AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 on the road (lily & sirius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4872
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyLun 8 Oct - 1:10

on the road

@Lily R. Evans & @Sirius O. Black

Il ignorait pourquoi, mais l'idée lui avait semblait lumineuse lorsqu'il avait quitté la maison des maraudeurs ce matin-là, sur sa moto. Avalant la route sans vraiment s'en rendre compte, il s'arrêta après quelques minutes à peine dans un quartier résidentiel moldu. Il connaissait l'adresse - sans doute parce que James la lui avait répété encore et encore, heureux de pouvoir se vanter de connaitre le moindre détails de la vie de sa désormais petite amie. Pas qu'il eut le désire d'en savoir autant que le Potter mais il était bien trop exubérant pour que Sirius puisse décemment l'ignorer. Alors il se trouvait devant la maison des Evans, un matin de semaine, au milieu de l'été. Pas qu'ils pouvaient jouir encore des vacances puisqu'ils étaient adultes, mais il aimait à croire que Lily se trouvait là aujourd'hui, et qu'elle pourrait lui tenir compagnie.
Il en avait besoin.

Il ne voulait pas vraiment y penser - la rencontre avec son père était encore douloureux dans sa poitrine. Être à nouveau en présence d'Orion Black avait été une épreuve, lui vrillant l'esprit et le faisant hurler sur le sol. Son père - le sortilège impardonnable en bout de langue, pour faire de son fils ce qu'il désirait. Il avait lutté, cependant, pour sortir de cette emprise sournoise et cruel. Les Black n'avaient aucune limite ou pitié. Que le lendemain, il apprenne que son oncle avait sans doute été assassiné n'avait pas été une surprise. C'était juste trop - cependant. Tout comme l'attaque des mangemorts qui faisait la une ce matin-là. Et il n'avait pas de mal à y imaginer son frère. Son coeur battait à tout rompre, et il lui fallait un divertissement. Pouvoir sortir son esprit de cette emprise. Il n'avait pas de rendez-vous professionnels avant quelques jours. Remus était aux prises de sa formation d'Auror, et James avait un rendez-vous pour son entrainement de Quidditch. Peter se trouvait quelque part à filer le parfait amour avec Rhaegar. Il restait Lily.
Etrangement - cependant - Sirius ne se trouvait pas là en désespoir de cause, mais parce qu'il avait envie de passer du temps avec Lily Evans. Ce qui était sans doute le plus perturbant dans toute l'histoire.

Cessant de tergiverser, il finit par descendre de son engin, qu'il avait garé devant le portail de cette petite maison familiale - adorable, vraiment. Mais il savait que la réalité pour Lily Evans était loin d'être aussi charmante. Il n'eut aucun scrupule à ouvrir le portail et faire son chemin jusqu'au perron de la maison. Habillé d'un pantalon en jean noir troué aux genoux, d'un t-shirt des Guns et d'une veste en cuir, il ne doutait pas d'être très exactement le genre de garçon qu'aucun parent ne voudrait voir pour venir chercher leur fille. Pas qu'il se sente mal pour cela. Il sonna plutôt à la porte, attendant qu'on vienne lui ouvrir - il n'eut pas à attendre longtemps avec qu'une femme vienne l'accueillir avec un sourire. Il le lui rendit naturellement. « Madame Evans, j'imagine. Je viens voir si Lily est là aujourd'hui ? » Dit-il en usant de son ton aristocratique - celui que ses parents lui avaient inculqué. « Je suis Sirius Black, nous étions à l'école ensemble. » Rajouta-t-il lorsqu'elle ouvrit des yeux surpris. Une surprise qui ne s'en alla pas vraiment, alors qu'elle prit la parole à son tour : « Oh, bien sûr. Je vous en pries entrer donc. Lily ? Quelqu'un est là pour toi chérie, un certain Sirius Black. » Hurla-t-elle vers les escaliers alors que Sirius fit son entré dans la maison moldue - le coeur battant d'excitation dans sa poitrine.



_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lily R. Evans
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 141
Date d'inscription : 29/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyLun 15 Oct - 23:45







On the road
Lily & Sirius (Sily)


Après le bal de fin d'année, tu dois bien avouer que le départ définitif de Poudlard fut presque un choc. Il était arrivé beaucoup trop vite, comme si cette cérémonie et cet au revoir avaient eus lieu le même jour. Tu n'avais pas dormi de la nuit, avant ton départ, bien trop perturbée. Tu avais quitté ta seconde maison, là où tu avais tes semblables et des personnes qui ne te rejettent pas pour ce que tu es...Enfin, c'est sans compter sur certains pro sang-pur mais c'était une histoire que tu préférais oublier surtout qu'en fin de compter, on ne t'avait pas vraiment embêter avec cette histoire. L'idée de rentrer chez toi t'inquiétait mais en même temps, tu te réjouissais de retrouver tes parents qui t'attendaient impatiemment comme d'habitude. Même quand tu leurs disais de ne pas le faire. C'était toujours ainsi : peu de lettres, une certaine distance émotionnelle quand tu te trouves  à l'école de sorcellerie et une fois que tu es chez toi, ils ne te lâchent plus.

Finalement, c'était toujours la même chose. Tes parents étaient même extrêmement fiers de savoir que tu avais réussis tes études. Et comme d'habitude depuis près d'un an et demi, ta soeur n'était pas là. Elle avait définitivement coupé les ponts.  Mais bon, au final, tu t'y attendais un peu mais c'est triste que constater que tu instinct s'était avéré juste. Enfin, tu étais chez toi et c'était le principal. Tu avais profité du beau temps d'été, de la chaleur que procurait le soleil et de la fraîcheur des brises de vents pour sortir avec tes parents ou encore revoir des amis d'enfance qui t'avaient connus avant que tu ne partes pour Poudlard. Ca faisait du bien et c'était étrange en même temps, étrange de savoir que tu avais bel et bien fini tes études à l'école de sorcellerie et que tu ne reverrais peut-être plus jamais certains de tes camarades.

Au final, tu avais surtout revu James avec qui tu t'étais expliquée sur ce qui s'était passé au bal. Etiez-vous ensemble ? Tu ne savais pas en être sûre. Oui, non ? Cette question te trottait dans la tête alors que tu étais allongée sur ton lit, livre à la main. Un livre bien inutile d'une certaine manière vu que tu n'y prêtais presque aucune attention pour une fois. A vrai dire , tu étais tellement plongée dans tes pensées que tu n'avais même pas entendu cette moto se stopper devant chez toi. Seul le son de la sonnette qui retentissait dans toute la maison était parvenu à te faire sortir de tes songes. Et avant que tu n'aies eus le temps de comprendre, t'entendis ta mère t'appeler.

Ton visage passif changea soudainement d'expression pour laisser place à une profonde surprise. Sirius ? Ici. Tu ne fis qu'un bond pour sortir de ton lit, sortant presque au pas de course de ta chambre pour venir te placer au dessus des escaliers. Malgré ton étonnement, un sourire vint étirer tes lèvres alors que tu descendais tranquillement les marches d'escaliers.

« Hey » dis-tu tout en t'approchant de lui, ne sachant pas trop quoi faire : te contenter de ça, lui faire la bise, le prendre dans tes bras ? T'en savais rien, tu ne savais même pas dire où vous en étiez. Décidément, ton cerveau a encore du mal à assimiler tous les événements de cette année. « Je ne m'attendais pas à te voir. Attends, comment t'as su où j'habitais ? »


Ta mère, toujours placée à côté de vous se racla la gorge, t'interpellant afin de te regarder de haut en bas avant de disparaître, signalant qu'elle allait vous laissez tous les deux. D'abord pleine d'incompréhension, tu finis par baisser la tête, remarquant que .. ouais, tu ne t'attendais définitivement pas à recevoir de la visite vu que tu étais toujours en pyjamas. Enfin, si on peu appeler un short en tissus et un top un pyjamas. Aussitôt, tu sentis tes joues s'empourprer alors que tu croisais les bras contre ta poitrine.

« Je peux savoir ce que tu fais ici ? Tu veux peut-être que je te serve quelque chose à boire ? »
code by Chocolate cookie


_________________
Jily
Stay with me, touch me. Because I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4872
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyDim 28 Oct - 0:11

on the road

@Lily R. Evans & @Sirius O. Black


Fascinant. Il observait les moindres détails de la maison de Lily Evans - sans prendre en compte le fait qu'il en découvrait l'intérieur avant James (sans doute) et que son meilleur ami ne se remettrait jamais de cette défaite. Il était bien trop curieux d'en découvrir les moindre détails, observant les objets qui l'entouraient comme s'il ne les avait jamais vu auparavant. C'était plus ou moins le cas - en réalité - parce qu'il n'avait jamais mis les pieds dans les maisons moldus, bien qu'il eut visité la maison des parents de Remus, et que sa mère était moldue. C'était différent - totalement - et cette nouvelle expérience lui mettait un sourire immense sur les lèvres.
Il retrouvait sur les murs des photographies immobiles - il en avait déjà vu chez Remus. Dans un coin un porte manteau qui ne servait qu'à poser les manteaux. Il se demandait s'il se trouvait ici aussi une pendule pour indiquer les heures et les sonner d'un bruit grave à rythme régulier. Même la nuit. Il voulait avoir l'autorisation d'entrer plus avant dans le couloir qui se dessinait devant lui - où il devinait être le salon et la cuisine. Mais dans les escaliers - qui ne menaient apparemment qu'à un unique étage - apparut soudainement Lily Evans. « Hey » « Salut Evans. » Répondit-il en lui faisant un clin d'oeil avant de lui offrir un sourire en coin.
Il était véritablement heureux de se trouvait là, son coeur battant à rythme effréné de cette excitation qui l'empêchait de tenir en place. Il voulait explorer - plus encore que cette maison, c'était le monde sans magie qui s'ouvrait à lui. Et aux côtés de Lily il savait qu'il pourrait tout apprendre. « Je ne m'attendais pas à te voir. Attends, comment t'as su où j'habitais ? » « Un maraudeur ne dévoile jamais ses secrets. » D'autant que l'évidence de la réponse était bien moins amusante à dévoiler - James apprenait tout sur Lily, et il faisait en sorte de collecter tous les éléments du Puzzle Evans depuis qu'il avait découvert la jolie rouquine à l'âge de onze ans. Son adresse n'était pas si difficile à trouver, bien que la manière dont il avait volé son courrier était assez délirante. Pas que Sirius ne dévoilerait un jour cette histoire.

Il vit alors la mère de Lily les laisser, et accueilli plutôt la jeune femme, gardant ses mains dans ses poches, et un air parfaitement maitrisé et nonchalant. Face à une Lily soudainement aussi rouge que ses cheveux - et le coup d'oeil qu'elle jeta à sa tenue de nuit le fit deviner la raison de sa gêne. Pas qu'il tenta de la lui ôter, bien trop amusé par la situation. « Je peux savoir ce que tu fais ici ? Tu veux peut-être que je te serve quelque chose à boire ? » « T'as une de ces boissons moldus qui pétillent ? Du... Coca ? » demanda-t-il en regardant vers le couloir une fois encore - se tordant le cou pour tenter d'en voir plus - et il finit par se décider à explorer par lui-même si la jeune femme n'était pas décidé à l'inviter à le faire. « Pendant ce temps habilles toi, on part en virer tous les deux. J'ai même pris un casque pour toi - Remus m'a prévenu que tu refuserais de monter sur Marauder si jamais je ne prenais pas la sécurité routière moldue au sérieux. »


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lily R. Evans
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 141
Date d'inscription : 29/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyDim 18 Nov - 23:19







On the road
Lily & Sirius (Sily)


"Un maraudeur ne dévoile jamais ses secrets". Voilà une réponse qui décrocha sur ton visage une petite moue, suivit d'une mine boudeuse. Mais en fin de compte, tu avais décidé de pas t'y attarder. Bien que tu étais véritablement surprise par l'arrivée du Black, tu devais bien admettre que tu étais ravie d'avoir un peu de visite. Voir cette tête brune aux petits airs arrogants mais pouvant avoir un côté modeste malgré tout t'avais un peu manqué. C'est que tu avais appris à sincèrement l'apprécier au fil du temps, à force de te retrouvée entraînée dans ses histoires à lui et les autres Maraudeurs. Lui qui te paraissait si insupportable, autant que James, au début, était finalement devenu un de tes amis de confiance. Mais tu ne savais pas encore vraiment comment réagir face à lui pour autant dans ce genre de situation. Tu as tendance à trop réfléchir, beaucoup trop même parfois. Notes que là, t'aurais peut-être du penser à enfiler quelque chose de plus convenable. Mais en même temps, tu n'allais pas le laisser là en plein milieu du couloir pendant que tu te changeais, sans même lui avoir adressé la parole au préalable. En plus, ça semble l'amuser de te voir dans l'embarras. Finalement t'aurais peut-être dû le laisser là à attendre comme un idiot.

« Bien-sûr. Suis-moi ! » dis-tu dans un petit sourire tout en te dirigeant vers la cuisine, observant du coin de l'oeil ton ami qui regardait partout autour de lui.

Tu ne peux pas t'empêcher de rire en le regardant. Visiblement, il était ... Curieux. Cela sautait au yeux à en devenir effrayant. Pourtant, être dans une maison moldu ne devait pas lui être totalement étranger vu qu'il devait très certainement s'être déjà rendu chez Remus.

« Tu vas finir par te faire un torticolis. J'ai déjà mal pour toi ! » dis-tu tout en ouvrant le frigo dans la cuisine et en lui servant un verre que tu lui tends, tout en lui offrant un regard interrogatif. « Remus est de bons conseils. »

Une virée. Voilà qui était inattendu. Où comptait-il t'emmener ? Pourquoi cette envie soudaine de sortir quelque part avec toi. Tu en as une petite idée derrière la tête mais que tu ais tord ou raison, tu ne peux pas refuser. Tu n'en as pas envie, tout simplement. L'idée de passer du temps avec quelqu'un d'autre que tes parents ne te déplaisait pas du tout, surtout aujourd'hui  vu que tu t'ennuyais.

« J'y vais alors. Et si tu veux, tu peux te balader dans la maison entre temps. Je suis sûre que tu en meurs d'envie vu la façon dont tu te tortilles comme un asticot. »


Tu lui adresses un dernier sourire avant de disparaître. Tu ne perds pas de temps pour te rendre dans ta chambre et choisir une tenue : vu qu'il est venu en moto, un pantalon te semble être le plus approprié et comme tu n'as aucune idée de ce qu'il a prévu, ça reste la meilleure solution. Une chemise, une fine veste, un coup de brosse dans les cheveux, se rafraîchir une fois de plus de visage, même si tu l'avais déjà fait en te levant... Prendre ce qu'il te faut. Et tout te semble bon. Tu redescends alors, d'un pas nonchalant. Pas parce que tu n'étais pas impatiente mais parce que tu te dis que ça ne dérangera pas Sirius de regarder ta maison pendant quelques secondes en plus. Et tu n'avais pas tords : la petite bête curieuse semblait avoir fini à l'instant son inspection. C'était presque amusant à regarder.

« Je suis prête, on peut y aller ! »

Petit sourire aux lèvres. Tu préviens tes parents que tu t'en vas, les salues à l'aide d'un baiser sur la joue avant de sortir de chez toi et marcher vers la moto qui vous attendait patiemment. Remus te connaissait bien : il savait qu'en effet, tu ne serais pas montée sur une moto sans casque pour te protéger. C'est donc tout naturellement que tu enfiles celui qui t'étais destiné et qui, visiblement, était à ta taille. Encore mieux. Puis tu rejoins Sirius sur la moto, plaçant tes bras autour de lui afin de bien te tenir.

« Quand tu veux. »
code by Chocolate cookie


_________________
Jily
Stay with me, touch me. Because I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4872
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyDim 25 Nov - 18:36

on the road

@Lily R. Evans & @Sirius O. Black

 
Rapidement il se trouva en tête à tête avec Lily Evans, oubliant la voix dans sa tête - qui sonnait étrangement comme James - qui lui hurlait qu'il outrepassait ses droits. Il n'avait pas de véritables excuses pour expliquer sa présence, bien que souvent il n'en cherchait pas pour vivre. Il suivait ses envies sans tergiverser, réfléchissant aux conséquences de ses actions après les avoir subit. Il apprenait rarement de ses erreurs, laissant l'adrénaline excitait ses veines et le faire sourire comme un dément. Le danger était une raison suffisante pour se battre et rester vivant. Fut un temps il trouvait Lily Evans aussi agaçante que dangereuse, une constante de voix sage et raisonnable, qui ne cessait de hurler dans les couloirs lorsqu'il avait une idée malicieuse derrière la tête. Constamment à venir lui expliquer qu'il devrait apprendre à grandir, et mûrir, à agir autrement - pas qu'il n'en voyait l'intérêt alors que c'était bien plus amusant d'agir comme un abruti. Encore aujourd'hui il doutait d'être devenu un adulte.

Et c'était pour cela qu'il était à ses côtés - il apprenait à la connaitre et commençait à l'apprécier. Alors quand il s'ennuyait, elle était sur sa liste de personnes avec lesquels il voulait perdre du temps. « Bien-sûr. Suis-moi ! » Il la suivit - dans son monde sans magie, où tout était rythmé, silencieux ou immobile. Fascinant, il ne manquait pas de tout observer - surtout les photos figées qui étaient toujours une raison pour lui de rester concentré. Il avait beau connaitre une partie du monde moldu par la famille de Remus, son père restait un sang pur. Pas les parents de Lily - et cela faisait une différence énorme dans le monde de Sirius Black. « Tu vas finir par te faire un torticolis. J'ai déjà mal pour toi ! » « Je m'en sors pas trop mal, rassures toi. » Dit-il sans cesser de tourner la tête dans tous les sens pour ne rien perdre du spectacle. Avant de se tourner vers elle, lui assurant qu'il était là pour l'emporter en moto - son casque bien en main. « Remus est de bons conseils. » Les meilleurs - il prit alors le soda qu'elle avait préparé pour lui, et il l'envoya se changer rapidement. « J'y vais alors. Et si tu veux, tu peux te balader dans la maison entre temps. Je suis sûre que tu en meurs d'envie vu la façon dont tu te tortilles comme un asticot. » Elle partie alors en courant, et il ne se gêna pour pour jouer les curieux.

Il marchait dans la cuisine - déjà - regardant tous les appareils qui clignotaient et vibraient d'énergie. L'électricité - il s'en rappelait des cours d'histoire des moldus, et c'était cela qui faisait mettre la lumière et griller le pain dans ces toasters . Il alla dans le salon, où il remarqua le nombre de photos où se tenaient une gamine rousse, qu'il reconnut aisément, et près d'elle une enfant aux cheveux d'ébènes. Il remarquait la distance qui se formait entre elles à mesure du temps - et il devinait qu'il s'agissait de sa soeur. « Je suis prête, on peut y aller ! » Il sursauta, pris dans ses pensés, avant de se tourner vers elle. « Parfait ! En scelle Evans ! » S'exclama-t-il, lui mettant son casque entre les mains et la suivant hors de la maison.

Il ne fut pas long à mettre lui-même un casque - bien qu'il n'y était pas habitué, il les avait ensorcelé pour être à la taille parfaitement des porteurs. Il monta sur la moto et lui fit signe de venir à son tour. Il était étonné qu'elle accepte si rapidement, mais ne fit aucun commentaire alors qu'elle se serrait contre son dos, les bras autour de sa taille. Il eut alors une pensé pour James - et s'il avait été à sa place sans doute aurait-il tourné de l'oeil - mais Sirius ne ressentait aucun soubresaut, un simple plaisir simple de profiter de la compagnie de Lily. « Quand tu veux. » Il démarra alors, et s'élança sur la route, quittant rapidement le quartier résidentiel. Il avait une idée de l'endroit où il voulait l'amener - il se trouvait des coins où les sorciers pouvaient librement faire fonctionner leurs baguettes durant les vacances - des coins reculés, avec terrain de Quidditch, scènes de duels illégale, et quelques plantes uniques. Des coins échappant à la surveillant du ministère, et les maraudeurs en avaient trouvé un par hasard il y a peu de temps.

Etrangement, il voulait partager cela avec elle. « Tiens toi bien Evans, et ne hurle pas. » dit-il avant d'accélérer, élançant la moto avant de la faire décoller pour les dix minutes de vol avant d'arriver dans la plaine qu'il visé.


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lily R. Evans
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 141
Date d'inscription : 29/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyVen 4 Jan - 22:55







On the road
Lily & Sirius (Sily)


De toutes les activités que tu aurais pensé faire un jour, monter sur une moto ne faisait pas parti de ta liste. Enfin, ce n'est pas comme si tu devais la conduire non plus parce que là, tu peux être sûre que vous auriez volé dans la décor avant même que tu ne démarres. Si si, avec toi c'est tout à fait possible. L'idée d'approcher ce genre de moyen de transport t'avait toujours un peu stressé, tant ça ne te paraissait pas très sûr. Mais tu ne pouvais plus faire marche arrière maintenant que tu étais installée. Tu vas devoir faire avec et faire confiance à Sirius. Lui faire confiance... Ca te parait étonnement si loin l'époque où tu te méfiais de lui comme de la peste, tout à coup. Est-ce lui qui a changé ? Non, pas tant que ça. Au fond, c'était très certainement toi qui avait évolué, qui t'étais davantage ouverte aux autres depuis ton séjour à l'hôpital. T'en sais rien et d'une certaine façon, tu n'as pas envie de te poser toutes ces questions maintenant. Au contraire, tu préférais te détendre, profiter de cette journée avec ton ami. Oui, on peut dire que Black est ton ami désormais. Ca ne sert plus à rien de le nier ou ne serait-ce que chercher une faille.

D'ailleurs, mieux valait que tu ne doutes de rien et encore moins du chauffeur qui avait décidé de faire décoller sa moto. Génial. A peine étais-tu parvenue à commencer à te sentir à l'aise que vous aviez décollé du sol. Par réflexe, tu avais davantage serré ton étreinte mais pas trop non plus afin de ne pas déranger ton chauffeur du moment. Manquerait plus qu'à faire la chute libre tiens ! Non tu n'avais pas crié et non tu ne comptais pas crier. Il en faudrait plus que ça. Tu te concentrais plutôt sur le magnifique paysage qui s'offrait à toi alors, parvenant même à afficher un petit sourire malgré toi.

Au bout de quelques minutes, vous aviez enfin posé pied à terre, alors que tu ôtais ton casque de ta tête. Cet endroit ne te disait absolument rien et pourtant, votre trajet n'avait pas duré si longtemps que ça.

« Où sommes-nous ? » demandes-tu tout en descendant de la moto, parcourant l'endroit du regard. « Tu sais que vous m'énervez toi et les garçons ? Vous découvrez toujours les endroits et les passages les moins connus voir qui sont totalement inexistant aux yeux des autres. Va falloir me donner votre secret un jour ! » ajoutes-tu dans une petite moue boudeuse.

Il y avait pas mal de choses ici. Seuls quelques sorciers étaient présents mais ils semblaient totalement libres quant à leurs activités, magiques ou non. Après avoir fais quelques pas, tu finis par te tourner vers Sirius, joueuse. Oui, t'avais bien envie de profiter de cette journée.

« Alors, que me proposez-vous pour commencer Monsieur Black ? »
code by Chocolate cookie


_________________
Jily
Stay with me, touch me. Because I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4872
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyDim 6 Jan - 19:10

on the road

@Lily R. Evans & @Sirius O. Black

 
Le vent fouettait son visage, le moteur vibrant entre ses cuisses, alors que les bras de Lily Evans enserraient sa taille avec plus de force une fois que la bécane quittait les routes pour les airs. Il souriait, inspirant l'air qui les entourait, et fermant un temps les yeux pour profitait de cette sensation de liberté qui l'étreignait chaque fois qu'il montait sur sa belle moto. Il ignorait si les autres pouvaient le comprendre - et sans doute Remus avait-il cessé de l'engueuler pour aimer à ce point cet objet démoniaque et dangereux en voyant son visage extatique chaque fois qu'il pouvait profiter de ce genre de moment. Il ne voulait que cela - être libre, pouvoir faire et aller où il le désirait, ne plus avoir à subir le mépris et la colère de ses paires. Pourquoi se découvrir, être qui il souhaitait être - et ne pas avoir honte de qui il était. Jamais.
Etrangement, il était heureux de pouvoir partager ce genre de moment avec Lily Evans. Il ignorait encore quoi penser de leur nouvelle relation - mais si elle était la nouvelle petite amie de James, il avait tout intérêt à s'habituer à sa présence. Bien que cela n'était qu'une excuse pour cacher son intérêt piqué à vif lorsqu'ils avaient pu discuter de leur famille. Lorsqu'il avait tenu les larmes de Lily entre ses bras, réalisant qu'elle cachait plus de blessures que ses colères ne le laissaient présager.

Peut être voulait-elle uniquement être libre d'être qui elle était, elle aussi. Alors il vola quelques minutes avant de descendre dans une clairière cachée des moldus où se trouvaient plusieurs sorciers déjà. « Où sommes-nous ? » Il coupa le moteur et attendit que Lily descende pour faire de même et lancer un sortilège pour bloquer toute tentative de vol sur sa jolie moto. Il prit les deux casques pour les miniaturisée et les mettre dans sa poche, avant de passer un bras autour d'Evans. « Ca, Evans, c'est rien de moins qu'un - comment disent les moldus déjà ? - un coin de paradis, ma chère. » Dit-il avec un geste grandiloquent vers l'environnement - sans poser son regard où que ce soit en particulier. Il se trouvait même quelques créatures qui venaient voir les sorciers avec curiosité - hippogriffes, sombrals (il parait), et niffleur. « Tu sais que vous m'énervez toi et les garçons ? Vous découvrez toujours les endroits et les passages les moins connus voir qui sont totalement inexistant aux yeux des autres. Va falloir me donner votre secret un jour !  » « Alors j'imagine que c'est l'heure pour ta première leçon de maraudage Evans. » dit-il avant de se tourner vers elle, la prenant par les épaules, et la fixant droit dans les yeux. « Toujours ne suivre que ses propres règles. » Ajouta-t-il d'un ton solennel avant de lui lancer un clin d'oeil et de lui faire signe d'approcher.

« Alors, que me proposez-vous pour commencer Monsieur Black ?  » « J'imagine que je n'arriverais pas à te faire monter sur un balais tout de suite pour partager quelques souaffles. Alors - hum - peut être des jeux d'cartes sorciers ? Ou de l'alcool qui fait voir la vie en rose ? »  Proposa-t-il en montrant coup du coup une sorte de tente où un seul panneau ill-égalité était brillant, et un bar extérieur où se trouvaient des centaines de bouteilles de toutes les couleurs. « Je me suis dit que... Que peut-être ca te ferait du bien d'être ici. De voir ce que ca faisait de pouvoir être une sorcière de dix-huit ans sans te soucier que quelqu'un te dise que tu dois en avoir honte. »



_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lily R. Evans
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 141
Date d'inscription : 29/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) EmptyMar 23 Avr - 0:32







On the road
Lily & Sirius (Sily)


Un coin de paradis. Cet endroit avait sans doute tout de ce genre de lieu pour tous les sorciers voulant expérimenter leurs pouvoirs magiques sans avoir besoin de craindre le ministère. Tu n'avais jamais entendu parler de ce genre d'endroit auparavant et en même temps, il faut dire que tu n'en as jamais cherché. Te servir de tes pouvoirs hors de Poudlard était quelque chose que tu ne faisais jamais, du moins, pas volontairement. Pas uniquement parce que tu n'en avais pas le droit, au risque qu'un moldu t'aperçoive, mais aussi parce qu'il y avait ta soeur, une soeur qui t'avait tout bonnement rejetée parce que tu étais différente d'elle...De vos parents. Quoi que tu en dises, cet événements est resté encré dans ta mémoire. Il t'a marqué et pas de la meilleure manière qui puisse être. Alors voir ces sorciers être dans leur éléments, montrer librement qui ils sont, ça te fait éprouver une certaine satisfaction. Ce "coin de paradis" te plaît.

Tu suis le jeune Black, admirant les environs d'un air discret,un petit sourire satisfait sur le visage. Comme tu ne connais rien ici, tu laisses ton ami prendre les devants afin de te présenter différentes activités pouvant te plaire. Et pouvant lui plaire à lui également, cela va de soi ! T'as l'impression d'être sur une sorte de fête foraine illégale mais bien protégée en même temps, soit pas du tout le genre d'endroit où tu aurais pu te rendre quelques mois auparavant. Mais il faut croire que les Maraudeurs t'ont déjà influencé plus que tu ne l'aurais cru car tu n'éprouve ni remords, ni inquiétude... Rien. Juste une grande envie de profiter de cette sortie.

« J'imagine que je n'arriverais pas à te faire monter sur un balais tout de suite pour partager quelques souaffles. Alors - hum - peut être des jeux d'cartes sorciers ? Ou de l'alcool qui fait voir la vie en rose ? »

Ton regard se pose à l'endroit indiqué par le brun. Tu réfléchissais un peu, tentant de te décider. C'est que tu peux être vraiment indécise parfois, surtout en de telles circonstances.

« Je me suis dit que... Que peut-être ca te ferait du bien d'être ici. De voir ce que ca faisait de pouvoir être une sorcière de dix-huit ans sans te soucier que quelqu'un te dise que tu dois en avoir honte. »

Ton coeur manqua un battement. Sans que tu ne puisses le maîtriser, un doux sourire vint étirer tes lèvres.  C'est vrai. Sirius est au courant de ce qui s'est produit avec ta soeur par le passé ainsi que la façon dont elle agit avec toi depuis. Ironiquement, c'est avec lui que tu as plus parler librement de tout ça. Bien-sûr, d'autres personnes étaient au courant mais ce n'était pas tout à fait la même chose. Il y avait une compréhension supplémentaire de la part du Black, quelque chose en plus. Et même si votre relation s'était plus qu'améliorée au cours des derniers mois, tu ne t'attendais pas à ce qu'il cherche autant à te faire penser à autre chose, à t'assumer davantage. C'est pour ça que tu as ce sourire.

« Merci Sirius. » dis-tu à voix basse pour toi-même avant de te tourner vers le concerné.

Cette fois-ci, c'est un sourire joueur qui se dessinait sur tes lèvres.

« Ma bonne conscience me dit de faire attention mais, j'ai envie de me lâcher un peu. Alors, va pour l'alcool ! »

Vous allez vraiment vous mettre dans un bel état avant la fin de la journée ! Tu sens que tu risques de le regretter demain, voir un peu plus tard dans la journée mais tempi. Il faut pouvoir se faire plaisir, profiter de la vie et oublier ses tracas. On ne vit qu'une fois et ça, c'est quelque chose que tu avais appris et que tu commences à comprendre de plus en plus au fil du temps.
code by Chocolate cookie


_________________
Jily
Stay with me, touch me. Because I love you.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




on the road (lily & sirius) Empty
MessageSujet: Re: on the road (lily & sirius)   on the road (lily & sirius) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
on the road (lily & sirius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Alvéole De Lily-Miel...
» Mellindra Road, à votre service !
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Boite mails de Lily-Rose Donowho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde moldu :: L'Angleterre-
Sauter vers: