AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 somewhere to hide (darius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 120
Date d'inscription : 14/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: somewhere to hide (darius)   Mar 20 Déc - 17:22


somewhere to hide
DARIUS & CRAIG



Un, deux, trois, quatre… Craig observa la pierre couler dans les profondeurs du lac d'un air victorieux. Il venait de battre son record aux ricochets. A bien y penser, c'était un peu pitoyable, comme activité, mais le Serdaigle n'avait pas grand-chose à faire d'autre, tout du moins rien de mieux. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'il plantait les mains dans les poches de son pantalon. Il avait retiré sa cape et son pull, n'étant donc plus qu'en chemise, sa cravate presque entièrement dénouée autour de son cou, debout dans le parc, aux abords de l'eau, regardant au loin, la tête légèrement penchée sur le côté. Le Keegan fit claquer sa langue d'agacement et alla ramasser son livre, prenant la sage décision de rentrer au château et de faire autre chose – d'un peu plus constructif et moins idiot, si possible. Peut-être rejoindre Triss ? S'il la croisait, pourquoi pas, car il n'avait pas la moindre idée de l'endroit où elle pouvait bien se trouver. Dans le pire des cas, il pouvait toujours se diriger vers sa salle commune et s'étendre mollement dans l'un des canapés, telle un misérable véracrasse mort.
Ce fut finalement avec cette idée en tête qu'il passa les portes du château, un main tenant toujours son livre, l'autre dans la poche de son pantalon, essayant de paraître désinvolte alors que dans son esprit, c'était le désert total et le désespoir de l'ennui. Il grimpa les escaliers quatre à quatre, hésitant même à ouvrir son bouquin pour s'occuper le temps du trajet, luttant contre l'envie de bailler à s'en décrocher la machoire. Ses pensées s'éparpillaient, jusqu'à ce qu'il entende, aux alentours du sixième étage, un curieux raffut, des hurlements de filles, des gloussements… Il haussa un sourcil surpris. « Qu'est-ce qu'il se passe encore là-bas ? » Haussant un sourcil interrogateur et ne pouvant résister à la curiosité, il bifurqua de son chemin pour débarquer dans les couloirs d'ordinaire très peu fréquentés, à moins d'avoir très envie d'aller aux toilettes ou de vouloir être tranquille. Son étage préféré, en somme, lorsque les gens l'agaçaient, ou qu'il souhaitait embrasser une jeune fille en paix. Jeunes filles qui, d'ailleurs, se trouvaient en petit groupe lorsqu'il arriva. Bon dieu, c'était quoi encore que ce bordel ? Peu respectueux, il joua de ses épaules pour arriver au centre de l'agitation, n'étant surpris qu'à moitié de trouver le capitaine de l'équipe de Quidditch. Il poussa un soupir, sans se douter de ce qui allait se produire quelques secondes plus tard.
En effet, de manière totalement inattendue, sans qu'il ne comprenne vraiment comment, Darius Sutherland se retrouva complètement nu, sous son nez… « Par Merlin, rhabille toi de suite ! » Il se cacha les yeux du main, avant de réaliser qu'il ne portait plus de chemise, lui non plus. « Oh, nan... » Craig baissa les yeux, s'apercevant avec horreur de sa toute nouvelle nudité, au milieu du couloir du sixième étage, en pleine journée, un groupe impressionnant de filles tout autour des deux Serdaigles. Dans un pur réflexe, le Keegan cacha ses attributs à l'aide du livre qu'il avait encore dans la main, dardant son capitaine d'un regard sanguin. « Sutherland, tu m'expliques ?! »


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

THE NIGHT WE MET


I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me back to the night we met© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 137
Date d'inscription : 15/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: somewhere to hide (darius)   Jeu 26 Jan - 20:49



WHY I'M NAKED ?!
Craig & Darius
Les journées de Darius sont rarement calmes. Et en vérité, quand cela arrive c'est seulement pour une ou deux heures. Et même si cela l'épuise parfois et qu'il aime le calme et la simplicité de ses vacances en famille, il aime également être constamment en compagnie à Poudlard. Cette journée n'échappa donc pas à l'habituelle course du temps. Tout d'abord, il sécha son habituel jogging matinal pour aller s'entrainer au Quidditch avec quelques amis, de maison diverses. Une fois trempés jusqu'au os par une averse imprévue, ils décidèrent de rentrer s'occuper au château.

Darius était paresseusement allongé sur le tapis en face de la cheminée de sa salle commune, une paire de cuisses lui servant d'oreiller, quand il se souvient d'avoir oublié son livre à la bibliothèque. Il a beau ne pas aimer son temps perdu en cours, il n'en reste pas moins intelligent et la littérature est quelque chose qui lui plaît. Il s'excusa donc et parti comme une flèche, avant que quelqu'un n'ait la bonne idée de lui prendre. Le Serdaigle était donc en train de trottiner dans les couloirs, en direction de son but, quand il croisa un groupe de jeunes filles. Sous leurs gloussements, Darius leur fit une révérence charmeuse avant de continuer sa route.

-Darius, attend !

Ne voulant pas se montrer impoli et se disant que son livre pouvait attendre quelques secondes, il se tourna vers la source de l'interaction. Alors qu'il sourit poliment à la jolie brune, il vit celle-ci se mettre à rougir avant de lui tendre un bouquin qu'il reconnut comme étant le sien.

-Je t'ai vue à la bibliothèque partir sans ton livre.... Je voulais te le ramener, mais comme je ne savais pas où tu étais... Je te l'aurais rendu ce soir pendant le dîner..

Darius tendit la main vers l'ouvrage, un peu surprit d'une telle déclaration. En général, les filles avaient peu de patience et venait directement à sa salle commune, harcelait ses amis où rendait folle sa soeur.

-Eh bien merci... Euh ?

Bien qu'il se souvient parfaitement qu'ils partagent quelques cours ensemble, le brun est incapable de remettre le doigt sur son prénom.

-Oh ! Laly.... On à cours de potion et de Soins aux Créature Magiques ensemble.

Darius lui sourit en hochant la tête. Hormis les gloussements de ses amies, le Serdaigle était bien content d'avoir une conversation civilisé.

-Je m'en souviens. C'est toi qui as découvert un Botruc la première lors du dernier cours de SACM.

Seulement, cette conversation semblait un peu trop banale pour son groupe d'amies qui se joignirent bientôt à eux. Les sujets de conversations fusaient de tous les côtés et il avait bien du mal à suivre. Il vit à peine Craig, un camarade de sa maison, à l'air  si blasé, que Darius se sentirait presque coupable. Avant que ses vêtements ne s'envolent en fumés. Il n'avait même pas entendu la précédente demande pour voir ses tatouages qui en avaient découlé cette action. S'il sentit tout de suite le vent glacial frapper sa peau nue, son attention fut nettement plus attirée par son camarade de maison qui se trouva dans le même état que lui. Le jeune Sutherland haussa les sourcils en le détaillant, lui signifiant clairement que lui aussi pouvait se rhabiller. Et puis autant profiter de l'occasion pour mater un peu.

-Tu n'es pas vraiment en position de me juger, Craig.

Un sourire espiègle se glissa sur ses lèvres quand son homologue masculin se couvrit les yeux, alors que lui était plutôt à l'aise, prenant même le temps de le détailler d'un regard appréciateur. Un rire taquin lui échappa pour  se mêler aux ricanements appréciateurs des demoiselles. Keegan eut l'instinct d'avoir le même reflex que Darius un peu plus tôt et se cacha derrière son propre livre. Son agression fit lever les yeux au ciel du jeune homme. Comme s'il avait demandé à être nu dans les couloirs !

-Vois-tu, mon cher Keegan, il semblerait que tu te sois retrouvé dans le camp d'action d'un sort qui m'était destiné. Cesse de me regarder de la sorte, je n'ai strictement rien demandé

Bien qu'il commence à être habitué à ce genre de situation... Pas qu'il se soit déjà retrouvé nu dans les couloirs. En boxer, oui, les vêtements déchirés, torse nu... mais jamais complètement nu.

-Ces demoiselles ont simplement voulu s'amuser. Peux-tu cesser d'être si prude ?... À moins que tu préfères que nous rendions cette situation plus agréable ?Je suis sûr que je peux trouver un moyen qui enlèvera le balai que tu as coincé dans ton postérieur et offrir un divertissement inoubliable à ces jeunes femmes...

Oui, Darius lui fait clairement du charme. Mais tout le monde est au courant du fait que le brun aime hommes et femmes. Sans compter qu'il peut presque entendre le souffle dans les poitrines de leurs admiratrices qui les fixent avec un intérêt démesuré devant cette scène, souhaitant sans aucune gêne que les deux adonis s'adonnent à la plus vieille danse du monde devant elles.
.
Codage par Emi Burton
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 120
Date d'inscription : 14/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: somewhere to hide (darius)   Dim 12 Fév - 22:52


somewhere to hide
DARIUS & CRAIG



Sa curiosité le tuerait, c'était un fait indéniable, une écrasante vérité, un poids très lourd et très handicapant. Il avait toujours été d'un naturel intrusif, que ce soit dans la vie d'autrui ou de manière plus générale. Craig le démontrait d'ailleurs encore en se mêlant sans aucun tact ni vergogne dans les affaires sentimentales de son frère, ne se gênant absolument pas pour aller parler à Kimmy, origine des « troubles de la concentration » de Killian. Ce n'était pas qu'il était totalement lourd (quoique légèrement, si on s'en tenait aux affirmations de Marlene McKinnon), non. C'était juste qu'il se montrait… Intéressé, par ce qu'il se passait autour de lui, dans son espace quotidien, exactement comme ce funeste jour. Il avait simplement prévu, au départ, de retourner dans sa salle commune, peut-être pour continuer ses petits projets de cupidon du dimanche, ou juste pour bouquiner, ou dormir, ou même trouver une jolie petite jeune fille à mettre dans son lit pour… Un petit somme innocent ? Bah voyons.
Comme n'importe quel élève, il avait monté les différents étages, tantôt au pas de course, d'autres fois avec une lenteur délibérée pour profiter encore des derniers instants de quiétude avant de se retrouver avec les autres bleus criants et braillants comme des gamins de cinq mois réclamant leur tété quotidienne. C'était aux alentours du peu fréquenté sixième étage qu'il avait entendu un bordel pas possible, des petits cris féminins en pagaille, des exclamations exaspérantes d'avance. Le Keegan n'était pas préfet (et était bien heureux de ne pas l'être d'ailleurs), aussi aurait-il tout simplement pu passer son chemin, comme n'importe qui l'aurait fait. Sauf qu'en bon crétin, sa curiosité l'avait emportée sur tout le reste, notamment sur le sens de la pudeur qui allait être mise à mal dans quelques minutes, sans qu'il ne le réalise encore. S'il avait été voyant, encore… Mais il ne l'était pas, et c'était bien dommage. Il s'était donc retrouvé au centre d'une foule de jeunes filles, sans réellement comprendre comment il en était arrivé à un tel niveau de connerie. Darius Sutherland se trouvait là, lui aussi. Rien que cette constatation aurait dû le faire prendre la fuite, au lieu de rester là avec son air condescendant, accusateur et curieux. Tout du moins jusqu'à ce que le capitaine de l'équipe de Quidditch se retrouve totalement à poil en face de lui, le faisant écarquiller les yeux et le sommer de se rhabiller. Sauf que, comme le fit remarquer le demi-vélane, Craig était loin d'être en position pour juger qui que ce soit, puisqu'il était nu, lui aussi. Cette constatation lui arracha une grimace d'horreur, si bien qu'il tenta de cacher ce qu'il pouvait avec le bouquin qu'il avait encore dans les mains, bien que ce soit peine perdue. « J'avais remarqué, oui ! » Sa voix était toujours aussi agressive, puis il soupira, plus las qu'autre chose. « C'est flatteur, je suppose, mais sérieux, tu as conscience qu'elles te font du harcèlement sexuel ? » Cette remarque arracha même un sourire à Craig, avant que l'ampleur de la situation ne redevienne sa principale préoccupation, principalement lorsque le dit Darius le… Dragua ? Le Serdaigle haussa un sourire désabusé. « Réflexe, je n'avais pas trop prévu de me retrouver à poil dans un couloir au milieu d'une horde de nana. » Il ne manqua pas du tout les regards appréciateurs de son capitaine sur son corps, et se sentit plus mal à l'aise que flatté. Il n'était pas vraiment branché gars. « Tu es sérieusement en train de me faire du rentre dedans ? » Le Keegan leva les yeux au ciel, exaspéré au possible. « Je suggère plutôt qu'on envisage une solution de replis avant que tu te fasses violer, et moi dans la foulée par celles qui attendront de te passer dessus, genre comme une entrée avant le plat principal. » Quelques instants de silence, enfin… Entre guillemets. « Une idée, ou tu veux rester là à poil ? »


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

THE NIGHT WE MET


I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me back to the night we met© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERDY. - witty, creative, accepting

SERDY. - witty, creative, accepting


Messages : 137
Date d'inscription : 15/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: somewhere to hide (darius)   Dim 12 Mar - 16:54



WHY I'M NAKED ?!
Craig & Darius
Beaucoup de personnes, en général les hommes, se retrouvent exaspérées en compagnie de Darius. Est-ce bien sa faute s'il déclenche une foule de réactions sur son passage, parmi toutes les filles du château ?! Les coupables se trouvent dans ses gênes et aucunement à cause de sa propre personne. Bien que parfois cela soit exaspérant, y compris pour le concerné, le brun a fini par se faire à cette idée et vivre avec. Autant s'en amuser que partir au pas de course, se cacher dans une salle vide dès qu'il croise une foule d'élèves. Avec le temps, il apprit à ignorer les regards de toute une classe posée sur lui et les murmures qu'inspires sa présence. Tout comme il a appris à se méfier des cadeaux qu'on lui fit en masse. Il faut dire que sa gentillesse et sa... Réputation, n'aide peut-être pas. Contrairement à lui, Pandora à de suite montré les griffes et se retrouve plus ou moins tranquille. Eh bien, Darius a décidé de faire le contraire.

Ainsi, l'air accusateur et blasé de son collègue de Quidditch et maison ne l'affecta pas plus que ça. Puisque de toute façon, le karma s'est chargé de le remettre en place, puisque lui aussi, se retrouva aussi nu que le premier jour au milieu du couloir, en sa compagnie. Bien moins gêné que Craig, presque comme une habitude, le jeune Sutherland laissa un sourire amusé venir étirer ses lèvres en fixant le bleu en face de lui.

-cela t'apprendra à venir mettre ton nez partout.

Il est connu, du moins pour Darius étant un bon capitaine, que le jeune Keegan a une tendance maladive à se laisser emporter par sa curiosité. Mais peut il réellement le blâmer ? Parfois les réactions des demoiselles peuvent être tellement bruyantes qu'elles rameutent pratiquement la moitié du château, très vite au courant. D'ailleurs, l'information que le demi-vélane se promène nu dans les couloirs ne devrait pas tarder à s'ébruiter. C'est dingue comme une information pour circuler si vite dans un château si grand. Et pour être honnêtement, le serdaigle aurait presque l'impression d'être une biche devant une meute de loups. Cela devient un peu mal saint..

-Il y a longtemps que j'ai cessé d'analyser leurs comportements, Craig, mais si tu dis que c'est du harcèlement sexuel, je te crois.

Mais encore une fois, ce n'est pas réellement une chose contre laquelle ni lui, ni elles ne peuvent réellement luter. Si beaucoup de personnes tueraient pour avoir ses gênes et les bénéfices qui vont avec, ils ne se rendent pas nécessairement compte du fardeau que cela peut être. Cependant, sa réplique sonnait affreusement calme, un brin amusé même, ne semblant nullement agacé que cela lui arrive. S'il devait s'énerver pour un rien, il y a longtemps qu'il serait devenu fou.

-Je te rassure, ce n'était pas réellement au programme de ma journée non plus, mais j'ai le droit à mon lot de surprise..

Darius parlé avec une légèreté déconcertante, comme s'il était habillé de pied en cap, au milieu de ses amis, sans même prêter attention aux gloussements et regards insistant de la petite troupe autour d'eux. Il prit même le temps de détailler de façon appuyée son camarade de maison, ne pouvant se retenir de pouffer de rire devant son air si prude. Par Merlin, il devrait avoir l'habitude, faisant partie de l'équipe de Quidditch nan ? Les douches, tout cela. Peut-être qu'il en faisait un peu trop, Darius ne pensait pas sincèrement que c'est demoiselles en viendraient à le violer, mais s'est-on jamais. Ne pas tenter le diable semble être une bonne idée, malgré tout, le tour des aigles n'est pas réellement à côté non plus.

-Peut-être ? T'es pas mal, peut-être un peu trop prude pour moi. Mais tu as raison, bien que l'idée d'être à poil dans le couloir ne me dérange pas, il faudrait peut-être que l'on trouve de quoi s'habiller avant que MacGo ne me tombe encore dessus..

Détachant enfin son regard de son homologue masculin, le demi-vélane daigna enfin accorder de l'importance devant le groupe de filles non loin d'eux. S'inclinant légèrement, aussi à l'aise que s'il était habillé, Darius leur offrit un sourire avant de faire quelques pas en arrière.

-Veuillez nous excuser, mesdemoiselles, mais Craig et moi devons vous abandonner, avant de recevoir quelques heures de colle..

Sans même attendre de réponse, il attrapa le bras du jeune Keegan et l'entraîna à sa suite, marchant avec une aisance déstabilisante malgré son plus simple appareil, se dirigeant droit vers une salle de classe vide, la plus proche, poussant sans ménagement son camarde de maison à l'intérieur avant de le suivre.

-Bon, on ne peut pas se servit d'Accio au risque d'avoir tous les vêtements du château dans la gueule. Les vestiaires sont à l'autre bout du parc.... Le plus proche reste notre dortoir, mais il y a quand même quelques couloirs à traverser et les cours sont terminés. On pourrait y aller en courant, mais on risque fort de tomber sur un prof....Cela dit, je n'ai pas réellement d'autre idée.
.

.
Codage par Emi Burton
[/b]

_________________
i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

STAFF — compte fondateur


Messages : 34
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: somewhere to hide (darius)   Sam 1 Avr - 19:58

Y a des cris hystériques dans les couloirs du château. C'est souvent comme cela que commence une idée de Peeves. Des cris, qu'importe que ca soit de peur, de joie, d'exaltation, ou d'autre chose. Il aime les cris, ca le détend, et quand ceux-là explosent il peut pas s'empêcher pour tendre l'oreille et rejoindre le sixième étage. C'est là qu'il voit les deux bellâtres nus qui tentent d'échapper à la vue de leurs assaillantes. Pas étonnant que ca crie de tous les côtés. Il les voit qui marchent pour finir par se cacher dans une salle de classe vide, et il se met à rire pour s'y coller lui aussi.
« Un balai dans les fesses, un balai dans les fesses ! C'est en balai qu'il faut s'envoler ! » DIt-il en claquant des doigts pour faire apparaitre deux balais près des jeunes hommes et ouvrir les fenêtres qui ouvrent vers le parc. « DEUX HOMMES NUS ! DEUX HOMMES NUS ! Appelez le directeur, y a de quoi prendre des photos - clic, clic, clic. »

_________________

Mangemorts
pnj du staff - ne pas contacter par mp
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: somewhere to hide (darius)   

Revenir en haut Aller en bas
 
somewhere to hide (darius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne fête, Hide-hime. [Pv]
» [Mai] Taeyang Hide Doubt Version
» All we do is hide away {Dranna}
» Chimère # I know you suffered But I don't want you to hide It's cold and loveless I won't let you be denied
» Un cadeau pour maman? Menteur! ft.Hide-sama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Le Sixième étage-
Sauter vers: