AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 the moon and a fading star (remulus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning

staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 1139
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: the moon and a fading star (remulus)   Jeu 4 Jan - 5:26


the moon and a fading star
@Remus D. Lupin & Regulus Black (remulus)
Tu marches bon train dans l’corridor, bien conscient qu’tu joue présentement avec l’feu. L’couvre-feu est sonné depuis cinq minutes, sauf qu’ce cher bibliothécaire, au contraire d’ces bonnes habitudes, a pas dit un foutu mot pour en aviser les derniers étudiants présents dans la biblio. T’es pas certain d’avoir vu un flash d’cheveux fluorescents -et y’a pas deux milles vélanes dans cette école- sauf que ça t’aurais pas surpris, vu les ragots qui courent au sujet d’ces deux-là dernièrement. T’as ton propre secret à rejoindre au creux d’ton lit plus tard, peut-être même qu’Os est déjà sous tes draps à l’heure qu’il est. T’espères, car depuis qu’t’as mis la main sur le vif d’or et gagner l’droit d’le réclamer tient à nouveau, c’tout ce que t’as envie d’faire. Rattraper toutes ces nuits qu’vous vous êtes gardés loin l’un de l’autre, sentir la chaleur s’répandre dans tes veines à nouveau. T’as pas besoin d’plus quand y’a Oswin Feuerbach avec toi.
T’marches trop rapidement, sans porter trop attention. T’as la tête ailleurs, déjà rendu dans l’dortoir des verts et argents, espérant pas t’faire prendre non plus même s’tu pourras sans doute t’en sortir en mentionnant la bibliothèque- t’as plein d’parchemins fraichement remplis dans ton sac comme preuve. Sauf qu’quand tu tournes le coin, il est plus question d’te rendre incognito dans les cachots, comme t’rentre lourdement dans quelqu’un. « Ouff! » qu’tu lâches avec l’reste de ton souffle, recevant un coup dans l’haut du ventre. Tu fais deux pas vers l’arrière, avant d’relever la tête pour arrêter ton regard sur l’sorcier-obstacle.

T’clignes des yeux, restant interdit devant Remus Lupin. La dernière fois qu’vous vous êtes vu, outre s’croiser dans un corridor ou sur l’terrain de Quidditch lors du Tournoi, c’la dernière fois qu’tu as parlé à Sirius. Parlé avec tes poings, après qu’il ait vengé Marlène en défonçant la gueule d’Oswin. Y’a eu l’échange d’hiboux aussi, c’qui t’amènes à lui offrir un petit sourire aussitôt. « Bonsoir Lupin. Tu vas bien, je t’aie pas fait mal? » D’tous les Maraudeurs, Remus est probablement l’seul avec qui t’es courtois. Potter tu peux pas l’sentir, Pettigrow t’laisse indifférent, ça a toujours été une relation compliquée avec ton frère, mais avec Lupin, c’est différent. L’secret qu’tu gardes pour toi, c’que tu l’aimes bien- même s’il t’as foutu la frousse l’soir d’ton duel avec Sirius. T’as pas cherché à connaitre son secret, ce qu’il est vraiment. T’crois pas que ça change quelque chose à qui il est. Ouais, sauf qu’vous avez rarement passé d’moments ensembles. Dans un monde complètement différent, t’aurais peut-être pu l’connaître plus amplement en tant qu’petit-ami d’ton frère. Serait dans c’genre d’univers utopique qu’tu pourrais aussi être avec Os, sans qu’aucun d’vous deux n’aillent à se marier à une femme pour tenir les apparences.
T’quittes tes pensées en clignant rapidement des yeux, tournant ton regard d’nouveau vers Remus. « T’commences ta ronde? J’allais rejoindre mon dortoir- j’ai pas vu l’temps passer à la bibliothèque. » qu’tu expliques dans un haussement d’épaules, avant d’aller gratter d’deux doigts l’arrière d’ta nuque.


_________________

osulus
love can touch us one time, last for a lifetime and never let go till we're gone. you're here, there's nothing I fear. and I know that my heart will go on. we'll stay forever this way. you are safe in my heart and my heart will go on and on.


ME's awards. an un. :fan2::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Mar 16 Jan - 1:25

The moon and a fading star  
Remulus
C'est pas long avant qu'il ne trouve sa cape de sorcier et ne l'enfile sur ses épaules carrés, pour aller faire sa première ronde de préfet. Sirius voudrait l'accompagner mais il semble plongé dans un bouquin et cela ne déplaît pas à Remus, qui apprécie les promenades de santé depuis quelques temps. Il a toujours aimé être seul parfois, contrairement à ses amis qui ont ce besoin d'être toujours entouré quoi qu'il arrive. Lui, il aime se retrouver seul pour réfléchir et pour dompter le loup, car ces derniers temps Dante n'est jamais seul et Remus sent que cela pèse sur l'esprit de son loup, qui a besoin de calme et d'apaisement lui aussi pour reprendre le contrôle sur lui même. Alors Remus embrasse son petit ami et lance un geste vers James et Peter, avant de quitter le dortoir et de redescendre jusqu'au hall d'entrée. Sa première ronde se passe toujours par les cachots, qu'il vérifie avant de remonter étage par étage. Ce soir encore il ne dérogera pas à la règle alors, il glisse ses mains dans les poches de sa cape et prend le chemin de la partie la plus basse de ce château, là où il croise souvent quelques serpentards qui essayent de se faire discret pour sortir. Sauf qu'il prend par un couloirs, ouvrant l’œil et les oreilles mais pas assez car il vient violemment s'entrechoquer à quelqu'un, en poussant un son étouffé tout en reculant de deux pas.

Perdu dans ses pensées il n'avait pas entendu arriver cet élève. « Bonsoir Lupin. Tu vas bien, je t’aie pas fait mal? » Il relève la tête pour croiser le regard presque identique à celui de Sirius, même si des lueurs changent à mesure que le temps passe. « Bonsoir Regulus. Non juste un peu de surprise et toi ? Rien de cassé ? » Qu'il demande avant de se pencher et d'attraper deux parchemins tombés du sac du jeune Serpentard. « T’commences ta ronde? J’allais rejoindre mon dortoir- j’ai pas vu l’temps passer à la bibliothèque. » « Non aucun problème. Le couvre-feu vient d'être sonné, tu as encore un peu de temps pour rejoindre ton dortoir. Mais je suis tenu de t'accompagner, cela te dérange ? » Qu'il demande en se tournant vers lui et en lui tendant les deux parchemins, sans doute des devoirs comme il revient de la bibliothèque. Puis il se tourne et se met en route, remettant ses mains dans les poches de sa cape. Il y a bien longtemps qu'il a arrêté de juger Regulus, alors que tout l'monde murmure qu'il porte déjà la marque. Point de marque encore sur les bras du jeune Black mais bien la lueur du gamin perdu, qui porte une couronne qui lui tombe sur le front. « Comment vas-tu ? Ca fait un moment hein'... La dernière fois c'était à l'infirmerie. » Après la nuit pourpre, après les attaques, après que Oswin n'ai attaqué Marlène.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning

staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 1139
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Lun 12 Fév - 0:05


the moon and a fading star
@Remus D. Lupin & Regulus Black (remulus)
C’est ce qu’il dégage, Remus Lupin, un calme sauvage difficile à ignorer. T’peux qu’en être intrigué chaque fois qu’tu le croises, certain plus que jamais qu’il cache quelque chose sans être désireux de découvrir quoi- un peu quand même mais après la salle de trophées… tu t’es dit que c’est pas si important. Qu’il prenne soin d’ses secrets, t’as déjà les tiens à préserver, comme l’reste du monde. T’pousserais pas pour la découvrir, non, sauf qu’au tournant d’un corridor, tu rentres dedans d’plein fouet. C’douloureux bien que loin d’être intolérable, jusqu’à ce que tu t’plonges dans ses prunelles couleur miel. Malgré la douleur qui t’pince l’estomac, tu lui souris et t’assures qu’il va bien. « Bonsoir Regulus. Non juste un peu de surprise et toi ? Rien de cassé ? » Tu fais un hochement d’tête soulagé quand il confirme que ça, une main installée contre ton mal, l’autre qui s’glisse dans tes cheveux. « J’devrais m’en remettre rapidement, au pire j’ferais un bleu- t’as l’coude dur, ça m’apprendra à m’jeter dessus. » Tu bats l’air d’ta main après l’avoir passé entre tes mèches noires pour indiquer que c’pas grave.

T’es content qu’à croiser un préfet, ça soit Remus sur qui t’sois tombé. Pas Os, car ça voudrait dire qu’il pourrait pas s’faufiler sous les draps avec toi aussi vite qu’tu le voudrais, alors vraiment, Remus c’parfait. T’sens un poil plus apaisé, même s’tu te mets à expliquer pourquoi t’es encore dans les couloirs à cette heure. « Non aucun problème. Le couvre-feu vient d'être sonné, tu as encore un peu de temps pour rejoindre ton dortoir. Mais je suis tenu de t'accompagner, cela te dérange ? » « Merci. » qu’tu murmures en attrapant les parchemins qu’il te tend, avant de les remettre avec les autres dans ton sacs. Tu balances la ganse sur ton épaule tout en relevant les yeux vers le Gryffondor. « Et non, ça ne me dérange pas du tout d’avoir ta compagnie pour le reste du chemin, au contraire. On aura plus trop la chance de se croiser après la fin de l’année, aussi bien en profiter. » C’leur dernière année, à ton frère et lui, après tout. Sirius non plus tu risques pas d’le revoir souvent… et t’as bien l’intention d’continuer à jouer au type qui s’en contrefout.

Le brun se tourne pour commencer à marcher en direction des cachots, tu lui emboites le pas afin qu’vous marchiez côte à côte. Y’a clairement plus de mondes dans cette école qui t’évite ou t’lance des regards peu rassurés que le contraire, puis y’a Remus Lupin. Il t’apaise car t’vois jamais un once de jugement dans ses yeux ou dans ses paroles, malgré tout ce qui se passe autour de vous, c’possible de passer un moment agréable avec une discussion qui l’est tout autant. « Comment vas-tu ? Ca fait un moment hein'... La dernière fois c'était à l'infirmerie. » La dernière fois qu’vous êtes parlés, oui, ça remonte à si loin que l’infirmerie. Avant même que Sirius et toi vous recolliez les morceaux, ça a eu l’temps d’éclater à nouveau depuis. « Ça va, bien des changements depuis cette fois-là mais ça va. J’ai eu du mal avec la mort d’Ave et aussitôt après y’a eu les fiançailles avec Hazel mais… en bout d’ligne tout semble s’replacer. Plus ou moins. Et toi-même? » qu’tu demandes en tournant un coup d’œil curieux dans sa direction.



_________________

osulus
love can touch us one time, last for a lifetime and never let go till we're gone. you're here, there's nothing I fear. and I know that my heart will go on. we'll stay forever this way. you are safe in my heart and my heart will go on and on.


ME's awards. an un. :fan2::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Dim 25 Fév - 0:41

The moon and a fading star  
Remulus
« J’devrais m’en remettre rapidement, au pire j’ferais un bleu- t’as l’coude dur, ça m’apprendra à m’jeter dessus. » C'est l'rire amusé qui lui échappe, alors qu'il se passe une main dans la chevelure brune et qu'il se gratte le crane, d'un air presque gêné. Il ne voulait pas lui faire mal, mais c'est un fait qu'il a les os durs. Sans aucun doute le reste de sa lycanthropie et de ses facultés, alors que le fait de lui briser un os est une des choses les plus difficiles à faire. Il est solide et ça s'voit, l'dernier à tomber lors des matchs de Quidditch et le premier debout à l'infirmerie. Sauf les lendemains de pleine lune ou son corps là, a trop souffert et où il doit rester au lit en espérant que cet état soit éphémère. « Et non, ça ne me dérange pas du tout d’avoir ta compagnie pour le reste du chemin, au contraire. On aura plus trop la chance de se croiser après la fin de l’année, aussi bien en profiter. » Il hoche la tête, enchanté et ravi de ne pas avoir été envoyé sur les roses. Pas qu'il craigne réellement Regulus, mais c'est vrai qu'ils n'ont en commun qu'un homme et qu'en dehors de ça, on ne peut pas dire qu'ils se connaissent. Ils s’apprécient néanmoins, du moins Remus a parfois l'impression d’apprécier l'image qu'il se fait du jeune homme. Celle d'un gamin à la couronne trop grande pour lui, aux responsabilités étouffantes et à l'attente d'une famille qui justement attend trop, sans même prendre le temps de te demander ce que toi tu veux. Et ça lui fait d'la peine, car il voit une sorte de peur dans le regard de Regulus, il se dit qu'il n'est pas si mauvais le gamin. Et que même si un jour il porte la marque noire, ça ne voudra pas dire qu'il est forcément mauvais. Certes, il tuera car c'est ce qu'on attend de lui, mais après tout qu'est ce qu'il peut faire d'autre ? S'enfuir lui aussi ? C'est trop compliqué pour qu'il comprenne Remus, il n'a jamais connu une telle pression malgré son petit problème de fourrure. Il voit trop le bon côté des gens le lycan, il a toujours l'impression que mangemort ou pas, les gens ne sont pas si mauvais au fond d'eux.

Ils reprennent le chemin un temps sans parler, le calme seulement troublé par le bruit des chaussures frôlant les dalles de l'école. Millénaire, Remus est pris d'un vertige lorsqu'il pense aux générations qui ont foulés cet endroit. « Ça va, bien des changements depuis cette fois-là mais ça va. J’ai eu du mal avec la mort d’Ave et aussitôt après y’a eu les fiançailles avec Hazel mais… en bout d’ligne tout semble s’replacer. Plus ou moins. Et toi-même? » « Mes condoléances pour ça d'ailleurs. J'ai appris la nouvelle et j'en suis désolé pour toi. » Dit-il avec un petit sourire, il espère ne pas avoir l'air déplacé en disant cela. « Ca va assez bien de mon côté aussi. Les cours, les ASPICS et le Quidditch s’enchaînent, je n'ai pas vraiment le temps de respirer. » Qu'il rajoute dans un petit rire, de celui qui ne voit pas sa vie défiler mais qui adore cela. « J'ai aussi appris pour Hazel. C'est une jolie fille, elle ne passe pas inaperçue n'est-ce pas ? » Qu'il demande avec un petit rire, faisant référence à la coiffure ultra colorée de la jeune fille. « Alors la fin de l'année arrive n'est-ce pas ? Quoi de prévu pour cet été ?  »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning

staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 1139
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Lun 9 Avr - 7:52


the moon and a fading star
@Remus D. Lupin & Regulus Black (remulus)
Tu plaisantes, tu plaisantes et il rigole, c’qui te fait sourire. C’facile avec Lupin, un peu trop facile. Il t’donne le droit d’te demander de quoi ça aurait l’air, si tu parlais encore avec Sirius et qu’tu connaissais ses amis. T’sais pas pourquoi tu penses à ça maintenant, peut-être parce que tu sais au fond d’toi qu’c’est probablement la discussion à deux que t’auras avec Remus Lupin avant la guerre… donc peut-être pour toujours. Sauf qu’même si c’impossible pour toi de prédire le futur, ça empêche pas ton esprit de s’évader dans tous les sens.
Tu confirmes -en d’autres mots- que ça t’fait plaisir d’profiter d’ta présente pour retourner au Dortoir. Avec c’ressenti qui vient d’prendre y’a quelques instants, de t’imaginer trainant avec l’pote de ton frère, comme si y’avait pas d’guerre dehors, pas de destin différent ou d’rôle à jouer. T’sais pas pourquoi tu l’sais que t’peux te permettre d’te relâcher avec Remus, que t’as pas besoin d’être sur le qui-vive et porter mille et un masques. T’sais aussi qu’il y quelque chose de bien secret à son propos, bien que tu cherches pas y penser particulièrement.

Comme dans toute conversation civilisée, vient l’heure de se demander comment va. Souvent on y répond de manière désintéressée, juste pour passer les banalités. Ici, la réponse t’échappe plus facilement, n’est pas forcée non plus, bien qu’tu te perdes pas dans trop d’détails, pas d’un coup. « Mes condoléances pour ça d'ailleurs. J'ai appris la nouvelle et j'en suis désolé pour toi. » T’hausses les épaules, battant l’air de la main avant d’attraper d’tes phalanges ta nuque, indiquant que c’est du passé- un passé proche, mais t’as l’impression d’avoir vu passer tellement d’choses depuis la mort d’Averill. « Ca va assez bien de mon côté aussi. Les cours, les ASPICS et le Quidditch s’enchaînent, je n'ai pas vraiment le temps de respirer. » Tu grimaces pour compatir à son horaire, t’doutes pas qu’il sait plus où mettre d’la tête. « J’suis certain qu’tu vas terminer l’année en beauté, mais tant mieux si ça s’passe bien malgré l’souffle qui s’perd- il t’reviendra bien assez tôt. » T’sais pas si tu sonnes autant optimiste que tu souhaites l’être, mais t’jette un sourire assuré vers l’brun- vous avez beau pas vous connaître super bien tous les deux, tu sais qu’tu ne te trompes pas.
« J'ai aussi appris pour Hazel. C'est une jolie fille, elle ne passe pas inaperçue n'est-ce pas ? » Cette fois, c’ton tour de rire en secouant la tête, avant d’approuver. « Elle est flamboyante, ça n’fait aucun doute. Mais je n’la verrais pas autrement- comme Oswin. Selon les circonstances, elle est probablement l’parfait parti pour moi- pas que je l’avoue un jour à mon père. » Sur la fin c’un ricanement moqueur qui t’échappe, car soyons franc, c’est le cas. Ton père t’as lié à une fille à qui t’avais déjà parlé d’ta relation avec Os, et qui est bien décidé à vous aider à vivre votre vie comme vous l’entendez- le plus possible.

« Alors la fin de l'année arrive n'est-ce pas ? Quoi de prévu pour cet été ? » l’été. T’crois pas être si excité que cela d’le voir arriver, en toute vérité, au contraire d’bien des étudiants. C’que tu t’sens mieux ici qu’à la maison, et qu’au Square bah… t’crains pas pouvoir profiter autant Os qu’tu voudrais. « Probablement trouver le plus d’excuses possible pour fuir le Square- que je risque de voir plus qu’autre chose, y’a d’autres genre d’études qui m’y attendent. Rien qui n’risque d’aider mon teint de lait. » Plaisanterie pour alléger cet été qui risque pas d’être des plus lumineux. T’ignores aussi si t’auras pas plus affaires aux Mangemorts, à présent. « Et toi? J’ai cru entendre parler d’une cohabitation de Maraudeurs? » qu’tu demandes avec un sourcil relevé, l’visage cependant amusé.


_________________

osulus
love can touch us one time, last for a lifetime and never let go till we're gone. you're here, there's nothing I fear. and I know that my heart will go on. we'll stay forever this way. you are safe in my heart and my heart will go on and on.


ME's awards. an un. :fan2::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Dim 6 Mai - 2:37

The moon and a fading star  
Remulus
Il lui manque Regulus, même si il le connaît pas tant que ça. Il lui manque, car il le devine le petit garçon dans le regard de l'amour de sa vie. Le regard qu'il a Sirius lorsqu'il parle de son cadet, de ce jour où ils ont joués dans la neige, loin du regard inquisiteur et plein d'interdit des parents. Loin du Square qui refusait le moindre éclat de rire aux gamins. La vie de deux frères que tout oppose, qui ne sont d'accord sur rien sauf sur l'amour qu'ils se portent. Il lui manque Regulus car si il était plus présent dans leur vie, Sirius n'aurait pas quelque fois ce regard perdu dans le vide, son beau regard gris devenu terne par des sombres pensées que personne ne peut comprendre ni apaiser, pas même James ou Remus. Personne ne sait à quoi il pense, mais nul doute que le visage du cadet n'est pas loin dans ces moments là. Il lui manque, car il sait qu'il manquera toujours un pilier dans la vie de son homme, pilier que le cadet représente. Il fait vaciller l'équilibre de Sirius par son absence, pourtant Remus sait qu'il pourra essayer de prendre la place du pilier, ce sera impossible. Il n'y a que le deuxième Black qui a ce pouvoir, de simplement apaiser le cœur du grand frère désolé de voir le petit sombrer dans la magie noire, alors qu'il n'a pas le pouvoir de lui éviter. Il lui manque, c'est l'manque du petit ami impuissant qui ne peut rien faire. Il l’apprécie à Regulus et il espère un jour de ne pas ôter un masque et de retrouver le visage sans vie dessous. Il prie, mais les horreurs de la guerre font qu'il ne pourra pas détourner sa baguette si il doit choisir entre les deux Black.

« J’suis certain qu’tu vas terminer l’année en beauté, mais tant mieux si ça s’passe bien malgré l’souffle qui s’perd- il t’reviendra bien assez tôt. » C'est certain, alors il hoche la tête et lui offre un sourire. Il perd pied mais c'est pour mieux relever la tête, puis il ne sait plus où poser ses yeux et il adore ça d'être noyé sous les choses à faire. Il aurait peut-être plus l'temps de faire autant de chose une fois Poudlard terminé, il doit en profiter pour l'instant. Car lorsqu'il aura intégré les aurors, il devra entièrement se consacrer à sa formation. « Elle est flamboyante, ça n’fait aucun doute. Mais je n’la verrais pas autrement- comme Oswin. Selon les circonstances, elle est probablement l’parfait parti pour moi- pas que je l’avoue un jour à mon père. » « Tant que vous trouvez un terrain d'entente c'parfait. Vaut mieux ça qu'un mariage où ça s'combat de tous les côtés, non ? » Qu'il dit, après tout ils vont devoir passer leur vie ensemble alors autant que ça soit sous la meilleure relation possible. Il le connaît pas très bien le fonctionnement d'un mariage arrangé, mais il se doute bien que parfois cela se termine en drame lorsque les deux partis ne sont pas d'accord.

« Probablement trouver le plus d’excuses possible pour fuir le Square- que je risque de voir plus qu’autre chose, y’a d’autres genre d’études qui m’y attendent. Rien qui n’risque d’aider mon teint de lait. » « J'sais pas si j'peux t'proposer ça... Enfin je sais pas si tu le feras mais... Si tu veux venir à l'appartement voir Sirius, tu seras le bienvenu. Ca t'fera changer d'air et puis ça t'fera prendre des couleurs de croiser l'soleil un peu. » Qu'il dit avant de rajouter avec un sourire. « Malgré votre nom de famille, vous êtes pas les plus colorés qui existent. A croire que l'soleil vous fuit. » Il se met à rire en pensant à son homme et à ses fesses roses, qui n'voient jamais le soleil et qui gardent leur couleur de perle. « Et si t'as besoin de sortir la tête d'tes études en question... Tu peux toujours prétexter un besoin d'te faire aider pour les cours afin d'quitter le square, non ? » Pas qu'il doute de son manque de joie à l'idée de pratiquer cette magie. Ca se lit sur son visage mais aussi dans son regard. Elle bouffe la magie noire, il l'a trop vu avec Sirius lorsque ce dernier se laissait doucement sombrer. « Et toi? J’ai cru entendre parler d’une cohabitation de Maraudeurs? » « Ouais ça va être démentiel ! On a déjà commencé à peindre et à meubler l'endroit. On va tous se retrouver après Poudlard, j'ai hâte ! » Dit-il avec un immense sourire. « Tout l'monde en a entendu parler, on nous demande déjà les invitations pour la pendaison de crémaillère. J'ose pas imaginer l'état de l'appartement si on en fait une. » Et si ils en font une, il fera partir deux invitations, une pour le dernier des Black et une pour Oswin, qui reste un de ses bons amis. « J'me débrouillerais pour en avoir deux d'plus pour toi et Os'. J'l'aime bien même si on a pas souvent l'occasion de se croiser. » Pas autant qu'il le voudrait du moins. Mais il a conscience qu'il a dit trop le Gryffondor, il a l'espoir fou d'voir un jour les deux frères ennemis se rapprocher. Peine perdue ? Peut-être pas, il aura au moins essayé on peut pas lui enlever ça.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning

staff & préfet serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 1139
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Mer 18 Juil - 7:09


the moon and a fading star
@Remus D. Lupin & Regulus Black (remulus)
Une famille ordinaire dans une vie ordinaire, souvent, ça donne du bonheur. Simple joie, pas sans anicroches car soyons franc, vivre à temps plein avec les membres d’la famille rend parfois cinglé. Assez, qu’seul arracher leur tête pourrait amener un semblant d’paix- c’qui n’arrive jamais, outre dans les rêves. Mais la noble famille des Black n’a rien d’ordinaire, ne produit aucune progéniture qui l’soit non plus. Regulus et Sirius Black, s’ils furent un jour proches, ils sont à présent tout l’contraire. D’alliés à ennemis, d’gamins joyeux à adolescents rageurs. C’plus rien qu’vous vous êtes mutuellement laissés, trouvant d’nouvelles façons pour vous sauter à la gorge à chaque nouveau tournant. Un pas en avant, une possible réconciliation, puis vos destins opposés qui ramène brusquement à la réalité. Réalité dans laquelle tu parles d’tes fiançailles et d’ton amant avec l’petit ami d’ton aîné renié, qui t’reconduit aussi jusqu’à ton dortoir. Tu l’encourages pour sa fin d’année, essayant d’pas penser que c’également la dernière d’Sirius. Et qu’après aujourd’hui, y’a plus qu’une place qu’il sera possible qu’vous vous croisiez : sur l’champ de bataille.
« Tant que vous trouvez un terrain d'entente c'parfait. Vaut mieux ça qu'un mariage où ça s'combat de tous les côtés, non ? » Exactement. C’que t’aurais jamais compris si… si Ave était toujours là. Elle t’voulait toi, elle voulait qu’tu sois heureux, mais avec elle. Hazel, elle veut qu’tu sois heureux avec Oswin, elle comprend c’que tu ressens pour lui et est prête à vivre c’te mascarade avec vous. « C’est ça, et ça aurait probablement terminé en guerre avec Averill. Mais avec Haz, j’vois l’potentiel de simplicité, la possibilité d’être heureux avec Os malgré nos obligations. » qu’tu réponds avec un petit sourire.

Il s’efface par contre, quand y’a la conversation qui continue, vous parlez des vacances et des tiennes qui n’le seront pas toujours. Tes vacances, c’toujours à Poudlard, à dormir aux côtés d’Oswin toutes les nuits. « J'sais pas si j'peux t'proposer ça... Enfin je sais pas si tu le feras mais... Si tu veux venir à l'appartement voir Sirius, tu seras le bienvenu. Ca t'fera changer d'air et puis ça t'fera prendre des couleurs de croiser l'soleil un peu. Malgré votre nom de famille, vous êtes pas les plus colorés qui existent. A croire que l'soleil vous fuit. » Si l’brun s’laisse secouer d’un rire, tu bronches pas pour ta part. Tu restes renfrogné quand on t’parle d’Sirius dernièrement, depuis qu’le dernier lien d’fraternel a été fracassé. « Ça fait pas partit d’mes intentions, non… C’mieux comme ça. » qu’tu dis en fixant l’sol, une visible raideur présente dans l’ton d’ta voix, t’pousser une finalité dans tes derniers mots, qu’tu ressens pas tout l’temps car ça t’fait mal. Mal d’penser qu’tu parleras plus à Sirius. « Et si t'as besoin de sortir la tête d'tes études en question... Tu peux toujours prétexter un besoin d'te faire aider pour les cours afin d'quitter le square, non ? » « Oh que oui! J’ai déjà l’intention d’partir quelques jours avec Os pour de vacances, et c’clair que j’vais trouver d’autres opportunités. » Cette fois tu mets plus d’chaleur dans tes mots, voyant pas d’soucis d’parler à Remus, juste le sujet d’ton aîné qui t’refroidit aussi sec.
« Ouais ça va être démentiel ! On a déjà commencé à peindre et à meubler l'endroit. On va tous se retrouver après Poudlard, j'ai hâte ! Tout l'monde en a entendu parler, on nous demande déjà les invitations pour la pendaison de crémaillère. J'ose pas imaginer l'état de l'appartement si on en fait une. » Tu laisses la place à l’amusement, secouant la tête à la fin d’ton rire. « À quatre baguettes vous devriez parvenir à remettre l’appart sous l’droit en un rien d’temps. Car vraiment, vous pouvez pas passer à côté d’une pareille fête. » Une dont tu t’ferais un plaisir d’y aller, si vous étiez venu d’une famille ordinaire. « J'me débrouillerais pour en avoir deux d'plus pour toi et Os'. J'l'aime bien même si on a pas souvent l'occasion de se croiser. » Tu grimaces, t’arrêtant et faisant d’même en attrapant l’épaule du rouge et or. Autant qu’le geste est gentil, qu’il veuille tant inclure Oswin et toi… c’pas réaliste. Tu doutes qu’vous soyez bienvenus dans cet appartement, mais t’peux voir d’où Remus vient avec ces commentaires. Il aime Sirius, et croit peut-être qu’vous voir arranger les choses encore une fois lui fera du bien. Mais c’est condamné à toujours éclater, alors vaut mieux avaler la pilule et faire son deuil maintenant. C’que tu te répètes, en tout cas.
« C’sympa d’proposer Remus, vraiment, sauf que j’doute que ça soit une bonne idée. Pour moi, c’bien clair qu’on a juste retarder l’moment où on pourrait plus faire semblant qu’tout va bien- faut pas s’voiler la face, on a plus rien en commun. C’mieux d’laisser les choses comme elles sont, bien que j’sois toujours ravi d’te croiser. »



_________________

osulus
love can touch us one time, last for a lifetime and never let go till we're gone. you're here, there's nothing I fear. and I know that my heart will go on. we'll stay forever this way. you are safe in my heart and my heart will go on and on.


ME's awards. an un. :fan2::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   Sam 11 Aoû - 0:20

The moon and a fading star  
Remulus
« C’est ça, et ça aurait probablement terminé en guerre avec Averill. Mais avec Haz, j’vois l’potentiel de simplicité, la possibilité d’être heureux avec Os malgré nos obligations. » Il hoche la tête, satisfait d'entendre cela, content même. Ca l'soulage de se dire que malgré ce qu'ils vivent et ce qui sera sans aucun doute caché à vie, ils pourront avoir un peu de bonheur. Même si ça ne sera jamais au grand jour, à la différence de Sirius et lui, ils pourront au moins être ensemble et peut-être que Regulus ne sombrera pas totalement dans l'pire, si il y a une lueur de joie et d'bonheur dans sa vie avec un bel Asiatique. Ca le rassure et ça lui fait peur aussi, de se dire que peut-être qu'Oswin sera la seule lueur de lumière dans la vie du Black, si il sombre dans l'côté Mangemort et sombre de la cause. Ca fait peur, car il n'ose pas en échange imaginer le quotidien du jeune frère de Sirius. « Ça fait pas partit d’mes intentions, non… C’mieux comme ça. » Il hoche la tête, offrant une pauvre grimace désolé. Il va peut-être trop loin, mais Remus est un éternel optimiste et malheureusement il croit encore que les choses peuvent être réparés, malgré tout ce qui a pu s'passer. Il y avait besoin d'un héritier au Square et surtout, le fait que Regulus soit resté peut permettre à Sirius d'espérer vivre, plus tard. Car si il n'y avait plus aucun héritier alors nul doute que les deux parents auraient tués leurs fils dans la foulée, dés leur passage de la porte d'entrée pour fuir. « Oh que oui! J’ai déjà l’intention d’partir quelques jours avec Os pour de vacances, et c’clair que j’vais trouver d’autres opportunités. » « Vous allez partir où ? Plutôt vacance pour bronzer ou pour se cultiver ? » Qu'il demande avec un petit sourire, sentant l'ambiance se réchauffer quelques secondes maintenant que le sujet de l'Asiatique est ramené sur le tapis. Au moins Oswin a ce don chez Regulus, de le faire sourire même lorsqu'il n'est pas là.

« À quatre baguettes vous devriez parvenir à remettre l’appart sous l’droit en un rien d’temps. Car vraiment, vous pouvez pas passer à côté d’une pareille fête. » Ils le feront pas, tout l'monde attend de pouvoir mettre un pied dans le repère des maraudeurs alors nul doute qu'ils vont être obligés d'en faire une. Et une qui fera parler d'elle pendant des mois, tant elle sera fantastique et magique. C'est l'mot ouais, magique. Mais d'un coup il se fait arrêter d'une main sur l'épaule et il se tourne vers Regulus, ne comprenant pas cet arrêt soudain au milieu du couloirs. « C’sympa d’proposer Remus, vraiment, sauf que j’doute que ça soit une bonne idée. Pour moi, c’bien clair qu’on a juste retarder l’moment où on pourrait plus faire semblant qu’tout va bien- faut pas s’voiler la face, on a plus rien en commun. C’mieux d’laisser les choses comme elles sont, bien que j’sois toujours ravi d’te croiser. » « C'même pas que pour vous deux et désolé d'te le dire Regulus. Mais Oswin... C'un bon ami pour moi. Et j'bien conscience que la prochaine fois qu'on se verra, ce sera face à face avec les baguettes levés. Si j'peux le voir une dernière fois et discuter paillettes et runes avec lui alors j'serais content. Mais tu préfères pas venir et j'le comprends aussi, je trouverais un moyen de revoir Os' ailleurs et une autre fois. » Dit-il avec un vague geste de la main, comprenant que de toute façon le sujet est clos et qu'il ne peut pas compter sur cela pour rapprocher les deux frères, ni même son ami avec lui même. C'est ainsi, les relations sont trop tendues et les deux frères sont trop différents pour le moment, il ne peut rien espérer. « Allez viens avant qu'on se fasse attraper par un préfet en chef et que je prenne un soufflons. » Dit-il en faisant un geste de la main en s'approchant des cachots qui sont toujours aussi lugubres. « C'pas désagréable de vivre ici ? J'veux dire ça semble très humide comme endroit. Il y a pas une vieille odeur de renfermé ? »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: the moon and a fading star (remulus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the moon and a fading star (remulus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» sable, caniche star
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le deuxième étage-
Sauter vers: