AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Mer 16 Mai - 23:29

Pandora & Clyde
Le matin même c'est un petit hibou tout noir qui est venu taper contre la vitre de sa demeure, le manoir Greengrass. Si au début il c'est demandé qui pouvait bien lui envoyer ce courrier, il a vite reconnu l'émetteur en voyant le nom de Cassian calligraphié sur le parchemin jauni par le temps. Il a froncé les sourcils en ouvrant le courrier, entre son café et sa tartine de beurre, c'était bien étonnant pour lui de recevoir ce genre de lettre. Si en soit il n'a rien contre Cassian et encore moins depuis la dernière discussion, il sait que les retrouvailles sont fragiles et qu'elles prennent du temps. Alors une lettre de son ancêtre, c'était bien la dernière chose qu'il pensait recevoir un jour. Puis en lisant il a compris que quelque chose n'allait pas et que Cassian réclamait sa présence le plus vite possible. Dans l'après midi, la soirée au plus tard mais sans attendre, car quelqu'un a réellement besoin de ses connaissances. Clyde a terminé son petit déjeuner avant d'aller se préparer, notant dans son esprit l'adresse laissée dans le papier. Puis il a jeté la lettre au feu et c'est assurée qu'elle se consumait bien, en se disant que même si on a besoin de lui, l'adresse doit également rester secrète. Il ne sait pas pourquoi, le sixième sens comme on dit souvent.

Alors il a transplanté jusqu'au chemin de traverse avant de trouver ce qu'il cherchait, un petit hôtel dans une ruelle sombre. Mal entretenu et sans doute tenu par un troll ou une harpie, il entre dans l'établissement et demande aussitôt la chambre 8, celle donnée par Cassian dans la lettre. Puis enfin il montre un étage et se retrouve devant la bonne porte, sur laquelle il tape trois coups. Puis il attend un peu, avant d'entendre le verrou se tourner et une porte s'ouvrir légèrement sur un visage de fille. Il fronce les sourcils et penche la tête sur le côté. « Bonjour. Veuillez m'excuser, je cherchais une autre personne. Je crois que je me suis trompé. » Qu'il dit en cherchant dans son esprit où il a put faire une erreur, mais bon ça peut arriver après tout.



_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Jeu 17 Mai - 23:59

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland
Chaud. Chaud. J'pas capable de garder les yeux ouverts bien longtemps - il y a une chaleur à mourir, dedans, dehors, partout. J'me réveille avec la tête dans un étau, juste assez de force pour sentir la peau froide contre la mienne. Cassian - Cassian s'trouve là. « T'es brûlante... » J'l'entends, de loin. Je l'entends - j'sens aussi un verre contre mes lèvres, et j'bois. J'bois, un puis deux, puis trois. La température qui baisse, et j'sens sa main sur mon ventre tendue. Ca devrait pas grandir aussi vite - il ou elle devrait pas grandir aussi vite. Depuis la fin de l'année, la peau est plus lourde, l'bébé qui grandit trop vite, et les nouvelles de Zack qui sont devenus des murmures. Assez pour l'rendre fou, Cassian. Assez pour le convaincre d'voir ailleurs pour n'pas être prise pour un sujet d'test médical. Il parle, encore, sa voix qui résonne, m'fait oublier un moment que j'me sens mal. Souvent - d'plus en plus souvent. J'sens un morceau de gâteau sucré, et j'vois mieux d'nouveau.
« Tu rentres ce soir ? » Il opine, s'penche pour m'ravir un baiser - m'ravir moi - avant de devoir partir soudainement. Dumbledore, ou j'sais pas qui, qui l'appelle pour un boulot à faire pour l'ordre. L'jour est monté plus haut dans le ciel, et j'me sens mieux. Un peu - j'reste dans la chambre d'hôtel, fatiguée mais déjà capable de me porter pour aller plus loin qu'la salle de bain. J'me sens - j'me sens perdue. Perdue et apeurée - pas que j'puisse le dire à d'autres. Sauf qu'il a contacté quelqu'un d'confiance - j'attends. Alors. J'attends - jusqu'à ce qu'on toque à la porte, et j'doute pas qu'il s'agisse d'Clyde Greengrass - Cassian m'a raconté, lorsqu'on s'est retrouvé la veille. Clyde, son descendant d'plus générations.

J'ouvre alors, m'tenant comme je peux avec mon ventre devenue proéminent - ou alors c'juste moi qui l'voit ainsi. « Bonjour. Veuillez m'excuser, je cherchais une autre personne. Je crois que je me suis trompé. » Il penche la tête d'côté, et j'suis pas longue à l'reconnaitre. PAs qu'il ait passé beaucoup de temps à Poudlard, mais Rhaegar n'a pas manqué d'reconnaitre un beau nouveau professeur d'ce genre. « Professeur Greengrass. » J'fais signe d'entrer - « Cassian m'a dit qu'vous viendriez - j'avais pas fait l'rapprochement avec vous, en vrai. J'vous attendais. » Qu'je rajoute avant d'me faire une place jusqu'au presque-salon d'la chambre, et d'lui faire signe d'faire pareil. « J'vous sers à boire ? Cass - il a dû partir pour une affaire mais... Mais d'toute façon j'ai plus besoin d'votre aide que lui. » fis-je finalement en caressant la protubérance où bougeait l'bébé d'plus en plus énergiquement.

_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Dim 20 Mai - 23:50

Pandora & Clyde
La porte s'ouvre alors qu'une demie-tête blonde apparaît et l'observe un instant. Surpris il l'est car il s'attendait à voir le visage de son ancêtre, de Cassian et pas une jeune fille qui semble presque nauséeuse, si ce n'est fatiguée. Pourtant elle ouvre la porte et s'écarte pour qu'il entre, en l’appelant par son nom de famille. Et il la reconnaît, il l'a déjà aperçue dans les couloirs de l'école, entre eux leçons et surtout lorsqu’il se baladait avec sa petite sœur. Il se souvient de cette gamine à la grande beauté qui semblait avoir un halo de lumière autours d'elle et qui était souvent accompagnée d'un garçon tatoué, aussi beau et charmant qu'elle. Le charme, c'est bien le mot qui pouvait convenir lorsqu'on observait cet étrange couple Angélique qu'ils semblaient former. « Je me souviens de vous. Mais je ne vous ai pas eu en cours, comment vous appelez-vous ? » Qu'il demande poliment en entrant dans la chambre qui malgré l'apparence de l'hôtel, n'est pas si mal au final. Peut-être est-ce pour effrayer les clients trop curieux mais au premier abord l'établissement est mal entretenu et pourtant les chambres sont confortables ainsi que bien décorées. « Cassian m'a dit qu'vous viendriez - j'avais pas fait l'rapprochement avec vous, en vrai. J'vous attendais. »

Il remarque qu'elle a une démarche peu assurée et un instant il fronce les sourcils, avant d'observer son ventre et de comprendre qu'elle est enceinte. « Personne ne sait que nous avons un lien. Il vous en a parlé ou pas ? » Qu'il demande Clyde avant de décrocher sa cape de sorcier et de la plier, pour la déposer dans un coin où elle ne prendra que peu de place. Puis la jeune fille lui fait signe de s'installer et il prend place dans un fauteuil, dans un coin du salon. « J'vous sers à boire ? Cass - il a dû partir pour une affaire mais... Mais d'toute façon j'ai plus besoin d'votre aide que lui. » « Un verre d'eau ou une bierraubeurre, ce sera parfait. » Qu'il dit en hochant la tête. « En quoi puis-je vous aider ? J'imagine que c'est grave ou dangereux comme sujet, étant donné que l'hôtel n'attire pas l'attention, pas plus que vos vêtements trop grands qui tentent de cacher une protubérance au niveau de votre ventre. » Qu'il dit avec un coin de sa bouche relevé dans un fin sourire. Bien loin de comprendre, de penser, de savoir ce qu'il cache ce ventre. Puis il se tourne et attrape dans la poche arrière de son jean une petite pochette en cuir. « Cassian m'a demandé de prendre tous les livres que j'avais sur les créatures, ainsi que des potions et des ustensiles de soins. » Qu'il dit en posant la pochette sur la table basse. « Sortilège d'extension, j'ai tout là dedans. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Lun 21 Mai - 23:41

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  
J'le reconnais rapidement - l'professeur de runes - bien que j'l'ai jamais eut devant moi. J'pas certaine qu'il fasse le rapprochement, faut dire qu'je suis pas de celle qui s'fait remarquer à Poudlard. Pas jusqu'à c'que je sois affichée dans l'journal de l'école, avec une vague d'rumeurs et de murmures sur mon passage. Pas que j'en sois affectée - pas à c'moment là. C'sont les rumeurs de meurtre sur Cassian qui ont été les plus durs à avaler, alors qu'il restait juste deux mois avant la fin des cours. J'pas certaine de revoir Poudlard à la rentrée. Pas alors que j'tiens à peine debout plus d'dix minutes. « Je me souviens de vous. Mais je ne vous ai pas eu en cours, comment vous appelez-vous ? » J'souris - rougissant d'le voir qui m'a replacé avant d'opiner. « J'pas le temps ni le talent pour les cours de Runes. Pandora, M'sieur, Sutherland. »  J'dis finalement avec plus de timidité que j'voudrais.
J'voudrais Cassian - ca s'ra plus simple - mais j'dois pas constamment m'cacher. Il sera pas constamment là, puis il a confiance en Clyde. Dit-il. Alors j'dois apprendre à avoir confiance aussi. J'perds pas de temps pour l'inviter à rentrer, lui proposant de s'assoir où il peut. Où il veut. Essayant d'pas perdre trop de temps pour parler d'ce qui nous intéresse - « Personne ne sait que nous avons un lien. Il vous en a parlé ou pas ? » « Qu'vous étiez son descendant ? C'justement pour cela qu'il a fait appel à vous, pour tout dire. D'plus - il m'a parlé des Aquila, d'votre... Mission. »  Qu'je rajoute - tout s'mélange dans ma tête, comme ca fait beaucoup de choses à apprendre.

Y a rien d'simple, autour d'moi. Ma vie qui prend un tournant trop raide pour que j'vacille pas. J'dois tenir, cependant. J'dois tenir absolument, alors j'me retrouve contenance en proposant d'quoi boire à l'invité. « Un verre d'eau ou une bierraubeurre, ce sera parfait. » Bierraubeurre - j'trouve ca rapidement dans l'frigo qu'on a dans la chambre, l'servant lui, puis moi un énième verre d'eau pour tenir passe la température d'mon corps. « En quoi puis-je vous aider ? J'imagine que c'est grave ou dangereux comme sujet, étant donné que l'hôtel n'attire pas l'attention, pas plus que vos vêtements trop grands qui tentent de cacher une protubérance au niveau de votre ventre. » « Vous devez être la seule personne d'Poudlard a pas savoir que je suis enceinte. »  J'dis avec un sourire amusé - en coin - à peine voilé par la fatigue que j'traine depuis quelques jours. C'que les nuits sont longues, alors l'bébé qui cesse pas d'bouger - et les souvenirs d'Zack Aasen m'apprenant qu'les mamans se font manger par dedans.

« Cassian m'a demandé de prendre tous les livres que j'avais sur les créatures, ainsi que des potions et des ustensiles de soins. » J'le vois alors qui sort d'son sac ce qu'il a, restant figée, assise devant lui sans pouvoir trouver d'quoi dire ou quoi faire. « Sortilège d'extension, j'ai tout là dedans. » « J'sais pas c'que Cassian vous a dit. »  J'commence avant d'poser une main sur mon ventre - l'habitude qui a rapidement été prise quand j'sens mon coeur s'emballer sans pouvoir l'arrêter. « Il pense qu'vous pourrez nous aider, ou qu'peut être vous avez déjà... connu un cas similaire. »  J'continue - trouvant pas l'moyen de le tutoyer - c'un prof après tout. Puis, puis - j'sais pas réfléchir, j'vais plus quoi penser, ou comment m'comporter vraiment. « J'porte son bébé. A Cassian - »  J'dis d'une voix pour l'moins faible - essayant d'pas perdre contenance et m'laisser aller à la panique. « Il grandit plus vite qu'il devrait, j'sais pas à quoi m'attendre. Comme il est... vampire. Moi vélane, et tout deux sorciers - dites moi qu'vous pouvez nous aider. » 

_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Mer 30 Mai - 22:18

Pandora & Clyde
« J'pas le temps ni le talent pour les cours de Runes. Pandora, M'sieur, Sutherland. »  Il lui sourit et hoche la tête, avant de lui tendre la main. « Clyde Greengrass, mais appelle moi par mon prénom s'il te plaît. Nous sommes loin de Poudlard. » Et il n'aime pas qu'on lui rappelle son statut de professeur une fois que l'école est terminée, il est un sorcier comme les autres avec peut-être un talent en plus pour l'enseignement, c'est tout. Après tout il n'est pas sûr d'avoir été doué pour autre chose dans sa vie et au moins l'enseignement lui donne l'impression d'être utile. Et le tient loin des quelconques attaques qui peuvent se dérouler dehors, il n'aurait pas été sûr de pouvoir se maintenir très calme devant toutes les violences qui se déroulent à l'extérieur. Ca lui aurait trop rappelé les propres agissements de son bourreau. « Qu'vous étiez son descendant ? C'justement pour cela qu'il a fait appel à vous, pour tout dire. D'plus - il m'a parlé des Aquila, d'votre... Mission. » « Qui est presque terminée maintenant que je l'ai retrouvé. » Dit-il d'une petite voix modeste, après tout il ne réalise pas encore que Cassian a été retrouvé et que les Aquila peuvent maintenant reposer en paix. Tranquillement dans leur tombe pour l'éternité, maintenant que l’ancêtre tant cherché est de retour auprès du dernier Aquila vivant, et humain. Pas que le fait que Cassian soit pas humain lui pose un problème, il s'dit juste qu'il est le dernier a pouvoir faire perdurer le nom des Aquila.

« Vous devez être la seule personne d'Poudlard a pas savoir que je suis enceinte. » Enfin il le pensait du moins, d'être le dernier. Avant d'comprendre qu'elle a l'gros ventre a cause d'un gosse. Et aussitôt une idée se fait dans son esprit, serait-elle enceinte de lui ? De Cassian ? Aussitôt Clyde fronce les sourcils alors que son regard se pose sur le ventre rond et enflé d'un beau bébé. Et il ne parle plus, l'mélange d'informations se fait dans son esprit, rendant son cerveau aussi liquide que de la bouillie pour bébé justement. Se pourrait-il qu'il soit face à un bébé qui soit un peu les deux après tout ? Il ne sait pas, il n'en sait rien, il a l'espoir de se tromper pendant une seconde, mais elle a l'air bien angoissée la jeune fille et il doit y avoir une raison. Les grossesses angoissent les mères certes, mais pour qu'on fasse appel à lui c'est qu'il doit y avoir autre chose. « Il pense qu'vous pourrez nous aider, ou qu'peut être vous avez déjà... connu un cas similaire. » Il ferme les yeux alors qu'elle se sent obligée de rajouter qu'il est de Cassian le bébé. Il soupire doucement et vient remonter se regard vers elle, pour l'observer un instant. « Alors j'me doutais bien qu'il y avait autre chose, que l'père pouvait pas être... Comme tout le monde dirons nous. » Qu'il dit avant de se pencher et de chercher un de ses livres, notamment un qui parle des cas exceptionnels rarement vus en magie. « Il grandit plus vite qu'il devrait, j'sais pas à quoi m'attendre. Comme il est... vampire. Moi vélane, et tout deux sorciers - dites moi qu'vous pouvez nous aider. »  Il lève les yeux doucement de son bouquin, alors qu'il feuilletait la troisièmes pages. « Vous êtes vélane ? » Qu'il demande avec une voix teintée d'un espoir nouveau. « A quel degré ? La magie des vélanes est plus puissante que celle des sorciers... Elle forme totalement chaque parcelle de votre corps, elle est bien plus ancrée en vous que les humains normaux... Sans vous vexer. Pas que vous n'êtes pas normaux disons... Qu'un sorcier est à moitié humain. Les vélanes, les lycans, les vampires sont des créatures magiques avant d'être des humains. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Dim 3 Juin - 23:47

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  
« Clyde Greengrass, mais appelle moi par mon prénom s'il te plaît. Nous sommes loin de Poudlard. » J'souris - avise l'apparence d'un professeur plus impressionnant à présent qu'il se tient là. J'suis pas certaine que ca ait été une belle idée de la part de Cassian - mais s'il lui accorde sa confiance je trouve pas de choix que de lui offrir un sourire et de le faire entrer. C'est naturellement que je fais confiance - trop naturellement selon Rhaegar et mes parents. La prudence est de mise à présent, j'imagine, quand ce que j'ai dans le ventre qui grandit est si unique. Si terrifiant, et parfait - tout à la fois. J'suis pas certaine d'être prête pour cela - mais savoir que j'suis pas seule m'aide déjà. Beaucoup - assez.
Quand je parle je reconnais à peine ma voix, tente de reste calme et raisonnable, de trouver les mots justes - « Qui est presque terminée maintenant que je l'ai retrouvé. » J'fronce un temps les sourcils, avant d'me souvenir de Cassian et ses retrouvailles. Du tatouage - d'ce genre de choses qui m'ont faite sourire. La sensations d'être dans une histoire tragique m'tenant les tripes, alors que tout semble bien trop surréaliste. « Je parlais de votre relations avec les créatures magiques. » Chasseur - ou un terme équivalent. Pas qu'il me semble justifié, quand le but n'est pas de chasser comme on traque des animaux en forêt pour les dépecer, mais de réguler l'activité des créatures magiques pour s'assurer qu'elles suivent les lois. De protéger les sorciers, mais aussi les vampires, les sirènes, les lycans. Il était faiseur d'équilibre, pas chasseur.

« Alors j'me doutais bien qu'il y avait autre chose, que l'père pouvait pas être... Comme tout le monde dirons nous. » « Il est unique c'est certain. » j'dis finalement, avec un silence qui m'a fait battre l'palpitant si vite que je suis pas certaine de pouvoir retrouver un semblant de calme. On est assis à présent, l'un face à l'autre, de quoi manger sur la table, un thé fumant dans la théière. Et les livres qu'il sort - j'veux savoir. Me préparer. Je dois me préparer - si Zack avait raison, et qu'il se trouvait pas de meilleur moyen que de mourir pour faire naitre mon bébé, j'veux le savoir. J'veux être sûre - pouvoir me préparer à dire au revoir. L'air taciturne et sombre de Clyde me donne que peu d'espoir - « Vous êtes vélane ? » - et soudainement son visage rayonnant m'réchauffe le ventre. « En effet. C'est une bonne chose ? »  j'demande avec un semblant d'sourire qui peut pas s'empêcher de se glisser sur mes lèvres. « A quel degré ? La magie des vélanes est plus puissante que celle des sorciers... Elle forme totalement chaque parcelle de votre corps, elle est bien plus ancrée en vous que les humains normaux... Sans vous vexer. Pas que vous n'êtes pas normaux disons... Qu'un sorcier est à moitié humain. Les vélanes, les lycans, les vampires sont des créatures magiques avant d'être des humains. » « J'suis pas vexée du tout, pas d'inquiétude. » J'dis en cherchant sa main pour la prendre dans la mienne, la serrant doucement. « L'premier sorcier dans ma famille c'est mon grand père. Ma mère est vélane pure. Mon père demi-vélane. »  Je dis - sachant que je suis pas comme Rhaegar à moitié - j'suis plus que cela. Alors peut être, juste peut être y a-t-il un semblant d'espoir.
« J'ai été voir… Zack Aasen. Le directeur de Sainte Mangouste. Il m'a dit que les vampires… Naissaient en tuant la mère la majorité du temps. S'il se trouve pas… De solution pour que j'y survive, Clyde, dis le moi. Maintenant. J'veux pouvoir me préparer et… être sûre que Cassian ira bien. »


_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Ven 15 Juin - 4:01

Pandora & Clyde
« Je parlais de votre relations avec les créatures magiques. » « Ho mes excuses, je n'avais pas compris cela ainsi. » Qu'il lui dit avec un sourire d'excuse avant de s'installer, lorsqu'elle lui montre le chemin. Il ne met qu'une seconde avant de prendre ses marques et de sortir les bouquins que Cassian lui a gentiment demandé de ramener. Pas qu'il a posé des questions seulement son ancêtre lui a juste dit de prendre des livres sur les créatures, sans approfondir. Ainsi il avoue qu'il a pris un peu tout ce qui lui passait sous la main, sans savoir quoi cibler et quel sujet chercher dans ses bouquins. Il aurait juste aimé en savoir un peu plus ainsi il aurait peut-être emprunté à la bibliothèque de l'école ou du chemin de traverse. Mais bon c'est fait et il est déjà arrivé alors tant pis, il fera avec ce qu'il a. Et il fait vite pour trouver des pages, lorsqu'il comprend que le bébé qu'elle porte ne sera pas comme les autres mais aura une particularité en plus, notamment celle d'être moitié moitié dans son patrimoine génétique. « En effet. C'est une bonne chose ? » « Excellente. » Qu'il dit avec un sourire avant de sentir qu'on lui attrape la main pour la serrer doucement, après qu'il ce soit assuré qu'il ne l'avait pas vexée. « Vous avez peur n'est-ce pas ? Ca va aller... Vous ne serez pas seule. » Qu'il lui dit avec un sourire rassurant en serrant sa main en retour. Puis il ouvre son bouquin et tourne quelques pages pour tomber sur les grossesses des créatures, mais il ne trouve rien concernant un bébé vampire et vélane, seulement des choses parlant d'enfant lycan, vampire ou goule.

« L'premier sorcier dans ma famille c'est mon grand père. Ma mère est vélane pure. Mon père demi-vélane. » « Donc vous l'êtes a... 75% c'est cela ? C'est énorme, presque une vélane pure. » Qu'il dit en se penchant et en lisant un paragraphe sur les vélanes et leur magie si particulière, qui recouvre et se mélange à leur ADN avec plus de force encore que chez les sorciers normaux. « J'ai été voir… Zack Aasen. Le directeur de Sainte Mangouste. Il m'a dit que les vampires… Naissaient en tuant la mère la majorité du temps. S'il se trouve pas… De solution pour que j'y survive, Clyde, dis le moi. Maintenant. J'veux pouvoir me préparer et… être sûre que Cassian ira bien. » Il relève les yeux de son bouquin pour l'observer en fronçant les sourcils. « Ne l'écoutez pas, il ne sait pas de quoi il parle. Les mères meurent en couche lorsqu'elles mettent au monde un vampire c'est vrai, seulement si le père n'a pas avoué sa nature et que leur cœur n'a pas été renforcé par des potions. Mais aussi parce que la mère est humaine ou simple sorcière. Vous Pandora... Vous n'êtes pas comme les autres. Votre corps entier est fait de magie pure, votre sang est à peine humain. Je veux dire... Il n'y a pas de cracmol chez les créatures vous comprenez ? La magie vous renforce et vous rend plus puissant en plus de vous permettre de supporter des choses que les sorciers humains ne pourraient pas supporter. C'est pour cela que les lycans peuvent survivre aux transformations et aux blessures, c'est aussi ça qui permet aux vampires de cicatriser à la moindre blessure. La magie... C'est ce qui va faire vivre le bébé et ce qui va vous sauver. Vous n'allez pas mourir en couche, vous allez simplement être épuisée car le bébé se nourrit probablement de votre sang. » Qu'il dit en baissant les yeux et en observant le ventre rond un instant. Puis il relève son regard pour le plonger dans celui de la vélane. « Vous connaissez quelqu'un qui pourrait vous fournir des potions d'energie ? Il vous faudrait quelque chose pour renforcer votre cœur et vos organes, afin que le bébé ne vous fatigue pas trop. Ce serait à prendre tous les jours. » Qu'il dit en sortant de sa pochette un papier et une plume, pour noter les potions qu'elle va devoir commander. « Cette grossesse est possible simplement parce que vous êtes vélane. Une humaine n'aurait pas supportée le rejeton d'un vampire vous savez. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Mer 20 Juin - 20:31

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  
« Vous avez peur n'est-ce pas ? Ca va aller... Vous ne serez pas seule. » J'pensais pas être si transparente - j'tente de me tenir droite, d'pas me figer, d'rester maitre d'mes émotions. Mais j'ai les émotions qui explosent, n'pouvant pas les contenir alors que dans mon ventre grandit une être qui sera - qui sera quoi exactement ? Vampire, sorcier, vélane, ou un bout de trois, un hybride à la beauté si parfaite qu'il deviendra une arme entre les doigts de ceux qui se battent dans l'ombre. J'veux pas y penser - mais j'sais que Cassian s'échappe souvent pour rejoindre cette armée secrète. J'sais que la nuit pourpre, et les disparitions n'font que prouver qu'il se prépare une chose immense et atroce. J'sais - aussi - qu'dans mon ventre se trouve l'seul hybride qui pourrait être capable de tous les séduire. D'un regard - un seul foutu regard. « J'suis terrifiée. » J'admets en l'fixant dans les yeux lui aussi.
On n'peut se fier qu'aux siens après tout, et Cassian est formel - un Aquila n'en trahirait jamais un autre. Clyde Greengrass est un Aquila - qu'importe comment, qu'importe pourquoi. Alors j'dois lui faire confiance, aveuglément. Parce que c'peut être ma seule chance d'pas finir entre quatre planches dans cette histoire. « Donc vous l'êtes a... 75% c'est cela ? C'est énorme, presque une vélane pure. » « C'est ça. Ma magie est intimement liée à mes émotions, aussi, du coup. J'ai pas été capable de la maitriser avant de pouvoir maitriser mon don d'hypnose de vélane. » J'sais pas pourquoi j'parle tant - peut être parce que dans l'idée plus il en sait, mieux il saura - saura m'dire ce que je dois faire, ce que je dois penser. Ce que je dois espérer.
Parce que si j'dois mourir, j'veux être certain d'pas laisser Cassian crever pour l'éternité. J'veux être certain qu'il se trouve quelqu'un pour notre enfant. « Ne l'écoutez pas, il ne sait pas de quoi il parle. (...) La magie... C'est ce qui va faire vivre le bébé et ce qui va vous sauver. Vous n'allez pas mourir en couche, vous allez simplement être épuisée car le bébé se nourrit probablement de votre sang. » « Je n'avais jamais... Réalisé tout cela. »  Admettais-je, repensant à ces générations de vélane, ayant la magie dans le sang, ou du moins cette capacité à ensorceler les esprits, à les rendre faible et soumis, amoureux. A séduire - puis la magie qui est devenu un don sorcier, quand les sangs purs, et les mêlés sont devenus des amants. Une vélane n'aime qu'une fois dans sa vie - qu'importe qui se trouve en face, il n'y a rien de plus important qu'ce sentiment quand il est sincère. « Alors, vous pensez avoir un moyen pour que j'meurs pas ? Pour qu'je puisse... rester à leurs côtés ? » J'demande avec un espoir qui vient m'brûler d'en dedans, m'faisant presque sourire à travers des larmes que j'avais pas senti m'monter aux yeux.

« Vous connaissez quelqu'un qui pourrait vous fournir des potions d'energie ? Il vous faudrait quelque chose pour renforcer votre cœur et vos organes, afin que le bébé ne vous fatigue pas trop. Ce serait à prendre tous les jours. » « Rhaegar Holloway. » J'dis sans réfléchir, sachant qu'aucune potion n'résiste à mon meilleur ami - alors j'doute pas qu'il saurait me faire celle-ci. J'doute pas qu'il la fera, bien qu'je suis pas certaine d'pouvoir avoir tous les ingrédients sans problème. « C'mon meilleur ami, il est... C'un génie des potions. J'peux lui passer les instructions dés ce soir. » J'dis en essayant de parraitre plus confiante, plus mature - plus sereine. Mais tout m'dépasse, vraiment. Et dans deux jours j'aurais dix-sept ans. « Cette grossesse est possible simplement parce que vous êtes vélane. Une humaine n'aurait pas supportée le rejeton d'un vampire vous savez. » « Le rejeton... » J'dis avec un sourire, m'caressant le ventre doucement en y pensant - l'sentant s'mettre à gigoter. « Ca fait d'nous des parents j'imagine - puisque vous et Cassian êtes liés. »  Dis-je avec un sourire plus tendre cette fois, m'laissant aller à plus de confort. « Il bouge. Cassian dit que j'devrais pas en parler comme d'un garçon ou d'une fille comme rien n'est certain mais j'ai cette certitude - c'est un garçon, et il bouge depuis une petite semaine. »  Cette fois j'peux pas manquer la tendresse dans ma voix - elle m'étonne, mais prouve aussi que qu'importe - vraiment - j'aime c'rejeton de vampire et j'regrette pas mes décisions. J'les regretterai jamais. « J'ai pas... J'ai pas beaucoup vu Cassian depuis que j'suis rentrée. Mes parents n'ont pas bien pris la nouvelle, alors j'suis cloitrée chez moi la majorité du temps. J'suis cependant... contente d'pouvoir rencontrer un Aquila. J'veux dire... J'ignore presque tout de votre famille, alors peut être... »  j'ose pas demander - j'veux pas que ce moment s'arrête, sans pour autant vouloir abuser non plus.


_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Mer 11 Juil - 19:23

Pandora & Clyde
Elle est terrifiée lui dit-elle et il ne peut que la comprendre. Elle est jeune, encore une enfant qui n'a pas 17 ans ou qui les a depuis peu de temps si il en juge par son air juvénile. Une gamine qui porte dans son ventre un bébé parfait, car il le sera cet enfant, un bébé qui n'aura aucun défaut et qui pourra faire céder la moindre personne qui l'observera une seconde et qui sera touché par son don de vampire et de vélane. Mais elle n'est pas seule et ne le sera jamais, Cassian est sa famille et cette fille va le devenir elle aussi, alors il prend comme une mission d’être là pour elle et le bébé qu'elle porte, c'est ce que feraient les Aquila, ses ancêtres ou chaque membre du clan des chasseurs. « C'est ça. Ma magie est intimement liée à mes émotions, aussi, du coup. J'ai pas été capable de la maitriser avant de pouvoir maitriser mon don d'hypnose de vélane. » « Puis-je me permettre de vous demander si Cassian est sensible à votre don ? » Qu'il demande avec un petit sourire, car il sait que les vampires n'en sont pas sensibles normalement mais elle est une vélane presque pure, peut-être que les choses changent de ce fait. Comme le fait que cette grossesse ne peut exister seulement car elle en est une, que son don de vélane et sa magie pure va la sauver de cet enfant qui aurait plutôt tué une humaine ou une simple sorcière. Et il trouve ça fantastique. Mais pas sans prix, ainsi les potions seront régulières et il lui demande si elle connaît quelqu'un. Un nom échappe à la jeune fille alors qu'il fait un petit haussement d'épaule, signifiant qu'il ne connaît pas ce Rhaegar. « C'est un étudiant ? » Qu'il demande, intéressé d'en savoir plus sur ce fameux prodigue des potions d'après les mots de la jeune fille.

« Le rejeton... » Il relève la tête de son bouquin qu'il avait recommencé à feuilleter, s'attendant à s'excuser mais il remarque qu'elle sourit et ça le rassure. Après tout il aurait peut-être pu utiliser un mot plus doux que rejeton mais c'est le premier qui lui est venu. Il est si passionné par ce qu'il raconte qu'il en oublie les bonnes manières. « Ca fait d'nous des parents j'imagine - puisque vous et Cassian êtes liés. » « Il est mon ancêtre. Alors cet enfant sera mon... Grand oncle sans doute ainsi qu'une sorte de neveu, pour ne pas compliquer les choses lorsque je devrais le présenter. » Dit-il avec un sourire en observant le ventre un instant. « Vous allez mettre au monde un Aquila, c'est fantastique vous savez. » Dit-il en essayant de garder ses émotions pour lui mais il ne peut se retenir de sourire comme un idiot. Les Aquila qu'on pensait bientôt disparus, qui vont renaître avec cet enfant. « Il bouge. Cassian dit que j'devrais pas en parler comme d'un garçon ou d'une fille comme rien n'est certain mais j'ai cette certitude - c'est un garçon, et il bouge depuis une petite semaine. » « Je peux ? » Qu'il demande en lui demandant si il peut poser sa main pour le sentir bouger. Lentement il dépose ses doigts sur le ventre et sent en effet des petits coups portés, ce qui le fait sourire plus fort encore. « J'ai pas... J'ai pas beaucoup vu Cassian depuis que j'suis rentrée. Mes parents n'ont pas bien pris la nouvelle, alors j'suis cloitrée chez moi la majorité du temps. J'suis cependant... contente d'pouvoir rencontrer un Aquila. J'veux dire... J'ignore presque tout de votre famille, alors peut être... » « Vous voulez que je vous raconte notre histoire ? » Dit-il en retirant sa main lorsque les coups s'arrêtent, puis en s'adossant dans le fauteuil pour réfléchir. « Les Aquila sont une très vieille famille Italienne. Nous avons presque un millénaire d'existence, voire plus loin mais notre arbre généalogique se perd. Nous sommes des chasseurs de créatures. Nous traquons celles qui ne respectent pas la loi, celles qui mettent en danger les humains et qui risquent de révéler notre existence aux humains. Goules, trolls, vampires, loup-garous transformé à jamais... En bref, ceux qui sont un danger. Nous étions bien avant que Cassian ne soit transformé, une famille très puissante. Les créatures nous craignaient et les autres chasseurs n'osaient pas se mesurer à notre famille. L'équilibre était parfait. Mais un jour nous avons tués un vampire qui massacrait des familles entières et il trouvait que ce vampire était un proche de Lilith. En guise de vengeance cette dernière a transformée un membre de notre famille, Cassian. Il devait reprendre les rennes de la famille, par son intelligence et sa finesse d'esprit, son goût pour la stratégie allait faire de lui le chef de la famille et donc nous permettre de perdurer. Hors avec sa disparition ainsi que plusieurs attaques envers les nôtres, les Aquila ce sont fragilisés. Et nous avons peu à peu disparus alors que les créatures se faisaient plus nombreuses. Mais avant que notre famille ne tombe dans l'oublie les membres restant ont jurés de tout faire pour retrouver Cassian, quoi qu'il advienne et que ce soit dans des siècles, mais nous ne devions pas nous détourner de notre mission. Depuis ce jour chaque Aquila naissant porte un prénom commençant par la lettre C, pour Cassian. Et nous avons tous tatoué la devise ainsi que le symbole des Aquila. » Dit-il en lui montrant son bras. Puis il tire un peu sur son tee-shirt et dévoile la marque de son torse, le cercle entouré d'un cercle plus grand. « Notre symbole était ce grand cercle mais à la disparition de Cassian nous avons fait rajouter le plus petit. A l'image des Aquila qui gravitent autours de lui et qui le cherchent. Le grand représentait l'unité de notre famille. » Dit-il en expliquant le symbole, puis il remet son tee-shirt à sa place. « Plus d'une fois nous avons été proche de le trouver mais Lilith lui faisait changer d'endroit à chaque fois, elle est rusée et maline et pendant longtemps elle a eut une avance sur nous. Sauf que les siècles ont passés et ses attaques incessantes vers notre famille nous ont presque fait disparaître, alors qu'elle a jurée de tuer les Aquila jusqu'aux derniers. Je suis le dernier survivant, hors Cassian bien entendu. Et je l'ai trouvé, les miens peuvent reposer en paix. » Dit-il avec l'ombre d'un sourire. « Mais je ne porte plus le nom des Aquila depuis longtemps, même si je suis connu comme tel dans le milieu restreint des chasseurs. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Ven 3 Aoû - 11:31

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  
C'est étrange comme le monde change parfois - je suis pas le genre de ces étudiants qui restent à la fin des cours pour faire connaissance avec leurs professeurs. Je ne suis pas de ceux qui font la conversation, qui créent ce lien entre plus, ou qui ont toujours une question à poser. J'suis pas si curieuse - j'suis pas même certaine d'être curieuse en réalité. J'apprends ce qu'on me raconte, mais je cherche pas plus - la seule raison pour laquelle j'ai commencé à me rendre à la bibliothèque c'est le bibliothécaire après tout. J'suis pas certaine que sans Cassian j'aurais trouvé une réelle envie de venir trouver un livre juste pour savoir. Alors j'suis pas du genre à approcher un professeur - mais soudainement il s'en trouve un près de moi. Et soudainement ce n'est plus seulement un professeur - il est plus que cela sans que je mette un mot dessus encore.
Parler à Clyde n'a rien de difficile - bien au contraire. Il a cette capacité à rassurer son interlocuteur, à le rendre intéressant, ne lui offrant aucun regard gêné ou agacé. « Puis-je me permettre de vous demander si Cassian est sensible à votre don ? » J'secoue la tête - « Non. En tout cas il ne semble pas l'être. Tout comme son don d'hypnose ne m'affecte pas. » Et c'est pour cela que c'est si facile de le croire quand il dit m'aimer - c'est pour cela que c'est si simple de l'aimer lui, et aucun autre. D'enfin laisser ce sentiment être ce qu'il doit - une chaleur constante, un désir intense, un bonheur brûlant. Et de croire que c'est totalement sincère ce n'est que meilleur. De savoir qu'il n'y a rien de faux, qu'aux yeux de Cassian je suis moi - juste moi, et qu'il aime ce qu'il voit. CE qu'il sait de moi, ce qu'il perçoit au-delà de la beauté et des apparences. Je sens que mon visage se tord d'un sourire - que c'est plus simple aussi de parler de ce qu'il me fait peur.

Cette grossesse, qui n'est pas impossible à mener jusqu'au bout si j'en crois Clyde, tant que je prends les potions qu'il me donne à prendre convenablement. « C'est un étudiant ? » « Rhaegar Holloway - poufsouffle. C'est un étudiant oui, mais il est… c'est un génie des potions. »  Dis-je avec conviction. J'ai jamais vu un étudiant si doué que lui - sauf qu'un né moldu ne se fait pas facilement remarquer, et qu'il le veut pas - Rhaegar - se faire remarquer. Lui il est épris de cette curiosité, de cette soif de savoir, quand il s'agit de ses mélanges. Et j'ai confiance - je sais qu'il fera au mieux. Je sais qu'il set parfait pour cette mission-là.

Cassian - et le bébé. C'est un sujet qui revient, évidemment, et c'est plus tendre, parce que tout ne semble plus si dramatique. Parce que je me dis "tout ira bien" et cette fois j'y crois. « Il est mon ancêtre. Alors cet enfant sera mon... Grand oncle sans doute ainsi qu'une sorte de neveu, pour ne pas compliquer les choses lorsque je devrais le présenter. » Un rire m'échappe - je peux pas dire le contraire. C'est sans doute ce qu'il advient quand on est enceinte d'un vampire. L'éternité rend les choses plus complexes - évidemment. « On va devoir penser à simplifier tout cela je crois, en effet. » Admis-je avant de poser ma main autour de mon ventre - un geste qui me vient souvent, peut être trop souvent. Mais je peux pas m'empêcher - comme si je ne pouvais pas croire qu'il était réel. Que cela arrivait véritablement. « Vous allez mettre au monde un Aquila, c'est fantastique vous savez. » « Je ne suis pas certaine de l'avoir déjà réalisé. » Admis-je avec un rire nerveux dans la voix. Ca me semble étrange, d'entrer dans une famille qui a tant d'histoire - qui m'est inconnue. D'aimer un Aquila sans rien savoir de lui, finalement. D'avoir brûler les étapes, et à présent aimer Cassian et le prendre comme il est. Être certaine que j'peux tout entendre, que j'veux en faire partie de cette histoire à mon tour. (« Je peux ? » « Bien sûr, tu fais partie de la famille après tout. »  ) « Vous voulez que je vous raconte notre histoire ? » J'acquiesce, ramène mes jambes contre moi et les entoure, le regardant avec des yeux brillants de plaisir - j'aime pas faire des recherches par moi-même, sans doute parce que je ne sais ce que je cherche. Mais à l'écouter parler j'ai l'impression de l'avoir trouvé. Il parle des Aquila, de leur histoire, de Cassian, des traditions - et je ne manque rien de ses paroles, réagissant avec stupeur et soupire à ses aventures, comme si je les vivais. Le tatouage dévoilé m'fait frissonner - à présent Cassian était retrouvé. A présent leur mission était terminé - mais l'histoire des Aquila n'était pas terminée, parce qu'il s'en trouvait un dans mon ventre. « Mais je ne porte plus le nom des Aquila depuis longtemps, même si je suis connu comme tel dans le milieu restreint des chasseurs. » « C'est impressionnant, et fascinant. » Dis-je avec un sourire fasciné. « J'veux dire - c'est pas une chose qu'on apprend à l'école. Mais votre mission avec les créatures, ca me semble important et … Noble. Impressionnant. » Dis-je - et s'il n'a pas tué Cassian c'est que ce ne sont pas seulement des tueurs mais des gardiens - des gardiens du monde sorcier. « Il y aura bientôt un nouvel Aquila dans le monde. Vous avez tous des prénoms commençant par un C ? Ca va réduire déjà un paquet de possibilités. » Dis-je avec un clin d'oeil complice vers lui. « Comment tu es devenu un… Greengrass ? Si - enfin si ce n'est pas trop indiscret. » 



_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Dim 5 Aoû - 21:58

Pandora & Clyde
« Non. En tout cas il ne semble pas l'être. Tout comme son don d'hypnose ne m'affecte pas. » Il hoche la tête en souriant, de toute façon il se doutait que Cassian n'était pas sensible à cela. Tout s'explique, cette relation en elle même s'explique comme cela. Et c'est ce qui va sauver la mère et l'enfant alors qu'habituellement les enfants de vampire tuent les sorcières et les humaines. Satisfait il lui demande si elle connaît quelqu'un pour lui fournir des potions et apparemment elle sait déjà à qui s’adresser. Un génie des potions, ce sera parfait car quelques breuvages qu'il va lui demander nécessitent plusieurs facultés en potions, qu'un simple amateur ne pourrait pas faire. Il pourra fournir des ingrédients au besoin, il enverra un hibou à Rhaegar maintenant qu'il connaît son identité. Puis il lui demande si il peut se permettre de toucher le bébé à travers son ventre, maintenant que l'enfant semble bouger et s'agiter. Il sourit et vient délicatement poser sa main sur le ventre gonflé, sentant en effet quelques coups taper contre sa main posée à plat. Mais cet enfant devra connaître leur histoire un jour, car il est le renouveau des Aquila à venir. Ainsi il s'empresse de lui expliquer qui ils sont, qu'est ce qu'ils ont comme rôle et à quoi ils servent comme chasseur. Ils ne sont pas des simples chasseurs qui traquent et tuent les créatures, comme certain peuvent le dire. Non ils servent à apporter un réel équilibre et à faire respecter la loi, lorsque des créatures oublient qu'ils ont tous de même des interdictions. « J'veux dire - c'est pas une chose qu'on apprend à l'école. Mais votre mission avec les créatures, ca me semble important et … Noble. Impressionnant. » « Je ne sais pas si c'est noble ou pas, je sais juste que c'est notre devoir et la cause pour laquelle nous sommes nés. Et nous devons la faire perdurer, car les chasseurs se perdent avec le temps. » Dit-il alors que les autres familles ont aussi été victime des créatures, des rixes ou bien tout simplement des différentes guerres dans lesquelles ils ont été des victimes car ils refusaient de se ranger pour un camp ou pour l'autre.

« Il y aura bientôt un nouvel Aquila dans le monde. Vous avez tous des prénoms commençant par un C ? Ca va réduire déjà un paquet de possibilités. » « En l'honneur de Cassian. Lorsqu'il a disparu nous Aquila ont jurés de donner des prénoms commençant par C aux enfants à venir, pour ne jamais oublier que nous devions le chercher et qu'il était notre mission principale. Vous pouvez briser la tradition maintenant qu'il a été retrouvé... Ou la faire perdurer. En ces temps qui courent, les gens ont besoin d'un peu de nostalgie peut-être. » Dit-il avec un petit sourire. Lui sait d'avance que ses enfants auront un prénom commençant par C aussi. « Comment tu es devenu un… Greengrass ? Si - enfin si ce n'est pas trop indiscret. »  Il baisse la tête une seconde avant de la relever, se disant qu'elle a le droit de savoir même si il n'en parle à personne habituellement. « Tu dois garder cela pour toi d'accord ? Aux yeux de la société je suis un sang-pur. » Dit-il en l'obervant avant de se décider à parler. « Un soir d'hiver ma mère et moi même avons été attaqués dans notre humble demeure. Lilith... La créatrice de Cassian a toujours gardée pour nous une haine farouche et elle a jurée de tuer tous les Aquila. Car il y a des siècles nous avons tué l'un des siens, car il n'avait pas respecté la loi. Il avait tué plusieurs humains et c'était fait remarquer... » Il s'arrête un instant, repenser à sa mère lui fait toujours un peu de mal.

« Elle nous a attaquée et ma mère a donnée sa vie pour me permettre de fuir. Elle c'est jetée sur les vampires pendant que je fuiyais dans la forêt... J'avais six ans à l'époque. Lilith a peut-être essayée de me poursuivre mais le temps qu'elle se rende compte que j'avais pris la fuite, j'étais déjà arrivé devant un immense manoir... J'ai tapé à la porte et ceux qui m'ont ouvert sont mes parents adoptifs aujourd'hui. Ils n'arrivaient pas à avoir d'enfants et mon arrivée a été pour eux un cadeau. Ils m'ont soignés, m'ont rassurés et le lendemain matin mon père c'est rendu dans ma maison d'enfance afin de retrouver tous les objets appartenant aux Aquila. Il a offert une vraie sépulture a ma mère et m'a ramené divers livres parlant de ma famille, des objets ainsi que la dague de ma mère, celle qu'elle avait utilisée pour se défendre contre les vampires. Ensuite ils m'ont adoptés comme leur enfant, officiellement. Tu dois savoir que cette adoption a été possible car chez les Greengrass, la tradition veut que les enfants vivent hors du grand monde, jusqu'à leur onze ans ils ne quittent pas le manoir familial. Ainsi j'ai été présenté au cercle des sang-purs un peu avant d'entrer à Poudlard et personne ne c'est jamais douté de qui j'étais réellement. Je n'existais que comme un Greengrass, pas comme un Aquila. » Dit-il en joignant ses mains devant lui avec un petit sourire. « Mes parents m'ont aimés comme leur fils. Ils connaissaient tout de notre mission de chasseur, ils m'ont offert dés l'age de 7 ans un entraînement digne des plus grands chasseur. Ils m'ont appris à me battre, à maîtriser diverses armes et à me développer. Ils ont acceptés que je continue la tradition de ma famille... Ce sont des gens biens et sans eux je n'aurais jamais retrouvé mon ancêtre, les Aquila auraient disparus cette nuit là. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Lun 27 Aoû - 22:08

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  

C'était un nouveau monde - ou le même monde sous un autre regard. Le regard des chasseurs, des créatures, de cette réalité qui s'est forgé en rêve pour le reste du monde. J'avais beau être née vélane, dans une communauté où la beauté est une normalité, j'avais rêvé de vampires, et de lycan, en criant de terreur le soir dans mon lit. C'était des chimères, des rêves qui se cachent dans les ombres pour dévorer l'esprit des enfants. Méconnus parce que fantasmés, les créatures étaient des êtres vue comme des monstres, déshumanisée pour terrifier, faire apprendre des leçons fondamentales aux enfants pour qu'ils ne quittent pas leur chambre, reste sur la voie tracée par des parents surprotecteur.
A vrai dire, j'ai toujours eut un faible pour les monstres. « Je ne sais pas si c'est noble ou pas, je sais juste que c'est notre devoir et la cause pour laquelle nous sommes nés. Et nous devons la faire perdurer, car les chasseurs se perdent avec le temps. » Mon coeur battait au rythme de ses paroles. Il ne me fallut pas plus de raison pour prendre du bout des doigts mon carnet à croquis resté dans un coin de table, et de me mettre à griffonner sans vraiment y penser - le visage de Clyde quand il s'assombrit à l'entente de ses traditions. Sérieux - non pas terne - il était réfléchit et assuré. Il parlait d'une voix douce et profonde, agrémentée de fierté. Assez pour me faire sourire à mon tour - assez pour que mon crayon fasse des arabesques et un C couronné d'arme et de flêches. « En l'honneur de Cassian. Lorsqu'il a disparu nous Aquila ont jurés de donner des prénoms commençant par C aux enfants à venir, pour ne jamais oublier que nous devions le chercher et qu'il était notre mission principale. Vous pouvez briser la tradition maintenant qu'il a été retrouvé... Ou la faire perdurer. En ces temps qui courent, les gens ont besoin d'un peu de nostalgie peut-être. » « Je refuse de briser quoi que ce soit. Cassian est heureux de vous avoir retrouvé, je ne vais pas lui ôter un semblant de ce bonheur. » Dis-je avec émotion - lui promettant de ne pas être de ces rustres refusant de reconnaitre l'importance de la famille. bien au contraire - j'étais heureuse que Cassian ait retrouvé la sienne. Il méritait ce bonheur, le sourire qu'il portait parfois en repensait à sa nouvelle vie. Et si mon enfant devait faire partie de cette famille, alors il en aurait les traditions et le nom.

Le C, Charismatique des Aquila - je voulais en savoir plus. Toujours plus. La curiosité me brûlait les tripes, et me faisait me pencher vers lui. Posant des questions indiscrètes. « Tu dois garder cela pour toi d'accord ? Aux yeux de la société je suis un sang-pur. » « Promis. » Admis-je en fronçant les sourcils, me laissant emporter par le flot de paroles, les souvenirs créant des images dans mon esprit - et se reflétant à la pointe de mon crayon sur le papier. Ardemment, je me mettais à fixer des silhouettes, et des hurlements, des cris - la peur d'un gamin dans la neige d'hier, le monstre aux crocs acérés, et le nom Lilith du démon. Je le quittais des yeux parfois - pour voir ce qui se trouvait entre mes doigts, et ne m'arrêtais pas - jamais. Je fixais des formes à tatouer, mais majoritairement des dessins qui résonnaient dans son histoire, dans son passé. « Un soir d'hiver ma mère et moi même avons été attaqués dans notre humble demeure. Lilith... La créatrice de Cassian a toujours gardée pour nous une haine farouche et elle a jurée de tuer tous les Aquila. Car il y a des siècles nous avons tué l'un des siens, car il n'avait pas respecté la loi. Il avait tué plusieurs humains et c'était fait remarquer... » - Lilith - le nom résonnait comme une sentence atroce. Parce qu'il ne m'était pas inconnu, ce foutu nom. Parce que je le savais de retour à ses côtés, à la belle démone. Je l'imaginais magnifique, étrangement, bien que farouche. Je l'imaginais dangereuse et cruelle. Je l'imaginais joueuse - aussi. Bien que je refusais d'imaginer ses jeux. Il parlait encore, et ma tête tournait de mille et une image.
Je terminais de noircir les pages, et m'arrêtais avec un souffle court, et les idées floues. « Mes parents m'ont aimés comme leur fils. Ils connaissaient tout de notre mission de chasseur, ils m'ont offert dés l'âge de 7 ans un entraînement digne des plus grands chasseur. Ils m'ont appris à me battre, à maîtriser diverses armes et à me développer. Ils ont acceptés que je continue la tradition de ma famille... Ce sont des gens biens et sans eux je n'aurais jamais retrouvé mon ancêtre, les Aquila auraient disparus cette nuit là. » « Pas totalement... Mais vous n'auriez pas mené votre mission, et Cassian n'aurait plus de famille à laquelle se raccrocher. » Dis-je dans un souffle, posant une main douce sur la sienne et la serrant doucement. « Cette... vampire, Lilith, est-ce qu'elle est... Est-ce qu'elle en a après Cassian encore ? Ou après les Aquila ? Je sais que.... Cassian m'a parlé d'elle. Un peu. Il m'a avoué qu'il vivait chez elle en ce moment mais j'avoue que tout ce que j'entends à son sujet n'est pas fait pour me rassurer. » Admis-je en baissant le regard, me sentant soudainement jeune - trop jeune et naïve pour ce monde-là.

« Ta vie ressemble à un cauchemars. Un d'ces tableaux des moldus, avec des ombres et des lumières plus éclatante - l'ombre et la lumière, des ténèbres inquiétant, des monstres terribles, et un héros. J'ignorais qu'il était possible d'avoir ce genre de vie, même dans le monde magique. C'est... Est-ce que vous lui apprendrez, à mon enfant, à se battre comme vous ? »




_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 173
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Mar 4 Sep - 2:37

Pandora & Clyde
« Je refuse de briser quoi que ce soit. Cassian est heureux de vous avoir retrouvé, je ne vais pas lui ôter un semblant de ce bonheur. » C'est un petit sourire émue et fier qui se dessine sur le visage de Clyde alors qu'il hoche la tête. Ainsi le nom des siens ne va pas se perdre et mieux encore, Cassian a trouvé quelqu'un qui acceptait de faire perdurer la tradition des Aquila. C'est une fille bien qu'il voit en Pandora, d'autres auraient depuis longtemps fuit cette famille au lourd passé ou auraient refusés que leur enfant porte un prénom commençant par cette belle lettre, qui orne le prénom des Aquila depuis des siècles maintenant. Mais elle l'accepte et la nouvelle génération de chasseur aura un prénom qui suivra celui de l’ancêtre tant cherché, il ne peut qu'en sourire comme un bienheureux. Il l'observe alors qu'elle sort un cahier et un crayon et qu'elle commence à dessiner. Comprenant que c'est quelque chose qu'elle ne partage pas avec tout le monde et surtout qu'elle inscrit sur le papier ce qu'il lui raconte, il ne pose aucune question et raconte simplement sa vie, l'histoire des siens et de sa famille en jetant quelques coups d’œils au papier qui, lentement, est marqué de dessins qui devraient lui parler lorsqu'il les verra. « Pas totalement... Mais vous n'auriez pas mené votre mission, et Cassian n'aurait plus de famille à laquelle se raccrocher. » Il hoche la tête lentement. « Les sang-purs ne sont pas des gens si mauvais tu sais. Les Greengrass... Je leur dois tout. C'est grâce à eux que j'ai retrouvé Cassian et je leur en suis reconnaissant. » Dit-il en ayant ce besoin de parler de sa famille adoptive. Il sait que les sang purs sont regardés de travers depuis quelques années, moqués et traités de consanguin, de mages noirs et de danger pour l'équilibre de la société. Mais avec lui les sang-purs ce sont montrés doux, tel une famille unie et forte et ils l'ont acceptés tout de suite, sans même poser de question en voyant cet enfant chez les Greengrass alors que sa naissance n'avait pas été annoncées. Il pense que quelques familles se doutent qu'il n'est pas réellement le fils de ses parents mais personne ne lui a posé de question. Et mieux encore, il n'a jamais eu l'impression d'être un étranger.

« Cette... vampire, Lilith, est-ce qu'elle est... Est-ce qu'elle en a après Cassian encore ? Ou après les Aquila ? Je sais que.... Cassian m'a parlé d'elle. Un peu. Il m'a avoué qu'il vivait chez elle en ce moment mais j'avoue que tout ce que j'entends à son sujet n'est pas fait pour me rassurer. » Il lui serre la main doucement, pour la rassurer car il voit bien la crainte et le doute dans son regard. « Il est son Infant, elle essayera toujours d'avoir de l'emprise sur lui. Mais Cassian a réussi à s'éloigner d'elle et à briser leur lien, ce qui demande une énorme force mentale tu sais. Et puis il tient à toi, ça ne fait aucun doute sinon il ne serait pas resté à vos côtés. Elle en aura toujours après les Aquila... Elle a jurée de se venger. Mais elle ne peut s'en prendre à Cassian, elle n'en a pas la force. Et si il vit chez elle pour le moment, je suis persuadé que c'est parce qu'il ne peut faire autrement. » Lui dit il avec douceur pour essayer de la rassurer, mais reconnaissant que le sujet de Lilith est compliqué et angoissant pour quelqu'un qui vient de mettre un pied dans leur monde. Lilith c'est le monstre qui se cache dans l'armoire, avec le beau corps et le beau visage mais les crocs acérés de celle qui peut dévorer l'âme de chacune de ses cibles. « Ta vie ressemble à un cauchemars. Un d'ces tableaux des moldus, avec des ombres et des lumières plus éclatante - l'ombre et la lumière, des ténèbres inquiétant, des monstres terribles, et un héros. J'ignorais qu'il était possible d'avoir ce genre de vie, même dans le monde magique. C'est... Est-ce que vous lui apprendrez, à mon enfant, à se battre comme vous ? » « Si toi et Cassian n'y voyez pas d’inconvénient oui, je lui apprendrais à être un chasseur. » Dit-il, voulant avoir l'avis des parents et voulant être honnête. De toute façon il ne fera rien dans leur dos. « Votre enfant va bénéficier d'un patrimoine génétique très puissant... Il fera un chasseur intouchable et redoutable tu sais. Et si vous êtes contre alors je ne lui apprendrais aucune technique de combat. »

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 382
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   Sam 8 Sep - 13:32

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
@L. Clyde A. Greengrass & @Pandora L. Sutherland  
Toute mon enfance, je l'ai passé entourée d'autres vélanes. De sorciers aux sangs dorés, aux capacités incroyables. Vivant hors de la société pour ne pas souffrir de ne pas être aimées comme on le souhaite - notre malédiction s'trouve là après tout. D'vouloir être aimée pour nous, et d'se faire aimer à cause d'notre sang d'vélane. S'faire aimer parce qu'il est impossible à un mortel d'nous résister, et difficile à un sorcier d'détourner le regard. Créant du désir, de l'envie, d'ces sentiments qui n'se font pas mettre en cage, enveloppant notre être dans cette aura incroyable pour faire oublier tout l'reste. L'âme faisant combattre l'amour et le désir, une distinction qui nous tue à petit feu.
Il est dit qu'une vélane n'aimera qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elle pourrait en devenir folle. Offrant son coeur à son élu, pour être aimée en retour. Combien, mortes de chagrin, ont quitté notre communauté pour disparaitre. Mourir en silence, mourir loin - seule.

Je découvrais alors le monde sorcier, vivant à Poudlard depuis six ans, et apprenant à comprendre comment fonctionne le mode en dehors des vélanes. En dehors de ce que j'avais toujours connu. Ces histoires de sangs purs, de créatures, de chasseurs - tout cela était aussi terrifiant qu'exaltant, et je l'apprenais sans le moindre préjugés. « Les sang-purs ne sont pas des gens si mauvais tu sais. Les Greengrass... Je leur dois tout. C'est grâce à eux que j'ai retrouvé Cassian et je leur en suis reconnaissant. » J'opine, souriant - j'ai entendu d'mauvaises rumeurs sur les sangs purs, évidemment, mais j'refuse de juger vraiment sans connaitre. J'ai jamais eut l'occasion de parler à Allegra Greengrass, et j'trouverai sans doute jamais cette occasion. Mais Clyde aimait sa famille, et j'pouvais pas croire qu'il n'était pas quelqu'un de bien.

J'profitais de ce moment, profitais qu'il soit là pour mieux comprendre c'que Cassian ne dit qu'à demi-mot. J'lui en veux pas - en vrai - préférant n'pas retourner le couteau dans la plaie alors qu'tout semble si compliqué pour nous en c'moment. Mais Clyde était honnête depuis le début, et je doutais pas qu'il allait continuer à l'être. « Il est son Infant, elle essayera toujours d'avoir de l'emprise sur lui. Mais Cassian a réussi à s'éloigner d'elle et à briser leur lien, ce qui demande une énorme force mentale tu sais. Et puis il tient à toi, ça ne fait aucun doute sinon il ne serait pas resté à vos côtés. Elle en aura toujours après les Aquila... Elle a jurée de se venger. Mais elle ne peut s'en prendre à Cassian, elle n'en a pas la force. Et si il vit chez elle pour le moment, je suis persuadé que c'est parce qu'il ne peut faire autrement. » Son infant. Cette femme avait créé Cassian, avant fait de lui un vampire. Alors sans elle je ne l'aurais pas connu. Et sans elle il n'aurait pas souffert. Je devinais aisément qu'il se trouvait plus dans cette histoire - mais peut être que l'ignorance n'était pas un mal les concernant.
J'préférais parler de notre enfant, alors. D'ce futur qui se préparait, qui serait le prochain Aquila. « Si toi et Cassian n'y voyez pas d’inconvénient oui, je lui apprendrais à être un chasseur. » « C'est son histoire, les traditions de votre famille, je doute que Cassian y voit un inconvénient. »  Assurais-je avec un sourire une fois encore. J'voulais cela - j'aimais l'idée que ce ne soit pas uniquement nous coupés du monde. Qu'on puisse être une partie d'une tradition, d'une famille, d'une histoire. « Votre enfant va bénéficier d'un patrimoine génétique très puissant... Il fera un chasseur intouchable et redoutable tu sais. Et si vous êtes contre alors je ne lui apprendrais aucune technique de combat. » « Ce sera nécessaire pour qu'il soit un Aquila. Je ne doute pas qu'il sera... unique. Sorcier, vélane et vampire. Il devra apprendre à se battre. Il devra apprendre à être quelqu'un de bien, comme toi. Comme Cassian. » Dis-je en prenant une tasse de thé vide et la faisant rouler entre mes doigts. « Il sera puissant, et la puissance rend fou. Il lui faudra apprendre à le contrôler, à se contrôler, et à ne pas sombrer comme beaucoup de nos jours le font si facilement. Être un Aquila c'est la promesse de faire le bien, et il n'y a rien que je peux désire de plus pour mon enfant. »




_________________

this is our light in the darkness
les vélanes ne tombent amoureuses qu'une fois, avec tant de ferveur qu'elles en meurent d'être abandonnées. et quand l'éternité est promise au coeur d'une vélane, elle devient une amante fidèle et passionnée. castiel sutherland-aquila

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (scofield) + sois le changement que tu veux voir dans le monde.
» (alam) n'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
» La place d'Haïti dans le monde
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde magique :: Butterbeer Cork-
Sauter vers: