AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
serpentard ◊ ambition, cunning

serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 142
Date d'inscription : 21/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Ven 9 Fév - 21:53



Meet the superwoman, heroin of childhood
Maélys & Maverick

T'as quelque chose de fatigué, Mav', quoique t'es sûrement plus apaisé que d'habitude. C'est qu'ça faisait longtemps que tu t'étais pas entrainé ainsi. Ca doit bien faire 1 mois que t'as pas eu l'occasion de sortir ta baguette contre un pantin articuler -faut dire qu'avec les examens qui arrivent, t'as encore moins l'temps pour ta passion et ça t'ronge de l'intérieur cette histoire de timing. C'pendant, aujourd'hui t'es serein -transpirant et vidé de toute énergie mais paisible. T'es tellement calme qu'en revenant de la salle du duel, t'manques de peu de rater la femme élancée qui passe à côté de toi. T'as un instant d'arrêt, Maverick, parce que t'es pas sûr que ça soit bien réel. C'pour ça que tu te retournes pour voir l'ancienne auror se diriger avec peu de certitude dans les couloirs. T'es fixé là, à la regarder marcher -avec une élégance telle que t'as du mal à à dire que tout ça est vrai. Et pourtant, c'est bien l'héroïne de ton enfance qui se trouve à deux pas de toi. « Excusez-moi, vous m'avez l'air perdue, je peux peut-être vous aider ? » Qu't'oses prononcer après quelques secondes. Et c'est lorsqu'elle se retourne vers toi qu'tu sens ton cœur explosé, Mav', parce que cette femme, tu l'as longtemps admirée -et la respectera sans doute à jamais. « Vous êtes vraiment Maélys Raye ? » Qu'tu finis par demander, le ton même d'un gosse devant son idole, les étoiles plein les yeux.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 19
Date d'inscription : 18/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Sam 24 Fév - 14:38

Meet the superwoman, heroin of childhood  

Maverick Rowle & Maélys Raye

Maélys marchait dans les couloirs de Poudlrard sans vraiment savoir où elle allait... Ell voulait voir sa fille : Lysie, mais elle ne connaissait pas ce château, n'ayant pas fait ses études ici, quoi de plus normal en même temps...

Alors qu'elle avait pris un nouveau couloir après s'être essayée à d'autres auparavant, elle passa à côté d'un jeune homme.
Elle était tellement focalisée sur le fait de trouver son chemin qu'elle ne fit pas attention au fait qu'il s'était retourné :
« Excusez-moi, vous m'avez l'air perdue, je peux peut-être vous aider ? »

En entendant cette voix, Maélys se retourna pour lui faire face :
« Oui en effet... »

En disant cela elle le regarda plus attentivement. Le jeune homme semblait en extase, les yeux brillant et le teint rosé, on aurait dit qu'il venait de voir l'une de sept merveilles du monde....
Était-ce elle qui lui faisait tant d'effet ?
Maélys lui souris chaleureusement. Puis le jeune homme reprit :
« Vous êtes vraiment Maélys Raye ? » en disant cela sa voix était plus douce, plus enfantine...

« Oui... C'est moi. Je cherche ma fille Lysie, tu ne saurais pas où je pourrais la trouver ? »

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
serpentard ◊ ambition, cunning

serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 142
Date d'inscription : 21/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Dim 11 Mar - 19:31



Meet the superwoman, heroin of childhood
Maélys & Maverick

T'en reviens pas, d'voir cette française ici. T'en reviens pas d'la voir là, devant toi, aussi réelle qu'toi tu l'es aussi, tu crois. T'es tellement surpris qu'tu sais même plus si tes pensées ont du sens, tellement qu'tu sais plus non plus si tout ça s'passe dans le vrai monde -et pas celui des songes. T'veux en être certain, alors tu l'interpelles, lui demandes s'tu peux l'aider avant d'vouloir être certain qu'c'est bien elle et non son sosie parfait. « Oui... C'est moi. Je cherche ma fille Lysie, tu ne saurais pas où je pourrais la trouver ? » Lysie ? « Euh, ouais, ça me dit quelque chose. » Qu'tu réponds en réfléchissant à où elle pourrait se trouver. « J'crois qu'elle est dans la même maison qu'ma sœur, même classe aussi. Si c'est ça alors elle doit être en classe, j'pense. Mais vous devriez vérifier avec le concierge, c'lui qui sait où sont censés être les élèves. »

T'es content de pouvoir peut-être un peu l'aider, cette grande femme qui a bercé ton enfance. « J'peux vous y accompagner si vous voulez. » Qu'tu lui proposes dans le but de pouvoir lui parler un peu plus longtemps, d'lui poser toutes ces questions qui te trottent dans la tête depuis tes sept ans. « Vous savez... » Qu'tu commences mais t'hésites à continuer. Ca serait révéler -réveiller- une partie de toi enfouie depuis tellement longtemps qu'ce serait risquer de vouloir suivre à nouveau ton rêve. « Vous m'avez beaucoup inspirée durant mon enfance. » T'finis bien par le dire Maverick, une opportunité comme celle-ci ne se représentera pas. « J'voulais devenir auror, parce que vous étiez mon modèle. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 19
Date d'inscription : 18/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Lun 12 Mar - 15:19

Meet the superwoman, heroin of childhood

Maverick Rowle & Maélys Raye

Le jeune homme continuait de la regarder les yeux brillant. Maélys se demandait bien pourquoi... Elle avait l'âge d'être sa mère, ça ne devait donc pas être un coup de foudre ! Quelle idée...

« Euh, ouais, ça me dit quelque chose.
J'crois qu'elle est dans la même maison qu'ma sœur, même classe aussi. Si c'est ça alors elle doit être en classe, j'pense. Mais vous devriez vérifier avec le concierge, c'lui qui sait où sont censés être les élèves. » répondit Maverick.

Maélys fronça les sourcils :

« Le concierge, tu dis ? »


Alors qu'elle allait lui demander où elle pourrait le trouver, l'étudiant enchaîna :
« J'peux vous y accompagner si vous voulez. »

Maélys fut un peu surprise, mais agréablement surprise. Les jeunes sont si serviable, c'est fou !

« Avec plaisir, je ne connais pas trop cette école... »


Ils se mirent tout deux en marche, et il se mit à la regarder un peu bizarrement, comme si il voulait lui dire quelque chose :
« Vous savez... »


Il hésitait, il semblait gêné...
« Vous m'avez beaucoup inspirée durant mon enfance. J'voulais devenir auror, parce que vous étiez mon modèle. »


En entendant cela Maélys s'arrêta de marcher quelques instants. Des souvenirs remontaient à la surface...
« Oh... »


Elle resta encore un peu plongée dans ses pensée, puis demanda :
« Ce n 'est plus le cas maintenant ? »

Elle l'observa de ses yeux bleu pendant quelques minutes... Elle se demandait comment se pouvait-il qu'on puisse l'admirer...

« Au fait, je ne t'ai même pas demandé comment tu t'appelais ! Alors quel est ton nom jeune homme ? »


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
serpentard ◊ ambition, cunning

serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 142
Date d'inscription : 21/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Mar 13 Mar - 15:31



Meet the superwoman, heroin of childhood
Maélys & Maverick

T'es trop serviable, quand t'veux, Mav', t'es vraiment sympa même. Mais en un sens, c'pas un défaut, si ? C'est juste que t'aimes pas trop être un gars "cool" dans l'genre "cool". T'es "cool", par rapport à d'autre, mais pas "cool" dans le sens où t'es un chic type. Bien au contraire, t'as fait des trucs qui te permettront sûrement pas d'aller dans ce que les illuminer appellent l'paradis. Pourtant t'es pas bien méchant dans l'fond et t'fais même des efforts considérables pour les gens qu'tu respectes. Comme cette femme devant toi. Maélys Raye, héroïne de ton enfance, à qui t'proposes de l’emmener chez l'concierge avant même qu'elle ne te le demande. Pendant l'chemin, tu décides même de te livrer à elle, de lui confier qu'elle t'a inspiré. T'as entendu dire qu'ça faisait toujours plaisir aux artistes d'savoir qu'ils en inspirent d'autres -quoique t'es pas sur que la baston soit un art, mais t'es sur que le lancé d'sort en est un.

Elle s'arrête, t'fais d'même. T'la regarde, interrogateur tandis qu'elle semble se perdre dans d'vieux souvenir. Des souvenirs, elle devait en avoir plein. Etre auror, ça construit son homme -ou sa femme. Ca te démange de lui demander pourquoi elle a arrêté, mais c'est sûrement un sujet sensible pour elle. Elle te demande, à toi, si ce n'est plus le cas. T'y réfléchis quelques secondes, sérieux -y a peut-être même un voile qui passe sur tes yeux. « C'est à dire que je prévois de travailler au ministère. Pas que je ne veux plus devenir auror, seulement que y a plus mon père pour s'assurer que la famille va bien, alors, j'peux pas me permettre de "partir" aussi. » C'est qu't'es rarement aussi honnête. « Auror, c'est un rêve de gosse. J'suis presqu'adulte maintenant. » Et un adulte, ça doit être responsable -bien qu'responsable, t'l'es depuis trop longtemps déjà. « J'm'appelle Maverick... Rowle. » Ton nom, t'as hésité à le donné ; on sait jamais, s'il était mal vu en France -pas qu'ça soit un problème pour toi, seulement qu'tu veux faire bonne impression devant elle. « J'peux vous poser des questions, si ça vous gêne pas ? C'est qu'j'ai été bercé par vos prouesses quand j'étais jeune, alors c'est un peu comme si j'étais devant une star. » Et bizarrement, t'es plutôt doux avec elle, Maverick.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 19
Date d'inscription : 18/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Dim 25 Mar - 16:28

Meet the superwoman, heroin of childhood

Maverick Rowle & Maélys Raye

Avant de répondre le jeune homme prit un temps de réflexion.

« C'est à dire que je prévois de travailler au ministère. Pas que je ne veux plus devenir auror, seulement que y a plus mon père pour s'assurer que la famille va bien, alors, j'peux pas me permettre de "partir" aussi. Auror, c'est un rêve de gosse. J'suis presqu'adulte maintenant. »


En disant cela il semblait réfléchir au sens que cela avait pour lui... Maélys l'observait et savait que son choix était uniquement guidé par sa raison, elle avait l'impression qu'il avait encore cet petite étincelle en lui, son rêve de devenir auror était encore un peu présent en lui...


« J'm'appelle Maverick... Rowle. » Il avait hésité à prononcer son nom de famille : Rowle...
Maélys savait qui était les Rowle...
Hautement impliqué dans le parti de Voldemort, ils n'étaient pas vraiment des enfants de cœurs, mais maintenant qu' elle était à la retraite, elle ne s'intéressait plus à tout cela...

En conséquence de quoi, elle n'avait montré aucune réaction suspecte en entendant cela...

« Maverick... C'est un joli prénom. » lui dit-elle en souriant.


« J'peux vous poser des questions, si ça vous gêne pas ? C'est qu'j'ai été bercé par vos prouesses quand j'étais jeune, alors c'est un peu comme si j'étais devant une star. »


« Oui, bien sûr... Je ne te garantie pas que je répondrais à toutes tes questions, mais vas-y. Je t'écoute. »


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
serpentard ◊ ambition, cunning

serpentard ◊ ambition, cunning


Messages : 142
Date d'inscription : 21/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Mer 27 Juin - 12:12



Meet the superwoman, heroin of childhood
Maélys & Maverick

Pourquoi tu voulais devenir auror, déjà, Maverick ? Ca paraît si abstrait maintenant alors qu’enfant, c’était clair dans ton esprit. Les aurors étaient les plus forts ; ils savaient se battre et le faisaient pour protéger le pays, ceux qu’ils aimaient, pour conserver un semblant d’paix. C’est si loin maintenant, si paradoxal avec ta condition. Futur Mangemort. Tu porteras certainement la marque dès cet été -à moins que tu ne trouves un autre prétexte pour la refuser. Mais tu pourras pas fuir éternellement. Tu vas bien d’voir un jour prendre entièrement partie pour la cause d’Voldemort. C’prénom même qui te fait un tantinet frissonner.

Tu demandes s’tu peux poser une question. En vérité, t’en a trop en tête pour le faire, mais bon, tu t’lances, parce qu’elle t’y autorise et que devant cet’grand’femme, t’es just’un gosse. « Pourquoi vous avez pris votre retraite ? » C’un peu brusque tu trouves, t’as pourtant pour habitude de ménager les femmes -au moins elles- mais t’sens qu’avec un gabarit comme la Raye à côté de toi, tu peux t’permettre de pas tourner plus longtemps autour du pot. « C’est parce que vous avez eu votre fille ? » Tu peux comprendre si c’est pour ça, parce qu’un enfant a besoin de son parent -surtout quand il en a qu’un, t’es bien placé pour l’savoir. « C’dingue... » qu’tu souffles juste pour toi. « Vous m’donnez envie de m’entraîner encore plus, de devenir plus fort. » Là, sur l’instant, ta juste envie de retrouver la salle de duel et d’nouveau lancer des sorts. Et t’as peut-être même encore l’envie de poursuivre ton rêve d’enfant. Mais t’éteins la petite voix dans ton cœur. Encore une fois.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 19
Date d'inscription : 18/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   Mar 3 Juil - 15:25

Meet the superwoman, heroin of childhood  

Maverick Rowle & Maélys Raye

Pourquoi vous avez pris votre retraite ? » demanda-t-il à brûle-pourpoint.

Pendant quelques centième de secondes elle eu comme des flash back, quelques vision d'horreur de ce qu'avait été métier sur la fin...
Ses collègues et ses amis qui tombaient au combat... Et elle impuissante face à cette tuerie...

«- C’est parce que vous avez eu votre fille ? » continua-t-il.
Puis son regard se fit nostalgique...

« - En parti...
Quand elle est née, je voulais être là pour la protéger, être présente et près d'elle à tout moment, du moins le plus possible...
Lorsqu'on devient parent, nos enfants deviennent plus important que toute une nation... Tu vois ?
Enfin... Tu le comprendra quand toi aussi tu deviendra un père. »
Maélys fit une petite pause.

« -Et puis j'ai eu des problèmes de santé qu'on ne peut pas vraiment soigné... » en disant cela elle lui montra ses mains : les articulations de presque tous ces doigts étaient déformé à cause de l'arthrose, enfin elle portait le même nom que celle qui touchait les moldus mais celle-ci pouvait être facilement soignable par la magie ; après tout on pouvait même faire repousser un os en une nuit ! Alors de l'arthrose, ce n'était qu'une broutille...

Mais son cas était différent... Elle avait tenté différente médicomage qui avaient essayé tout un tas de choses : des sorts, des potions, et autres... Mais rien n'avait marché...

« -Comme tu peux le voir par toi même, j'ai un problème au mains ainsi qu'au poignet enfin pour les poignets ça ne fait que commencer...  
Ce n'est pas juste ''moche'', c'est aussi douloureux, et manier une baguette et devenu plus dur...
Évidemment... »
continua-t-elle en remettant ses mains près du corps.

« Tout cela deviens incompatible avec le métiers d'Auror...
Puis il y a eu d'autres choses aussi...
Mais sache qu'il n'y a pas plus beau métier à mes yeux.
En étant Auror tu donne à sens à ta vie, tu aides des gens, sauvent des vies... Il n'y a rien de plus gratifiant à vivre...Tu redonne de l'espoir là où il n'y en a plus... Tu éclaires le cœur des populations... »
elle fit une pause dans son discours, elle avait l'impression de s'être un peu trop emballée...

« Vous m’donnez envie de m’entraîner encore plus, de devenir plus fort. » dit-il après l'avoir écouté.

Elle acquiesça puis elle continua:

« -Donner la vie est aussi une belle expérience... Sans ma fille, je ne sais pas si... Si j'aurais pu continuer... » finit-elle par lui dire, le regard un peu dans le vague...

« -Mais tu sais Maverick... Si devenir Auror est ton souhait le plus chère... N'y renonce pas.
Je ne te connais pas vraiment mais, tu me donne l'impression d'avoir toutes les capacités pour être un excellent Auror... 
Ce serait dommage que tu abandonne... »
lui dit-elle avec un sourire.

DEV NERD GIRL



@Lysie Raye @Maverick Rowle
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meet the superwoman, heroin of childhood ○ Rawle, Poudlard, un jour en juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Retourneur de Temps :: Les RPs Vifs-
Sauter vers: