AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alpha & omega (wolfstar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Alpha & omega (wolfstar)   Sam 17 Déc - 1:15

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
La journée avait été longue - terriblement longue. Après la nuit blanche inhérente à la pleine lune, Sirius était d'une humeur furibonde, et les Serpentards semblaient s'être donnés le mot aujourd'hui pour taquiner la patience du Black qui n'en avait aucune. Après un cours passé à supporter les remarques et sous-entendus d'Evan Rosier, c'était Severus Rogue qui était venu cherché querelle, alors que Sirius n'avait pas même escompter le regarder. Pour une fois qu'il était d'humeur à ne vouloir parlé à personne, tout ceux qui avaient croisé sa route avaient fait en sorte de le mettre hors de lui. A la fin des cours, il n'attendit pas pour les autres Maraudeurs, prit ses affaires, et quitta la salle de Sortilège sans un mot de plus. Il avait besoin de voir Remus. Son inquiétude habituel pour le loup-garou était une part essentiel de son comportement désagréable. Il savait aussi que le seul moyen de se débarrasser de sa colère serait de rejoindre son petit ami. Remus avait toujours eut un effet apaisant sur lui, d'autant plus depuis que les contacts physiques étaient assumés comme profondément tendres et amoureux.
Lorsqu'il entre dans l'infirmerie cependant, il ne trouve pas l'habituel Madame Pomfresh, avec son air inquisiteur qui semble toujours lui dire « Si vous dérangez mon patient je vous fais mettre à la porte à coup de chauve-furie » - ce qui en général amuse énormément Sirius. Dés lors il sent son coeur se serrer et une appréhension monter dans sa gorge. Sans attendre après l'infirmière, il traverse la pièce pour rejoindre le fond de la salle où se trouve le lit habituel réservé à Remus pour ses journée post-pleine lunes. Ouvrant le rideau, il se glisse rapidement à côté de son amant. « Moony ? » Appelle-t-il en venant poser une main sur le front du loup-garou - aurait-il de la fièvre - avant de la descendre sur sa joue pour l'éveiller en douceur. Un baiser pour terminer de pousser son amant à ouvrir les yeux, et il se retrouve assis à moitié sur le lit, à lui sourire comme il le pouvait.

Les déclarations d'Evan concernant Oswin et Remus étaient toujours dans son esprit - Enfoiré - et il avait du mal à contenir ses sentiments depuis. La fatigue, l'agacement, la jalousie, et l'inquiétude avaient en général raison du tempérament colérique de Sirius, mais il se contenait pour le moment espérant que Remus saurait dissiper cette tension. « Comment tu te sens ? » Demanda-t-il en lui lançant un regard véritablement inquiet, peu habitué à trouver son amant encore endormi en fin de journée. « Je t'ai amené les cours, je sais combien tu aimes avoir des devoirs à faire. Hum... J'ai peut être, cependant, quitté le cours d'Etudes des Runes un peu plus tôt. »  Dit-il avec une grimace, se souvenant encore de cette énième dispute contre Evan Rosier.

Il sortit néanmoins ses parchemins pour les déposer sur la table près de Remus, conscient que l'état du Loup-garou ne lui permettrait sans doute pas de rejoindre le dortoir ce soir. Ou peut être que si, si Sirius promettait de vraiment garder un oeil sur lui. Il n'aimait pas le savoir encore à l'infirmerie. « Et je n'ai pas oublié ton chocolat. » Termina-t-il en sortant une barre de chocolat d'Honeyduck - un grand classique cette fois, qui plaisait en général beaucoup à Remus.

_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Sam 17 Déc - 22:51

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Ses os craquent alors qu'il sent la transformation opérée. En quelques minutes, tout devient plus clair et plus net autours de lui. La douceur de l'herbe sous ses pieds, l'air chargé de parfum de la foret et même l'odeur des centaures, très loin d'ici pourtant mais qu'il sent comme si ils étaient à côtés. Remus lève doucement le nez et respire l'air ambiant, cherchant une direction où alors que déjà, son corps et ses jambes frétillent à l'idée de s'offrir une bonne course bien méritée. Puis il s'élance, ne faisant pas attention à ses amis qui le suivent comme son ombre en guettant la moindre personne passant par là, afin d'éviter la moindre attaque. Il court, jusqu'à en avoir les poumons en feu, jusqu'à avoir mal aux jambes. Puis une masse noire saute sur son dos, Patmol lui mord l'oreille pour jouer et aussitôt, un combat s'engage entre les deux mammifères. Évidemment Remus prend le dessus sans problème, sa taille et sa force plus qu'imposante lui permettent d'être toujours au dessus de Sirius lorsqu'ils jouent. Mais cette fois-ci il ne repart pas courir, il attend simplement en regardant le chien noir dans les yeux, ayant l'impression qu'un message muet se transmet. Puis Patmol s'approche et, d'un coup de langue, dépose un baiser sur le museau du loup garou qui recule à toute vitesse. Il se penche en avant, les fesses en l'air, remuant la queue dans un jeux qui n'appartient qu'à eux avant de repartir être les arbres pour ne pas se faire attraper.

« Moony ? » Il sort doucement de son sommeil, sentant ses muscles douloureux le rappeler à l'ordre alors qu'il tentait de bouger trop vite. Il reste dans sa position, attendant simplement de pouvoir faire un geste vers son amant. « Comment tu te sens ? » « Nauséeux. » Dit-il doucement en ouvrant les yeux et en croisant le regard inquiet de son homme. Il est vrai que ce n'est pas dans ses habitudes de rester au lit toute la journée, normalement il lui faut quelques heures de repos avant de pouvoir se lever et gambader jusqu'à la fin de la journée. Là il a l'impression de peser une tonne, comme si chaque mouvement demandait à son corps une énergie qu'il n'a plus. « Je t'ai amené les cours, je sais combien tu aimes avoir des devoirs à faire. Hum... J'ai peut être, cependant, quitté le cours d'Etudes des Runes un peu plus tôt. » « Merci... » Dit-il avant de se redresser dans le lit, essayant de se mettre en position assisse tout en grimaçant à cause de la douleur qui déferle dans ses jambes. « Et je n'ai pas oublié ton chocolat. » Il regarde la tablette devant lui et sourit doucement, remarquant aussi les parchemins posés sur la table à côté de son lit. « Tu es un ange, merci Patmol. » Dit-il en tendant sa main et en attrapant les doigts de son homme pour les serrer fermement, du moins du mieux qu'il le peut, étant donné sa force réduite aujourd'hui. « Pourquoi tu as quitté le cours de rune ? Qu'est ce qui c'est passé ? » Demande Lunard en venant ouvrir la boite de chocolat pour en casser difficilement un morceau et le porter à ses lèvres. Il le déguste doucement, sentant encore cette affreuse nausée lui tirailler l'estomac. Heureusement Miss Pomfresh a tout prévu alors, tout en mangeant, il avale un grand gobelet de potion contre la nausée que l'infirmière a laissée pour lui. « Pourquoi j'ai mal à l'estomac comme ça ? J'ai mangé un lapin où quoi ?! » Dit-il en soupirant, sentant heureusement la potion faire effet et dissiper ses crampes d'estomac et ses nausées. « Comment tu vas ? Tu aurais du rentrer te reposer, tu as une tête terriblement fatigué Amour. » Murmure Remus en lui tendant un morceau de chocolat, doucement.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Lun 19 Déc - 14:36

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
L'inquiétude prend le pas sur le reste, alors que Sirius découvre que son amant dort encore lorsqu'il arrive à l'infirmerie. Il s'était habitué à trouver Remus souriant, empli d'une énergie nouvelle après une journée à se reposer, lorsqu'il venait le voir à l'infirmerie depuis deux ans. Depuis que James, Peter et lui l'accompagnaient les nuits de pleine lune, empêchant le loup de se blesser et de devenir fou à force de rester enfermé dans la Cabane hurlante. Comme bien souvent, les maraudeurs faisaient simplement fie du danger pour que le bien être de Remus. La nuit de la veille avait été assez calme, le loup s'amusant avec Padfoot comme à son habitude, courant auprès de Prongs, et tentant de chasser Wormtail de temps en temps. Certes, depuis quelques temps le loup avait tendance à vouloir affirmer sa suprématie sur Padfoot et sa place de chef dans la meute, mais il ne le faisait jamais violemment, Sirius étant conscient qu'avoir un comportement soumis n'était pas une mauvaise chose. Ainsi, la nuit avait été plutôt calme, et jamais Sirius n'aurait pu imaginer trouver son ami dormant encore. Il le réveilla alors, tendrement, s'asseyant à ses côtés sur le petit lit de l'infirmerie. Il lui demanda comment il se sentait une fois que les pupilles mordorées s'ouvrirent. « Nauséeux. » Il grimaça, regarda autour de lui pour trouver une potion laissée par Madame Pomfresh. Il sentait que quelque chose n'allait pas - Remus n'avait pas été aussi mal après une nuit de pleine lune depuis deux ans.

Cependant, mettant de côté son appréhension, désireux avant tout de divertir son homme et de lui faire oublier son malêtre, il lui sort ses devoirs ainsi qu'une barre de chocolat d'Honeyduck. Il ignorait si Remus avait déjà pu se réveiller dans la journée, mais refusait de lui faire boire quoi que ce soit sans qu'il eut mangé auparavant. Ces potions pouvaient être atroce, d'autant plus avec un estomac vide. « Tu es un ange, merci Patmol. » Les mains de Moony viennent s'emparer d'une des siens alors que de l'autre Sirius venait caresser tendrement les cheveux du loup-garou. « Et toi tu dois certainement avoir de la fièvre pour penser cela. » Dit-il avec son sourire de Maraudeur, avant de se pencher sur Remus pour embrasser son front - chaud. Vraiment chaud. « Pourquoi tu as quitté le cours de rune ? Qu'est ce qui c'est passé ? » Sirius se relève alors, étudiant le visage de Remus comme pour peser le pour et le contre. L'image de Remus et Oswin, immiscée dans son esprit par le discours d'Evan le frappe à nouveau et il grimace avant de détourner le regard. « Travail de groupe, je me suis retrouvé à la table de Rosier et... disons que l'entente entre maison n'a pas été des plus cordiales. » Dit-il simplement en inspirant profondément avant de passer à Remus la potion, la lui faisant boire une fois que le loup-garou eut mangé un petit peu.

« Pourquoi j'ai mal à l'estomac comme ça ? J'ai mangé un lapin où quoi ?! » Sirius secoua la tête doucement, toujours soucieux de son amant malgré les images qui dansent dans sa tête et jouent sur son humeur depuis le début de la journée. Il avait beau être... Jaloux - quel autre sentiment pouvait expliquer sa réaction ? - il n'en était pas moins amoureux de Remus, et il voulait avant tout s'assurer qu'il aille bien. Regardant derrière lui pour s'assurer que Pomfresh n'était pas dans les environs, il parla alors d'une voix plus passe et discrète qu'auparavant. « Ca a été une nuit plutôt calme. Pas de chasse, à part de ce pauvre Wormtail qui a dû être terrifié de se retrouver si proche de tes crocs. Mais rien de plus. Le loup a même été plutôt affectueux. Dominant. Mais affectueux. » Dit-il avec un sourire en coin. Un moment se passe durant lequel le visage de Remus se détend un peu, preuve que la potion fait effet. « Comment tu vas ? Tu aurais du rentrer te reposer, tu as une tête terriblement fatigué Amour. » Pour réponse, Sirius lâche un ricanement levant les yeux au ciel devant la mansuétude de son amant. « Merci du compliment. Cela dit ce n'est pas moi qui suis sur un lit d'infirmerie, alors ne t'inquiète pas. Je dormirais tôt ce soir, voila tout. » DIt-il en haussant les épaules, prenant le carré de chocolat tendu par Remus pour le glisser entre ses lèvres. Le gout de la sucrerie envahit sa bouche et il sourit. S'il n'était pas aussi accroc que Remus il appréciait malgré tout un chocolat de temps en temps. Bien qu'il préférait les tartes aux fruits. « Je ne comprends pas pourquoi tu es... mal. Ce n'est pas normal. Tu penses que c'est à cause de... Notre lien ? » Demanda-t-il en esquissant un geste vers la marque qui était restée dans son cou - cicatrice d'un instant passionnel. Et il se rend compte qu'avec les cours, le Quidditch, et le reste, il n'a pas pris le temps de relire les ouvrages de la bibliothèque sur le sujet - il se l'était pourtant promis. C'était la première pleine lune depuis qu'ils étaient liés et peut être cela pouvait-il avoir un lien.

Liés. Il ignorait encore tout ce que cela pouvait engendrer, mais étrangement, jamais encore il n'avait ressenti une telle jalousie à l'idée que Remus ait pu être avec quelqu'un d'autre auparavant. Il avait beau tenté de la repousser, l'idée que son amant ait pu être dans les bras d'Oswin Feuerbach le rendait fou. Il inspira profondément et quitta le lit pour se lever et faire quelque part, soudainement secoué par un sentiment désagréable. Cette image ne le quittait pas - Merlin - et il devait savoir. « Qu'est-ce qu'il y a entre toi et Feuerbach ? » demanda-t-il de but en blanc, n'étant pas doué pour ce genre de choses.

_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Jeu 22 Déc - 23:25

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Il ne se souvient pas d'avoir été aussi fatiguée et mal dans son corps depuis ses premières transformations. Évidemment au début il lui fallait le temps de s'habituer, quoi que l'on ne s'habitue jamais vraiment à cette malédiction. Mais jamais il n'a été aussi faible, semblant être prêt à dormir jusqu'au lendemain matin tant la fatigue est terrible et assommante. Il attend simplement, espérant que cet état maladif passe doucement sous le regard inquiet de son homme. Ses amis non plus ne l'ont jamais vu dans cet état. Habituellement, une bonne journée de repos et un bon repas chaud suffisait à ce qu'il se relève de son lit, frais comme si il ne c'était rien passé et courant dans les couloirs pour retrouver ses amis. Il lui arrivait d'ailleurs de culpabiliser très souvent, se disant que lui avait la chance de se reposer alors que ses amis devaient subir une journée de cours tout en étant épuisé d'une nuit blanche forcée. Une fois il a soumis l'idée à James de ne plus le suivre, préférant que ses amis se reposent plutôt que de traîne rune journée de fatigue. James a rigolé avant de partir en haussant les épaules, donnant à Remus l'impression d'avoir dit une bêtise plus grosse que lui même. Ils n'ont plus jamais abordé la question, se retrouvant tous les mois dans la cabane hurlante quand la lune pleine devait agir sur Remus.

« Travail de groupe, je me suis retrouvé à la table de Rosier et... disons que l'entente entre maison n'a pas été des plus cordiales. » Il grimace et comprend que le sujet est sensible, qu'il ne doit pas le relancer si il veut éviter à son homme un autre instant agaçant. Remus hoche la tête et se passe doucement une main dans les cheveux, remarquant que sa peau est brûlante et que son corps semble en fusion. Il soupire, ne sachant pas si il a pris froid où simplement si c'est le contre-effet de sa transformation. Sans parler de son corps qui lui fait un mal de chien, ses muscles sont tendus et semblent prêt à exploser. « Ca a été une nuit plutôt calme. Pas de chasse, à part de ce pauvre Wormtail qui a dû être terrifié de se retrouver si proche de tes crocs. Mais rien de plus. Le loup a même été plutôt affectueux. Dominant. Mais affectueux. » Lui dit-il lorsque Remus demande si il a mangé un lapin, avarié sans doute, pour être si nauséeux. « Dominant ? Comment ça ? » Dit-il doucement en s'asseyant dans le lit après avoir avalé sa potion, sentant ce goût horrible et écœurant couler dans sa gorge et le faire grimacer. Mais c'est pour son bien, c'est tout ce qu'il doit retenir de cette étrange mixture. Il se sent déjà mieux, pouvant même avaler un autre morceau de chocolat tout en regardant son homme. Sirius lui répond qu'il dormira ce soir lorsque Remus lui demande de rentrer se reposer. Ce dernier fait une petite moue en guise de réponse mais ne dit rien, comprenant de toute façon que lorsque Sirius a une idée en tête, il ne l'a pas ailleurs. « Je ne comprends pas pourquoi tu es... mal. Ce n'est pas normal. Tu penses que c'est à cause de... Notre lien ? » Il hausse les épaules avant de reporter son attention sur la marque que Sirius arbore dans le cou. « Je ne pense pas. J'ai l'impression de... » Il s'arrête un instant, jouant avec ses doigts car il sait que ce qu'il va dire semble fou et impossible. « J'ai l'impression de grandir et de grossir. J'ai mal partout, aux jambes, aux muscles et aux bras. » Dit-il en sachant qu'il a atteint sa taille adulte depuis longtemps.

Mais Sirius devient silencieux et le loup garou respecte son silence, se demandant ce qui tracasse son homme pendant quelques secondes. « Qu'est-ce qu'il y a entre toi et Feuerbach ? » Il fronce les sourcils sans comprendre puis tout devient clair. Sirius a sans doute surpris les deux jeunes hommes dans la bibliothèque. « On... Travaille ensemble. C'est tout. » Dit-il en détournant les yeux, essayant de ne pas en dire plus mais il n'aime pas mentir, la dernière fois qu'un des maraudeurs a fait quelque chose dans son coin, les effets ont été terribles. « Il m'aide à déchiffrer des runes anciennes. Il est excellent là dedans. » Dit-il en tendant sa main droite vers son homme, l'incitant d'un geste à s'en saisir. « Il m'apprend... La magie du sang. C'est une vieille magie difficile, uniquement utilisable sur les gens qu'on aime et qu'on protège. » Aveux qu'il fait passer d'un petit sourire tendre tout en jouant avec les doigts de son homme.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Ven 23 Déc - 16:10

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Sa relation avec Remus l'a rendu négligeant. Bien trop accaparé par ses sentiments, et cette nouvelle relation, cette chaleur constante et ce besoin irrémédiable de toujours sentir le loup-garou contre lui, le sang pur avait oublié d'être prudent. Pas qu'il regretta un seul instant ce qu'il s'était forgé entre eux, ce lien qui avait marqué la peau de son cou - il était bien trop heureux et fier de se savoir à Moony, entièrement à lui. Mais il ignorait tout ce que cela allait impliquer, et il avait oublié de faire ces recherches. A l'époque où il avait découvert ce qu'était Remus il avait lu déjà ces ouvrages de la bibliothèques, mais avait porté peu d'importance aux chapitres relatifs à l'amour - ou plutôt au compagnonnage chez les loups garous. A douze ans ce n'était pas vraiment une chose qui importait dans son existence, et il voulait avant tout rendre les pleines lunes plus supportables pour Remus, et le comprendre. Comprendre ce qu'était le loup, la douleur, la peur, la discrimination, tout ce qui faisait de Remus ce qu'il était. Ce qui l'avait poussé à se forger cette figure si discrète par moment, pour cacher qu'une fois par mois il était une créature incontrôlable.
A présent il regrettait sa négligeance, parce qu'il avait le sentiment que quelque chose lui échappait, et il détestait cela. Il détestait d'autant plus de voir Remus allongé sur le lit de l'infirmerie aussi pâle. Ils parlaient à voix basse, Sirius passant doucement une main dans les cheveux de son petit ami. « Dominant ? Comment ça ? » Il haussa les épaules, ne sachant pas vraiment comment expliquer cela. « Il a le comportement d'un Alpha. Le besoin d'affirmer son autorité en mettant Padfoot au sol, en mordant son cou, ce genre de choses. C'est pas nouveau, mais c'est plus... fréquent, plus long. Sans être douloureux. » Dit-il avec un sourire qu'il espérait rassurant. Ce genre de comportement ne le dérangeait pas, et tant que le loup avait ce qu'il voulait il ne retournait pas sa frustration contre lui-même, ce qui était justement le but des Animagus que les Maraudeurs étaient devenus. Empêcher Remus de se blesser à nouveau.

Il demanda à son amant s'il pensait que leur lien pouvait avoir changé quelque chose. Être la cause de ce qu'il se passait à présent. La culpabilité serrait la gorge de Sirius, et il tentait de cacher la panique dans sa voix. « Je ne pense pas. J'ai l'impression de... » Tête de côté, il observait son compagnon avec une curiosité non feinte. « J'ai l'impression de grandir et de grossir. J'ai mal partout, aux jambes, aux muscles et aux bras. » Fronçant les sourcils, Sirius observa le corps tendu de son amant, laissa sa main glisser sur son front brûlant, avant de descendre sur sa joue, son cou et s'arrêter sur son torse où les couvertures commençaient. Caresse aérienne - le corps de Remus pulsait presque du fait de la chaleur, laissant Sirius perplexe, et inquiet. « Je pensais que tu avais atteint ta taille adulte... Qu'importe, j'irai à la bibliothèque ce soir. Il doit bien y avoir une explication dans un de ces précieux bouquins. » Dit-il avec un sourire en coin, essayant de rassurer Remus, à défaut de pouvoir être totalement calme. Son besoin constant de protéger - surprotéger selon James - Remus revenant rapidement. De toute façon Remus passera sans doute la nuit à l'infirmerie, et Sirius doutait de pouvoir dormir beaucoup sans son amant à ses côtés. Pas avec cette inquiétude.

Soudainement sa conversation avec Rosier lui revient comme un flash, et il se lève du lit comme brûlé. Des questions irrationnelles commençant lui revenir alors qu'il se retrouve près de Remus : est-ce qu'Oswin l'a déjà caressé ainsi ? Est-ce qu'il l'a embrassé ? Est-ce qu'ils sont toujours aussi proches ? Sirius les avait surpris à la bibliothèque quelques jours auparavant, et le Serpentard avait eut l'audace de venir à leur table deux jours avant pour donner à Remus un ouvrage. Si Sirius s'était abstenu de tout commentaire, les remarques de Rosier avaient inséré en lui l'impression qu'il manquait quelque chose. L'impression que Remus gardait des secrets. « On... Travaille ensemble. C'est tout. » Il aurait aimé le croire. Mais Remus détourne son regard, refusant de croiser celui de Sirius, et ce dernier sent la jalousie monter en flêche. Il ment. pense-t-il en serrant les dents. Et l'image de Feuerbach contre Remus, nu, lui revient. Il inspire profondément, s'intimant au calme. « Il m'aide à déchiffrer des runes anciennes. Il est excellent là dedans. » Sirius fronce les sourcils, laissant s'échapper une sorte de grognement d'agrément. Peu convaincu. Et alors que Remus lui tend la main pour le faire revenir vers lui, Sirius s'en saisit, tendu. Tendu et avec l'impression désagréable de manquer quelque chose encore une fois. D'être tenu à l'écart - foutu paranoïa. Pourquoi laissait-il les mots de Rosier prendre autant de place dans son esprit ? « Il m'apprend... La magie du sang. C'est une vieille magie difficile, uniquement utilisable sur les gens qu'on aime et qu'on protège. » « Hum. Et il te l'apprend nu dans les douches des vestiaires du stade de Quidditch ? » Demanda-t-il d'une voix plus dure qu'il ne l'aurait souhaité. Une voix empli de ces accusations, alors qu'il regarde Remus avec un air sombre. L'image toujours en tête. « C'est ce qu'il se raconte, apparemment. » Rajouta-t-il avec un geste de la main, comme si ces rumeurs environnaient les lieux. « Je vous savais pas aussi intimes. » 


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Sam 24 Déc - 2:32

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Il écoute son amant lui parler du comportement nouveau et étrange de Dante. Ce besoin de s'affirmer et de dominer ses compagnons, c'est bizarre mais pas nouveau apparemment. Il ne demande que rarement comment il a été sous sa forme de loup, craignant d'apprendre un jour qu'il a été trop loin où qu'il a été violent. Mais apparemment ses amis réussissent à gérer quoi qu'il arrive. Il ne les remerciera jamais assez pour lui avoir permis de s'accepter comme il est. « Je pensais que tu avais atteint ta taille adulte... Qu'importe, j'irai à la bibliothèque ce soir. Il doit bien y avoir une explication dans un de ces précieux bouquins. » Il hoche la tête doucement et ferme les yeux pendant un instant, joignant ses mains devant lui alors qu'il sent les muscles de ses jambes s'étirer et le faire grimacer de douleur et d'inconfort. Il ne sait pas ce qu'il a, peut-être qu'il est tombé malade. Cela expliquerait qu'il soit si mal de toute façon. Mais la conversation part sur un sujet sensible qu'il ne voulait pas aborder, préférant garder cela dans son petit jardin secret, son côté caché qui n'appartient qu'à lui. Pas qu'il aime avoir des secrets c'est juste que Sirius n'est pas obligé de tout le temps tout savoir de ses occupations et de ce qu'il a en tête.

Mais apparemment Evan Rosier ne sait pas se taire, ce n'est pas étonnant. Remus a déjà eu affaire à lui, un sang-pur terrible avec des idées bien précises et arrêtés sur ce qui mérite de vivre et sur ce qui devrait quitter le monde magique tout de suite. Le genre de partisan qui suivra Voldemort jusqu'à la fin, il n'en est pas étonné de voir que Evan a profité de l'absence de Remus pour avouer plusieurs choses. Remus soupire et lève les yeux au ciel avant de se tourner vers son amant, lui expliquant dans les grandes lignes les rendez-vous régulier qu'il a avec Oswin depuis quelques temps. « Hum. Et il te l'apprend nu dans les douches des vestiaires du stade de Quidditch ? » Il s'arrête de respirer d'un coup, envoyant un regard noir à son amant alors qu'il sent une colère sourde monter en lui. « C'est ce qu'il se raconte, apparemment. » « Depuis quand tu écoutes les ragots Sirius ? » Dit-il d'une voix froide en se relevant dans le lit, sans lacher son amant des yeux. « Je vous savais pas aussi intimes. » « Tu ne pourras pas dormir tant que tu ne sauras pas tout c'est ça ? » Dit-il en essayant de se calmer, sentant que si il se laisse emporter il va le regretter. Trop de violence dans ses mots, dans ses gestes alors qu'il serre les dents. « Pour être cru et franc, il m'a rejoint dans les douches du Quidditch il y a un an de ça, après un match. Il m'a fait une fellation, une fois et une seule et unique fois. Mais je vais avoir droit à ta jalousie j'imagine. »

Dit-il avant de repousser la couverture, sentant que la colère fait monter sa température et qu'il a bien trop chaud pour être à l'aise. Il ne comprend pas cette jalousie à toutes les sauces, ce besoin qu'à Sirius de remettre sur le tapis les sujets qui fâchent à chaque fois qu'il le peut. « J'ai eu un seul et unique amant et encore, tu as été le véritable premier. Je croise tes coups d'un soir tous les matins dans les couloirs et tu oses me faire une crise de jalousie pour un instant coquin dans les douches, il y a plus d'un an de ça ? » Il se tourne lentement et repose ses jambes à terre, non sans grimacer car ses muscles le font atrocement souffrir. Mais il fini par tendre le bras et attraper son jogging qu'il enfile difficilement, mais tout seul au moins. Il met également son pull après avoir laissé tomber sa tenue de malade. Il se lève après avoir attrapé ses cannes, marchant difficilement aidé heureusement par ses deux béquilles. « Je rentre au dortoir. Tes remarques déplacées m'agacent. » A fleur de mot comme toujours, après les pleines lunes.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Sam 24 Déc - 11:32

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
La jalousie le rendait injuste, mais son impulsivité naturelle l'empêchait de le voir, et Sirius laissait rapidement les mots envenimer la situation. Il aurait souhaité ne pas en parler maintenant, pas alors que Remus se trouvait sur un lit d'hôpital, mais il ne pouvait pas simplement ignorer les images qui jouaient dans son esprit. Il savait qu'il ne devrait pas écouter Rosier. Mais il savait aussi que Rosier ne mentait pas - il en allait de son honneur - et il devait savoir. Il devait savoir ce que Remus lui cachait, il devait savoir si vraiment Oswin et lui étaient aussi proches. Que le Serpentard soit soudainement à tourner autour de Remus n'était pas fait pour rassurer Sirius. Outre sa haine évidente pour les Serpentards, Oswin semblait vraiment bien s'entendre avec Remus, et il avait ce regard bien trop caressant et brillant aux yeux de Sirius. Il ne l'aimait pas.
L'idée que Remus et lui soient devenus si proches le dérangeait, et avoir confirmation qu'Oswin avait été intime avec le lycanthrope avait finit d'affirmer les inquiétudes de Sirius. Il devait faire confiance à Remus, et il le savait. Quelque part il savait que son amant n'irait pas voir ailleurs, n'avait-il pas dit qu'il l'aimait après tout ? Mais il devait l'entendre. Il devait savoir. « Depuis quand tu écoutes les ragots Sirius ? » Il serra les dents, s'abstint de tout commentaire, préférant simplement fixer Remus dans l'attente d'une réponse plus claire. Une véritable réponse qui irait rassurer les angoisses de Sirius, et lui affirmer qu'il n'avait pas à être jaloux. L'idée qu'un autre homme pouvait approcher Remus le torturait. Possessif de nature, le Black ne supporterait pas de voir son amant avec un autre homme, et il ignorait jusqu'où il pourrait aller pour les séparer. « Tu ne pourras pas dormir tant que tu ne sauras pas tout c'est ça ? » « Pourquoi tu ne réponds pas simplement à la question ? » demanda-t-il en laissant sa verve prendre le dessus. Le fait que Remus tourne autour du pot de la sorte n'était pas fait pour le rassurer, et il préféra ignorer la colère dans le regard du loup-garou.

Il avait simplement besoin de savoir. Remus évite son regard, souffle, inspire profondément alors que ses phalanges blanchissent à vu d'oeil. Et Sirius tique, regrette d'avoir amené le sujet sur le tapis bien qu'il ne fasse rien pour revenir sur ses paroles. « Pour être cru et franc, il m'a rejoint dans les douches du Quidditch il y a un an de ça, après un match. Il m'a fait une fellation, une fois et une seule et unique fois. Mais je vais avoir droit à ta jalousie j'imagine. » Il reçoit l'accusation sans broncher, se lève simplement du lit en lâchant la main de Remus pour marcher quelques pas près du lit. L'image n'est alors que plus vive, mais apprendre qu'elle date de l'année précédente est au moins rassurante. Au moins ce n'est plus vraiment d'actualité, n'est-ce pas ? Inspirant profondément le Black se retrouve alors sans voix, se sentant à la fois stupide d'avoir douté de Remus, idiot de le confronter à cause de Rosier, et coupable de le mettre en colère alors qu'il était à l'infirmerie. Quand est-ce qu'il apprendra de ses erreurs ? « J'ai eu un seul et unique amant et encore, tu as été le véritable premier. Je croise tes coups d'un soir tous les matins dans les couloirs et tu oses me faire une crise de jalousie pour un instant coquin dans les douches, il y a plus d'un an de ça ? » « Ce n'est pas... j'ignorais... Tu n'en as rien dit, Remus ! » Se défendit-il, décrétant que la véritable raison de son angoisse venait bien de là. Du fait que Remus lui cachait encore des choses, sur son passé, alors qu'il avait le sentiment d'avoir toujours été honnête. Pour ce qui concernait ses anciennes conquêtes elles ne comptaient pas aux yeux de Sirius. Elles n'avaient jamais compté, se faisant oublier si tôt qu'il avait fini son affaire, et passant à la suivante sans plus d'enthousiasme. Un simple jeu de séduction sans lendemain.

Qui n'avait rien de comparable à ce qu'il ressentait pour Remus, et qui le rendait idiot et impulsif. Alors qu'il se retourne vers le lit il se rend compte que le loup-garou s'est habillé et prend ses cannes pour se lever du lit. « Qu'est-ce que tu fais ? » demanda-t-il, perplexe. « Je rentre au dortoir. Tes remarques déplacées m'agacent. » Il regarde son amant entamer quelques pas pour sortir de la pièce, mais Sirius se retrouve rapidement devant lui, posant ses mains sur ses épaules pour l'arrêter. « Tu n'es pas en état pour retourner au dortoir, retourne t'allonger. » Dit-il en fronçant les sourcils, imaginant sans mal que le simple fait de se lever devait mettre Remus dans une situation inconfortable, voir douloureuse. Il se gifla mentalement pour être la cause de cette colère, et inspira pour ravaler sa jalousie, le regard plus tendre. « Je ne ferai plus la moindre remarque, c'est promis... Remus s'il te plait, avant que Pomfresh ne vienne me virer d'ici à coup de Chauve-furies... » Supplia-t-il en essayant d'attirer son amant vers son lit à nouveau, posant sa main sur son front pour constater que la fièvre est toujours bien présente, et refusant de laisser Remus se promener dans les couloirs dans cet état. « Elles ne comptent pas, tu le sais n'est-ce pas ? Elles n'ont jamais compté... » Dit-il finalement, son air parfait de chien battu sur le visage.

_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Lun 26 Déc - 22:15

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
« Pourquoi tu ne réponds pas simplement à la question ? » Il répond à cette question enfin, refusant de se faire accuser d'adultère ou pire, de traîner avec les futurs ennemis de leur cause. Remus n'est pas comme ça, il n'a jamais trompé Sirius et il ne supporte pas de voir la lueur d'inquiétude et de toute dans le regard de son homme. Il ne lui a même jamais donné des raisons de douter, jamais et malgré les accusations d'Evan Rosier Sirius devrait avoir assez confiance en son homme pour le croire sans même avoir besoin qu'il ne se défende. Mais Sirius n'a confiance en rien et c'est sans doute ce qui agace le plus le jeune homme à cet instant. Il soupire et se justifie, comme un enfant qui a fait une bêtise et surtout qui ne peut pas garder ses propres petits secrets. « Ce n'est pas... j'ignorais... Tu n'en as rien dit, Remus ! » Il darde sur son homme un regard noir, comme si cette remarque n'avait pas de raison d'être. « Il est le meilleur ami et peut-être l'amant de ton frère. Ouvre les yeux Sirius, je n'avais pas le droit de m'en vanter. » Puis il se lève doucement, grimaçant sous la douleur avant de se tourner vers Sirius en levant le doigt vers lui, dans un geste presque agressif. « Tu gardes ça pour toi ! Fais attention à toi si tu vas répéter à tout le monde que Oswin et Regulus sont un peu plus que des amis. Je n'en ai pas la preuve, mais il suffit de les voir pour comprendre qu'il y a un lien très fort entre eux. » Dit-il avant de se détourner enfin et de partir, droit et fier dans toute sa splendeur en s'aidant avec ses cannes car son corps est encore trop faible pour le porter. Il a mal, mais il refuse toute aide de son amant, le maudissant intérieurement d'être beaucoup trop jaloux. Sirius vient rapidement devant Remus et pose ses mains sur ses épaules, lui intimant l'ordre de s'arrêter avec douceur. « Tu n'es pas en état pour retourner au dortoir, retourne t'allonger. » « Sinon tu vas me forcer ? » Dit-il avec un sourire, lui lançant le défis de le porter et de le renvoyer vers son lit. Il a ses cannes, il n'hésitera pas à s'en servir si il doit se dégager de la poigne de son homme. Le regard de son homme devient plus tendre, plus doux et bien plus caressant avant qu'il ne lui parle encore. « Je ne ferai plus la moindre remarque, c'est promis... Remus s'il te plait, avant que Pomfresh ne vienne me virer d'ici à coup de Chauve-furies... »

Pour l'infirmière et uniquement pour elle, il retourne se coucher en marchant doucement. Mme Pomfresh a été une vraie mère pour lui après ses transformations, lorsqu'il souffrait le martyr et qu'il avait besoin qu'on le guide jusqu'à l'infirmerie. Elle venait dans la cabane hurlante le recouvrir d'une cape en laine noire avant de le faire léviter jusqu'à son lit d'infirmerie. Lui préparant toujours un chocolat chaud et une tablette pour son réveil, prenant soin de lui et lui faisant même sa toilette lorsque la veille la transformation avait laissée des traces. Il lui arrivait même parfois de soigner les marques de Remus, rares encore car le loup canalisait sa violence. Mais nul doute que si il n'avait pas eu ses amis, son corps serait entièrement recouvert de cicatrices. Cela lui fait peur, il se dit parfois que si dans l'avenir il doit se transformer seul, Dante lui laissera des marques indélébiles et visibles. Il repart s'allonger et range ses cannes à côté de son lit avant de se glisser sous les ouvertures, rabattant le plaid sur son torse avec un soupir de bien être lorsqu'il retrouve la douce chaleur de sa couche. « Elles ne comptent pas, tu le sais n'est-ce pas ? Elles n'ont jamais compté... » « Oui mais elles pensent le contraire. Et me le font savoir par des regards noirs. Apparemment certaines préparent des plans pour nous faire séparer... C'est difficile de sortir avec une star. » Dit-il en souriant doucement, se glissant plus confortablement dans son lit. « Je ne te trahirais pas Sirius, arrête de douter de moi s'il te plaît. Je te suis fidèle, entièrement. Oswin m'apprend simplement cette magie différente... » Dit-il en posant ses yeux sur le visage de son homme. « Depuis que tu as été enlevé... Je suis obsédé par votre protection. »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Jeu 29 Déc - 15:03

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Pas de secrets entre Maraudeurs, c'était une des lois fondamentales de leur amitié. Sans doute Remus considérait-il que ses expérimentations sexuelles appartenaient à un jardin secret qu'il entendait garder comme tel, et Sirius aurait dû le comprendre. Mais Sirius était jaloux, possessif, et impulsif. Apprendre que la bouche d'Evan Rosier que Remus avait été l'amant d'Oswin - ou quelque chose comme cela - et qu'il l'était peut être encore (après tout Rosier n'avait rien dit qui allait à l'encontre de cette hypothèses) le rendait fou. Il aurait aimé que Remus le lui dise. Il aurait mal réagit - évidemment - mais au moins il n'y aurait plus eut cette impression que Remus lui cachait des choses. Paranoïaque, sans doute, le Black savait que sa curiosité maladive concernant les Maraudeurs causerait sans doute sa perte un jour. « Il est le meilleur ami et peut-être l'amant de ton frère. Ouvre les yeux Sirius, je n'avais pas le droit de m'en vanter. » Choqué, Sirius resta un moment la bouche ouverte à tenter de digérer les révélations de Remus. Oswin Feuerbach, un sang mêlé, serait l'amant de Regulus ? Il savait que son frère avait ce genre de penchants, ils en avaient discuté lors de leurs retrouvailles à Noël après tout, mais il ignorait qu'il était question de son meilleur ami. Tout cela semblait soudainement bien plus clair. Sirius connaissait Oswin, depuis que Regulus l'avait présenté à la famille lors de sa troisième année. Il ne s'était jamais vraiment intéressé au Serpentard, sachant uniquement qu'il était préfet, et n'avait pas cherché à en savoir plus sur sa relation avec Regulus. Que Remus en sache autant était déroutant - mais après tout c'était Remus et il avait cet instinct qui ne le trompait jamais. « Tu gardes ça pour toi ! Fais attention à toi si tu vas répéter à tout le monde que Oswin et Regulus sont un peu plus que des amis. Je n'en ai pas la preuve, mais il suffit de les voir pour comprendre qu'il y a un lien très fort entre eux. » Il lève alors les mains en signe de paix - il n'avait pas l'attention de dire quoi que ce soit. Sauf à Regulus peut être... Et encore, les occasions de parler à son frère étaient rares ces temps-ci. « Pas un mot, promis. » Dit-il pour rassurer Remus, avant de le voir se lever pour quitter la pièce.

Et il se fustigea mentalement, incapable de se contrôler ses réactions ou sa verve lorsqu'il se sentait trahi ou blessé. Crétin de Black. Il retint son amant, le suppliant du regard, de rester avec lui, et de rejoindre son lit. Il ignora la question colérique de Remus pour simplement inspirer et se calmer lui-même. Il ne voulait pas que les choses dégénères, encore moins si cela signifiait voir Remus partir au risque qu'il ne se blesse. Il n'était pas au mieux de sa forme après tout, et ils ignoraient ce qu'il avait. Alors lorsque Remus fait demi-tour pour retourner sur son lit, il laisse échapper un soupire de soulagement avant de le suivre, s'assurant qu'il retourne dans la chaleur des draps avant de lui assurer que - non - les filles qu'il avait pu avoir comme maitresses ne comptaient pas. Il ignorait à quel point cela pouvait être dur pour Remus de se retrouver face à elles constamment, et il en était désolé. Profondément désolé. « Oui mais elles pensent le contraire. Et me le font savoir par des regards noirs. Apparemment certaines préparent des plans pour nous faire séparer... C'est difficile de sortir avec une star. » Amusé par le jeu de mot - subtile évidemment - sur l'étoile , star dans le ciel nocturne, Sirius s'assoit à nouveau sur le lit, prenant la main de son amant pour jouer avec. « Et elles peuvent bien essayer, elles n'y arriveront pas. Maintenant je vous ai pour moi, Monsieur Moony, je ne compte pas vous laissez m'échapper facilement. » Assure-t-il avec un sourire en coin, sentant que la tension est redescendu, et qu'ils sont à nouveau dans leur bulle d'intimité. « Si je pouvais voir quoi que ce soit pour qu'elles arrêtent Remus, je le ferais. » Dit-il, profondément désolé pour son amant, et espérant qu'il trouverait ce moyen rapidement. Peut être devrait-il les détourner vers Darius ou Craig - le charme des deux Serdaigles n'était plus à prouver après tout.

« Je ne te trahirais pas Sirius, arrête de douter de moi s'il te plaît. Je te suis fidèle, entièrement. Oswin m'apprend simplement cette magie différente... » Il sent à nouveau la jalousie l'envahir, mais se retient, opinant simplement en baissant les yeux vers la main de Remus. Il joue avec ses doigts, caressant la paume, et le gardant contre lui. Il a confiance en Remus - beaucoup moins en lui. Et apprendre que son amant va voir un ancien camarade- comment le désigner autrement ? - pour avoir des conseils à sa place le touchait dans sa fierté. Mais qu'importe, il ne devait pas s'arrêter sur ce détail insignifiant, et Remus le ramena à ce qui comptait vraiment. « Depuis que tu as été enlevé... Je suis obsédé par votre protection. » La mémoire de Sirius, photographique, l'aida à se rappeler les mots exactes de Remus - quant bien même il ne s'y était pas attardé. « Il m'apprend... La magie du sang. C'est une vieille magie difficile, uniquement utilisable sur les gens qu'on aime et qu'on protège. » Perplexe, le Black se penche malgré tout vers Remus pour lui caresser la joue, et embrasser ses lèvres, doucement. Baiser chaste, bien différent de tout ceux - gourmand, dominateur ou inquisiteur - qu'ils échangent en général. Un baiser pour lui assuré qu'il est là, et qu'il n'a aucune inquiétude à avoir. « Tout ira bien, Moony. Je te reviendrais toujours, tu le sais... Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi. Pour nous. On est les Maraudeurs après tout, qu'est-ce qu'il peut nous arriver ? » Dit-il avec son assurance naturelle.

Mais il se rassoit néanmoins, intrigué par les recherches de Remus. « Feuerbach et toi travaillaient sur la magie du sang ? Mes parents m'en ont parlé, mais il y a longtemps. C'est... On peut vraiment la maitriser ? Il me semblait que c'était la plus instinctive et primitive des magies... Sauf lorsqu'elle est déclinée, et elle est rarement bénéfique si ? » Demanda-t-il, ne sachant pas vraiment comment réagir à cette information. « Pourquoi ne nous avoir rien dit ... ? »

_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Dim 1 Jan - 20:49

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
« Pas un mot, promis. » Lui dit son homme en levant sa main droite comme si il était en train de jurer. Remus se retient de sourire mais se lève, plus par fierté que par réelle conviction à l'idée de rentrer dans son dortoir. Aussitôt, le chemin lui semble loin et difficile à atteindre, après tout il va devoir traverser le château et avec ses deux cannes, c'est un peu compliqué. Mais il ne le dira pas et retournera pas dans son lit tout seul, foutue fierté de Gryffondor alors que son homme vient aussitôt lui quémander de rester au lit, au chaud, reposé. Remus repart s'allonger en marchant droit comme un balais, ayant sa petite mine fière alors qu'il sent ses forces le quitter. Il se rallonge doucement et arrange ses coussins pour avoir une place plus confortable. Puis il se tourne vers son homme et se met à râler sur ses anciennes conquêtes, n'inventant rien alors que Sirius se fait toujours suivre par son fanclub. « Et elles peuvent bien essayer, elles n'y arriveront pas. Maintenant je vous ai pour moi, Monsieur Moony, je ne compte pas vous laissez m'échapper facilement. » Remus baisse les yeux et regarde les doigts de son amant jouer avec sa main, souriant de voir qu'ils entrent dans leur bulle intime et chaleureuse à chaque fois qu'ils se parlent. Puis il relève la tête et plonge son regard dans celui, amoureux de son homme. « Si je pouvais voir quoi que ce soit pour qu'elles arrêtent Remus, je le ferais. » « Ca va j'arrive à supporter. Elle m'agacent à toujours baver devant toi alors que tu... Enfin tu es gay Sirius ! Du moins ta sexualité prouve que tu l'es. » Dit-il avec une mine boudeuse avant de lever les yeux au ciel et de se décaler dans son lit pour inciter son homme à venir. Il veut le sentir, savourer le fait de l'avoir contre son corps et se satisfaire de sa chaleur si douce qui irradie de tout son être. Enfin il se laisse aller à reparler de cette magie du sang, longue et difficile à apprendre mais tellement puissante pour celui qui saura s'en servir. « Tout ira bien, Moony. Je te reviendrais toujours, tu le sais... Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi. Pour nous. On est les Maraudeurs après tout, qu'est-ce qu'il peut nous arriver ? »

« Tout. La guerre est à nos portes Sirius. Toi, James et Peter vous êtes des sang-purs qui ne respectent pas les codes imposés, vous risquez tellement. Et Lily... Elle est la première traquée à cause de sa naissance. » Dit-il doucement en soupirant, il veut simplement mettre toutes les chances de son côté pour les protéger, c'est tout. « Feuerbach et toi travaillaient sur la magie du sang ? Mes parents m'en ont parlé, mais il y a longtemps. C'est... On peut vraiment la maitriser ? Il me semblait que c'était la plus instinctive et primitive des magies... Sauf lorsqu'elle est déclinée, et elle est rarement bénéfique si ? » Il bouge sa tête de gauche à droite, souriant de voir à quel point les gens ne connaissent rien de cette magie. « Elle est très puissante et repose uniquement sur le lien que tu entretiens avec la personne que tu veux protéger. Disons que c'est une magie qui ne connaît ni bon, ni mauvais. Elle est totalement neutre et sert principalement à protéger donc... De mon point de vue elle est plutôt bonne. On peut la maîtriser mais il faut avoir... De l'affinité avec. Comme avec toutes les autres magies. » Dit-il doucement en regardant son homme. « Pourquoi ne nous avoir rien dit ... ? » Il baisse la tête et ne dit rien pendant un moment, ne sachant pas quoi répondre, que dire à cette question logique. « Tu m'aurais répondu que vous risquez rien. Encore et encore, mais vous ne réalisez pas tout ce qui se prépare. Je le sent... Le loup le sent. Ca m'angoisse et je refuse de simplement continuer à fermer les yeux en me disant que rien ne peut arriver. » Comme tout ce que font les autres étudiants, se cacher derrière l'école où derrière une vision utopiste du monde alors que le pire arrive, menace, se sent. Remus veut être prêt à tout, pouvoir attaquer et surtout se défendre à tout moment.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Lun 2 Jan - 22:28

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
Sirius était impulsif, et virulent. Il avait tendance à agir avant de réfléchir aux conséquences de ses actes, et bien souvent ses réactions allaient au-delà de ce qui était raisonnablement acceptable. Il avait le sang chaud, et à l'inverse de sa famille qui était connue pour être une bande de Serpentards - à sang froid, pourrie par la Magie noire et la soif de pouvoir. Vivre au Square Grimmaurd, c'était comme vivre hors du temps, dans un lieu où tout était en suspension et en retenu. Mort, avant même de vivre. Déjà habitué par l'évidence qu'il fallait être le miroir d'un être et ravaler le reste. N'être qu'apparence, calcul, et contrôle. Sirius avait été doué pour jouer ce rôle, durant des années, mais il arrivait bien souvent de perdre le contrôle, et de faire quelque chose de stupide. Il en subissait alors les conséquences. Malgré cela, Sirius n'avait pas apprit de ces erreurs, et sa propension à toujours avoir la mauvaise réaction était restée à la manière d'un instinct. Il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui, d'autant plus à présent qu'il n'avait plus à avoir le contrôler sur ses émotions. Plus depuis qu'il avait quitté sa famille. Etrangement, Sirius était un être entier, aux émotions purs et explosives.
Et quand il s'agissait de Remus il était rapidement hors de contrôle. Il n'avait jamais appris à aimer, n'ayant jamais lui-même été aimé par ses parents, et n'ayant jamais été élevé dans l'idée qu'il devrait un jour aimer quelqu'un. L'utilité et l'intérêt supplantaient les sentiments amoureux dans sa famille. Mais il n'en faisait plus parti, et à présent il pouvait bien assumer ses sentiments sans se soucier des conséquences. « Ca va j'arrive à supporter. Elle m'agacent à toujours baver devant toi alors que tu... Enfin tu es gay Sirius ! Du moins ta sexualité prouve que tu l'es. » Il resta un instant à regarder Remus sans savoir comment réellement réagir. Il n'était pas vraiment à l'aise avec la terminologie - pas qu'il fut stupide, mais il n'avait jamais eut à se demander ce qu'il était d'autant plus que Sirius ne supportait pas d'être simplement cataloguer. Marlène avait été la première à lui dire qu'il était Gay et suite à leur conversation, Sirius s'état penché sur quelques ouvrages qui traitaient de la question de la Sexualité adolescente qu'il avait trouvé à la bibliothèque. « Je me considère comme Moonysexuel, ou Remuphile. On pourrait presque dire Zoophile, mais même si tu es une bête, Moony, je trouve cela assez répugnant. » Dit-il, fier de connaitre quelques terminologies moldus. « Et on dit Inverti pour un sorcier. » Assura-t-il avec un sourire attendri, ravi de voir que Remus ne lui tient pas rigueur de sa crise et qu'ils sont retournés à leur intimité habituelle.

Ils en viennent alors à parler de ce qui inquiète Remus, et ce qui l'a poussé à faire appel à Oswin Feuerbach pour l'aider. Ravalant son ressentiment, Sirius prend soin de se concentrer sur les inquiétudes et les angoisses de Remus. Que lui-même tâche de ne pas ressentir. La guerre était proche, il était bien placé pour le savoir, mais il refusait de croire qu'ils ne s'en sortiraient pas. « Tout. La guerre est à nos portes Sirius. Toi, James et Peter vous êtes des sang-purs qui ne respectent pas les codes imposés, vous risquez tellement. Et Lily... Elle est la première traquée à cause de sa naissance. » Il grimace, sachant parfaitement qu'il a raison. Sa conversation avec Evan Rosier le prouve. Un moment il se demande s'il doit en parler à Remus, de ces mots, de cette verve du Serpentard. Mais il hésite, se disant que Remus a déjà bien trop à s'inquiéter sans en rajouter. Tout en sachant qu'il a promis de ne garder aucun secret pour les maraudeurs. Tiraillé entre son désir de protéger Remus, et sa loyauté entre leur amitié. « Lily a déjà été repérée. Après tout, outre le fait qu'elle soit née moldue, elle sort avec James, ce qui est plus que critiquée même si personne n'espère voir un Potter dans les rangs de Voldemort. Ils sont moins... traditionalistes que certaines familles. » Que les Black. Inspirant profondément, Sirius se perd dans le regard de Remus, et lui offre à nouveau un sourire rassurant. « Mais on est assez fort pour la protéger. Ma famille ne laissera personne d'autre s'occuper de mon cas. Et James et Peter... et bien leurs familles ne sont pas vraiment les premiers supports des Mangemorts. Quant à toi, Moony, je ne laisserai personne te prendre à moi. » Dit-il en se penchant vers les lèvres de son amant, une promesse perçant dans ces mots tendres. Sirius savait qu'il serait capable de tout pour Remus. Et que le sentiment était partagé.

Ils se mirent alors à parler de la magie du sang, une magie ancienne dont Sirius savait peu de choses finalement. Il s'en rendait compte, et l'idée qu'Oswin soit capable d'aider Remus et pas lui le frustrait terriblement. « Elle est très puissante et repose uniquement sur le lien que tu entretiens avec la personne que tu veux protéger. Disons que c'est une magie qui ne connaît ni bon, ni mauvais. Elle est totalement neutre et sert principalement à protéger donc... De mon point de vue elle est plutôt bonne. On peut la maîtriser mais il faut avoir... De l'affinité avec. Comme avec toutes les autres magies. » Sirius opina, ignorant ce qu'il pouvait bien en dire. L'idée que Remus apprenne ce genre de magie l'inquiétait - évidemment - mais il savait que le loup-garou en était largement capable. Il serait impressionnant, à n'en pas douter. « Et est-ce que la présence du loup aura une influence ? » Demanda-t-il, ne sachant encore comment le loup pouvait influencer sur la magie de Remus. Ignorant beaucoup de choses sur sa condition - sans doute parce qu'il n'existait aucun ouvrage sur la condition d'un loup-garou amoureux, sorcier, et aussi doué que Remus.
Du reste, ce qu'il ne savait comment interpréter c'était les cachoteries de Remus. Une décision qu'il ne comprenait pas. « Tu m'aurais répondu que vous risquez rien. Encore et encore, mais vous ne réalisez pas tout ce qui se prépare. Je le sent... Le loup le sent. Ca m'angoisse et je refuse de simplement continuer à fermer les yeux en me disant que rien ne peut arriver. » Il resta un moment à le regarder, les sourcils froncés, comprenant que l'inquiétude qui habitait le loup-garou était réel. Il savait que Remus avait cet instinct - après tout il avait senti l'attaque du Ministère, et il avait de parfaite intuition sur les relations qui unissaient les gens autour de lui. Sans doute avait-il était le premier à connaitre les sentiments de Lily, ou encore les sentiments de Regulus pour Oswin... Sirius ne pouvait pas douter de ce genre d'intuition. Du reste, il savait que la guerre était à leur porte. Il savait qu'il ne s'agirait pas de quelques représailles lancées par un groupe de sorciers restreint. Les mangemorts auront de nombreux supports. « Alors tu as décidé de te préparer. De prendre les devants. » Conclua-t-il, sachant que c'était le même genre d'idées qui l'avait poussé vers la magie noire quelques semaines auparavant - sans doute parce que c'était la voie logique pour un Black. « Je comprends, Moony, vraiment. On sait tous les quatre que nous ne pourrons pas resté inactif devant ce qu'il se prépare. Qu'on devra se battre, et c'est tout à ton honneur de t'y préparer. On le fera avec toi, si tu veux. Ensemble. Tu devrais en parler à James et Peter. Même à Lily si tu veux. »  Dit-il plutôt, sachant qu'il ne pourrait pas simplement ignorer la peur de Remus.

« Tu y repenses quelque fois ? A cette attaque au Ministère ? J'arrête pas de me dire que ce ne sera pas la dernière mais, Merlin, je me sens pas encore prêt à affronter ça à nouveau. »  Et reconnaitre ses faiblesses était une chose rare chez Sirius. Sa vulnérabilité il ne la montrait qu'à son amant.


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1900
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Mar 3 Jan - 22:42

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
« Je me considère comme Moonysexuel, ou Remuphile. On pourrait presque dire Zoophile, mais même si tu es une bête de sexe, Moony, je trouve cela assez répugnant. » Il regarde son homme sans rien dire, détaillant son visage pour croiser la moindre lueur de moquerie. « Et on dit Inverti pour un sorcier. » Vrai mais il oublie cela maintenant. Sirius semble sérieux, étrangement il n'a pas l'air de comprendre la portée de ses mots. Le lycan se demande si son homme a trouvé ça seul où si il a trop étudié les dictionnaires pour sortir des mots comme ça. « Ha j'ai compris ! Pardon j'oublie que tu es un sang-pur parfois. » Dit-il en riant, après tout Sirius est le premier à utiliser des objets et des mots moldus, il n'est pas rare parfois, sans connaître son nom de famille de penser qu'il est un né-moldu. Bon un né-moldu qui s'extasie devant un grille pain où un tourne-disque, mais tout de même moldu. « Zoophile c'est... Une personne qui aura une attirance sexuelle pour un animal. Chien, chat... Et qui aura des rapports sexuels avec. N'utilise plus jamais ce mot Siri' » Dit-il en riant avant d'attraper sa main avec douceur et de le regarder tendrement. « Tu es mignon lorsque tu essayes de parler le moldu. » Dit-il avant de porter la main de son homme à ses lèvres pour déposer un baiser. Il se fascine toujours de voir combien Sirius aime et adule le monde moldu, comme un enfant le soir de noël il semble trouver de l’intérêt dans chaque chose qu'ils vont croiser. Il se souvient avec douceur de leur dernière sortie dans Londres, Sirius s'arrêtait devant tous les magasins, regardant le moindre objet qui ne lui était pas habituel. Mais il comprend, pour quelqu'un qui n'est pas de ce monde les moldus ont des inventions géniales. Remus a la chance d'être issu des deux mondes et d'avoir baigné dans les deux coutumes qu'ils apportent.

« Lily a déjà été repérée. Après tout, outre le fait qu'elle soit née moldue, elle sort avec James, ce qui est plus que critiquée même si personne n'espère voir un Potter dans les rangs de Voldemort. Ils sont moins... traditionalistes que certaines familles. » Il hoche la tête, reconnaissant que les Potter font partis d'une des rares familles à ne pas s'arrêter sur la pureté du sang mais bien sur la personne qu'ils ont en face d'eux. Acceptant l'autre comme il est, comme il se comporte sans pour autant lui demander un résumé complet sur sa famille et sur ses origines magiques. Ils deviennent rares ces gens là, c'est un trésor qui se perdra avec la guerre. « Mais on est assez fort pour la protéger. Ma famille ne laissera personne d'autre s'occuper de mon cas. Et James et Peter... et bien leurs familles ne sont pas vraiment les premiers supports des Mangemorts. Quant à toi, Moony, je ne laisserai personne te prendre à moi. » Il ne veut pas s'attarder sur le sujet de toute façon, il veut être assez fort pour protéger Lily lui même si seulement il doit faire face à une attaque lorsqu'il sera avec sa meilleure amie. Il se laisse aller à parler de cette magie spéciale, très peu connue au final par les sorciers car ils se contentent d'une seule magie et ne vont pas chercher plus loin. C'est bien, mais dommage quand on sait tout ce que la magie offre. « Et est-ce que la présence du loup aura une influence ? » « Je pense que oui... » Dit-il doucement en haussant les épaules. Le loup de toute façon aura une influence sur tout de toute façon, le loup est une partie de lui et aura toujours son mot à dire. « Je comprends, Moony, vraiment. On sait tous les quatre que nous ne pourrons pas resté inactif devant ce qu'il se prépare. Qu'on devra se battre, et c'est tout à ton honneur de t'y préparer. On le fera avec toi, si tu veux. Ensemble. Tu devrais en parler à James et Peter. Même à Lily si tu veux. »

« Tu as raison je vais le faire. » Dit-il en souriant doucement, voyant que son homme n'essaye pas de le convaincre que c'est idiot, une mauvaise idée où que encre une fois ils ne risquent rien dans es mois à venir. Sirius est plus sage, plus enclin à parler de la guerre et c'est franchement rassurant pour lui. « Tu y repenses quelque fois ? A cette attaque au Ministère ? J'arrête pas de me dire que ce ne sera pas la dernière mais, Merlin, je me sens pas encore prêt à affronter ça à nouveau. » « Tout le temps lorsque j'étudie des nouveaux sorts. Je veux être prêt pour les prochaines attaques à venir... » Dit-il avant de jouer avec les doigts de son homme, lui souriant doucement avec tendresse. « Tu le seras Sirius. Il y encore quelques mois pour se préparer et se faire à l'idée. Tu es un excellent combattant, quand tu seras face à une attaque, tu seras parfait je le sais. » Il se penche et l'embrasse encore. « Et puis je serais là, à deux notre magie sera tellement plus puissante et complémentaire. » Murmure Remus avec douceur, en serrant les mains de son homme.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 2503
Date d'inscription : 24/04/2016
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   Jeu 5 Jan - 19:51

Alpha et omega
Wolfstar - Remus & Sirius
« Ha j'ai compris ! Pardon j'oublie que tu es un sang-pur parfois. » Il resta un moment sceptique, ne sachant comment prendre la déclaration de Remus, ni comment réagir face à lui. Il le fixait, se demandant ce qu'il avait bien pu dire de travers. Avant que le rire de Remus ne résonne dans l'infirmerie, le rendant plus suspicieux encore. « Zoophile c'est... Une personne qui aura une attirance sexuelle pour un animal. Chien, chat... Et qui aura des rapports sexuels avec. N'utilise plus jamais ce mot Siri' » Choqué. Profondément choqué - certes il avait crut comprendre que la zoophilie impliqué d'être amoureux des bêtes, ou quelque chose dans ce gout-là, mais jamais Sirius n'aurait pensé à le prendre au sens littérale de la chose. Les moldus avaient un tel amour de la métaphore que quelque fois il s'y perdait, et il semblait bien que c'était le cas cette fois. Bien que la comparaison avec la nature de Remus n'était pas si hors sujet, c'était profondément choquant de s'imaginer avec le loup. Faire ce genre de chose avec le loup. Il grimaça avec horreur. « C'est... c'est... » « Tu es mignon lorsque tu essayes de parler le moldu. » Il leva les yeux au ciel, avant de se rapprocher encore de Remus, savourant l'intimité qui s'installait naturellement entre eux. « Je suis de plus en plus doué en langage moldu, mon cher Moony. » Dit-il avec une fierté évidente, bien qu'il ne fasse rien pour prouver de cette avancé dans son apprentissage.

Du reste, ils en vinrent à parler de choses plus sérieuses, comme bien souvent. Et notamment de cette guerre qui grondait au dehors et dont tout le monde était plus ou moins conscient aujourd'hui. C'était terrifiant, quelque fois, de penser à ce qui se tramait hors des murs de Poudlard, et qu'ils devront affronter une fois que leur année sera finie. Ou peut être même avant, comme l'avait prouvé l'attaque du Nouvel An. Mais Sirius ne voulait pas se laisser envahir par la peur, et il préférait se convaincre qu'ils étaient plus forts que cela. Il ne pouvait pas douter des Maraudeurs, tout comme - quelque fois - il ne pouvait pas nier que ces quelques jours à la merci du Lord Noir avaient ébranlé sa confiance. « Tout le temps lorsque j'étudie des nouveaux sorts. Je veux être prêt pour les prochaines attaques à venir... » Il opina, soulagé de savoir que Remus en parlera aux autres, et qu'ils seront ensemble pour apprendre cette magie si particulière. Ou peut être pas - mais du moins il n'y aura pas de secret entre les maraudeurs. Le secret pourrait bien finir par avoir leur perte, et c'était inhérent à leur amitié. James le lui avait bien fait comprendre : plus de prise de décision en solitaire. Si cela s'appliquait à Sirius, c'était aussi le cas pour Remus. Ils étaient ensemble. « Tu le seras Sirius. Il y encore quelques mois pour se préparer et se faire à l'idée. Tu es un excellent combattant, quand tu seras face à une attaque, tu seras parfait je le sais. » Il sourit - la confiance que Remus mettait en lui lui faisait du bien, et il se pencha un peu plus vers son amant pour venir embrasser sa tempe, comme pour l'en remercier. Il ne pouvait pas douter du fait qu'il était un bon duelliste. Il s'entrainait pour cela depuis bien assez longtemps. Il maitrisé les sortilèges informulés, et il connaissait des sorts fourbes et cruels à la fois. Il savait aussi qu'il serait capable de faire jaillir de ses souvenirs quelques attaques que ses parents utilisés - mais il avait promis à Remus de ne jamais faire appel à la magie noire, ravalant cette idée aussitôt qu'elle apparaissait. « Et puis je serais là, à deux notre magie sera tellement plus puissante et complémentaire. » Il sourit, prit la main de Remus dans la sienne pour entrelacer leurs doigts, et vint les porter à ses lèvres pour y poser un baiser tendre.

Ils restèrent un moment à parler encore, passant finalement sur les cours de la journée, avant que Remus ne s'endorme finalement d'un sommeil sans rêve, et que Sirius ne rentre au dortoir : seul.


_________________

you see all my lights and love all my dark
wolfstar



That's all about me:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alpha & omega (wolfstar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alpha & omega (wolfstar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alpha & omega (wolfstar)
» Solution Saphir Alpha - Rubis Omega
» Pokemon saphir alpha/rubis omega
» La Iglesia...
» Sac renouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace spécial Sirius-
Sauter vers: