AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 spy on me (riana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 44
Date d'inscription : 10/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: spy on me (riana)   Lun 7 Jan - 18:10

S'trouve rien que tu aimes plus que de perdre du temps dans les couloirs du Ministère. Quand tu manques d'inspiration sur un sujet d'articles - ou que tu manques d'informations comme c'est souvent plutôt ça l'problème - tu reviens dans l'coin, où t'es certaine de trouver à coup sûr tout ce que tu recherches. La raison est simple, que t'as passé assez de temps entre les bureaux - ou dessus - d'pas mal de personnes là pour avoir quelques taupes bien implantés qui s'refusent à t'refuser quoi que ce soit. T'as d'beaux garçons, ceux qui tentent toujours d'passer sous ta jupe. Mais c'que tu préfères c'est les filles.
Et dans l'état presque désespéré où t'es, y a qu'une belle âme qu'tu veux être certaine de croiser. Dana Konda c'est une fille que t'as connu à Poudlard. Tu l'as mieux connu qu'beaucoup - comme vous manquez pas d'vous voir nues régulièrement. Elle est parfaite Dana : elle t'adore, s'montre douée et inventive au lit, et elle a toujours d'quoi te faire rêver. Elle sait tout sur tout l'monde, jouant les espionnes pour l'compte de tout l'monde - ou d'personnes - et elle a bavarde au lit. D'autant plus quand elle s'trouve satisfaite.

En plus, elle manque pas d'beauté, d'charme, ou d'un corps de rêve, ce qui gâche rien au reste. Elle est juste une boule d'sentiments qui tend à t'filer la migraine - tu la vois toujours à petites doses pour n'pas t'écoeurer. C'comme un gâteau à la crème qu'tu peux pas t'empêcher de vouloir mais qu'tu déteste rapidement, et refuse d'y retoucher durant des mois. Et ca fait des années qu'ca dure, pas que tu trouve cela triste. Bien au contraire - t'trouves rapidement ton intérêt quand tu t'retrouves dans le bureau d'la jolie blonde au ministère.
Y a midi qui sonne, qui marque l'début de ta scène. Tu marches en haut talons et jupes trop courtes - la tenue qu'ton patron Jurgen Youngblood préfère bien qu'elle ait rien d'professionnel. C'est lui qui veut un papier sur son bureau ce soir, et tu sèches totalement à savoir quoi lui raconter. Ca sera pour demain - t'es en mission inspiration pour l'moment. Dans la main tu tiens deux sandwichs, et une bouteille d'rhum enflammé, qu'tu comptes bien offrir à ta belle Dana, pour la convaincre d'te sauver la mise.

Ou au moins de t'offrir sa soirée. Alors t'voila qui trouve rapidement son couloir, vient jusqu'à la porte d'son bureau, où tu frappes deux coups avant d'entrer sans demander l'autorisation, placardant un sourire d'façade sur ton visage maquillé. « Elle s'trouve là, ma belle Dana ? » Qu'tu demandes avec idiotie, avant d'la voir, et d'lui offrir un clin d'oeil. « Tu commençais à me manquer depuis l'temps, chérie. »

@Dana Konda

_________________
only the truth
◊ fais pour faire pleurer les foules, la vérité était aussi cruelle qu'elle était sanglante, faisant cogner de ce plaisir pervers, son palpitant défait de toutes émotions ou sentiments; Il n'y avait d'elle que des pages noircies par l'encre de quelques réalités dans un monde où elle se pensait maitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
conformiste ◊ du côté du ministère

conformiste ◊ du côté du ministère


Messages : 424
Date d'inscription : 24/02/2018
Localisation : Partout où elle peut s'amuser

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: spy on me (riana)   Sam 12 Jan - 23:45


Spy on me

C'rare de t'voir qui travaille sérieusement, penchée sur ces feuilles qui parlent d'tout et de rien. Pas qu'tu trouves ça intéressant, mais t'sais qu'pour l'instant t'as encore besoin de ce job, et qu'c'est pas si mal au fond. C'pas passionnant, mais c'est p't'être le seul truc où tu t'trouves sérieuse : t'as besoin d'un boulot. Et puis t'y trouves ton compte, en vrai – t'croises assez d'belles personnes pour qu'ça satisfasse ton regard avisé et qu'tu restes ici sans trop râler. Tu t'plains quand même, un peu – beaucoup –, mais la plupart du temps tu préfères aller déranger tes collègues pour chasser l'ennui et rester positive. Insupportable, paraît qu'tu l'es, mais c'qui est surtout vrai c'est que tu t'en fous.

Mais aujourd'hui t'sembles concentrée, et même si ça n'dure pas d'puis longtemps c'est déjà un bel effort. Pas qu'tu te laisserais pas détournée d'cette tâche fastidieuse par une beauté fatale qui pousserait la porte de ton bureau par pur hasard – ou pas. Et c'est c'qui passe, alors qu't'étais concentrée depuis... « Elle s'trouve là, ma belle Dana ? » Tu sais plus.

Tu sais plus dès l'instant où t'entends sa voix et qu'ça te fait tourner la tête, alors qu'tu fais volte-face avec c'te folle envie d'lui bondir dessus dès qu'elle t'fait un clin d’œil. « Tu commençais à me manquer depuis l'temps, chérie. » « Rita ! » qu'tu piailles avec ta voix p't'être trop aiguë à cause d'la joie qu'tu ressens à la voir ainsi ici, dans ton bureau. Et t'tardes pas à sauter loin d'ton siège pour la prendre dans tes bras et poser tes lèvres sur les siennes. Porte fermée ou pas, t'as pas fait gaffe, tu t'en fous – si besoin elle la fermera d'un coup d'pied. Et lorsqu'tu décales ton visage du sien t'vois c'qu'elle tient dans les mains, et qui n't'avait pas frappé avant : sandwichs et alcool. « C'pour moi ? » qu'tu demandes avec un grand sourire extatique. « J'meurs de faim, j'te jure. Il est quelle heure ? C'l'heure de manger hein ? » qu'tu dis alors qu'tu cherches dans les poches des fesses de ton pantalon la montre à gousset d'ta grand-mère, qu't'as dû mettre dans la poche de ta veste puisqu'tu la trouves pas. Tu la perds pas, t'y tiens trop, et c'p't'être un des seuls trucs qui t'rendent un peu moins moins tête en l'air – mais tu t'souviens jamais où tu la ranges, t'penses juste à n'pas la poser n'importe où. « On s'boit ça quand ? » qu'tu demandes en r'luquant la bouteille et Rita à tour de tour. Les deux t'feraient bien baver, mais t'as une p'tite préférence pour la demoiselle d'rêve qui est venue te voir aujourd'hui. Et tu baves pas – Gus dit qu'ça fait mauvais effet.

octobre 1978
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
How we fit together

ASTRA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff & conformiste

staff & conformiste


Messages : 44
Date d'inscription : 10/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: spy on me (riana)   Dim 13 Jan - 22:49

Dés qu'elle lève les yeux vers toi, son visage s'illumine d'mille choses fascinantes. Y a rien qui n'te soit familier dans les expressions, et les comportements de Dana - pourtant t'as passé des heures à l'observer, à apprendre comment elle s'comportait dans l'monde, la prenant pour exemple afin qu'personne se rendent compte que toi tu ressentais strictement rien. S'passe jamais de quoi t'mettre à hurler, ou d'sautiller sur place avec un sourire immense placardé sur ton visage. La majorité du temps, tu resterais aisément impassible devant c'qui t'entoure, n'trouvant pas de raison d'être heureuse - et ignorant même ce que cela fait, vraiment, d'être joie. T'sais pas - y a pas de chaleur dans ta poitrine, et ton coeur a constamment c'même rythme régulier. Il s'fait plus nerveux quand tu t'mets à jouir - et la jouissance est une réaction chimique et corporelle, qui n'a rien à voir avec les sentiments. C'une chose que t'as apprise rapidement - en compagnie de Dana notamment. « Rita ! » C'pas la seule - t'as appris à faire semblant avec elle. A t'faire oublier comme t'es vide, et à user de tes charmes pour faire croire à quelques émotions. La joie, l'excitation, la jalousie, la tristesse, la déception - tout ce qui est si facilement lisible sur le visage de Dana, tu en as fait des masques qu'tu portes à tour de rôle. Les essayant avec elle avant l'reste du monde. « Dana ! »  T'réponds avec l'même enthousiasme, avant qu'sa bouche rejoigne la tienne, et t'fasse un effet dans l'bas d'ton corps.
Réaction chimique - là encore - comme ton palpitant bat ni plus vite, ni plus fort. T'sais que t'es pas amoureuse - t'sais pas aimer - mais si tu devais l'être Dana serait peut être pas si mal.

Sauf qu'elle parle trop vite, trop fort, trop souvent. C'que t'as oublié depuis le temps que tu l'as pas vu, alors pour l'moment elle te plait simplement. « C'pour moi ? » Tu vois qu'elle fixe c'que t'as dans la main - t'as presque oublié les sandwichs et la boisson, qu'tu fixes à ton tour stupidement. « J'sais pas, j'réfléchis encore. Tu connais quelqu'un d'autres que ca intéresserait ? » Tu l'demandes avec humour - avant d'te faire perdre dans son enthousiasme. « J'meurs de faim, j'te jure. Il est quelle heure ? C'l'heure de manger hein ? » « Si tu l'décides, c'est l'heure pour ca. »  Dis-tu avec plus d'douceur cette fois - t'mettant la tête de côté, la fixant avec c'que tu voudrais être de la chaleur dans les yeux, avant d'prendre le temps de fermer la porte derrière toi. Vous allez pas mourir d'un brin d'intimité - bien au contraire. Et t'as pas oublié la raison d'ta venue - t'as besoin d'matière pour t'mettre à écrire à nouveau. « On s'boit ça quand ? » « Dés tout d'suite si t'as des verres ? »  Qu'tu dis en prenant ta baguette pour faire un brin d'rangement, et faire mettre les sandwichs et la boisson sur l'bureau où il se trouve plus rien pour vous empêcher d'manger. « Ou oublie les verres, on peut bien partager la bouteille comme ca - tant qu'tu bois pas cul sec. Cul nu j'préfère dans ton cas. Ca fait un foutu bail Dana, t'as l'air en forme parfaite. » 

@Dana Konda

_________________
only the truth
◊ fais pour faire pleurer les foules, la vérité était aussi cruelle qu'elle était sanglante, faisant cogner de ce plaisir pervers, son palpitant défait de toutes émotions ou sentiments; Il n'y avait d'elle que des pages noircies par l'encre de quelques réalités dans un monde où elle se pensait maitre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: spy on me (riana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
spy on me (riana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: