AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 catch me if you can (hestiels)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 86
Date d'inscription : 11/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: catch me if you can (hestiels)   Lun 22 Jan - 3:01


catch me if you can
@Hestia Jones & Liesl Astra (hestiels)
C’qui vient avec la réputation, c’est les ennuis. Les petites épines qui s’plantent sous l’pied et fait tanguer la direction, sans réussir toutefois à t’mettre par terre. Invincible qu’il semble être devenu Liesl Astra, quand bien même tu n’possèdes pas le don de l’immortalité comme ta patronne. L’épine qu’tu observes en c’moment, t’peux pas encore savoir avec certitude si elle sera tant agaçante. C’est pourquoi t’as l’intention d’aller l’rejoindre, Hestia Jones, cet auror qui s’est vu assigné l’enquête portant ton nom- ou plutôt, l’ex auror. T’sais qu’elle a perdu son job –t’es bon enquêteur aussi quand t’veux- t’sais aussi qu’pour elle, c’pas une raison pour arrêter ses enquêtes. T’veux en apprendre plus sur elle, voir si elle est une menace ou juste une sorcière imbécile d’qui tu pourras tirer profit.
Pour ça, faut qu’tu sortes une identité quelconque, qu’t’enfile un masque et qu’tu joue à faire semblant, pour qu’elle s’doute de rien. T’es pas petit d’grandeur, ni maigre, mais tu fais allonger tes os et tes muscles, qu’tu grossis pour t’donner une allure plus battit. T’as deux billes couleurs glaces à la place des yeux, des cheveux de miel assez long pour qu’tu puisses les tenir en queue de cheval. T’as troqué ton teint d’porcelaine par un look plus bronzé, portant un costume propre moldu noir avec une chemise blanche, ainsi qu’une cravate dorée. Ton nom? Dexter Hunter, sorcier d’sang-mêlé américain travaillant pour le MACUSA. Ton plan ainsi prêt, tes deux bièreaubeurres dans les mains, tu marches d’un pas résolu et félin vers l’auror solitaire.

« Bonsoir. » qu’tu dis d’une voix pleine de chaleur, offrant un sourire étincelant à ton interlocutrice. « Je suis désolé d’vous importuner ainsi, il se trouve que je suis un touriste à la recherche d’un peu d’amusement, et j’ai été bien déçu jusqu’à présent. Vous n’auriez pas besoin d’un peu de compagnie? J’ai apporté à boire. » qu’tu continue sur le même ton, déposant les verres sur la table. T’es déjà à moitié assis sur la chaise, une jambe par-dessus le banc en face de Hestia, l’autre encore par terre mais il suffira que d’un hochement de tête de sa part pour qu’tu t’assoie confortablement- t’es pas là pour t’faire dire non après tout.


_________________

if you don't get caught, you deserve everything you steal.
we don't deal with outsiders very well, they say newcomers have a certain smell. you have trust issues, not to mention, they say they can smell your intentions. you're loving on the freakshow sitting next to you, you'll have some weird people sitting next to you, you'll think "how did I get here, sitting next to you?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 53
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: catch me if you can (hestiels)   Dim 25 Mar - 15:31


catch me if you can
@Hestia Jones & Liesl Astra (hestiels)
J’en peux plus – et j’soupire de soulagement quand la dernière chope de Bièraubeurre est enfin propre. C’est que même les sorciers doivent faire la plonge, alors qu’on s’imagine tout sauf ça. Faut surveiller si les sortilèges ne s’emballent pas, et rester concentrée pendant une heure pour une tâche aussi ennuyante que ça, c’est pas vraiment ce que j’aime. Faut dire que j’en ai pas l’habitude. Mon truc, ça a toujours été le terrain, et depuis deux semaines j’ai plus le droit d’y aller. Deux semaines – c’est pas beaucoup mais elles ressemblent à une éternité, ces semaines, et j’peux que grimacer en voyant les brosses savonneuses qui s’activent toutes seules.
J’peux pas croire que je suis vraiment là, à récurer des assiettes sales alors que j’ai l’impression que c’était qu’hier que j’passais la porte du bureau des Aurors pour y passer la journée. Et je secoue la tête – faut que j’arrête de penser à ça. Et me concentrer sur la vaisselle pour que les ustensiles s’emballent pas, ou la patronne va me tuer. J’ai déjà évité ça récemment alors j’tiens à rester envie aussi longtemps que je peux. En menant une vie plus tranquille ça devrait être faisable si ma mère n’a pas encore l’idée de venir m’exploser en plein bar.
Puis vient enfin le moment de claquer la porte de cuisines, j’fais signe à Rosmerta que oui, c’est fini, et j’mets moins de trente secondes à filer par la porte de derrière. Une fois dehors j’hésite, partagée entre l’envie de rentrer directement ou aller chercher un peu plus de rumeurs de partout. C’est que les gens en parlent, d’Alphard, en ce moment – du moins ceux qui sont au courant et qui pensent comme moi qu’il y a quelque chose de louche. J’suis pas la seule et ça rassure, deux secondes plus tard c’est devant la porte du Chaudron Baveur que je me retrouve après un transplanage réussi.
J’vais d’un bar à l’autre, comme tous les déprimés du coin, sans avoir bu avant pour le moment. J’y vais juste pour me dissimuler dans un coin histoire de glaner des infos comme je peux, et j’me laisse tomber sur la première table venue.
Au milieu de tout le monde, parce que c’est là qu’on entend le plus, et que les gens font moins attention à quelqu’un qui agit comme tout le monde qu’une fille qui se pose le plus loin possible de la foule.
L – « Bonsoir. » J’sursaute – j’ai l’air fine à avoir prêté plus d’attention à des conversations sans intérêt plutôt qu’à surveiller les alentours. J’me ramollis, faut croire, moins sur la défensive qu’avant, et c’est pas si génial que ça. « Je suis désolé d’vous importuner ainsi, il se trouve que je suis un touriste à la recherche d’un peu d’amusement, et j’ai été bien déçu jusqu’à présent. Vous n’auriez pas besoin d’un peu de compagnie? J’ai apporté à boire. »
J’souris – une autre fois j’aurais refusé. Sauf qu’il me rend curieuse, lui, un parfait inconnu mais assez étrange pour donner envie d’en savoir plus.
H – « J’avais l’intention de passer ma soirée en solo mais je me vois mal refuser une invitation, » que je réponds en étudiant quand même son attitude – trop l’habitude de faire attention au comportement des gens pour me comporter tranquillement.


_________________

hespy
Kiss me like you wanna be loved. This feels like falling in love. We're falling in love. Settle down with me, And I'll be your safety, You'll be my lady. I was made to keep your body warm, But I'm cold as the wind blows so hold me in your arms.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 86
Date d'inscription : 11/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: catch me if you can (hestiels)   Jeu 19 Avr - 1:41


catch me if you can
@Hestia Jones & Liesl Astra (hestiels)
Gardez vos amis proches, vos ennemis, encore plus proches. Un adage que tu tiens souvent, quand t’as pas la possibilité d’tuer tes ennemis directement. Dans le cas présent, c’difficile à dire. C’qui t’rend aussi bon dans ton métier, c’que tu sais faire preuve de patience, quand t’peux pas assurer à cent pour cent un oui ou un non. En tant que voleur, t’as souvent été porté à rester assis, immobile, à observer, coincé, inconfortable et tout ça, pendant des heures. Alors la patience est une vertu, celle-là, t’y crois.
Elle sursaute, l’auror-bairmaid-qu’importe, avant d’se tourner devant toi. T’sais pas ce qu’elle observait, mais c’est assez pour qu’elle s’attende pas à recevoir de la compagnie. Elle t’répond pas, c’impoli mais t’garde c’faux sourire colgate qu’Hunter s’doit de revêtir. Voyant qu’elle compte pas répondre, tu déposes les bières sur la table, n’lui laissant d’moins en moins d’choix de t’accepter à ta table. Puis, n’es-tu pas charmant? Tu pue l’charme, t’as l’air trop sympathique pour exister, c’pas le genre de personnalité qui plait à tout l’monde? C’sur Hestia qu’tu ton attention, sa gestuelle, sa tension -elle a l’air tendu, à cran- elle n’semble pas être venu ici pour passer un moment d’ennui.

T’en rajoutes donc en pointant les verres sur la table, puis elle sourit. Touch down. « J’avais l’intention de passer ma soirée en solo mais je me vois mal refuser une invitation, » « Pourquoi en solo? » qu’tu demandes après avoir tapé dans tes mains, puis t’installer sur le banc près d’elle. T’la regardes avec curiosité, alors que t’es pas intéressé pour deux noises. Faut dire merci à tes talents d’acteur hors-pair.
Tu pousses un verre plein à craquer vers elle, l’autre vers toi, puis présente ta main afin d’te présenter. « Dexter Hunter, très enchanté. Et tu es-? J’peux te tutoyer, ça dérange pas? » T’penche la tête sur le côté, une mèche d’tes cheveux qui tombent devant les yeux. Tu vas faire la conversation, écouter ce qu’elle dit et t’arranger pour t’en souvenir l’temps que tu l’auras dans ton cercle proche. C’cercle, où les gens sortent plus souvent mort que vivant. Tu dois l’observer, apprendre à la connaitre assez pour devenir ses actions avant qu’elle les posent, puis la prendre au piège.
Une étape à la fois.


_________________

if you don't get caught, you deserve everything you steal.
we don't deal with outsiders very well, they say newcomers have a certain smell. you have trust issues, not to mention, they say they can smell your intentions. you're loving on the freakshow sitting next to you, you'll have some weird people sitting next to you, you'll think "how did I get here, sitting next to you?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 53
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: catch me if you can (hestiels)   Jeu 26 Avr - 12:50


catch me if you can
@Hestia Jones & Liesl Astra (hestiels)
T’avais l’intention de prendre une pause, mais pas dans ton appartement vide de Pré-au-Lard. Tu voulais aller ailleurs mais apparemment c’était pas une bonne idée – en vrai t’avais juste envie de voir personne. Alors t’aurais dû te poser chez toi, lire un bouquin ou autre. T’es épuisée après tes journées de boulot comme jamais, définitivement barmaid c’est pas un métier fait pour toi. T’aime pas ça. Trop de monde, trop de bruit en permanence, et voilà qu’tu te retrouve dans un autre bar ce soir. Pas celui où tu travaille – évidemment, ce serait bizarre de prendre du temps libre aux Trois Balais.
T’aurais dû t’en douter qu’aller dans un bar pour se poser c’était une mauvaise idée, parce qu’à peine installée y’a quelqu’un qui t’aborde. Et tu grimace, pas vraiment heureuse que ça arrive. T’aime les gens, mais pas trop. A certains moments tu finis par faire une overdose, et t’as besoin de t’enfoncer dans ton lit jusqu’à la fin des temps. Ou presque – c’soir t’as pas l’impression de pouvoir t’offrir ce luxe. « Pourquoi en solo? » Tu peux définitivement pas lui répondre la vraie raison. Celle d’regagner de l’énergie. Tu passerais pour une idiote et t’as pas besoin de ça. « Rien de palpitant, j’aime juste avoir du temps pour moi après une journée de travail. » T’as pas envie d’expliquer les détails du pourquoi et comment, alors tu reste vague là-dessus. Et t’pense pas que ce soit assez intriguant pour qu’il puisse poser plus de questions. « Dexter Hunter, très enchanté. Et tu es-? J’peux te tutoyer, ça dérange pas? » Dexter – c’nom te fait sourire intérieurement. Ca te dit quelque chose, t’es incapable de te rappeler quoi, mais t’es certaine d’avoir entendu le prénom quelque part. Sauf que c’est pas assez intriguant pour que tu fouille plus loin. T’hoche la tête à sa question, cherchant pas à jouer à l’insupportable même si t’as juste envie qu’il te laisse tranquille. « Hestia Jones, » t’réponds avec le même accent américain qui t’a jamais lâchée. En même temps, si tu prenais le british, ta mère te renierait. « Qu’est ce qui vous ammène à Londres ? »
T’es pas du genre à avoir le tutoiement facile. Et t’espère juste que ça ne le vexera pas.


_________________

hespy
Kiss me like you wanna be loved. This feels like falling in love. We're falling in love. Settle down with me, And I'll be your safety, You'll be my lady. I was made to keep your body warm, But I'm cold as the wind blows so hold me in your arms.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: catch me if you can (hestiels)   

Revenir en haut Aller en bas
 
catch me if you can (hestiels)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Retourneur de Temps :: Les RPs Vifs-
Sauter vers: