AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wolfyface (remus & oswin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Wolfyface (remus & oswin)   Lun 9 Jan - 21:33

wolfyface
Remus & Oswin

L'ADN des sorciers est différente de celle des moldus. La magie a multiplié les génomes qui deviennent flexibles et mouvant. Les chercheurs ont constaté une base similaire chez tous les sorciers, innés, qui se développe chez l'enfant dés leur quatrième année. Cette magie primitive et instinctive est par la suite supplantée par les sortilèges, les métamorphoses voulues, et les potions. La magie contrôle et la magie innée se divisent en deux éléments distincts. Le contrôle assurée par l'éducation de la sorcellerie par la baguette, ensommeillé la magie instinctive qui devient inconsciente. Si elle se révèle chez les voyants ou les rêves prémonitoires, la magie instinctive est lié à la vie et aux émotions les plus incontrôlables...

Il prit la tasse fumante qui se trouvait sur le bureau, sans lâcher l'ouvrage des yeux. Il se trouvait dans une des classes vides du cinquième étage, entouré par les livres qu'il avait pu trouvé à BookWizz la veille, et buvant un thé noir - il aimait son thé comme son homme. Amusé par sa réflexion - bien que peu subtile - il reposa la tasse en attendant que son binôme n'arrive. Il referma le livre, avant de le déposer sur la table, et de chercher son sac qu'il prit sur ses genoux. Il en sortie plusieurs pierres que son professeur de Magie de la terre lui avait assuré avoir des propriétaires hallucinatoires ou méditative. Il ne savait pas vraiment ce qu'il convenait de faire pour éveiller la magie instinctive de Lupin, mais il admettait l'idée qu'une pierre de Lune ne serait pas de trop dans son cas.

Il posa alors trois améthystes, une pierre de lune, et deux émeraudes. Il sortit également une potion particulière qu'il avait pu acheter à Rhaegar Holloway pour une petite fortune le matin-même. La potion devait permettre à Lupin de sombrer dans un état hypnotique prolongé. Oswin avait également prit son livre sur les Magiciens de l'ombre et illusionnistes . Un ouvrage qu'il avait avec lui depuis longtemps, et qu'il aimait énormément. Les sortilèges d'illusions étaient de ceux qu'il préférait, et qu'il avait appris à maitriser. S'il n'était pas à proprement parlé aussi puissant qu'un légilimens, il avait le mérite de pouvoir rendre son adversaire véritablement confus, et lui envoyer des images qui mettrait sans doute ses nerfs à rudes épreuves.

Il posa un regard sur l'horloge qui se trouvait dans la tour en face de la fenêtre. Bientôt cinq heures de l'après-midi. Remus n'était pas encore en retard, et de toute façon Oswin n'avait rien à faire de son après-midi. Regulus était avec Axel, sans doute, ou alors avait-il finalement trouvé un moment pour Averill. Qu'importe, il avait explicitement dit à Oswin qu'il devait se passer de lui aujourd'hui. Ils se retrouveront ce soir dans le dortoir, et c'était une occasion pour Oswin de travailler avec Remus. C'était la première fois qu'ils se retrouvaient pour vraiment mettre en pratique ce qu'ils étudiaient assidûment depuis bientôt trois semaines. Après leur première rencontre, Oswin avait fait venir l'ouvrage runique qui manquait à Remus. Il le lui avait laissé, travaillant parfois les traductions avec lui. Suite à cela ils avaient pu trouver des ouvrages plus anciens encore, et plus rares - Oswin avait fait marcher ses connaissances pour ce fait. A présent ils étaient prêts. Enfin.

La porte s'ouvrit alors qu'Oswin regardait un ouvrage sur les pierres et l'utilisation des améthystes, pour s'assurer que la nature particulière de Remus ne serait pas une entrave. Mais apparemment, rien n'indiquait qu'un lycanthrope était immunisé contre le pouvoir apaisant des pierres. Il se leva cependant, prenant le second bol encore plein de chaud qui se trouvait sur la table. « Bonsoir Lupin. Comment te sens-tu ? » Demanda-t-il en lui offrant le thé qu'il avait gardé au chaud en attendant son camarade. « Thé noir, et essence d'ammonite. Il doit être encore chaud. » Assura-t-il en lui laissant le bol dans la main.

Il se détourna, et proposa à Remus de prendre place dans un des fauteuil qu'il avait métamorphosé, après avoir mit les tables et les chaises contre les murs afin d'avoir une place suffisante pour leur activité. « Prêt ? Tes camarades ne sont pas venus finalement ? » Demanda-t-il en arquant un sourcil, moqueur et curieux, sachant que les Maraudeurs n'étaient pas du genre à jouer en solitaire.

_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Mar 10 Jan - 20:25

Wolfyface.
« Je peux venir ? » La petite voix de son homme le fait sourire alors qu'il utilise son air triste pour faire céder le loup garou. Mais cela ne fonctionne pas bien-sûr car ce soir il veut être tranquille, seul avec Oswin sans risquer de s'en prendre à un maraudeur si quelque chose se passe mal. Pas qu'il n'a aucun scrupule à s'en prendre à Oswin, seulement il sait que ce dernier n’hésitera pas à lui envoyer un sort pour le calmer et l'immobiliser alors que ses amis tenteront plutôt de le raisonner. Hors on ne raisonne pas un loup garou au risque de perdre un membre dans la bataille. « Non. James t'attend mon cœur, va avec lui s'il te plait. » Un dernier baiser déposé sur les lèvres boudeuses de son homme et voilà qu'il s'enfuit du dortoir sans bruit, aussi rapide qu'une ombre. Il dévale les escaliers sans attendre, remerciant tous les dieux car pour une fois ils n'en font pas qu'à leur tête ces maudis escaliers. Enfin il arrive au cinquième étages et n'attend pas avant de marcher vers la salle de classe où Oswin lui a donné rendez-vous. Il est un peu stressé et ne sait pas vraiment comment faire pour appréhender le loup en lui. Sans bruit il pousse la porte de la salle de classe vide et sourit en voyant qu'un feu a déjà été allumé, qu'une chaleur douce flotte dans l'air et qu'une odeur agréable de thé vient chatouiller ses narines. Il respire à plein poumon avant de rentrer dans la pièce et de refermer derrière lui, verrouillant la porte au passage car il refuse que quelqu'un ne vienne les déranger. « Bonsoir Lupin. Comment te sens-tu ? » « Bonsoir Oswin. Un peu stressé et toi ? » Autant ne pas jouer les gros bras et avouer tout de suite qu'il se sent nerveux à l'idée d'attaquer la magie du sang sans qu'il ne la connaisse réellement. Car comme toutes magies étranges il doit d'abord apprendre à l'approcher avant de s'en servir. Et quiconque mieux que Oswin pour l'aider à lire les runes qu'ils travaillent depuis des semaines maintenant ? Ils sont au point c'est un fait, pourtant il a tout de même peur que quelque chose se passe mal.

Il prend le bol que Oswin lui tend et l'agite devant lui pour en respirer le parfum délicat. « Thé noir, et essence d'ammonite. Il doit être encore chaud. » « Pour me calmer ? » Demande Remus avec un sourire en prenant une gorgée du thé noir sucré comme il l'aime, relevé d'un goût étrange mais pas désagréable qu'il ne connaît pas encore. « Trois sucres, un délice. Merci bien. » Dit-il en prenant une autre gorgée avant de le reposer sur le bureau et de prendre place dans un des sièges que le serpent lui montre. Il remarque que la pièce a été changée, que les meubles ont été poussés dans un coin de la pièce pour faire de la place. Il s'assoit sans bruit et regarde autours de lui, ayant l'impression de voir en quelque sorte une arène devant lui. « Prêt ? Tes camarades ne sont pas venus finalement ? » « J'aurais moins de scrupules à blesser un serpent si je devenais violent. » Dit-il en souriant, amusé et tout aussi moqueur que l'autre garçon. « Disons que je ne voulais pas qu'ils prennent de risque. Toi au moins tu n'hésiteras pas à m'envoyer un sort si... Je sais pas. Ca tourne mal. » Dit-il sans mentionner le loup en lui et le risque de voir Dante changer son physique, sa force où sa puissance. Il ne sait pas vraiment ce que cela comporte lorsqu'il se dit qu'il va manipuler la magie du sang. Le loup, sans doute mais après il ne sait pas si il se transformera ou pas. Déjà son physique est changé, plus grand, plus fort, bien mieux développé qu'il y a quelques jours encore. « Qu'est ce que c'est ? » Demande Remus en se levant pour saisir une des pierres posées sur le bureau. Il l'examine pendant un long moment mais ne parvient pas à connaître son utilité alors il la repose doucement, pour ne pas risquer de l’abîmer.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Sam 14 Jan - 20:22

wolfyface
Remus & Oswin

Remus entra dans la pièce, accueilli comme il se devait par un Oswin particulièrement intéressé. « Bonsoir Oswin. Un peu stressé et toi ? » « Surexcité ? » Le sang mêlé avait tendance à se passionner pour tous les sujets, et lisait énormément pour réussir à nourrir cette soif constante de connaissance. Mais il était rare les moments où il pouvait sortir des sentiers battus pour découvrir de nouvelles choses. Le système éducatif était fait pour assurer la sécurité des étudiants, et en tant que Préfet il en était totalement conscient. Il n'avait rien contre les règlements, bien qu'ils limitaient le champ d'action sur certains sujets. Il comprenait que la liberté de tous pouvaient amener au chaos, et n'assurait alors la sécurité de personne. Le chaos amenait l'anarchie, et la violence - l'homme était ainsi fait et rien ne pourrait le changer. Mais Oswin était un amoureux de la connaissance, alors devant un Remus Lupin prêt à parcourir les sentiers de la connaissance des origines magiques il n'avait pas pu s'empêcher de succomber. Il voulait savoir, il voulait voir, il voulait expérimenter cela avec Remus. Et combien de fois dans sa vie cette occasion se présenterait-elle ? Oswin était totalement conscient que jamais plus il ne serait proche d'un autre lycanthrope, et jamais il n'aura l'occasion de l'observer d'aussi prêt.

Il entra directement dans le vif du sujet, offrant à Remus un thé particulier qu'il avait fait préparer pour l'occasion. « Pour me calmer ? » Il sourit, opinant. C'était une des raisons pour lesquelles il était ici : Remus était intelligent, cultivée, et intéressant. Il avait les mêmes connaissances qu'Oswin, plus encore car il était en septième année, et un Maraudeur. Et Oswin ne pouvait rien faire contre cela fait - il aimait les gens cultivés. Il savait qu'il ne pourrait pas attenter quoi que ce soit contre Remus parce qu'il avait acquis son respect, et qu'Oswin n'avait aucun intérêt à dévoiler la nature du Maraudeur. Il voulait plutôt l'apprendre par coeur. Découvrir tout ce qu'il pouvait sur Remus, et cette occasion était une opportunité. « Pour te détendre, en effet. » Remus but sans réfléchir, preuve que cette amitié était réciproque. Après tout, Oswin aurait pu placer du Tue-loup dans le thé et le mettre à terre. « Trois sucres, un délice. Merci bien. » « Je suis ravi que cela te convienne. » Assura-t-il avant d'inviter Remus à s'assoir sur un fauteuil prêt de lui. Oswin prit à son tour du thé qu'il but tranquillement.

Ils commencèrent à converser. Sans doute Remus sera-t-il plus à l'aise après un peu de conversation. Oswin n'était pas du genre à attaquer de front de toute façon, à ses yeux c'était plus un comportement de Gryffondor. Il s'étonna de ne pas trouver Sirius ou James en présent de Remus. Il savait combien le Black était réticent face à ces séances - Regulus l'était aussi jusqu'à un certain point - et combien il était protecteur envers Remus. Les regards qu'il lançait à Oswin depuis des semaines n'étaient pas passé inaperçus. Mais Remus était là seul, preuve que son amant était passé outre sa jalousie, ce qui était étonnant connaissant le caractère têtu des Black. « J'aurais moins de scrupules à blesser un serpent si je devenais violent. » Il arqua un sourcil, amusé par la remarque - c'était justement parce que c'était dangereux que ce genre d'expériences étaient interdites. « Typiquement Gryffondor, tu ne trouves pas. » Dit-il en levant sa tasse, sarcasme assumé, parce que cette amitié reste étrange malgré tout. « Disons que je ne voulais pas qu'ils prennent de risque. Toi au moins tu n'hésiteras pas à m'envoyer un sort si... Je sais pas. Ca tourne mal. » Il opina à nouveau, avant de se tourner vers Remus et de l'observer un temps.

Il était nerveux, cela se voyait, mais Oswin assumait l'idée que le thé arriverait bien vite à calmer ses nerfs. Après tout, il n'y avait aucune raison pour s'inquiéter n'est-ce pas ? « C'est vrai, je n'aurai aucun scrupule à te mettre à terre s'il le faut, Lupin. » Assura-t-il, comme si Remus avait besoin de cette confirmation. Et Oswin le regarde vers, alors qu'il se saisit des pierres qui se trouvent sur la table, et les observe. Perplexe. L'étude des pierres n'était pas une science très répandue en Angleterre. Peut être plus en Allemagne - Oswin l'assumait ainsi. Mais lui même l'avait étudiée avec sa mère, qui avait eut cette période d'amour pour la méditation et les plantes. « Qu'est ce que c'est ? » « Des améthystes. » Dit-il alors que Remus observe la pierre avant de la poser sur la table, comme inquiet. « Tu n'as pas à t'inquiéter. Les améthystes ont un pouvoir apaisant aussi. J'ai pris une pierre de lune, également, pour ses propriétés particulières... Et les émeraudes vont m'aider pour les sortilèges d'illusions. »  Dit-il, dévoilant petit à petit ce qu'il avait prévu pour cette première séance.  
Il montra la potion qu'il avait préparé, et qui fumait encore. « Dans tous les ouvrages ils s'accordent sur le fait que la magie du sang est innée, qu'elle est encrée dans chaque sorcier - ce que nous savions déjà. Certains auteurs préconisent la méditation pour... Découvrir son pouvoir intérieur, ressentir son énergie vitale - voir visualiser sa magie. Les expériences sont plutôt enrichissantes, et je pensais commencer par là, si tu le veux bien ? » Dit-il avec un sourire bienveillant. « Je n'aurai qu'à disposée les améthystes autour de toi pour créer une sorte de ... zone méditative. Après avoir bu la potion tu seras plus enclin à ressentir ce que tu es. Ce qu'il y a en toi. Peut être même arriveras-tu à le visualiser. Et selon les résultats... Nous verrons pour la suite. Chaque chose en son temps ? »

_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Dim 15 Jan - 20:28

Wolfyface.
L'angoisse le saisit alors qu'il entre la pièce, baignée d'une lumière chaleureuse alors qu'un feu crépite dans la cheminée non loin. Il a peur de ce qui pourrait se passer, pas qu'il peut attaquer Oswin dés la première séance mais bon, avec Dante on doit se méfier. Ainsi sans attendre il boit la moitié de son bol de thé pour se calmer, savourant le sucre et le goût subtil et délicat de la boisson qui fond sur sa langue. Il soupire et laisse sa tête tomber en arrière alors que déjà il sent la potion agir et son corps se détendre. C'est comme si sa raison le refusait mais que son corps ne pouvait pas lutter, incapable de faire autre chose que de se calmer et de se sentir serein. « Pour te détendre, en effet. » L'attention le touche alors qu'il relève la tête pour regarder Oswin. « Fin cuisinier. Je referais appel à tes talents lorsque je voudrais un thé. » Ajoute Remus avant de finir son bol et d'aller regarder quelques pierres disposées par là, donnant l'impression qu'ils vont faire une sorte de séance de spiritisme où quelque chose comme ça. Il se laisse aller à une petite pique lorsque son ami, car il considère Oswin comme tel, lui fait par de l'absence des maraudeurs dans leur petite séance de magie du sang. « Typiquement Gryffondor, tu ne trouves pas. » « Godric pour toujours. » Dit-il en levant sa main comme dans un geste de revendication. « C'est vrai, je n'aurai aucun scrupule à te mettre à terre s'il le faut, Lupin. » « Remus. Je pense que tu peux m'appeller Remus maintenant non ? » Dit-il en refusant de s'arrêter sur les noms de famille, pas après ce qu'ils vont faire et sur les risques qu'ils vont prendre ce soir. Interdit par l'école et formellement déconseillé par les parents, ils doivent être fous pour accepter de tenter cette nouvelle magie. Mais après tout ces deux maisons ne se supportent pas alors qu'ils font de grandes choses lorsqu'ils sont ensemble.

Il hoche la tête lorsque le serpent lui annonce que les pierres sont des améthystes. Il ne connaît pas vraiment cela, n'étant pas un adorateur des sciences naturelles. « Tu n'as pas à t'inquiéter. Les améthystes ont un pouvoir apaisant aussi. J'ai pris une pierre de lune, également, pour ses propriétés particulières... Et les émeraudes vont m'aider pour les sortilèges d'illusions. » Il sourit lorsqu'il entend la référence à la lune et hoche la tête encore une fois, comprenant que Oswin a tout prévu. « Pourquoi accepter de m'aider Oswin ? Tu prends des risques pour moi... Alors que... Enfin je ne suis rien pour toi. » Dit-il en reposant ne améthyste sur le bureau en faisant attention. « Dans tous les ouvrages ils s'accordent sur le fait que la magie du sang est innée, qu'elle est encrée dans chaque sorcier - ce que nous savions déjà. Certains auteurs préconisent la méditation pour... Découvrir son pouvoir intérieur, ressentir son énergie vitale - voir visualiser sa magie. Les expériences sont plutôt enrichissantes, et je pensais commencer par là, si tu le veux bien ? » « Bien-sûr. » Après tout Oswin semble avoir clairement étudié son sujet alors Remus ne voit pas pourquoi il irait contre-dire ses paroles et quémander autre chose. « Je n'aurai qu'à disposée les améthystes autour de toi pour créer une sorte de ... zone méditative. Après avoir bu la potion tu seras plus enclin à ressentir ce que tu es. Ce qu'il y a en toi. Peut être même arriveras-tu à le visualiser. Et selon les résultats... Nous verrons pour la suite. Chaque chose en son temps ? » « Tu as tout prévu. C'est impressionnant. » Dit-il avant de se tourner vers Oswin et de lui sourire. « Nous pouvons commencer si tu es prêt ? Je me sent plus calme... Plus enclin à essayer au moins. » Après toutes les recherches, après le temps passé à étudier cette magie autant ne pas passer à côté et essayer une bonne fois pour toute, au moins ils sauront sur quoi ils se lancent et les risques qu'ils prennent. Puis Remus a hâte de voir les effets de la magie du sang sur lui, de voir ce qu'elle peut faire et ce que Dante va tenter de faire pour ne pas la laisser sortir. Il est un curieux et tout ceci se caractérise par un besoin de savoir lorsqu'une situation n'a encore jamais été tentée auparavant.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Mer 18 Jan - 22:50

wolfyface
Remus & Oswin

Le pouvoir venait de la connaissance, et si Oswin ne pouvait pas jouir d'un statu de sang qui lui permettait de se faire reconnaitre comme un sorcier d'importance, il avait décidé il y a longtemps de cultiver son intellectuel pour cela. Il s'était obligé à s'intéresser à tout, à trouver des réponses à des questions que personne ne se posait jamais. Il était décidé à aller plus loin que n'importe quel autre sorcier sur tous les sujets plus divers qui soit. Il avait quitté l'Allemagne à l'âge de huit ans, et auparavant il avait déjà commencé son éducation des langues étrangères et ancienne, de l'histoire de la magie, et des familles de sangs purs. Il était doué pour les runes, parce qu'il les avait apprises très jeune. La seule chose que ses parents lui avaient interdit de pratiquer restait la magie avec baguette, bien qu'ils avaient toujours encouragé sa magie innée et primitive. Mais elle s'estompait avec le temps, et une éducation assez intellectualisée pour qu'il ne soit pas victime de ses émotions. Oswin n'avait jamais été quelqu'un d'extravagant, contrairement à sa soeur. Ce qui se voyait - il avait perdu l'habitude de faire exploser les vitres, ou de faire voler les objets dés qu'il avait apprit à parler.
Il avait découvert le monde à travers les livres et les histoires de ses parents. Le monde sorcier et moldu, se nourrissant de tout ce qu'il pouvait trouver. De tout ce qu'il pouvait découvrir, ou apprendre sur ce qui l'entourait. Il était devenu un érudit - et il aimait se présenter ainsi. Il dardait toujours sur le monde un regard critique, refusant de perdre son temps dans des conversations inutiles ou auprès de personnes inintéressantes. De fait, si Oswin était quelqu'un d'ouvert d'esprit, et qui ne souffrait pas des mêmes étroitesses d'esprit que les membres de sa maison - en tout cas certains - il n'était pas non plus quelqu'un de populaire. Il choisissait avec précisions son entourage et ne les considérait jamais comme « ami ». Son seul ami était Regulus, et il avait une notion d'amitié qui flirtait avec une loyauté sans égal, et un sans du sacrifice proche de la démence. Il appartenait au Black, il n'y avait de plus pour personne d'autre du fait de cette dévotion.

Mais il lui arrivait quand même de s'amuser, de se divertir, de passer le temps. Et avec Remus c'était toujours agréable de laisser les heures défiler. « Godric pour toujours. » Il leva les yeux au ciel, amusé tout de même par l'enthousiasme de son camarade, avant de l'inviter à prendre place pour discuter avec de commencer leur expérience. « Remus. Je pense que tu peux m'appeler Remus maintenant non ? » Il resta un moment à le regarder, un sourire toujours amusé sur le visage. Les formules de politesse il les connaissait, et il avait prit l'habitude d'appeler les autres par leur nom de famille à force de côtoyer les membres de sa maison qui avaient tendance à tous le faire. « Comme tu veux, Lupin. » Répondit-il avant de lâcher un rire amusé, par sa propre stupidité. Il s'étonnait toujours de perdre le contrôle avec Lupin, et de parfois avoir des réactions plus puérils qu'il n'en avait l'habitude. Il baissait sa garde avec le Gryffondor - peut être parce qu'il savait que Remus était quelqu'un de bien, et qu'il n'y avait pas de risque qu'il ne l'attaque quand il tournerait le dos. Alors que le reste de son entourage pouvait bien le faire. Du reste, il s'inquiétait surtout pour Regulus, et Remus avait toujours eut un comportement plus protecteur qu'hostile à l'encontre du Black. Ce qui ne pouvait que rassurer Oswin sur ses intentions.
Remus était un gentil - et Oswin n'était pas vraiment habituer à en côtoyer, mais il pourrait bien prendre le parti de se laisser aller à essayer de temps en temps.

« Pourquoi accepter de m'aider Oswin ? Tu prends des risques pour moi... Alors que... Enfin je ne suis rien pour toi. » Il prit sa tasse de thé et la monta à ses lèvres. Il se demanda si les traits de caractères noble étaient une caractéristique des Gryffondors. L'altruisme, la générosité, la loyauté - sans doute, parce qu'il lui semblait qu'ils en étaient tous barrés, bien que quelque fois elles soit perverti par d'autres désirs de puissance, et prétention exacerbé. Mais Oswin n'était pas à Gryffondor, et jamais le Choixpeau n'avait eut l'idée de l'y envoyer. La raison en était simple : il était dépourvu de ce genre de motivation. Et à ce moment précis, il était persuadé qu'il n'acceptait pas de jouer ce jeu-là par pur esprit humaniste. « Ne te méprends pas, Remus, je ne le fais pas pour toi. Mais pour moi. Je suis quelqu'un de curieux, et que tu veuilles te jeter dans la gueule du loup par toi-même m'arrange assez. Je ne serais qu'un observateur, et si cela se passe mal de toute façon c'est toi qui prends le plus de risque. »  Dit-il, un sourire se dessinant sur ses lèvres lorsqu'il utilise cette expression moldue si bien trouvée pour l'occasion. Peut être pas très originale - sans doute même - mais qu'y pouvait-il. Elle était bien trouvée.

Alors il ne lui reste qu'à montrer à Remus tout ce qu'il avait prévu, lui proposant de commencer par une séance de méditation pour lui permettre de découvrir sa magie, sa forme magique, l'origine de ses pouvoirs. Ce qu'il y avait en lui. Les voyants parlaient d'Aura et le terme plaisait assez à Oswin, parce qu'il était sans doute le plus juste. « Tu as tout prévu. C'est impressionnant. » Il haussa les épaules, et prit les pierres dans sa main, les faisant rouler. « Nous n'allions pas commencer sans rien, cela aurait été une perte de temps. Et je n'aime pas perdre mon temps. »  bien qu'il n'avait pas grand chose de mieux à faire à ce moment précis avec Regulus qui jouait les jolis coeurs. Mais il ne voulait pas y penser, et inspirant profondément, il se tourna à nouveau vers Remus pour constater qu'il avait terminé son thé, et qu'il n'avait plus l'air aussi tendu. « Nous pouvons commencer si tu es prêt ? Je me sent plus calme... Plus enclin à essayer au moins. » Il opina, se leva et alla préparer un cercle de méditation. « Assies toi au centre pendant que je termine de préparer tout cela. » Ordonna-t-il avant de sortir de son sac des bougies qu'il alluma d'un coup de baguette avant de les faire flotter autour de Remus. D'un coup de baguette aussi il fermer les rideaux de la salle pour créer la pénombre, et il revint devant Remus avec la potion de méditation - qu'il lui tendit. « Cette potion va te mettre dans un état second. Quand tu vas la boire tu te sentiras nauséeux, et tu auras sans doute des vertiges. Je te dirais bien « ne lutte pas » parce qu'il ne faudra pas luter mais ca risque d'être plus facile à dire qu'à faire. Il faut surtout que tu reste en confiance, Remus. Je ne te laisserais pas t'enfoncer. »  Dit-il avec conviction, sachant que la potion en question était complexe et assez obscure. Elle était un dérivée des potions utilisées pour les transformations en Animagus.

Il la donna à Remus, et resta assis en tailleur devant lui. Hors du cercle. « Tu veux que je te guide avec ma voix, ou tu préfères que je reste silencieux ? Sachant que je veux que tu me parles, que tu dises ce que tu ressens ou ce que tu vois. » Demanda-t-il avec tout son sérieux.


_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Jeu 26 Jan - 0:24

Wolfyface.
Enfant il pensait qu'il irait tout droit à Serdaigle, il était logique pour lui d'adopter la maison des studieux alors qu'il passait son temps à étudier et à lire tout ce qui lui passait sous la main. En effet, ne vivant que chez lui et n'ayant pas le droit de sortir même pour aller à l'école, Remus c'est vite pris de passion pour les livres et les ouvrages divers traînant dans la maison et surtout dans les cartons qu'ils n’auraient même plus, à force de déménager tous les six mois. Les classiques moldus et sorciers n'ont plus aucun secret pour lui, si bien que vers ses 8 ans son père lui a pris un abonnement dans une bibliothèque sorcière et allait lui chercher des livres divers presque toute les semaines. Il transplanait avec ceux à rendre et revenait avec une pile incroyable que l'enfant dévorait aussitôt. Il notait ce qui pouvait être intéressant et ce qu'il pouvait retenir avant de finalement rendre l'ouvrage et réviser tout seul. Sa mère lui faisait la classe et son père lui a appris très tôt à prononcer les sorts les plus basiques. Sans parler du fait que son père était un grand sorcier à la solde de la défense contre les forces du mal, l'enfant est entré à Poudlard à 11 ans en connaissant tout sur les Inferis, les Epouvantards et autres créatures qu'il n'allait pas étudier avant sa sixième années au moins. De l'avance simplement et c'est ce qui l'a aidé à être toujours premier en cours, difficilement rattrapé dans quelques matières par ses amis qui brillent parfois bien plus que lui.

Mais Remus est un passionné de la défense contre les forces du mal et ça personne ne prendra sa place de jeune premier de la classe, se faisant sourire par le professeur Travers même si Sirius refuse d'entendre cela. « Ne te méprends pas, Remus, je ne le fais pas pour toi. Mais pour moi. Je suis quelqu'un de curieux, et que tu veuilles te jeter dans la gueule du loup par toi-même m'arrange assez. Je ne serais qu'un observateur, et si cela se passe mal de toute façon c'est toi qui prends le plus de risque. » Il sourit et hoche la tête aussitôt. « Ca me rassure. » Dit-il, n'aimant pas l'idée de voir encore quelqu'un risquer sa place et peut-être même sa vie juste pour lui, sans aucune autre raison à cela. Ses amis le font assez souvent en étant des animagus et en l'accompagnant les soirs de pleine lune, il ne veut pas voir Oswin en faire de même. Satisfait de savoir que c'est pour la science et uniquement cela, il propose de démarrer. Oswin lui demande d'aller s'asseoir pendant qu'il termine de préparer et le jeune lion s'empresse de lui obéir, allant se placer au centre du cercle de pierres que compose Oswin sans un bruit. Puis il vient lui tendre un bol contenant une mixture qui fait quelques bulles mais qui ne semble pas dangereuse et qui dégage une odeur neutre, ni écœurante ni appétissante. Le lion attrape le bol et vient renifler la potion encore une fois, elle sent les plantes.

« Cette potion va te mettre dans un état second. Quand tu vas la boire tu te sentiras nauséeux, et tu auras sans doute des vertiges. Je te dirais bien « ne lutte pas » parce qu'il ne faudra pas luter mais ca risque d'être plus facile à dire qu'à faire. Il faut surtout que tu reste en confiance, Remus. Je ne te laisserais pas t'enfoncer. »
Il hoche la tête, comprenant que c'est une potion de méditation dont se servait Peter, James et Sirius lorsqu'ils voulaient devenir des animagus il y a de ça quelques années. Enfin il avale tout le bol de potion avant de le reposer devant lui sans rien ajouter de plus, sentant déjà quelques effets d'une longue détente agir sur lui. « Tu veux que je te guide avec ma voix, ou tu préfères que je reste silencieux ? Sachant que je veux que tu me parles, que tu dises ce que tu ressens ou ce que tu vois. » « Non guide moi. » Dit-il en fermant les yeux et en posant ses mains sur ses genoux. Doucement il sent un bien être incomparable glisser en couler, couler comme si il avait avalé de la drogue où une substance qui force son corps à se détendre même si il ne le veut pas. « Pour l'instant je suis juste bien. » Dit-il lentement avant que sa tête ne retombe sur son torse, comme si il s'endormait et que doucement, le loup ne vienne prendre les devants pour l'empêcher de glisser dans cet état second. Peine perdu car Remus ne lutte pas, pas vraiment du moins. Il relève sa tête et ouvre les yeux avant de les poser sur Oswin. Des yeux rouges sangs.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Ven 27 Jan - 12:30

wolfyface
Remus & Oswin

Les relations humaines étaient étranges, changeantes, éphémères, et paradoxales. Pour ce qui concernait son amitié avec Remus il n'arrivait pas vraiment à assumer qu'il s'agisse d'une simple amitié. Il s'entendait bien avec Remus, c'était un fait évident. Après tout le Gryffondor était cultivé et intelligent, il avait de la conversation, et contrairement aux autres membres de sa maison il n'avait pas cette imprudence et cette insolence qui faisait croire à Oswin que tous les Gryffondors étaient incroyablement puérils et stupides. Remus était un paradoxe, et pendant longtemps le Serpentard s'était demandé ce qu'il faisait dans la maison des rouges et or. Il ne lui avait pas vraiment porté d'attention avant de devenir préfet et de devoir travailler main dans la main avec lui. Cela remontait à une année, et à partir de là il avait commencé à le regarder de plus prêt. Et il avait deviné : Remus était le gardien d'un secret fortement compromettant. Pour un être aussi curieux et manipulateur qu'Oswin, les secrets avaient un statu particulièrement attrayant. Il aimait découvrir les secrets les plus sombres des familles de sangs purs qui l'entouraient. Cela avait un poids évident dans ses relations avec eux. Les connaitre par coeur c'était s'assurer de les garder de son côté.
Mais pour ce qui concernait Remus il avait bien compris qu'il ne s'agissait pas simplement d'un secret inavouable, c'était de sa vie dont il était question. Si les sangs purs de l'école apprenaient qu'ils partageaient leurs cours avec un loup-garou ils feraient un scandale. Ils le feraient arrêtés, sans aucun doute, et ils le feraient peut être même tué. Et avec lui tomberait Dumbledore qui ne pouvait pas faire comme s'il n'était pas au courant de ce qu'il se passait depuis plus de six ans. Alors Oswin avait compris pourquoi Remus était un Gryffondor, et il lui avait accordé son respect.

En plus de son intérêt. Se retrouver face à un jeu loup-garou, d'autant plus un sorcier était une chance pour lui, et il n'allait pas le laisser passer. D'autant que l'aide qu'il lui accordait avait été demandée par Remus lui-même. Pas qu'il faisait cela par amitié ou altruisme, il espérait presque que les choses se passent mal pour voir ce secret de ces propres yeux. Voir combien Remus pouvait être dangereux, et Dumbledore fou à lier. « Ca me rassure. » Il lâcha un ricanement. Peut être Remus était-il imprudent aussi, comme ses amis. Sans doute.
C'est ainsi qu'il se retrouva assis au milieu d'un cercle de lumière, Oswin l'observant d'un air intéressé. Les yeux du Serpentard, entourés de maquillage sombre, devaient ressortir dangereusement. Il fut frappé un moment par la différence entre eux. Ils avaient beau être musclés, grands, et forts tous les deux, Remus avait un style bien plus élégant et classique. Il portait une chemise des plus classes, avec la cravate de sa maison, et un pantalon des plus simples. En face de lui, Oswin avait un pantalon bien plus serré, une chemise verte sombre, et une veste à épaules qui brillait de plusieurs étoiles. Il avait son éternel piercing à l'oreille, cette fois en forme de dragon, et son maquillage - sans compter le vert à la pointe de ses cheveux. Le tableau devait être des plus étranges.

Secouant la tête Oswin se concentra sur ce qu'il se passait autour de lui, et proposa à Remus de le guider durant sa méditation. Ou alors de se taire s'il préférait resté seul dans sa tête. « Non guide moi. » Il opina, et inspira profondément, prenant la pierre de lune dans sa main pour en ressentir les ondes et la magie qui s'en dégageait. « Respire profondément, fais le vide dans ta tête et n'écoute que ma voix. » Commença-t-il à dire, d'une voix parfaitement mesurée et calme. Il tenta de caler sa respiration sur celle de Remus, et le regardait sans cligner des yeux, totalement hypnotisé. « Concentre toi sur chaque muscle, chaque parcelle de ton corps. Ecoute ta respiration, les battements de ton corps. Inspire - essaie de ressentir le sang qui coule dans tes veines... » Continua-t-il toujours avec la même mesure, sa voix devenant presque un murmure dans l'espace restreint de la pièce. « Pour l'instant je suis juste bien. » Il hocha la tête. L'impression que la pièce se refermait sur yeux lui donnait le sentiment d'être dans une bulle protectrice. Il avait la sensation que rien ne pourrait les atteindre.
Le tête de Remus tomba sur sa poitrine, et Oswin sourit; il était dans cet état second. « N'ai pas peur, détend toi... laisse la magie t'envahir. » Dit-il, de plus en plus avide de voir ce qu'il allait advenir. Et soudainement - d'un coup - le visage de REmus se redressa et il fut happé par une paire de pupilles rouges sangs. Le loup. « Dante. » Dit-il avec un sourire en coin, son coeur battant plus fortement dans sa poitrine alors qu'il se rendait compte de ce qu'il était en train de se passer. La magie du sang, la magie primaire de Remus se trouvait là, dans cette paire de yeux rouges; « Continue à rester concentrer, ne panique pas. Respire profondément. »  Continua-t-il en s'approchant malgré lui, totalement hypnotisé par Remus. La force qui émanait de lui était impressionnante. « Est-ce que tu le sens, Remus ? Est-ce que tu es toujours avec moi ? »


_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Sam 4 Fév - 18:34

Wolfyface.
Pendant un instant il se dit que l'idée est mauvaise, qu'il devrait se lever et s'en aller avant que les choses ne deviennent dangereuses et qu'ils prennent des risques, tous les deux. Mais la potion d'Oswin agit sur lui à une vitesse folle, l’empêchant de bouger alors qu'un soupir de bien être s'échappe de sa bouche pendant qu'il fait craquer les os de sa nuque. Et si il y a quelques secondes l'idée lui semblait idiote et dangereuse, il se sent tellement relaxé à ce moment même qu'il ne pense plus du tout à quitter la pièce. Il est seulement là, profitant de ce bien être et attendant les indications d'Oswin pour que la séance commence. Ce qui ne tarde pas d'ailleurs alors qu'il a l'impression de perdre connaissance alors que sa tête retombe lourdement sur son torse. Pendant une fraction de seconde Remus n'entend et ne voit plus rien, il est simplement dans le flou, ayant l'impression de planer en quelque sorte. « Respire profondément, fais le vide dans ta tête et n'écoute que ma voix. » La voix du Serpentard lui arrive de loin, de trop loin même si bien que pendant un instant il se demande si il n'a pas rêvé. Mais non, Oswin le guide, si bien qu'il se concentre sur sa voix et se détache de tout le reste. Sa respiration de vient calme, son torse se soulève en rythme doucement. « Concentre toi sur chaque muscle, chaque parcelle de ton corps. Ecoute ta respiration, les battements de ton corps. Inspire - essaie de ressentir le sang qui coule dans tes veines... »

Il obéit aussitôt, cherchant à entendre son cœur battre dans ses tympans. Il sent chacun de ses muscles se tendre et se détendre aussitôt puis, vient le moment où il relève la tête et où il ouvre les yeux. Autours de lui il a l'impression que les murs de la pièce n'existent plus, qu'ils sont tombés et ce sont effacés derrière la lumière des bougie qui forme une bulle protectrice entre les deux jeunes hommes. Il fixe Oswin sans parler, sans bouger, il respire simplement. Parfois il voit passer devant ses yeux une sorte de petit filament rouge, lui donnant l'impression que sa magie se matérialise. Mais il n'est pas sûr. Puis enfin, il sent quelque chose dans sa tête, comme une autre pensée, un questionnement, comme si quelqu'un se demandait pourquoi il est ici et qu'est ce qu'il fait. Dante ? Son frère ? Peut-être. « Continue à rester concentrer, ne panique pas. Respire profondément. » Il ne panique pas, pas encore du moins. Il se sent toujours aussi bien mais il a l'impression de ne plus être seul, comme si il pouvait capter les doutes et les pensées de l'autre, du loup en lui qui dormait et qui se sent agressé d'avoir été réveillé dans son sommeil. Le loup dort en dehors des pleines lunes. « Est-ce que tu le sens, Remus ? Est-ce que tu es toujours avec moi ? » « Oui. Mais je ne suis pas seul. » Dit-il d'une voix légèrement plus grave, comme si d'un coup le loup et l'humain ne formaient plus qu'une seule et même personne. Après tout c’est ce qu'il recherche avec cette magie, c'est ce qu'il veut. Être tellement en accord avec le loup garou en lui qu'il pourra le faire sortir et bénéficier de sa force, de sa puissance pour défendre ses amis quoi qu'il se passe. C'est ce qu'il cherche et il sent que ça marche, mais que le loup ne comprend pas ce qu'il se passe. Dante s'agite, le forçant à bouger les doigts et à les faire craquer alors qu'il en fait de même avec sa nuque, bougeant sa tête de droite à gauche pour que ses cervicales se détendent. « Je voix des filaments rouges devant moi. C'est la magie ? » Demande Remus doucement sans lâcher des yeux l'autre garçon. « Je le sent dans ma tête. J'ai l'esprit coupé en deux. »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Mer 8 Fév - 23:12

wolfyface
Remus & Oswin

La magie crépitait dans l'air autour d'eux. L'atmosphère devint lourde d'une chaleur particulière qui redressait les poils sur les bras nus d'Oswin. Il avait l'impression que la lueur opaline qui perçait les fenêtres disparaissaient à mesure que la magie entourait le cercle de méditation. Il lui semblait la sentir autour d'eux, qui rendait l'air électrique, et faisait battre son coeur plus vite. Mais il tâchait de rester totalement concentré sur Remus, assis et totalement détendu, la tête rentré sur sa poitrine, et son souffle à peine perceptible. C'était la première fois qu'il expérimentait une méditation du genre, bien qu'il ait lu beaucoup d'ouvrages sur le sujet - Oswin n'était pas de ceux qui se lançaient dans l'aventure sans savoir où il mettait les pieds. Mais il avouerait que faire ce genre de chose avec un loup-garou était inédit. Et c'était excitant. Il était fait pour ce genre de moment où il en apprenait plus sur la magie, où il allait au fond des choses pour ressentir une énergie pure qui n'avait rien à voir avec la métamorphose ou les sortilèges de défenses. Il s'agissait ici de la nature même de leurs pouvoirs, de son origine, de son essence. Quelque chose qui ne pouvait s'épeler, se comprendre. Quelque chose qu'il ressentait plus qu'il ne pouvait le décrire, et qu'il vivait à bras-le-corps. Mais moins que Remus qui se releva soudainement avec les yeux rouges.
Rouges - Oswin avait lu quelques ouvrages sur les loup-garous, notamment lorsqu'ils les avaient étudiés en troisième année. Il savait que les pupilles des loups changeaient de couloir selon leur nature. Et il semblait que Remus soit un Alpha - si ses souvenirs étaient exactes. Pas qu'il en fut étonné, mais il s'attendait plutôt à un mordoré d'Omega, une couleur qui allait aux loups solitaires, à ceux qui n'avaient pas de meute. A croise que Remus n'était peut être pas si solitaire que cela, une considération qui ouvrait de nouvelle perspective pour la curiosité d'Oswin.

Mais il secoua la tête pour continuer de parler à Remus, toujours d'une voix sobre et profonde, pour le garder sous l'effet de la méditation. Pas qu'Oswin serait du genre à se mettre à hurler de manière hystérique de toute façon. Du reste, il était totalement fasciné parce ce qu'il était en train de se passer. « Oui. Mais je ne suis pas seul. » Il opina, devinant bien la présence de l'alter ego de Remus dans ses pupilles rouges sangs. Il se doutait bien qu'il se retrouverait face au loup, mais finalement il ignorait comment lui parler, ou même si le démon - à défaut de l'appeler autrement - pouvait le voir ou le sentir. Il était là, bien plus présent et palpable, presque à la surface alors que la pleine lune était lointaine. Il ne savait pas comment aller réagir le loup, s'il allait soudainement devenir fou, ou s'angoisser. Alors il prit la pierre de lune qui avait des propriétés apaisantes - voir pouvait affaiblir les lycanthropes. « Je voix des filaments rouges devant moi. C'est la magie ? » Il arqua un sourcil, et monta la pierre au niveau du regard de Remus. « C'est ton loup. Tes pupilles sont rouges sang - la couleur des Alpha. J'ignorais que tu avais ta propre meute Lupin. » Dit-il avec un sourire dans la voix, avant d'avancer la pierre pour la mettre entre deux, la tenant entre deux doigts de manière élégante, souple. « Je veux que tu regarde cette pierre, reste fixée dessus. » Dit-il avec une voix qui n'attendait pas de contradiction - de toute façon Remus avait bien promis de lui faire aveuglément confiance ce soir-là. « Je le sent dans ma tête. J'ai l'esprit coupé en deux. » Etrange - ou peut être pas - après tout le loup n'était pas né avec Remus, il était une chose rapportée. Et ils partageaient la même magie comme deux entités dans le même corps. Mister Jekyll, et Mister Hide. « Si jamais ca devient trop, tu le dis, et on arrête. » Continua-t-il toujours avec cette douceur à laquelle il n'était pas si familier. Mais dans une telle situation il se voyait mal faire autrement. Du reste, il était bien assez heureux de voir le résultat déjà visible sur le visage de Lupin, se demandant tout de même s'il était judicieux de pousser l'expérience plus loin.

Il resta un moment silencieux, avant de finalement se décider. Les deux antités étaient à présents l'une avec l'autre, séparées mais jointes, et du reste consciente vraiment de la présence de l'alter ego. Alors qu'avant ce ne devait être que sensation, c'était à présent une affirmation. « Bien, fermes les yeux à présent, et tente de visualiser cette énergie, ou le loup. Essaie de faire corps avec lui, de te lier... De l'apprivoiser véritablement. »

_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Sam 11 Fév - 3:02

Wolfyface.
Lentement ses mains se referment, faisant craquer chacun de ses doigts alors qu'il garde les yeux clos pendant un long moment. Il essaye de visualiser le loup en lui, comme si Dante pouvait avoir un autre physique que le sien. Mais il sait qu'il ne fait qu'un avec le loup, même si ce dernier est capable d'agir sur ses pensées et son humeur, il ne peut pas prendre réellement possession de lui hors le soir de la pleine lune. Mais lorsque ses yeux s'ouvrent, il les pose sur des filaments rouges sang qui dansent devant ses yeux, comme des poissons dans un aquarium. Il tente de les suivre mais ils sont bien trop rapide pour lui alors il se contente d'en capter quelques uns de temps en temps. Remus est calme, sa respiration est lente et mesurée et son cœur bat à un rythme habituel. Seul sa tête semble souffrir d'une intrusion encore nouvelle, comme si Dante se réveillait lors de la pleine lune. Mais son frère jumeau ne le peut pas, c'est pour cela qu'il n'est pas encore transformé et qu'il parvient à totalement se maîtriser. « C'est ton loup. Tes pupilles sont rouges sang - la couleur des Alpha. J'ignorais que tu avais ta propre meute Lupin. » Lentement il relève la tête et pose ses yeux dans ceux de l'asiatique, le regardant sans comprendre pendant un long moment. C'est l'avantage avec Oswin, il n'a pas besoin de lui dire pour sa lycanthropie que déjà l'autre est au courant. Et il lui fait confiance, même allant jusqu'à lui confier son plus gros secret alors que ses amis le traiteraient de fou si seulement ils savaient.

« Ils sont jaunes normalement. Apparemment ça aussi c'est nouveau. » Dit-il en sachant pertinemment pourquoi ses yeux affichent une couleur rouge comme le sang. Depuis qu'il est avec Sirius, qu'il assume son amour et qu'il se sent entouré alors ses pouvoirs ce sont développés. Il est devenu plus fort et plus gros, plus imposant aussi alors que le loup ne fait plus qu'un avec lui. Ses cicatrices deviennent plus claire et le creux dans sa poitrine s'efface pour développer sa musculature plus imposante. Il change, sans pouvoir lutter. « Je veux que tu regarde cette pierre, reste fixée dessus. » Ses yeux se posent sur la pierre alors qu'il obéit aussitôt, la regardant sans bouger alors que Oswin l'avance vers lui. Aussitôt une sorte de vague de bien être déferle en lui, calmant le peu d'angoisse qui pointait à l'horizon. « Si jamais ca devient trop, tu le dis, et on arrête. » « Surtout pas. » Ajoute Remus en ouvrant ses mains, se rendant compte que ses points étaient serrés depuis tout a l'heure. Il veut continuer, voir jusqu'où il peut aller dans l'expérience. « Bien, fermes les yeux à présent, et tente de visualiser cette énergie, ou le loup. Essaie de faire corps avec lui, de te lier... De l'apprivoiser véritablement. » Il hésite pendant un instant puis finalement ses yeux se ferment en même temps que ses mains. Il serre doucement, essayant de mettre un visage sur le loup qu'il a en lui, une forme alors que ses amis lui ont décris encore et encore l'image de Dante, sa forme animale et imposante, son pelage clair tirant sur le sombre. Il doit avoir changé son frère jumeau surtout si il est un alpha maintenant, il va devenir sombre comme la nuit avec une taille encore plus grosse qu'il n'avait déjà. Remus a hâte un peu et en même temps il espère que le loup restera joueur et taquin avec ses amis, sans vouloir les attaquer où quoi. Puis, alors que son esprit semble avoir du mal à lier les deux êtres, il a l'impression de se retrouver seul dans une pièce. Lentement il regarde autours de lui, l'endroit est sombre, un jet de lumière éclaire son corps mais il a l'impression d'être seul. Pourtant tout autours de lui il sent une odeur de chien mouillé et de terre fraîche, comme si il était dans un chenil propre où réside plusieurs bêtes. Alors Remus se frotte les yeux et tente de regarder encore, perçant l'obscurité. Un grognement se fait entendre, il se retourne aussitôt et tombe nez à nez avec lui même. Les cheveux plus longs, les yeux noirs et injectés de sang, des cernes qui jurent avec le teint sombre de son deuxième lui. Puis il voit ce même Remus se transformer doucement, devenir un grand loup noir aux yeux rouges, bien plus grand que Patmol.

« C'est ici que tu restes lorsque ce n'est pas la pleine lune ? » Dit-il au loup qui s'approche et le renifle pendant plusieurs secondes. Remus lève la tête et regarde encore et encore. « Je comprends que tu sois en colère alors... » L'animal se transforme, retrouvant le même corps que Remus et ce même air inquiétant qu'il a sur le visage. Mais cette fois-ci c'est de la curiosité qui se lit sur son visage. Lentement il penche sa tête sans lâcher des yeux le Gryffondor. Ils s'observent. « Tu accepterais que je revienne ? » Il ne répond pas. Il attend. « Si on s'entend bien, tu pourrais sortir quelques fois. » Ainsi, alors que le visage de son jumeau n'avait rien de rassurant, il se met à sourire doucement. Et il hoche la tête, une seule et unique fois, acceptant le compromis.
Remus se sent aspiré et aussitôt, retrouve son corps, l'odeur d'encens revient chatouiller ses narines alors qu'il ouvre ses yeux pour fixer Oswin. « Qu'est ce qui c'est passé ? »

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Dim 12 Fév - 1:10

wolfyface
Remus & Oswin

Convulsion. Concentration. Extorsion - le loup commençait à montrer son visage et sa présence à travers les traits de Remus qui se déformaient à mesure que le temps s'écoulaient. La première chose qui changea fut son regard, et Oswin en fut ravi - étrangement ravi. Parce qu'il avait réussi, et une fierté sans nom vint lui échauffer la poitrine. Il avait étudié la magie du sang depuis que Remus était venu le trouver presque un mois auparavant. Il n'avait eut de cesse de trouver des ouvrages sur le sujet à Poudlard - même dans la section interdite - et il avait ensuite continué ses recherches à Pré-au-Lard. Il aurait aimé pour se rendre à Londres dans le but de trouver des ouvrages plus sombres encore - car il semblait que l'Angleterre était très puritaine sur les formes de magies anciennes - mais il n'avait pu faire le déplacement, se jetant dans la gueule du loup comme on se jette dans le vide. Il ne savait pas vraiment à quoi s'attendre, mettant toutes les chances de son côté pour ne pas risquer d'avoir un loup-garou en colère devant lui. Il avait bien plus à craindre de la morsure que de la mort selon lui - la morsure serait plus compliquée à cacher.
Mais pour l'heure il était juste happé par un regard rouge sang, et ce n'était pas si terrible tout compte fait. Bien au contraire d'autant que Remus était assez conscient pour lui répondre. « Ils sont jaunes normalement. Apparemment ça aussi c'est nouveau. » Un demi-sourire naquit sur les lèvres d'Oswin, alors qu'il constate la confiance dans la voix de son vis-à-vis. Pourtant à présent il lui avouait clairement qu'il savait pour sa condition, et il n'en était ni surpris ni dégouté. Simplement curieux - de ce sentiment qui vous bouffe de l'intérieur tant vous avez besoin de réponses. Et c'est pour cela qu'il mena l'expérience plus loin encore, faisant fixer la Pierre du loup au Lycanthrope qui se concentra plus encore. Jusqu'à ce que ses yeux se révulsent - montrant la partie blanche plutôt que les pupilles rouges. Il se figea comme une pierre, son souffle incroyablement calme et continu. Comme s'il dormait, somnambule tourné en lui-même. Toute la pièce s'échauffa, l'air crépitant de magie pure qui faisait frémir Oswin. Il resta concentré, laissant sa main se baisser parce que la pierre de lune était à présent inutile, et regardant Remus dans sa transe.

Il se demanda ce qu'il devait faire, et cela sembla durer plusieurs minutes. Une dizaine peut être - et dix minutes à attendre dans le silence à peine entrecoupé d'un clapissement c'était long. Il ne savait ce qu'il se passait, se demandant comment faire revenir Remus s'il ne bougeait plus. Il n'eut - fort heureusement - pas à se poser la question alors que le bellâtre se mit à murmure des mots qu'il ne comprit pas tout de suite. « ...tu pourrais sortir quelques fois. » La promesse était lancée dans le vide, avant que soudainement les yeux bruns de Remus reviennent sur lui, et que son souffle se fasse plus bruyant. Son corps entier se relâcha alors qu'il était droit et dur comme une statu de pierre quelques secondes auparavant. Il semblait reprendre vite et contenance - Oswin se décida alors qu'il était temps de mettre fin à l'expérience pour cette nuit. Sans compter que le loup semblait avoir quitté l'esprit de Remus, et que la potion de relaxation ne faisait plus effet. Le temps avait été plus long qu'il ne le pensait - sa montrer indiquait qu'une heure avait tourné depuis qu'ils avaient commencé. « Qu'est ce qui c'est passé ? » Il sourit. « Je veux que tu fermes les yeux, et que tu reprennes contenance totalement. Que tu fasse partir toute trace du loup pour reprendre le contrôle. Je vais briser le cercle, et peut être que cela va te donner le vertige ou une migraine - ca arrive parfois. Ok ? » Dit-il d'une voix calme, laissant à REmus le temps de se remettre avant de prendre une pierre au sol pour la remettre dans son sac.

Presque immédiatement l'air redevint normal, aucun crépitement ne la faisant vibrer. La lumière de la nuit revint dans la pièce baignée d'une lueur plus chaude, et Oswin se sentait comme libéré. Il se redressa et tendit une main à Remus pour l'aider à faire de même. « Comment tu te sens ? Tu veux manger ou boire quelque chose peut être ? Installe toi sur le fauteuil. » Dit-il avec gentillesse, avant de prendre les pierres pour les ranger dans son sac ainsi que les bougies. Pour ses dernières il les fit voler autour d'eux, et les alluma une fois encore pour avoir plus de lumière, et permettre à Remus de voir ce qu'il faisait de ses mains. « C'était... Intense. Qu'est-ce que tu as vu ? Tu étais littéralement en transe, je crois n'avoir jamais expérimenté une chose pareille. Qu'en as-tu pensé Remus ? » demanda-t-il avec un sourire extatique sur le visage, totalement excité par l'expérience, et curieux de savoir ce que Remus avait pu ressentir, voir, ou ce qu'il avait pensé. « C'est un excellent début, je pense. Ta magie et ton loup sont incroyablement réceptifs et sensibles à la méditation. C'est assez rare chez les sorciers. Beaucoup mettent du temps avant d'être assez détendu pour se laisser aller complètement. Mais tu es un bon cobaye Remus. »

_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF.  - bold, honourable, strong-willed

STAFF. - bold, honourable, strong-willed


Messages : 1737
Date d'inscription : 24/04/2016
Localisation : Dans le dortoir où dans un des passages secrets.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Ven 17 Fév - 3:10

Wolfyface.
Il se détend avec une facilité incroyable avec Oswin, là où il aurait mis des années avant d'avouer sa condition à quelqu'un, il n'a même pas besoin de le dire au Serpentard pour qu'il comprenne tout sur son loup garou. C'est comme si ils n'avaient pas besoin de se parler, de se confier et de tout s'avouer. Oswin sait et c'est tout ce qui compte, il a compris tout seul en enquêtant dans son coin sans que Remus soit obligé d'intervenir. Et il apprécie cela, cette façon de le regarder sans avoir l'impression d'être un animal, une sorte de bête assoiffée que décrivent les livres de sorciers. Il est juste Remus, un étudiant comme les autres et un motif d'étude pour Oswin qui a une curiosité très poussée parfois. Il est juste intéressant et n'attire rien d'autre chez Oswin, pas de méfiance particulière alors que d'autres pourraient le regarder comme une bête sauvage. Ainsi c'est grâce à ce sentiment de confiance que l'état de transe s’empare de lui, le poussant à venir parler avec son jumeau comme si rien n'était, comme si il n'attendait que cela depuis longtemps. Il a de la chance, il est conscient d'avoir un avantage considérable sur les autres lycans à ce moment même. Il voit, parle avec son autre, peut apprendre à l'apprivoiser et peut-être à le faire sortir de temps à autre. Il en a peut-être besoin, cela lui ferait du bien de sortir hors la pleine lune afin de prendre l'air. En tout cas c'est ce qu'il pense, nul doute que Dante pense la même chose.

Il lui semble que ça dure un instant alors qu'il ouvre les yeux et revient à lui, qu'il reprend le dessus sur son esprit et sent à nouveau l'odeur de l'encens, du thé et même du parfum entêtant d'Oswin tout autours de lui. Il en vient à demander à l'asiatique ce qui c'est passé, craignant d'avoir été menaçant un instant. « Je veux que tu fermes les yeux, et que tu reprennes contenance totalement. Que tu fasse partir toute trace du loup pour reprendre le contrôle. Je vais briser le cercle, et peut être que cela va te donner le vertige ou une migraine - ca arrive parfois. Ok ? » Il hoche la tête doucement et obéit, ferme les yeux et respire plusieurs fois pour reprendre ses esprits, pour calmer son cœur qui bat très vite. Lorsque Oswin brise le cercle en effet il a l'impression de tout voir tourner, comme si il était sur un bateau et qu'il pouvait s'effondrer. Une nausée monte en lui également mais au bout de quelques secondes il parvient enfin à retrouver ses esprits, son équilibre revenu il ouvre doucement les yeux et regarde tout autours de lui. Oswin lui tend la main, Remus l'attrape et se relève doucement avec un petit soupir. « Comment tu te sens ? Tu veux manger ou boire quelque chose peut être ? Installe toi sur le fauteuil. » Il se tourne et s'installe sur le fauteuil sans un bruit, se frottant les yeux pendant un long moment pour combattre la fatigue qui tombe lentement sur son esprit. « Merci Os'... » Dit-il avec un petit sourire. Merci de ne pas le juger, de simplement l'accepter et surtout de ne pas le forcer à avouer de vive voix qu'il est un lycan.

« C'était... Intense. Qu'est-ce que tu as vu ? Tu étais littéralement en transe, je crois n'avoir jamais expérimenté une chose pareille. Qu'en as-tu pensé Remus ? » Il se tourne vers la table juste à côté de lui et attrape son sac, retrouvant une boite de 4 muffins qu'il a pensé à emporter avant sa petite séance avec Oswin. Il ouvre la boite et la tend à l'asiatique, l'invitant à manger un morceau au passage. Puis il attrape un des gâteaux et croque dedans avec appétit. « J'ai vu Dante. Il a exactement le même visage que moi, il a simplement les cheveux plus longs et les yeux noirs, des grosses cernes aussi. Il semble fatigué... Et un peu sauvage. Je lui ai parlé, je lui ai proposé de revenir et de peut-être lui permettre de sortir parfois. Il a accepté. » Dit-il avec un petit sourire avant de prendre un autre morceau de muffin. Il ne réalise pas vraiment ce qui c'est passé, il trouve ça extraordinaire.

Il n'aurait jamais pensé pouvoir un jour rencontrer le loup, pensant à tout jamais devoir lutter contre lui sans pouvoir changer la donne. Mais ce soir, il sent que les choses peuvent être différente si seulement il s'en donne les moyens et si le loup accepte de coopérer. « C'est un excellent début, je pense. Ta magie et ton loup sont incroyablement réceptifs et sensibles à la méditation. C'est assez rare chez les sorciers. Beaucoup mettent du temps avant d'être assez détendu pour se laisser aller complètement. Mais tu es un bon cobaye Remus. » Il sourit de plus belle, épuisé mais heureux d'apprendre cela. « Allons nous pourrons recommencer dans quelques temps. » Dit-il en hochant la tête. « J'avais peur de t'attaquer où quelque chose comme ça... Mais je suis soulagé de voir que tout va bien. » Même si il se doute qu'Oswin a du craindre exactement la même chose. Ils ne pouvaient rien prévoir et les conséquences auraient pu être dangereuses. Mais ils sont jeunes et inconscients. « Qu'est ce que tu entends par intense ? » Demande enfin le lycan, avide d'en savoir plus sur ce qui c'est passé pendant sa transe.

_________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.
LUNARD Werewolf, Maraudeur, Prefet, Quidditch.


ME Awards ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 STAFF. - ambition, cunning, adaptable

STAFF. - ambition, cunning, adaptable


Messages : 641
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   Sam 18 Fév - 23:49

wolfyface
Remus & Oswin

La tension s'effondre, le temps s'éclaircit, et il a même le sentiment que l'ombre disparait pour laisser la lumière de la lune envahir la pièce à nouveau. Il inspire, soupire, expire, lentement il reprend le contrôle de son corps, se rendant compte qu'il a mal partout. Totalement tendu, sous tension, sous pression - la magie autour de lui l'enivrant pour faire bander ses muscles et l'empêcher de bouger du moindre millimètre. L'intensité de l'échange le laisse pantelant. Il persistait une électricité dans l'air qui se dissipait plus lentement. Il était extatique, son coeur battant durement dans sa poitrine, et le sourire aux lèvres. Ravi - fier de ce qu'il venait de se passer. Totalement excité par l'expérience. « Merci Os'... » Il se tourna vers Remus et lui offrit un sourire sincère, ainsi qu'un mouvement de tête - comme pour lui signifier que ce n'était rien, qu'il n'avait aucune raison de le remercier. Au contraire, ce serait plutôt à Oswin de le remercier pour lui faire confiance, et pour le laisser mener ses expériences. Interdites - du coup - comme le lui avait fait remarquer Ysolte. Faut dire que jouer avec la magie du sang c'est considérer comme une possible magie noire. Manipulateur, le Serpentard pourrait tout aussi bien tenter d'avoir le loup-garou sous ses ordres, ou quelque chose dans ce gout-là.
Mais ce n'était que la curiosité qui motivait sa décision d'être en compagnie de Remus ce jour-là. Et de le regarder dans les yeux quand ceux-ci devenaient rouges.

Il fit s'assoir son camarade, et lui donna de quoi manger et boire - après tout il ne doutait pas que Remus était aussi épuisé que lui. Si ce n'était plus. Mais ne pouvant y résister, il demanda à son camarade comment il se sentait, et ce qu'il avait vu - vécu. « J'ai vu Dante. Il a exactement le même visage que moi, il a simplement les cheveux plus longs et les yeux noirs, des grosses cernes aussi. Il semble fatigué... Et un peu sauvage. Je lui ai parlé, je lui ai proposé de revenir et de peut-être lui permettre de sortir parfois. Il a accepté. » Fronçant les sourcils devant la description, Oswin prit note qu'effectivement Remus avait été capable de voir son double, comme s'il s'agissait d'un être au corps à part entier. Un être en lui, non seulement une aura, ou une présence perceptible par instinct. « Tu... ne l'as pas vu sous forme de loup ? Ou alors un loup avec des cheveux mais l'image est bien trop dérangeante pour moi. »  demanda-t-il alors que l'image mentale lui faisait froncer les sourcils plus encore, avant qu'il ne lâche un ricanement et ne fasse un geste de la main comme pour la chasser. « En tout cas c'est plus que prometteur. » Décida-t-il en prenant une des friandises que lui donner Remus, qu'il prit en bouche et savoura l'effet du sucre sur son corps fatigué.

C'était un bon début, très prometteur - en effet. Il ignorait encore tous les potentiels de cette forme de magie, et il ignorait aussi s'il pourrait re-pratiquer une séance du genre rapidement, mais il était décidé à mener l'expérience jusqu'au bout. Pas qu'Oswin était capable de laisser un projet de côté sans y revenir, il était du genre persévérant quand il s'intéressait à quelque chose d'aussi nouveau et passionnant. La seule chose qui l'agacerait sans doute serait de ne pas pouvoir en discuter avec Regulus; il avait l'habitude de parler de tout avec son meilleur ami, mais il n'irait pas éventer le secret de Remus. A moins qu'il ne trouve un moyen détourné d'en faire part au cadet des Black - sans doute y parviendra-t-il du reste. « Allons nous pourrons recommencer dans quelques temps. » Il opina, offrant un sourire complice avec Remus. Ils étaient d'accord sur ce point-là. Et sans doute aussi excités l'un que l'autre. « J'avais peur de t'attaquer où quelque chose comme ça... Mais je suis soulagé de voir que tout va bien. » Un sourire en coin se dessina sur le visage d'Oswin qui tourna un regard vers son sac où se trouvait à présent les pierres. « Tu l'aurais sans doute fait si je n'avais pas pris autant de précautions. J'ai mis autant de temps à faire des recherches pour canaliser ton loup, que sur la magie du sang. Le thé, les herbes, et la pierre de lune étaient là pour concentrer ton attention et apaiser la bête. Peut être l'affaiblir aussi, c'est pour cela qu'il est apparu fatigué. » Expliqua-t-il. « Tu sais que je suis pas du genre imprudent. J'ai mis toutes les chances de mon côté, mais il restait quand même un risque. J'imagine qu'il y en a toujours un. » Dit-il en haussant les épaules, sans pour autant s'y arrêter. Les risques existaient, mais Oswin avait su être prévoyant - comme toujours - et sans doute si Remus l'avait attaqué, aurait-il simplement usé de sa baguette. Après tout il y avait peu de chance pour qu'ils se transforment en loup, et la pleine lune était encore assez lointaine.

Finalement, le lycanthrope tourna vers lui un regard d'une égale curiosité avec la sienne. « Qu'est ce que tu entends par intense ? » « La pièce était... chargée en pure magie. Comme de l'électricité mais avec une telle intensité que tout semblait obscurcie. Et il y avait cette tension, comme une force présente autour de nous... C'était vraiment impressionnant. Je crois que je ne saurais pas vraiment trouver les mots. » Dit-il en se mettant à rire - parce que le fait que lui ne trouve pas ses mots étaient assez exceptionnels en soit. Il prit encore une friandise, et la mâcha plus lentement, inspirant profondément. « Et tu étais totalement pris dans ta transe, raide et en même temps une aura magique t'entourait. Elle était presque perceptible. J'ai bien pensé un moment que je serais incapable de te faire revenir. Et encore ce n'était que notre première séance. Je n'ose pas imaginer ce qu'il se passera pendant les prochaines. » Dit-il tout aussi impatience qu'excité. « D'ailleurs quand serais-tu libre ? Je pense qu'on ne peut pas faire cela trop souvent parce que ça demande pas mal d'énergie. Je ne sais pas pour toi, mais je suis éreinté. » Ajouta-t-il avec un rire dans la voix. « Et évitons la semaine de la pleine lune. Je ne sais pas si j'aurai de quoi contenir le loup durant ce genre de période. Et compte tenu du fait que tu quittes l'école à la fin de l'année... Peut être pourront nous nous revoir tous les dix jours ? Quelque chose comme cela ? » Proposa-t-il calculant rapidement assez de séance pour réussir à de véritables résultats.


_________________

all i care about is how you feel
Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life, until it's all gone, we'll come alive, and set fear on fire. Awaken in the dark with me. We're taking over, feel the rush feel this. Well at least like animals unleash
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfyface (remus & oswin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfyface (remus & oswin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Jeu) Remus Menage à Mahora
» Remus Lupin (TERMINE)
» Galerie d'une drôle de compagnie - Remus/Eanna/Marcus/Farkas/Kingsley/Tiberius/Fingal
» Remus & Severus:Et si on devenait... amis?
» Remus J. Lupin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace spécial Sirius-
Sauter vers: