AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Let's play ? (Cassandra & Eurus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurus Rosier
conformiste & espionne les mangemorts

conformiste & espionne les mangemorts


Messages : 234
Date d'inscription : 03/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyJeu 29 Nov - 18:30


Cassandra & Eurus

let's play ?


Il y avait déjà eu un raid il n'y avait pas si longtemps que ça à Londres. Mangemorts plus apprentis priaient par le lord de foutre le zbeul et de taper du moldu et du traître à son sang. Eurus n'y était pas allée : elle avait piscine. Ou peut-être une meilleure raison bidon. Certainement même. Cela revenait au même, elle se l'était jouée soutien qui ne voulait pas trop s'en foutre sur les mains. Alors que tout le monde savait que la Rosier, c'était pas le genre à cracher sur de la baston. Allegra Greengrass nouvellement Rosier avait l'excuse du "je donne l'argent puis je suis une faible femme au foyer", Eurus n'avait rien de cet acabit là, bien au contraire. Elle signa pour le raid suivant du coup, direct, sans même négocier. Pour éviter qu'on ne la regarde encore plus de travers qu'actuellement. Elle avait déjà Bella et sa propre cousine sur le dos, elle ne voulait surtout pas que d'autres mangemorts ne s'y ajoutent. Tant pis si ça signifiait aller cogner sur de l'innocent : sa position l'y obligeait.

C'était mission en tête à tête. Binôme du soir : Cassandra Avery. Brune, un poil plus jeune, sang-pure, pas moche mais décidément trop sérieuse. Ça se voyait à sa tronche qu'elle n'était pas du genre à aller faire concours de shots en fin de mission. M*rde quoi, même Bella semblait plus fun. Pas de jugement hâtif non plus, Eurus devait aussi avoir une bonne tête de fille pas drôle avec son air blasé. Elle se serait volontiers vautrée sur son canapé ou, mieux, sous les morsures psychédéliques de Lilith plutôt que de se retrouver à marcher dans les rues d’Édimbourg aux côtés d'une sorcière avec qui elle n'avait échangé que des banalités. Pour Edimbourg d'ailleurs ? Parce que Londres était surveillé - Eurus était bien placée pour le savoir, elle était même d'astreinte sur un secteur - et que l'Ecosse regorgeait de quartiers où moldus et sorciers copinaient allègrement. Tsss, mais quelle idée aussi. Ils ne pouvaient pas être discrets au lieu de gueuler sur tous les toits qu'eux étaient ouverts d'esprit ? C'était presque bien fait pour leur gueule que Cassandra et Eurus soient envoyées leur rappeler qu'il fallait moins faire les marioles.

Elles débarquèrent dans le quartier où ça se mélangeait le plus. Eurus avait rabattu la capuche de sa cape noire de sorte qu'on ne lui voit pas le visage. Elle n'était officiellement pas mangemort donc bye le masque. Dans le doute, pour ne pas se faire reconnaître bêtement, elle avait lancé un sort pour pas que sa capuche ne retombe en arrière. Elle avait la baguette à la main et le cœur qui battait vite. Parce qu'au fond, sous ses belles idées de justice, Eurus aimait la chasse. Qu'elle soit gibier ou prédatrice, peu importait du moment que ça promettait la dose d'action. Puis tant pis si ça revenait à se montrer un poil zélé dans l'accomplissement d'une idéologie à l'opposé de ses croyances. Elle avait déjà fait une croix sur le fait d'avoir la conscience tranquille. Elle sortit sa baguette, regarda à droite, à gauche. Que des gens normaux vaquant tranquillement à leurs occupations habituelles. D'un ennui. Au moins, les deux sorcières allaient leur apporter un peu de mouvement, pas vrai ? Rapide geste du poignet, un "Incendio" en direction d'une étal en bois, premiers hurlements de terreur qui retentirent. Et Eurus qui souriait sous sa capuche, à la vue des flammes qui grandissaient.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
ashes to ashes.
Strung out in heaven's high  Hitting an all-time low  
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Avery
poudlard & mangemort

poudlard & mangemort


Messages : 852
Date d'inscription : 08/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptySam 5 Jan - 22:26



Let 's play ?
Casseurus


Le sang cogne fort au niveau de tes tempes, bruyamment. Le cœur qui bat fort, tu restes animée par cette même colère depuis le mois d'août, incapable de t'en défaire. Tu brûles de rage, contre Jolene, toi, ta faiblesse face à elle. Tu t'en veux autant que tu lui en veux à en mourir, parce qu'elle a tout fait pour te corrompre, et finalement tu n'as pas été assez forte pour lui résister. La dernière attaque n'a pas suffi à apaiser ta contrariété, comme si tu n'avais pas réduit à néant suffisamment de traîtres et d'impurs pour que ton âme soit un peu plus en paix. Alors ce soir on t'a proposé une nouvelle mission, et tu as immédiatement accepté : peut-être qu'après un nouveau massacre tu seras moins troublée.

Vous n'êtes que deux ce soir, ta binôme s'avérant être Eurus Rosier. Tu sais que plusieurs mangemorts ont des doutes sur sa loyauté envers le Seigneur des Ténèbres, notamment parce qu'elle se présente rarement aux réunions et aux attaques que vous organisez. Même sa jeune cousine, ta protégée entre les murs de l'école de sorcellerie, ne semble pas sûre de pouvoir lui faire confiance. Alors c'est à toi ce soir d'éclaircir tout ce mystère autour de la tireuse d'élite à la baguette, et de savoir si vous pouvez encore lui faire confiance.

Edimbourg, et vous voilà à marcher dans les rues côte à côte, sur le pavé où bientôt coûlera du sang d'impurs et de traîtres. Alors que ta coéquipière rabat sa capuche sombre, tu déposes sur ton visage le masque d'argent des dignes mangemorts. Elle ne l'est toujours pas, d'ailleurs. Pourquoi ? « Incendio. » Elle semble être compétente, pourtant. Les flammes naissent et grandissent autour de vous, tandis que d'un geste souple tu enchaînes. « Bombarda Maxima, » et les murs de la maison la plus proche explosent, s'effondrant sur ses occupants. Les cris d'horreur commencent à retentir, et tu tournes la tête vers Eurus. « Tu sembles efficace comme sorcière, alors pourquoi tu n'étais pas là pour la dernière attaque ? » demandes-tu, la voix posée, calme en apparence. Il n'y a que la violence pour calmer tes ardeurs ce soir, alors lorsqu'un sort vous frôle, tu pointes de ta baguette le responsable, le projetant d'un Atakunto informulé droit vers le feu que l'autre sorcière a déclenché. Condamné à y brûler car incapable de s'enfuir, pétrifié, il hurle lorsque les flammes lèchent sa peau qui brûle petit à petit.

Les habitants ayant assisté au spectacle semblent beaucoup moins motivés à venir vous empêcher d'agir, fuyant plutôt les sortilèges qui s'échappent de vos baguettes en furie. Puis une nouvelle question naît sur tes lèvres. « Pourquoi n'es-tu pas marquée ? Tu serais bien mieux protégée des regards curieux sous un masque. » Aucune accusation dans ta voix, étonnamment, preuve que tu as dès petite appris à cacher tes réelles pensées sous un masque impassible.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

I can't love you as a lover.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Eurus Rosier
conformiste & espionne les mangemorts

conformiste & espionne les mangemorts


Messages : 234
Date d'inscription : 03/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyMar 22 Jan - 21:02


Cassandra & Eurus

let's play ?


Elle trouvait que le rouge flamme allait bien à Édimbourg, elle pourrait contempler l'incendie pendant des heures. Il se suffisait d'ailleurs à lui même, pas besoin d'ajouter d'explosion. Avery souffrait d'un manque flagrant de style et de la fâcheuse manie de poser des questions. Pfff, on ne pouvait donc pas faire cramer une ville en paix ? "Le travail..." Et ce n'était même pas une demi-vérité, pour ou contre Voldemort, elle aurait quand même fait passer le travail d'abord. Elle y tenait à son statut de femme indépendante bordel. L’interrogatoire continua tandis que les premiers hurlements retentirent, faisant tiquer Eurus sous sa capuche. Elle aimait bien coller le feu à des trucs, moins quand les trucs étaient innocents et pourvus d’une langue. Cela faisait un peu culpabiliser. Ils ne lui avaient rien fait après tout.

Se focaliser sur le feu et pas sur les cris, voilà. Et sur la voix agaçante d'Avery. Sous sa capuche, Eurus affichait un sourire glacé, celui qui apparaissait dés qu'elle commençait à être exaspérée, ce qui arrivait relativement vite. Mais ils avaient quoi eux aussi, à trouver de la grandeur à se faire marquer comme du bétail ? Puis elle passait son tour sur les masques, ils étaient moches les masques et sous son capuchon, on ne lui voyait pas le visage, surtout qu'il faisait nuit. Non, les seules choses que l'on distinguait d'elle, c'était ses mains brunes dont une avec des cicatrices de brûlures. A la limite, elle investirait dans des gants. "Parce qu'une marque m'interdirait les manches courtes justement à cause des regards curieux." répondit-elle, ton ironique à l'appui avant de faire grandir les flammes d'un mouvement de baguette. Ça y était, elle était de nouveau dedans, elle avait fait abstraction de l'humanité des gens qui criaient. Le déni, c'était important le déni.

"Non, plus sérieusement parce que la perspective d'avoir à courber l'échine devant un mage, aussi puissant soit il et aussi juste soit sa cause, ne m'attirait pas trop. Cependant j'avoue que plus le temps passe, plus je me dis que c'est juste de la fierté mal placée et que mes réticences n'ont pas lieu d'être." Elle n'était pas dupe Eurus, elle savait que les questions de sa partenaire n'avaient rien d'anodin alors qu'il fallait s'abstenir de trop raconter n'importe quoi. Et une Avery semblait pouvoir se servir d'avantages de sa cervelle que d'un Hotep ou que d'une Bellatrix. Tsss, elle allait finir marquée juste pour qu'on lui foute enfin la paix. Et tant pis si elle passait pour la dernière des fachos à chaque fois qu'elle remonterait ses manches. Au pire, elle ne traînerait plus qu'avec des sang-purs pas traîtres à leur sang et puis voilà. Des soirées d'ennuis en perspective en somme. Non mais parce que même la née moldue relou du ministère lui plaisait plus que les coincées-pas drôles à la Cassandra. Elle se reconcentra plutôt sur la mission du soir. Un sorcier s'était avancé, bravache, baguette en l'air, sortilège aux lèvres. Un duel en perspective, nickel. Et comme elle en était à tout brûler, elle continua sur sa lancée en balançant un Fervesco.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
ashes to ashes.
Strung out in heaven's high  Hitting an all-time low  
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Avery
poudlard & mangemort

poudlard & mangemort


Messages : 852
Date d'inscription : 08/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyMer 27 Fév - 12:51



Let 's play ?
Casseurus


Elle enflamme tout ce qu'elle voit, la Rosier, et tu trouves ça assez plaisant malgré ton besoin de tout faire exploser pour évacuer une partie de ta rage. Néanmoins tu n'es pas seulement là pour passer ta frustration sur des êtres inférieurs, ta mission te revenant en tête et te poussant à poser la première question de la soirée. « Le travail... » Levant les yeux au ciel, tu pinces les lèvres une seconde avant de répondre. « On en a tous un, pourtant on parvient à s'arranger. Tu aurais dû en être capable toi aussi. Surtout que ce n'est pas la première fois, n'est-ce pas ? » Tu n'as pas besoin de réponse, tu la connais déjà. Et elle le sait, tandis que tes questions continues au milieu des flammes qui naissent ça et là de la baguette de la Rosier.

Avançant dans les rues d’Édimbourg, vos sortilèges transforment doucement le paysage en quelque chose de magnifiquement cauchemardesque, de quoi satisfaire tes pulsions de rage destinées au monde entier. Tu le consumerais à mains nues tout entier si tu le pouvais, tant ta colère n'a pas de limite depuis les derniers jours. Alors tout ce qui te satisfait pour l'instant, c'est de voir que tu peux réduire à néant l'existence de ceux qui se sont crus plus forts que ce qu'ils sont. Ils pensaient pouvoir vous échapper, et à présent tu peux observer leur vie entière partir en fumée sous tes yeux, une bien agréable sensation. Tu te sens invincible ainsi, ta baguette ayant ce droit de vie ou de mort sur les habitants qui se trouvent ici. Ton masque de mangemort se fondant parfaitement sur tes traits apaisés par toute cette violence sanglante et destructrice que tu fais naître, mais à côté de toi la jeune femme n'en porte pas. La question est posée, bien qu'aucune excuse ne soit acceptable à tes yeux, d'autant plus qu'elle est parmi vous depuis suffisamment longtemps pour avoir sans nul doute eu le temps de faire ses preuves. On croirait voir ton frère, et ça tu ne peux pas le supporter. Tu pourrais tuer les traîtres toi-même à présent, pour venger la honte que ton aîné a failli répandre sur les tiens. « Parce qu'une marque m'interdirait les manches courtes justement à cause des regards curieux. » Tes sourcils s'arquent alors que tu lèves les yeux au ciel devant tant d'immaturité. Alors tandis qu'elle intensifie le brasier qu'elle a créé, tu en crées un nouveau de l'autre côté de la rue, ressentant une certaine forme de soulagement à voir les murs s'embraser.

A deux doigts de réclamer une véritable réponse avant que tu ne lui bondisses dessus d'agacement, mais par chance elle te la donne avant, se sauvant de peu. « Non, plus sérieusement parce que la perspective d'avoir à courber l'échine devant un mage, aussi puissant soit il et aussi juste soit sa cause, ne m'attirait pas trop. Cependant j'avoue que plus le temps passe, plus je me dis que c'est juste de la fierté mal placée et que mes réticences n'ont pas lieu d'être. » Au moins la fin de sa réponse avait quelque chose de cohérent. « Je confirme, tu n'as aucune raison de ne pas être marquée si la cause du Maître te semble juste. Au contraire, c'est un moyen de prouver que tu feras ce qu'il faut pour qu'elle prospère. La loyauté est capitale dans notre monde, c'est quelque chose qu'on ne doit jamais oublier. Et surtout pas une Rosier. » Ta voix est étonnamment calme, contrastant avec la rage qui anime les flammes que tu fais naître et qui brûle dans tes yeux. Tu es dans un état de fureur trop grand pour considérer Eurus autrement que comme une gamine capricieuse qui veut seulement ne pas faire comme tout le monde. Ou une traîtresse, mais dans ce cas c'est cette soirée qui décidera de son sort, comme tu n'es pas décidée à laisser les choses se faire au hasard.

Alors quand ce sorcier que tu considères comme magistralement stupide s'avance vers vous dans l'espoir de vous atteindre, tu ne te satisfais pas du sortilège qu'elle lance, bien que la brûlure et la douleur sur son visage aient quelque chose d'assez plaisant. Un Stupefix plus tard, sa baguette est dans tes mains et tu n'as pas besoin de plus pour la briser en plus. Nul doute qu'il ne la mérite pas pour être si mauvais en duel. Et lorsqu'il tente de te bondir dessus, fou de rage de te voir détruire ce qu'il pensait être à lui, tu craches un « Incarcerem ! » qui a vite fait de le maintenir en place malgré sa colère. « Tue-le, nous n'avons pas de temps à perdre, » lances-tu calmement, la laissant finir le travail alors que tu reprends une marche plus lente. Mais tes oreilles restent attentives, comme pour t'assurer qu'elle s'exécute et dépossède votre victime de sa vie.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

I can't love you as a lover.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Eurus Rosier
conformiste & espionne les mangemorts

conformiste & espionne les mangemorts


Messages : 234
Date d'inscription : 03/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyJeu 28 Fév - 19:11


Cassandra & Eurus

let's play ?


Ne pas demander à Avery si elle se pensait de l'Inquisition et avoir l'aval d'un dieu quelconque, ou d'un seigneur des ténèbres en l’occurrence, pour se croire permise de donner des leçons. Non, se contenter d'hausser les épaules, même pas la peine de prendre l'air contrit, le visage était caché par la capuche. Ne pas lui dire non plus que si pas mal de sang-pur bossant au ministère jouaient les fantômes le jour précis d'un raid mangemort, c'était absolument cramé et que, visiblement, elle ne comprenait rien à la discrétion. La Cassandra, Eurus se la ferait bien, mais pas dans le sens coup d'un soir du terme, plus dans le sens mort atroce. On avait pas idée d'être aussi agaçante aussi, ça gâchait presque le spectacle des flammes qui  prenaient de plus en plus d'ampleur. Il faisait chaud maintenant sous sa cape et elle, au moins, elle n'avait pas les joues en feu à cause d'un masque moche. Et toc.

Voilà qu'elle repartait dans les grands discours post interrogatoire. Blablabla, cause juste, blablabla, loyauté, blablabla, Rosier. Quoi ? C'était pas parce que loyauté rimait avec Rosier que ça allait forcément avec. D'où ils étaient censés être loyaux ? Ce n'était pas dans la devise, ils n'étaient pas des strangulot de poufsouffles. Déjà que le paternel l'avait eu mauvaise que la cravate d'Eurus ne soit ni verte ni bleue - mais rouge comme les crétins de têtes brûlées - alors du jaune... Avec de la loyauté. Ah là là, qu'est-ce qu'on se marrait. Quoique dans le fond, elle était loyale, pas au Lord, c'était tout. Puis ça se prouvait même pas par un genre de tatouage moche option "fais mine d'aller de travers et je te torture dans un coin sombre". Stopper là les réflexions philosophiques, il y avait un quartier à cramer. Garder juste la conclusion : Avery avait des vieux discours moralisateurs. Ce qui était très chaud pour une sorcière de quoi ? Vingt piges ? Vingt-et-un ? Eurus ne poussa pas le vice à lui demander sa date de naissance. Là encore, elle préféra éluder en envoyant une personne lambda dans les flammes voir si elles y étaient.

Un sorcier s'avança, il fut accueilli d'abord par une jolie brûlure par une Rosier qui voulait s'amuser un peu. Sauf que non, c'était pas autorisé par la tour de contrôle auto-proclamée l'amusement. Pas de duel juste pour rigoler, non, fallait désarmais les adversaires. Le truc de pleutre. Zéro prise de risque. A quoique le gars n'était pas content de voir son arme cassée alors il commençait à vouloir se la jouer karatéka. Mais Avery, définitivement pas joueuse, préféra l'immobiliser. Puis demander à Eurus de l'achever. Minute. C'était naze de buter un gars qui ne pouvait même pas fuir. Non, non, les exécutions, ce n'était pas du tout sa came. Mais clair qu'elle le voyait gros comme une maison que c'était un test à la con. Elle croyait quoi l'autre sang-pur ? Qu'Eurus allait se mettre à pleurer parce que c'était horrible de  tuer des gens comme ça. Que nenni. Elle s'avança vers l'homme, le regarda droit dans les yeux, chuchota deux mots et un éclair vert sorti de sa baguette. Propre au moins, elle n'avait même pas cillé. Puis les remords, elle verrait ça plus tard, elle les noierait dans le vin. Cassandra fut rejointe en quelques pas. "Tu sais Avery, je ne suis pas là pour finir tes restes." Ton sec. "A croire que tu ne voudrais pas te salir les mains." Non mais ma grande, tu désarmes, t'immobilises, tu refiles pas la partie glauque au binôme. Sauf si le binôme c'était Bella. Mais du coup c'était une perte de temps parce que Bella aurait mis dix plombes avant d'achever le type.

Et maintenant ? Continuer le massacre, tranquillement. C'était presque trop facile. Pourquoi avaient-ils tous l'air d'être rien qu'une bande de hippies qui avaient juste voulu vivre en paix avec leurs voisins ? Pourquoi quand ils se défendaient, ce qui n'était même pas systématique, ils les rataient ? Ça lui foutait la nausée, à Eurus, de cogner sur des gens sans répondant. Elle préférait quand il y avait un minimum d'équilibre des forces, là, c'était le brasier pour le brasier alors elle se surprit à attendre les aurors. Pour se battre réellement, pas juste pour exécuter.

oui. Et les aurors entendirent sa prière, voilà qu'ils rappliquaient. Yes ! Enfin de la vraie action.
non. Un immeuble s'effondre à cause des flammes, des hurlements. Chouette un gosse aux vêtements enflammés qui passe en hurlant. Elle va vomir là.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
ashes to ashes.
Strung out in heaven's high  Hitting an all-time low  
Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1745
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyJeu 28 Fév - 19:11

Le membre 'Eurus Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Let's play ? (Cassandra & Eurus) 21jqb8p_th

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Avery
poudlard & mangemort

poudlard & mangemort


Messages : 852
Date d'inscription : 08/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty


Dernière édition par Cassandra Avery le Jeu 7 Mar - 13:31, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyJeu 7 Mar - 13:19



Let 's play ?
Casseurus


Privé de sa baguette que tu brises sans mal, voilà que ta victime est ligotée par tes soins, avant que tu ne charges ton binôme de la soirée de l'achever, t'éloignant tout en veillant à ce que le travail soit fait. « Tu sais Avery, je ne suis pas là pour finir tes restes. » Tournant la tête vers elle, tu arques un sourcil, perplexe face à ce ton sec. Est-elle sérieuse ? « A croire que tu ne voudrais pas te salir les mains. » Ah, donc elle est sérieuse. Ou alors c'est une très mauvaise plaisanterie, comme la Rosier semble encline à faire des blagues de mauvais goût au sujet de tout. « Venant d'une absentéiste, je trouve ça excessivement hypocrite, » rétorques-tu sans te gêner. Tu t'es sans nulle doute plus sali les mains qu'elle, et même si ce n'est pas le cas, tu es loin d'apprécier les reproches que peut te faire la possible traîtresse. Tu ne vas pas la laisser t'insulter ainsi, alors que contrairement à elle tu tentes d'être présente à chaque réunion, chaque soirée, chaque attaque. Tu es là, toujours, comme dans ta famille on t'a appris à être plus loyale que ton frère ne l'a jamais été. Alors entendre une telle remarque tout droit sortie de la bouche d'une femme qui ne porte même pas la marque des Ténèbres, tu trouves ça honteusement hypocrite. Et ça t'agace au point de serrer le poing, alors que tu sens ta baguette qui hurle de tout détruire.

Tu as ce besoin irrépressible de tout brûler à ton tour, comme la rage qui t'anime te consume de l'intérieur. Alors tu l'extériorises ainsi, ne te gênant pas pour réduire en cendres – littéralement – toutes les silhouettes qui tentent de fuir, ne voyant plus rien d'humain dans ces êtres qui courent lâchement pour échapper à leur destin. Le spectacle est aussi magnifique qu'il s'avère cauchemardesque : les maisons dévorées par d'immenses flammes, les murs qui s'écroulent, les hurlements de peur, d'effroi, d'angoisse. Somptueux, pourtant bien trop vite interrompu par le transplanage de quelques intrus. Des aurors à n'en douter, car eux ils ne semblent pas effrayés à l'idée de pointer leurs baguettes droit sur vous. « Sectumsempra ! » pestes-tu immédiatement, attaquant le plus proche de toi. Mais le sort échoue, seule une minime cicatrice apparaît sur le bras de l'auror qui n'a même pas dû la sentir. Et l'échec t'agace, beaucoup  – tu ne peux pas le supporter. « Volate Ascendere » Tu n'as même pas le temps de prononcer la moindre formule de protection que tu te sens projetée dans les airs, avant de retomber lourdement sur les pavés dur de la rue. Il a réussi, et tu le maudis pour cela alors que tu te remets debout, resserrant l'emprise de ta main sur ta baguette. Il a réussi et toi non – et le feu d'Edimbourg c'est dans tes tripes qu'il se trouve désormais, faisant battre le sang dans tes tempes si fort que tu l'entends. « Cordis Mori ! » répliques-tu, folle de rage, visant la poitrine de ton adversaire qui commence à suffoquer. Incapable de respirer, et voué à mourir si tu ne le sauves pas. A savoir que tu n'en as pas l'intention, et que tu espères seulement que Rosier soit aussi efficace face aux aurors qu'elle l'a été pour enflammer toutes ces maisons.

Dés :
1,2 = échec critique | 3,4,5 = échec
6,7,8 = réussite | 9,10 = réussite critique

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

I can't love you as a lover.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Le Miroir du Rised

STAFF — compte fondateur


Messages : 1745
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) EmptyJeu 7 Mar - 13:19

Le membre 'Cassandra Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intensité' :
Let's play ? (Cassandra & Eurus) WsS6vbyC_o Let's play ? (Cassandra & Eurus) KJc1tIVX_o Let's play ? (Cassandra & Eurus) KJc1tIVX_o

_________________
votez pour maraudeurs era

maraudeur 039 eratopsite des jeux role par forummaraudeur 039 era
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Let's play ? (Cassandra & Eurus)   Let's play ? (Cassandra & Eurus) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's play ? (Cassandra & Eurus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Cassandra
» Cassandra Vernon [Malkavian]
» Cassandra Duval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde moldu :: Ecosse-
Sauter vers: