine, et t’aimerais pas être à sa place. « Evidemment que j’te laisserai pas tomber, » t’réponds d’une voix indignée. « J’t’échangerai bien contre Meghan, même. »
Bella se met à rire, maman lève les yeux au ciel, Meghan court se réfugier dans les pattes de Chester et papa pousse un de vos chariots soit disant trop lourds. Toi t’souris, maintenant t’peux enfin entrer dans la cour des grands.
Et c’est fièrement que t’écris à Bella le soir même, tenant ta promesse de lui écrire tous les jours, que t’as rejoint Chester chez les lions.

CHAPITRE 3 : black, regulus
« Sometimes you still wonder how it would have felt to hold his hand, to trace the curve of his spine. Sometimes you still hold his secrets in the gaps between your lower ribs, like tiny stars waiting to erupt. »

La première fois qu’tu l’as remarqué c’était le premier soir dans la Grande Salle – et t’es sûre que toi, il ne t’a même pas vue. T’étais à côté de Meghan, parce qu’elle flippait, Meghan. Mais tu t’es surtout glissée dans ce coin-là pour pouvoir continuer à l’observer, ce garçon étrange avec une attitude pas comme celle des autres. T’as jamais vraiment su ce qui t’a intriguée, mais tu l’as regardé monter sur le tabouret, t’as vu le Choixpeau l’envoyer à Serpentard, et t’as fini par songer que si tu t’retrouvais là-bas c’était pas si grave, finalement. Sauf que le Choixpeau en a décidé autrement – et qu’t’as couru rejoindre Chester pour te laisser tomber sur le banc juste à côté de lui, et plus le lâcher.
C’était il y a quatre ans, et encore aujourd’hui tu le regarde de loin. C’est que t’vas jouer ton premier match en tant que Poursuiveuse pour ta Maison, et que lui aussi, il joue – finalement peut-être que comme ça il saura que t’existe. T’es pleine d’espoir, autant pour gagner le match ou réussir un but que pour ça, et à côté de toi, y’a ta meilleure amie qui t’regarde avec des yeux moqueurs. Elle a été la première à comprendre – et t’as été ravie de pouvoir parler à quelqu’un d’autre que Meghan.  « J’espère pour toi qu’les Souaffle ils auront la tête de Black imprimée dessus, parce que vu comment tu bave t’risque de les louper, » qu’elle lance en te foutant un coup de coude – et t’grimace en détachant tes yeux du Black.  « Si ça arrive j’les lâcherai même pas. »

Vous l’avez gagné, le match contre les serpents, et faut dire que pour un premier tu t’es surpassée. T’as un poignet cassé mais c’est pas si grave, faut dire que ça arrive régulièrement quand c’est Chester qui joue à l’entraîneur. Alors t’sors vite fait de l’infirmerie, tes os ont été réparés avec un sort. Au lieu de remonter vers la tour des lions, t’passe un moment dans les couloirs. Et t’finis par le voir – il a pas le regard vitreux des perdants, mais il a pas l’air vraiment joyeux non plus. T’as pas pris de pur feu, et tu sais pas ce qui te fait bouger pour aller jusqu’à lui. Et tendre la main comme l’ferait une Poufsouffle – et murmurer un truc débile.
« J’voulais te féliciter, même si vous avez perdu t’as bien joué cet après-midi. »
Et t’repars direct, t’es heureuse d’avoir parlé sans te démonter. T’repars après qu’il t’ait fixé sans vraiment comprendre, t’as foncé comme le font les lions, tu veux même pas connaître la réponse qu’il pourrait te donner. Juste rester dans l’illusion d’avoir pu lui parler au moins une fois sans te tourner en ridicule.

CHAPITRE 4 : thornton, chester
« Here’s to real heroes, not the ones who carry us off into the sunset but the ones who help us choose our princes.»

T’souris, balai en main. C’est que pour une fois tu peux profiter d’avoir Chester pour toi toute seule sans avoir ni Bella, ni Meghan, ni les parents dans les pattes, alors t’es juste heureuse et tu sautille comme une gosse de deux ans. Alors que t’en as onze, et que t’as ta première année à Poudlard pas mal entamée. T’as trouvé une façon de coller Chester : lui parler de Quidditch ça lui fait oublier le reste du monde. Et depuis le premier match et les leçons de vol t’as qu’une envie, c’est d’le rejoindre dans l’équipe, sauf que tu peux pas. Tu peux pas parce que t’es trop jeune – et t’as le coeur qui grogne de frustration.
Sauf qu’en attendant, ça te permet d’avoir des moments avec ton grand frère, des moments spéciaux où vous volez tous les deux parce qu’il veut que ce soit toi qui le remplace un jour, même si c’est loin d’être le moment de la fin de ses études. T’peux pas t’empêcher de penser que ça fera bizarre quand il ne sera plus là. Parce que pour le moment les autres élèves ne se sont jamais moqués de toi ou de ta jumelle, et tu te doute que ça doit avoir quelque chose à voir avec Chester. Parce qu’il est fort, ton frère, et qu’il sait se faire respecter, et qu’tu le connais – t’sais qu’il doit tout faire pour que personne ne vienne vous faire du mal. Alors t’fais semblant de ne pas savoir, tu pose pas de questions pourvu que ça continue. T’aime ça, d’être tranquille, et t’en profite.
Et là c’est le cas, une fois de plus. T’es toute seule avec ton grand frère sur le terrain de Quidditch, et t’attends qu’il te donne un signal pour t’envoler. T’en peux plus de rester les pieds sur terre. T’aime pas ça, et il t’sent fébrile et finit par le donner, ce foutu signal. Et tu t’envole – t’écoute pas vraiment ce qu’il dit pendant qu’tu prends de la hauteur. « T’souviens de ce que je t’ai dit, Faith ? » T’opine – t’as une bonne mémoire, surtout quand ça concerne le Quidditch. Un peu moins pour les cours, mais personne s’en occupe pour le moment. « Ouais. Toujours faire une passe avant de tenter un but. » Il s’met à sourire,  Chester, et balance le Souaffle dans les airs. « Qu’est-ce que t’attends pour me la faire, cette passe ? »

Il a disparu de ta vie plusieurs fois, Chester. La première, c’est quand t’as vraiment été jalouse de lui pour la première fois – fière comme pas possible aussi. Quand il a reçu la lettre d’Ilvermorny, tu l’as piquée, histoire de vérifier si c’était bien vrai. Si c’était vrai qu’ton frère allait jouer dans une équipe de Quidditch professionnelle – t’lui a réclamé un match à deux après pour vérifier qu’ils avaient réclamé la bonne personne. Lui, il a vérifié si t’pouvais prendre la relève et le remplacer dans l’équipe de Gryffondor. C’est une promesse que vous vous êtes faite, que t’allais le remplacer et passer les essais haut la main quand il aurait quitté Poudlard. C’est arrivé plus rapidement que prévu, et à la fin, au moment d’poser de nouveau les pieds sur le sol, tu t’es sentie déprimer. Un bon coup. T’voulais pas qu’il parte, Chester. T’refuse ça – la nuit tu t’es glissée dans sa chambre en ayant du mal à t’endormir. « T’écriras, hein ? J’veux tout savoir. » que tu demande, la voix ensommeillée, même si t’as pas du tout envie de dormir. T’veux rester avec lui le plus possible, t’veux pas qu’il parte. T’as besoin de ton entraîneur personnel – comment tu peux réussir les essais à Poudlard si il n’est pas là ? « Tous les jours, s’tu veux. Comme d’habitude. » t’opine, même si en vrai, t’es à moitié satisfaite. T’as pas envie d’avoir des lettres, parce que c’est pas suffisant.

La deuxième fois qu’il a disparu, personne s’y attendait. Encore moins toi – t’l’as toujours imaginé increvable. Ton frère, ton héros. Sauf qu’un soir de cette année, il n’est pas rentré à la maison. T’as pensé qu’il avait passé la nuit chez sa petite année, comme tout le monde. Mais c’était pas le cas, au bout de deux jours, t’as été la première à t’inquiéter réellement. Et il a fallu retourner à Poudlard, quand les vacances de Noël étaient fini. Et vous avez reçu la lettre – pour la première fois t’as couru voir Meghan les larmes aux yeux quand ta chouette s’est posée devant toi au petit déjeuner. Elle t’as pas crue, au début. Et vous êtes allées trouver Belladonna – qui n’a rien compris non plus. En tout cas, pas compris de vous voir débarquer ensemble.
Ce qu’elle a compris, c’est qu’on avait pris Chester. Qu’on vous avait volé Chester, le grand frère, le héros. L’intouchable. T’as fini par fondre en larmes en froissant la lettre de papa et la lançant contre le mur. Et c’est Meg qui t’as prise dans les bras. T’pensais que c’était Bella, alors tu l’as laissée faire. Tu t’es calmée tout de suite en voyant qui c’était – et t’as vécu à moitié le temps de l’absence de Chester. Comme tes sœurs, mais cette fois, t’avais pas envie de te pointer aux entraînements. t’savais plus comment faire, t’avais envie de pleurer de nouveau à chaque fois qu’tu commençais à retrouver ton élément. L’air qui était devenu totalement inconnu à cause de l’absence de ton frère – jusqu’à ce qu’il finisse par revenir à la maison.
C’est toi qui l’a vu, toi la première qui a crié qu’il était là quand vous êtes arrivées toutes les trois par poudre de cheminette le soir de son retour. Il était là, mal en point mais vivant – t’as couru vers lui comme si ta vie en dépendait. C’tait le cas, elle en dépendait, de la vie de Chester. t’es vivant, t’es vivant, t’disait ça entre deux sanglots sans pouvoir t’arrêter, te serrant contre lui sans vouloir le laisser partir de nouveau.
Quand tu lui as dit que tu l’avais fait, que t’étais dans l’équipe, c’est la première fois qu’il a souri depuis son retour. Devant toi en tout cas – et y’a rien qui pouvait te faire le plus de bien.





Dernière édition par Faith A. Thornton le Lun 20 Nov - 17:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 15:59

rebienvenue et courage pour ta fiche. :tchin:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 16:12

@Nathan Adams merciiiiiiii

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4417
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 16:42

Courage pour cette nouvelle fiche :v:

_________________

you are made of stars
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Jeu 16 Nov - 16:49

@Sirius O. Black merciii ça progresse doucement :v::11:

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & serdaigle

staff & serdaigle


Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 15:03

Citation :
T’pourrais être Regsexuelle si t’avais le droit de le toucher.

:ha: :hin: hâte d'te voir courir après c'pauvre Reggie désemparé héhé.
(re)bienvenue chou avec cette nouvelle tête - trop bien que t'aille garder la magnifique Kane :fan: - courage pour ta fiche, t'as déjà bien entamée, ça va bien aller pour le reste. :v: :v:
:pom:

_________________

here comes the savage, here comes the princess.
I was the match and you were the rock, maybe we started this fire. we sat apart and watched; all we had burned on the pyre. flames they licked the walls, tenderly they turned to dust all that I adore - flames is all that I adore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 15:13

:ha::ha::ha:
J'savais que t'allais aimer
J'SUIS ACCRO A BEBE KANE J'POUVAIS PAS FAIRE AUTREMENT :red::red::red: et puis ça change de mes blondes :sors:
yup, j'ai le plan de fait, manque plus qu'à rédiger :zad:

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 68
Date d'inscription : 26/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 18:48

(re)Bienvenue la belle-sœur :hey:

_________________

Something about us
I need you more than anything in my life, I want you more than anything in my life, I'll miss you more than anyone in my life, I love you more than anyone in my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 21:04

@Echo C. Trelawney merciiiii faut qu'on discute d'un lien :ha:

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & head boy & Serpentard ◊ ambition, cunning

staff & head boy & Serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 891
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 21:57

@Faith A. Thornton a écrit:
T’pourrais être Regsexuelle si t’avais le droit de le toucher.
:ha::ha::ha:
@Faith A. Thornton a écrit:
:ha::ha::ha:
J'savais que t'allais aimer
:kill::kill::kill:

:v:

_________________

obliviate
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Ven 17 Nov - 23:36

@Oswin L. Feuerbach j'savais que t'allais pas aimer :ha::siffle:
:sors:

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pro-mangemort

pro-mangemort


Messages : 172
Date d'inscription : 11/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Lun 20 Nov - 17:56

S'good for me les amours :love:

_________________

We're not waiting for permission
We defy our inhibition
Like our middle name is "fearless"
Unafraid
(c)  me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 257
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Lun 20 Nov - 21:57


Félicitation, tu es validé(e) !

Elle est intéressante cette demoiselle :alice: Si c'est bon pour Ches', c'est bon pour nous :ha: Et vu que j'étais pas passée ici, re-bienvenue

Bravo, tes efforts sont récompensés et tu rejoins désormais la belle communauté de Maraudeur's Era! L'équipe t'a rajouté au groupe GRYFFONDOR  et est curieux de voir ce que tu vas faire désormais. Maintenant que tu es des nôtres, tu peux donc librement aller ouvrir ta fiche de liens afin de recenser toutes tes relations, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Bien entendu, nous savons que tu auras de nombreuses histoires parmi nous, penses donc aussi à ouvrir ton journal de bord, et à le tenir à jour, ce qui te sera très utile pour avoir un Double-Compte plus tard. Enfin, si tu es un sorcier - ou que tu as un lien avec le monde magique - tu peux tout à faire posséder une chouette/un hibou qui délivrera mots doux et autres colis à vos destinataires. Les étudiants de Poudlard peuvent aussi - et c'est même conseillé - rejoindre un club/association pour passer le temps et s'éclater.

Une fois encore, bravo pour ta validation, et nous te disons à très vite, au détour de tes aventures! Bien entendu, si tu as la moindre question, le STAFF attend tes MPs et y répondra au plus vite   .



_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gryffondor ◊ bold, honourable

gryffondor ◊ bold, honourable


Messages : 400
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   Lun 20 Nov - 22:03

@Peter L. Pettigrow MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII :red::red::red:
j'cours faire les autres fiches et plus jamais être à jour :elec:

_________________

faith a. thornton
Even if we wander in unfamiliar places, even if we get lost I’ll follow my heart that’s more honest than anyone else’s Because I can’t resist your quiet movements that strike me, and your sharp and soft gaze..
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: feel the wind (FAT)   

Revenir en haut Aller en bas
 
feel the wind (FAT)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Chaudron aux personnages :: Le livret de Famille :: Les sorciers admis-
Sauter vers: