AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurus Rosier
conformiste & espionne les mangemorts

conformiste & espionne les mangemorts


Messages : 234
Date d'inscription : 03/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus) Empty
MessageSujet: Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus)   Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus) EmptyMer 27 Fév - 20:01

Blood Traitress Interrogation


Droite comme un i à écouter jacter son supérieur, Eurus pensait plus à sa tasse de café fumant abandonnée sur son bureau qu'à autre chose. Le discours lui paraissait provenir d'une autre pièce, d'un autre temps même au vu du style un peu pompeux et du ton qui allait avec que prenait le vieux sorcier. Vieux selon le référentiel de la brune donc pas si vieux que ça. Mais suffisamment pour sortir des réflexions du style "blablabla, les jeunes, blablabla c'était mieux avant". D'ailleurs, il en était là, tout ça parce qu'Eurus serait arrivée avec deux secondes de retard et les lunettes de soleil sur le nez. Ok, elle était sortie la veille mais ça va, elle ne s'était pas non plus ramenée en mode déchets ! Pfff. Ah, maintenant, il lui montrait la porte. Oui chef, bien chef. Elle n'avait écouté que la moitié.

Apparemment, il y avait eu un vol au Chemin de Traverse. Un vol, un meurtre ou un truc comme ça en fait. Et surtout, il y avait eu un témoin. Du coup il fallait interroger le témoin, témoin qui avait été sommé de rester sur les lieux parce que c'était plus facile pour visualiser par où le gars/la femme/l'elfe de maison anarchiste s'était enfui. Nom du témoin ? Molly Weasley. Weasley, Weasley... Les traîtres à leur sang. Pourquoi se retrouvait-elle toujours à parler aux traîtres à leur sang ? Foutu karma de bouse d'hippogriffe. Surtout que depuis qu'elle avait croiser un de ses collègues en réunion de mangemorts, elle virait un poil paranoïaque sur ce qu'elle faisait au boulot. Hors de question de se compromettre en étant trop sympa avec la stagiaire sang-de-bourbe ou le premier traître venu. Même si ça ratait à chaque fois.

Cette fois, elle allait faire gaffe. Elle allait être aimable mais pas trop, juste faire son job, rien de plus. Toute façon, elle ne connaissait pas de Weasley qui s'appelait Molly. Voir elle n'avait jamais réellement fréquenté de Weasley donc tout irait bien. Transplanage jusqu'au Chemin de Traverse. Maintenant, chercher une rousse. Voilà, la sorcière de dos qui attendait avec d'autres gars. Nickel. "Madame Weasley ?" l’interpella-t-elle. "Eurus Rosier, je suis chargée de l'enquê..." Minute, le visage lui disait quelque chose. C'était pas Prewett aux dernières nouvelles ? Ok, les dernières nouvelles dataient mais Eurus n'était pas exactement du style à suivre qui se mariait avec qui. Certes, Molly traînait déjà dans les pattes d'un rouquin à Poudlard mais bon, qui se mariait avec son copain de scolarité ? Molly apparemment. Molly la traîtresse à son sang pas Molly l'élève plus âgée super cool qui l'avait entraînée aux duels. Ne pas oublier le détail, faire mine de ne pas la connaître de trop, prendre un ton un peu froid. "Pourriez vous me décrire la scène ? S'il-vous-plaît." Et pitié que ce soit intéressant.

AVENGEDINCHAINS

_________________
ashes to ashes.
Strung out in heaven's high  Hitting an all-time low  
Revenir en haut Aller en bas
Molly Weasley
ordre du phénix ◊ soldat

ordre du phénix ◊ soldat


Messages : 87
Date d'inscription : 27/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus) Empty
MessageSujet: Re: Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus)   Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus) EmptyMar 19 Mar - 22:59

Blood Traitress Interrogation
Eurus Rosier
Il arrive parfois que la vie nous déçoive quelque peu, puis on oublie, on passe à autre chose, on fait son petit train train, mais la vie elle elle n'a pas oublié et elle prends un malin plaisir à te remettre en face de ce qui faisait ton passé.

Je savoure le moment, je suis sur le chemin de traverse, seule, sans bambins pour me courir après, pour me tirer la robe ou brailler dans mes bras. Pas de canaille à aller chercher dans la foule parce qu'il s'est enfuit, non, je suis seule et tranquille. Les enfants sont restés à la maison avec une jeune amie qui les garde à l'occasion, notamment lors des réunions de l'Ordre, quand c'est trop sérieux pour amener des enfants. Comme la journée Arthur travaille, la plupart du temps c'est moi qui m'occupe d'eux et je n'ai pas une seconde pour souffler alors comme je le disais, là je savoure. Je suis venu acheter un livre que je n'ai pas réussi à trouver d'occasion à Pré-Au-Lard et en passant je me suis prise une petite glace, rien que pour moi, au calme. Je sais, je me répète, mais comprenez moi, c'est un fait tellement rare que je suis aux anges. J'adore mes garçons, d'ailleurs d'ici peu il nous faudra revenir acheter tout le nécessaire pour la rentrée de Bill, mais parfois il est appréciable de faire une pause de toute l'agitation qu'ils ont régner à longueur de journée.

J'étais tranquillement en train de marcher, ma glace presque finie à la main, pensant retourner calmement à ma balade dans l'allée quand un homme me bouscula par derrière. Moi qui justement me disais que je n'avais pas intérêt de me tacher avec cette glace sinon les garçons allaient le savoir et m'en vouloir d'en avoir mangé une sans eux, voilà que la maladresse ne vient pas de moi mais me tache quand même ! J'ai tout juste le temps de me retourner pour incendier ce malotru que je vois quelqu'un d'autre courir dans notre direction en faisant de grands gestes. L'homme en question était tout rouge et criait "arrêtez cet homme !". Les mains prises j'aurais bien voulu faire quelque chose mais à vrai dire j'eu juste le temps de voir que mon vilain bousculeur était drôlement vêtu avant de le voir sortir sa baguette et lancer un sort à son poursuivant. La foule autour de nous était tout aussi stupéfaite que moi lorsque le pauvre homme en face tomba a terre, immobile. Reprenant après quelques secondes mes esprits j'eu le réflexe quelque peu risqué d'agripper l'agresseur qui, se débattant, finit par enlever la veste que je tenais dans les mains pour dévoiler qu'il en portait 3 autres dessous ainsi que plusieurs pantalons à en croire l'épaisseur de ses jambes.

Après ça tout se passa plutôt vite, il couru se réfugier dans l'Allée des Embrumes où personne ne sembla oser le suivre et moi je me retrouvais là, une veste volée dans la main et ma glace dans l'autre. Laissant tomber cette dernière et me rappelant que j'avais quelques notions en sorts de soin je me précipitait vers le pauvre bonhomme au sol. D'autres personnes se joignirent à moi pour constater qu'il était seulement pétrifier. Quelques minutes plus tard il était emmené à Ste-Mangouste et moi j'attendais en compagnie d'un simple officier l'arrivée de la personne envoyée par le ministère qui se chargerait de l'affaire. Heureusement que je n'étais pas censé rentrer tôt, j'espère juste que cela ne durera pas trop longtemps, je ne voudrais pas qu'Arthur ne me trouve pas à la maison en rentrant, il va s'inquiéter.

Lorsque j'entendis une voix s'adresser à moi dans mon dos je ne la reconnu pas de suite. C'est en me retournant que je vis que c'était la petite Eurus, celle que j'avais connu à Poudlard et avec qui je passais des heures à m'entraîner au club de duel. Je vis fugacement dans son regard qu'elle me reconnaissait elle aussi, mais également qu'elle était surprise. On ne s'était pas revu depuis Poudlard, peut être qu'elle ne savait pas que j'avais épousé Arthur et changé de nom. Et c'était elle qui était envoyé par le ministère, dit donc, elle en a fait du chemin la petite. Son ton semblait assez formel, c'est vrai qu'on ne s'était pas revues pour diverses raisons et entre autre qu'elle accordait une importance à ces fadaises de traîtrise au sang dont on nous accusait. " Bonjour mademoiselle Rosier. " C'est pas parce que maintenant elle me méprise qu'il ne faut pas rester polie. " Comme je l'ai dit à votre collègue, un jeune homme d'environ la trentaine, la peau pâle et les traits tirés m'a bousculé juste ici alors qu'il était poursuivit par le vendeur à qui il venait de voler plusieurs vêtements. Il s'est retourné, a jeté un sort au malheureux et s'est enfuit par là vers l'allée des embrumes. " Je ponctuais mes dires d'indication visuelles en pointant du doigts les emplacements et directions, concise et claire, en espérant que cela suffise. " J'avais les mains prises et tout ce que j'ai pu faire c'est l'attraper par la veste mais il l'a quitté en se débattant et est partit en courant. " Voilà, c'était tout ce que je savais, je regardais Eurus comme pour savoir si elle avait des questions tout en me disant qu'elle avait bien changé la gamine. Quelque chose chez elle semblait s'être durcit, comme si elle avait perdu cette douceur que je voyais à l'époque derrière son franc caractère. " Tu vas bien ?... Depuis le temps ... " Je ne pouvais pas m'en empêcher c'est plus fort que moi, je devais lui demander, je suis comme ça je suis un peu curieuse et un peu trop ... Maternelle avec les gens que j'aime, ou que j'ai bien aimé à une époque.
Made by Neon Demon

_________________


Frappe-toi le cœur, c'est là qu'est le génie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Blood Traitress Interrogation (Molly & Eurus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» armée blood axe en construction
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3
» Blood Bowl, New Ork Jets vs Kass'Krâns
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail
» True blood.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde magique :: Le Chemin de Traverse-
Sauter vers: