AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mar 25 Sep - 12:36


 
Calypso Shacklebolt
  Le bonheur vient à celui qui sourit.


 

 

 
Pseudo
: Arcadia
Âge
: 29 ans
Comment as-tu connu le forum ?
 Invitation privé, toujours.
As-tu des remarques à faire ?  
 J'adore ce forum et les tentateurs et tentatrices qui s'y trouvent.  
Fréquence de connexion :
 5/7 jours
un dernier mot ?  
I love you !

 
Code:
[b]Nathalie Emmanuel[/b] - Calypso Shacklebolt

 
crédit gif/avatar
:  google / Lux Aeterna

 

 
Carte d'identité
Prénom
: Calypso, sans doute parce que mes parents avait trouvé que le mythe de la nymphe était une histoire moldu intéressante. De plus, sa signification en est belle je trouve : Couvrir. Celle qui dissimule. Calice de la fleur. Cela exprime mon côté protecteur, cachottière et pour le dernier, sans doute comme le disait mon père faisant référence à ma beauté.
Nom
: Shacklebolt et fière de l'être !
Date de naissance
: 21 octobre 1958.
Nationalité
: Anglo-américaine.
Statut de Sang
: Il est pur, mais je n'ai pas les mêmes prétentions que certaines familles. J'ai été élevé dans l'acceptation des autres et je compte bien continuer ainsi.
Métier/Maison
: Anciennement dans la maison Poufssoufle à présent Auror. Je viens de terminer ma formation non pas sans difficulté.   
Orientation sexuelle
: Mon grand amour du romantisme n'est plus à prouver, je suis une hétéro sans attirance vers les femmes même si je peux en trouver certaines très belles. Et j'ai déjà été embrassé par une femme. Enfin plutôt un baiser volé à ma grande surprise. Cependant, cela ne change rien à mes préférences même si je peux être effectivement curieuse parfois.

  Un brin de magie :
Votre Epouvantard
 Autrefois, c'était les acromentules, j'en avais et ai toujours en horreur de ces monstruosités. Mais récemment, c'est plutôt le corps sans vie de mon père qui me tétanise.
Votre Patronus
 Une sublime lionne chasseresse et protectrice.  
Votre baguette
Bois de Lierre et plume de phénix mesurant 24,75 cm.  
L'amortencia :
Parfum d'une pluie d'été accompagné de caramel.  
Particularité magique
L'occlumentie est un art que j'ai décidé de maîtrisé assez tôt me semblant plus qu'utile pour un Auror. Mon père en était un et il fut le premier à me l'enseigner et me donner l'envie de m'avancer sur cette discipline magique qui selon lui, est plus qu'utile à un Auror. 

La magie de la Terre que j'ai découvert véritablement à l'âge de 16 ans. Certes, notre famille est prédisposé à la magie élémentaire, mais je n'étais pas sûre d'avoir un quelconque don à ce sujet. Et pourtant, c'est en plein cœur du Bayou que je suis parvenu à découvrir cela. Je suis encore en plein apprentissage. Parce que tout ceci est une question de découverte personnelle. Cette magie est capricieuse, après tout qui peut se vanter de totalement la maîtriser sans s'exposer à un retour de manivelle. Je suppose que mon adoration de la nature et mon respect de celle-ci ont fait que je suis parvenue à dompter une part d'elle. Ou bien est-ce, ma part animale qui grogne et souhaite s'exposer au monde. Pas la peine d'être un Animagus pour cela, même si ce serait une particularité que je trouverais très intéressante et agréable à avoir et à vivre. Cependant, je ne me plains pas de pouvoir comprendre les animaux et la nature. De tisser un liens avec ces derniers? Je sais que je peux faire de grande chose et parfois cela m'arrive sans que je saisisse comment. Je m'étonne moi-même.


 
Caractéristiques
Caractère
:  Dynamique. C'est le premier terme qui vous vient à l'esprit quand vous me croisez. Il est impossible pour moi de rester sur place ou de n'avoir rien à faire. Je dois être constamment active et occupé. La flemmardise n'est pas une chose que j'affectionne particulièrement sauf si bien sûr, j'en éprouve le besoin. Comme tout à chacun je dirais. Il y a des moments où nous ressentons le besoin de nous plonger dans une méditation calme et contemplative afin de comprendre certaines choses ou de visualiser notre comportement ou nos erreurs. Croyez-moi, j'ai loin d'avoir un caractère facile, car il est assez compliqué de me suivre parfois ou peut-être puis-je dire souvent, cela me porte préjudice. J'ai une personnalité particulièrement dominante, une véritable alpha quand cela m'arrive. C'est sans doute pour cela que j'ai une lionne en patronus. Même si c'est le lion qui est le roi de la jungle, il n'en reste pas moins que la lionne est celle qui protège les lionceaux et chassent la nourriture. De vous à moi, qui a de l'importance ?

La femme ! Bien sûr, nous sommes les bases de la demeure tout autant que c'est nous qui mettons au monde les enfants pour ensuite les guider lentement. Même si dans l'histoire, les femmes n'ont eu qu'une place très moindre, il n'en reste pas moins que nous sommes tout aussi importante si ce n'est plus. Sans doute, que j'ai envie de m'affirmer et montrer mon côté mordant pour ne pas me faire écraser ou marcher dessus. Le statut des femmes reste par moment précaire alors, il faut nous affirmer, car personne ne le fera à notre place.

Je suis une battante pure et dure, même si par moment, je ressens le besoin de lâcher du lest. J'ai besoin de réfléchir et de me poser pour trouver une solution au calme même si cela me paraît hautement compliqué, je dois bien vous l'avouer.

Plus d'une fois, j'ai dû me plier comme un bambou se prosterne face au vent sans se briser. J'ai parfois bien du mal avec l'autorité surtout si je pense que certaines choses me sont injustes. Je fais preuve d'audace, parfois d'impertinence. Quoi que le terme qui se répète, c'est souvent de la part de mes supérieurs. Mais je tente toujours d'agir avec diplomatie. C'est une de mes meilleures armes, je dirais. Mon père m'a appris qu'avec cela, on peut tout se permettre.

Il y a beaucoup de curiosité en moi, même si je préfère le terme, soif de connaissance qui sonne plus joliment à mon oreille. J'aime apprendre et faire de chaque événement un apprentissage qu'il soit théorique ou pratique. L'âge et l'expérience n'ont rien à voir là-dedans, nous apprenons tous au cour de notre vie. Ce qui me rend, d'un côté, plutôt sage malgré mes vingt ans. J'aime le dire sous le coup de la plaisanterie. Cependant, mon impatience et ma susceptibilité sont tout autant reconnus et me rendent beaucoup sage pour le coup autant que ma rancune. Oui, je suis un peu comme une gamine lunatique qui change d'un claquement de doigts quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plaît pas. Ce n'est pas pour me vanter, mais j'arrive à sentir quand je peux avoir confiance en quelqu'un. C'est un genre de sixième sens, un instinct animal bien prononcé. Après tout, les animaux savent qui est bon ou mauvais n'est-ce pas ? Comment ? C'est assez compliqué à expliquer, c'est une sorte de don qui n'a rien à voir avec la magie. Ou sans doute que si peut-être, je n'en sais rien.

Parfois, certaines personnes de mon entourage me dise qu'outre la lionne, je suis comme une louve. Je protège les gens que je connais ou bien ceux que je ne connais pas. En tout cas, pas encore. J'ai un besoin de prendre soin des autres parce que je ne supporte pas l'injustice. D'ailleurs, c'est ce qui m'a rendu plutôt aimé et populaire à Poudlard. Ma personnalité, que ce soit mes qualités ou mes défauts donnent envie aux autres de me faire confiance, de m'approcher et de former un lien avec moi. Mon sourire et ma bonne humeur ont toujours beaucoup contribué à ce fait. J'ai toujours été très active dans les clubs et cela m'a permit de connaître bien des gens, d'horizon différentes. C'est toujours très bon pour soi de ne pas s’enfermer dans une catégorie de personne, mais de toutes les découvrir.

Altruiste, je ne cherche jamais à ce que l'on me rend la pareille du bien que j'ai pu faire. J'estime faire les choses avec le cœur et parce que j'ai envie de le faire. Si je vous offre un présent quel qu'il soit, cela peut être matériel ou bien simplement quelque chose que l'on ne peut ni voir ni toucher, ce n'est pas pour que l'on se retrouve avec une dette ou que sais-je encore. Cela vient tout naturellement et le fait que je n'attende rien des autres, en surprend beaucoup. Surtout, d'une sang-pure, notre réputation est assez arrêtée. Peut-être parce que la plupart sont stupides, pompeux, haineux et coincés dans leur univers de pureté. Chose que je déteste par-dessus tout, le manque de voir au-delà de l'horizon. Moi, je m'y suis risquée et je n'ai éprouvé aucun regret. Jamais.

Maintenant, nous allons passer à un dernier trait de mon caractère, sans doute, connu parce que j'avoue ne pas le cacher. Je n'ai aucunement honte de ce que je suis. Je suis une jeune femme très romantique, très fleur bleue. J'aime les histoires d'amour et je rêve d'en vivre une, un jour. Pas le genre qui peut s'arrêter, mais une qui perdure. Mais je dois avouer que j'ai la mauvaise habitude d'agir en contradiction avec mes sentiments. Sans doute par crainte de me faire avoir. Que l'on me trompe et me brise. Parce que voyez-vous, éprouver ce genre d'adoration pour le romantisme vous rend... Comment dire... Très émotive et sensible. Je n'aime pas pleurer pour un oui ou un non, mais je suis une sorcière plutôt ouverte et empathique.

Ce qui me ramène à mon côté vindicatif, parfois à l'extrême, je l'avoue. Je suis du genre vengeresse. Sans doute que mon patronus y est pour beaucoup. Après tout, c'est une part de nous-même, celui-ci démontre ce que l'on est au fond de nous. Et une lionne est loin d'être passive. C'est un félin qui peut être autant adorable que très hargneux, violent même. Et ce n'est pas une chose qui me dégoûte. Encore à ce jour, je cherche le Mangemort responsable de la mort de mon père. Vais-je le tuer ? Ou bien faire en sorte qu'il ou elle souffre en purgeant une peine à Azkaban ? J'avoue ne pas le savoir. La vengeance est un poison qui serpente vos veines tel un serpent vicieux. Il s'amuse à faire bouillir votre sang à rendre votre esprit incapable de réfléchir et de penser de façon cohérente. Les vaccins n'existent pas. Le seul moyen est de trouver un juste-milieu et j'avoue ne pas l'avoir trouvé, ce qui peut être problématique étant donné que cela pourrait me faire agir sottement.  
Allégeance
: L'Ordre du Phénix. Ce fut pour moi une parfaite évidence. Non pas seulement parce que mon père y était un membre très actif, mais aussi parce que la haine et la férocité des sangs-purs ainsi que ce besoin de supériorité est une connerie sans nom. Tout être quel qu'il soit à le droit de vivre. Nous avons tous notre utilité en ce monde. Nous sommes magiques ou bien non, mais qu'importe, cela ne change pas ce que nous sommes réellement au fond de notre être.

Bon ou mauvais. Nous sommes les seuls à décider de nos choix. Ce n'est pas parce qu'une partie des moldus sont mauvais que tous méritent le même sort. Parmi les sorciers, le manège est le même. Le mal ne choisit pas une catégorie de personne. C'est là, en nous, encore faut-il savoir la maîtriser justement pour ne pas faiblir contre notre partie sombre.

L'Ordre du Phénix se bat pour ceux qui ne le peuvent pas ou ont peur de le faire. Nous devons certes, nous salir les mains, mais c'est pour que notre désir d'un monde meilleur où chacun a le droit au libre arbitre puisse continuer à vivre. Je crains le monde qui se profile à l'horizon si les Mangemorts viennent à gagner ce combat. Il n'y aura plus de choix possible à part le leur. Plus de moldus. Plus de sang-mêlé. Plus rien à part la pureté des sangs et ceux qui les suivent.

L'Ordre du Phénix est là pour pallier à une autre éventualité. Une bien meilleure et plus juste. C'est pour cela que j'ai décidé de suivre mon père dans cette entreprise risqué. Violente aussi. Mais une guerre n'est pas sans violence malheureusement. Pour que nos idéaux existent et puissent survivre, nous devons nous battre pour les défendre et je suis là pour ça. Jusqu'à la mort et au-delà, je soutiendrais ce fait évident.

J'ai toujours su que ma destinée ne serait pas sans sacrifices et combats. Même si ce mot effraie bien des gens, moi, il y a bien longtemps que j'ai accepté l'évidence. Il n'y a pas de bel avenir sans combat. Je suis née pour me battre pour ceux qui ne le peuvent pas, plus ou qui ont peur.


 


Dernière édition par Calypso Shacklebolt le Ven 12 Oct - 13:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mar 25 Sep - 12:36


Si tu tends l'oreille...
Tu entendras ce que mon cœur murmure

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns.
Jacques Brel


Si je pouvais décrire au mieux mon enfance, je dirais qu'il est semblable à un doux nuage immaculé valsant parmi un ciel d'azur.

Si je devais décrire la vision que j'en ai. Je dirais que c'est un passage bien heureux où nous n'avons à nous soucier de rien. Ni du passé, ni de l'avenir. Seul le présent compte et celui-ci est merveilleux. J'ai passé mon enfance à rêver, à virevolter où je le souhaitais. Déjà petite, je n'étais qu'une boule d'énergie qui n'arrivait pas à me calmer. J'ai toujours eu besoin d'être occupé et j'ai toujours su comment y parvenir. Mon esprit a toujours été fertile et des idées, parfois certes loufoques sont venues au monde.

Je n'ai guère grandi dans l'idée de la plupart des sangs-purs, et bien heureusement devrais-je dire. Mon père a toujours été un homme très ouvert d'esprit appréciant les gens à leur juste valeur. Moldu ou sorcier, pour lui, il n'y avait guère de différence. C'est le genre d'homme qui ensoleille votre vie parce que sa façon, d'être est positive, calme et presque sans défaut. Je dis presque, parce que nous sommes tous munis d'imperfections qui enjolivent ce que l'on est. Je crois tenir de lui curiosité trop poussé et sans doute, ma susceptibilité.

J'ai toujours eu beaucoup d'admirations pour lui, mais aussi pour ma mère et sa grande patience. Il faut dire que je n'étais pas toujours un cadeau. Trop active, trop curieuse, trop inventive et j'en passe. Il fallait tellement d'énergie pour me supporter avant que Poudlard ne m'ouvre ces portes.

L’Angleterre est un pays que j'affectionne pour son histoire. Pas seulement sorcière, mais également moldu. Certes, je suis née et j'ai passé quelques années aux USA, mais j'ai bien trop peu de souvenirs pour que cet endroit me manque tout comme la famille de mon père dont ce dernier ne m'a jamais parlé pour je ne sais quelle raison. Son regard devenait très sombre quand je le mentionnais. Alors, avec le temps, j'ai appris à ne plus en parler puis, tout simplement, à l'oublier comme à tout enfant à qui nous ne mentionnons plus rien.

Contrairement à l'affection que mes parents portaient au monde des moldus, je n'y ai jamais été mélangé. Tout simplement parce que j'étais si énergique, que l'ennui me faisait faire inconsciemment des bêtises. Les enfants ont ce petit don pour utiliser leurs capacités magiques sans le souhaiter réellement. Pour nous, c'est naturelle. Mais pour un moldu, c'est quelque chose de bien trop extraordinairement effrayant pour que cela soit cohérent. En tout cas dans leur monde, le nôtre est rempli de bien des mystères qui pour nous sont tout à fait normaux. Comme le fait de croiser un fantôme dans tel ou tel lieu sans que nous soyons effrayés alors que le commun des moldus prendrait la poudre d'escampette.

Il m'est arrivé de croire que ma mère avait eu un ventre rond, mais celle-ci me disait simplement que le mal du pays l'avait rendu mal et qu'elle avait prit du poids. Je n'y ai pas prêté attention. L'enfant oublie vite, jusqu'à se dire que finalement tout ceci a été rêvé.

Quand on parle de rêve, le mien a été très vite connu. Mon admiration pour mon père n'avait pas de limite alors, quand il est devenu Auror lorsque nous sommes venus en Angleterre, j'ai décidé d'en faire de même. C'est surtout à ce moment-là, que j'ai utilisé mon temps libre et mon énergie pour m'entraîner. Pourquoi ? Tout simplement parce que mon père m'a bien fait comprendre qu'être Auror n'est en rien facile et qu'il faut avoir non seulement de bonnes notes, mais aussi des prédispositions autant théorique que pratique.

Je crois que ma mère a été soulagé de voir que mon énergie fut utiliser pour autre chose que pour inventer des jeux qui, sans aucun doute me blesserait, même si cela ne changeait pas au fait que je jouais souvent au quidditch avec les enfants des collègues à mon père et forcément... Les blessures sont à prévoir. Et je n'en ai guère manqué.


Hogwarts is my new home


Chère Mademoiselle Shacklebolt,

Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard. Vous trouvez ci-joint, la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.

La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendions votre hibou le 31 juillet au plus tard.

Veuillez croire, chère Mademoiselle Shacklebolt, en l'expression de nos sentiments distingués.


J'ai l'impression d'avoir attendu cette lettre toute ma vie. C'est le grand jour pour moi. Me voilà à Poudlard, prête à affronter 7 années d'études que je saurais autant difficiles que passionnantes. Je ne crains pas le travail et j'ai toujours été d'une grande exigence envers moi-même. J'ai continuellement besoin d'approcher de la perfection même si je sais que je ne l'atteindrais pas. Qui le pourrait de toute manière ?

J'ai 11 ans et un nouveau monde s'offre à moi. Une nouvelle famille. L’Angleterre derrière, c'est l’Écosse qui m'ouvre ces portes. Je crois avoir lu tous les livres relatant l'histoire de cette école amplement réputée dans laquelle mes parents ont étudié. La gare était déjà impressionnante avec tous ces élèves prêt à partir pour leur première ou nouvelle année là-bas. Malgré cela, je n'étais pas découragée, je dirais plus que j'étais impatiente et excitée. Je savais déjà ce que je voulais et comment j'allais gérer mon quotidien là-bas. Mon énergie ne manquait pas, peut-être, aurais-je des difficultés, mais je saurais sans mal y faire face.

C'est ce que j'ai pensé tandis que j'avançais dans la grande salle à manger. Les élèves se trouvaient chacun à leur table attiré représentant leurs maisons respectives et devant moi, celle des professeurs. Tous énigmatiques, mystérieux, mais tellement impressionnants. Le plafond m'interpella et me captivait. Si je pouvais y plonger, je le ferais sans hésiter. Mais l'heure n'était guère à cela. Plutôt à la répartition des maisons avec l'aide du choixpeau magique.

Le professeur qui nous avait accueillis, le professeur McGonagall me semble-t-il se tenait à côté d'un vieil pourtant bien impressionnant. Son aura me fascinait et je pouvais presque la dessiner autour de lui. Ce dernier se leva, se présentant comme Albus Dumbledore, le directeur de notre école. Ainsi donc, c'était lui. Sa voix ne pouvait qu'intimer silence et respect et je bus les paroles qu'il prononçait avant de laisser sa place à sa directrice adjointe pour la répartition.

Nerveuse et excitée. Je n'arrivais plus à tenir en place. Je voulais découvrir où j'allais et avec qui je ferais mes années d'études. Durant 7 années, je serais partagée entre ma famille et celle que je trouverais ici. Enfant unique, je n'avais eu que très peu l'occasion de me mélanger à d'autres enfants et quand je le faisais, je parvenais à les embarquer dans mes idées. Sans doute étais-je un leader née ou peut-être que je savais faire tourner mon petit monde à la baguette. Sans être méchante bien entendu. Ce n'est pas un défaut qui m'appartient. En tout cas, pas sans l'animer.

Quand mon nom fut prononcer, j'avançais simplement. Mon regard partagé entre la table des professeurs et ce simple tabouret où se tenait droite et sérieuse, le professeur McGonagall tenant dans sa main droite, le choixpeau.

Je pris donc place et là, je me rendis compte pour la première fois de l'immensité de ce lieu. De cette pièce. Du nombre de ces étudiants. Patientant que le choixpeau ait fait son choix.

Lorsqu'il fut posé sur ma tête, il se mit à parler très clairement.

« Hmm... Difficile. Je vois tellement de qualités. Tellement de possibilités. Un choix compliqué. Voyons voir... POUFSSOUFLE ! » Fit-il finalement après une éternité me semble-t-il.

Maman était Serdaigle et papa Poufssoufle. Une nouvelle fois, me voilà à suivre ces pas. Lentement, mais sûrement. Je ne perds pas espoir. Je garde mon rêve, mon espérance pour atteindre mon but.

Gaiement, je rejoignis la table de ma maison retrouvant des élèves accueillant et souriant.

Loyauté. Patience. Goût du travail acharné. Honnêteté. Tolérance.

Avec tout cela en tête, je sais que je pourrais aller loin.


7 années entre bonheur, déception et réussite.


Ce fut pour moi, les meilleures années de mon existence. Rapidement, cette école est devenue un lieu sacro-saint que rien ne pouvait ternir, écraser ou encore abîmé. Certes, je ne peux ignorer les difficultés que j'ai pu rencontrer non seulement à cause de ma personnalité plus qu'énergique et incontrôlable, mais également à cause des cours. Jusqu'à présent, je n'ai fait que l'école à la maison, sans me mélanger à d'autres enfants ou que très rarement. J'ai dû apprendre à ne plus être le centre de l'attention et au fond, je pense que cela a été une bonne chose parce que cela m'a appris plus encore la patience. L'école a su me gérer et trouver un juste milieu parce que j'avais tellement de chose à offrir et tellement de rêves à réaliser. Des ambitions que je devais à tout prix gagner grâce aux fruits de mes efforts.

C'est aussi pour cela que j'ai fait en sorte de participer à beaucoup de club, en tout cas, dans la mesure du possible et si je n'y étais pas, j'offrais un coup de main à d'autres afin de pouvoir rester en mouvement et me dépenser comme il se soit. Croyez-moi, cela fait un bien fou de ne plus être seule à me morfondre. Entourée d'un petit groupe, je savais comment faire tourner mon petit monde imposant respect et confiance envers mes pairs.

À tel point que j'ai été nommé préfet de ma maison. Honnêtement, je ne m'y attendais pas. De base, je ne me suis pas représentée, cela s'est imposé naturellement sur ma route. J'ai pris ce rôle à cœur considéré comme la plus sage et la plus cool des préfets, je n'enlevais pas des points pour le seul plaisir de le faire. En fait, quand j'en retirais c'est que la raison en été valable et qu'elle ne pouvait être discuté autrement. Je me suis montrée la plus impartiale qui soit, car même les Poufssoufles se voyaient démunis de quelques points.

Ce rôle m'a appris les responsabilités et surtout à prendre sur moi-même quand cela me semblait difficile. J'ai pu autant gérer ce rôle que celui que j'avais dans mes clubs et mes études. Le fait que je puisse être aussi organisée et partout à la fois m'a permis de prétendre au rôle de préfet en chef. J'avoue que là, j'ai carrément rêvé. Je ne montre pas que je le désire parce que ce n'est pas un point fondamental pour moi, mais cela m'a permis de constater que des personnes ont cru en moi et ont eu confiance.

J'ai toujours fait en sorte d'aider ceux qui en éprouvait le besoin au risque de m'effacer moi-même. D'écouter quand les cœurs avaient besoin de s'exprimer, de donner un coup de pouce en donnant des petits cours de soutien ou simplement en étant présente. Parfois, les gens n'ont pas besoin de mots, mais simplement une compagnie et une épaule sur laquelle se reposer.

J'ai démontré beaucoup de force parce que c'est ce que nous sommes, nous les Shacklebolt. Sinon, nous n'aurions pas un alligator comme emblème.

Cette force de vaincre a même su faire de moi une bonne joueuse de Quidditch en tant que poursuiveur, mais aussi capitaine de mon équipe. Certes, nous n'avons pas gagné notre tout dernier match, de quelques points. Cependant, le match fut épique pour les deux équipes et pleine d'émotion. Sans doute parce que nous quittions l'enfance pour les responsabilités plus adultes et que les difficultés s'annonceraient bien plus grandes encore.

Cependant, si je devais citer réellement un souvenir qui m'a marqué plus qu'un autre durant ces années à Poudlard. Je dois dire que c'est lors d'un été entre ma sixième et septième années. Comme tous les Shackelbolt, je me devais d'affronter un alligator pour affirmer ce sang qui coule dans mes veines. Vaincre un alligator pour une jeune fille qui ne supporte pas faire du mal à un animal même s'il est considéré comme dangereux. Un animal ne l'est pas, il se protège tout comme il protège son territoire obéissant à son instinct tout simplement. Nous ne sommes pas si différents en somme.

En plein Bayou, je devais affirmer la pensée que je devais l'affronter. Lui, l'alligator de cet immense endroit marécageux. Délaissée au milieu de nulle part après avoir emprunté un portoloin, mes vêtements collaient à ma peau et c'était loin d'être très agréable. Le parfum du Bayou est particulier, fort, mais loin d'être désagréable. En fait, c'est comme si mon être tout entier l'avait accepté, le modulant à sa manière pour qu'il soit plus acceptable dirons-nous. C'était beau et aussi hypnotique que la danse d'un serpent. Je crois même que c'est à cet instant que j'ai senti quelque chose d'étrange naître en moi. C'est comme cette envolée de papillon qui se produit en vous lorsque vous tombez amoureux. Un frisson. Une nouveauté qui se profile à l'horizon sans savoir ce que cela peut vraiment être.

Je n'ai guère eu le temps de véritablement comprendre ce qu'il se passait que je me retrouvais face à lui. Un alligator corpulent et imposant autant de taille que de poids. Je ne peux pas nier la crainte qui s'est fait sentir en moi en cette seconde et pourtant, je suis restée à ma place. Ne faisant aucun mouvement brusque, réfléchissant à toute allure pour savoir ce que je devais faire et comment le faire. Vaincre un alligator ne signifiait pas le tuer comme on pourrait le croire. Mais je pouvais tout simplement le dompter, me lier à lui. C'est alors, que je l'ai senti. Ce fil magique agir comme des petits coups d'électricité dans mon corps. C'était déroutant, mais étonnant également. Car je sentais bien que quelque chose entre lui et moi prenait vie. Un lien quasi-indéfectible. Une amitié nouvelle, sauvage peut-être bancale de nos appartenances différentes.

La magie de la Terre qui, jusqu'alors était loin de faire parti de moi, voilà qu'elle s'annonçait aussi subitement que l'amitié entre un alligator et une sorcière. Et pourtant, cela ne semble pas si étrange que cela quand on y pense. Quand on sait que deux destinés sont liées l'une à l'autre.

C'est à ce moment-là, quand j'ai vaincu l'alligator d'une manière peu commune à ce qui a pu se produire auparavant dans ma famille, que je suis devenue véritablement adulte. Affirmant d'une puissance nouvelle mon sang parmi la famille Shackelbolt. Reconnue pour être celle qui a dompter la nature improbable, sauvage et carnassier d'un être qui peut facilement devenir dangereux même pour le commun des sorciers.

Louis était devenu cette part violente de mon être. Celle que je ne montre que très peu, en fait, c'est tellement rare que je la montre. Même si parfois, il y a de quoi. Nous avons tous une part sombre, Louis représente la mienne. Je l'ai ainsi nommé en l'honneur du sorcier Louis Armstrong, le sorcier qui s'est affirmé dans le monde des moldus en tant que trompettiste mondialement connu, même parmi les sorciers, c'est une véritable étoile.

À mon retour à Poudlard, j'étais changée. Affirmée. Différente. Ma prouesse a vite fait le tour de Poudlard ne donnant que des raisons supplémentaire au fait que je sois préfet en chef. Et puis, je pense que c'est une particularité nécessaire pour mon désir de rejoindre l'Ordre du Phénix comme mon père avant moi. Je pouvais offrir quelque chose. Et j'étais sûre de pouvoir réussir bien des choses de par ma nature persévérante et positive. Je souris même quand les choses ne sont pas au beau fixe.

Je suis faite pour cela, je le sais depuis toujours...


Auror & Ordre du Phénix


Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours su que ma route me mènerait au Ministère à suivre les pas de mon père tout autant que parmi l'Ordre du Phénix à me battre pour l'union et la liberté de chacun. Me battre contre ceux abusant des lois et ne les respectant pas. J'avais l'impression que je pouvais accomplir quelque chose d'important au fond de moi. Me sentir vivante, bien plus que je ne pouvais l'être par moment même si j'en faisais croire le contraire depuis tellement longtemps. A force de jouer la comédie, on se fond dans le mensonge. D'une autre part, cela aide à ne pas se perdre dans la tragédie qu'offre la solitude au quotidien. Si ce n'est pas tout le temps, cela reste une flamme qui s'embrase soudainement au point de nous faire souffrir, mais dont aucune blessure n'est visible.

Je sais très bien que je dois faire mes preuves. Si l'on connaît mon désir parmi l'Ordre sans doute parce que ce sont des gens que j'ai quasiment côtoyé toute ma vie. Parmi les Aurors, je dois faire mes preuves. Et croyez-le, ce n'est pas parce que mon père est reconnu qu'automatiquement, on me considère comme lui. Je devais montrer ce dont je suis capable, c'est un recommencement loin de l'école. Il n'y a plus de professeurs pour vous sauver la mise. Je dois regagner une solide réputation et mon caractère frondeur m'a emmené tellement de fois dans des situations compliquées. J'ai dû me taire, reconnaître des erreurs, même quand il y en n'avait pas.

En tant qu'adulte, on doit prendre beaucoup sur soit même les médisances entre collègues et parfois mes supérieurs. Je n'en ai jamais touché un mot à mes parents, je ne pense pas que se cacher derrière eux ou bien la réputation de mon père arrangera quoi que ce soit. Tout au contraire, cela ne fera que prouver que je ne suis pas capable de faire les choses par moi-même. De plus, ce n'est pas dans mon caractère, comme un alligator qui ne lâche jamais sa proie, je garde prise même quand la situation semble désespéré.

Ambitieuse, peut-être, mais pas dans le sens où on veut bien l'entendre. Je veux simplement honorer les préceptes qu'on m'a enseigné tout au long de ma vie. Faire justice autant que faire se peut même si parfois, cela n'est pas le cas. Je suis une sorcière comme on en fait peu et j'en suis fière. Aussi chiante que je puisse être dans ma persévérance. C'est vrai que lorsque j'ai quelque chose en tête, difficile de me l’enlever. Le temps n'y change rien, je suis d'une patience sans mesure. Si ce n'est pas moi, un autre le fera un jour.

Durant trois années, j'ai dû faire face aux difficultés qu'imposent la formation des Aurors, mais j'y ai survécu et j'ai pu commencer à prouver ma valeur. Un Shacklebolt ne laisse jamais tomber. Il ne laisse pas avoir par le mensonge ou la peur. Si l'un d'eux se trouve présent dans notre vie, alors la lumière nous montrera la vérité et le courage viendra au bout d'un temps. Ce n'est que folie de ne pas reconnaître nos défauts et nos faiblesses. Les éviter, c'est devoir se confronter un jour à elles et perdre. Alors, que s'y préparer nous offre la chance de devenir meilleure.

Ô, oui, je sais. Que de belles paroles et de pensées nobles pour une sorcière qui se voit plus en amazone qu'en simple être capable de magie. Je sais me battre cela est vrai. Je sais garder la foi là où pourtant, on aurait le droit de ne plus en avoir. Je suis capable de bien des choses.

Sauf de tomber amoureuse et pourtant, comme j'envie tous ces gens qui s'aiment au point de s'oublier et d'oublier le monde qui continue de tourner autour d'eux.

On me dit souvent : Tu trouveras. Cela te frappera au moment où tu t'y attendras le moins.

Parfois les mots qui se veulent salvateur ne suffisent pas à alléger la peine qui emprisonne le cœur. Et pourtant, je ne sais pas comment, mais je continue d'y croire en affichant ce sourire que l'on me connaît.

Cependant, je l'admet, parfois, il me paraît tellement faux. Sans doute pour ne pas inquiéter le monde. J'agis en contradiction avec mes émotions, bloqué dans une peur qui m'est incompréhensible.

Demandez-moi de plonger dans un abîme sombre et sans fond, j'irai sans doute ni hésiter. Cependant, demandez-moi sur les routes des sentiments et je bloquerais. Par peur de souffrir, alors que je n'ai pas à douter. Le couple de mes parents a toujours été un exemple.

Un souvenir me vient.

J'ai cru aimer un jour, je n'en suis plus sûre moi-même. Mais je connais avoir souffert. Est-ce que j'ai été victime d'un sort ? Peut-être, je le pense. Je ne pourrais pas avérer ce fait et pourtant, ce sentiment est là. Fort et puissant.


Death


Lors de la Nuit Pourpre. Je n'ai pas seulement entraperçu la Mort, mais je l'ai également croisé durant quelques secondes qui m'ont paru durer toute une éternité. Elle a emporté dans sa danse macabre une partie de mon être et de mon bonheur. Jusqu'à présent, j'ai pensé que mon père était un être immortel que rien ne pouvait briser ni emporter. Je le voyais puissant, sans faille ni faiblesse. Seulement, il semblerait que lorsqu'on a voulu m'attaquer tel un lâche derrière mon dos, mon père s'est interposé pour prendre le sortilège à ma place.

J'ai vu son corps tomber comme dans un ralenti. Mon cœur se brisant doucement, souffrant et saignant comme jamais. Même si à cet instant, il se trouvait encore conscient, je savais qu'il ne s'en sortirait pas. Et ce regard qu'il me lança en disait de même. Lui aussi se doutait. Nous manquions d'Auror ce jour-là. Le sang a tellement coulé. Des vies ont été emporté, trop pour ma part et pourtant, j'ai tenu autant que je le pouvais. Le temps que nous ayons de l'aide puis ce fut le noir complet. Je m'étais évanouie. Je ne sentais plus ni le chaud ni le froid. La douleur n'était plus qu'un mot et les pleures qu'un état qui n'était pas le mien. Jusqu'à ce que je le vois dans mes songes pour me dire un dernier au revoir et de toujours rester forte quoi qu'il arrive.

Il m'a fait promettre de ne pas oublier qui je suis ni de sourire comme je l'ai toujours fait depuis mon enfance. Mais pourrais-je tenir cette promesse ? Tout ceci n'était qu'un rêve, je le sais et pourtant, j'ai l'impression qu'il a vraiment été là. Cependant, je regrette tant de ne pas avoir été là lorsqu'il a poussé son dernier souffle.

Sainte-Mangouste est un endroit froid et effrayant. En tout cas, quand on y est pour des moments si sombres. A mon réveil, quand j'ai vu ma mère. J'ai su. Oui, j'ai su que mon père était mort. Elle était pâle et désespérée, c'est un état que je n'ai jamais constaté. Elle semblait avoir perdu sa luminosité. Son monde.

L'enterrement fut une autre épreuve, peut-être aussi terrible que les précédentes. Toutes ces personnes, ces condoléances. Pour moi, ce sont que des mots, mais je n'ai rien dit. Trop emprisonné dans mon esprit, sans doute dans l'espoir de changer les choses. Croire que tout ceci n'est qu'un mauvais rêve et qu'il finira tôt ou tard.

Mais non.

Le Destin est cruel peut-être plus qu'un Mangemort. J'ai eu beau regarder autour de moi, mais je ne voyais rien que ma douleur et mes larmes m'empêchant de percevoir autre chose. C'est à partir de là que j'ai vraiment détesté les enterrements. Tout cet amoncellement de tristesse et de pleur. C'est à peine supportable.

Cependant, c'est à ce moment précis où je me suis jurée de n'avoir aucun repos tant que je n'ai pas retrouvé celui qui a tué mon père. La vengeance est un poison autant qu'une essence qui me permet de me lever chaque matin pour accomplir mes objectifs. Je n'ai plus que ça désormais.



Derrière un sourire se trouve souvent une larme


Les moldus disent que le deuil contient sept étapes à passer. Cependant, je ne pense pas qu'ils ont pensé à la trahison à laquelle je devais faire face. Cette vérité qui m'a blessé autant que dégoûter. Comment a-t-elle pu faire cela à mon père ! Comment a-t-elle pu se laisser séduire par un homme si dégoûtant. Je crois que je ne me suis pas rendu compte de la faiblesse de ma mère. Je la déteste, mais elle reste tout de même celle qui m'a mise au monde. Je reste cependant dans le besoin de prendre du recul afin d'accepter tout cela.

En tout cas, c'est ce que j'ai pensé dans un premier temps, mais les jours et les semaines se sont écoulées et j'ai fini par comprendre que voir le visage de ma mère me mettait face à sa tromperie. J'ai donc prit l’initiative de déménager dans la maison de campagne de la famille. Un lieu isolé et tranquille de la campagne anglaise où je n'aurais pas de difficulté à cacher ma condition. Et puis l'endroit est assez idyllique quand on entend le bruit de la mer. C'est apaisant et réconfortant en soit. Sans doute parce que je suis de l'élément de la terre, ce dernier ayant besoin de l'eau pour vivre, de se compléter.

Ce n'est plus d'un recul dont j'ai besoin, mais de trouver la force de pardonner toutes ces cachotteries et ces mensonges. C'est très difficile d'arriver à un tel état d'acceptation et pourtant, je ne délaisse en rien mon rôle d'Auror et de membre du Phénix. Pour l'honneur et aussi parce que tout ceci fait partie de moi, j'ai besoin d'appartenir à un univers qui me complète et me rassure. Je n'ai plus que cela pour me permettre de continuer ma vie. Une routine qui m'est particulièrement rassurante. D'autre aurait sans doute refuser de mettre le pied à l'étrier tout de suite, mais rester dans mon coin à me tourner les pouces, ce n'est pas du tout ce que je suis. Ô, bien sûr, je n'ignore pas avoir passé deux semaines dans le Bayou pour être avec Louis. L'alligator me rappelait sans cesse qu'une force m'habiter et qui n'était comparable à nulle autre. Rassurante et preuve de ce que je suis capable de faire même quand je doute de moi.

Je ne dirais pas que j'avais pris la route du pardon, mais c'était sans compter la vision de mon petit frère au Ministère. Jusqu'à présent, je l'avais croisé dans les couloirs de Poudlard sans savoir que lui et moi partagions le même sang. C'est horrible de penser qu'un simple sourire a remplacer des bras fait pour l'enlacer. Lui, ce petit frère qui aurait dû vivre avec nous, dans une belle insouciance ne vivant que dans la crainte de ne pas réussir ces études ou bien à des épreuves que tous adolescents rencontrent au cour de sa vie. J'aurai dû m'en douter au moment où je l'ai croisé qu'il n'était pas un simple sorcier.

Cependant, son histoire et sont sort n'a fait que renforcer ma colère envers ma mère et cet oncle que je ne connais pas. Je serais capable de commettre l'irréparable, me laisser condamner à Azkaban pour avoir tourmenté et abuser de mon frère. Il l'a manipulé tout comme il l'a fait avec ma mère. Autant, je peux comprendre qu'Ode se soit laisser faire, mais pas ma mère. Elle, elle avait tout et lui n'avait que cette vie qui a dû lui semblait logique au fond. Jusqu'à ce qu'il comprenne, qu'il ne méritait pas de vivre ainsi.

Mon seul désir désormais mon frère, c'est de te connaître et de te protéger de la façon dont tu aurais toujours dû l'être. Je peux t'apporter des réponses même si tu n'en poses pas les questions. Tu es de mon sang, de la même chair que moi. Je sais que tu es un être à part. Je ne te connais pas encore, mais je suis qu'au fond de toi, tu as ce petit quelque chose des Shacklebolt. Ce courage qui ne peut être mesuré, mais que l'on ressent dans le regard.

Tu n'es plus seul. Pour le moment, je serais l'ombre qui te protège, mais bientôt sans doute, entrerais-je dans la lumière et je trouverais le courage de te dire que tu n'es plus seul et que je suis là pour toi et ce même, si je risque d'être rejeté. Cela n'enlèvera rien à mon désir que j'ai à présent.



En attendant, je vis en souriant même si mon coeur pleure de cette perte et cette révélation que j'ai pensé rêvé enfant. Je dois vivre parce que j'en ai fait la promesse, mais ce venin serpente mes veines et tire sur la ficelle de l'impulsivité. Fougueuse jeunesse qui est la mienne. Je ne dois pas seulement apprivoiser la vie, je dois également me dompter. Je suis un animal sauvage qui souffre, grogne et mord, mais qui au fond rêve de retrouver la paix.





Dernière édition par Calypso Shacklebolt le Ven 12 Oct - 13:27, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4417
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mar 25 Sep - 14:46

:omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg::omg:
MA SOEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR :red::red::red::red:
J'suis TANT HEUREUSE :fan::fan::fan:
c'te voir avec ce perso c'est FOUREOPUEOPUZOPEZU :fan::fan:
LA FOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE :red::red::red:
j'men remets pas :ha:
J'TROOP HATE DE LA SUITE DE TA FICHE :sex::sex:
et de rp avec toi :ha:
encore :red:

GO GO GO :love:

_________________

you are made of stars
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
mangemort ◊ soldat

mangemort ◊ soldat


Messages : 108
Date d'inscription : 19/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mar 25 Sep - 20:13

Re Bienvenue avec cette beauté ;) hâte d'en lire plus :red:
Eclate-toi bien :red:

_________________

Why does my heart cry ?
Feelings I can't fight ! You're free to leave me but, Just don't
deceive me ! and please, believe me when I say « I love you » !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 26 Sep - 12:10

Ha, Calypso :siffle:

ENFIN :han:

Bienvenue :v:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 26 Sep - 17:57

Merci de l'accueil mes poussins, j'espère que je saurais satisfaire la créatrice tant par ma fiche que par les rps que je ferais :10:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & gryffondor

staff & gryffondor


Messages : 333
Date d'inscription : 13/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 26 Sep - 21:33

La créatrice t'adooooooooooooore déjà :fan::fan::fan: (j'suis absente demain si jamais t'finis ta fiche, j'reviendrais pour la lire Vendrediiiiiiii :kya::love: )

_________________

purple rain


The moon is a loyal companion. It never leaves. It’s always there, watching, steadfast, knowing us in our light and dark moments, changing forever just as we do. Every day it’s a different version of itself. Sometimes weak and wan, sometimes strong and full of light. The moon understands what it means to be human. Uncertain. Alone. Cratered by imperfections.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
serdaigle ◊ witty, creative

serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 81
Date d'inscription : 09/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Ven 28 Sep - 10:27

bienvenuuue

_________________

La solution est parfois là où on ne la cherche pas.
Ta malédiction n'est pas le fait d'être une harpie chaque nuit, mais c'est que t'enferme dans celle de la solitude et qu'elle te contraint de penser excessivement qu'à toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 35
Date d'inscription : 20/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Sam 29 Sep - 10:14

J'etait pourtant certaine d'etre passer ici :hm:

Bref rebienvenue avec la mignonne que voila :ha: bonne chance pour le reste de la fiche mais je ne pense pas que tu en ai besoin :ha:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mar 9 Oct - 21:08

Besoin d'un délais ? :v:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 10 Oct - 10:42

Merci mes choupette pour l'accueil, désolé je n'avais pas vu -_-

Oui Remus, j'aimerais bien un délai, j'ai un peu de mal à trouver les bons mots pour les deux dernières parties et j'suis en mode infirmière avec ma mère ^^"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 10 Oct - 18:54

Aucun soucis je te donne ça :v:

Rien de grave avec ta maman si ? :10:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 10 Oct - 19:04

Merci chaton ^^

Et bien pour faire court, une bonne réaction indésirable à un médicament accompagnée d'une sévère crise d'angoisse, sa première en plus. La pauvre en est épuisée. L'accumulation et le fait de ne pas exprimer certaines choses ont fait que son corps à tiré sur la sonnette d'alarme. Cela devait arriver un jour malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Mer 10 Oct - 19:07

Ho je connais ça avec ma mère aussi :sorry:

Prend bien bien soin d'elle alors, j'espère que ça va aller :11:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Ven 12 Oct - 13:37

Ma mère allant mieux, j'ai pu réussir à finir plus vite que je ne l'aurais cru ^-^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4417
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Ven 12 Oct - 13:52

Je lis ca dés que j'ai un moment Sistamour :red::red:

_________________

you are made of stars
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3013
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Dim 14 Oct - 2:25


Félicitation, tu es validé(e) !

Pour moi c'est parfait :love:

Alors je te valide et je te souhaite la bienvenue, hâte que tu permettes à Ode de s'enlever de la tête qu'il va finir avada kadévrisé dans un fossé :sors:

Bravo, tes efforts sont récompensés et tu rejoins désormais la belle communauté de Maraudeur's Era! L'équipe t'a rajouté au groupe ODP et est curieux de voir ce que tu vas faire désormais. Maintenant que tu es des nôtres, tu peux donc librement aller ouvrir ta fiche de liens afin de recenser toutes tes relations, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Bien entendu, nous savons que tu auras de nombreuses histoires parmi nous, penses donc aussi à ouvrir ton journal de bord, et à le tenir à jour, ce qui te sera très utile pour avoir un Double-Compte plus tard. Enfin, si tu es un sorcier - ou que tu as un lien avec le monde magique - tu peux tout à faire posséder une chouette/un hibou qui délivrera mots doux et autres colis à vos destinataires. Les étudiants de Poudlard peuvent aussi - et c'est même conseillé - rejoindre un club/association pour passer le temps et s'éclater.

Une fois encore, bravo pour ta validation, et nous te disons à très vite, au détour de tes aventures! Bien entendu, si tu as la moindre question, le STAFF attend tes MPs et y répondra au plus vite :hehe: .



_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 16
Date d'inscription : 25/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Dim 14 Oct - 10:03

Merci pour la validation poussin :45:
Ne t'en fais pas, je lui enlèverais ces idées sombres ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4417
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   Dim 14 Oct - 12:51

J'SUIS PAS PASSER MAIS J'SUIS AVEC REMUS IRL.
ET FUCK TA FICHE EST PARFAITE :fan:
Hâte de jouer avec toi :fan:

_________________

you are made of stars
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lioness heart | Calypso Shacklebolt | Terminé / Délais 17/10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis douée. Très douée. Surtout quand il sagit de me casser la figure. [Calypso][Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Chaudron aux personnages :: Le livret de Famille :: Les sorciers admis-
Sauter vers: