AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sweet Creature ♦ Rilena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
préfet serdaigle ◊ witty, creative

préfet serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 285
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Sweet Creature ♦ Rilena   Mer 7 Nov - 19:01

sweet creature
Rilena

Assise sur un fauteuil avant que sa mère fignole sa coiffure, Elena râle et soupire. Elle comprends pas pourquoi elle doit faire cette interview. Elle n'en a pas envie et compte bien faire preuve de toute la mauvaise foi possible devant le ou la journaliste qui se trouvera devant elle. Sa mère lui dit que c'est pour son image, qu'il faut qu'elle soit dans la lumière comme Evan maintenant qu'elle entre en septième année, bla bla bka. Elle n'a pas voulu mettre de robe, au grand dam de sa mère qui a, de ce fait, exigé une coiffure et un maquillage irréprochable. Soit. Elena, elle, elle a préféré s'habille d'un pantalon noir qui lui colle aux jambe et d'un pull à col roulé lui aussi noir. La classe, dans trop en faire, c'est ce qui lui plait désormais. Elle supporte plus les grandes robes qui coûtent une fortune, elle veut plus être une princesse. Sa mère a redressé ses cheveux dans un chignon en laissant deux mèches entourer son visage. Bon c'est bon j'suis prête, plus qu'à attendre c'foutu journaliste.

Sa mère lui fait un dernier speech de bonne conduite, de comment elle doit répondre, tout l'baratin habituel quand Elena se retrouve face à des inconnus. Elle a un sale caractère la gamine Rosier, tout l'monde doit être au courant dans l'monde sorcier. Surtout que ses parents ne seront pas présents pour l'interview, elle pourra dire ce qu'elle veut elle le sait. L'Elfe de maison annonce une invitée, la journaliste qui est venue pour Elena. Une journaliste, encore plus amusant, se met-elle à penser. Elle descend donc l'accueillir, marchant avec légèreté perchée sur ses escarpins noirs. Elle a toujours fait plus vieille que son âge. Elle se retrouve rapidement face à la journaliste qui a d'ores et déjà été accueillie par le patriarche Rosier. Elle lui tend une main:

"Elena Rosier. J'suppose que c'est avec vous que j'vais passer mon après-midi ?"

Elle lui sourit, ce genre de sourire faux cul, parce qu'elle a pas envie d'être là, elle préférait faire un tas d'autres choses. Elle remonte les escaliers pour aller dans un petit salon à l'étage. Le père Rosier s'excuse et l'invite à monter, pusiqu'Elena ne l'a pas fait. Elle arrive dans le petit salon, ferme la porte, s'installe dans un fauteuil.

"Pour être honnête, j'sais pas à quoi va servir cette interview et j'sais pas si j'ai envie de parler"

Lance-t-elle avec un sourire sur son visage avant de croiser ses jambes et d'observer sa journaliste sans se défaire de son sourire. Au moins elle est canon, le temps passera plus vite
Made by Neon Demon

_________________
Family over everything and everyone

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 37
Date d'inscription : 10/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Creature ♦ Rilena   Mer 7 Nov - 22:17


Sweet Creature
@Elena M. Rosier & @Rita Skeeter
T'es jamais étonnée de voir qu'un sang pur fait la une d'la Gazette, comme il est certain que tous les sorciers sont férus des perversités de leur élite. Il est difficile de nier que la pureté d'ces êtres en fait les rois d'ce monde qui est le votre. Qu'ils sont au centre de toutes les attentions, qu'importe que ce soit pour les moquer, les admirer ou les envier - tout le monde veut en entendre parler, être certains de tout savoir, jusqu'au détail le plus sordide de leurs intimités. T'es pas étonnée, de devoir écrire des pages sur la moindre rumeurs, ou le moindre écho de leur déviances pour satisfaire les ventres gargouillants de la masse de vos lecteurs. Cependant, quand l'patron reçoit une missive d'la mère Rosier pour avoir un article sur sa fille, t'es plus que certaine que tu veux pas passer à côté de cette occasion. Il est bien trop rare de pouvoir avoir un passe droit dans l'manoir des grands, et tu veux y foutre les pieds depuis qu't'es gamine.
T'es passé sous l'bureau du patron pour bien moins que cela, alors t'as pas d'mal à le faire plus d'une fois pour cette article.

T'réussis à te rendre à Victory Snitch, transplanant en étant accompagnée d'ta plume à papote qui - fidèle - t'suis dans tous tes déplacements. Tu portes une tenue - encore une fois - qui s'trouve pas convenable, ou peut être un peu plus que d'habitude. La robe que t'as t'arrive presque aux genoux. Si tu t'mettais à tirer dessus t'es certaine que tu pourrais parvenir. Elle cache rien d'ton opulente poitrine, et tu portes des talons trop hautes - sans doute que l'tout fait trop moldu aussi mais t'es à moitié non-magique, et t'as jamais appris à apprécier la mode qui fait loin dans le Ministère. Les longues robes sombres t'font lever les yeux au ciel, t'préfère largement la dentelle et quelques tenues affriolantes. Tu montes les marches pour taper au montant, t'fait ouvrir la porte par un elfe de maison.
C'est pas long avant qu'tu te retrouves devant l'Sir Rosier qui t'critique du regard avant de t'offrir sa main. « Miss Skeeter, votre patron m'a prévenu de votre arrivée. J'aime la ponctualité. Ma fille va vous rejoindre, vous pourrez vous mettre au salon. » T'as pas le temps de rétorquer qu'elle se trouve là - la gamine - et tu manques pas d'faire comme son père et de la juger d'un regard appréciateur. Tu t'attendais presque à une énième princesse. Pas a un pantalon moulant qui lui faisait des jambes immenses. « Elena Rosier. J'suppose que c'est avec vous que j'vais passer mon après-midi ? » « Rita Skeeter, et vous supposez bien, Elena. » Pas d'vouvoiement - tu passe à une familiarité qui t'fait garder sa main plus longtemps dans la tienne, serrant doucement pour lui accorder une pression agréable. Tu lui offres un sourire - t'faisant charmeuse comme toujours.

C'est devenue une seconde nature pour toi, et quand tu la suis dans le salon en laissant son père derrière tu l'fais sans même te détourner d'elle. Tu la regarde, la fixe, te demandant c'que tu pourrais apprendre d'elle; Te demandant si elle t'serait indifférente, ou pas. T'as pas eut droit à une fille dans ton lit d'puis un foutu moment, parce qu'les hommes sont plus faciles à séduire et convaincre. Mais une fille - une fille ca parle avec passion, et offre les autres en pature avec plus d'cruauté. Tu peux pas passer à côté d'ce genre de possible - mais les séduire, ces sangs purs souvent trop coincées - c'un véritable challenge. Un d'ceux que t'es heureuse d'relever. « Pour être honnête, j'sais pas à quoi va servir cette interview et j'sais pas si j'ai envie de parler » « Vous avez peut être d'autres idées sur la manière d'passer un après midi à deux ? »  Qu'tu demandes en arquant un sourcil suggestif, avant d'faire signe de vous installez sur les canapés - tu t'mets pas loin d'elle, tournant ton corps pour lui faire face. Puis assise, ta tenue t'remonte sur le haut des cuisses immanquablement. « J'dois comprendre que cette interview c'était pas votre idée ou votre envie ? »


_________________
only the truth
◊ fais pour faire pleurer les foules, la vérité était aussi cruelle qu'elle était sanglante, faisant cogner de ce plaisir pervers, son palpitant défait de toutes émotions ou sentiments; Il n'y avait d'elle que des pages noircies par l'encre de quelques réalités dans un monde où elle se pensait maitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
préfet serdaigle ◊ witty, creative

préfet serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 285
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Creature ♦ Rilena   Ven 23 Nov - 22:24

sweet creature
Rilena

Tous ces devoirs de sang-pur, ça l'agace au plus haut point. Elle est pas d'ce genre Elena, elle a peut-être une éducation parfaite et tout ce qui va avec mais à l'intérieur, elle a envie d'exploser, d'se barrer. Les codes, les tenues, la façon d'parler, ça l'énerve, elle se sent pas à sa place. Elena, elle est née pour être une rebelle, pour briser les règles et faire le monde sien. Aujourd'hui, elle doit subir un d'ces interviews pour redorer son image et la mettre sous l'feu des projecteurs maintenant qu'il n'y a plus Evan. Elle doit faire bonne figure, montrer qu'elle vaut tout autant que son frère aîné, qu'elle aussi continuera de dorer le blason d'la famille Rosier jusque sa mort. Tout l'gratin veut en savoir plus sur elle, sur son fiancé, sur c'qu'elle fait d'son temps libre, elle a l'impression qu'la puberté l'a pas aidé dans son souhait d'se faire oublier d'ce monde. Elle entend des voix en bas et descend alors les escaliers pour accueillir la journaliste. Elle s'présente formellement, une main tendu et la journaliste fait de même. Elena remarque qu'elle tient sa main un peu trop longtemps. Voilà qui s'annonce intéressant pour la suite.

"Rita Skeeter huh ? J'ai déjà entendu parler d'vous, un plaisir de vous rencontrer"

Elle lui sourit en retour, charmeuse qu'elle est. Elle monte les escaliers, précédant son invitée. elle rentre dans l'salon et ferme la porte une fois que Rita est entrée. Elle va s'asseoir sur un des canapé, toujours avec cette classe propre aux sang-pur. Elle s'installe le dos droit, les jambes croisées et elle regarde intensément la journaliste avant d'lui annoncer qu'elle n'a pas envie d'être là, qu'elle sait pas à quoi ça va servir. Skeeter rétorque d'un air charmeur si Elena a d'autres idées pour un après-midi à deux. Elle sourit en coin.

"Mademoiselle Skeeter, tenteriez-vous de me charmer ?"

Elle arque elle aussi un sourcil, croisant les mains les mains sur ses cuisses. Rita la rejoint sur le canapé et lorsqu'elle s'assoit, Elena ne peut s'empêcher de remarquer sa jupe remonter à l'outrance. Elle lui lance alors que cette interview devait pas être spécialement son idée ou son envie.

"Encore une idée de mes parents pour que je sois sur l'devant de la scène, sous l'feu des projecteurs. Mais honnêtement, j'm'en fous"

La porte toque et l'elfe de maison emmène un plateau de viennoiseries et gâteaux en tout genre, du thé, du café. Elena le remercie poliment et il s'en va, les laisser de nouveau seules.

"Sers toi je t'en prie. On peut s'tutoyer j'suppose ? "

Vu qu'on va sûrement pas s'arrêter à cet interview, se met-elle à penser. Elle est devenue charmeuse depuis sa rupture Elena, elle drague, elle s'amuse, elle adore jouer de son charme et elle la cache pas. Elle se sert une tasse de thé et laisse la journaliste faire de même.

"T'as une liste de questions toutes faites ?"
Made by Neon Demon

_________________
Family over everything and everyone

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 37
Date d'inscription : 10/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Creature ♦ Rilena   Dim 25 Nov - 20:24


Sweet Creature
@Elena M. Rosier & @Rita Skeeter
Tu fais toujours tes devoirs avant d'te rendre en interview, feignant l'ignorance pour un contact qui s'fait plus aisément. T'as appris y a longtemps qu'trop savoir sur quelqu'un qui en a conscience c'est s'manger un mur d'colère aggressive, qu'les gens tiennent à ce qu'ils ont de privé - l'posséder c'est les rendre vulnérable, et tu ignores à quel point Elena serait vulnérable si tu lui disais c'que tu as appris d'elle et ses proches.
C'une gamine comme les autres en apparence - sauf qu'chez les Rosier c'est l'héritier qui porte la couronne, et les autres qui dispersent l'argent d'la famille. Alors elle s'gêne pas pour être en disgrace en s'faisant repérer près d'sang mêlé, ou d'nés moldus - voir plus qu'ca, de ce que tu as su de quelques rumeurs sur l'été. Plus qu'ca, elle a été fiancée à un sang mêlé étranger- t'sais pas grand chose des Feuerbach, sauf qu'ils ont réussi une chose presque impossible. C'choix peu que titiller ton intérêt. Outre ca - la gamine a d'bonnes notes, et elle semble être devenue un exemple à suivre dans la vie mondaine d'puis quelques temps.

Cet interview s'fait après l'mariage de son frère aux Greengrass - l'type à épouser la banque du monde sorcier ce qui est plus impressionnant qu'tout le reste sur eux. Sauf la tenue d'Elena. « Rita Skeeter huh ? J'ai déjà entendu parler d'vous, un plaisir de vous rencontrer » « J'demanderai pas en bien ou en mal, j'ai appris que ce qui importait c'est qu'on parle d'moi. » T'réponds amusée, occultant qu'il s'trouve encore les parents - comme ta proie c'est elle, tu vises ses bonnes grâces.
C'pour ca que tu t'installe près d'elle, et qu'tu glisse tout c'que tu peux de charme dans ta voix - tu testes les eaux troubles d'ton incapable à la cerner vraiment. Tu t'attendais pas à ce qu'elle te glisse c'genre de regard lascive que t'as pas vu chez beaucoup d'femmes de la haute société. Alors tu doute pas tant de le comprendre. « Mademoiselle Skeeter, tenteriez-vous de me charmer ? » « Seulement si ca marche. » Ta réponse s'fait aussi tentateur qu'le reste- peut être qu'Dolores a raison et que tu devrais cesser d'jouer de ton corps pour avoir c'que tu veux des autres.
Sauf qu'ce jeu marche beaucoup trop bien pour t'faire cesser en si bon chemin. « Encore une idée de mes parents pour que je sois sur l'devant de la scène, sous l'feu des projecteurs. Mais honnêtement, j'm'en fous » « Pourquoi ? Il s'trouve quoi de mal à avoir l'attention ? » T'demande avant d'te pencher. « Ou alors auriez-vous peur d'ce qui serait découvert ? » T'propose avant d'jeter un rire plaisant.

« Sers toi je t'en prie. On peut s'tutoyer j'suppose ? » « Si tu préfères. » Dis-tu avant d'te servir comme t'es invitée à le faire. Tu t'prends un café, ajouté de la crème et trois sucre - t'aime pas l'gout, qui t'arrache la gueule, mais si t'en bois pas tu fonctionne pas convenablement, ce qui peut devenir un problème. « J'te sers un truc ? » T'demande, puis que tu y es. « T'as une liste de questions toutes faites ? » « Et toutes plus chiantes les unes qu'les autres, imposées par tes parents dans leur lettre d'recommandation. Alors oublions les êtes-vous fier d'votre grand frère et les seriez-vous plutôt médicomage ou auror plus tard ? veux-tu ? J'doute pas que t'as mieux à dire que ca. » T'propose plutôt - suivre les règles ca a pas été ton truc, jamais. « J'veux savoir c'qu'il se cache dans l'ombre d'un frère qui porte la couronne - être belle, riche et douée ca doit amener à vivre d'belles aventures non ? » T'demande plutôt, ta plume à papote s'mettant soudainement à sortir d'ta poche pour glisser sur l'parchemin que tu sors de ton sac pour l'poser sur la table. Mais toi, t'es tournée vers Elena. « Alors t'donnerais quoi comme conseil à ceux qui n'pourront jamais être si bien qu'toi pour profiter d'la vie ? »


_________________
only the truth
◊ fais pour faire pleurer les foules, la vérité était aussi cruelle qu'elle était sanglante, faisant cogner de ce plaisir pervers, son palpitant défait de toutes émotions ou sentiments; Il n'y avait d'elle que des pages noircies par l'encre de quelques réalités dans un monde où elle se pensait maitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
préfet serdaigle ◊ witty, creative

préfet serdaigle ◊ witty, creative


Messages : 285
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Creature ♦ Rilena   Ven 7 Déc - 23:09

sweet creature
Rilena

Elle est charmeuse cette Rita Skeeter, Elena l'a remarqué dès qu'elle a croisé son regard. Tout le laisse penser, de sa tenue à son regard quand elle regarde l'héritière des Rosier. Elle se sent flattée Elena, et ça n'fait qu'agrandir son égo déjà bien important. Elena lui confie qu'elle a déjà entendu parler d'elle, mais elle réplique qu'elle se fout de comment on parle d'elle, du moment qu'on en parle. L'héritière rit doucement en arquant un sourcil. Elle analyse rapidement les gens, elle les juge en peu de temps. Et elle sait déjà qu'elle va apprécier cette journaliste. Elle n'est pas comme les autres, guindée et ennuyante. Elle voit en Rita beaucoup d'fun, beaucoup d'connerie. Elle est pas comme les autres et ça lui plait. Quand elles s'retrouvent dans le salon, la journaliste s'installe près d'elle, elle lui demande si elle la charme. Tout dans son attitude le confirme, elle est pas aveugle la jeune Rosier, elle comprend très bien le jeu qui s'installent entre elles et elles comptent faire ses propres règles.

"Il semblerait que ce charme fonctionne effectivement, je ne vais commencer à vous mentir"

Elle plonge en plein d'dans Elena, elle se laisse aller au ton tentateur et charmeur de Rita, elle s'laisse aller à c'jeu qu'elle va plus qu'aimer, elle en est sûre. Elena explique la raison d'cet interview qu'elle veut pas faire. Elle s'fout d'tout ça et la journaliste semble pas comprendre et lui demande pourquoi, avant d'ajouter sur le ton de la confidence si elle a peur de ce qui pourrait être découvert. Elle rit doucement avant d'se pencher aussi vers elle:

"J'ai tant de trucs à cacher que votre plume à papote en perdrait l'fil. Mais j'ai pas peur qu'ça sache, c'est mes vieux qui en ont peur"

Puis elle se redresse, un sourire satisfait sur le visage. La nourriture arrive et Elena passe au tutoiement, elle en a assez d'être conventionnelle et guindée. Cette journaliste doit pas être bien plus vieille qu'elle de toute façon. Elle dit à son invitée de se servir, ce qu'elle fait avant de lui retourner la question.

"Une tasse de thé, s'il te plait"

Qu'elle lui dit en mettant une tasse à thé devant elle pour qu'elle puisse la servir. Puis elle picore une bouchée de muffin avant de demander si elle a déjà des questions toutes faites ou pas. Evidemment qu'elle en a, rédigées par ses parents en plus. Elle roule des yeux quand elle apprend cette nouvelle. Elle s'doute que ses parents ont tout supervisé. Ils veulent donner au monde la meilleure image d'Elena. Mais leur fille est loin d'être parfaite, lisse et pure.

"Effectivement oublions les, elles sont barbantes ces questions et ça ne refléterais pas mon caractère, pas vrai ?"

Qu'elle dit en sirotant son thé, sans pour autant quitter Rita des yeux. Sa plume à papote sort soudainement de sa poche alors qu'elle lance qu'être belle, riche et douée ça doit forcément cacher quelque chose. La journaliste choisit bien ses mots cependant mais Elena comprend ce qu'elle veut dire ainsi.

"Belles aventures c'est pas l'terme que j'choisirais. La vie est pas toujours belle tu sais"

Qu'elle lui lance, portant maintenant son regard sur la plume à papote. Fascinant. son attention revient sur Rita quand celle-ci lui demande quels conseils elle pourrait donner pour profiter de la vie. Elle prend un instant pour réfléchir, elle a l'impression que la plume à papote la fixe, ça l'amuse et elle se met à rire doucement avant d'se reprendre. Ce sont ces parts d'innocence et d'enfance encore cachée en elle qui resurgissent des fois.

"J'leurs dirais certainement d'vivre comme si y'avait pas de lendemain, c'est ma philosophie en tout cas. J'me préoccupe pas d'l'argent, c'est rien pour moi. J'vis comme si j'pouvais mourir demain ou dans une heure, j'pense pas aux conséquences, jamais"

Et ça, c'est valable aussi en combat et ça lui a valu de nombreuses réprimandes. Elle est impulsive Elena, elle laisse toujours ses émotions parler. Mais elle s'en fout, elle vit pour ses convictions et c'est c'qui compte le plus pour elle.

"J'leurs dirais aussi d'aimer follement, d'souffrir aussi follement et d'vivre de nouveau. Ça faut l'coup et bordel s'sentir vivant c'est vraiment l'meilleur truc dans c'monde"

Elle s'hydrate la gorge avec son thé qui a un peu refroidi. La plume à papote termine d'écrire et se redresse en attendant plus. Insatiable.

"C'était une vraie question ça ? Ça fait très magazine torchon"
Made by Neon Demon

_________________
Family over everything and everyone

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweet Creature ♦ Rilena   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet Creature ♦ Rilena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde magique :: Victory Snitch-
Sauter vers: