AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 8
Date d'inscription : 02/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 1:22


 
Freya A. Abbot
 Sometimes you have to make choices


 

 

 
Pseudo
: Nana, Thalou,...
Âge
: 20 ans !  :3:  
Comment as-tu connu le forum ?
 Cela fait depuis avril/mai que je suis ici !  :he:  
As-tu des remarques à faire ?  
 Je vous nem tout autant !  :45:   
Fréquence de connexion :
 3/7 jours
un dernier mot ?  
VOUS NEEEEEEM  :fan:

 
Code:
[b]Katherine Langford[/b] - Freya A. Abbot

 
crédit gif/avatar
: Classwhorestuff

 

 
Carte d'identité
Prénom
: Freya, tout comme une arrière arrière arrière grand-mère
Nom
: Abbot, une ancienne famille dont le nom a commencé à invoquer de plus en plus le respect depuis deux siècles
Date de naissance
: Un 10 septembre il y a 18 ans de cela
Nationalité
: Anglaise de par ses deux parents
Statut de Sang
: Pur
Métier/Maison
: Poufsouffle, elle est la plus âgée à cause d'un redoublement dû à un incident qui ne lui permit pas de retourner à Poudlard ou de sauter la dite année  
Orientation sexuelle
: Homosexuelle

  Un brin de magie :
Votre Epouvantard
 La mort elle-même
Votre Patronus
 Lièvre  
Votre baguette
ici.  
L'amortencia :
ici  
Particularité magique
 animagus, loup garou, légilimens...  


 
Caractéristiques
Caractère
:  5 lignes pour décrire votre caractère  
Allégeance
: ici vous expliquez pour qui ou pour quoi vous vous battez, ce que vous pensez de la guerre...    


 


Dernière édition par Freya A. Abbot le Mer 14 Nov - 2:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 8
Date d'inscription : 02/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 1:22


Il était une fois
Une vie amenant à faire des choix difficiles


La famille Abbot

La famille Abbot est une famille de sang pur anglaise, l’une des familles de sang pur à le rester peu importante les circonstance. Ils sont connus pour leur capacité à diriger et à faire respecter la loi, à instaurer une justice et ce même si cela porte préjudice à la famille. Ils sont des personnes franches, il semble que ce soit dans leur gêne. Ils ne peuvent pas mentir, il s’agit de quelque chose qui va à l’encontre de leurs principes. Ils ne se sont jamais cependant jamais sentis obligés de choisir entre le monde moldu ou le monde des sorciers. Ils ont le choix concernant le monde dans lequel ils veulent vivre tout comme le domaine professionnel tant que ce dernier reste dans le cercle du droit et de la justice. Néanmoins l’histoire de cette famille remonte il y a deux siècles tout au plus lorsqu'elle a commencé à être importante aux yeux des autres sorciers, se créant un cercle social, se rendant importants en l’espace de plusieurs dizaines d’années. On les retrouve au ministère, au sein d’écoles de magie ( afin d’enseigner les cours de Droits et justice magique par exemple ) ou encore au sein de tribunaux ou ministères moldu. La famille Abbot est portée sur la famille et se concentre sur celle-ci, à la protéger.

Cette famille est ouverte d’esprit, plus ouverte d’esprit que la plupart des moldu et sorciers réunis. Connue pour être à l’encontre des convenances et des idéaux d’une majorité, et c’est pourquoi cette famille a eut du mal à se créer des relations,  la famille Abbot ne se cache pas, en dehors du monde moldu, concernant l’homosexualité ou encore lorsqu’ils ont une opinion contraire à certaines personnes. Cela a étonné beaucoup de les savoir neutres bien qu’ils aient fait ce choix pour éviter un déchirement familial. La famille avant les opinions. Pourtant cela ne les empêche pas de discuter du sujet actuel du combat actuel.

Depuis qu’ils sont devenus importants, la famille Abbot a choisit d’effectuer des manoeuvres afin de rester puissants et de ne pas retomber dans l’ordinaire. L’aîné de la famille commence, depuis deux siècle, à devoir entrer en justice magique. Rien n’a posé de problèmes, sauf depuis quelques années ( cf. Partie I ). Depuis un siècle leur influence ne cesse d’augmenter. Le patriarche actuel de la famille Abbot en profite grandement en forçant à perpétuer le sang pur. Peu importe l’orientation sexuelle, il faut que le sang soit perpétué. Une tradition est toujours respectée, quoi qu’il advienne l’aîné de la famille se devra se conformer à la passation d’une ancienne chevalière familiale à la mort de son prédécesseur
Tradition de la chevalière:
 

I ∆ La naissance d'une douce enfant

Les feuilles commençaient à jaunir, à rougir ou encore à se changer d’une autre couleur que le vert qui les avaient couvert durant le printemps puis l’été. La saison automnale était arrivée un peu plus rapidement cette année-là, durant ce début du mois de septembre. En cette journée du 10 septembre, la naissance de Freya Athéna Abbot. Freya fut en l’honneur d’une arrière grand-mère de la famille de sa mère, c’est-à-dire de la famille Macmillan. Athéna celui d’une ancêtre de la famille du père du nouveau né, Abraham Abbot. Par ailleurs cet accouchement fut long, très long. Freya avait mis qu’une ou deux heures à venir au monde. Il avait fallut huit heures de travail. À ce moment-là elle fut l’accouchement le plus pénible de sa mère, qui plus est elle avait deux semaines d’avance sur la date prévue à cet effet. Néanmoins elle ne fut pas seule à naître, un petit garçon naquit quelques instant après Freya, il sera appelé par la suite Adonis Abbot.

Durant les premières journées qui suivirent la naissance des deux derniers nés Abbot, de nombreuses personnes vinrent les voir, parfois même les prendre dans leurs bras. Au début ce ne fut que de la famille. Les frères, la soeur, les cousins, les cousines, les oncles, les tantes  ou encore les grands-parents. Puis ce fut au tour d’Abraham de tirer profit des enfants comme il l’avait fait aux naissances de son fils et de sa fille. Les premiers jours servaient à Abraham de montrer la beauté de ses enfants, de montrer que sa famille s’agrandissait, qu’elle n’allait pas s’éteindre de si tôt peu importe de ce qu’il adviendrait. Que sa fille deviendrait une future figure au sein de la politique ou que son fils aurait un avenir tout aussi radieux que sa jumelle. Les enfants nés alors quelques années plus tôt n’avaient quasiment aucune importance et le « bâtard » de la famille comme l’appelait Abraham ne serait qu’une ombre du tableau qui disparaitrait au fur et à mesure. Freya était beaucoup trop jeune pour comprendre quoi que ce soit, pour comprendre qu’elle était instrumentalisée par son patriarche. Qu’il se servirait de ses gazouillements pour attendrir tout le monde comme il profiterait de son grand sourire et de sa joie pour parvenir à ses fins, pour obtenir ce qu’il souhaitait avoir : la gloire.

II ∆ L'enseignement du rejet

Durant les premières journées qui suivirent la naissance des deux derniers nés Abbot, de nombreuses personnes vinrent les voir, parfois même les prendre dans leurs bras. Au début ce ne fut que de la famille. Les frères, la soeur, les cousins, les cousines, les oncles, les tantes  ou encore les grands-parents. Puis ce fut au tour d’Abraham de tirer profit des enfants comme il l’avait fait aux naissances de son fils et de sa fille. Les premiers jours servaient à Abraham de montrer la beauté de ses enfants, de montrer que sa famille s’agrandissait, qu’elle n’allait pas s’éteindre de si tôt peu importe de ce qu’il adviendrait. Que sa fille deviendrait une future figure au sein de la politique ou que son fils aurait un avenir tout aussi radieux que sa jumelle. Les enfants nés alors quelques années plus tôt n’avaient quasiment aucune importance et le « bâtard » de la famille comme l’appelait Abraham ne serait qu’une ombre du tableau qui disparaitrait au fur et à mesure. Freya était beaucoup trop jeune pour comprendre quoi que ce soit, pour comprendre qu’elle était instrumentalisée par son patriarche. Qu’il se servirait de ses gazouillements pour attendrir tout le monde comme il profiterait de son grand sourire et de sa joie pour parvenir à ses fins, pour obtenir ce qu’il souhaitait avoir : la gloire.

Le retour à la maison se fit quelques temps après. Cependant Freya ne se souviendrait plus de cette première demeure puisque celle-ci s’éteignit dans un immense feu causé par sa grande soeur, lorsque Freya et Adonis n’eurent que deux mois. Fort heureusement personne ne fut blessé mais la famille avait perdu une importante partie des biens. Comment se faisait-il que le feu n’ait pas été arrêté par les parents de la grande soeur ? Celle-ci se trouvait seule avec son demi-frère, le fils que sa mère avait eut avant son mariage avec Abraham, une année avant que le mariage n’ait eu lieu. Abraham et Camille devaient se marier à l’âge de 20 ans et ceci avant été décidé depuis qu’ils avaient 14 et 17 ans. Camille avait voulu avoir un petit-ami avant de se marier, seulement ceci était sans compter le fait qu’elle tomberait enceinte de cet homme. Celui-ci disparut selon le bon vouloir des deux familles mais Camille garda cet enfant, le « bâtard » comme l’avait toujours appelé Abraham. Ce dernier n’avait aucun amour ou même aucune compassion pour cet enfant, encore moins que pour ses enfants. Il était une ombre au tableau, une ombre qu’il se promit d’évincer après cette honte que lui avait fait Camille. Abraham n’était pas comme sa famille ou Camille. Il vivait pour la gloire, l’argent et le respect d’autrui. Abraham Abbot ne serait jamais un père modèle, jamais il ne serait aimant ou encore compatissant, sauf s’il en retirait quelque chose de plus important que ses valeurs. Le patriarche regretta de ne pas avoir laissé cet enfant d’ailleurs ce soir-là au lieu d’accepter la demande de sa femme et de l’emmener avec eux au restaurant restant alors entre parents et « fils » en quelque sorte.

En réalisant ce qu’il était advenu de sa demeure, Abraham explosa sur sa fille. Il ne la frappa pas ou ne la blessa pas si ce n’est qu’il blessa la fierté de l’enfant et son orgueil. Il habitèrent chez la soeur de Camille le temps que la situation leur permette de partir. Après trois mois de recherches, Abraham trouva une nouvelle demeure assez grande pour que chacun ait sa propre chambre mais également pour de prochains futurs enfants. Ce fut alors cette demeure qu’Adonis et Freya connurent toute leur vie. La demeure dans laquelle ils grandirent fut l’endroit où ils eurent tous leurs souvenirs. Freya se souviendrait alors à jamais de cette chambre qu’elle aura partagé durant plusieurs années avec son frère jumeau, cette chambre où se trouvait leurs deux berceaux. Cette chambre où se trouvaient tous ces jeux et jouets ludique et éducatifs pour bébés. Dans cette chambre où se trouvait leurs body pour bébés, leurs petits chaussons, les robes de la fille et les salopettes du garçon. Ce fut après qu’ils aient eu atteint l’âge de cinq ans, chacun des jumeaux eut sa propre chambre, ou du moins la chambre que leur mère avait décoré, décidant alors le style de ses propres enfants d’avance. Tandis que Freya eut une chambre dans les tons verts et avec une décoration style princesse élégante, Adonis eut, quand à lui, une chambre élégante et moderne dans les tons bleu de gris. Bien entendu Freya n’était pas une princesse bien qu’elle était emplie de bonté, chose que son père remarqua rapidement.

Abraham Abbot voulut savoir jusqu’où l’amour d’une fille envers son père pouvait aller. Il savait que Freya l’aimait comme une fille pouvait aimer son père, elle était sa petite princesse quoi qu’elle puisse en dire. Durant sa plus tendre enfance, la jeune fille avait toujours été proche de demi-frère, Oder. Il fut celui qui réussissait toujours à la calmer lorsqu,elle n’arrêtait pas de pleurer, dérangeant son frère. Ce fut avec lui qu’elle eut son premier rire, son premier mot, ses premiers pas. Ils avaient toujours eu une relation particulières, Leur nom étaient déjà liées de par l’histoire et ils étaient liés par le sang, par le sang de leur mère. Abraham Abbot ne souhaitait pas que sa fille fréquente le seul frère qu’elle devrait haïr. Au début Freya ne savait pas ce que signifiait le mot rejet, elle n’avait alors que six ans lorsque son père employa ce mot. Elle ne savait pas ce que cela impliquerait. L’enfant ne savait pas qu’elle devrait rejeter son frère. Fort heureusement pour elle, il ne lui fallut de le faire que durant les vacances de ce demi-frère, l’aîné de la famille qui se trouvait à Poudlard cette année-là, pour sa dernière année avant de décider ce qu’il ferait. Comment Abraham s’y était-il prit ? Il avait joué avec les sentiments de sa chère et tendre fille. Il savait comment la manipuler et s’il devait l’avouer, il dirait alors que ça aura été facile. L’enfant se refusait de décevoir sa famille, sa loyauté envers son père n’était cependant pas plus forte que l’amour qu’elle portait envers chacun des membres de sa famille. Abrham savait qu’à un certain âge il devrait alors jouer sur autre chose que sa loyauté. Le patriarche utilisa alors la menace, une menace dans le vide mais Freya n’en avait aucune idée, elle. Ce fut à l’âge de neuf ans, lors des premiers signes de contradictions afce aux demandes de son père, que le père de la brune l’a menacé de s’attaquer à lui de ses frère ou soeurs si elle ne pliait pas. Elle était alors incapable de penser que quelqu’un serait blessé par sa faute. Elle rejeta alors son frère à toutes les fois et c’est ainsi que son grand frère chéri, son grand amour fraternel, partit sans lui donner aucunes nouvelles, aucuns signes de vies. Il n’en donna qu’à leur mère et leurs frères et soeurs qui le souhaitaient. Tous mais pas Freya. Lui brisant ainsi profondément le coeur.

III ∆ La liberté conditionnelle

La liberté. Une once de liberté serait dans une école de magie, peu importe laquelle ce serait. Freya savait ce qu’elle ferait de sa vie dès qu’elle eut la possibilité de penser, parler et écrire, c’est-à-dire dès l’âge de six ans. Elle aimait son père et été fascinée par tout ce qu’il faisait. Le droit, la justice et la politique magique. Tout ces domaines étaient liés les uns envers les autres, elle l’avait tout de suite compris, elle avait d’ailleurs dû être la seule à le comprendre, à partager la vision de son père. Elle savait où elle allait et ce qu’elle ferait et tout ceci commencerait par l’école dans laquelle elle irait. Celle-ci fut Poudlard, l’école anglaise dans laquelle son père était allé avant elle, il y a de cela de nombreuses années. Une once de liberté qui arriva plusieurs mois après que le frère de la jeune fille ait coupé les ponts avec elle. Elle rejoindrait alors Poudlard en compagnie de son frère jumeau, totalement perdu dans la vie, ne sachant pas autant que sa soeur ce qu’il ferait dans sa vie, se sentant alors étrangement inférieur à elle. Sa grande soeur était également à Poudlard, sa petite soeur rentrerait d’ici deux années et son petit frère d’ici cinq.  Elle entra dans la voie neuf trois quarts en compagnie de sa famille, même son père était venu cette fois-là, la première fois qu’il venait depuis que Oder était allé à la gare. Alors que, jusqu’à maintenant, la seule liberté que Freya pouvait s’octroyer était les arts, elle avait à présent une nouvelle forme de liberté maintenant qu’elle serait éloignée physiquement de son père. Oh oui elle l’aimait certes, mais elle se sentait libérée d’un poids en sachant qu’elle pourrait vivre sa vie comme elle l’entendait et envoyer un hibou à son frère pour lui expliquer pourquoi elle lui avait dit toutes ces atrocités. Elle pourrait alors lui expliquer pourquoi elle l’avait traité de « bâtard », tout comme son père. Freya pourrait expliquer à son frère aîné pourquoi elle l’avait dénigré et pourquoi elle l’avait repoussé, sachant qu’elle le blesserait, qu’elle lui briserait le coeur. Ce fut d’ailleurs la première chose qu’elle fit dès qu’elle eut l’occasion d’envoyer une chouette. Elle n’eut cependant aucune réponse. Son frère l’avait apparemment ignorée, tout simplement puisqu’elle n’aura eut aucun retour de son père, et ce durant le restant de ses jours. La liberté parmi le tourment.

IV ∆ Le premier drame

V ∆ Le second drame

VI ∆ UC




Dernière édition par Freya A. Abbot le Mar 13 Nov - 17:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
mangemort ◊ soldat

mangemort ◊ soldat


Messages : 122
Date d'inscription : 08/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 9:00

Qu'elle est belle ** Faut je m'active :hm: rebienvenue bichette !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4511
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 14:56

Rebienvenuuuuuuuuuuue avec ta nouvelle tête :ah:
bonne chance pour cette fiche :ha:
Si t'as b'soin le staff est là :danse::love:

_________________

you are made of stars
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 8
Date d'inscription : 02/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 17:22

Merci bébé chat ! :fan: Prends tout le temps qu'il te faut ! :red:

Merci p'tit Sirius :fan: Je n'hésiterais pas si jamais promis ! :hey:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pro-mangemort

pro-mangemort


Messages : 46
Date d'inscription : 09/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 17:53

Re-Bienvenue jolie brune :32:
Ces yeux.... :bave:

_________________

LE POUVOIR NE SE DONNE PAS,
IL SE PREND.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 8
Date d'inscription : 02/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 18:10

Merci ! :45: J'suis assez fan aussi ! :by:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3116
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 20:23

Bienvenuuuuue :ha:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
préfet serdaigle ◊ witty, creative

préfet serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 272
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 20:28

Hey toiiiiiiiiiiii :hin:
Déjà rebienvenue :32:
Et bon courage pour ta fichette :ha:

Ensuite, j'ai vu que ta demoiselle était lesbienne :32: Comme mon Elena :32: Si t'as rien de prévu, j'peux te proposer un lien explosif avec ma demoiselle :siffle:

_________________
Family over everything and everyone

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 8
Date d'inscription : 02/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 20:44

Merci les amours ! :fan:

Elena : En fait on prévoit un lien love avec Sarah Aka Meghan, Bellatrix, Joran, Hewan & Cie et c'est d'ailleurs pour elle que j'ai fait un personnage homosexuel :10: ( il s'agit de mon premier perso dans cette orientation depuis un traumatisme rpgien donc voilà :10: ) Mais, dans l'histoire originale, il y a une sombre histoire avec l'ex de Freya donc à voir si ça pourrait coller entre les deux ( l'aboutissement ne serait pas le même qu'avec l'ex que j'avais écrit de base :mdr: ) en dehors d'un lien ambiguë sinon ? :by:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
préfet serdaigle ◊ witty, creative

préfet serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 272
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Ven 2 Nov - 20:55

Oh t'inquiète pas c'est rien chouquette :love:
Et pour l'ex ça dépend de comment tu vois cette histoire :hm: Parce qu'Elena n'a jamais eu d'ex fille :hm: A voir si c'est récent ou pas :hm:

_________________
Family over everything and everyone

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 2020
Date d'inscription : 02/02/2017
Localisation : L'île Barra pour l'instant

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Sam 3 Nov - 1:47

Re-bienvenue :hey:
Bon courage pour ta fiche :red:
Chouette vava

_________________



I'm free, and nobody is able to catch me. Never.I said I didn't feel nothing, baby but I lied. I almost cut a piece of myself for your life.


© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pro-mangemort



Messages : 153
Date d'inscription : 03/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Dim 4 Nov - 18:05

Re-bienvenue :45:

_________________
I could just be dancing in the kitchen wearing your t-shirt like a dress treasure me like I cost a million as you whisper under your breath you would do anything just to make me believe that
I'm somebody special
Revenir en haut Aller en bas
avatar
serdaigle ◊ witty, creative

serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 83
Date d'inscription : 05/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Lun 5 Nov - 16:50

Merci à vous les amours ! :45:

@Elena M. Rosier : Mh.... Ce ne serait vraiment récent donc ce sera un non je pense ! :yso: Enfin tout dépend de ce que tu appelles récent mais cela daterait d'une année ou deux, voire trois !

_________________
a thousand
SHADES OF LIFE
Destroy your life; then put it back together. You'll get great material, meet some fascinating characters and the skills you develop will give you greater compassion, insight and range with the people you create on the page – or run into off of it. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & pro-mangemort

staff & pro-mangemort


Messages : 219
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Sam 10 Nov - 12:08

Besoin d'un délais chou ? :v:

_________________

Partout je te cherchais sans trop savoir où aller, j'en ai perdu les mots. Est-ce que moi sans toi, toi sans moi, on pourra un jour être heureux même si ça ne me plaît pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
serdaigle ◊ witty, creative

serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 83
Date d'inscription : 05/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Sam 10 Nov - 23:09

Heyy ! Oui j'aurais besoin d'un petit délai j'ai été vraiment malade et je n'ai donc pas eu le temps d'avance la fiche de Freya donc j'suis à la bourre ! :snif: Merci d'avance ! :45:

_________________
a thousand
SHADES OF LIFE
Destroy your life; then put it back together. You'll get great material, meet some fascinating characters and the skills you develop will give you greater compassion, insight and range with the people you create on the page – or run into off of it. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3116
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   Dim 11 Nov - 21:15

Je te donne ça :v:

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce et vulnérable ∆ Freya - Délais 18/11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Vulnérable. [Sweet Extasy & Highway ONLY ♥]
» Comme un grain de sable [quête]
» Le tueur se croit invulnérable. En cela, il est vulnérable. ( Charles de Leusse)
» Si vous saviez comme on se sent seul au sommet (vraiment) - Thot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Chaudron aux personnages :: Le livret de Famille-
Sauter vers: