AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Je rêve aux lucioles. - Wolfstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Remus D. Lupin
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3765
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 22 Nov - 2:04

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
C'est un de tes jours de repos où tu peux profiter de ton amant sans risque d'être appelé pour une mission de l'ordre ou auprès des aurors. Tu adores ta formation ainsi que ton engagement dans l'ordre mais retrouver ton amant pour une journée tranquille est un cadeau que tu ne peux, que tu ne veux pas refuser une seule seconde. Alors quand la journée commence tu es déjà debout à servir le petit déjeuner pour un Sirius adorablement râleur dés le réveil, sous prétexte qu'il n'a pas eu son bisou alors que tu lui en as déjà fait au moins une bonne vingtaine. Mais rien ne pourra entacher ton humeur, surtout en sachant que tu vas rendre visite à tes parents. Voila quelques temps que tu n'as fais que leur envoyer des hiboux, n'ayant pas le temps de leur rendre visite. Et puis tu veux éviter au maximum qu'ils soient vus avec des membres actifs de l'ordre. C'est un secret de polichinelle, soyons clair là dessus. Tout le monde sait que vous combattez les mangemorts mais personne ne le dit, c'est comme ça que ça se passe en temps de guerre. Ainsi tu ne veux pas leur faire prendre de risque, surtout que tu les as fait déménager à pré-au-lard pour qu'ils soient en sécurité. Heureusement ils sont loin de l'artère principale du village, ainsi ils ne sont pas au milieu des conflits lorsqu'ils éclatent dans la petite bourgade. Leur maison est un peu éloignée vers la forêt, c'est parfait pour ta mère et sa petite santé, elle a besoin de respirer de l'air pur pour ses poumons.

Une fois le petit déjeuner avalé et quelques bisous échangés, tu transplanes en tenant la main de ton amant. Pré-au-lar est encore calme, la rentrée a eu lieu mais les élèves ne sortiront pas avant le déjeuner. Là ils dorment, le week-end après la reprise des cours est toujours celui qui permet de récupérer après le changement de rythme. Avant d'aller chez tes parents tu t'arrêtes dans une petite droguerie magique afin d'acheter un peu de tabac pour ton père, sachant comme il aime fumer sa pipe en bois lorsque ta famille est réunie. Tu prends aussi quelques macarons Français pour ta mère, elle adore ça mais n'en achète jamais car elle abuse lorsqu'elle s'en offre. Tu en prends à la fraise pour ton amant, sachant comme il raffole de tout ce qui est fruité. Tu les lui donnes avec un petit sourire, lui demandant silencieusement de ne pas abuser car vous allez encore devoir manger d'ici une heure ou deux. Puis tu arrives devant chez tes parents en serrant la main de ton amant. Sans attendre tu tapes deux coups à la porte et entre, avant de t'effacer pour que Sirius en face de même. « Maman ! Papa ! Comment vous allez ? » Tu les serres contre toi avant de leur donner ce que tu as pris pour eux. Ils serrent Sirius contre eux, comme toujours avant que ta mère ne vous montre du doigt la cuisine disposée. « Alors Sirius, prêt pour une leçon de cuisine moldu ? » Tu avais presque oublié que ton amant allait apprendre à se servir de ses mains, alors qu'il fait tout avec sa baguette depuis l'age de onze ans.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
Werewolf, Maraudeur, Auror.

Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4927
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 22 Nov - 21:46

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Dans son sommeil il le cherchait, son bras tombant de son côté du lit, pour constater la fraicheur des draps, preuve que Remus était parti. Il ne put contenir un grognement - il s'était endormi deux minutes après le départ de son amant qui lui avait promis un petit déjeuner au lit, après un réveil doux, parsemé de baisers mouillés. Il en voulait encore, ouvrant un oeil pour constater que la chambre était baignée d'une lueur matinale et chaude. La fin de l'été avait sonné, pourtant Remus pouvait jouir d'une journée de congé durant laquelle Sirius avait annulé ses quelques engagements. Sans doute Adolphus Dior pouvait-il reporté un shooting photo - et quant bien même, Sirius était bien trop égoïste pour faire passer cela avant une journée dans les bras de son petit ami. Et chez sa belle-famille.
Il avait contacté Hope et Lyal quelques jours auparavant, leur annonçant que Remus avait une journée de libre, et qu'il désirait les rejoindre - tôt, de préférence, afin d'apprendre à cuisiner comme Hope. Après une soirée arrosée, et un défis perdu, il devait apprendre à user de ses dix doigts en cuisine plutôt qu'user de sa baguette, et il ne connaissait personne d'autre pour lui apprendre - sans doute Lily perdrait-elle patience bien trop vite.

De plus, il n'y avait rien qu'il n'aimait plus que de voir Remus auprès de ses parents, et il savait qu'ils lui manquaient. Ils s'étaient évités depuis la fin de l'année, avec la guerre et les attaques. Mais là encore, Sirius était bien trop égoïste pour laisser les mangemorts lui prendre un rayon de plaisir dans son existence - ou dans celle de Remus.
L'arrivée de son amant dans leur chambre le sortie de ses pensés, et il lui offrit sa moue la plus boudeuse: « Et mon bisou alors ? »

quelques instants plus tard


Il avait finalement opté pour un jean noir et un débardeur blanc, qui laissait voir ses épaules et ses bras tatoués de quelques dessins choisis par Remus, bougeant sur sa peau - grâce au talent de Pandora Sutherland. Un loup, un cerf, un chien et un rat couraient sous la lune sur bras droit, tandis que le gauche était marqué d'un until the very end. - souvenir de sa dernière escapade londonienne avec James. Dans sa poche se trouvait son paquets de cigarettes, et un briquet que Remus lui avait décoté et ramené après une journée de boulot. Il suivait d'ailleurs son petit ami dans ses quelques courses, le reluquant autant qu'il pouvait - sans pouvoir s'en empêcher. Son coeur battait à rythme régulier, tenant la main de Remus durant leur promenade, il sut qu'il n'avait besoin de rien d'autre pour être heureux. Jamais rien d'autre - il avait trouvé son âme soeur.

Ils arrivèrent chez les parents Lupin, frappant la porte avant d'être invité à entrer. Il regarda Remus enlacer ses parents, et comme toujours resta surpris lorsque Hope fit la même chose avec lui, tapotant légèrement son dos avec la gêne des enfants n'ayant nullement eut l'habitude de ce genre de marque d'affection. « Bonjour Hope. Lyal. » Il serra la main du père de Remus, souriant doucement - la chaleur de ce foyer l'avait toujours marqué, lui faisait sentir entouré d'une aura protectrice et rassurante dans laquelle il voulait tout oublier. « Alors Sirius, prêt pour une leçon de cuisine moldu ?  » « Evidemment Hope ! C'est pour cela que nous sommes arrivés aussi tôt. Je vous suis ! » Répondit-il en sentant l'excitation monter dans sa poitrine, la mère de Remus lui offrant un rire jovial avant de lui faire signe de le suivre. « Très bien, mais combien de fois dois-je te dire de me tutoyer ? Tu fais parti de la famille maintenant. »  Il resta surpris, tournant un regard perdu vers Remus - et sombrant dans le plaisir d'être à ses côtés pour se détendre, et lui envoyer un clin d'oeil.

« Mets donc un tablier jeune homme, et casse les oeufs dans le plat. » Il fit alors comme indiquer, prit le... tablier ? et se retrouver devant les oeufs et le plat en espérant ne rien faire de travers - qu'importe ce qu'il devait préparer, c'était la première fois qu'il se retrouvait dans une cuisine et sans baguette.

(oui - il casse les 3 oeufs à la perfection
non - il casse un oeuf, met des coquilles partout, s'en met sur les doigts, et gicle de la substance gluante sur les murs)



_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1769
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 22 Nov - 21:46

Le membre 'Sirius O. Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Remus D. Lupin
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3765
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptySam 1 Déc - 0:48

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Tu es heureux parce que tu es enfin chez toi, auprès de tes parents. Ils t'ont manqués, c'est si peu de le dire. Mais tu ne voulais pas leur faire prendre le moindre risque alors tu as espacé tes visites mais pas les hiboux que tu leur as envoyé. Tu pensais cela mieux pour eux, plus sécurisé et tu te rends compte que tu leur as manqué toi aussi. Tu le sent à leur façon de te serrer fort contre eux lorsque tu les prends contre ton torse, avec un soupir de bien être lorsque ta mère te sourit. Un sourire réconfortant, tu es chez toi. Avec celui que tu aimes qui est accepté dans ta famille comme un membre à part entière, l'homme de ta vie qui est aimé par tes parents comme leur propre fils. Tu as de la chance de les avoir, car ils ont toujours fait ce qu'ils pouvaient pour toi, ils t'ont donné le meilleur d'eux même pour que tu ne manques de rien. Même si parfois ce n'était pas facile c'est vrai. Tout ce que tu es, ce que tu as, c'est parce qu'ils n'ont jamais baissé les bras même face à ta malédiction. « Evidemment Hope ! C'est pour cela que nous sommes arrivés aussi tôt. Je vous suis ! » Tu souris en voyant l'air enjoué de ton homme, espérant que cette leçon de cuisine sera concluante. Tu aimerais que ton amant lâche sa baguette un peu c'est vrai, les sorciers ont tendance à ne rien savoir faire sans elle. « Très bien, mais combien de fois dois-je te dire de me tutoyer ? Tu fais parti de la famille maintenant. » La remarque te fait sourire de plus belle alors que ton père fini par sortir 4 tasses qu'il dispose sur la table de la cuisine. Sur cette même table, tu trouves du café, du chocolat chaud et de l'eau chaude pour du thé. De quoi vous régaler et vous réchauffer. « Chéri tu veux un café ? » Que tu demandes en regardant ton homme ouvrir parfaitement les œufs dans le plat.

« Un vrai apprenti cuisinier ! » Dis-tu avant que ton père n'ouvre ton paquet, celui que tu lui as offert et qu'il ne se prépare une pipe avec l'excellent tabac colombier que tu viens de lui offrir. Ta mère également ouvre son paquet de macarons et en propose un à Sirius, non sans en avoir piqué un au passage. Toi tu sers déjà les tasses, une avec du café pour ton père, une de thé à la myrtille pour ta mère et une de chocolat chaud pour toi, avec trois sucres évidemment. Puis la dernière avec la boisson que ton amant te réclame, le tout avec un sucre aussi car ton homme aime beaucoup moins le sucre que toi. Il préfère l'arôme brut des choses, si tu peux l'exprimer ainsi. Tu t'approches de la cuisine où ton amant cuisine, avant de toi aussi mettre un tablier pour aller doser la farine comme il se doit. « Maintenant le beurre fondu. Au micro ondes et pas à la baguette ! » Dit ta mère avec un sourire, tout en mettant la bonne et grosse dose de beurre dans un bol qu'elle met au micro-ondes. Elle le fait chauffer alors que toi tu tends le verre doseur avec la farine à ton amant. « Tu peux commencer à remuer avec un fouet la farine et les œufs. Mais attention que ça ne fasse pas de grumeaux. » Dis-tu avant de reprendre le verre pour y mettre 150 grammes de sucre que vous rajouterez après. Mais en voyant ton amant tu arrêtes ton geste une seconde. « Tu sais ce que c'est un fouet chéri ? » Que tu demandes en te retenant de rire, puis tu attrapes l'ustensile en question et le lui tend.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
Werewolf, Maraudeur, Auror.

Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4927
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyDim 2 Déc - 23:49

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Il avait beau se sentir chez lui chez les Potter, il y avait une ambiance chaleureuse et convivial chez les Lupin qu'il n'avait connu nul part ailleurs. Euphémia Potter était une sorcière protectrice et tendre - par moment - mais qui était aussi intransigeante et sans doute aussi féroce que son fils, et tout aussi difficile à suivre par moment tant elle pouvait faire preuve de témérité et d'inventivité. Elle était une maraudeuse - cela ne faisait aucun doute - et n'avait jamais de mal à deviner les ennuis dans lesquels se trouveraient James et Sirius avant même qu'ils aient mis leur plan à exécution. Hope Lupin était son presque-opposée: elle était une femme douce, tendre qui n'hésitait pas à prendre quiconque qu'elle affectionnait dans ses bras. Elle donnait, avec la même générosité simple que Sirius retrouvait chez Remus. Elle était aussi patiente que maternelle, protectrice et attentive. Il semblait impossible de l'imaginer hurlant de colère ou punissant quiconque pour une faute commise. Elle était l'exemple du calme et de la douceur. Et Sirius adorait passer du temps avec elle, se laissant bercer par cette douceur dont il n'avait jamais eut droit enfant. « Chéri tu veux un café ? » Il se redressa pour croiser le regard ambré de Remus, lui offrant un sourire avenant - tombant amoureux de lui chaque fois qu'ils partageaient ce genre de moment simple et en famille. « Un thé plutôt ? Noir, un sucre - mais tu le sais déjà. » Dit-il avant de se remettre à la tâche, écoutant Hope avec révérence, faisant exactement ce qu'elle dit, en mettant les oeufs dans le plat - sans un accroc. « Un vrai apprenti cuisinier ! » Il se redressa fièrement, battant presque de la queue à la manière de Padfoot - et il ne serait pas difficile pour Remus de deviner le même air canin sur le visage de son petit ami.

Il se tourna alors vers Hope, attendant les autres instructions. « Maintenant le beurre fondu. Au micro ondes et pas à la baguette ! » « Le micro-ondes, ouais. C'est... » Il regarda autour de lui, avant de trouver une machine carré dont il ouvrit la porte. « ca ! » Décréta-t-il avant de voir Hope y poser le beurre, très exactement. « Tu peux commencer à remuer avec un fouet la farine et les œufs. Mais attention que ça ne fasse pas de grumeaux. » Il se tourna alors pour voir que Remus les avait rejoint, portant à son tour un beau tablier, et lui donnant la farine - qu'il prit pour le mettre avec les oeufs, avant de s'arrêter en chemin, ,cherchant... le fouet ? « Tu sais ce que c'est un fouet chéri ? » « Oh je crois bien le savoir Mister Moony. J'ignorais cependant qu'il était possible de cuisiner avec. » Dit-il avec un regard pour le moins pervers - et il avait bien vu quelques usages de fouets pour des choses plus intimes dans des magasines moldus qu'il avait trouvé avec James lorsqu'ils eurent treize ou quatorze ans.
Cependant le rire de Hope lui fit comprendre qu'il était sur la mauvaise voie - lui donnant un ustensile étrange, avec un sourire maternelle. « C'est ca un fouet de cuisine, Dear. » « Oh. D'accord. Et je... bats les oeufs avec le fouet. Très bien.»  dit-il, tentant de faire bonne figure, avant de plonger violemment l'ustensile dans le plat, frappant une fois - deux fois - trois fois.

(oui : dans son élan, Sirius envoie valser la farine dans tous le sens et tapisse la cuisine
non : dans son élan, Sirius lance de l'oeuf un peu partout, surtout sur lui, et s'en met dans l'oeil)


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1769
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyDim 2 Déc - 23:49

Le membre 'Sirius O. Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Remus D. Lupin
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3765
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 13 Déc - 1:59

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
« Un thé plutôt ? Noir, un sucre - mais tu le sais déjà. » Il lui sourit doucement, amusé et touché mais ça Sirius ne comprendrait pas pourquoi. Quand il est stressé, en colère ou peu à l'aise il a tendance à prendre un café mais lorsqu'il est entouré de gens qui l'apaisent, de gens qui l'aiment et qui ne le jugent pas alors il prend du thé, car le thé apaise lorsqu'il est infusé longtemps là où le café a tendance à énerver. Et ce simple choix de boisson permet à Remus de voir que son amant se sent bien ici, apaisé et qu'il se sent bien entouré. Ca le fait sourire alors qu'il sert une généreuse tasse de thé noir avec un sucre comme Sirius le lui a demandé. Mais sans lait, ça c'est plutôt pour le matin lorsqu'il prend son petit déjeuner et qu'il a besoin d'adoucir le thé un peu amer. Il pose la tasse sur le meuble de la cuisine proche de son amant, afin qu'il le boive lorsque le liquide sera à température. Puis il repart auprès de son père qui a allumé sa pipe et qui tire dessus avec un sourire enchanté


« Oh je crois bien le savoir Mister Moony. J'ignorais cependant qu'il était possible de cuisiner avec. » Tu lèves les yeux au ciel devant tant de bêtise, avant que ta mère n'intervienne et ne lui donne le bon fouet pour qu'il termine de cuisiner. Il vaut mieux ça sinon Sirius continuera de dire des bêtises et pas que cela te dérange, mais tu sais que tu risques d'avoir envie de lui montrer a quoi sert un fouet réellement, et sans vêtement également. Et tu ne veux pas avoir cette pensée alors que tes parents sont dans la même pièce que toi et qu'ils t'observent avec ce regard bienveillant. Tu te tournes vers ton père qui te demande comment se passe ta formation d'auror, pour lui répondre tout en soufflant sur ton chocolat. Tu t'empresses de lui raconter quelques missions, les nouvelles du ministère et l'avis de ton référent alors qu'il sourit et te tape sur l'épaule en te disant qu'il est content pour toi. Tu l'es aussi mais tu n'as pas le temps de répondre que ton amant a commencé à s'acharner sur la farine et les œufs dans le plat, envoyant valser une belle dose de farine qui se repend sur les meubles. « Sirius, attend ! » Que tu dis en te levant à toute vitesse en le voyant tenir le fouet comme si il était en train de poignarder quelqu'un. « Je te montre, ce n'est pas comme ça qu'on mélange. » Que tu dis doucement en prenant sa main et en faisant tourner le fouet pour mélanger la farine et les œufs lentement, sans que tout n'aille de tous les côtés et que le carnage recommence. « La cuisine c'est de la douceur chéri... Et de la patience. Pas comme la magie. » Que tu dis avant de lui déposer un bisou sur le nez et de lui enlever un peu de farine resté sur sa joue. Puis tu prends ta baguette et tu l'agites pour nettoyer le carnage avant que ta mère ne s'en aperçoive, après tout tu n'as pas envie de leur laisser tout le ménage alors que tu peux nettoyer d'un coup de baguette.

Oui – D'un coup une odeur de brûlée se fait sentir et le chocolat commence à cramer.
Non – Le beurre cuit dans le bol et se déverse dans le micro-ondes.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
Werewolf, Maraudeur, Auror.

Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1769
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 13 Déc - 1:59

Le membre 'Remus D. Lupin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4927
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 13 Déc - 21:29

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Il avait le souci de la perfection - il avait beau donner le sentiment que tout lui était facile, il aimait bien faire les choses quand il le désirait. Quand il avait voulu apprendre à être animagus, il avait considéré qu'il ne pouvait pas échouer, faisant en sorte de réussir chaque étape dés le premier essaie. Il pouvait être concentré et attentif, bien qu'il le montrait assez rarement, s'ennuyant aisément quand il n'était pas excité. Lorsque les choses n'étaient pas assez intéressantes. Mais la cuisine moldue était sans nul doute une des choses qui l'intriguaient le plus, et il ne pouvait pas décevoir Remus. Ou Hope - il voyait briller dans les yeux de la belle sorcière une lueur de joie qu'il n'avait jamais vu auparavant pour lui. Euphémia la portait, quelque fois, bien qu'elle soit aussi trouble-fête que James, et n'ait pas cette fibre de gentillesse maternelle qui était si naturelle pour Hope. Elle avait cette tendresse et cette patience unique, caressant Sirius de cette aura protectrice de fierté qui lui enserrait la gorge.
Il voulait bien faire - mais il était forcé de constater qu'il en était incapable. Tout lui était étranger. Il n'avait jamais eut à mettre les pieds dans les cuisines du Square - il ne savait même pas à quoi elle ressemblait. Et à Poudlard il ne cuisinait pas. Il touchait aux fourneaux à présent qu'ils vivaient entre Maraudeurs, mais sa baguette lui était fortement utile.

Il se pensait doué de ses dix doigts, et Remus pouvait témoigner de sa dextérité. Mais quand il saisit le fouet pour battre les oeufs et la farine, il ne fallut que deux secondes pour qu'il en tapisse la cuisine. « Sirius, attend ! » Il suspendit son geste, Remus se trouvant soudainement près de lui - il était brûlant, et le Black eut un instant d'absence, alors qu'il sentait les bras de son petit ami l'entourer pour prendre l'ustensile de ses mains. Il se laissa faire, pliable dans les bras de Remus, et souriant contre leur soudaine proximité. Il en oubliait le reste, ignorant le regard de Hope qu'il pouvait sentir sur eux. Quand Remus se trouvait là, le reste disparaissait. Il était comblé, heureux, fier - « Je te montre, ce n'est pas comme ça qu'on mélange. » La main de Remus se posa sur la sienne, lui intimant un mouvement circulaire, lent et maitrisé. « Tu es un professeur parfait, Monsieur Moony. » Souffla-t-il en tournant la tête pour poser un baiser sur la joue de son amant. Il lui échappait déjà, cependant, récoltant un gémissement plaintif de la part de Sirius, qui n'arrêta pas le mouvement du fouet malgré tout. « La cuisine c'est de la douceur chéri... Et de la patience. Pas comme la magie. » « Je sais être doux et patient... » Lança-t-il avec un regard équivoque vers Remus - et il n'aurait sans doute pas utiliser la magie pour comparatif, c'est évident.

Pas qu'il eut le temps de le dire quand soudainement une odeur âpre vient lui chatouiller les narines. « Non, non, non. » Se tournant vers Hope, il se rendit compte qu'elle regardait le micro-ondes comme s'il l'avait directement offensé. Sans attendre une seconde de plus, Sirius se jeté sur la machine pour en forcer l'ouverture - un ding résonnant devant lui - et découvrit alors une masse sombre et brûlée. « Ca devait être un gâteau au chocolat mais... Il a brûlé. J'étais distraite. » Distraite, il opina, et se tourna vers elle avec un sourire d'excuse. « Hum, on peut... on peut aller acheter une autre tablette ? Il y a Honeyduck qui se trouve pas si loin ? » proposa-t-il en se tournant vers Remus. « Qu'en dis-tu Moony ? Après tout, je sais que pour toi si un gâteau n'est pas au chocolat il ne mérite pas un seul de tes regards. »


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Remus D. Lupin
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3765
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyMar 1 Jan - 22:02

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
« Tu es un professeur parfait, Monsieur Moony. » Le surnom fait légèrement sourire ta mère, tu le vois du coin de l’œil. Moony, tu sais qu'ils n'auraient pas pensé un jour qu tu pourrais rencontrer des gens acceptant ta nature sans la juger, sans te jurer toi par la même occasion. Tu sais aussi que tu es chanceux, tu le réalises à chaque fois que ton regard se pose sur tes amis. Ils font ta force et surtout, ils t'aiment et te prennent comme tu es, avec tes qualités et tes défauts dont celui de te rendre bestial une fois par mois. Et tes parents ne pouvaient espérer mieux pour toi tu le sais, après avoir craint que tu ne sois rejeté tant de fois. Tu aurais pu l'être mais tu as rencontré des gens merveilleux et aujourd'hui encore, ils n'ont pas peur de toi. C'est pour cela qu'ils sont comme chez eux lorsqu'ils viennent chez toi, car ils ne sont pas que tes amis mais ils sont également de ta famille. Unie et soudée, une famille dont tu ne pourras plus te passer à présent. « Je sais être doux et patient... » Tu te retiens de lui pincer les fesses, sachant que cela ne va pas le faire cesser. Mais son regard en dit long, pire encore le ton de sa voix ne laisse aucune place au doute. Mais tu es chez tes parents et tu décides de revenir le jeune garçon pudique que tu étais avant de te mettre à sortir avec Sirius. Pas que tu ne le sois plus, seulement devant tes amis tu ne te gênes pas pour répondre a ces idioties. Mais devant tes parents tu ne peux l'imaginer une seconde. Sauf que ces idioties finissent en catastrophe alors que l'odeur immonde du chocolat brûlé vient maintenant imprégner la pièce.

Lorsque le micro onde est ouvert et que tu vois l'état du chocolat, tu pousses un soupir à fendre l'âme. « Quel gâchis... » Dis-tu alors que le chocolat ressemble a une masse brune et sombre. L'odeur chatouille ton nez et tu as vite fait d'agiter ta baguette pour changer l'air de la pièce, ce qui met quelques secondes avant de faire effet. « Hum, on peut... on peut aller acheter une autre tablette ? Il y a Honeyduck qui se trouve pas si loin ? » Tu souris tendrement en observant ton petit ami.  « Qu'en dis-tu Moony ? Après tout, je sais que pour toi si un gâteau n'est pas au chocolat il ne mérite pas un seul de tes regards. » « J'en dis que l'attention est adorable mais... Tu sais que j'ai toujours des réserves cachées. » Dis-tu avant d'agiter encore ta baguette pour nettoyer le bol. La substance noire et brûlée disparaît en un claquement de doigt alors que ta mère se tourne vers toi. « J'ai dit : Pas de magie ! » Qu'elle te dit avec un doigt menaçant pointé vers toi. Mais tu sais qu'elle n'est pas sérieuse, pour prouve le sourire adorable qu'elle a sur le visage. « Non, tu as dis à Sirius pas de magie. Moi, j''ai le droit. » Puis tu t'enfuis vers ta chambre pour en sortir ta boite en bois, contenant à l'époque des biscuits mais pleine de chocolat à présent. Tu reviens dans la cuisine et tu poses la boite sur la table. « J'ai toujours quelques réserves. Faites votre choix. » Dis-tu avant de prendre une petite tablette de chocolat au raisin et de l'ouvrir. Tu mords dedans avec envie avant de t'asseoir à table.

Oui – La préparation reprend avec un nouveau chocolat. Hope commence a monter les blancs en neige pour faire le moelleux.
Non – Les blancs ne montent pas, ils envisagent d'utiliser la magie mais si Hope les voit faire, ils vont se manger un coup de rouleau a patisserie.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
Werewolf, Maraudeur, Auror.

Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1769
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyMar 1 Jan - 22:02

Le membre 'Remus D. Lupin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4927
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty


Dernière édition par Sirius O. Black le Ven 4 Jan - 22:57, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyVen 4 Jan - 22:56

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Il n'avait fallut que quelques jours pour qu'il comprenne que Remus Lupin était totalement fou de Chocolat. Dés les premiers jours à Poudlard, il le voyait sortir de sa malle au pied de son lit, des tablettes HoneyDucks entamés, dont il mangeant distraitement les carreaux en lisant quelques ouvrages - pour les cours ou le plaisir. Il avait ensuite appris qu'à la veille des nuits de Pleine lune, il préférait les tablettes plus forte, le chocolat presque trop noir pour que le gout en soit acceptable, l'amertume le rendant plus tendre et calme. Au lendemain de ses nuits de cauchemars, il quémandait plus de sucré, de tendresse, de gouts et de parfums originaux parfois - il aimait le caramel, les noisettes, le chocolat au lait. Rarement le blanc, bien qu'il l'acceptait lorsque l'hiver venait à leur porte, préférant malgré tout le chocolat au lait. Chaud - crémeux, comme chez les moldus en Italie. - et avec quelques marshmallow lorsqu'ils passaient l'hiver dans leur famille.
Mais surtout, Sirius savait que Remus détestait gâcher du chocolat, le voyant tomber du haut de la tour, ou brûler suite à de mauvais sortilèges. « Quel gâchis... » Il entendit la tristesse dans la voix de son petit ami, sentant son coeur se serrer, et se promettant de faire mieux pour l'empêcher d'avoir cet air désemparé sur le visage à l'idée de ne pas avoir son dessert. Il allait faire un gâteau au chocolat pour Remus - c'était de la toute première importance, et était prêt à se jeter dans la rue pour retrouver Honeyduck et acheter toutes les tablettes disponibles.

« J'en dis que l'attention est adorable mais... Tu sais que j'ai toujours des réserves cachées. » « Ca ne m'étonne pas de l'apprendre. Tu en as encore ici ? » Demanda-t-il, sachant que Remus avait quelques tablettes cachées chez eux - une habitude qu'il avait déjà à Poudlard, ayant quelques pierres retournées dans toute l'école pour cacher son précieux butins. Sans doute les mangeait-il durant ses rondes de préfets. Avec un sourire en coin Sirius opina, se tournant vers le reste sans même voir son petit ami sortir sa baguette avant que l'ensemble du chaos se nettoie presque seul. « J'ai dit : Pas de magie ! » Le cri scandalisé de Hope manque pas de faire sourire de Black, qui voit son rebelle de petit ami fuir vers les escaliers.  « Non, tu as dis à Sirius pas de magie. Moi, j''ai le droit. » Le rire canin de Sirius lui échappa sans qu'il puisse rien y faire, et se tournant vers la jeune maman, il haussa les épaules, un presque air penaud sur le visage. « Un maraudeur ne suit jamais vraiment les règles. » Dit-il comme pour excuser le comportement de Remus - en le trouvant parfaitement normal et réjouissant.
il préférait cela au gamin trop timide et silencieux de leur première rencontre dans le Poudlard Express. Sirius en gardait peu de souvenir - le regrettant malgré tout - trop obnubilé par la joie de vivre qui se dégageait de James Potter. Après tout, il s'était proclamé son meilleur ami en quelques secondes à peine, ce qui avait été assez perturbant pour qu'il ne puisse penser à rien d'autre durant la semaine qui suivit. « J'ai toujours quelques réserves. Faites votre choix. » Il ne fallut pas plus longtemps pour que Hope ne prenne une tablette, avant de la mettre dans les mains de Sirius.

Cette fois il resta concentré pour la mettre dans la machine moldu, et resta devant l'écran lumineux et tournoyant en s'assurant que le chocolat le brûle pas. A peine eut-il eut l'air plus moue qu'il stoppa la machine pour prendre le bol - se brûla au passage en sifflant de douleur - et le posa devant Hope qui avait fait des oeufs de la neige. « Maintenant on mélange le tout. » Il opina, prit une spatule en bois qu'elle lui tendit, et en restant concentré se mit à tourner les ingrédients ensemble - « Sois patient, comme ca. » Les conseils prodigués le faisaient sourire, et il resta concentré jusqu'à avoir une pâte chocolatée et légères. « Ca ne ressemble pas à un gâteau. » Décréta-t-il avant de se tourner vers Hope qui riait. « Il nous faut le faire cuir au four d'abord. Vingt minutes. » Elle prit le plat pour le mettre dans une grosse machine carrée d'où s'échapper de la chaleur - sous le regard hypnotisé de Sirius.

(oui - le gâteau est parfait, bon à dégusté !
non - parfois, mi-cuit surtout, mais Sirius le montre avec fierté quand même !)


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1769
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyVen 4 Jan - 22:56

Le membre 'Sirius O. Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Remus D. Lupin
staff & ordre du phénix & creature

staff & ordre du phénix & creature


Messages : 3765
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyJeu 24 Jan - 22:21

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
« Ca ne m'étonne pas de l'apprendre. Tu en as encore ici ? » Tu lui lances un petit sourire en biais, après tout son petit ami peut le penser plus sage qu'il n'est réellement. « J'ai du chocolat partout, chéri. » Dis-tu avec un petit rire avant d'aller chercher ta réserve qui reste énorme. Tu remarques qu'il te manque une tablette de chocolat noir aux amandes et tu sais que ton père en raffole. Mais pas toi étrangement, en revanche tu l'achètes le plus souvent pour lui. Mais tu ne le met pas dans le placard car sinon il râlerait de te voir dépenser des sous pour lui. Et puis ça lui ôterait l'envie de chercher dans ta réserve, le goût de l'interdit rend les choses plus savoureuses, non ? Il te manque aussi une petite boite contenant des pralinés et ça en revanche, tu sais que c'est ta mère. Elle adore ça avec le café et tu lui as bien dis, plus d'une fois d'ailleurs, qu'elle pouvait taper dans tes réserves. Ca te fait plaisir, tu sais que ta mère est une femme raisonnable qui essaye de limiter sa gourmandise car sinon elle ferait des excès. Mais savoir qu'elle s'en accorde ne serais-ce qu'un peu, te rend tout joyeux. La tablette au chocolat au lait est décidée, assez grande car tu aimes lorsque c'est chocolaté alors que tu poses ta réserve dans le couloir avec la promesse de la ranger plus tard. Et d'y remettre des pralinés et du chocolat noir aux amandes pour ton père évidemment. Tu as toujours une tablette d'avance bien cachée, afin qu'il n'en manque jamais. Et tu fais en sorte de toujours la glisser dans tes réserves.

Tu reviens t'installer à table pendant que ton amant termine la préparation du gâteau, avec ta mère qui surveille d'un œil intéressé chacun des gestes de Sirius. Il est délicat ton amant mais manque parfois de patience, pourtant il fait preuve de beaucoup de douceur en finissant la recette et ça te fait doucement sourire de le voir ainsi. « Ca ne ressemble pas à un gâteau. » Le rire de ta mère est communicatif, alors que vous croisez le regard boudeur d'un Sirius qui ne comprend pas pourquoi sa recette ne ressemble pas à ce qu'elle devrait être. « Il nous faut le faire cuir au four d'abord. Vingt minutes. » Ta mère s'exécute pendant que tu sors ta baguette et que tu l'agites au dessus de la tasse de thé de ton amant, pour réchauffer un peu la mixture. Tu en fais de même avec le thé de ta mère, le café de ton père et ton propre chocolat chaud. Il ne faut que quelques minutes pour que tout le monde avale sa boisson et s'en serve une deuxième, alors que le four se met à biper et que tu sautes sur tes jambes. « Je m'en occupe ! » Dis-tu en suivant l'odeur de chocolat cuit, alors que tu ouvres le four et en sort un beau gâteau au chocolat bien moelleux et encore tout chaud. Tu le renifles et en pousse un râle d'envie avant de te servir de ta baguette pour le refroidir d'un sort. Tu entends ta mère qui râle de te voir user de ta magie encore, mais tu croises son regard amusé. Elle sait très bien que tu n'es pas patient lorsque ça concerne les moelleux au chocolat. « Il a l'air parfait ! » Dis-tu en attrapant les assiettes, les fourchettes ainsi que la bombe de chantilly restée dans le frigo. Tu apportes le tout sur la table de la cuisine et dispose les assiettes. « On va goûter ça, n'est pas ? Tu vas devenir un fin cordon bleu mon chaton. » Que tu dis en déposant un baiser sur les lèvres de ton amant, avant de commencer à couper le gâteau. Tu sers toutes les parts puis, tu noies la tienne sous la dose de chantilly avant d'en couper un morceau et de l'avaler tout rond. Tu en pousses un râle de plaisir alors que le goût chocolaté explose dans ta bouche et que le gâteau légèrement tiède, semble être un morceau de paradis. « Ché echquis ! »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
Werewolf, Maraudeur, Auror.

Revenir en haut Aller en bas
Sirius O. Black
staff & ordre du phénix ◊ soldat

staff & ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 4927
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar EmptyDim 27 Jan - 18:57

Je rêve aux lucioles.
Wolfstar
Il était appliqué, ce qui restait une rareté dans la vie du Black, bien plus souvent impatient et actif, recherchant l'adrénaline et l'impression que le monde pouvait exploser à tout instant. Il aimait sentir son coeur battre follement, et ses muscles se tendre dans l'attente du danger. Sans doute était-ce pour cela qu'il prenait son pied à être sur un balais, lors d'un match de Quidditch, ou encore qu'il recherchait à se battre chaque fois qu'ils sortaient dans les pubs londoniens. Mais pour le sourire de Remus, pour lui plaire, Sirius avait rapidement appris qu'il n'y avait rien qu'il n'était pas capable de faire. « J'ai du chocolat partout, chéri. » L'attendrissant surnom lui chauffa le coeur, le faisant sourire alors que Remus s'enfuit dans sa chambre à la recherche d'une tablette pour parfaire la recette de gâteau. Et Sirius l'observait, aimant le voir agir autour de ses parents - le voir si libre et sûr de lui, oubliant bien rapidement ce qu'il se jouait hors de ces murs. Et Sirius rêvait de pouvoir jouir d'une famille comme celle-ci, ses réflexions arrêtés par la main de Hope sur son bras. Se tournant vers la née moldue, il découvrit un regard lumineux, et un sourire attendrit. « Merci pour tout, Sirius. Merci de prendre son de mon garçon. » Il resta sans voix - il était aisé de tout faire pour rendre Remus heureux. Quelque part, il avait cette conviction que rien n'avait été au hasard, et si Remus avait fini dans leur dortoir en première année, c'était pour les conduire à ce moment.

Mais qu'importe avec ou sans le chocolat, la pâte moelleuse restait de la pâte et Sirius se sentit profondément frustré de le constater. Peut être avait-il fait quelque chose de mal finalement, et il ne put contenir son agacement. « Il nous faut le faire cuir au four d'abord. Vingt minutes. » Le cuir - l'évidence le frappa alors qu'il ouvrit la bouche en cherchant où - Merlin - le gâteau pouvait cuir. Il connaissait des choses : un four, un micro-onde, une cheminée, mais ignorait ce qui convenait le mieux. Fort heureusement, Hope - impatiente - saisit le plat pour le mettre dans un boite dans un coin de la pièce. Tandis ce que Remus réchauffait les thés - laissant quelques minutes de répit pour savourer la boisson. « Je m'en occupe ! » Un bruit se fit entendre, et de deux coups de baguette, la table était mise et le gâteau se trouvait au milieu.
La magie emplissait l'air d'une chaleur douce et familière, et Sirius se mit à sourire, prenant une place à côté de son petit ami. « Il a l'air parfait ! » « Et c'est l'avis d'un expert j'imagine. » Dit-il, ressentant la fierté poindre dans sa poitrine pour la chauffer délicatement. Il aimait ces moments, voyant le sourire s'agrandir sur le visage de son amant - et il n'y avait que le sexe et le chocolat pour le mettre en émoi de la sorte. « On va goûter ça, n'est pas ? Tu vas devenir un fin cordon bleu mon chaton. » Sirius l'observa - interdit - fronçant les sourcils avant de se tourner vers Hope. « Cordon bleu ? » La sorcière se mit à rire alors que son fils servait les assiettes. « C'est un plat français, et une expression pour désigner un très bon cuisinier. » Expliqua-t-elle avant que Sirius ne fasse un signe de la tête - affirmant qu'il avait comprit et revenue l'expression. Et il n'était pas rare que Remus use des expressions moldus pour le perdre. « Ché echquis ! » « On ne parle pas la bouche pleine Moony, tu devrais le savoir. » Dit-il avant de prendre un morceau de gâteau à son tour, laissant la fourchette entrer dans la croute et découvrir le moelleux de la friandise. Et il laissa le gâteau fondre dans sa bouche, les saveurs étrangement simples mais intenses lui emplir le palet. « Whoa c'est... C'est vraiment bon. Merci Hope pour - pour m'apprendre à faire ce genre de choses. » Dit-il en souriant, prenant une seconde part. Et bien qu'il n'aimait pas vraiment le chocolat, il devait admettre qu'il appréciait la gourmandise et le gouter. « C'est la première fois que je me retrouvais dans une cuisine. C'est pas si mal. » Admit-il finalement - et peut être qu'il pourrait s'y habituer, finalement, et apprendre ce que cela faisait d'être dans une famille qui ne cherchait pas à détruire le reste du monde. « T'as du chocolat sur le menton Moons. » Dit-il en venant lécher son pouce et essuyer le trait de chocolat sur le menton de son petit ami, souriant, et posant un baiser sur sa joue en passant.


_________________



let's face your deamon
Love can make you happier than you've ever been, sadder than you've ever been, angrier than you've ever been. It can elate you and deflate you almost at the same time.



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty
MessageSujet: Re: Je rêve aux lucioles. - Wolfstar   Je rêve aux lucioles. - Wolfstar Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je rêve aux lucioles. - Wolfstar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~Patate Fluo & Luciole en Frite ♥ ~
» « Pourquoi de la viande ?? » | Nuage des Lucioles
» Nuée de Lucioles | Relationship's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pré-Au-Lard :: Rues et ruelles-
Sauter vers: